Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
829 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Actualité

  Des chiffres utiles à rappeler (Présidentielles 5ème république)

 



 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2
Page Précédente
Auteur Sujet :

Des chiffres utiles à rappeler (Présidentielles 5ème république)

n°10032330
Aes Triple​x
Posté le 26-11-2006 à 05:03:31  profilanswer
 

Face à l'afflut d'information présentants un hypothétique Royal-Sarkozy au second tour comme s'il s'agissait d'une évidence, j'ai cherché à savoir ce qu'il en était réellement de la situation. Pour cela, je n'ai pas utilisé les sondages (en novembre 2001 l'Ifop pronostiquait Chirac 51-49 Jospin). J'ai tout simplement consulté les résultats officiels, en particulier ceux du premiers tours des présidentielles de la cinquième république.
 
De plus, pour avoir une représentation le plus proche possible de la population française, les pourcentages de votes sont donnés par rapport à l'ensemble du corps électoral.
 
J'ai été très surpris...

Citation :

Elections présidentielles - 1er tour - 5ème République
(Résultats exprimés par rapport à l'ensemble du corps électoral)
 
1965
37 % De Gaulle
27 % Mitterrand
 
1969
34 % Pompidou
18 % Poher
 
1974
36 % Mitterrand
27 % Giscard d’Estaing
 
1981
23 % Giscard d’Estaing
21 % Mitterrand
 
1988
27 % Mitterrand
16 % Chirac
(11 % Le Pen)
 
1995
18 % Jospin
16 % Chirac
(11 % Le Pen)
 
2002
14 % Chirac
12 % Le Pen
(11 % Jospin)


... je vous laisse apprécier... prenez votre temps !

Message cité 2 fois
Message édité par Aes Triplex le 26-11-2006 à 07:59:15
mood
Publicité
Posté le 26-11-2006 à 05:03:31  profilanswer
 

n°10032336
Nidnogar
Posté le 26-11-2006 à 05:23:07  profilanswer
 

Abstention + multiplication des candidats.
 
Et en effet le premier tour n'est que la qualification pour le second tour, faut pas se fier à ses résultats.

n°10032366
Aes Triple​x
Posté le 26-11-2006 à 07:03:05  profilanswer
 

Citation :

Elections présidentielles - 1er tour - 5ème République
(Résultats exprimés par rapport à l'ensemble du corps électoral)
 
Abstentions
 
1965 - 15 %
1969 - 22 %
1974 - 16 %
1981 - 19 %
1988 - 19 %
1995 - 22 %
2002 - 28 %

Citation :

Elections présidentielles - 1er tour - 5ème République
(Résultats exprimés par rapport à l'ensemble du corps électoral)
 
Nombre de candidats
 
1965 - 6 candidats
1969 - 7 candidats
1974 - 12 candidats
1981 - 10 candidats
1988 - 9 candidats
1995 - 9 candidats
2002 - 16 candidats


 
Tous les résultats, y compris ceux du premier post, sont consultables (vérifiables) ici.

n°10032369
LooSHA
Allah Akbar
Posté le 26-11-2006 à 07:28:20  profilanswer
 

En fait on attendait tous qu'un nouvel inscrit nous éclaire de ses connaissances en lançant un sujet au titre obscur [:dawa]


---------------
Tu ne te feras point d'image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre.
n°10032457
Aes Triple​x
Posté le 26-11-2006 à 09:28:11  profilanswer
 

Ces chiffres m'ont interpellé !
Pas vous ?

n°10032590
ryosaeba31
Posté le 26-11-2006 à 10:50:34  profilanswer
 

Y aurait'il quelque part les résultats des votes "blancs" plutot que de l'abstention ??

n°10032603
ShonGail
En phase de calmitude ...
Posté le 26-11-2006 à 10:55:36  profilanswer
 

Sur le site du conseil constitutionnel, tu peux avoir des chiffres des votes blancs.

 

Tu vas voir que contrairement à une idée répandue, ils ne sont pas très importants. En tous cas, j'avais remarqué cela pour les législatives.


Message édité par ShonGail le 26-11-2006 à 10:56:06
n°10032613
Profil sup​primé
Posté le 26-11-2006 à 10:59:02  answer
 

ryosaeba31 a écrit :

Y aurait'il quelque part les résultats des votes "blancs" plutot que de l'abstention ??


 
le vote blanc n'existe pas, c'est une abstention [:spamafote]

Message cité 1 fois
Message édité par Profil supprimé le 26-11-2006 à 11:00:16
n°10032615
ShonGail
En phase de calmitude ...
Posté le 26-11-2006 à 10:59:27  profilanswer
 

Exemple -> au 1er tour de la présidentielle de 2002, le nombre de vote blancs et nul atteint à peine 3% (pourcentage approximatif fait de tête)*
 
http://www.conseil-constitutionnel [...] 020424.htm

n°10032621
Aes Triple​x
Posté le 26-11-2006 à 11:00:22  profilanswer
 

Citation :

Elections présidentielles - 1er tour - 5ème République
(Résultats exprimés par rapport à l'ensemble du corps électoral)
 
Votes blancs et nuls
 
1965 - 0,9 %
1969 - 1,0 %
1974 - 0,8 %
1981 - 1,3 %
1988 - 1,6 %
1995 - 2,2 %
2002 - 2,4 %

mood
Publicité
Posté le 26-11-2006 à 11:00:22  profilanswer
 

n°10032622
ShonGail
En phase de calmitude ...
Posté le 26-11-2006 à 11:00:33  profilanswer
 


 
 
non, il est comptabilisé dans les nuls et est donc remarquable par rapport aux abstentions (différence suffrages exprimés/électeurs inscrits)

n°10032624
Profil sup​primé
Posté le 26-11-2006 à 11:00:59  answer
 

Oui mais il ne "vaut" rien quoi.

n°10032626
ShonGail
En phase de calmitude ...
Posté le 26-11-2006 à 11:02:25  profilanswer
 

Je me rappelle d'un pote qui ne voulait pas croire que le vote blanc était si bas durant les législatives et présidentielles.
Il avait du mal à croire les chiffres. J'en ai conclu qu'il votait blanc et se sentait un peu plus seul depuis quelques minutes :D

n°10032685
Dantiste
Posté le 26-11-2006 à 11:17:26  profilanswer
 

Aes Triplex a écrit :

Face à l'affluX ...
... je vous laisse apprécier...


J'apprécie pas.
A savoir que les résultats officiels que tu présentes sont tronqués, puisqu'ils tiennent compte les électeurs inscrits qui n'ont pas voté. Un peu comme si tu bouffais le sac plastique quand tu affirmes que tu as achètes toute ta bouffe au supermarché.
 
Voilà les vrais chiffres.  
 
PS : si tes chiffres mentionnent le candidat effectivement élu (heureusement  :sarcastic:  ), ils ne peuvent pas être une base de discussion saine.


Message édité par Dantiste le 26-11-2006 à 11:35:22
n°10032996
Aes Triple​x
Posté le 26-11-2006 à 12:27:46  profilanswer
 

Tu te trompes Dantiste, et je vais tout de suite t'en faire la démonstration.  
 
Par exemple, imagine qu'à l'élection 2002, parmis les 41 191 169 électeurs, seuls 10 000 se soient déplacé pour aller voter. Si, parmis ses 10 000 électeurs Chirac en avait obtenu 1988, son pourcentage aurait était de 19,88%... exactement le résultat officiel (par rapport au nombre de voies exprimées). Voilà donc pourquoi la façon le plus pertinente d'interpréter les résultats, consiste à prendre les pourcentages qui correspondent à l'ensemble du corps électoral.

Message cité 2 fois
Message édité par Aes Triplex le 26-11-2006 à 12:28:02
n°10034456
Dantiste
Posté le 26-11-2006 à 16:48:21  profilanswer
 

Aes Triplex a écrit :

Tu te trompes Dantiste, et je vais tout de suite t'en faire la démonstration.  
 
Par exemple, imagine qu'à l'élection 2002, parmis les 41 191 169 électeurs, seuls 10 000 se soient déplacé pour aller voter. Si, parmis ses 10 000 électeurs Chirac en avait obtenu 1988, son pourcentage aurait était de 19,88%... exactement le résultat officiel (par rapport au nombre de voies exprimées). Voilà donc pourquoi la façon le plus pertinente d'interpréter les résultats, consiste à prendre les pourcentages qui correspondent à l'ensemble du corps électoral.


 
Ben non. Déjà, la majorité des gens ne croit pas aux sondages, qui sont pourtant toujours annoncés " élaborés selon la méthode des quotas sur un échantillon représentatif de (proche de) 1000 perosonnes"  :lol:  , et en donnant le moindre crédit au fait que 1.988 / 41.191.169, soit 0,000 482 de l'ensemble du corps électoral, permet de dégager l'expression précise et finale à la sortie des urnes, c'est la porte ouverte au grand n'importe quoi.
Après tout, s'il y a des gogos pour avaler ces inepties, c'est la preuve que la société mûrit en capacités intellectuelles à se déterminer pour l'avenir. Qui s'annonce radieux  :sleep:  

n°10034666
LooSHA
Allah Akbar
Posté le 26-11-2006 à 17:23:50  profilanswer
 

Dantiste a écrit :

Ben non. Déjà, la majorité des gens ne croit pas aux sondages, qui sont pourtant toujours annoncés " élaborés selon la méthode des quotas sur un échantillon représentatif de (proche de) 1000 perosonnes"  :lol:  , et en donnant le moindre crédit au fait que 1.988 / 41.191.169, soit 0,000 482 de l'ensemble du corps électoral, permet de dégager l'expression précise et finale à la sortie des urnes, c'est la porte ouverte au grand n'importe quoi.
Après tout, s'il y a des gogos pour avaler ces inepties, c'est la preuve que la société mûrit en capacités intellectuelles à se déterminer pour l'avenir. Qui s'annonce radieux  :sleep:


Source ? :whistle:


---------------
Tu ne te feras point d'image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre.
n°10035216
Aes Triple​x
Posté le 26-11-2006 à 18:34:24  profilanswer
 

Citation :

Dantiste
et en donnant le moindre crédit au fait que 1.988 / 41.191.169, soit 0,000 482 de l'ensemble du corps électoral, permet de dégager l'expression précise et finale à la sortie des urnes, c'est la porte ouverte au grand n'importe quoi.

                                      [:atlantis]
 
Bon... je vais essayer de faire simple. Clic sur le lien que tu as posté et cherches le nombre de votes que Chirac a obtenu au premier tour en 2002. Tu dois en trouver 5.665.855. Cherche ensuite le nombre d'électeurs inscrits. Tu dois en trouver 41.194.689. Chirac a donc obtenu :
5.665.855/41.194.689=13,75% de l'ensemble du corps électoral
Si tu compares avec le résultat qui figure sur mon post, tu verras que c'est le même (arrondi à 14%).
 
Si les chiffres que je post ne te sont pas familiers, c'est parce que par habitude nous discutons des résultats en pourcentage de bulletins exprimés... ce qui, je pense, est une mauvaise habitude.
 
Par exemple, le résultat communément connu de Chirac aux élections est 19,88%. Il s'agit du résultat donné par rapport aux suffrages exprimés. C'est à dire 28.498.471. Ainsi, en reprenant le nombre de voix que Chirac à obtenu (5.665.855), on détermine qu'il a obtenu :
5.665.855/28.498.471=19,88% des suffrages exprimés
(5.665.855/41.194.689=13,75% de l'ensemble du corps électoral)
 
Exemple fictif
L'inconvénient des résultats donnés par rapport aux suffrages exprimés réside dans le fait qu'ils ne prennent pas en compte les abstentions. Par exemple, si en 2002 seuls 15.547.356 électeurs avaient voté, et si Chirac avait obtenu 3.090.814 voix, son résultat aurait été :
3.090.814/15.547.356=19,88% des suffrages exprimés
On voit bien ici que le résultat ne reflète pas la réalité (presque deux fois moins d'électeurs avec le même pourcentage)... alors qu'en considérant les résultats par rapport à l'ensemble du corps électoral, on obtient :
3.090.814/41.194.689=7,5% de l'ensemble du corps électoral (au lieu de 13,75% avec 5.665.855 votes)
 
Tous les chiffres qui figurent sur mes posts sont les résultats officiels, vérifiables à l'adresse suivante :
http://francepolitique.free.fr/ele [...] ielles.htm


Message édité par Aes Triplex le 26-11-2006 à 18:38:58
n°10036190
ShonGail
En phase de calmitude ...
Posté le 26-11-2006 à 20:21:16  profilanswer
 

Je suis d'accord avec toi Aes Triplex sur le fait que faire correspondre les voix obtenues par chaque candidat ou parti avec la totalité du corps électoral est interessant à plus d'un titre.
 
Maintenant, en démocratie, les gens qui ne votent pas, se masquant ou non derrière l'abstention militante, perdent leur droit à être pris en considération. Enfin je le pense.
N'ayant pas fait l'effort d'aller voter (quitte à voter blanc), je ne suis pas d'accord pour qu'on prenne la peine d'analyser l'assise des élus au regard de leur non expression.
 
Il serait plus juste (dans le sens rendre justice à l'expression démocratique) d'analyser les votes des élus selon le nombre des votants, blancs y compris.

n°10037747
Dantiste
Posté le 26-11-2006 à 23:41:55  profilanswer
 

ShonGail a écrit :

...
 
Il serait plus juste (dans le sens rendre justice à l'expression démocratique) d'analyser les votes des élus selon le nombre des votants, blancs y compris.


 
Le vote blanc, nul, l'abstention, c'est le droit d'exprimer son désaccord avec l'ensemble des candidats, quand ce n'est pas le refus du système du vote lui-même tel qu'il est organisé. C'est aussi le refus d'être représenté par chacun des candidats. Faudra alors expliquer comment tu peux prendre en compte un suffrage de défiance dans la désignation d'un candidat quel qu'il soit...
 
Aux européennes de 2004, sur 41 518 582 électeurs inscrits, il y a eu 17 167 379 suffrages exprimés, soit ± 42 % qui ont marqué leur confiance. Les autres, quelqu'en soit le motif, ont marqué leur défiance au corps des candidats éligibles. Et ne demande surtout pas aux heureux élus de t'expliquer pourquoi 58 % d'électeurs ne leur font pas confiance, et pourquoi le TCE a été refusé.
 
Une hypothèse pour enfoncer le clou : Lepen est crédité ces jours-ci de 11 % d'intentions de vote, soit ± 4,5 millions du corps électoral. En espérant qu'il n'obtienne pas les 500 signatures validant sa candidature, comment vas-tu comptabiliser ces voix, et les répartir sur les autres candidats ?
 
 :hello:


Message édité par Dantiste le 26-11-2006 à 23:44:25
n°10038763
ShonGail
En phase de calmitude ...
Posté le 27-11-2006 à 09:31:27  profilanswer
 

Dans les 58% d'électeurs qui n'ont pas voté aux européennes, tu me places d'emblé comme parmis ceux qui ont "marqué leur défiance au corps des candidats éligibles".

 

Perso, je fais partie pour cette élection des abstentionnistes car j'avais la flemme de me bouger le cul pour une élection qui ne m'interessait pas du tout et fort d'une méconnaissance totale des enjeux et des solutions des différents candidats.

 

Etais-je le seul ?

 

En tous cas, en prennant en compte mon abstention comme un message politique, les élus auraient sacrément tort. Ils feraient mieux de bosser selon les votes exprimés par ceux qui ont au moins pris la peine de se lever le matin pour aller au bureau de vote. Les abstentionnistes ont beau jeu de feindre ensuite l'abstention militante. "Militante", je pensais que ça incluait l'action et l'expression. Pas faire le mort démocratique.

Message cité 1 fois
Message édité par ShonGail le 27-11-2006 à 09:33:02
n°10045799
abakuk
Posté le 28-11-2006 à 08:03:38  profilanswer
 

Aes Triple x --> Si on veut avoir une "représentation la plus proche possible", on peut aussi bien raisonner sur l'ensemble des gens en âge de voter, mais qui ne sont pas tous inscrit sur les listes électorales (d'ailleurs si quelqu'un a des chiffres, ça m'intéresse). Ca relève de la même logique que faire les calculs sur les inscrits. Donc désolé, mais les chiffres que tu annonces sont faux, ou du moins ce n'est pas sur eux qu'on se base pour décider qui va au deuxième tour et qui est élu.
 
Rappel des vrais scores de Jean-Marie Le Pen (11% :lol:) :
 
1988 : 14,38 % (4° position)
1995 : 15 % (4° position)
2002 : 16,86 % (2° position)
 
Sondages de novembre 2006 : Le Pen est crédité non pas de 11%, mais de 17 % (source : Ripostes de dimanche dernier). On sait à quel point les sondages minimisent les scores de certains candidats, ce qui n'augure rien de bon...
 
On sait aussi que plus il y a de candidats, plus il est facile d'accéder au deuxième tour. La gauche semble avoir compris la leçon, mais apparemment pas la droite...


---------------
Islamophobie | Rapport Obin | Test de pureté
n°10045804
Saratoga95
Posté le 28-11-2006 à 08:08:03  profilanswer
 

ShonGail a écrit :

Dans les 58% d'électeurs qui n'ont pas voté aux européennes, tu me places d'emblé comme parmis ceux qui ont "marqué leur défiance au corps des candidats éligibles".
 
Perso, je fais partie pour cette élection des abstentionnistes car j'avais la flemme de me bouger le cul pour une élection qui ne m'interessait pas du tout et fort d'une méconnaissance totale des enjeux et des solutions des différents candidats.
 
Etais-je le seul ?
 
En tous cas, en prennant en compte mon abstention comme un message politique, les élus auraient sacrément tort. Ils feraient mieux de bosser selon les votes exprimés par ceux qui ont au moins pris la peine de se lever le matin pour aller au bureau de vote. Les abstentionnistes ont beau jeu de feindre ensuite l'abstention militante. "Militante", je pensais que ça incluait l'action et l'expression. Pas faire le mort démocratique.


 
Voila bien une réponse cinglante à faire passer aux politiques et médias. Les gens ne savent meme pas pourquoi ils votent pour les Européennes. Ils ne savent meme pas comment marche l'Europe (comme beaucoup ne savent pas comment marche la France au passage). Ensuite faut pas s'étonner qu'on vote NON à un TCE et que du Jean Marie qui joue l'anti Europe fait recette.
 
Personnellement j'ai l'impression que c'est ce que recherche pas mal de nos politiques actuels. Et si le NON au TCE avait été voulu, et pas seulement par les Non Nonistes ??


Message édité par Saratoga95 le 28-11-2006 à 08:08:44
n°10045814
GAS
Wifi filaire©
Posté le 28-11-2006 à 08:18:08  profilanswer
 

ShonGail a écrit :

Je suis d'accord avec toi Aes Triplex sur le fait que faire correspondre les voix obtenues par chaque candidat ou parti avec la totalité du corps électoral est interessant à plus d'un titre.
 
Maintenant, en démocratie, les gens qui ne votent pas, se masquant ou non derrière l'abstention militante, perdent leur droit à être pris en considération. Enfin je le pense.
N'ayant pas fait l'effort d'aller voter (quitte à voter blanc), je ne suis pas d'accord pour qu'on prenne la peine d'analyser l'assise des élus au regard de leur non expression.
 
Il serait plus juste (dans le sens rendre justice à l'expression démocratique) d'analyser les votes des élus selon le nombre des votants, blancs y compris.

Bel exemple de tolérance démocrate républicaine envers les méchants abstentionnistes convaincus qui devraient être mis à l'écart de la société car ils n'ont pas fait leur choix parmi quelques candidats d'un système qui ne leur convient pas et qui va quand même gouverner leur vie :jap:
Ca donne encore plus envie de participer à cette mascarade [:kanterkro]  


---------------
Flickr - On a pas attendu les pneus en 180 pour attaquer !
n°10046014
ShonGail
En phase de calmitude ...
Posté le 28-11-2006 à 09:29:57  profilanswer
 

GAS a écrit :

Bel exemple de tolérance démocrate républicaine envers les méchants abstentionnistes convaincus qui devraient être mis à l'écart de la société car ils n'ont pas fait leur choix parmi quelques candidats d'un système qui ne leur convient pas et qui va quand même gouverner leur vie :jap:
Ca donne encore plus envie de participer à cette mascarade [:kanterkro]


 
Tu as le vote blanc pour montrer sans ambiguïté que tu ne peux ou ne veux pas choisir entre les candidats.
 
Le non vote ça ne signifie rien; si ce n'est qu'on ne fait aucun effort et qu'on est sacrément culloté d'en attendre des autres :o

n°10046059
Saratoga95
Posté le 28-11-2006 à 09:38:57  profilanswer
 

ShonGail a écrit :

Tu as le vote blanc pour montrer sans ambiguïté que tu ne peux ou ne veux pas choisir entre les candidats.
 
Le non vote ça ne signifie rien; si ce n'est qu'on ne fait aucun effort et qu'on est sacrément culloté d'en attendre des autres :o


 
En effet. On est pas mieux servi que par soit meme il parait. On peut pas constamment demander aux autres ce que l'on ne veut meme pas faire soit meme.
 
Etre citoyen c'est pas seulement avoir sa carte d'identité et son passeport pour aller en voyage au bord de la mer dans les pays tropicaux. Certains disent que ca comporte des droits mais aussi et surtout des devoirs.
 
A l'heure actuelle, je crois qu'il n'y a rien qui t'empeche de t'impliquer politiquement, ne serait ce que par un engagement citoyen basique de participation à la politique locale par exemple, et meme national... Il y a peut etre finalement une chose qui pourrait t'en empecher et non la moindre. Certains appellent cela la " Volonté ".

n°10046066
GAS
Wifi filaire©
Posté le 28-11-2006 à 09:40:44  profilanswer
 

"Ca ne signifie rien" ça veut donc dire que si on veut exister ou avoir le droit de s'exprimer il faut participer au vote obligatoirement ?
 
Aucun effort de quoi ? C'est un gros effort effectivement d'aller dans un isoloir et mettre un ppapier dans une enveloppe ! C'est fabuleux comme implication dans la vie de la société !
 
Heureusement qu'on attend pas l'électeur du dimanche pour faire des choses au quotidien, y compris militer pour ce à quoi on croit.
 
Je ne participe pas aux élections, non pas parce que je suis feignant ou désintéressé de la politique, bien au contraire. Alors les jugements à 2 balles envers les abstentionnistes-feignants hein...


---------------
Flickr - On a pas attendu les pneus en 180 pour attaquer !
n°10046107
phosphorel​oaded
Posté le 28-11-2006 à 09:49:24  profilanswer
 

Aes Triplex a écrit :

Tu te trompes Dantiste, et je vais tout de suite t'en faire la démonstration.  
 
Par exemple, imagine qu'à l'élection 2002, parmis les 41 191 169 électeurs, seuls 10 000 se soient déplacé pour aller voter. Si, parmis ses 10 000 électeurs Chirac en avait obtenu 1988, son pourcentage aurait était de 19,88%... exactement le résultat officiel (par rapport au nombre de voies exprimées). Voilà donc pourquoi la façon le plus pertinente d'interpréter les résultats, consiste à prendre les pourcentages qui correspondent à l'ensemble du corps électoral.


La façon la plus pertinente d'interpréter les résultats, c'est de voir qui aurait été au second tour selon les votes de ces 10.000 personnes et en imaginant 3 ou 6 second tour possible (tous les cas possibles de duels parmi 3 ou 4 candidats), qui obtiendrait 50%+1 voix. Le reste, c'est intellectuellement intéressant mais sans aucun aspect pratique.
 

GAS a écrit :

Bel exemple de tolérance démocrate républicaine envers les méchants abstentionnistes convaincus qui devraient être mis à l'écart de la société car ils n'ont pas fait leur choix parmi quelques candidats d'un système qui ne leur convient pas et qui va quand même gouverner leur vie :jap:
Ca donne encore plus envie de participer à cette mascarade [:kanterkro]


Présente-toi [:spamafote]

n°10046156
ShonGail
En phase de calmitude ...
Posté le 28-11-2006 à 09:59:40  profilanswer
 

GAS a écrit :

"Ca ne signifie rien" ça veut donc dire que si on veut exister ou avoir le droit de s'exprimer il faut participer au vote obligatoirement ?
 
Aucun effort de quoi ? C'est un gros effort effectivement d'aller dans un isoloir et mettre un ppapier dans une enveloppe ! C'est fabuleux comme implication dans la vie de la société !
 
Heureusement qu'on attend pas l'électeur du dimanche pour faire des choses au quotidien, y compris militer pour ce à quoi on croit.
 
Je ne participe pas aux élections, non pas parce que je suis feignant ou désintéressé de la politique, bien au contraire. Alors les jugements à 2 balles envers les abstentionnistes-feignants hein...


 
 
Ah ok, tu ne prends pas la peine d'aller voter, blanc y compris, mais tu t'investis à mort dans la vie politique et citoyenne à coté.
 
Désolé mais je suis trop vieux pour m'y laisser prendre [:itm]
 
En +, si tu avais idée du niveau "démocratique" des élections à travers le monde, voir tout simplement de l'absence de démocratie tout court dans la grande majorité de ce même monde, tu stopperais de suite le discours dédaigneux envers les élections en France et foncerais faire ce que des milliards de gens rêvent de faire : voter à des élections non truquées qui décident qui va gouverner.

n°10046174
Saratoga95
Posté le 28-11-2006 à 10:01:30  profilanswer
 

ShonGail a écrit :

Ah ok, tu ne prends pas la peine d'aller voter, blanc y compris, mais tu t'investis à mort dans la vie politique et citoyenne à coté.
 
Désolé mais je suis trop vieux pour m'y laisser prendre [:itm]
 
En +, si tu avais idée du niveau "démocratique" des élections à travers le monde, voir tout simplement de l'absence de démocratie tout court dans la grande majorité de ce même monde, tu stopperais de suite le discours dédaigneux envers les élections en France et foncerais faire ce que des milliards de gens rêvent de faire : voter à des élections non truquées qui décident qui va gouverner.


 
Il parait qu'on est vraiment conscient de ce qu'on a, uniquement quand on le perd...à méditer

n°10046203
GAS
Wifi filaire©
Posté le 28-11-2006 à 10:05:56  profilanswer
 

phosphoreloaded a écrit :

La façon la plus pertinente d'interpréter les résultats, c'est de voir qui aurait été au second tour selon les votes de ces 10.000 personnes et en imaginant 3 ou 6 second tour possible (tous les cas possibles de duels parmi 3 ou 4 candidats), qui obtiendrait 50%+1 voix. Le reste, c'est intellectuellement intéressant mais sans aucun aspect pratique.
 
 
Présente-toi [:spamafote]

? C'est-à-dire ?
 

ShonGail a écrit :

Ah ok, tu ne prends pas la peine d'aller voter, blanc y compris, mais tu t'investis à mort dans la vie politique et citoyenne à coté.
 
Désolé mais je suis trop vieux pour m'y laisser prendre [:itm]
 
En +, si tu avais idée du niveau "démocratique" des élections à travers le monde, voir tout simplement de l'absence de démocratie tout court dans la grande majorité de ce même monde, tu stopperais de suite le discours dédaigneux envers les élections en France et foncerais faire ce que des milliards de gens rêvent de faire : voter à des élections non truquées qui décident qui va gouverner.

:sarcastic:  
 
Ce n'est pas que je "ne prends pas la peine", c'est que je choisis, je prends la décision de ne pas y aller, tout simplement parce que ce système ne me convient pas. C'est mon droit et je n'accepte pas d'être considéré comme un feignant parce que je refuse le système électoral tel qu'il est.
 
Et oui, on peut participer à la vie politique et sociale sans aller voter, parce qu'il n'existe pas que les partis politiques républicains qu'on voit à TF1 qui existent [:itm]


---------------
Flickr - On a pas attendu les pneus en 180 pour attaquer !
n°10046220
Saratoga95
Posté le 28-11-2006 à 10:08:37  profilanswer
 

GAS a écrit :

? C'est-à-dire ?
 
 :sarcastic:  
 
Ce n'est pas que je "ne prends pas la peine", c'est que je choisis, je prends la décision de ne pas y aller, tout simplement parce que ce système ne me convient pas. C'est mon droit et je n'accepte pas d'être considéré comme un feignant parce que je refuse le système électoral tel qu'il est.
 
Et oui, on peut participer à la vie politique et sociale sans aller voter, parce qu'il n'existe pas que les partis politiques républicains qu'on voit à TF1 qui existent [:itm]


 
Pourtant la LCR présente bien un candidat elle... :)  
 
Et donc qu'est ce qui te conviendrait ??

n°10046226
GAS
Wifi filaire©
Posté le 28-11-2006 à 10:09:13  profilanswer
 

Saratoga95 a écrit :

Il parait qu'on est vraiment conscient de ce qu'on a, uniquement quand on le perd...à méditer

Il parait aussi que Saddam Hussein est regretté par une partie de la population irakienne, que le régime Stalinien est regretté par une partie du peuple russe etc.
 
Des contre-exemples il y en a à la pelle.
 
Que tu aimes le système républicain, c'est ton droit. Que tu penses qu'il n'y a que celui-là qui mérite d'exister, c'est déjà plus embêtant.


---------------
Flickr - On a pas attendu les pneus en 180 pour attaquer !
n°10046248
ShonGail
En phase de calmitude ...
Posté le 28-11-2006 à 10:13:11  profilanswer
 

Ah ben ok, tu ne veux pas aller voter parce que tu n'es pas républicain et démocrate.
 
ben autant le dire dès le début. Ca évite de gloser en vain ;)

n°10046250
Oxygen3
Tears from the moon
Posté le 28-11-2006 à 10:13:46  profilanswer
 

Aes Triplex a écrit :

Face à l'afflut d'information présentants un hypothétique Royal-Sarkozy au second tour comme s'il s'agissait d'une évidence, j'ai cherché à savoir ce qu'il en était réellement de la situation. Pour cela, je n'ai pas utilisé les sondages (en novembre 2001 l'Ifop pronostiquait Chirac 51-49 Jospin). J'ai tout simplement consulté les résultats officiels, en particulier ceux du premiers tours des présidentielles de la cinquième république.
 
De plus, pour avoir une représentation le plus proche possible de la population française, les pourcentages de votes sont donnés par rapport à l'ensemble du corps électoral.
 
J'ai été très surpris...

Citation :

Elections présidentielles - 1er tour - 5ème République
(Résultats exprimés par rapport à l'ensemble du corps électoral)
 
1965
37 % De Gaulle
27 % Mitterrand
 
1969
34 % Pompidou
18 % Poher
 
1974
36 % Mitterrand
27 % Giscard d’Estaing
 
1981
23 % Giscard d’Estaing
21 % Mitterrand
 
1988
27 % Mitterrand
16 % Chirac
(11 % Le Pen)
 
1995
18 % Jospin
16 % Chirac
(11 % Le Pen)
 
2002
14 % Chirac
12 % Le Pen
(11 % Jospin)


... je vous laisse apprécier... prenez votre temps !


 
C'est pas nouveau hein :o
Le pen a toujours fait 4 à 5 000 000 de votes, ca a jamais changé :o
Ce qui a changé c'est le nombre de votes exprimés :o


---------------
Metro-PoleRéseau A Suivre...: Annuseries|LeVillage|pErDUSA
n°10046261
frbonnet
Posté le 28-11-2006 à 10:15:12  profilanswer
 

Saratoga95 a écrit :

Il parait qu'on est vraiment conscient de ce qu'on a, uniquement quand on le perd...à méditer


 
je suis bien d'accord c'est evident qu'il faut voter pour quelqu'un car si tu ne votes pas tu encourages relativement des partis extremistes...
la democratie c'est comme la liberté de la presse : "cela ne s'use que si on ne s'en sert pas".
et puis ne pas oublier que nos aieux en ont beaucoup baver pour arriver à ce systeme qui meme s'il n'est pas parfait n'est pas si mauvais..
les hommes politiques c'est vrai ne sont pas geniaux et meme dans certains cas assez corrompus enfin surtout interesses par eux memes, donc ben si aucun ne plait on choisit celui qui deplait le moins ou alors on fait de la politique..

n°10046263
GAS
Wifi filaire©
Posté le 28-11-2006 à 10:15:16  profilanswer
 

Saratoga95 a écrit :

Pourtant la LCR présente bien un candidat elle... :)  
 
Et donc qu'est ce qui te conviendrait ??

Ils en présentent un car ils ont abandonné l'idée de la révolution.
 
Je ne suis pas là pour parler de mes opinions politiques, dont les termes ferait certainement rigoler et qui amèneraient ce topic vers un HS dans lequel il part déjà ;)
Je voulais simplement signaler qu'il existe d'autres courants de pensée qui ne passent pas par l'élection de chefs politiques, et que l'abstention n'est pas la preuve d'une non-existence politique. Croire ça c'est anti-démocrate d'aileurs ;)


---------------
Flickr - On a pas attendu les pneus en 180 pour attaquer !
n°10046272
GAS
Wifi filaire©
Posté le 28-11-2006 à 10:16:46  profilanswer
 

ShonGail a écrit :

Ah ben ok, tu ne veux pas aller voter parce que tu n'es pas républicain et démocrate.
 
ben autant le dire dès le début. Ca évite de gloser en vain ;)


Ben c'est ce que je dis depuis le début ;)


---------------
Flickr - On a pas attendu les pneus en 180 pour attaquer !
n°10047464
TiDom
Posté le 28-11-2006 à 13:25:09  profilanswer
 

Le problème de prendre en considération l'ensemble du corps électoral (ou à moindre échelle de considérer les votes blancs dans les suffrages exprimés) est de voir aucun des deux candidats du 2nd tour atteindre la majorité :
Candidat A : ~49 %
Candidat B : ~45 %
Votes blancs dans les urnes : ~6 %
Excusez moi de dire que ca la fout mal de voir PPDA annoncer que le candidat A est élu président de la république française avec 49% ... je veux dire ca a pas l'air crédible.
Selon les sources de Aestriplex, c'est ce qui ce serait passé en 1995 au deuxième tour : si on considère toutes les personnes ont bougé leur p'tit popotin le 7 mai 1995, et bien ni Chirac, ni Jospin n'a convaincu la moitié de ces personnes.
Dans ce cas de figure, un bonne mise en forme des résultats (soit ne pas comptabiliser les votes blancs) évite au gagnant de passer pour imposteur, car s'il n'a pas la majorité, il a plus de soutien que son concurrent. Et puis clairement, ce serait donner trop d'importance à ceux qui n'accordent leur confiance à aucun des deux candidats. Non ?


Message édité par TiDom le 28-11-2006 à 13:27:21
n°10047580
zyx
Modérateur
NCC - 1701
Posté le 28-11-2006 à 13:44:01  profilanswer
 

Aes Triplex a écrit :

Ces chiffres m'ont interpellé !
Pas vous ?

 


 

Pour la plupart d'entre nous, ce sont des choses connues.

 

Autre petit fait: fin des trentes glorieuses et début de la crise économique en 1973-1974. C'est comme par hazard çà partir de cette date que les scores des deux premiers diminuent.

 

Et là, tu voi que les choses sont nettement moins étonnantes.


Message édité par zyx le 28-11-2006 à 13:46:17
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2
Page Précédente

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Actualité

  Des chiffres utiles à rappeler (Présidentielles 5ème république)

 

Sujets relatifs
Présidentielles 2007 : Nazi Rock !!!Pourquoi je ne vais pas voter aux présidentielles 2007 ?
JEU: pronostics présidentielsSoutenez moi pour les présidentielles
Le président de la République idéal issu de la société civile ?La République, c'est quoi selon vous ?
TF1 et son poids sur les présidentiellesLes trucs soi-disant pratiques ou utiles que personne n'utilise
Présidentielles 2008 aux USA.Les chiffres intéressants - Lire les règles avant de poster
Plus de sujets relatifs à : Des chiffres utiles à rappeler (Présidentielles 5ème république)


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR