Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | S'identifier | S'inscrire | Shop Recherche
2139 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Emploi & Etudes
  Marché de l'emploi

  Problèmes avec une ESN

 



 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Problèmes avec une ESN

n°5156100
Giant Liza​rd
La Lucertola
Posté le 18-03-2021 à 12:18:49  profilanswer
 

Bonjour,
 
Je voudrais un conseil. J'ai été embouché il y a quelques années chez une ESN pour travailler en tant que Administrateur systèmes et réseaux. J'ai fait une mission chez un client qui va terminer à la fin de ce mois. Je dois donc trouver une nouvelle mission et ma société m'a proposé un poste qui n'a rien à voir avec mon job, donc je l'ai refusé (qui travaille dans l'informatique sait bien que c'est pas bien d'avoir des trous dans le CV où on a pas travaillé ou on a fait des choses qui n'ont rien à voir, genre call center).
 
Ils m'ont dit que de toute façon en ce moment ils ne sont pas capables de me trouver un poste en tant que admin et que si je ne veux pas accepter d'autres offres je devrais alors donner mes démissions. Evidemment si je fais comme ça je ne pourrais même pas avoir droit au chômage. Ils m'ont dit qu'ils ne vont pas faire de rupture conventionnelle.
 
Comment cela se passe normalement? Sur mon contrat avec eux c'est bien marqué que j'ai été embouché pour travailler en tant que administrateur systèmes et réseaux, pas d'autres choses. Est-ce que c'est pas normale que je refuse des postes qui n'ont rien à voir avec ce qui j'ai été pris à faire? Est-ce que je risque de perdre mon poste comme ça?
 
Merci d'avance!

Message cité 1 fois
Message édité par Giant Lizard le 18-03-2021 à 12:19:15

---------------
le ritaLezard 8) - (en tant que rital, je m'excuse tout de suite pour les fautes de français :D )
mood
Publicité
Posté le 18-03-2021 à 12:18:49  profilanswer
 

n°5156113
Antac
..
Posté le 18-03-2021 à 14:33:22  profilanswer
 

Tu n'as pas à démissionner, au pire ils peuvent te licencier si tu refuses les missions qu'ils te donnent.
Sur le fait que tu puisses refuser une mission ne correspondant pas à ton poste, il faut vraiment avoir connaissance de ton contrat pour le déterminer.

n°5156116
Giant Liza​rd
La Lucertola
Posté le 18-03-2021 à 14:49:03  profilanswer
 

Antac a écrit :

Tu n'as pas à démissionner, au pire ils peuvent te licencier si tu refuses les missions qu'ils te donnent.
Sur le fait que tu puisses refuser une mission ne correspondant pas à ton poste, il faut vraiment avoir connaissance de ton contrat pour le déterminer.


 
Merci beaucoup pour ta réponse!
 
Sur mon contrat est bien spécifié ça (copié-collé):
 
Plus spécifiquement, le salarié exercera le métier de :
Administrateur d'outils / de systèmes / de réseaux - télécoms
tel que défini dans la nomenclature du CIGREF (Club des Grandes Entreprises Françaises)


---------------
le ritaLezard 8) - (en tant que rital, je m'excuse tout de suite pour les fautes de français :D )
n°5156118
wainwain
wain⊕wain = wain²
Posté le 18-03-2021 à 15:28:11  profilanswer
 

Giant Lizard a écrit :


 Je dois donc trouver une nouvelle mission et ma société m'a proposé un poste qui n'a rien à voir avec mon job, donc je l'ai refusé (qui travaille dans l'informatique sait bien que c'est pas bien d'avoir des trous dans le CV où on a pas travaillé ou on a fait des choses qui n'ont rien à voir, genre call center).


 
Tu es salarié en ESN, le fait d'avoir des "trous" dans ton CV de quelques semaines est parfaitement normal, surtout en contexte COVID.
C'est à l'équipe commerciale de ton ESN de faire le taf pour te trouver une mission en tant qu'admin système, et pas en tant que conseiller clientèle ou je ne sais quoi d'autre.
 

Giant Lizard a écrit :


Ils m'ont dit que de toute façon en ce moment ils ne sont pas capables de me trouver un poste en tant que admin et que si je ne veux pas accepter d'autres offres je devrais alors donner mes démissions. Evidemment si je fais comme ça je ne pourrais même pas avoir droit au chômage. Ils m'ont dit qu'ils ne vont pas faire de rupture conventionnelle.


 
Soit tu as mal compris le message et ça peut se produire, soit ton ESN t'a menti et là c'est plus grave. C'est à eux te de licencier ou de te proposer une rupture conventionnelle s'ils n'arrivent pas à te caser chez un client pour une mission correspondant à ton poste. Si on te propose d'être conseiller clientèle ou fleuriste, tu as parfaitement le droit de dire non car tu as été embauché en tant qu'admin systèmes et réseaux.
Ne démissionne en aucun cas, sauf si tu as trouvé une société prête à signer avec toi (ce qui suppose d'avoir cherché de ton côté si tu le souhaites).
 

