Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1514 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Hardware - Périphériques
  Onduleur

  onduleur pour PC serveur + NAS

 


 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

onduleur pour PC serveur + NAS

n°921569
i60 bpm
Posté le 13-04-2017 à 17:12:32  profilanswer
 

Bonjour,  
 
Je cherche un onduleur capable de supporter un NAS 8 Baies ainsi qu'un PC serveur avec une alimentation de 550W.  
 
Le NAS et de PC Serveur sont susceptibles de consommer car j'ai PLEX qui transcode sur les deux.  
 
Quel modèle me conseillez vous sachant que je souhaite que l'onduleur possède une batterie pour prendre le relai en cas de micro coupure.  
 
Budget : je peux montrer jusqu'a 250€
 
Qu'avez vous à me proposer ?  
 
Merci !  
 

mood
Publicité
Posté le 13-04-2017 à 17:12:32  profilanswer
 

n°921638
badmax
Only Amiga makes it possible
Posté le 14-04-2017 à 11:51:59  profilanswer
 

Recherche rapide pour ton budget: http://www.ldlc.com/informatique/p [...] h1600.html
 
Pense à vérifier la conso de l'ensemble avec un wattmètre à 15€, on a parfois des surprises sur la conso réelle.
 
Si tu veux plus de puissance avec ce budget, il faudra regarder du côté de l'occasion.

n°921641
LeKeiser
Appelez moi Marcel. J+10 :)
Posté le 14-04-2017 à 12:23:11  profilanswer
 

question con: quel est le but d'un onduleur pour un NAS non pro? Je veux dire, le but principal de l'onduleur c'est de pouvoir éteindre proprement les équipements connectés. Pour un PC,  avec le soft, ok. Mais les NAS? J'ai un DLink et un QNap, les deux ne proposent aucune option de gestion d'un onduleur.


---------------
"I intend to live the first half of my life.I don't care about the rest."Errol Flynn."The difference between genius and stupidity is that genius has its limits."Albert Einstein
n°921651
badmax
Only Amiga makes it possible
Posté le 14-04-2017 à 13:55:28  profilanswer
 

Les Syno gèrent très bien les onduleurs. QNap ça m'étonne que ça ne gère pas. DLink connait pas.
 
A minima, l'onduleur t'évites un reboot intempestif en cas de micro-coupures.

n°921657
LeKeiser
Appelez moi Marcel. J+10 :)
Posté le 14-04-2017 à 14:36:05  profilanswer
 

perso, jamais eu chez moi de micro coupures, en tout cas que me fassent rebooter des équipements.
je ne savais pas pour les Syno, ils sont un peu trop chers pour moi, d'où un Q-Nap et un Dlink qui ne gèrent pas du tout les onduleurs.


---------------
"I intend to live the first half of my life.I don't care about the rest."Errol Flynn."The difference between genius and stupidity is that genius has its limits."Albert Einstein
n°921669
badmax
Only Amiga makes it possible
Posté le 14-04-2017 à 15:30:09  profilanswer
 

T'as jamais eu d'orage ?

n°921672
LeKeiser
Appelez moi Marcel. J+10 :)
Posté le 14-04-2017 à 15:58:27  profilanswer
 

Sans rire, le dernier orage sur Boulogne 92, on avait payé pour qu'il soit pas fort et loin
ça doit remonter à 2015 ou 14.
Sans déc :ouch:


---------------
"I intend to live the first half of my life.I don't care about the rest."Errol Flynn."The difference between genius and stupidity is that genius has its limits."Albert Einstein
n°921674
i60 bpm
Posté le 14-04-2017 à 16:28:16  profilanswer
 

LeKeiser a écrit :

perso, jamais eu chez moi de micro coupures, en tout cas que me fassent rebooter des équipements.
je ne savais pas pour les Syno, ils sont un peu trop chers pour moi, d'où un Q-Nap et un Dlink qui ne gèrent pas du tout les onduleurs.


 
ca peut arriver une coupure quand il y a un orage ou autre

n°921675
badmax
Only Amiga makes it possible
Posté le 14-04-2017 à 16:36:57  profilanswer
 

Le problème c'est qu'il suffit d'une seule coupure un peu violente pour foutre le bordel sur un NAS.

n°921676
LeKeiser
Appelez moi Marcel. J+10 :)
Posté le 14-04-2017 à 16:43:06  profilanswer
 

quelle genre de coupure? Une coupure durant une reconstruction par exemple non? Sinon, je ne vois pas trop. NAS, on est en RAID 1 ou 5, ou bon, du 0 mais en sachant que... Et donc si coupure électrique en 1 & 5, reconstruction et ça roule.  
Mes deux NAS ne gérant pas les onduleurs, pis ils sont dans le salon (j'ai un château comme demeure ;) ) ils n'y sont pas connectés.
 
Les Syno, ils sont donc reliés à l'onduleur par l'USB? Si oui, comment mettre un PC et un Syno sur un onduleur? Ou il faut un onduleur avec plusieurs sorties USB/... vers ces équipements non?


---------------
"I intend to live the first half of my life.I don't care about the rest."Errol Flynn."The difference between genius and stupidity is that genius has its limits."Albert Einstein
mood
Publicité
Posté le 14-04-2017 à 16:43:06  profilanswer
 

n°921678
badmax
Only Amiga makes it possible
Posté le 14-04-2017 à 18:13:45  profilanswer
 

Un arrêt brutal des disques peut suffire à en mettre plusieurs HS. Une surtension < 1 kV (genre coupure de neutre EDF=400V en entrée) au mieux ça flingue l'alim, sinon c'est le NAS qui dégage. Une baisse de tension peut aussi faire des dommages.
 
Bref, s'il n'y avait jamais d'incident EDF, personne n'achèterai d'onduleur, cette rubrique HFR n'existerait pas et toi tu ne serais pas là à ne pas vouloir en comprendre l'intérêt.
 
Seul le nas est branché à l'onduleur et ton PC peut discuter avec le NAS pour savoir quand s'arrêter.

n°921685
LeKeiser
Appelez moi Marcel. J+10 :)
Posté le 14-04-2017 à 19:18:24  profilanswer
 

badmax a écrit :

Un arrêt brutal des disques peut suffire à en mettre plusieurs HS. Une surtension < 1 kV (genre coupure de neutre EDF=400V en entrée) au mieux ça flingue l'alim, sinon c'est le NAS qui dégage. Une baisse de tension peut aussi faire des dommages.
 
Bref, s'il n'y avait jamais d'incident EDF, personne n'achèterai d'onduleur, cette rubrique HFR n'existerait pas et toi tu ne serais pas là à ne pas vouloir en comprendre l'intérêt.

Seul le nas est branché à l'onduleur et ton PC peut discuter avec le NAS pour savoir quand s'arrêter.


euuh j'ai dit ça où?? :O
si je le pensais, tu crois que j'aurai donc acheté un onduleur pour chez moi?
ma question portait sur les NAS et les onduleurs pour particuliers comme celui que j'ai acheté. Et pour comprendre comment un NAS genre Syno était géré par un onduleur que ne serait raccordé qu'avec le PC. Maintenant, si il y a un soft spécifique qui fait que, lorsque le PC reçoit une commande de l'onduleur pour s'éteindre, le PC fait d'abord s'éteindre le NAS, tant mieux. Je ne parle pas d'un script qui serait lancé "en cas de coupure" mais bien d'une fonctionnalité des Synos, vu que tu as dit qu'il y avait une gestion des onduleurs sur les Syno.
Après, en cas de coupure "hard", je pense que l'alim des NAS tombera avant les disques durs, non? Me paraît plus logique. Lorsque j'ai eu mes coupures EDF pour je ne sais quelles raisons, je ne sais pas comment on peut les interpréter comme "hard" ou "douces", il y a eu coupure et remise en route après, et...


---------------
"I intend to live the first half of my life.I don't care about the rest."Errol Flynn."The difference between genius and stupidity is that genius has its limits."Albert Einstein
n°921696
badmax
Only Amiga makes it possible
Posté le 14-04-2017 à 20:16:56  profilanswer
 

Scénario coupure:
Les disques durs n'aiment tout simplement pas être arrêtés : il y a un système de parking des têtes lorsque le disque n'est pas utilisé. S'il est en cours d'utilisation, donc que la tête n'est pas "parkée", celle-ci va "atterir" sur les plateaux. La tête "vole" au-dessus de la surface des plateaux grace à leur vitesse, si pas de vitesse=ça touche=surface endommagée=disque HS.
 
Il y a normalement un "buffer" intégré dans l'alimentation électrique, mais hélas celui-ci ne peut pas toujours jouer son rôle. Il y a le même problème avec la mémoire cache des disques, si la coupure arrive et qu'elle n'a pas été vidée (ce qui est fortement probable si ça arrive en cours d'utilisation), son contenu est perdu. Pour le disque lui-même ce n'est pas très grave, pour le système d'exploitation ça l'est plus, une écriture n'a pu être terminée, suivant de quelle écriture il s'agit l'impact peut être inexistant ou alors corruption du FS.
 
Sur les SSD, même problème de mémoire cache qui peut être perdue en cas d'interruption de l'alimentation. Sur les gammes DC (hébergeurs ou environnements pro), celle-ci est secourue et écrite normalement dans tous les cas.
 
Lorsque tu arrêtes "normalement" ton PC ou ton NAS, à la fin, le système d'exploitation procède à un flush des caches disques et indique que les têtes peuvent être "parkés".
 
L'onduleur est donc encore plus indispensable pour un NAS juste à cause des disques. Les Syno intègrent la suite NUT-UPS qui pilote l'arrêt du NAS et peut aussi piloter l'arrêt d'autres périphériques du moment qu'un client NUT est installé.
 
En environnement pro, les arrêts brutales sont catastrophiques et se traduisent très souvent par de la casse matériel. Celle-ci ne se produit pas seulement à l'arrêt, mais aussi au re-démarrage à cause du phénomène de stress électronique des composants. Les baies SAN EMC2 intègrent systématiquement un mini onduleur qui joue le rôle de "buffer" pour permettre au système d'initier un arrêt d'urgence "presque propre" (ça dure 2 minutes puis l'onduleur intégré s'arrête aussi).
 
Scénario problème électrique:
L'alimentation d'un PC ou d'un NAS a une isolation galvanique suffisamment importante pour empêcher une surtension d'atteindre l'étage secondaire.  
Le problème c'est qu'une surtension c'est pas juste un pic qui arrive puis s'arrête. C'est plus proche d'une vague, comme à la mer : une grosse vague est précédée de vagues plus petites puis d'autres suivront. Sur la tension secteur, cela se traduit par des hausses de quelques centaines de volts ou des baisses mais sans coupure.
 
Ces hausses ne sont pas bloquées par les prises para-surtenseurs et arriveront à l'étage d'entrée de l'alimentation :  
 - hypothèse 1 : l'étage primaire (PFC+redresseur) claque, alim HS, fin du problème
 - hypothèse 2 : impact sur l'étage secondaire, les tensions dérivent (+5 en +7V, +12 en +17 etc), carte mère, CPU, RAM, disque, au choix, l'un d'entre eux (ou tous) sera HS. C'est pour cette raison que certaines CM intègrent des protections des étages d'alimentation (Anti-Surge chez Asus).
 
Il y a aussi la possibilité que la surtension passe la terre, c'est aussi très catastrophique pour les composants.

n°921704
LeKeiser
Appelez moi Marcel. J+10 :)
Posté le 14-04-2017 à 21:15:33  profilanswer
 

badmax a écrit :

Scénario coupure:
Les disques durs n'aiment tout simplement pas être arrêtés : il y a un système de parking des têtes lorsque le disque n'est pas utilisé. S'il est en cours d'utilisation, donc que la tête n'est pas "parkée", celle-ci va "atterir" sur les plateaux. La tête "vole" au-dessus de la surface des plateaux grace à leur vitesse, si pas de vitesse=ça touche=surface endommagée=disque HS.


je t'arrête tout de suite là. Le parking des têtes tel que tu en parles, c'était bien bien avant... Le parking se fait même en cas de coupure par l'inertie durant l'arrêt des disques. Jamais la tête ne touchera le disque en cas d'arrêt. Même brutal. Garanti.

 
badmax a écrit :


Il y a normalement un "buffer" intégré dans l'alimentation électrique, mais hélas celui-ci ne peut pas toujours jouer son rôle. Il y a le même problème avec la mémoire cache des disques, si la coupure arrive et qu'elle n'a pas été vidée (ce qui est fortement probable si ça arrive en cours d'utilisation), son contenu est perdu. Pour le disque lui-même ce n'est pas très grave, pour le système d'exploitation ça l'est plus, une écriture n'a pu être terminée, suivant de quelle écriture il s'agit l'impact peut être inexistant ou alors corruption du FS.


il n'y a pas de tel buffer dans l'alimentation de disques... C'est l'OS qui gère l'écriture des données, en cache ou direct. J'ai très rarement vu un problème de données perdues avec le NTFS ou l'ext3 et 4 et plus. Maintenant, il n'est pas conseillé du tout bien sûr d'avoir de telles coupures. Mais ça n'endommage plus les systèmes comme avant.

 
badmax a écrit :


Sur les SSD, même problème de mémoire cache qui peut être perdue en cas d'interruption de l'alimentation. Sur les gammes DC (hébergeurs ou environnements pro), celle-ci est secourue et écrite normalement dans tous les cas.


encore une fois, le système de fichier y veille.

 
badmax a écrit :


Lorsque tu arrêtes "normalement" ton PC ou ton NAS, à la fin, le système d'exploitation procède à un flush des caches disques et indique que les têtes peuvent être "parkés".


euuuh non, tu as encore faux pour le parkage. Celui-ci se fait à l'arrêt électrique du disque, encore une fois par l'inertie du disque lui même. Ca fait longtemps que l'OS ne le gère plus. C'était la gestion du SCSI par exemple, la carte envoyait au disque l'ordre de parquer les têtes. L'IDE n'en avait pas besoin.

 
badmax a écrit :


L'onduleur est donc encore plus indispensable pour un NAS juste à cause des disques. Les Syno intègrent la suite NUT-UPS qui pilote l'arrêt du NAS et peut aussi piloter l'arrêt d'autres périphériques du moment qu'un client NUT est installé.


justement, ma question: comment sont connectés ces NAS sur, par exemple, l'onduleur que j'ai? Vu qu'il n'a qu'une sortie USB, elle-même connectée sur le PC, comment le NAS sait qu'il y a coupure de courant? Via le PC lui-même?

 


badmax a écrit :


En environnement pro, les arrêts brutales sont catastrophiques et se traduisent très souvent par de la casse matériel. Celle-ci ne se produit pas seulement à l'arrêt, mais aussi au re-démarrage à cause du phénomène de stress électronique des composants. Les baies SAN EMC2 intègrent systématiquement un mini onduleur qui joue le rôle de "buffer" pour permettre au système d'initier un arrêt d'urgence "presque propre" (ça dure 2 minutes puis l'onduleur intégré s'arrête aussi).


euuh... tu sais, je manage une baie EMC avec 15Teros de données, et j'ai eu en un an deux coupures électriques franche sans perte de données. Ne me regarde pas, je n'ai pas participé à la création du datacenter où je bosse, les onduleurs ne sont pas manageables et ça ne gène personne... Notre baie est connectée électriquement, mais pas sur la partie manager.. Donc quand l'électricité est coupée, on a je ne sais toujours pas combien de temps avant que l'onduleur ne tombe, et donc la baie se casse la gueule elle aussi. Vive le RAID bien sûr.
Bon, une des coupures a été annoncée, j'ai eu du support pour arrêter proprement cette baie, et le lendemain on la remettait en route. Mais sinon, elle est déjà tombée plusieurs fois donc, sans casse physique. Normal quand même.
J'ai également une baie Avamar, toujours EMC, et exactement le même topo que la baie de données. Donc je connais un tantinet le sujet :)

 
badmax a écrit :


Scénario problème électrique:
L'alimentation d'un PC ou d'un NAS a une isolation galvanique suffisamment importante pour empêcher une surtension d'atteindre l'étage secondaire.
Le problème c'est qu'une surtension c'est pas juste un pic qui arrive puis s'arrête. C'est plus proche d'une vague, comme à la mer : une grosse vague est précédée de vagues plus petites puis d'autres suivront. Sur la tension secteur, cela se traduit par des hausses de quelques centaines de volts ou des baisses mais sans coupure.

 

Ces hausses ne sont pas bloquées par les prises para-surtenseurs et arriveront à l'étage d'entrée de l'alimentation :
 - hypothèse 1 : l'étage primaire (PFC+redresseur) claque, alim HS, fin du problème
 - hypothèse 2 : impact sur l'étage secondaire, les tensions dérivent (+5 en +7V, +12 en +17 etc), carte mère, CPU, RAM, disque, au choix, l'un d'entre eux (ou tous) sera HS. C'est pour cette raison que certaines CM intègrent des protections des étages d'alimentation (Anti-Surge chez Asus).

 

Il y a aussi la possibilité que la surtension passe la terre, c'est aussi très catastrophique pour les composants.

 

ça, je ne maîtrise pas, je te fais confiance :jap:

Message cité 1 fois
Message édité par LeKeiser le 14-04-2017 à 21:17:43

---------------
"I intend to live the first half of my life.I don't care about the rest."Errol Flynn."The difference between genius and stupidity is that genius has its limits."Albert Einstein
n°921729
badmax
Only Amiga makes it possible
Posté le 15-04-2017 à 09:08:10  profilanswer
 

LeKeiser a écrit :


je t'arrête tout de suite là. Le parking des têtes tel que tu en parles, c'était bien bien avant... Le parking se fait même en cas de coupure par l'inertie durant l'arrêt des disques. Jamais la tête ne touchera le disque en cas d'arrêt. Même brutal. Garanti.


 
Alors pourquoi les disques font ENCORE des erreurs à cause des têtes qui crash ? Des disques HS dont les têtes sont restées collées, j'en ai en SCSI, SATA, SAS... 7200, 10k, 15k...  
 

LeKeiser a écrit :


il n'y a pas de tel buffer dans l'alimentation de disques... C'est l'OS qui gère l'écriture des données, en cache ou direct. J'ai très rarement vu un problème de données perdues avec le NTFS ou l'ext3 et 4 et plus. Maintenant, il n'est pas conseillé du tout bien sûr d'avoir de telles coupures. Mais ça n'endommage plus les systèmes comme avant.


 
Tu n'as jamais vu un NTFS, un EXT4 ou ZFS perdre des données ? Bon ben arrête de faire des sauvegardes avec Avamar si ça ne sert à rien.  
 
Il y a un cache dans le disque, que tu ne peux pas bypasser (cache ou direct, c'est l'OS/FS). C'est nécessaire au contrôleur du disque. C'est justement là le problème, c'est indépendant du système de fichier -> tu peux perdre des données en cas d'arrêt brutal. Sur les SSD c'est encore plus vrai et c'est ce qui fait aussi la différence de prix entre les versions grands publics et DC : le contrôleur est plus robuste à cause de ce point.
 
Exemple d'option de la commande hdparm pour te montrer la présence de ce cache indépendant du système de fichiers:
 -F   Flush drive write cache
 -W   Get/set drive write-caching flag (0/1)
 

LeKeiser a écrit :


euuuh non, tu as encore faux pour le parkage. Celui-ci se fait à l'arrêt électrique du disque, encore une fois par l'inertie du disque lui même. Ca fait longtemps que l'OS ne le gère plus. C'était la gestion du SCSI par exemple, la carte envoyait au disque l'ordre de parquer les têtes. L'IDE n'en avait pas besoin.  


 
Cf remarque précédent, l'inertie n'est pas suffisante. Normalement le disque est sensé de lui-même parker les têtes grace à son étage d'alimentation intégré. Ca ne suffit pas toujours, le parkage des têtes est une action magnétique (on force une position). Côté OS la bonne procédure est de flusher le cache, de cesser toute activité (ni lecture/écriture) puis on peut demander au disque de s'arrêter de lui-même. Et là tu t'arrêtes.  
 

LeKeiser a écrit :


justement, ma question: comment sont connectés ces NAS sur, par exemple, l'onduleur que j'ai? Vu qu'il n'a qu'une sortie USB, elle-même connectée sur le PC, comment le NAS sait qu'il y a coupure de courant? Via le PC lui-même?


 
Non c'est le NAS que tu connectes en USB à l'onduleur. Ton PC discute avec le NAS via TCP/IP. Le NAS prévient le PC en cas de coupure de courant.
 
En environnement DC, on utilise une carte de MGMT intégrée à l'onduleur. Tous les onduleurs > 100Kva en ont une. Soit on l'utilise directement depuis les serveurs, soit on met un serveur en charge de l'onduleur et on déclenche les actions nécessaires vers les autres (ça permet de gérer finement l'ordre d'arrêt).
 

LeKeiser a écrit :


euuh... tu sais, je manage une baie EMC avec 15Teros de données, et j'ai eu en un an deux coupures électriques franche sans perte de données. Ne me regarde pas, je n'ai pas participé à la création du datacenter où je bosse, les onduleurs ne sont pas manageables et ça ne gène personne... Notre baie est connectée électriquement, mais pas sur la partie manager.. Donc quand l'électricité est coupée, on a je ne sais toujours pas combien de temps avant que l'onduleur ne tombe, et donc la baie se casse la gueule elle aussi. Vive le RAID bien sûr.  
Bon, une des coupures a été annoncée, j'ai eu du support pour arrêter proprement cette baie, et le lendemain on la remettait en route. Mais sinon, elle est déjà tombée plusieurs fois donc, sans casse physique. Normal quand même.  
J'ai également une baie Avamar, toujours EMC, et exactement le même topo que la baie de données. Donc je connais un tantinet le sujet :)


 
Disclaimer: 15To ça fait au moins 2 ans que je n'ai pas travaillé avec un si petit volume... On va arrêter de suite la comparaison de taille de bites hein ? :)
 
Dans ta baie EMC, que ça soit du Clarrion ou du VNX (s'pareil de toutes façons), il y a des petits onduleurs intégrés, ils font 1U de hauteur et 1/2U de large. Tu as un connecteur RJ qui sert aux communications (protocole série) avec les contrôleurs, puis 1 entrée C13 et 2 sorties C14. Il y a au moins 2 onduleurs par ensemble, après on en rajoute en fonction du nombre de tiroirs de disque (de mémoire, me semble qu'il y a au moins 2x onduleurs pour 2 tiroirs de disque, en SSD la règle doit être différente). Chaque onduleur fait 1000VA, depuis 2 ans ils sont en batterie Lithium-Ion, avant ils étaient au plomb (5x 6V/7Ah). Ils sont de type offline mais sont particuliers car la sortie est du 200V DC (n'importe quelle alim à découpage s'en accomode). Ils sont prévus pour fonctionner 2 minutes max, il y a un timer, c'est juste assez en cas de coupure électrique violente pour déclencher un arrêt d'urgence : vidage du cache d'écriture des têtes, flush des caches disques puis arrêt des tiroirs (me rappelle plus si l'arrêt est par disque ou pour chaque ensemble de tiroir).
 
EMC2 a donc prévu un mécanisme pour se protéger de tout problème d'arrêt électrique impromptu. Il y a aussi un mécanisme de protection en cas de surchauffe : panne de clim et température ambiante qui grimpe > 30°. Parce que les disques sont FRAGILES. En prenant les bonnes mesures, on peut arrêter un disque très facilement, j'en ai en perso qui ont plus de 10 ans d'âge (des 36Go SCSI 10000rpm de 2003) et qui me servent toutes les semaines. Si je fais le violent et que je coupe en pleine lecture/écriture, sur qu'il va y avoir des dégats. J'ai une collection perso de disques HS, il y a de tout: du 1G, 9G, 36G 10k 2"1/2, 72G 10k 2"1/2 SAS, etc. Les 10k ont systématiquement les têtes qui finissent par planter. Les 7k IDE/SATA/SCSI/SAS par contre c'est plus des problèmes de secteurs défectueux mais ça suffit à les rendre inutilisables.
 
Pour l'anecdote, j'ai eu à faire avec EMC pour des arrêts, des déménagements, des upgrades : et bien parfois, ça casse. C'est rare heureusement mais le simple fait d'arrêter un système qui tourne H24-7/7-365j/an suffit à créer des problèmes, en premier sur les disques.
 
Aujourd'hui, je n'ai pas eu suffisamment de recul sur les SSD pour voir les différents scénarios de crash possible. Il y en a mais c'est toujours difficile de savoir si c'est l'OS, le FS ou le contrôleur ou le SSD qui a déclenché le problème.

n°921746
LeKeiser
Appelez moi Marcel. J+10 :)
Posté le 15-04-2017 à 10:15:49  profilanswer
 

badmax a écrit :


 
Alors pourquoi les disques font ENCORE des erreurs à cause des têtes qui crash ? Des disques HS dont les têtes sont restées collées, j'en ai en SCSI, SATA, SAS... 7200, 10k, 15k...  
 


 
les têtes ne clashent plus sur les disques, je te le garantis. Depuis l'IDE, le parkage est automatique. J'ai bossé chez un grand constructeur, je ne te bulshit pas :)
Si tu as un problème de tête de disque, c'est purement hardware. Moteur HS, carte contrôleur qui panique... Mais la moindre extinction, même une coupure franche, les têtes se parquent grâce à l'inertie du disque.  
 

badmax a écrit :


 
Tu n'as jamais vu un NTFS, un EXT4 ou ZFS perdre des données ? Bon ben arrête de faire des sauvegardes avec Avamar si ça ne sert à rien.  


franchement, non. Depuis mes débuts, pas de pertes de données après une coupure électrique.
Quant à ton propos sur Avamar, tu comprends bien qu'on utilise pas Avamar pour palier à des pannes électriques, hein? SAUVEGARDE de données... "J'ai effacé mon dossier par mégarde, vous pouvez me le ravoir? Oui, celui du début d'année..."
 

badmax a écrit :


Il y a un cache dans le disque, que tu ne peux pas bypasser (cache ou direct, c'est l'OS/FS). C'est nécessaire au contrôleur du disque. C'est justement là le problème, c'est indépendant du système de fichier -> tu peux perdre des données en cas d'arrêt brutal. Sur les SSD c'est encore plus vrai et c'est ce qui fait aussi la différence de prix entre les versions grands publics et DC : le contrôleur est plus robuste à cause de ce point.


je te garantis que le système de fichier (NTFS, ext4, ...) palie ce genre de problème. Je ne dis pas que les coupures ne vont jamais rien endommager, mais ça sera surtout du physique, pas  de la donnée. On a une installation de maÿrde, et je pèse mes mots, au boulot, je ne peux rien y faire, le nombre de coupures franches qu'on a eu ferait rigoler bien des admins. Moi, ça me fait pleurer, le matin quand je dois tout relancer en croisant les doigts...
 

badmax a écrit :


Exemple d'option de la commande hdparm pour te montrer la présence de ce cache indépendant du système de fichiers:
 -F   Flush drive write cache
 -W   Get/set drive write-caching flag (0/1)
 


indépendant, mais je confirme que le système de fichier joue plus son rôle dans la préservation des données en cas de problème.
 

badmax a écrit :


 
Cf remarque précédent, l'inertie n'est pas suffisante. Normalement le disque est sensé de lui-même parker les têtes grace à son étage d'alimentation intégré. Ca ne suffit pas toujours, le parkage des têtes est une action magnétique (on force une position). Côté OS la bonne procédure est de flusher le cache, de cesser toute activité (ni lecture/écriture) puis on peut demander au disque de s'arrêter de lui-même. Et là tu t'arrêtes.  
 


Non, tu as faux, désolé. L'inertie est plus que suffisante pour parker les têtes :spamafote: on parle de disques qui tournent au minimum ) 5400rpms quand même, le parkage se fait en une ms environ.  
 
 

badmax a écrit :


 
Non c'est le NAS que tu connectes en USB à l'onduleur. Ton PC discute avec le NAS via TCP/IP. Le NAS prévient le PC en cas de coupure de courant.
 
En environnement DC, on utilise une carte de MGMT intégrée à l'onduleur. Tous les onduleurs > 100Kva en ont une. Soit on l'utilise directement depuis les serveurs, soit on met un serveur en charge de l'onduleur et on déclenche les actions nécessaires vers les autres (ça permet de gérer finement l'ordre d'arrêt).
 


 
oulah! :ouch:
Donc en fait, si je te comprends bien, le NAS est relié à l'onduleur. Quand il y a une coupure, le NAS envoie une commande au PC pour qu'il se coupe lui aussi. Il faut donc un soft sur le PC qui récupère la commande du NAS pour qu'il s'éteigne, c'est bien ça?
 
 

badmax a écrit :


 
Disclaimer: 15To ça fait au moins 2 ans que je n'ai pas travaillé avec un si petit volume... On va arrêter de suite la comparaison de taille de bites hein ? :)
 


ah mais pas de soucis :)
je te parle de la baie que j'ai à Boulogne là. J'aurai pu parler de mes précédents boulot dans des DCs de bien plus belles capacités :)
 
 

badmax a écrit :


Dans ta baie EMC, que ça soit du Clarrion ou du VNX (s'pareil de toutes façons), il y a des petits onduleurs intégrés, ils font 1U de hauteur et 1/2U de large. Tu as un connecteur RJ qui sert aux communications (protocole série) avec les contrôleurs, puis 1 entrée C13 et 2 sorties C14. Il y a au moins 2 onduleurs par ensemble, après on en rajoute en fonction du nombre de tiroirs de disque (de mémoire, me semble qu'il y a au moins 2x onduleurs pour 2 tiroirs de disque, en SSD la règle doit être différente). Chaque onduleur fait 1000VA, depuis 2 ans ils sont en batterie Lithium-Ion, avant ils étaient au plomb (5x 6V/7Ah). Ils sont de type offline mais sont particuliers car la sortie est du 200V DC (n'importe quelle alim à découpage s'en accomode). Ils sont prévus pour fonctionner 2 minutes max, il y a un timer, c'est juste assez en cas de coupure électrique violente pour déclencher un arrêt d'urgence : vidage du cache d'écriture des têtes, flush des caches disques puis arrêt des tiroirs (me rappelle plus si l'arrêt est par disque ou pour chaque ensemble de tiroir).


nope
tu vois, chez nous, on est radin. Y a pas d'onduleurs sur les baies. Je peux te le garantir hélas aussi. J'en pleure d'avance quand on m'annonce une maintenance électrique :(
 

badmax a écrit :


EMC2 a donc prévu un mécanisme pour se protéger de tout problème d'arrêt électrique impromptu. Il y a aussi un mécanisme de protection en cas de surchauffe : panne de clim et température ambiante qui grimpe > 30°. Parce que les disques sont FRAGILES. En prenant les bonnes mesures, on peut arrêter un disque très facilement, j'en ai en perso qui ont plus de 10 ans d'âge (des 36Go SCSI 10000rpm de 2003) et qui me servent toutes les semaines. Si je fais le violent et que je coupe en pleine lecture/écriture, sur qu'il va y avoir des dégats. J'ai une collection perso de disques HS, il y a de tout: du 1G, 9G, 36G 10k 2"1/2, 72G 10k 2"1/2 SAS, etc. Les 10k ont systématiquement les têtes qui finissent par planter. Les 7k IDE/SATA/SCSI/SAS par contre c'est plus des problèmes de secteurs défectueux mais ça suffit à les rendre inutilisables.


aucun disque qui ait des problèmes de têtes chez nous, mais des problèmes de carte contrôleur, ça, oui :(
 
 

badmax a écrit :


Pour l'anecdote, j'ai eu à faire avec EMC pour des arrêts, des déménagements, des upgrades : et bien parfois, ça casse. C'est rare heureusement mais le simple fait d'arrêter un système qui tourne H24-7/7-365j/an suffit à créer des problèmes, en premier sur les disques.
 
Aujourd'hui, je n'ai pas eu suffisamment de recul sur les SSD pour voir les différents scénarios de crash possible. Il y en a mais c'est toujours difficile de savoir si c'est l'OS, le FS ou le contrôleur ou le SSD qui a déclenché le problème.


 
je confirme que chaque upgrade, chaque déménagement, je vais mettre des cierges. Enfin, notre solution Avamar est tellement ancienne qu'EMC ne veut plus l'assurer. Dernier Gen9 était d'Octobre 2016, depuis, plus de maintenance. Mais on ne veut pas investir tant que ça tourne. Et quand ça ne tourne pas, c'est l'EMCGate et ma boîte cherche les coupables :(
 
on est un peu HS mais la discussion est intéressante, j'espère que i60 ne nous en veut pas :)


---------------
"I intend to live the first half of my life.I don't care about the rest."Errol Flynn."The difference between genius and stupidity is that genius has its limits."Albert Einstein
n°921781
badmax
Only Amiga makes it possible
Posté le 15-04-2017 à 14:00:40  profilanswer
 

Si si tu as des onduleurs dans ton EMC: c'est pas en option, c'est en standard livré avec.

 

Tu les cherchera avec la description que je t'ai faite. On dirait juste un bandeau PDU.


---------------
==========
n°921794
LeKeiser
Appelez moi Marcel. J+10 :)
Posté le 15-04-2017 à 16:57:07  profilanswer
 

badmax a écrit :

Si si tu as des onduleurs dans ton EMC: c'est pas en option, c'est en standard livré avec.  
 
Tu les cherchera avec la description que je t'ai faite. On dirait juste un bandeau PDU.


je te ferai une photo, tu verras, aucun onduleur. D'ailleurs, la dernière fois que j'ai eu du support avec un tech sur place, il a coupé tous les liens et toutes les réplications, et après, on a électriquement tout coupé derrière la baie, qui est immédiatement tombée.
De mémoire, j'étais sur d'autres trucs en même temps... mais je te paie un café si je me gourre et qu'il y a un onduleur :jap:


---------------
"I intend to live the first half of my life.I don't care about the rest."Errol Flynn."The difference between genius and stupidity is that genius has its limits."Albert Einstein
n°921821
badmax
Only Amiga makes it possible
Posté le 15-04-2017 à 20:44:05  profilanswer
 

Cherche "EMC SPS" avec ton modèle. Existe depuis les Clarrion (oublié la référence d'avant), aussi sur VNX et VNX2 et même Vmax.  
 
Pas sur d'en avoir vu sur XtremIO.

n°922020
LeKeiser
Appelez moi Marcel. J+10 :)
Posté le 18-04-2017 à 13:29:13  profilanswer
 

Confirmation visuelle: pas d'onduleur dans notre baie. Quatre yeux pour témoigner.


---------------
"I intend to live the first half of my life.I don't care about the rest."Errol Flynn."The difference between genius and stupidity is that genius has its limits."Albert Einstein
n°922029
badmax
Only Amiga makes it possible
Posté le 18-04-2017 à 15:40:56  profilanswer
 

T'as quoi sous les SP ?

n°922037
LeKeiser
Appelez moi Marcel. J+10 :)
Posté le 18-04-2017 à 17:15:46  profilanswer
 

un boitier alim que je peux te garantir n'est pas un onduleur, promis de chez promis


---------------
"I intend to live the first half of my life.I don't care about the rest."Errol Flynn."The difference between genius and stupidity is that genius has its limits."Albert Einstein
n°922039
badmax
Only Amiga makes it possible
Posté le 18-04-2017 à 17:23:45  profilanswer
 

Ce boîtier d'alimentation est un onduleur, c'est le fameux SPS avec 5 batteries au plomb de 6V/7Ah (800VA et 1000VA de capacité suivant le modèle).
 
J'en ai récupéré, je pourrais passer 1 heure sur ce thread à te montrer l'intérieur (les varistances d'entrée, le chargeur et le convertisseur 32V-200V). Mais tu trouveras toute la doc toi-même sur le site officiel d'EMC et ça m'évitera de continuer de perdre mon temps.
 
Bonne soirée !

n°922106
LeKeiser
Appelez moi Marcel. J+10 :)
Posté le 18-04-2017 à 22:33:46  profilanswer
 

ce truc là n'est pas un onduleur:
http://reho.st/self/c2628f0b15e60c5dc130bf63ff0cd270c31e64d6.jpg
lorsque nous avons éteint le VNX, avec le prestataire qui gère le VNX, nous n'y avons pas touché, il ne s'y est pas connecté, car, et franchement je ne pense pas me tromper, ça n'est pas un onduleur.  
D'ailleurs, si c'était un onduleur, lorsque nous avons coupé le courant de la baie, les nodes auraient dû rester en ligne puis l'onduleur les aurait coupé, ou la principale. Ce qui n'a pas été le cas.
 
 
Si ça l'était, il serait administrable via la console Java, non? Ou via une IP ou... Or il n'y a rien.


---------------
"I intend to live the first half of my life.I don't care about the rest."Errol Flynn."The difference between genius and stupidity is that genius has its limits."Albert Einstein
n°922130
badmax
Only Amiga makes it possible
Posté le 19-04-2017 à 10:12:53  profilanswer
 

Tu vois le cable série ? C'est le management qui remonte aux SP: si le courant coupe, il déclenche le shut des SP. Si tu shut les SP, les SP indiquent à l'onduleur de s'arrêter. Cet onduleur n'a pas de démarrage à froid (démarrage sans secteur), n'émet pas de bip quand ça coupe (le signal remonte aux SP via le cable MGMT) et coupe au bout de 2 minutes quoi qu'il arrive.  
 
Sur ta photo, tu remarqueras aussi les diodes d'état à droite du cable MGMT:
 - ON/Normal
 - ONBATT/Sur batterie
 - Batterie HS/A remplacer
 - Problème interne
 
Le bouton Power à gauche est un simple interrupteur et déclenche l'arrêt automatique de la VNX via le MGMT. C'est cependant une procédure d'urgence, autant faire l'arrêt depuis la CS.
 
Sur ce schéma tu peux voir l'agencement de ta VNX:  
http://jpaul.me/wp-content/uploads [...] onents.png
Les SPS sont en bas. Suivant le modèle, il y a au moins 1x SPS, le 2e est parfois en option. Toi tu as les 2.  
Chaque SP est associé à un SPS. Avant sur AX4, il y avait un MUX central qui renvoyait les infos MGMT des SPS à tous les éléments (SP + Tiroirs).
 
Sur cette vidéo, tu peux voir l'intérieur: https://www.youtube.com/watch?v=VQpps8B1MCI
 
Il est tout en profondeur, c'est pour cela qu'on ne rend pas compte.
 
Depuis les CS tu ne le vois pas non plus puisqu'il s'agit d'un secours pour les SP en priorité, pour les tiroirs c'est une option en fonction du modèle (sur VNX, pas de SPS pour les tiroirs Flash, pour les autres il me semble que c'est une option, sur AX4 c'était obligatoire...).  
 
Le jour où ta VNX part, tu peux les récupérer pour chez toi et les brancher au cul de ton PC, c'est parfait pour éviter les micro-coupures et/ou avoir le temps de sauvegarder son travail et d'éteindre son PC correctement. Les batteries peuvent aussi être re-utilisées dans un autre onduleur, elles sont d'excellentes qualité, en les assemblant par 2 (c'est du 6V) tu peux les mettre dans ton APC BR900.  

n°922279
LeKeiser
Appelez moi Marcel. J+10 :)
Posté le 21-04-2017 à 10:23:38  profilanswer
 

J'ai contacté mon prestataire, et voilà sa réponse:

Citation :

Effectivement il y a bien des batteries dans les VNX et il s’agit bien, sur le VNX5300, de l’élément du bas sur ta photo. Par contre on ne peut pas les assimiler à un onduleur dans la mesure où elles sont destinées uniquement à destager le cache sur disque et arrêter proprement la baie en cas de coupure de courant. A la différence d’un onduleur qui maintient le courant pour une durée déterminée puis potentiellement lance l’extinction des équipements, la batterie d’un VNX ne peut pas masquer une coupure de courant, elle le diffère proprement. Au mieux, si le courant revient avant l’arrêt de la baie, celle-ci redémarre.
Cette batterie est pilotée par la baie et n’est pas administrable à proprement parler. C’est un élément indispensable des baies midrange EMC depuis les premiers CLARiiON jusqu’aux VNX et Unity actuels (en fonction des modèles une ou deux batteries) car il assure la préservations des données volatiles du cache et ainsi l’intégrité globales des données de la baie.


 
donc pas vraiment un onduleur, mais...  


---------------
"I intend to live the first half of my life.I don't care about the rest."Errol Flynn."The difference between genius and stupidity is that genius has its limits."Albert Einstein
n°922287
badmax
Only Amiga makes it possible
Posté le 21-04-2017 à 11:10:35  profilanswer
 

Sur le plan électronique et électrique, c'est un onduleur. Quand tu l'intègres dans l'environnement EMC, ça fournit la capacité électrique sur la durée nécessaire à l'arrêt propre. EMC a simplement limité la durée de fonctionnement à 2 minutes maximum, c'est intelligent, ça permet d'éviter de trop faire travailler les batteries et donc de les faire durer un maximum.
 
N'empêche que ça contredit complètement les propos que tu me tenais auparavant comme quoi on pouvait arrêter un NAS à n'importe quel moment :
"C’est un élément indispensable des baies midrange EMC depuis les premiers CLARiiON jusqu’aux VNX et Unity actuels (en fonction des modèles une ou deux batteries) car il assure la préservations des données volatiles du cache et ainsi l’intégrité globales des données de la baie. "
 
Voilà, voilà.

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 


Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Hardware - Périphériques
  Onduleur

  onduleur pour PC serveur + NAS

 

Sujets relatifs
Cherche écran PC rotatifConflit son PC (portable) et casque gaming USB
Mon premier volant PCChargeur de batterie dc
Manette XBOX One wireless sur PCdriverecran PC
port USB sur écran PC (comment ? pour quoi ?)Est ce qu'un PC "perd" en performances dans le temps?
AVIS TV USAGE PC GAMING & PS4 PROonduleur nova 625 avr sans usb
Plus de sujets relatifs à : onduleur pour PC serveur + NAS



Copyright © 1997-2016 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR