Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1245 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Hardware
  CD/DVD/BD

  Longévité des médias gravés: une nouvelle approche

 


 

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Longévité des médias gravés: une nouvelle approche

n°6799060
franz99
Posté le 17-01-2009 à 09:38:06  profilanswer
 

La lecture des 14 pages de cet autre sujet:  
http://forum.hardware.fr/hfr/Hardw [...] 629_14.htm
suivie de mon message, de vos éventuelles questions et de mes réponses risquant de devenir rapidement très indigeste … j'ai ouvert ce nouveau sujet ici.
 
 
Un article de presse écrite parlant de la longévité des médias gravés  
intitulé « Les CD et DVD gravés sont-ils éternels ? »  
vient d’être publié dans la revue Micro-Hebdo n° 560 du 8 janvier 2009.
 
Ce n° 560 de la revue n’étant plus en kiosque depuis le 15 janvier je pense qu’on peut publier sur le net une photo de cet article sans trop leur porter préjudice et ceci afin que tous les forumeurs intéressés puissent participer:
 
 
 
Voici donc des scans des 2 pages de cet article:
 
Page 1:
http://img98.imageshack.us/img98/6742/mh560hl5.jpg[/quote]
 
Page 2:
http://img300.imageshack.us/img300/7838/mhhhtv1.jpg


Message édité par franz99 le 03-02-2009 à 12:06:50
mood
Publicité
Posté le 17-01-2009 à 09:38:06  profilanswer
 

n°6799063
franz99
Posté le 17-01-2009 à 09:39:15  profilanswer
 

Par faire écho à cet article et essayer d'en faire un commentaire utile et contructif
j’ai rédigé un exposé de synthèse assez technique afin d’y mettre toute l’information et de nombreux liens de manière à ce que
les gens intéressés puissent aller y approfondir cette épineuse question.  
Pour le moment c’est posté ici:
http://forum.telecharger.01net.com [...] ges-1.html
 

Spoiler :

L’article de Micro Hebdo ne parle pas du tout de la distinction entre la conservation de données informatiques (Data) et celle des CD-R audio et des vidéos.
Or à mon sens c’est loin d’être exactement le même problème dans les 2 cas.
 
Mon exposé sera bientôt complété en ce sens sur des points comme la sauvegarde des Data pour un professionnel.
Pour le moment mon exposé sous-entend en quelque sorte qu’il s’agit de vidéos familiales.


 
 
La thèse principale de cet exposé est:
- qu’on ne qu’on peut pas donner de chiffre précis « comme çà en général » sans identifier d’une manière rigoureuse le média gravé dont on parle  
- et que le chiffre précis qu’on peut avancer comme durée de lisibilité est intimement lié à la qualité de la gravure initiale   et de la marge de vieillissement dont on dispose encore.
Par exemple: selon que l'on est plus au moins près de la limite supérieure des 280 erreurs PIE de la norme dite ECMA.
 
 
Aussi je pense que la longévité d'un CD ou DVD gravé est très variable selon la « marque » et la qualité de gravure initiale (accord plus ou moins parfait avec le firmware).
Mais en fait ce n’est pas vraiment du nom de la marque sur l’emballage qu’il s’agit mais de son origine exacte de fabrication, que j’appelle le « MID code authentique » utilisé.
D'autre part si on ne prend pas la peine dès le début puis à plusieurs moments pendant la conservation de contrôler la qualité de gravure par un scan d'erreurs probant, alors on est dans le brouillard pour avancer un chiffre.
 
 
 
Mon texte de synthèse est sans doute ardu et mériterait sans doute d'être réécrit selon un plan plus logique (j'y réfléchis).
Il comporte de nombreux détours utiles et beaucoup de liens vers d’autre auteurs de part le monde.
Il est principalement étayé par les avis et tests d’experts passionnés qui postent principalement sur des forums en anglais comme cdfreaks et CDRLabs.
 
Je vous souhaite donc une bonne lecture …


Message édité par franz99 le 30-08-2009 à 09:49:19
n°6799077
ganryu
Posté le 17-01-2009 à 10:01:29  profilanswer
 

Cela fait un moment que l'on sait qu'on ne peut pas faire confiance aux disques gravés pour du stockage d'information.
 
C'est juste pour du temporaire et de l'utilisation courante.  
 
Pour la sauvegarde -> Disques durs (avec un s)  
 
 

n°6799102
saebalyon
le roi de l'aurtogafe
Posté le 17-01-2009 à 10:24:16  profilanswer
 

ou les clef usb , il en existe des 64 go , la duree de vie des clef usb est 10 ans , mais d'ici peut de nouvelle puce plus long duree de vie arive


---------------
L'urbex : faire découvrir le patrimoine oublié / Mon album urbex : https://www.flickr.com/photos/14695 [...] 5272741566
n°6799106
franz99
Posté le 17-01-2009 à 10:27:25  profilanswer
 

ganryu a écrit :

Pour la sauvegarde -> Disques durs (avec un s)

Je suis entièrement d’accord avec vous.
 
 
L’article de Micro Hebdo ne parle d'ailleurs pas du tout de la distinction entre la conservation de données informatiques (Data) et celle des vidéos.
Or à mon sens c’est loin d’être exactement le même problème dans les 2 cas.
 
 
Pour le moment mon exposé sous-entend en quelque sorte qu’il s’agit de vidéo familiales  et ... lorsque je rends visite à ma grand-mère celle-ci n’a pas le réflexe de brancher un disque dur externe sur une entrée de sa TV ou de sa platine de salon DVD (un simple lecteur, sans disque dur).  
 
Mon exposé n'a pas pour but de comparer le coût et la fiabilité et des différents systèmes de sauvegarde (il faudrait encore parler des bandes magnétiques, etc ...)
 
Son seul but est d'apporter un éclairage sur la durée de vie des médias gravés
 
Tout au plus on pourrait y ajouter un paragraphe disant ce que par exemple pourrait faire un professionnel pour compléter la sécurité de ses données déjà sauvegardées sur un RAID5 qu’il place dans un coffre

Message cité 1 fois
Message édité par franz99 le 30-08-2009 à 09:50:52
n°6806651
franz99
Posté le 21-01-2009 à 16:59:42  profilanswer
 

.
Au milieu de cet autre et long sujet ici:
http://forum.hardware.fr/hfr/Hardw [...] 629_14.htm
 

Leops33 a écrit :

par contre je n'ai pas trop compris le tableau des marques, comment l'interprêter ?  :??:  
. . . . . .
(suit un tableau)
 . . . . .  


 
Je reproduis ici ce tableau de manière à ce que les colonnes ne s'entremêlent pas:
(au moins avec ma résolution d'écran !)

Code :
  1. disc       manuf.          ID               Pioneer     Panasonic    Pioneer
  2.                                                                      climatic
  3. BD-RE25    Sony          SONY (001)         87 / ++      85 / ++      73 / +
  4. BD-RE25    TDK           TDKBLDWBA (000)    70 / +       61 / +       72 / +
  5. BD-RE25    Panasonic     MEI (001)         -61 / --      67 / +     -103 / --
  6.            + Fuji
  7. BD-RE25    Verbatim      VERBATIM0 (000)   -94 / nr        na       -266 / nr
  8.            sample
  9. BD-R25     Sony          SONY (001)         21 / -       67 / +       78 / ++
  10. BD-R25     TDK           TDKBLDRBA (000)    -7 / --      84 / ++      64 / +
  11. BD-R25     Panasonic     MEI (001)        -103 / --      58 / +     -199 / --
  12.            + Fuji
  13. BD-R25     Verbatim      VERBATIMa (000)   -69 / nr        na        -34 / nr
  14.            sample

 Si pour vous les colonnes de ce tableau se recouvrent et le rendent difficilement lisible  
il convient d'agrandir votre résolution d'écran

 
 
Chaque ligne correspond à un MID code
les 4 premières concernent des BD-RE (RE = réinscriptibles)
les 4 suivantes des BD-R (inscriptibles 1 seule fois)
Ces médias vierges sont ainsi parfaitement identifiés par marque et media code (ID)
 
Dans ce tableau des marques sont donc regroupés :
- les BD-R dont la "dye" d’un type nouveau est constituée de 2 couches non organiques (cuivre + silicium)
- les BD-RE où la "dye" est un matériau à changement de phase comme pour les CD-RW, DVD RW et DVD-RAM
 
 
Les 3 dernières colonnes correspondent aux résultats des mesures de qualité de gravure.
Ces mesures ont été effectuées par la société Audiodev en Suède à l'aide de machines professionelles aggrées par l'industrie (ils contrôlent aussi la qualité des BD pressés de cette manière)
Elles ne résultent pas de l'interprétation des habituels scans d'erreurs qui sont tant controversés.
 
Les disques ont été gravés à la vitesse de 2x (du format BD et pas du format DVD !)
avec 2 graveurs de l'époque (nous étions en juillet 2006):
Pionner BDR-101A
Panasonic SW-5582
 
Ces indications de la mesure de qualité de gravure par Audiodev et qui associent un chiffre et un signe peuvent paraître peu compréhensibles au premier abord . . .
 
Mais ce sont simplement des indications
- sur une échelle allant d'en dessous de O jusqu'à 100
- doublée d'un échelle intuive utilisant les signes -, 0 et +

Code :
  1. ++ > 75 :  entre 75 et 100
  2. +  > 50 :  entre 50 et 75
  3. 0  > 25 :  entre 25 et 50
  4. -  >  0 :  entre 0 et 25
  5. -- <  0 :  inférieur à 0


L'explication de cette échelle figurait déjà dans un des liens vers lesquels renvoit mon article,
c'est ce lien sur:
http://forum.gravure-news.com/vast [...] t17509.htm
Bon je l'admets cette explication était bien cachée ...
 
Ainsi prenons l'exemple de la ligne:  
BD-R25     TDK           TDKBLDRBA (000)    -7 / --      84 / ++      64 / +
 
Elle signifie tout simplement qu'un BD-R  25 Go de marque TDK ayant le MID code  TDKBLDRBA (000) gravé sur le graveur Panasonic a obtenu  
- la note de 84 sur un maximum possible de 100
- ce que qui est rappelé d'une manière intuitive et imagée par 2 signes ++
 
Seuls les disques gravés par le Pioneer BDR-101A ont été soumis à une mesure avant et après le traditionnel test dit de de stabilité climatique.  
La 3ème colonne « Pioneer climatic » correspond donc aux mesures des mêmes médias de la colonne 1
mais après leur passage à la torture climatique standard de c't Mag (100 heures à  80° C and 85% d'humidité relative).
Les cotations sont donc logiquement inférieures dans la 3ème colonne par rapport à la 1ère: de combien c'est là tout l'intérêt d'un tel tests de vieilissement accéléré.  
 
 
 
Ainsi lorsque on recherche dans ces tableaux un bon media
il suffit pour avoir une idée de rechercher les signes +, 0 ou -
au lieu d'être submergé par des chiffres et des des graphiques de scans d'erreurs


Message édité par franz99 le 19-02-2009 à 14:37:40
n°6808591
franz99
Posté le 22-01-2009 à 16:13:38  profilanswer
 

.
Après l'explication du système de cotation intuitif utilisé par MediumRare et c't Magazine
on peut illustrer en s'intéressant aux commentaires au sujet de ce tableau
faits par MediumRare sur le site CDRLabs dans son post originel daté de juillet 2006  
 
et qui se trouve se trouve ici:
http://www.cdrlabs.com/forums/test [...] 21949.html

Citation :

Now (finally :o) on to the test results.  
 
Media
 
There are presently 5 brands (and 4 manufacturers) available or in preproduction. All come as both write-once (BD-R) and rewritable (BD-RE). The Fuji media is made by Matushita (Panasonic), Verbatim (Mitsubishi) are preproduction samples.
 
c't burned samples of all media with both drives (except the Verbatim: Pioneer only). The Pioneer-burned disks were measured by Audiodev, subjected to a cliamtic stabilty test with 100 hours at 80° C and 85% rel. humidity and tested again at selected radial positions. Because of the tight schedule, the Panasonic discs were also tested at selected positions only.
 
The results (index and grade) are summarized in the following table. All discs were burned at 2x CLV (9 MiB/s). In contrast to DVD's, c't did not specify a "mechanical index" for the unburned discs. I hope they add this information in subsequent tests.


 
Position du tableau dans le post de MediumRare
 

Citation :

Remarks:
 
- In all, the quality and compatibility is very good for this early stage in the product cycle.
 
- The best results were attained by the Sony and TDK BD-RE.  
 
- Most discs exceeded the jitter margin but did not show pronounced extrema in the curves.
 
- Bowing generally remained within spec, even after the climate test
 
- A tendency to increasing RSER10K with radius indicates problems with the uniformity of the applied lower layer.
 
- Pioneer had problenms with some discs. Firmware update will probably help.
 
- The Verbatim media are preproduction samples and were not graded. The poor climatic showing of the BD-RE is due to increased jitter and needs work prior to volume production
 
- The Panasonic drive did better than Pioneer and is able to read and write CD's as well thanks to the dual lenses in the PUH.


 
Traduction à venir ...


Message édité par franz99 le 04-02-2009 à 10:25:44
n°6808670
franz99
Posté le 22-01-2009 à 16:51:32  profilanswer
 

.
Maintenant pour ceux qui veulent vraiment comprendre comment ces chiffres sont obtenus
et non pas se contenter de lire les commentaires de l'auteur
il vous faudra relire  
 
- à partir des liens figurant dans ma synthèse -
http://forum.telecharger.01net.com [...] ges-1.html

 
tout ce que MediumRare nous a résumé sur le site CDRLabs concernant les tests médias publiés dans c't magazine.
Rassurez-vous je n'ai pas digéré non plus tous ces tests en 1 jour !
 
 
 
Je pense cependant que lire des + et des - dans des tableaux est quand même plus simple et efficace que de lire des publicités pour les médias vierges et aussi certaines des discussions des forums sur ce sujet


Message édité par franz99 le 01-02-2009 à 11:18:16
n°6809987
franz99
Posté le 23-01-2009 à 07:21:33  profilanswer
 

.
Concernant le problème plus ancien de la qualité des DVD R vierges mais qui préoccupe beaucoup plus de gens en ce moment,  
il existe aussi des tableaux de ce genre commentés par MediumRare d'après des tests publiés dans c't magazine en 2005.
 
Ces tableaux comportent même 6 indicateurs de qualité pour les DVD (Mech.Ind./ PowM/ Writ/ Comp/ Speed/ Stab) au lieu d'un seul ici pour les BD
 
On retrouvera ces tableaux concernant les DVD par le §B du Point n°2 de ma synthèse, ce qui pour les tableaux eux-mêmes et l'explication des paramètres mesurés  
conduit finalement à ce lien en français ici:
« Vastes tests de DVD vierges publiés par c't Magazine »  
http://forum.gravure-news.com/vast [...] t-mag(...)  
 
