Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | S'identifier | S'inscrire | Shop Recherche
2304 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Actualité

  Scott Ritter «la Résistance sunnite, pro-Saddam va gagner la guerre »

 



 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Scott Ritter «la Résistance sunnite, pro-Saddam va gagner la guerre »

n°3358643
masui
Posté le 31-07-2004 à 09:19:19  profilanswer
 


l'ancien inspecteur en armements des Nations unies, Scott Ritter, a présenté un sombre tableau de la situation militaire sur le terrain en Irak, sous le titre : « Les gens de Saddam sont en passe de gagner la guerre ».  
Par Scott Ritter, 24 juillet 2004.  
 
La bataille pour l'avenir souverain de l'Irak est une bataille pour les  
coeurs et les esprits du peuple irakien. Selon l'état des choses, il  
apparaît que la victoire sera du côté de ceux qui sont le plus en phase avec  
les réalités de la société irakienne d'aujourd'hui, à savoir les dirigeants  
de la résistance anti-américaine.  
 
Le gouvernement d'Allaoui a été mis en place récemment par la coalition  
dirigée par les Etats-Unis afin de contrer un nationalisme baasiste qui  
n'existe plus depuis près de dix ans.  
 
Au lendemain de la première guerre du Golfe, le régime de Saddam Hussein  
s'est transformé en un mélange de fondamentalisme musulman, de tribalisme et  
de nationalisme qui reflétait mieux la réalité politique de l'Irak.  
 
Grâce à une planification méticuleuse et une clairvoyance, les lieutenants  
de Saddam sont actuellement en train de diriger la résistance irakienne, y  
compris les groupes islamistes.  
 
Au mois d'août 1995, le beau-fils de Saddam, Hussein Kamal, fit défection en  
Jordanie. Après 14 mois d'occupation états-unienne de l'Irak, le témoignage  
de Kamal, qui affirmait que les armes de destruction massive irakiennes  
avaient été détruites au cours de l'été 1991, prend de la crédibilité, étant  
donné que les armes n'ont toujours pas été trouvées.  
 
Mais plus important encore est la raison donnée par Kamal pour expliquer sa  
trahison : Saddam avait ordonné à tous les officiels supérieurs du Parti  
Baas de suivre des cours du Coran. Pour Saddam, ce revirement radical était  
nécessaire pour sa survie, étant donné les nouvelles réalités de l'Irak  
après la guerre.  
 
L'idéologie traditionnelle baasiste, basée sur un nationalisme arabe autour  
de l'Irak, n'était plus la force qu'elle était dix ans auparavant. La  
création d'une nouvelle base de pouvoir exigeait le ralliement non seulement  
de la majorité Chiite - qui s'était révoltée contre lui au printemps de  
1991 - mais aussi la bienveillance d'un intégrisme religieux croissant chez  
les tribus alliés tels que les tribus Sunnites de l'ouest de l'Irak.  
 
Le symbole le plus visible de la conversion de Saddam à l'Islam fut l'ordre  
de rajouter sur le drapeau Irakien les mots "Allah est Grand".  
 
Cependant, la transformation de la dynamique politique à l'intérieur de  
l'Irak est passée largement inaperçue en occident. Il semblerait qu'elle ait  
totalement échappée à l'administration de Bush. Et le récent "transfert de  
souveraineté" au gouvernement d'Allaoui démontre cette incompréhension.  
 
Une des premières directives de Paul Bremer, l'ancien chef de l'Autorité  
Provisoire de la Coalition, fut l'adoption d'une loi de "dé-baasification",  
qui interdisait aux anciens membres significatifs du parti toute implication  
dans la gestion d'un Irak post-Saddam. La loi démontrait l'état d'esprit de  
ceux qui dirigeaient l'Irak : pour eux, les baasistes jusqu'au-boutistes  
fidèles à Saddam représentaient le principal danger pour l'occupation  
états-unienne.  
 
De hauts officiels de l'administration Bush on reconnu leur erreur - mais  
un peu tard. Au mois d'avril 2004, Bremer annula son ordre de  
"dé-baasification". Le Pentagone à présent parle d'un "mariage d'intérêt"  
entre les islamistes et d'anciens membres du régime de Saddam, suggérant  
même que les islamistes seraient en train de prendre le contrôle des  
cellules baasistes affaiblies par les mesures anti-insurrectionnelles des  
Etats-Unis.  
 
Une fois encore, le Pentagone se trompe. La politique des Etats-Unis en Irak  
est incapable ou refuse de voir la réalité de l'ennemi sur le terrain.  
 
La résistance irakienne n'est pas un "mariage d'intérêts", mais plutôt le  
résultat de plusieurs années de préparation. Plutôt que se voir absorber par  
un mouvement islamiste plus large, les anciens lieutenants de Saddam sont en  
train de tirer les ficelles en Irak, après avoir pris le contrôle des  
intégristes islamistes il y a bien longtemps, avec ou sans leur  
consentement.  
 
Un coup d'oeil sur la liste des 55 personnes "les plus recherchés" du régime  
de Saddam qui restent introuvables révèle la chaîne de commandement probable  
de la résistance irakienne aujourd'hui. Et il souligne aussi le succès de la  
décision stratégique de se dissocier de l'idéologie baasiste prise par  
Saddam il y a presque 10 ans.  
 

mood
Publicité
Posté le 31-07-2004 à 09:19:19  profilanswer
 

n°3358648
masui
Posté le 31-07-2004 à 09:21:40  profilanswer
 

Suite, Scott Ritter;«Il n'y a pas de solution élégante à notre débâcle en Irak. Il n'est plus question de gagner, mais de limiter la défaite»
 
l'International Herald Tribune,Par Scott Ritter, 24 juillet 2004.  
 
Il ne faut pas oublier qu'il n'y a jamais eu de cérémonie de capitulation  
formelle après la prise de Bagdad par les Etats-Unis. Les forces de sécurité  
de Saddam n'ont jamais été démantelées ; Elles se sont simplement fondues  
dans la population, prêtes à reprendre le service au moment opportun.  
 
La soi-disant résistance islamique est dirigée par l'ancien Vice-président  
Izzat Ibrahim al-Douri, un fervent nationaliste et sunnite et membre  
pratiquant de la confrérie Soufiste. Son adjoint est Rafi Tilfah, qui a  
dirigé le Directoire de la Sécurité Générale (DSG), une organisation qui  
avait totalement pénétrée la société irakienne avec ses collaborateurs et  
informateurs durant le régime de Saddam.  
 
En tant qu'inspecteur de l'ONU, j'ai personnellement inspecté le siège du  
DSG à Bagdad, ainsi que le siège régional du DSG à Tikrit. Les salles  
étaient remplies de dossiers sur ceux qui travaillaient avec ou pour le DSG.  
Il n'y a pas une personne, une famille, un tribu ou un mouvement islamiste  
en Irak que le DSG ne connaît pas en détail - des informations inestimables  
lorsqu'il s'agit de coordonner et encourager un mouvement de résistance  
populaire.  
 
J'ai aussi eu affaire à l'ancien directeur de l'Organisation Spéciale de  
Sécurité, Hani al-Tilfah, à de nombreuses reprises entre 1997 et 1998,  
lorsque celui-ci était chargé de dénigrer ["riding roughshod" ? - NDT] mes  
inspections. Aujourd'hui, il aide à coordonner les opérations de la  
résistance irakienne avec les mêmes officiers.  
 
Tahir Habbush dirigeait le Service de Renseignement Irakien qui a  
perfectionné la fabrication d'engins explosifs et leur utilisation dans les  
assassinats. Dans les mois précédant l'invasion US, on lui ordonna de  
renvoyer ses hommes parmi la population irakienne afin qu'ils passent  
inaperçus aux yeux des forces d'occupation.  
 
Les récentes attaques anti-américaines de Fallouja et Ramadi furent  
exécutées par des hommes disciplinés qui se battaient en groupes coordonnés,  
probablement issus de la Garde Républicaine de Saddam.  
 
Le niveau d'organisation n'est pas une surprise pour ceux qui connaissent le  
rôle de l'ancien chef de la Garde Républicaine, Sayf al-Rawi, dans la  
démobilisation sélective des unités de la Garde dans ce but précis, et ceci  
avant l'invasion US.  
 
Le transfert de souveraineté au nouveau gouvernement irakien d'Allaoui est  
une farce qui s'épuisera d'elle-même dans les semaines ou les mois à venir  
avec des conséquences tragiques. Le gouvernement d'Allaoui, choisi par les  
Etats-Unis parmi les rangs des expatriés opposés à Saddam, manque non  
seulement de bases légales à l'intérieur de l'Irak, mais aussi de légitimité  
aux yeux des citoyens Irakiens.  
 
La vérité est qu'il n'y a jamais eu de mouvement d'opposition populaire  
significatif à l'intérieur de l'Irak qui aurait pu être appelé par  
l'administration Bush pour former un nouveau gouvernement. C'est la raison  
pour laquelle les Etats-Unis comptent sur les services d'individus marqués  
par leurs connivences avec les services secrets étrangers, ou issus des  
rangs des partis d'opposition largement infiltrés par les anciens services  
de sécurité de Saddam.  
 
Quelque soit le nombre de soldats que les Etats-Unis fourniront et quelque  
soit la durée de leur séjour, le gouvernement d'Allaoui est condamné à  
échouer. Et plus il échouera, plus il devra compter sur les Etats-Unis pour  
le maintenir en place. Et plus les Etats-Unis maintiendront Allaoui, plus il  
se discréditera auprès de la population irakienne - ce qui créera encore  
plus d'opportunités pour la résistance irakienne.  
 
Nous subirons un cauchemar qui durera dix ans et qui entrainera la mort de  
milliers d'états-uniens et de dizaines de milliers d'Irakiens. Nous  
assisterons à la création en Irak d'un mouvement anti-américain solide et  
dangereux qui regardera un jour les troupes états-uniennes se retirer de  
l'Irak tout comme Israël s'est retiré un jour du Liban.  
 
Le calcul est très simple : plus nous nous retirerons rapidement du pays,  
plus le mouvement sera faible. Et l'inverse aussi est vrai bien-sûr. Plus  
nous resterons et plus le mouvement sera fort.  
 
Il n'y a pas de solution élégante à notre débâcle en Irak. Il n'est plus  
question de gagner, mais de limiter la défaite.  

n°3358652
masui
Posté le 31-07-2004 à 09:24:53  profilanswer
 

Le Bourbier irakien s intensifie, ce mercredi 28 juillet ;(attentas, exécution d otage, attaque ciblée contre les forces de la coalition).
Irak 28 juillet 2004 ;  
1) 9h30 : A Bakouba un attentat commis devant un centre de recrutement de la police irakienne, a fait 68 morts et 56 blessés, la plupart des victimes attendaient devant un centre de recrutement de la police irakienne, pour s'engager dans la nouvelle police irakienne.  
2) Au même moment à Suwariyah, sept soldats de la nouvelle armée irakienne ont été tués, par un groupe de combattants irakien sunnite.  
3) 11h00 : Dans la province d 'Anbar (à l ouest de Falloujah), deux soldats américain sont tués et des tirs ennemis ont contraint deux avions américains à se poser d'urgence. Plutôt dans la journée, l'armée américaine avait signalé des attaques contre plusieurs de ses camps dans la province.Onze militaires américains ont étés gravement blessés.  
4) 14h20 : à Ramadi, des combattants sunnites armés ont enlevé deux des fils du gouverneur provincial, "Abdul Karim al-Raoui".  
5) Quelques heures plus tard, vers 16h45 dans le nord-ouest de Bagdad.  
Un tir de roquette a tué un soldats américains et blessé quatre autres gravement.  
L'état-major américain a en outre annoncé ce même jour, (mercredi 28 juillet) la mort d un autre militaire de la 4e division d'infanterie tuée dans une attaque menée par des insurgées irakien au nord de la ville sunnite de Tikrite.  
6)vers 22h00 : deux otages pakistanais accuser de collaborer avec les forces américaines, sont exécuter par un groupe de résistant irakien "l'Armée islamique d Irak".  
Ce groupe armé a fait parvenir un enregistrement vidéo montrant les cadavres de ces deux otages, à Al-jazira qui ne le diffusera pas à l'antenne "pour ne pas choquer les téléspectateurs"!!!(enregistrement déjà disponible sur plusieurs site !!!).  
7)Un véritable chaos en Irak, et un bourbier pour les forces de la coalition, bourbier qu ils ont eux même crée.  
 
 

n°3358668
masui
Posté le 31-07-2004 à 09:44:50  profilanswer
 

Irak, 17 otages étranger capturer par des groupes armée irakien.
L'« Armée islamique secrète - Brigade des Drapeaux noirs », qui détient sept chauffeurs étrangers, trois Indiens, trois Kenyans et un Egyptien enlevés le 21 juillet. A menacé dans un communiqué d'« égorger un otage indien » dimanche, à 15 heures GMT si ses demandes, notamment le retrait de son employeur koweïtien du pays, ne sont pas satisfaites.  
« Au regard du manque de crédibilité du gouvernement indien [.] qui a dévié de la voie de Gandhi consistant à établir la paix et à refuser l'occupation et considérant les otages comme des combattants qui soutiennent l'occupant mécréant en transportant des approvisionnements pour son compte, nous allons égorger l'un des otages (indiens) en cas de non satisfaction de nos demandes »  
Un autre groupe armée irakien disant former « l escadron de la mort de la résistance irakienne» Ont de leur côté pris en otages quatre chauffeurs Jordaniens travaillant pour la coalition.  
CE groupe qui a revendiqué leur enlèvement, qui se baptise "escadron de la mort de la résistance irakienne", exige que la compagnie de transport pour laquelle les quatre otages travaillent cesse de coopérer avec l'occupant américain faute de quoi il menace de prendre des "mesures appropriées" non précisées.”  

n°3358689
masui
Posté le 31-07-2004 à 09:58:37  profilanswer
 

UN Somalien pris en otage, par le groupe d'Abou Moussab al-Zarqaoui... La chaîne de télévision Al-Jazira a diffusé une vidéo dans laquelle apparaît le chauffeur de camion somalien, qui a été pris en otage par le groupe de Zarkaoui «Tawhid wal jihad».  
Dans un extrait de la vidéo diffusé par la chaîne AL-jazira, il apparaît portant une combinaisons orange identique a celles des précédents otage de Zarkaoui tous décapité! Après, l'expiration de l ultimatum accordée par zarkaoui, et le refus de leurs pays respective concernant ses exigences.  
Al-jazira à annonce que les hommes de Zarkaoui menace de lui trancher la tête si leur demande (le retrait de son employeur koweïtien, d'Irak).  
N'était pas respectée avant la fin du sursis accordée à leur otage.  
Ce groupe liée a Al-quaida, a déjà décapité trois otage étrangers et diffusée l enregistrement de leurs décapitation sur des sites islamiste: un otage américain (Nick Berg), un otage sud coréen (Kim Sun-il).  
Le groupe de Zarkaoui à aussi décapiter, à la mi-juillet un chauffeur bulgare pris en otage, son corps sans tête avait été repêché dans le Tigre.

n°3358691
masui
Posté le 31-07-2004 à 10:00:03  profilanswer
 

52 groupes armée irakien nationaliste, se sont signalés dans la résistance en Irak.
La résistance irakienne  
est tellement forte, que les autorités recrutent activement les mêmes  
brutes, officiers de la Sécurité et des Forces armées que Saddam  
utilisaient pour supprimer ces opposants.  
L'administration américaine, sous le prétexte de  
Combattre, les restes du régime de Saddam, est maintenant très occupée  
A reconstruire l'édifice du régime tyrannique du même Saddam, une  
Tyrannie, qu'ils ont, pendant des années, soutenue et dotée d' armes  
De, destruction massive.  
La seule région ou les Américains ont eu un succès, très relatif, est  
Le Kurdistan Irakien. La situation politique dans cette région est  
Complexe, la plus part des Kurdes croient que la "No-Fly Zone" les à  
Protégées, des armes chimiques de Saddam.  

n°3358703
Coin_coin
A pu rien en dessous
Posté le 31-07-2004 à 10:06:46  profilanswer
 

Masui=> Tu sais que personne ne lit des posts à rallonge comme ça? Sans aucun espace, saut de ligne, smiley ou autre?
 
Puis sinon en ayant lu que le titre moi je dis que si les Irakiens ont envie de se refoutre dans la merde, grand bien leur fasse :jap:

n°3358710
masui
Posté le 31-07-2004 à 10:12:02  profilanswer
 

Bon je dois vous quitter à bientôt.  
Et longue vie a ce topic  concernant l Irak actuelle…..en gros le bourbier annoncer au gouvernement américain. Par la vieille Europe en cas d attaque unilatérale et sans l’aval de l ONU contre la république d'Irak
Bye et  à la semaine prochaine.

n°3359271
tom555
Posté le 31-07-2004 à 12:30:53  profilanswer
 

masui a écrit :

Bon je dois vous quitter à bientôt.  
Et longue vie a ce topic  concernant l Irak actuelle…..en gros le bourbier annoncer au gouvernement américain. Par la vieille Europe en cas d attaque unilatérale et sans l’aval de l ONU contre la république d'Irak
Bye et  à la semaine prochaine.


 
On dirait que t'es content qu'un groupe de malades mentaux fasse péter des bombes au milieu de civils
 
C'est ça que tu appelles "résistance"?
Faire exploser un autobus bourré de civils n'a qu'un seul but => la terreur, il n'y a aucune justification militaire à ces actes, on ne peut pas parler de résistance.  
 
Bourbier américain? ouais, médiatiquement ça fait désordre un attentat par jour, mais c'est plutôt les irakiens qui trinquent.
Le peuple irakien a une chance d'aller vers la démocratie et la liberté mais quelques terroristes extérieurs au pays n'en veulent pas, bien aidé par les dignitaires de l'ancien régime.
 
"République d'Irak" => tu te fous de qui, là?
 
Engages-toi chez bénéladène.
 
bénéladène oùsama
grotte de l'ignorance, 28
99527 Kandahar
AFGHANISTAN
(laisser le courrier à la concierge en cas d'absence)

n°3359311
Coin_coin
A pu rien en dessous
Posté le 31-07-2004 à 12:41:17  profilanswer
 

Moi je me demande comment ça se fait qu'on laisse un type comme ça poster :sarcastic:
A chaque fois qu'il intervient c'est pour faire du copier/coller :sarcastic:

mood
Publicité
Posté le 31-07-2004 à 12:41:17  profilanswer
 

n°3359546
ClasseA
A elle est belle la société!
Posté le 31-07-2004 à 13:34:40  profilanswer
 

:hello: Allo Allo radio Bagdad! Comment  va aujourd'hui? Ah ils continuent a s'exterminer, ben bonne nouvelle en effet! Ben qu'ils continuent comme ca! C très bien, tenez nous au courant, a bientot [:bulou]


---------------
La vie pour les innocents, la mort pour les assassins
n°3359899
hpdp00
bleus, c'est fou
Posté le 31-07-2004 à 15:08:04  profilanswer
 

autant certaines analyses politiques peuvent être intéressantes, quand elle sont plus ou moins neutre et objective, autant les prises d'otages et l'importance médiatique qu'on leur donne me dégoute


---------------
du vide, j'en ai plein !
n°3359906
parappa
taliblanc
Posté le 31-07-2004 à 15:10:52  profilanswer
 

Ras le bol de ce genre de topic.


Aller à :
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Actualité

  Scott Ritter «la Résistance sunnite, pro-Saddam va gagner la guerre »

 

Sujets relatifs
Marche à la guerrela NEW guerre sur le net!!! ( ambiance )
Comment Gagner sur Internet ??[Traffic] Utiliser une ambulance pour gagner du temps
Défilé du 14 juillet : apologie de la guerre ?[anime]Les chroniques de la guerre de Lodoss
Travailler plus sans gagner plus.La guerre de l’eau n’aura pas lieu
technique pour gagner au morpionComment gagner au loto
Plus de sujets relatifs à : Scott Ritter «la Résistance sunnite, pro-Saddam va gagner la guerre »


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite / Données personnelles) / Groupe LDLC / Shop HFR