Giant Lizard a écrit :


Comment cela se passe normalement? Sur mon contrat avec eux c'est bien marqué que j'ai été embouché pour travailler en tant que administrateur systèmes et réseaux, pas d'autres choses. Est-ce que c'est pas normale que je refuse des postes qui n'ont rien à voir avec ce qui j'ai été pris à faire? Est-ce que je risque de perdre mon poste comme ça?
Merci d'avance!


 
Tu risques une sanction pouvant aller jusqu'au licenciement, mais si les postes proposés n'ont rien à voir avec la qualification sur ton contrat de travail ("administrateur systèmes & réseaux", comme tu l'as mentionné), tu pourras facilement aller aux prud'hommes et demander réparation.
 
Conserve bien toutes les preuves dès maintenant (e-mails, documents, etc.), ça pourra te servir en cas de problème.

Message cité 1 fois
Message édité par wainwain le 18-03-2021 à 15:48:44

---------------
La chute n’est pas un échec. L’échec c’est de rester là où on est tombé. (Socrate)
n°5156124
Giant Liza​rd
La Lucertola
Posté le 18-03-2021 à 15:58:32  profilanswer
 

wainwain a écrit :


 
Tu es salarié en ESN, le fait d'avoir des "trous" dans ton CV de quelques semaines est parfaitement normal, surtout en contexte COVID.


 
Ce que je voulais dire est que si je vais accepter un poste qui n'a rien à voir et je le fais pendant 6 mois ou même 1 an (pendant que je cherche quelque chose de acceptable) après je pourrais pas le mettre sur mon CV (ou je peux le mettre mais ça fait quand même bizarre), donc ça serait une période de 6 mois/1 an (voit même plus) qui n'a rien à voir avec ma carrière.
 

wainwain a écrit :


 
Soit tu as mal compris le message et ça arrive, soit ton ESN t'a menti et là c'est plus grave. C'est à eux te de licencier ou de te proposer une rupture conventionnelle s'ils n'arrivent pas à te caser chez un client pour une mission correspondant à ton poste. Si on te propose d'être conseiller clientèle ou fleuriste, tu as parfaitement le droit de dire non.
Ne démissionne en aucun cas, sauf si tu as trouvé une société prête à signer avec toi (ce qui suppose d'avoir cherché de ton côté si tu le souhaites).
 


 
Non, j'ai pas mal compris malheureusement: mon commerciale m'a vraiment dit que je devrais donner mes démissions si je ne compte pas d'accepter leur propositions. Moi j'ai dit que je suis prêt à discuter une rupture conventionnelle et il m'a dit que cela n’était pas possible et que c'est à moi de donner les démissions. Quand j'ai dit que je ne voulais pas donner de démissions il était vraiment pas content et il m'a répondu "ah c'est comme ça que tu veux jouer?". C'est une menace, cela m'a pas fait plaisir.
 

wainwain a écrit :


 
Tu risques une sanction pouvant aller jusqu'au licenciement, mais si les postes proposés n'ont rien à voir avec la qualification sur ton contrat de travail ("administrateur systèmes & réseaux", comme tu l'as mentionné), tu pourras facilement aller aux prud'hommes et demander réparation.
 
Conserve bien toutes les preuves dès maintenant (e-mails, documents, etc.), ça pourra te servir en cas de problème.


 
De temps en temps ils me proposent de postes de technicien informatique. C'est déjà mieux mais ça reste plus bas d'un admin systèmes, donc ça reste une involution et je ne veux pas l'accepter. Est-ce qu'ils pourraient me licencier pour ça aussi?  
 
En tout cas merci beaucoup pour ton aide!  :jap:


---------------
le ritaLezard 8) - (en tant que rital, je m'excuse tout de suite pour les fautes de français :D )
n°5156133
wainwain
wain⊕wain = wain²
Posté le 18-03-2021 à 16:17:11  profilanswer
 

Giant Lizard a écrit :


Ce que je voulais dire est que si je vais accepter un poste qui n'a rien à voir et je le fais pendant 6 mois ou même 1 an (pendant que je cherche quelque chose de acceptable) après je pourrais pas le mettre sur mon CV (ou je peux le mettre mais ça fait quand même bizarre), donc ça serait une période de 6 mois/1 an (voit même plus) qui n'a rien à voir avec ma carrière.


 
Exactement. D'où l'intérêt de dire non si on te propose un autre poste.
 
 

Giant Lizard a écrit :


Non, j'ai pas mal compris malheureusement: mon commerciale m'a vraiment dit que je devrais donner mes démissions si je ne compte pas d'accepter leur propositions. Moi j'ai dit que je suis prêt à discuter une rupture conventionnelle et il m'a dit que cela n’était pas possible et que c'est à moi de donner les démissions. Quand j'ai dit que je ne voulais pas donner de démissions il était vraiment pas content et il m'a répondu "ah c'est comme ça que tu veux jouer?". C'est une menace, cela m'a pas fait plaisir.


 
C'est donc le commercial qui est en faute.
Je serais toi, je tracerais l'échange oral par e-mail à ton manager + les RH, en décrivant de façon la plus factuelle possible l'échange, et que tu considères qu'il s'agit de menaces et que c'est inacceptable.
Si le commercial continue, tu envoies une lettre recommandée aux RH pour demander à faire cesser ces agissements. Ca devrait le calmer - du moins, il faut l'espérer.
 

Giant Lizard a écrit :


De temps en temps ils me proposent de postes de technicien informatique. C'est déjà mieux mais ça reste plus bas d'un admin systèmes, donc ça reste une involution et je ne veux pas l'accepter. Est-ce qu'ils pourraient me licencier pour ça aussi?  


 
Ils le peuvent aussi.  
Par contre le licenciement pourrait être plus facilement défendable devant les prud'hommes.

Message cité 1 fois
Message édité par wainwain le 18-03-2021 à 16:20:37

---------------
La chute n’est pas un échec. L’échec c’est de rester là où on est tombé. (Socrate)
n°5156139
Giant Liza​rd
La Lucertola
Posté le 18-03-2021 à 16:59:59  profilanswer
 

Merci beaucoup pour vos aide!
 

wainwain a écrit :


 
C'est donc le commercial qui est en faute.
Je serais toi, je tracerais l'échange oral par e-mail à ton manager + les RH, en décrivant de façon la plus factuelle possible l'échange, et que tu considères qu'il s'agit de menaces et que c'est inacceptable.
Si le commercial continue, tu envoies une lettre recommandée aux RH pour demander à faire cesser ces agissements. Ca devrait le calmer - du moins, il faut l'espérer.
 


 
T'as raison, mais je préfère éviter les conflits, ça porte du stress. Si cela n'avance pas plus loin, je laisse courir. En tout cas il me l'a dit par téléphone, donc je n'ai pas de possibilité de le tracer (et il me semble que enregistrer les appels soit illégale en France, non?).
 

wainwain a écrit :


 
Ils le peuvent aussi.  
Par contre le licenciement pourrait être plus facilement défendable devant les prud'hommes.


 
C'est vrai, mais pareil comme avant, j’espère qu'on arrivera pas jusqu'à là.
 
En tout cas merci beaucoup  :jap: je vois comment cette situation va évoluer. Si besoin je vais faire une mise à jour ici  :)  


---------------
le ritaLezard 8) - (en tant que rital, je m'excuse tout de suite pour les fautes de français :D )
n°5156169
wainwain
wain⊕wain = wain²
Posté le 18-03-2021 à 21:07:29  profilanswer
 

Giant Lizard a écrit :


T'as raison, mais je préfère éviter les conflits, ça porte du stress. Si cela n'avance pas plus loin, je laisse courir. En tout cas il me l'a dit par téléphone, donc je n'ai pas de possibilité de le tracer (et il me semble que enregistrer les appels soit illégale en France, non?).

 

C'est justement parce que tu préfères éviter les conflits qu'on te propose des postes de merde...

 

Ne te laisse pas marcher sur les pieds, car c'est cette passivité qui "autorise" ton commercial à agir de la sorte. En ne faisant rien, c'est TOI qui te mets dans la merde tout seul.

 

Et le but n'est pas d'enregistrer une conversation téléphonique, mais de tracer l'échange par écrit : une fois l'appel terminé. Exemple :

 

"Bonjour XXXX,

 

suite à notre échange téléphonique du 18/03 a 14h30, je prends note des faits suivants :
- tu as dit que ...
- j'ai répondu que ...
- tu as ensuite dit que...

 

Je tiens à rappeler que mon contrat de travail stipule que je suis administrateur systèmes et réseaux, j'aspire donc à exercer cette fonction - et pas la fonction d'opérateur de centres d'appels comme tu me l'as proposé - que ce soit pour nos clients ou pour des besoins internes."

 

Etc.

 

Avantages :
- ton commercial va devoir te répondre car tu auras envoyé le mail aux RH ET à ton manager, et donc faire plus attention à ce qu'il te raconte
- Bien entendu il va te dire que c'est faux, mais à la limite on s'en fiche
- Il va devoir s'occuper plus sérieusement de ton cas car il sait qu'à présent tu vas répondre s'il te manque de respect.

Message cité 1 fois
Message édité par wainwain le 18-03-2021 à 21:08:57

---------------
La chute n’est pas un échec. L’échec c’est de rester là où on est tombé. (Socrate)
n°5156197
Giant Liza​rd
La Lucertola
Posté le 19-03-2021 à 10:48:33  profilanswer
 

wainwain a écrit :


 
C'est justement parce que tu préfères éviter les conflits qu'on te propose des postes de merde...  
 
Ne te laisse pas marcher sur les pieds, car c'est cette passivité qui "autorise" ton commercial à agir de la sorte. En ne faisant rien, c'est TOI qui te mets dans la merde tout seul.  
 
Et le but n'est pas d'enregistrer une conversation téléphonique, mais de tracer l'échange par écrit : une fois l'appel terminé. Exemple :  
 
"Bonjour XXXX,  
 
suite à notre échange téléphonique du 18/03 a 14h30, je prends note des faits suivants :  
- tu as dit que ...
- j'ai répondu que ...  
- tu as ensuite dit que...
 
Je tiens à rappeler que mon contrat de travail stipule que je suis administrateur systèmes et réseaux, j'aspire donc à exercer cette fonction - et pas la fonction d'opérateur de centres d'appels comme tu me l'as proposé - que ce soit pour nos clients ou pour des besoins internes."
 
Etc.
 
Avantages :  
- ton commercial va devoir te répondre car tu auras envoyé le mail aux RH ET à ton manager, et donc faire plus attention à ce qu'il te raconte
- Bien entendu il va te dire que c'est faux, mais à la limite on s'en fiche
- Il va devoir s'occuper plus sérieusement de ton cas car il sait qu'à présent tu vas répondre s'il te manque de respect.


 
Je vois, t'as raison. Merci  :jap:


---------------
le ritaLezard 8) - (en tant que rital, je m'excuse tout de suite pour les fautes de français :D )
n°5156199
Giant Liza​rd
La Lucertola
Posté le 19-03-2021 à 10:50:33  profilanswer
 

Ah, une autre question: j'ai vu sur internet qu'il y a des modèles de lettre pour demander une rupture conventionnelle. Est-ce que c'est quelque chose de faisable ou c'est mieux éviter ?  
 
Si je propose officiellement une rupture conventionnelle, le pire que ça peut arriver c'est un refus ou cela peut amener à des pire résultats, genre un licenciement ?


---------------
le ritaLezard 8) - (en tant que rital, je m'excuse tout de suite pour les fautes de français :D )
mood
Publicité
Posté le 19-03-2021 à 10:50:33  profilanswer
 

n°5156327
Antac
..
Posté le 21-03-2021 à 09:00:27  profilanswer
 

Un licenciement doit être pour cause réelle et sérieuse. Donc en soit aucun risque là dessus pour cette raison. Cependant, je serais toi je temporiserais, chercherais ailleurs et refuserais les missions qui ne correspondent pas à mon contrat dans les limites de l'acceptable.
L'emploi en ce moment est assez incertain et partir en chômage n'est pas forcément judicieux maintenant si ton poste est vivable.  
 
Concernant le fait de faire des missions de technicien alors que tu es admin système, franchement, j'irai le faire. Concernant ton CV, on s'en fout, tu n'es pas obligé de détailler chaque mission et ton intitulé de poste sur ton contrat de travail et tes fiches de paie reste inchangé. C'est ça qui compte sur un CV et si on te demande des preuves.


Message édité par Antac le 21-03-2021 à 10:50:43
n°5156331
wainwain
wain⊕wain = wain²
Posté le 21-03-2021 à 09:45:41  profilanswer
 

Giant Lizard a écrit :

Ah, une autre question: j'ai vu sur internet qu'il y a des modèles de lettre pour demander une rupture conventionnelle. Est-ce que c'est quelque chose de faisable ou c'est mieux éviter ?

 

Est-il intéressant pour toi de proposer une rupture conventionnelle dans ta situation actuelle ?

 

Ce sera intéressant uniquement si tu as trouvé du travail dans une autre entreprise / ESN.
Et dans ta situation actuelle, c'est à ton ESN de te proposer un chèque pour partir.

 

Encore une fois tu sembles vouloir éviter un conflit dont tu n'es pas responsable. Tu préfères donc être au chômage en contexte covid plutôt que de défendre ton emploi ?

 

Sérieusement ?

 


---------------
La chute n’est pas un échec. L’échec c’est de rester là où on est tombé. (Socrate)
n°5156343
Giant Liza​rd
La Lucertola
Posté le 21-03-2021 à 14:27:26  profilanswer
 

Merci pour tous vos conseils, très utiles  :jap: j'essaierai de tirer le meilleur parti d'une situation compliquée


---------------
le ritaLezard 8) - (en tant que rital, je m'excuse tout de suite pour les fautes de français :D )
n°5156388
Giant Liza​rd
La Lucertola
Posté le 22-03-2021 à 12:34:05  profilanswer
 

Voici un nouveau chapitre: vu qu'ils n'aiment pas le fait que j'aie refusé leur mission, mon chef m'a maintenant dit que DEMAIN MATIN je devrai aller dans une boite leur client pour remplacer une personne. Et que cela est considéré un projet intercontrat, donc je ne peux pas le refuser. J'ai fait remarquer que j'avais déjà un rdv (médical, avec eux en plus) et le chef a compris que je parlais d'autres rdv personnels et il m'a dit qu'il s'en fous complètement. Bref, c'est vraiment une situation pourrie: ils me parlent très mal et ils font tout juste pour me faire chier.
 
Est-ce qu'ils ont vraiment le droit de m'obliger d'un jour à l'autre à devoir me déplacer, en plein confinement, pour un projet ?

Message cité 1 fois
Message édité par Giant Lizard le 22-03-2021 à 12:35:31

---------------
le ritaLezard 8) - (en tant que rital, je m'excuse tout de suite pour les fautes de français :D )
n°5156395
wainwain
wain⊕wain = wain²
Posté le 22-03-2021 à 13:17:28  profilanswer
 

Giant Lizard a écrit :


Est-ce qu'ils ont vraiment le droit de m'obliger d'un jour à l'autre à devoir me déplacer, en plein confinement, pour un projet ?

 

La manière de faire est peut être un peu brutale, mais sur le principe, oui, ils sont dans leur droit, à condition que le remplacement en question est pour un poste d'administrateur système et réseau.

 

Si tu as un rendez vous avec la médecine du travail, transfère la convocation à ton manager pour demander ce que tu dois faire.

 


---------------
La chute n’est pas un échec. L’échec c’est de rester là où on est tombé. (Socrate)
n°5156396
Giant Liza​rd
La Lucertola
Posté le 22-03-2021 à 13:33:37  profilanswer
 

wainwain a écrit :


 
La manière de faire est peut être un peu brutale, mais sur le principe, oui, ils sont dans leur droit, à condition que le remplacement en question est pour un poste d'administrateur système et réseau.


 
Ah, c'est intéressant, donc même pour les projets ils sont dans l'obligations de me faire faire des projets d'admin? Je pense que cela est plutôt du support informatique, je ne sais pas si j'ai vraiment le droit de le refuser.
 

wainwain a écrit :

Si tu as un rendez vous avec la médecine du travail, transfère la convocation à ton manager pour demander ce que tu dois faire.
 


 
Oui, il le sait déjà, il m'a dit qu'il va la faire déplacer.
 
Merci encore  :jap:


---------------
le ritaLezard 8) - (en tant que rital, je m'excuse tout de suite pour les fautes de français :D )
n°5156397
Giant Liza​rd
La Lucertola
Posté le 22-03-2021 à 13:38:20  profilanswer
 

Mais du coup, c'est normal aussi de faire un projet chez un autre client? Les projets ne devraient pas etre fait en interne dans la boite? Chez un client cela ne devient pas plutot une mission?
 
Sinon quelle est la différence entre un projet et une mission?  :heink:


---------------
le ritaLezard 8) - (en tant que rital, je m'excuse tout de suite pour les fautes de français :D )
n°5156409
wainwain
wain⊕wain = wain²
Posté le 22-03-2021 à 15:50:55  profilanswer
 

Giant Lizard a écrit :

Mais du coup, c'est normal aussi de faire un projet chez un autre client?  


 
Oui, une ESN peut t'envoyer une mission chez ses clients, c'est très, très courant en France.  
 
L'ESN doit prendre en charge les trajets entre ton agence et le client. Donc si ton client est à 250km, elle doit te rembourser tes frais de déplacement ou te payer l'hôtel sur place.  
Refuser une mission sans motif valable t'expose à une sanction pouvant aller jusqu'à un licenciement.
 
 

Giant Lizard a écrit :

Les projets ne devraient pas etre fait en interne dans la boite? Chez un client cela ne devient pas plutot une mission?
Sinon quelle est la différence entre un projet et une mission?  :heink:


 
Que tu travailles en interne dans ton ESN ou chez un client, dans les 2 cas tu réalises une mission pour un client (client pour lequel tu notes les jours travaillés tous les mois pour facturation).


---------------
La chute n’est pas un échec. L’échec c’est de rester là où on est tombé. (Socrate)
n°5156414
Giant Liza​rd
La Lucertola
Posté le 22-03-2021 à 16:13:01  profilanswer
 

wainwain a écrit :


 
Oui, une ESN peut t'envoyer une mission chez ses clients, c'est très, très courant en France.


 
On parle bien de projet ou de mission en fait là? Moi je parlais de projet  :??:  
 

wainwain a écrit :


Refuser une mission sans motif valable t'expose à une sanction pouvant aller jusqu'à un licenciement.


 
Mais qui est qui décide quel motif est valable? Pour moi par exemple la distance ou le fait de devoir faire du support niveau 1 sont des motifs valables.


---------------
le ritaLezard 8) - (en tant que rital, je m'excuse tout de suite pour les fautes de français :D )
n°5156426
wainwain
wain⊕wain = wain²
Posté le 22-03-2021 à 16:59:34  profilanswer
 

Giant Lizard a écrit :


On parle bien de projet ou de mission en fait là? Moi je parlais de projet  :??:  


 
La mission c'est la rencontre entre l'ESN (qui a contrat avec un client), le salarié de l'ESN (exécute le contrat), et un client (qui a un contrat avec l'ESN). Exemple : Je suis l'ESN XXX et j'envoie en mission GiantLizard pour aller travailler chez le client YYYY qui gère des parkings souterrains.
 
Le projet c'est le client qui a besoin que des gens réalisent un ensemble de tâches sur un périmètre défini (toi OU un interne du client OU des collègues prestataires de ton ESN / d'une autre ESN). Exemple : projet "SI Réservation" =  créer un logiciel de réservation de places de parking souterrain.
 
Concrètement l'ESN va t'envoyer en mission sur un projet du client = tu vas travailler sur le logiciel de réservation de places de parking souterrain.
 

Giant Lizard a écrit :


Mais qui est qui décide quel motif est valable? Pour moi par exemple la distance ou le fait de devoir faire du support niveau 1 sont des motifs valables.


 
Si toi et ton employeur êtes en désaccord sur ce point, c'est un juge qui décide, sur la base du contrat de travail et des preuves que chacun amène (e-mails, courriers, ordre de mission, etc.). Ce qui suppose d'aller en justice et d'être très patient...

Message cité 1 fois
Message édité par wainwain le 22-03-2021 à 17:57:30

---------------
La chute n’est pas un échec. L’échec c’est de rester là où on est tombé. (Socrate)
n°5156432
Giant Liza​rd
La Lucertola
Posté le 22-03-2021 à 18:07:06  profilanswer
 

wainwain a écrit :


 
La mission c'est la rencontre entre l'ESN (qui a contrat avec un client), le salarié de l'ESN (exécute le contrat), et un client (qui a un contrat avec l'ESN). Exemple : Je suis l'ESN XXX et j'envoie en mission GiantLizard pour aller travailler chez le client YYYY qui gère des parkings souterrains.
 
Le projet c'est le client qui a besoin que des gens réalisent un ensemble de tâches sur un périmètre défini (toi OU un interne du client OU des collègues prestataires de ton ESN / d'une autre ESN). Exemple : projet "SI Réservation" =  créer un logiciel de réservation de places de parking souterrain.
 
Concrètement l'ESN va t'envoyer en mission sur un projet du client = tu vas travailler sur le logiciel de réservation de places de parking souterrain.
 


 
D'accord, mais dans tous les cas un projet a une durée limitée, c'est ça?  
 

wainwain a écrit :


 
Si toi et ton employeur êtes en désaccord sur ce point, c'est un juge qui décide, sur la base du contrat de travail et des preuves que chacun amène (e-mails, courriers, ordre de mission, etc.). Ce qui suppose d'aller en justice et d'être très patient...


 
Je vois...c'est ce qui j'aimerais bien m’éviter.


---------------
le ritaLezard 8) - (en tant que rital, je m'excuse tout de suite pour les fautes de français :D )
n°5156433
wainwain
wain⊕wain = wain²
Posté le 22-03-2021 à 18:11:28  profilanswer
 

Giant Lizard a écrit :


D'accord, mais dans tous les cas un projet a une durée limitée, c'est ça?  


 
Oui, ton contrat dure un certain nombre de mois selon les besoins du client de ton ESN.
 
En pratique, si le client est content de ton travail et si tu es également content de bosser pour lui, ça peut durer plusieurs années comme ça. J'ai connu des prestataires qui ont bossé 3 ans pour le même client, voire plus.
Mais tu reste salarié de ton ESN durant toute la durée du contrat.


---------------
La chute n’est pas un échec. L’échec c’est de rester là où on est tombé. (Socrate)
n°5156467
Giant Liza​rd
La Lucertola
Posté le 23-03-2021 à 14:17:53  profilanswer
 

Bon, là c'est parti en vrille, comme j'imaginais. Ils font tout pour essayer de me faire démissionner. Ils m'ont appelé ce matin pour me demander de faire un entretien tout de suite mais j’étais dehors à faire mes courses (vu que je n'ai rien d'autre à faire) et j'ai dit que je serais rentré tout de suite si nécessaire et du coup le chef m'a dit "ah bah non, t'es pas disponible tout de suite, pour moi ça compte comme une absence injustifiée" et du coup il m'a retiré la journée de ma paye. Je trouve ça scandaleux. Evidemment je voudrais contacter Prud'hommes mais ils m'ont dit qu'il faut avoir un avocat, du coup je suis en train d'en chercher un  :(  
 

wainwain a écrit :


 
Oui, ton contrat dure un certain nombre de mois selon les besoins du client de ton ESN.
 
En pratique, si le client est content de ton travail et si tu es également content de bosser pour lui, ça peut durer plusieurs années comme ça. J'ai connu des prestataires qui ont bossé 3 ans pour le même client, voire plus.
Mais tu reste salarié de ton ESN durant toute la durée du contrat.


 
Merci! Mais encore une fois j'ai l'impression que tu parles plutôt d'une mission chez un client, pas d'un projet, non? Sinon il n'y a pas de différence entre un projet et une mission  :??:


---------------
le ritaLezard 8) - (en tant que rital, je m'excuse tout de suite pour les fautes de français :D )
n°5156469
wainwain
wain⊕wain = wain²
Posté le 23-03-2021 à 14:49:09  profilanswer
 

Giant Lizard a écrit :


Ils m'ont appelé ce matin pour me demander de faire un entretien tout de suite mais j’étais dehors à faire mes courses (vu que je n'ai rien d'autre à faire) et j'ai dit que je serais rentré tout de suite si nécessaire et du coup le chef m'a dit "ah bah non, t'es pas disponible tout de suite, pour moi ça compte comme une absence injustifiée" et du coup il m'a retiré la journée de ma paye. Je trouve ça scandaleux.  
Evidemment je voudrais contacter Prud'hommes mais ils m'ont dit qu'il faut avoir un avocat, du coup je suis en train d'en chercher un  :(  


 
Première chose : tu aurais du te taire par rapport à tes courses, en effet tu es payé pour être disponible à la demande de ton employeur, tu n'es pas payé pour sortir faire les courses. Ce n'est pas très malin de ta part...
Ensuite : où ça l'entretien ? T'a-t-on communiqué l'endroit et la date/heure de l'entretien ?  
 
Enfin : tu traces très précisément l'échange avec les RH en copie :  
 

Citation :

Suite à notre échange téléphonique de ce jour à 10:41, tu m'as demandé d'aller passer un entretien immédiatement , sans m'indiquer chez quel client, ni sans indiquer l'heure à laquelle se déroulait l'entretien. Je t'ai signalé que j'étais en déplacement et que j'allais me rendre disponible dès que possible. Ce à quoi tu m'as répondu que ce ne serait pas la peine, et que tu prenais unilatéralement la décision que ma journée ne serait pas rémunérée.  
 
Je tiens à remonter formellement mon désaccord sur le non paiement de ma journée et je n'hésiterai pas à porter ce désaccord ainsi que tout désaccord futur auprès des juridictions compétentes.
Je reste à ta disposition pour toute mission / entretien à venir.
 
Cordialement,  
 
Giant Lizard


 

Giant Lizard a écrit :


Merci! Mais encore une fois j'ai l'impression que tu parles plutôt d'une mission chez un client, pas d'un projet, non? Sinon il n'y a pas de différence entre un projet et une mission  :??:


 
On s'en fout du projet. Ton chef te dit d'aller chez un client, tu y vas et tu ne discutes pas, sauf si le poste n'est pas en rapport avec un poste d'admin systèmes et réseau.
Et encore une fois, pas question de démissionner.  
 
Par contre c'est également à toi d'être irréprochable durant la période d'intercontrat (tu dois rester à disposition immédiate, ton ESN te paye pour ça)

Message cité 1 fois
Message édité par wainwain le 23-03-2021 à 15:08:09

---------------
La chute n’est pas un échec. L’échec c’est de rester là où on est tombé. (Socrate)
n°5156536
Giant Liza​rd
La Lucertola
Posté le 24-03-2021 à 11:20:19  profilanswer
 

wainwain a écrit :


 
Première chose : tu aurais du te taire par rapport à tes courses, en effet tu es payé pour être disponible à la demande de ton employeur, tu n'es pas payé pour sortir faire les courses. Ce n'est pas très malin de ta part...


 
Je pense que n'importe quelle personne ou juge serait d'accord sur le fait qu'il n'y a aucun sens que je reste 7h par jour devant mon écran à attendre un mail ou un appel. Je trouve toute à fait normal que si j'ai rien à faire je continue avec ma vie entre temps, en attendant d’être contacté. De toute façon je suis toujours joignable par téléphone. Personnellement je n'ai aucun problème à dire que je suis sorti faire des courses vu que je n'avais rien de prévu à faire.
 

wainwain a écrit :

Ensuite : où ça l'entretien ? T'a-t-on communiqué l'endroit et la date/heure de l'entretien ?


 
C’était un entretien en visioconférence, je devais juste être chez moi. Ils m'ont communiqué ça le soir avant, quand j'avais déjà fini ma journée et j’étais déconnecte.  


---------------
le ritaLezard 8) - (en tant que rital, je m'excuse tout de suite pour les fautes de français :D )
n°5156556
wainwain
wain⊕wain = wain²
Posté le 24-03-2021 à 15:52:54  profilanswer
 

Giant Lizard a écrit :


Je pense que n'importe quelle personne ou juge serait d'accord sur le fait qu'il n'y a aucun sens que je reste 7h par jour devant mon écran à attendre un mail ou un appel. Je trouve toute à fait normal que si j'ai rien à faire je continue avec ma vie entre temps, en attendant d’être contacté. De toute façon je suis toujours joignable par téléphone. Personnellement je n'ai aucun problème à dire que je suis sorti faire des courses vu que je n'avais rien de prévu à faire.


 
Je ne suis pas d'accord sur le sujet.  
Vu la tension avec ton employeur, tu as tout intérêt à être irréprochable et donc tout faire pour ne rien avoir à se reprocher.  
 
Là ton employeur a tout intérêt à profiter de n'importe quel prétexte pour te faire payer ton intercontrat et donc te mettre la pression pour que tu partes.
 
 

Giant Lizard a écrit :


C’était un entretien en visioconférence, je devais juste être chez moi. Ils m'ont communiqué ça le soir avant, quand j'avais déjà fini ma journée et j’étais déconnecte.  


 
Du coup c'est pas très malin non plus, j'aurais a minima regardé mes mails le matin, avant de décider de sortir faire mes courses.

Message cité 1 fois
Message édité par wainwain le 24-03-2021 à 16:45:31

---------------
La chute n’est pas un échec. L’échec c’est de rester là où on est tombé. (Socrate)
n°5156600
Giant Liza​rd
La Lucertola
Posté le 25-03-2021 à 20:46:21  profilanswer
 

wainwain a écrit :


 
Je ne suis pas d'accord sur le sujet.  
Vu la tension avec ton employeur, tu as tout intérêt à être irréprochable et donc tout faire pour ne rien avoir à se reprocher.  
 
Là ton employeur a tout intérêt à profiter de n'importe quel prétexte pour te faire payer ton intercontrat et donc te mettre la pression pour que tu partes.


 
Mais c'est justement là le point: "profiter de n'importe quel prétexte pour me faire payer mon intercontrat". Normalement ça c'est du harcèlement, non?
 

wainwain a écrit :


 
Du coup c'est pas très malin non plus, j'aurais a minima regardé mes mails le matin, avant de décider de sortir faire mes courses.


 
Je suis allé avant le début de mon horaire (mais j’étais pas encore rentré avant 9h). Je n'imaginais pas que ça aurait pu passer quelque chose comme ça. Normalement ils me demandent pour les rendez-vu, c'est à moi de confirmer. Alors que là je l'ai découvert au moment même de l’entretien. Bref, moi je le trouve quand même injuste.


---------------
le ritaLezard 8) - (en tant que rital, je m'excuse tout de suite pour les fautes de français :D )
n°5156602
wainwain
wain⊕wain = wain²
Posté le 25-03-2021 à 21:12:21  profilanswer
 

Giant Lizard a écrit :


Mais c'est justement là le point: "profiter de n'importe quel prétexte pour me faire payer mon intercontrat". Normalement ça c'est du harcèlement, non?


 
Ca dépend si le prétexte est justifié ou pas. En l'occurrence on peut considérer que sur cette histoire de courses, t'as merdé.
 

Giant Lizard a écrit :


Je suis allé avant le début de mon horaire (mais j’étais pas encore rentré avant 9h). Je n'imaginais pas que ça aurait pu passer quelque chose comme ça. Normalement ils me demandent pour les rendez-vu, c'est à moi de confirmer. Alors que là je l'ai découvert au moment même de l’entretien. Bref, moi je le trouve quand même injuste.


 
En intercontrat, tu peux faire l'objet de pressions intenses, car tu ne rapportes pas d'argent à ton ESN, alors qu'en plus ça n'est pas ta faute...  
D'où le sentiment d'injustice - c'est parfaitement normal.
En intercontrat faut vraiment être dispo à la minute...


---------------
La chute n’est pas un échec. L’échec c’est de rester là où on est tombé. (Socrate)
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 


Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Emploi & Etudes
  Marché de l'emploi

  Problèmes avec une ESN

 

Sujets relatifs
Enquête sur la fidélité dans les ESNPME (Web agency) ou ESN (SSII)
Plus de sujets relatifs à : Problèmes avec une ESN


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite / Données personnelles) / Groupe LDLC / Shop HFR