 
Le post d'origine (en anglais) by MediumRare daté de « Mon Jun 27, 2005 11:47 » et qui résume l’article de c’t mag est quant à lui à ce lien:  
http://www.cdrlabs.com/forums/test [...] ?start=149


Message édité par franz99 le 27-01-2009 à 18:42:08
n°6813156
franz99
Posté le 25-01-2009 à 07:46:22  profilanswer
 

.  
On retrouvera un autre test de longévité de DVD R mené sur une période de 2 ans (entre 2003 et 2005) au Japon par l’université Teikyo Heisi
cité dans le §B2 du Point n°2 de ma synthèse:
http://forum.telecharger.01net.com [...] ges-1.html
 
 
J’accorde une importance particulière à ce test car:
 
1°) il a été financé et conduit d’une manière indépendante
2°) les DVD gravés ont été testés immédiatement après gravure (initial data) puis après une procédure de vieillissement accéléré
3°) il donne (enfin !) des chiffres extrapolés en années de conservation qui sont clairement différents d’une référence de DVD-R à une autre
4°) les 8 références de DVD-R testées sont clairement identifiées  
5°) 4 références sur les 8 testées appartiennent à la « glorieuse » période où beaucoup de DVD certifiés 4x étaient encore fabriqués au Japon
 
Les résultats pointent clairement la meilleure résistance des 4 fabrications japonaises et particulièrement des marques Maxell, Taiyo Yuden et TDK (à cette époque !)


Message édité par franz99 le 27-01-2009 à 18:43:23
mood
Publicité
Posté le 25-01-2009 à 07:46:22  profilanswer
 

n°6813159
franz99
Posté le 25-01-2009 à 08:06:50  profilanswer
 

.
Dans cet autre et long sujet ici:
http://forum.hardware.fr/hfr/Hardw [...] 629_14.htm
 

klink33 a écrit :

Bonjour,
Tout d'abord bravo pour ce travail rigoureux qui montre bien la complexité du problème et le nombre de paramètres pour répondre à la question "combien de temps va durer mon disque gravé". Ce qui est pourtant ce qui intéresse l'utilisateur ayant peu de connaissances dans le domaine.
 
De plus il est plutôt difficile de trouver des articles de rigueur scientifique dans le domaine (en tout cas j'ai eu du mal). On lit surtout des recettes de grand mère et des idées reçues.
 
Dans ma thèse, j'ai abordé rapidement ce problème de conservation des données médicales (le sujet principal était la photo numérique au cabinet dentaire). La conservation des images médicales est une obligation légale du praticien, qui se dit souvent que "c'est gravé, ça ne bougera plus". Quand il grave...
 
Mon travail est terminé donc je ne pourrai plus exploiter cet article. J'en retire pour ma pratique personnelle qu'il faudra faire un scan régulier des DVD gravés et au delà d'un certain taux d'erreur, re-graver les données.
 
Dans ma thèse j'ai conseillé de multiplier les supports de sauvegarde, pour de nombreuses raisons. Ceci dit, un cabinet dentaire n'est pas un service d'imagerie d'un hopital (PACS par ex) et il faut rester simple. J'ai pu constater que la majorité se contente d'un disque dur externe branché le soir, et ramené à la maison...
 
J'ai conseillé gravure en double sur deux media différents, disque dur en RAID (éventuellement un petit NAS), disque dur externe et sauvegarde nocturne automatisée par FTP.
 
Bravo en tout cas pour cette contribution. Par curiosité quelle est votre motivation ?


 
Texte de la réponse à venir ici ...


Message édité par franz99 le 25-01-2009 à 08:11:46
n°6813161
zeblods
Posté le 25-01-2009 à 08:16:37  profilanswer
 

Qu'en est-il en ce qui concerne les médias du commerce ?
 
J'ai des CD audio de 1991 qui fonctionnent toujours très bien (et pourtant ils sont conservé exactement comme il ne le faut pas.. dans n'importe quelle position à l'interieur de ma voiture (donc température de -5°C l'hiver à +70°C l'été en plein soleil...), et je compte même pas les rayures...


---------------
Config mini-ITX
n°6813176
franz99
Posté le 25-01-2009 à 09:13:05  profilanswer
 

Les médias du commerce: CD audio, films en DVD-vidéo ou BD sont des médias pressés et non pas gravés (en fait burned: « brulés »).  
Ils ne comportent donc pas cette couche de dye sujette à décomposition lente.
 
Comme indiqué dans le titre je parle dans ma synthèse uniquement du vieillissement des médias gravés et spécialement de ceux de type R (recordable) et qui comportent une couche de dye (organique / non organique uniquement dans le cas des BD-R)


Message édité par franz99 le 04-02-2009 à 10:36:54
n°6848938
franz99
Posté le 16-02-2009 à 14:23:40  profilanswer
 

zeblods a écrit :

J'ai des CD audio de 1991 qui fonctionnent toujours très bien (et pourtant ils sont conservé exactement comme il ne le faut pas.. dans n'importe quelle position à l'interieur de ma voiture (donc température de -5°C l'hiver à +70°C l'été en plein soleil...), et je compte même pas les rayures...


Ce que vous dites à propos de CD-R audio gravés en 1991 ne me surprend guère.
 
A cette époque on avait des dyes à certification lente, donc très "dures" sous le laser et on les gravait donc lentement.
De plus à cette époque la fabrication de la plupart des CD-R était encore très soignée notamment la finition extérieure (ce qui influe sur l'étanchéité à l'oxygène et à l'humidité).
Enfin sur un CD-R la taille des informations est plus grande que sur un DVD donc elles y restent bien visibles plus longtemps.


Message édité par franz99 le 16-02-2009 à 14:45:59
n°6848939
franz99
Posté le 16-02-2009 à 14:23:40  profilanswer
 

doublon à supprimer ... svp


Message édité par franz99 le 07-09-2009 à 09:29:00
n°6848953
Swiss_Knig​ht
600 MeV since 1957.
Posté le 16-02-2009 à 14:31:52  profilanswer
 

[:drap]


---------------
Hergestellt in der Schweiz.
n°6927604
franz99
Posté le 20-04-2009 à 18:56:25  profilanswer
 

Je pense que mon article pourrait être utilement complété par un « résumé de synthèse »
de ce genre de rapport:
 
http://www.archivesdefrance.cultur [...] tatic/2140
« QUALITE DES DVD+R ET DES DVD-R
DISPONIBLES SUR LE MARCHE
POUR L’ARCHIVAGE DES DONNEES NUMERIQUES »

 
Etude effectuée pour :
Ministère de la Culture et de la Communication
Direction des Archives de France
 
Convention 2007
signée entre la Direction des Archives de France
et le Laboratoire national de métrologie et d'essais,
le 25 mai 2007
 
RAPPORT: Octobre 2008
Auteurs : Jean-Michel LAMBERT
Jacques PERDEREAU
 
 
 
 
Cependant pour rendre ce genre de rapport compréhensible par une majorité d'utilisateurs  
il y a encore pas mal de travail pédagogique à faire ...


Message édité par franz99 le 24-08-2009 à 18:26:14
n°7084339
luxy
the future is ZEN
Posté le 24-08-2009 à 12:52:33  profilanswer
 
n°7102168
Redneck Wa​nnabe
Posté le 05-09-2009 à 22:40:05  profilanswer
 

[:blueflag]
 
Sujet très intéressant. Merci pour les liens et les articles. :jap:


---------------
Last Night. oooo I stuck it in the wrong hole

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Hardware
  CD/DVD/BD

  Longévité des médias gravés: une nouvelle approche

 

Sujets relatifs
[Nouvelle machine] Pas affichage | Proco chauffeAchat d'une nouvelle config
nouvelle alimentation nécessaire?Avis nouvelle config
[Avis] nouvelle config multi-usageMa jolie nouvelle carte graphique et ses soucie
Conseil pour une nouvelle carte graphique AGPDemande conseils pour l'achat d'un nouvelle configuration
[Conseil] - Nouvelle Config - Gamer 1700 € maxInstallation d'une nouvelle CG : écran noir...
Plus de sujets relatifs à : Longévité des médias gravés: une nouvelle approche


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR