Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1109 connectés 

 



 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3
Page Suivante
Auteur Sujet :

Témoignage personnel d'une injustice terrible

n°23405007
mixmax
Too old for this shit.
Posté le 24-07-2010 à 15:41:56  profilanswer
 

Reprise du message précédent :
 
 [:cmshadow]

mood
Publicité
Posté le 24-07-2010 à 15:41:56  profilanswer
 

n°23405031
WiiDS
20 titres en GC, 0 abandon en carrière
Posté le 24-07-2010 à 15:46:36  profilanswer
 

gilou a écrit :

Citation :

en France, un autre gros soucis, c'est la qualification des faits qui est souvent bien inferieure a la realité.
vous avez defoncé qq un a la barre a mine, jusqu'a la mort?
pas grave, c'est "mort sans intention de la donner"
vous avez assassiné qq un?
on requalifie ca en simple homicide.
vous avez violé qq un?
bah on fait passer ca en simple agression sexuelle, c'est plus les assises c'est donc moins cher et plus rapide... mais moins grave aussi...

Ben non, ça ne se passe pas comme cela.
J'ai vu aussi dans mon entourage (belle-famille) un crime "familial" (mari assassinant son épouse qui voulait divorcer a coups de couteau), eh bien il a été lourdement condamné.
Et a l'occasion du procès, j'ai eu a connaitre la moyenne des peines prononcées par le tribunal de Nanterre pour des faits similaires. Selon les années, ça variait entre 14 et 16 ans.
Alors il faudra peut être remballer vôtre discours provocateur et tendancieux.
A+,


14 ans ou 16 ans sur le papier.
 
Tu divises par deux pour arriver a la réalité, grâce aux remises de peine pour "bonne conduite" et autres. Cantat il s'est pris quoi, 4 ans de taule pour avoir tué sa femme ? Ca fait pas cher l'homicide.


---------------
"I can cry like Roger. It's just a shame I can't play like him" - Andy Murray, 2010
n°23405050
jeerin93
Posté le 24-07-2010 à 15:49:53  profilanswer
 


 
Je savais pas trop dans quelle autre cat j'aurais pu le mettre  :??:

n°23405122
jeerin93
Posté le 24-07-2010 à 16:08:36  profilanswer
 

Ben c'est un topic de discussion à propos d'un fait divers, il n'a pas d'autre intérêt que d'en discuter. C'est pas parce qu'il ne présente aucun intérêt pour toi parce que t'as pas d'avis ou quoi que ce soit d'autre à déclarer dessus que c'est un topic sans intérêt. Et puis si ce fait divers ne t'interesse pas qu'est-ce tu fous là?  :heink:

n°23405231
M16
Posté le 24-07-2010 à 16:32:00  profilanswer
 

Témoignage personnel d'une injustice terrible
 
je sais pas ,mais la formulation du titre,me contrarie.
 
je préfèrerais celle ci:
 
 Témoignage personnel d'une terrible injustice
 
 
courage pour la suite.


Message édité par M16 le 24-07-2010 à 16:33:11
n°23405622
jeerin93
Posté le 24-07-2010 à 17:49:09  profilanswer
 

Je raconte pas TOUTE ma vie, crois-moi, y'aurait de quoi écrire un bouquin aussi ininteressant que ton intervention, là n'est pas la question. Je trouvais interessant de recenser une telle incohérence dans le système, évidemment le fait que ca me concerne directement me touche plus, mais je vois pas où est le mal de le "déballer" dans un forum de discussion public, je trouvais ça interessant de savoir ce que peuvent en penser les autres, et j'ai eu raison car les avis divergent et je trouve ça apporte quelque-chose des lire. Ici y'a un tas de gens qui racontent leurs histoires de fesses, de boulot ou d'autre chose on vient pas les emmerder alors pourquoi tu viens me prendre le chou?  
 

n°23407900
jeerin93
Posté le 25-07-2010 à 00:16:50  profilanswer
 

On n'a pas la même vision de la justice, je ne me base pas sur le taux de récidive pour juger de la qualité d'un système de justice personnellement, et je n'ai pas attendu qu'un drame m'arrive pour me faire mes propres opinions sur le sujet. Après que le topic tombe aux oubliettes dans trois jours je m'en tape, je suis pas là pour faire un concours de popularité.

n°23408030
kanoncs
20th Century Boy
Posté le 25-07-2010 à 00:38:18  profilanswer
 

jeerin93 a écrit :

On n'a pas la même vision de la justice, je ne me base pas sur le taux de récidive pour juger de la qualité d'un système de justice personnellement, et je n'ai pas attendu qu'un drame m'arrive pour me faire mes propres opinions sur le sujet. Après que le topic tombe aux oubliettes dans trois jours je m'en tape, je suis pas là pour faire un concours de popularité.


+1
un mec qui bute sa femme qui souhaite le quitter a quasi-aucune chance de récidiver, faut-il pour autant le laisser libre ?

n°23409017
coke15
Allons-y !!
Posté le 25-07-2010 à 10:00:05  profilanswer
 

courage

Message cité 1 fois
Message édité par coke15 le 25-07-2010 à 10:00:35

---------------
"Le HQI est une sorte de cheater, qui joue un peu en God mode :o "@crapouillot sauteur HFR
n°23409038
dobeliou
Posté le 25-07-2010 à 10:09:37  profilanswer
 


 
C'est quoi qui définit la récidive ? recommencer APRES la peine ou avant ?  
 
Et ta citation d'anatole France c'est facile, grosse généralité applicable à n'importe quoi...  
 
La en l'occurence, c'est un gars qui a reconnu le meurtre et qui a proféré des menaces, en liberté et riche (en liberté CAR riche ? )  
 
donc si la déscription de l'histoire est correcte = faille du système... c'est bien de le reconnaitre des fois aussi...
 
Sinon "ton topic va tomber dans l'oubliette", osef de ton topic and co, c'est un forum public, c'est un sujet potentiellement intéressant, bravo la condescendance...  
 
ps : bon courage.


---------------
Topic Cosplay@JV Reborn
mood
Publicité
Posté le 25-07-2010 à 10:09:37  profilanswer
 

n°23409051
jeerin93
Posté le 25-07-2010 à 10:12:30  profilanswer
 

kanoncs a écrit :


+1
un mec qui bute sa femme qui souhaite le quitter a quasi-aucune chance de récidiver, faut-il pour autant le laisser libre ?


 
C'est un bon exemple, et surement pas le seul  :jap:  
 


 
 

dobeliou a écrit :


 
 
ps : bon courage.


 
Merci  :jap:  
 
Réconfortant de voir que mon point de vue n'est pas jugé de "passionnel" par tout le monde...

n°23409080
dobeliou
Posté le 25-07-2010 à 10:24:28  profilanswer
 

Bah les points de vue de personnes victimes, directes ou indirectes de ce genre de problèmes ne sont pas les meilleurs pour juger objectivement de l'efficacité d'un système, m'enfin les citations vagues et les pseudo statistiques non plus...
 
Et le problème de "je suis riche et donc j'ai plus de chance de faire basculer la justice a mon avantage" j'aurais un paquet d'exemples. Est ce que c'est un signe d'une justice qui ne fonctionne pas ? Est-ce évitable ? Stune autre histoire...  
 
Dans tout les cas j'aimerais pas être à ta place, et je me vois pas a m'imaginer à ta place sans envie de tout bruler et de faire justice moi même...


Message édité par dobeliou le 25-07-2010 à 10:27:27

---------------
Topic Cosplay@JV Reborn
n°23409197
fixio
Despite being only 13
Posté le 25-07-2010 à 11:00:25  profilanswer
 


C'est laxiste selon toi. Pas pour moi. Donc il faut bien trouver un compromis.
 
 
 
 
En effet, je pense qu'il devrait y avoir une perpétuité réelle en France, c'est un problème qu'elle n'existe pas. Pour ce qui est des USA, effectivement dans beaucoup d'Etats on risque la peine de mort pour meurtre. Mais compare le nombre de meurtres et le nombre de peines de mort et tu verras qu'elle n'est pas donnée si souvent que ça. Dans beaucoup d'Etats aussi, les peines minimales pour meurtre tournent autour de 15/20 ans, et les remises de peine existent aussi. Les Etats-Unis ne sont pourtant pas réputés pour leur laxisme judiciaire.


---------------
Dans ce monde de pouffiasses et d'avortons, il est quand même question de rester digne.
n°23409241
power600
Schtroumpférateur grognon
Posté le 25-07-2010 à 11:13:31  profilanswer
 

gilou a écrit :

C'est le barème en Ile de France pour un crime passionnel sans circonstances atténuantes.
Oui, une quinzaine d'années en taule, pour un crime sans préméditation sous l'emprise de la colère, c'est déjà une condamnation lourde, mais qui me semble relativement juste, et si tu penses le contraire, eh bien c'est ton pb.
A+,


Je pourrais te répondre que si tu trouves  juste d'avoir une quinzaine d'années pour un meurtre, eh bien c'est ton problème. [:spamafote]  
Je pourrai même ajouter que si un jour t'as affaire à un "adversaire" qui bénéfice d'une décision trop clémente alors tu n'auras qu'à te débrouiller avec ça  :o  :o  
 
La justice ne satsifait personne ou presque telle qu'elle est. Parfois elle rend des jugements justes mais c'est pas si souvent.  
L'affaire d'Outreau l'a discréditée pour longtemps.


---------------
Schtrompférateur aigri blasé de la vie avec pas de sens de l'humour qui ferait du bien et avec pas de neurone qui marche sinon ça se saurait
n°23409360
korrigan73
Membré
Posté le 25-07-2010 à 11:40:57  profilanswer
 

power600 a écrit :


Je pourrais te répondre que si tu trouves  juste d'avoir une quinzaine d'années pour un meurtre, eh bien c'est ton problème. [:spamafote]  
Je pourrai même ajouter que si un jour t'as affaire à un "adversaire" qui bénéfice d'une décision trop clémente alors tu n'auras qu'à te débrouiller avec ça  :o  :o  
 
La justice ne satsifait personne ou presque telle qu'elle est. Parfois elle rend des jugements justes mais c'est pas si souvent.  
L'affaire d'Outreau l'a discréditée pour longtemps.


le probleme c'est qu'il n'y a pas que l'affaire d'outreau.
il y a un tas d'anomalies qui se produisent tous les jours.
la plus mediatique a l'heure actuelle est un procureur qui dirige une enquete dans laquelle il est directement nommé et ou il ne veut pas la donner a un juge d'instruction, seul habilité a enqueter a l'international, alors meme qu'on est au milieu d'une affaire d'evasion fiscale, donc qui se deroule a moitié a l'etranger...


Message édité par korrigan73 le 25-07-2010 à 11:45:42

---------------
El predicator du topic foot
n°23409369
jeerin93
Posté le 25-07-2010 à 11:42:38  profilanswer
 

power600 a écrit :


Je pourrais te répondre que si tu trouves  juste d'avoir une quinzaine d'années pour un meurtre, eh bien c'est ton problème. [:spamafote]  
Je pourrai même ajouter que si un jour t'as affaire à un "adversaire" qui bénéfice d'une décision trop clémente alors tu n'auras qu'à te débrouiller avec ça  :o  :o  
 
La justice ne satsifait personne ou presque telle qu'elle est. Parfois elle rend des jugements justes mais c'est pas si souvent.  
L'affaire d'Outreau l'a discréditée pour longtemps.


 
C'est en effet le sentiment général qui sort le plus souvent j'ai l'impression. Après c'est le seul système qu'on a, et on n'a pas encore trouvé mieux, donc faut faire avec malheureusement.

n°23409489
_iOn_
Substrat pensant
Posté le 25-07-2010 à 11:59:39  profilanswer
 

power600 a écrit :


Je pourrai même ajouter que si un jour t'as affaire à un "adversaire" qui bénéfice d'une décision trop clémente alors tu n'auras qu'à te débrouiller avec ça  :o  :o  

 

Faut arrêter avec ces arguments en carton du genre "et si c'est à toi que ça arrivait", "et si c'était ton gosse", etc.
Justement, si c'était à moi ou à un membre de ma famille que ce genre de chose arrivait, je serais le dernier à qui il faudrait demander d'estimer la qualité d'une décision de justice. La justice n'est pas la vengeance, et ce n'est certainement pas en me plaçant mentalement dans les bottes de la victime que je pourrais réfléchir sereinement au sujet et comprendre la différence.


Message édité par _iOn_ le 25-07-2010 à 12:00:13

---------------
Any sufficiently complex bug is indistinguishable from magic.
n°23409510
power600
Schtroumpférateur grognon
Posté le 25-07-2010 à 12:02:37  profilanswer
 

Faut surtout pas arrêter avec ces "arguments en carton"!  [:kzimir]  :non:  
 
Et non justement, tu ne serais pas le dernier à qui il faudrait demander une opinion. JUSTEMENT...Etant directement concerné ton point de vue sur ce qui s'est passé ne serait pas à écarter  :D  :D
 
Comme je l'ai dit la justice arrive parfois à rendre des décision justes, ou tout au moins qui paraissent justes et qui satisfont alors un maximum de monde. Et que le condamné ne critique pas non plus..
 
Non, il faut dire quand c'est une mauvaise décision tout comme il faut le dire quand elle est (ou parait) juste  :o

Message cité 1 fois
Message édité par power600 le 25-07-2010 à 12:05:24

---------------
Schtrompférateur aigri blasé de la vie avec pas de sens de l'humour qui ferait du bien et avec pas de neurone qui marche sinon ça se saurait
n°23409551
fixio
Despite being only 13
Posté le 25-07-2010 à 12:08:03  profilanswer
 

power600 a écrit :

Faut surtout pas arrêter avec ces "arguments en carton"!  [:kzimir]  :non:  
 
Et non justement, tu ne serais pas le dernier à qui il faudrait demander une opinion. JUSTEMENT...Etant directement concerné ton point de vue sur ce qui s'est passé ne serait pas à écarter  :D  :D


 
Tu comprends la différence entre prendre en considération le point de vue des victimes, et leur accorder le droit de fixer la peine qu'ils estiment juste?


---------------
Dans ce monde de pouffiasses et d'avortons, il est quand même question de rester digne.
n°23411144
BANANE FLA​MBEE
Posté le 25-07-2010 à 15:34:57  profilanswer
 

Un bon petit lynchage public comme au bon vieux temps, y a que ça de vrai  :o  
 
Juste pour rappeler que la présomption d'innocence a avant tout une dimension procédurale, c'est une règle de preuve qui fait que c'est à l'accusation d'établir la culpabilité de l'accusé et non à lui de prouver qu'il n'y est pour rien. Ce qui fait qu'il a même le droit de garder le silence (pas très malin dans la majorité des cas mais bon) et qu'en cas de doute c'est la relaxe qui doit être prononcée. Ça ne veut pas dire qu'il n'a pas commis les faits, ce qui est relève plus de la fiction en cas de flagrant délit par exemple. D'ailleurs on peut très bien avoir commis un meurtre et ne pas être condamné pour cause d'irresponsabilité pénale.
 
Quant à la sévérité de la peine, c'est un éternel débat.
 
Elle ne sera jamais assez lourde pour la victime (ou si peu souvent) , ou alors on en revient à la loi du Talion. 15 ans pour ce genre de crime ça ne parait pas déraisonnable.  
 
Pour la sortie de détention provisoire il faut se dire que c'est ça qu'il aura en plus à purger et qu'au final le temps derrière les barreaux est le même [:spamafote]

n°23411302
power600
Schtroumpférateur grognon
Posté le 25-07-2010 à 15:49:33  profilanswer
 

fixio a écrit :


 
Tu comprends la différence entre prendre en considération le point de vue des victimes, et leur accorder le droit de fixer la peine qu'ils estiment juste?


Ouaip.
Mais l'un n'empêche pas l'autre.


---------------
Schtrompférateur aigri blasé de la vie avec pas de sens de l'humour qui ferait du bien et avec pas de neurone qui marche sinon ça se saurait
n°23411418
jeerin93
Posté le 25-07-2010 à 16:00:57  profilanswer
 

BANANE FLAMBEE a écrit :

Un bon petit lynchage public comme au bon vieux temps, y a que ça de vrai  :o  
 
 
 
Elle ne sera jamais assez lourde pour la victime (ou si peu souvent) , ou alors on en revient à la loi du Talion. 15 ans pour ce genre de crime ça ne parait pas déraisonnable.  
 
Pour la sortie de détention provisoire il faut se dire que c'est ça qu'il aura en plus à purger et qu'au final le temps derrière les barreaux est le même [:spamafote]


 
Le problème c'est pas qu'il prenne "que" 15 ans dans l'absolu, même si de mon opinion, 20 ans me paraîtrait plus approprié (mais comme tu dis c'est un éternel débat), le problème c'est le pourcentage de condamnés à une peine qui font la totalité de leur peine. En gros, j'ai pas les chiffres, mais y'a un pourcentage non négligeable pour qu'il prenne 15 ans, mais qu'il ne les fasse pas en totalité, et un pourcentage non négligeable qu'il n'en fasse même que la moitié. Et ca c'est quand même n'importe quoi. C'est pas une bonne conduite en prison ou je ne sais quelle circonstance qui minimise la gravité de son crime.  
 
Après en ce qui concerne la détention provisoire, ce qui m'embête le plus c'est que pendant ce temps il peut très bien venir chez moi et faire un carnage, et que ce risque n'ait pas été pris en compte lors de cette déçision de le remettre en liberté, je trouve ça scandaleux c'est tout.

n°23411532
Camelot2
Posté le 25-07-2010 à 16:18:42  profilanswer
 

jeerin93 a écrit :


 
Après en ce qui concerne la détention provisoire, ce qui m'embête le plus c'est que pendant ce temps il peut très bien venir chez moi et faire un carnage, et que ce risque n'ait pas été pris en compte lors de cette déçision de le remettre en liberté, je trouve ça scandaleux c'est tout.


 
Sur quelle base peux-tu affirmer cela?
Il me semble que le juge prend aussi en compte la dangerosité avant de le relâcher.
 
Au passage, vu que tu es en train de répondre sur ce forum, ce risque ne s'est pas encore réalisé. Positivons. (Humour noir, toussa toussa)
 
Sinon, sur ça:
 

Citation :

C'est pas une bonne conduite en prison ou je ne sais quelle circonstance qui minimise la gravité de son crime.  


 
Si le but de réinsertion est atteint (et une bonne conduite en prison est souvent un signe encourageant), il n'y a aucune raison de garder la personne en prison. La privation de liberté est sensée, in fine, aboutir à la prise ce conscience de la gravité du crime commis. En quoi 5 ou 10 ans de détention de différence vont permettre à la victime ou aux proches de la victime de faire le deuil?
 
Il est bien plus dommageable pour la société de relâcher un type après 15 ans qui n'a toujours pas compris pourquoi on lui avait filer 15 ans, qui a passé son temps à ruminer dans son coin que de relâcher un type après 8 ans qui a pris conscience de son geste, qui a passé un diplôme en prison et qui a déjà un travail à sa sortie.
 
Chacun a une trajectoire particulière...et venir ici balancer des "il faut la perpétuité et piscétout", "15 ans c'est pas assez!","8 ans...quel scandale!" sans connaître autre chose que la version des proches de la victime, sans avoir en main le dossier, c'est un jugement hâtif et émotionnel. Qu'on ne s'étonne pas ensuite que les politiques sortent une loi à chaque fait divers...car ceci semble répondre aux besoins de pas mal des intervenants sur ce topic.
 

n°23411554
BANANE FLA​MBEE
Posté le 25-07-2010 à 16:21:34  profilanswer
 

Pour le coup je suis d'accord avec toi, le système actuel de remise de peine quasi automatique est assez aberrant, surtout s'agissant de certains crimes [:unicode]

 

Ça et le fait que la condamnation tombe souvent trop longtemps après la commission de l'infraction.

 

A mon avis c'est surtout dû à un problème de moyens, il n'y a déjà pas assez de place pour faire exécuter les peines des nouveaux condamnés donc on fait sortir les autres plus vite pour libérer de la place... C'est moins une carence de la Justice elle même que des pouvoirs politiques pour le coup.

 

La réinsertion c'est bien jolie mais dans certains cas être un prisonnier modèle ne signifie pas forcement une prise de conscience ni que la dangerosité a disparu (les agresseurs sexuels entre autre). Ce qui me choque principalement c'est qu'on revienne in fine sur la condamnation prononcé par les jurés en matière d'assises.

 

Après en matière de délits, je dit pas.

 


Message édité par BANANE FLAMBEE le 25-07-2010 à 16:28:40
n°23412591
jeerin93
Posté le 25-07-2010 à 18:50:00  profilanswer
 

Camelot2 a écrit :


 
Sur quelle base peux-tu affirmer cela?
Il me semble que le juge prend aussi en compte la dangerosité avant de le relâcher.
 
Au passage, vu que tu es en train de répondre sur ce forum, ce risque ne s'est pas encore réalisé. Positivons. (Humour noir, toussa toussa)
 
Sinon, sur ça:
 

Citation :

C'est pas une bonne conduite en prison ou je ne sais quelle circonstance qui minimise la gravité de son crime.  


 
Si le but de réinsertion est atteint (et une bonne conduite en prison est souvent un signe encourageant), il n'y a aucune raison de garder la personne en prison. La privation de liberté est sensée, in fine, aboutir à la prise ce conscience de la gravité du crime commis. En quoi 5 ou 10 ans de détention de différence vont permettre à la victime ou aux proches de la victime de faire le deuil?
 
Il est bien plus dommageable pour la société de relâcher un type après 15 ans qui n'a toujours pas compris pourquoi on lui avait filer 15 ans, qui a passé son temps à ruminer dans son coin que de relâcher un type après 8 ans qui a pris conscience de son geste, qui a passé un diplôme en prison et qui a déjà un travail à sa sortie.
 
Chacun a une trajectoire particulière...et venir ici balancer des "il faut la perpétuité et piscétout", "15 ans c'est pas assez!","8 ans...quel scandale!" sans connaître autre chose que la version des proches de la victime, sans avoir en main le dossier, c'est un jugement hâtif et émotionnel. Qu'on ne s'étonne pas ensuite que les politiques sortent une loi à chaque fait divers...car ceci semble répondre aux besoins de pas mal des intervenants sur ce topic.
 


 
Premièrement, pour moi, une peine de prison n'a strictement rien à voir avec la prise de conscience de la gravité du crime commis par celui qui purge cette peine. Si un homme a besoin d'une peine de prison pour comprendre ce qu'implique le fait d'enlever la vie à une personne innocente et sans défense, c'est que sa plaçe n'est surement pas au sein de la société, après si tu crois que la prison est là en tant que thérapie anti récidive, grand bien t'en fasse, moi je la vois plus comme un système punitif, et je ne crois pas qu'un tueur de femme, de même qu'un violeur ou qu'un pédophile puisse bénéficier de quelque rédemption que ce soit, que ce soit après 10, 20 ou 30 ans passés en prison. C'est mon avis, il n'engage que moi, et heureusement certains diront. Mais ca n'est en rien un avis passionnel, il est refléchi et fondé sur des arguments qui me conviennent.  
 
Après prétendre que je ne connais pas le dossier c'est quand même fort, je connais parfaitement le dossier, et encore plus la personne, et je peux t'affirmer avec une certitude sans faille que cette personne est un véritable sociopathe, et que cette personne mérite une punition, et que si cette punition se résume à 8 années de prisons, si toi tu trouves pas ça scandaleux c'est bien pour toi (au passage on verra comment tu le sentiras si ce genre de drame t'arrivait), mais moi oui, je trouve ça scandaleux. Cet homme a ruiné une famille entière et mis fin à la vie d'une femme qui avait bien plus que 8 ans à vivre encore. Tu trouves ça juste d'autoriser de telles personnes à s'en tirer aussi facilement? Ben écoute on n'est pas du même avis, et j'ose espérer que le juge qui présidera le proçès ne le sera pas non plus.
 
edit : et en ce qui concerne la fin de la détention provisoire, encore une fois si pour toi le fait qu'un mec qui ait tué une personne de sang froid, et qui continue à menacer par téléphone la famille de la défunte puisse être remis en liberté comme si de rien n'était en attendant un proçès dont on ignore totalement la date c'est normal, qu'est-ce que tu veux que je te dise? :/


Message édité par jeerin93 le 25-07-2010 à 18:55:01
n°30990762
henri-alex​andre
Posté le 18-07-2012 à 15:33:50  profilanswer
 

Parfois, on ne comprend pas bien les peines appliquées. J'ai lu sur lemonde.fr le cas d'un homme un ex-braqueur (actuellement, il a environ 60 ans) qui est condamné à perpétuité sans avoir tué personne. Je crois qu'il y a quelques personnes qui ont tué et qui ne passent pas autant de tant en prison.
 
Le titre de l'article : "Après 37 ans de prison, Philippe El Shennawy a décidé de se laisser mourir"
Source : http://www.lemonde.fr/a-la-une/art [...] 0_3208.htm
 
Ici aussi : http://www.liberation.fr/societe/2 [...] rir_831118
 
Ou là : http://www.politis.fr/Le-dernier-c [...] 18791.html


Message édité par henri-alexandre le 18-07-2012 à 15:46:20
n°31752129
sicarius
Je trompe énormément ...
Posté le 21-09-2012 à 20:06:19  profilanswer
 

Bonjour,
 
des nouvelles de cette affaire ? (je parle du topic pas du message précédent)


---------------
Freenet *** Mon Feed-Back reloaded
n°31755852
jeerin93
Posté le 22-09-2012 à 12:44:15  profilanswer
 

Et bien après plus de 3 ans, le procès n'a toujours pas commencé, la déçision de juger la personne poursuivie pour homicide avec préméditation a été rejetée et nous avons fait appel, je n'ai pas encore reçu la réponse de cette appel, mais je n'y crois pas trop. Avec un peu de chance le procès aura lieu cette année, sinon il faudra attendre l'année prochaine. Et en attendant justement, et bien la personne est libre. Reste plus qu'à espérer qu'il prenne pas ses jambes à son cou ou qu'il se suicide lorsque la date du procès sera connue.

n°31756666
sicarius
Je trompe énormément ...
Posté le 22-09-2012 à 15:14:04  profilanswer
 

Courage [:threesixmafia]


---------------
Freenet *** Mon Feed-Back reloaded
n°31756672
jeerin93
Posté le 22-09-2012 à 15:15:00  profilanswer
 

Merci ^^

n°55601695
mamam972
beauf
Posté le 23-01-2019 à 14:50:35  profilanswer
 

Bonjour je suis un élevé de seconde j'ai un travail en français a faire qui s'intitule  " Vous êtes un "Candide" du XXIème siècle et avez été témoin d'une injustice. Vous rédigerez un discours argumentatif pour la dénoncer" en cherchant je suis tombé sur votre histoire et cela ma touché  je voulais vous prévenir que j ai utiliser votre  histoire pour mon devoir je n oublirais pas de préciser de qui elle tient je vous remercie et bonne continuation :)  :)  :)  :)  
 
 

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3
Page Suivante

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
Besoin de témoignage pour réaliser un court-métrageHFRiens Anonymes: témoignage sur l'addiction au forum
Voyage : Cherche témoignage de Woofer pour partir faire du Woofing svpQue penser des livres sur le développement personnel ?
L'Angleterre entière choquée après le terrible accident d'un vicaire !Salut mon Témoignage personnel que j'ai vécu:Jésus est Le Fils de Dieu
Terrible mal de tête après le cinéma 
Plus de sujets relatifs à : Témoignage personnel d'une injustice terrible


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR