Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1727 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Emploi & Etudes
  Etudes / Orientation

  Les Financements de Projets / PPP

 



 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3  4
Page Précédente
Auteur Sujet :

Les Financements de Projets / PPP

n°769966
sigmund5
Billion Dollar Maybe
Posté le 08-07-2006 à 15:03:33  profilanswer
 

Bonjour,
 
Ce topic est déstiné à réunir le maximum d'informations sur l'activité de financement de projets.
Afin de lancer un peu le débat, voici quelques questions d'ordre général :
 
- Quels profils sont susceptibles de pouvoir intéresser les banques / corporates pour cette activité ?
 
- Quels sont les meilleurs 3e cycles pour faire du financement de projets ?
 
- Quelles différences y-a-t-il entre le financement de projets en corporate et en banque ? Comment cela se traduit-il en terme de profils recherchés ?
 
- Quelles sont les évolutions de carrière possibles avec le financement de projets ?  
 
- Comment le domaine du financement de projets se porte-t-il actuellement ? Les JD voulant s'y lancer se retrouveront-ils sur une conjoncture porteuse ou bien se heurteront-ils à un marché de l'emploi fermé ?
 
 
Si certains travaillent ou ont travaillé dans cette branche, n'hésitez pas à faire part de votre expérience et de vos conseils.  :)  
 
 
En espérant que ce topic saura intéresser et répondre aux interrogations de tous ceux qui comme moi sont attirés par cette activité.  :jap:

Message cité 1 fois
Message édité par sigmund5 le 08-04-2007 à 20:47:25
mood
Publicité
Posté le 08-07-2006 à 15:03:33  profilanswer
 

n°770298
sigmund5
Billion Dollar Maybe
Posté le 08-07-2006 à 20:59:09  profilanswer
 

Gros carton ce topic... :jap:  
 
Si le marché de l'emploi est à son image, ça doit alors être un véritable boulevard. A mon avis, tout le monde doit vouloir être trader ou faire du M&A... :o  :lol:

n°772515
sigmund5
Billion Dollar Maybe
Posté le 10-07-2006 à 22:38:50  profilanswer
 

Je tente le up de la dernière chance.  :lol:

n°772770
alec-psy
Yékrik Yékrak!
Posté le 11-07-2006 à 02:07:01  profilanswer
 

Bein moi je voudrais bien des réponse
Hé oh y'a quelqu'un???
Personne qui travaille dans une banque ou un "corporate".
Personne ne s'est tenté à eux ou à réussi à les convaincre????


---------------
"Avoir la vie devant soi"
n°773989
topolino57​1
Posté le 11-07-2006 à 17:20:08  profilanswer
 

Oui, moi aussi je serais pour qqes renseignements ...  
Bon, je vais entamer un stage en financements struct export à la rentrée mais ca m'interesse aussi ...

n°778809
sigmund5
Billion Dollar Maybe
Posté le 15-07-2006 à 14:53:49  profilanswer
 

Ce que je voudrais vraiment savoir, c'est quels types de 3e cycle préparent le mieux à ce type d'activité.
 
Lequel MS serait le plus approprié parmis le MS Techniques Financières ESSEC (option Corporate), le MS Finance Internationale d'HEC (mais n'est-il pas trop axé finance de marché ?  :??: ), ou bien le MS Finance de l'ESCP (pas mal en Corporate semble-t-il).
 
Ou bien des MS plus orientés statégie type MS SIAI de l'ESSEC seraient-ils plus pertinents ?

n°779026
topolino57​1
Posté le 15-07-2006 à 20:00:28  profilanswer
 

Salut sigmund5,
 
Je me suis posé exactement les mêmes questions que toi, il y a disons 3 mois avant de chercher mon deuxième stage d'année césure.
 
Je ne sais pas si tu as encore la possibilité de faire un stage, mais on m'a dit que faire un stage long (min. 6 mois) en financements structurés était la meilleure solution et se révélait beaucoup plus intéressant que de faire un 3ème cycle ! Donc si tu as l'occasion, je pense que tu devrais tenter !
 
Cependant pour les MS, on m'a conseillé de tenter celui de l'ESSEC qui est plus réputé apparement pour les fi struct ... on m'a aussi parlé du DESS Financement de projets/Financements structurés de l'ENPC/Nanterre qui est encore plus spécialisé mais moins connu !
 
Voilà ... en attendant les témoignages d'experts !

n°814906
sigmund5
Billion Dollar Maybe
Posté le 07-08-2006 à 08:20:38  profilanswer
 

Savez-vous ce qu'on fait exactement dans un département de conseil en financement de projets / PPP des Big4 (du moins, j'ai vu que EY en avait un. Pour les trois autres je ne sais pas) ? J'imagine que cela doit être différent du financement de projet en banque.
 
Est-ce un bon tremplin pour faire de la project finance en banque de financement ?


Message édité par sigmund5 le 07-08-2006 à 08:21:13
n°815018
nicoebra
Posté le 07-08-2006 à 11:00:34  profilanswer
 

sigmund5 a écrit :

Bonjour,
 
Ce topic est déstiné à réunir le maximum d'informations sur l'activité de financement de projets.
Afin de lancer un peu le débat, voici quelques questions d'ordre général :
 
- Quels profils sont susceptibles de pouvoir intéresser les banques / corporates pour cette activité ?
 
- Quels sont les meilleurs 3e cycles pour faire du financement de projets ?
 
- Quelles différences y-a-t-il entre le financement de projets en corporate et en banque ? Comment cela se traduit-il en terme de profils recherchés ?
 
- Quelles sont les évolutions de carrière possibles avec le financement de projets ?  
 
- Comment le domaine du financement de projets se porte-t-il actuellement ? Les JD voulant s'y lancer se retrouveront-ils sur une conjoncture porteuse ou bien se heurteront-ils à un marché de l'emploi fermé ?
 
 
Si certains travaillent ou ont travaillé dans cette branche, n'hésitez pas à faire part de votre expérience et de vos conseils.  :)  
 
 
En espérant que ce topic saura intéresser et répondre aux interrogations de tous ceux qui comme moi sont attirés par cette activité.  :jap:


 
 
je m'etait pas mal renseigné pour faire un stage la dedans en sortie de mon MS (SIAI)
 
Généralement, les banques sont assez interessés par les doubles compétences, type ingé+MS
Par contre c'est un milieu assez fermé, ou il y a assez peu de postes et ou tout le monde se connait...
Au niveau des evolutions de carriere, en fait c'est un metier ou tu es en relation avec les a peu près toujours les memes personnes, donc tu evolues dans ce secteur, soit dans la banque, soit dans les sociétés qui demandent des financements...
Après certaines banques sont connuées pour prendre beaucoup de stagiaires, mais n'esperez pas avoir un taf après...( natixis pour ne pas citer...)
Sinon, je ne peux pas vraiment conseiller un 3eme cycle en particulier, mais dans le SIAI, j'ai une amie chez Natixis en fi de proj, et un pote chez BNPP en fi export
Je ne m'y connais pas beaucoup plus, mais si ca peut vous aider...

n°815023
dess242
ESSCA 5A Audit Expertise 2
Posté le 07-08-2006 à 11:03:57  profilanswer
 

Je dirais qu'une expérience en banque est un gros plus enfin cela semble évidant, un stage analyste (crédit par exemple) ou même banque de détail peut être un tremplin surtout en interne.
 
Ex: effectuer 6 mois comme analyste crédit et passer en interne à un stage financements structurés

mood
Publicité
Posté le 07-08-2006 à 11:03:57  profilanswer
 

n°815844
chicomonta​na
Posté le 07-08-2006 à 21:37:32  profilanswer
 

il y a un m2 tres bien coté a nanterre qui s'intitule tout simplement financement de projet.....

n°865336
sigmund5
Billion Dollar Maybe
Posté le 26-09-2006 à 19:27:50  profilanswer
 

Up.  
 
Je tente ma chance, peut-être y a-t-il d'autres personnes ayant un avis ou un feedback sur le sujet.  :jap:

n°865762
sigmund5
Billion Dollar Maybe
Posté le 27-09-2006 à 12:13:05  profilanswer
 

Etant ingénieur ESTP, j'envisage de faire un 3e cycle en finance type MS Finance Internationale à HEC après 2 ans d'XP en audit financier (Big4) dans le secteur bancaire. Et ce, dans le but de faire à terme du financement de projets (en passant éventuellement au préalable par de l'analyse crédit, par exemple, si cela peut aider).
 
Que pensez-vous de mon parcours ? Pensez-vous que mon idéee de 3e cycle est pertinente dans mon cas ?
 
Merci de vos réponses.  :jap:

n°871181
zmasterd
Posté le 05-10-2006 à 11:29:35  profilanswer
 

chicomontana a écrit :

il y a un m2 tres bien coté a nanterre qui s'intitule tout simplement financement de projet.....


 
 

Citation :

Topolino: on m'a aussi parlé du DESS Financement de projets/Financements structurés de l'ENPC/Nanterre qui est encore plus spécialisé mais moins connu !


 
Voici le siteweb, mais vu le profil des diplomé, faut pas être concon!
 
http://www.dessfp.com/

n°871327
chicomonta​na
Posté le 05-10-2006 à 15:43:11  profilanswer
 

oui c'est celui là dont je parlais

n°886929
guigui175
Posté le 01-11-2006 à 21:07:53  profilanswer
 

Bonjour..
Je voudrais savoir s'il existe des directions "financement de projet" dans des entps ou alors n'est ce une fonction qu'à "l'usage" exclusif des banques de fi et d'invest...????????

n°887035
sigmund5
Billion Dollar Maybe
Posté le 01-11-2006 à 22:05:04  profilanswer
 

Il y a bien des pôles "financement de projet" dans les majors du BTP (Bouygues, Vinci, Eiffage et filiales).  
J'imagine que ce pôle doit être plus ou moins rattaché au pôle "concessions" dans ces entreprises.

n°887641
guigui175
Posté le 02-11-2006 à 18:48:35  profilanswer
 

ok ok.. et ainsi pour acceder à ces pôles il faut donc etre titulaire d'un des DESS enfin M2 cités cad Nanterre pour la fac ou MS techniques fi de l'essec entre autres..
Alors j'ai juste une question.... il est possible par exemple après avoir eut une expérience significative ( environ 5 ans) en audit de se diriger vers une direction fi... est-il alors possible d'acceder a un pole de financement de projets???
En gros si son s'oriente vers de l'audit fi maintenant, cela ouvre ou bouche-t-il les portes pour ensuite se diriger vers le financement de projet??

n°887717
gregos2k5
Posté le 02-11-2006 à 20:28:22  profilanswer
 

Concernant le financement de projet est ce que ça a un rapport avec chargé d’affaire entreprise (enfin c le nom kil donne à  la bnp)?
Ui moi aussi je me renseigne pour les stages ^^

n°887788
sigmund5
Billion Dollar Maybe
Posté le 02-11-2006 à 21:32:30  profilanswer
 

gregos2k5 a écrit :

Concernant le financement de projet est ce que ça a un rapport avec chargé d’affaire entreprise (enfin c le nom kil donne à  la bnp)?
Ui moi aussi je me renseigne pour les stages ^^


 
Non, rien à voir. Apparemment, chez BNPP, le "chargé d'affaire en entreprise" bosse en banque de détail et à pour clients des PME.
 
Le financement de projet, c'est de la banque d'investissement. Ca porte sur des projets de plusieurs centaines de millions d'€...  :whistle:

n°892935
dede238
Posté le 10-11-2006 à 14:30:28  profilanswer
 


Ben écoute...
 
Je travaille depuis peu au sein des financements structurés d'une des banques "de la place", peut être seras-tu intéressé par mon expérience.
En effet, si c'est vraiment ce que tu veux faire, je te promets que tu vas t'éclater dans ton taff'...mais alors là, quelque chose de mémorable! Travailler avec de grands industriels, d'autres banques, des collectivités locales et le tout sur des projets ayant une réelle finalité industrielle et économique affectant la vie de nombreuses personnes est véritablement fascinant, excitant et motivant.
 
Le secteur des financements de projets est effectivement (cf. une des réponses précédentes) un milieu très fermé où il y a peu d'élus car très peu de place.
Je dirais que si tu es sociable, rigoureux, curieux, motivé et sachant apprendre très vite, c'est déjà très bien!
J'ai l'impression que finalement le métier n'est pas monstrueusement compliqué pour quelqu'un ayant un minimum de jugeotte. En revanche, l'élitisme de ces postes est, je PENSE, plutot dû à l'intérêt de ces métiers qui attirent beaucoup de monde et d'origine très diverse : diplomés "commerce" et "ingé" ce qui ne fait rien pour éclaircir la chose.
 
Tu dois sûrement le savoir, les ingénieurs ont donc tout à fait leur place dans ce genre de métiers car les problématiques techniques sont très importantes. De plus, comme tu le souligne toi même, la double compétence ingé+finance est très appréciée.
 
Pour ma part, je ne suis pas ingé mais "commerce" et j'ai envie de te dire: oui, un MS en finance internationale seras une bonne chose mais n'oublie pas que, quelque part, toute formation supplémentaire est à priori une bonne chose. Dans le même ordre d'idée, pourquoi pas faire un stage de 1 an là dedans ou encore un VIE...Tu pourras toujours trouver quelquechose pour vernir ton CV avant d'oser poser ta candidature, mais tu peux toujours, et c'est ce que j'ai fait, sauter du plongeoir et essayer de mettre le pied dans la porte dès maintenant avec ton diplome d'ingé qui n'est déguelasse non plus et qui est en lien avec le project finance (ESTP: batiment, infrastructure,...) car tu n'as absolument rien à perdre, au pire, les recruteurs te diront ce qu'il manque à ton parcours et tu pourras le corriger d'une manière plus pertinente.
 
Effectivement et je pense que la considération du MS est une très bonne chose, si tu n'arrives pas à rentrer pour une raison aussi simple de manque d'offres, ce genre de MS séduiera beaucoup mais n'oublie pas qu'il est tout à fait concevable que tu décroches un entretien avec ton diplome d'ingé seul. Avoir une première expérience en BFI via un stage est clairement un vrai plus (si ce n'est LE vrai plus), une double compétence avec ce genre de master également mais in fine n'oublie pas la part de variable, le delta, la chance et la moule qui contribue au succès d'une candidature.
Dis-toi que tous les candidats ont un diplome d'ingé ou de commerce qui se vaut et ce qui compte donc après, et cela n'engage vraiment que moi, c'est le "petit truc" et la chance du jour. Pour mon cas, je pense que je méritais mon poste, je n'ai aucun complexe là-dessus mais pourquoi finalement moi plutôt qu'un autre...c'est le mystère de la vie!
 
Ton idée de débuter par l'analyse crédit est pertinente avec un bémol que je me permets de préciser:
En tant qu'analyste, tu seras assez loin du "deal" et c'est bien pendant 3 ans mais clairement pour monter vers le front par la suite car quand t'es analyste tu n'est pas vraiment là où ça se passe. Pour finir sur ton idée d'analyste, je ne pense pour le coup pas me tromper en disant que tu n'as pas besoin d'un MS en finance internationale pour être analyste, si tu fais un MS-> demande le middle où le front direct!
 
Enfin, ne néglige pas tes langues : l'anglais courant est une condition évidente mais la différence peut aussi se jouer sur les autres: j'ai fait un entretien où les recruteurs étaient tous "quadri-lingues" (français/anglais+2 autres) et m'ont fait parler trois langues étrangères différentes... C'était éprouvant!
Une connaissance en droit est aussi un plus car les financements structurés sont, par définition, customisés et impliquent donc une grande dose de juridique à laquelle il faut être prêt.
 
J'espère être clair, le sujet est très vaste et je pourrais en parler pendant des pages et des pages mais si tu as d'autres questions ou si tu veux des précisions, n'hésite vraiment pas!
 
 
 
 

sigmund5 a écrit :


Etant ingénieur ESTP, j'envisage de faire un 3e cycle en finance type MS Finance Internationale à HEC après 2 ans d'XP en audit financier (Big4) dans le secteur bancaire. Et ce, dans le but de faire à terme du financement de projets (en passant éventuellement au préalable par de l'analyse crédit, par exemple, si cela peut aider).
 
Que pensez-vous de mon parcours ? Pensez-vous que mon idéee de 3e cycle est pertinente dans mon cas ?
 
Merci de vos réponses.  
 
:jap:


n°893953
sigmund5
Billion Dollar Maybe
Posté le 12-11-2006 à 12:21:37  profilanswer
 

Merci beaucoup pour ce message très intéressant.  :jap:  
 
Je confirme tes propos sur la fonction d'analyste crédit : après avoir posé la question à d'autres personnes très implantées dans le monde de la Project Finance, il semble en effet, que cette fonction puisse avoir un intérêt évident (évaluation des contreparties), mais qu'elle se situe un peu loin des deals et autres modélisations qui font l'essence du financement de projet.  
Alors, comme tu le dis, peut-être qu'une "pige" de 2/3 ans peut servir...
 
En outre, tu dis qu'un stage ou une première XP en BFI est très utile. Mais ce que j'aimerais savoir, c'est l'intitulé des postes auquels tu penses par là. Est-ce directement un truc du genre "Responsable en Financement de Projets" (qui sous-entend quand même une certaine XP), ou bien y a -t-il d'autres postes "intermédiaires" permettant d'arriver au financement de projet de manière pertinente, efficace et peut-être plus progressive ?  
 
Sinon, en ce qui concerne les formations compléméntaires, il y a aussi (comme dit plus haut dans le topic) le Master 2 "Financements Structurés - Financement de Projets" dispensé conjointement par l'Ecole des Ponts et Chaussées et Paris 10 qui a effectivement l'air très intéressant, mais peut-être un peu trop spécifique. En as-tu déjà entendu parler ?
Je pense que pour moi, et surtout en tant qu'ingé, il me serait plus utile dans un premier temps de faire un MS en finance plutôt généraliste afin d'acquérir des notions solides et une crédibilité pouvant m'ouvrir les portes des BFI.  
 
Merci d'avance pour tes précisions et autres commentaires.

Message cité 1 fois
Message édité par sigmund5 le 12-11-2006 à 12:23:25
n°893967
loic108
Posté le 12-11-2006 à 12:47:20  profilanswer
 

sigmund5 a écrit :

Merci beaucoup pour ce message très intéressant.  :jap:  
 
Je confirme tes propos sur la fonction d'analyste crédit : après avoir posé la question à d'autres personnes très implantées dans le monde de la Project Finance, il semble en effet, que cette fonction puisse avoir un intérêt évident (évaluation des contreparties), mais qu'elle se situe un peu loin des deals et autres modélisations qui font l'essence du financement de projet.  
Alors, comme tu le dis, peut-être qu'une "pige" de 2/3 ans peut servir...
 


 
salut
 
euh, merci en tout cas pour ce topic, que je suis attentivement :)
 
euh, ben moi aussi ça m'intéresse le financement projet: c'est mon projet pro depuis la prépa et je n'en démords pas lol
 
je suis en césure de 13 mois, dans l'une des gdes BFI françaises, et je fais de l'analyse crédit à bonne dose lol
 
euh, étant d'une école de commerce, perso, je me renseigne sur un double diplome de mon école en finance, à l'étranger, mais sinon, j'aimerais savoir toutes vos astuces, vos conseils, et pourkoi pas, échanger en pv ou msn :)
 
merci

n°894486
dede238
Posté le 12-11-2006 à 21:20:09  profilanswer
 


 
Concernant les postes auxquels je pense...Je dirais tous les financements structurés en général car, au risque de te décevoir, le métier de financement de projets, d'actifs, de titrisation ou encore de LBO (et autres) reste un gros tout où les tâches restent proches [ça tombe bien ce justement sont les "financements structurés" ;) !]
 
Bref, si c'est dans le cadre d'un stage ça peut être en front office auquel cas tu es assistant chargé d'affaires ou chargé d'affaires avec peu de liberté (ce qui revient au même). Par contre, la première expérience de "responsable de financements de projets" n'est clairement pas un premier job pour jeune diplomé...la personne qui gère ça a environ la cinquantaine donc c'est pas pour tout de suite! désolé! :non:  
 
Je répète, la case stage est, même s'il y a des exceptions, quasi inévitable...stage de fin de MS par exemple...après, une fois le boulot en poche tu peux commencer (ingé+MS dans ton cas) par du middle voir du front en junior direct si tu te révèles être une brute! mais soit humble au début et le principal est de rentrer dans le cercle, l'intitulé du poste est presque secondaire à mes yeux. Du front en juniot exige une maitrise vraiment parfaite car du aurait la responsabilité de gros, très très gros montants!
 
Dans le même ordre d'idée, mais là je ne suis plus un bon conseiller par ce que je n'y connaît vraiment rien donc ne prends pas ce que je dis pour acquis mais plutot comme une piste de réflexio, tu sembles envisager l'audit...Je suis assez perplexe car ça me semble être à l'opposé en terme d'approche et de logique: Corporate vs. structurés/montage juridique.
Moi si un mec viens me voir pour bosser avec moi en mettant en avant son experience d'audit, je ne fais pas le lien mais attention à ce que je dis, je peux me tromper.
 
Pour le master de nanterre, effectivement, j'ai pris connaissance de son existence et si tu veux bosser là dedans c'est à considérer car j'ai eu l'occasion d'avoir des profs qui y enseignent dedans et ils étaient très bon donc le contenu pédagogique doit être très bon. En revanche et comme tu le soulignes, il est vraiment ultra spécialisé...et je me permets de rappeller que le financement de projet reste un monde très très très modeste en termes d'effectifs.
Si tu as un oral dans une banque, tu n'auras pas de mal à prouver ta motivation et l'adéquation de ta formation en revanche, pleins de gugusses, dont des mecs des crétins dans mon genre: commerce et diplome pas particulièrement orienté là dedans(!), viendront aussi essayer d'y rentrer, peut être y arriveront et te piqueront les rares places du marché, bien que le marché reparte un peu. Ils font donc avoir un "plan B" qui permette de prendre son mal en patience. Malheureusement, il ne faut pas garder à l'esprit qu'il y a des chances pour que tu doivent attendre un peu avant d'intégrer ce boulot.  
 
Ton choix d'un diplome de finance plus général me parait bien meilleur car plus prudent et il est indéniable que ton profil resterait non moins  intéressant.
 
 
 
 
 
 
 
 
Je confirme tes propos sur la fonction d'analyste crédit : après avoir posé la question à d'autres personnes très implantées dans le monde de la Project Finance, il semble en effet, que cette fonction puisse avoir un intérêt évident (évaluation des contreparties), mais qu'elle se situe un peu loin des deals et autres modélisations qui font l'essence du financement de projet.  
Alors, comme tu le dis, peut-être qu'une "pige" de 2/3 ans peut servir...
 
En outre, tu dis qu'un stage ou une première XP en BFI est très utile. Mais ce que j'aimerais savoir, c'est l'intitulé des postes auquels tu penses par là. Est-ce directement un truc du genre "Responsable en Financement de Projets" (qui sous-entend quand même une certaine XP), ou bien y a -t-il d'autres postes "intermédiaires" permettant d'arriver au financement de projet de manière pertinente, efficace et peut-être plus progressive ?  
 
Sinon, en ce qui concerne les formations compléméntaires, il y a aussi (comme dit plus haut dans le topic) le Master 2 "Financements Structurés - Financement de Projets" dispensé conjointement par l'Ecole des Ponts et Chaussées et Paris 10 qui a effectivement l'air très intéressant, mais peut-être un peu trop spécifique. En as-tu déjà entendu parler ?
Je pense que pour moi, et surtout en tant qu'ingé, il me serait plus utile dans un premier temps de faire un MS en finance plutôt généraliste afin d'acquérir des notions solides et une crédibilité pouvant m'ouvrir les portes des BFI.  
 
Merci d'avance pour tes précisions et autres commentaires.[/quotemsg]

n°894587
Wayne Lee
Posté le 12-11-2006 à 23:44:18  profilanswer
 

J'ai déjà entendu parler de ces métiers et c'est vrai que les témoignages sont plutôt positifs. Quid des conditions de travail (stress ? Horaires ?) et du salaire ?

n°895189
zippoasset​management
Posté le 13-11-2006 à 23:28:09  profilanswer
 

Bonjour,  
je suis actuellement en stage en financements structurés de matières premières a paris dans une grande banque francaise. Je m'eclate dans ce que je fais, mais je remarque quelquechose, c'est que les profils sont des "high potential", et il n'y a que des ESCP, ESSEC, Dauphine, ingé de rang A...
pour ma part, je suis dans une formation en finance bien coté, dans une fac parisienne, qui talonne les tres grande ecoles sans pour autant les egaler (niveau prestige)...
J'ai un peu l'impression que c'est tres dificile de se faire une place dans le milieu, et c'est decourageant... bref si il y a des reaction!

n°895295
loic108
Posté le 14-11-2006 à 10:29:41  profilanswer
 

zippoassetmanagement a écrit :

Bonjour,  
je suis actuellement en stage en financements structurés de matières premières a paris dans une grande banque francaise. Je m'eclate dans ce que je fais, mais je remarque quelquechose, c'est que les profils sont des "high potential", et il n'y a que des ESCP, ESSEC, Dauphine, ingé de rang A...
pour ma part, je suis dans une formation en finance bien coté, dans une fac parisienne, qui talonne les tres grande ecoles sans pour autant les egaler (niveau prestige)...
J'ai un peu l'impression que c'est tres dificile de se faire une place dans le milieu, et c'est decourageant... bref si il y a des reaction!


 
 
Merci de me décourager ;(  
 
euh, sinon, tu crois que c'est juste en France, ou partout pareil ?

n°898358
sigmund5
Billion Dollar Maybe
Posté le 18-11-2006 à 22:22:44  profilanswer
 

Connaissez-vous des sites intéressants concernant la Project Finance (techniques financières, projets en cours, classement des banques arrangeuses...) ?
 
J'ai bien cherché sur Google et c'est pas forcément évident à trouver.

n°976657
goethe
Posté le 04-03-2007 à 13:14:19  profilanswer
 

salut !
 
merci pour ce topic plein d'infos sur ce secteur intéressant...  
 
j'ai encore quelques questions :
 
1. Quel est le meilleur moyen pour y entrer si on n'est pas pris directement ?  
Par exemple, est-il simple de passer d'un poste de financements structurés au financement de projet ? Quels sont les secteurs au sein des financements structurés qui se revendent le plus facilement ?
Et vaut-il mieux (si on a le choix) commencer en financements structurés en front ou en financement de projet en middle office ?
 
2. Quelles sont les évolutions de carrière possibles ?  
Vers quels autres postes en banque peut-on aller ? Et est-il fréquent d'aller travailler ensuite dans l'industrie ?
 
3. Quel est le mode de vie que l'on a : horaires, voyages... ?  
Et comment est organisé un service généralement ? Par exemple, y a-t-il une spécialisation géographique ?  
 
 
Merci d'avance pour vos réponses !

Message cité 2 fois
Message édité par goethe le 10-03-2007 à 11:45:56
n°983657
goethe
Posté le 11-03-2007 à 15:58:35  profilanswer
 

Up.
 
Je tente ma chance, peut-être quelqu'un aura-t-il un avis sur le sujet...

n°983754
caveat
How do you know?
Posté le 11-03-2007 à 17:41:16  profilanswer
 

goethe a écrit :

salut !
 
merci pour ce topic plein d'infos sur ce secteur intéressant...  
 
j'ai encore quelques questions :
 
 
3. Quel est le mode de vie que l'on a : horaires, voyages... ?  


 
Un post que j'avais fait en réponse à cette question sur un autre fil (mais a/s Proj Finance):
 
Voyages: un ou des déplacements sont utiles pour comprendre l'environnement du projet afin d'avoir de la valeur ajoutée à présenter au sponsor pour décrocher un rôle de "lead manager ou arrangeur", c'est à dire d'être la banque leader des financements à monter, rôle plus visible (donc qui construit la crédibilité dans le domaine et permet de décrocher d'autres rôles similaires à l'avenir) et plus rémunérateur!  
 
Une fois désigné, il va sur place "avant" le montage pour faire le point ou pour négocier avec les autorités, le sponsor, des banques locales etc. Mais le gros du travail se fait souvent sans avoir à se déplacer énormément (ou en envoyant des experts techniques), car bien souvent il n'y a pas grand chose à voir tant que le projet est à l'étude et le reste des infos ( et de "l'intelligence" ) peut s'obtenir via le réseau international (représentant local) de la banque ou ses contacts régionaux. Mais il est vrai qu'une fois désigné comme "lead" par son client, il doit assister celui-ci, notamment si le client est en concurrence dans le cadre d'un appel d'offres international, ce qui peut impliquer de consacrer du temps sur place en présentations et en négos, en déplacements (Londres si on n'y est pas) pour convaincre d'autres banques de venir dans le projet (syndication) et aussi le cas échéant pour chercher des co-investisseurs locaux ou étrangers.    
 
Après ( le "déroulement" ), s'il doit y aller, ce n'est pas bon signe! normalement, après ça roule et c'est géré par le back office.  
Si ça coince, on passe dans une phase d'ingénierie financière: restructuration (pour augmenter les fonds propres typiquement, rescheduling des dettes), accords à faire passer au syndicat de banques qui renâcle, renégociation d'avantages auprès du pays hôte, etc.
 
Pour ce qui est des horaires, c' est de l'horaire de banquier en fi structurés lol; rien à voir avec le réseau, mais bien moins lourd que sales ou fusac. En gros, on sort du taff en soirée, pas au petit matin, et on a quand même des vacances; mais on peut passer pas mal d'heures sup à modéliser, préparer des offres internationales "ric-rac" tardivement ou négocier un gros financement avec pas mal de parties prenantes, ce qui complique la chose et les horaires quand on est lead manager-arrangeur ou candidat pour (quand on est simple participant, on se contente de regarder les conditions et de dire oui, non, ou oui si, enfin je caricature un rien).

Message cité 1 fois
Message édité par caveat le 11-03-2007 à 17:42:56
n°983796
goethe
Posté le 11-03-2007 à 18:21:37  profilanswer
 

caveat a écrit :

Un post que j'avais fait en réponse à cette question sur un autre fil (mais a/s Proj Finance):
 
Voyages: un ou des déplacements sont utiles pour comprendre l'environnement du projet afin d'avoir de la valeur ajoutée à présenter au sponsor pour décrocher un rôle de "lead manager ou arrangeur", c'est à dire d'être la banque leader des financements à monter, rôle plus visible (donc qui construit la crédibilité dans le domaine et permet de décrocher d'autres rôles similaires à l'avenir) et plus rémunérateur!  
 
Pour ce qui est des horaires, c' est de l'horaire de banquier en fi structurés lol; rien à voir avec le réseau, mais bien moins lourd que sales ou fusac. En gros, on sort du taff en soirée, pas au petit matin, et on a quand même des vacances; mais on peut passer pas mal d'heures sup à modéliser, préparer des offres internationales "ric-rac" tardivement ou négocier un gros financement avec pas mal de parties prenantes, ce qui complique la chose et les horaires quand on est lead manager-arrangeur ou candidat pour (quand on est simple participant, on se contente de regarder les conditions et de dire oui, non, ou oui si, enfin je caricature un rien).


 
Merci pour ce message très intéressant !
 
Une question supplémentaire : ce que tu dis sur les déplacements et les horaires est valable pour tous les métiers en fi structurés, ou bien y a-t-il des différences notables entre ces métiers ?  
Et si je "quantifie" ce que tu dis sur les horaires, en gros une semaine lambda peut aller de 50 à 70h selon qu'il y ait des échéances importantes (un peu comme dans le conseil grosso modo ?) ?
 
Merci d'avance pour tes précisions !
 
Et je suis toujours preneur d'infos sur les évolutions de carrière possibles, et plus globalement de tous les feddbakcs sur ce sujet...  :)  
 

n°983862
caveat
How do you know?
Posté le 11-03-2007 à 19:03:27  profilanswer
 

goethe a écrit :

 
Une question supplémentaire : ce que tu dis sur les déplacements et les horaires est valable pour tous les métiers en fi structurés, ou bien y a-t-il des différences notables entre ces métiers ?  
 
Et si je "quantifie" ce que tu dis sur les horaires, en gros une semaine lambda peut aller de 50 à 70h selon qu'il y ait des échéances importantes (un peu comme dans le conseil grosso modo ?) ?
je suis toujours preneur d'infos sur les évolutions de carrière possibles, et plus globalement de tous les feddbakcs sur ce sujet...  :)


 
pour les horaires, je dirais ça en effet; les déplacements, bah, je ne vais pas lister tous les métiers; en gros, plus c'est international et client-driven, plus...

n°983872
caveat
How do you know?
Posté le 11-03-2007 à 19:09:53  profilanswer
 

Evolutions possibles.
 
Je n'ai pas fait d'étude sur le sujet lol. Quelques exemples a priori (et laisse le soin à d'autres de compléter):
* Direction financière de grands groupes clients et pratiquant le proj finance (pétroliers par exemple )
* Equipes de financement sectorielles ou postes de chargé de compte haut niveau (type direction gdes entreprises ou senior banker)
* autres financements structurés, voire si affinités corporate finance (sur dossiers d'ingénierie financière, restructuration financière-haut de bilan)
* Inspection générale dans certaines banques françaises.

n°983885
goethe
Posté le 11-03-2007 à 19:21:37  profilanswer
 

Merci beaucoup pour ton aide !


Message édité par goethe le 25-03-2007 à 10:06:06
n°996849
goethe
Posté le 25-03-2007 à 10:11:53  profilanswer
 

goethe a écrit :


 
j'ai encore quelques questions :
 
1. Quel est le meilleur moyen pour y entrer si on n'est pas pris directement ?  
Par exemple, est-il simple de passer d'un poste de financements structurés au financement de projet ? Quels sont les secteurs au sein des financements structurés qui se revendent le plus facilement ?
Et vaut-il mieux (si on a le choix) commencer en financements structurés en front ou en financement de projet en middle office ?
 
2. Quelles sont les évolutions de carrière possibles ?  
Vers quels autres postes en banque peut-on aller ? Et est-il fréquent d'aller travailler ensuite dans l'industrie ?
 
Merci d'avance pour vos réponses !


 
 
Up. On ne sait jamais... Je suis toujours intéressé par des réponses, ou plus globalement par des infos/feedbacks sur le sujet.


Message édité par goethe le 25-03-2007 à 18:40:01
n°997668
opc
Posté le 26-03-2007 à 12:20:54  profilanswer
 

Caveat a bien résumé le Project finance. Même si ça correspond plus à la vision du poste d'un banquier (lead manager ou lead arranger).
Le point de vue du juriste ou de l'avocat se résume en gros à: faire la doc c'est -à-dire préparer les contrats (EPC, O&M, etc...), les différentes garanties et sûretés à conclure avec les prêteurs. Création des différentes sociétés (société de projet, société d'exploitation, une fois la construction terminée),. Un certain nombre de problématiques juridiques sont à régler. Après le closing, en droit social par exemple sur la question des détachés...
Bref, le boulot est lourd. Je peux pas dire vraiment quelle voie il faut suivre pour rentrer dedans. Une bonne formation avec des options en financement plus un bon stage en banque ou entreprises dans la direction qui s'occupe de projets (secteur des "utilities", énergies, principalement) peut aider. Des gens qui ont fait du financement d'actifs peuvent en faire, j'en connais aussi qui ont surtout fait des acquisitions qui en font maintenant. Il y a t-il une voie pour ce domaine? je sais pas.

n°999028
goethe
Posté le 27-03-2007 à 20:49:16  profilanswer
 

opc a écrit :

Caveat a bien résumé le Project finance. Même si ça correspond plus à la vision du poste d'un banquier (lead manager ou lead arranger).
Le point de vue du juriste ou de l'avocat se résume en gros à: faire la doc c'est -à-dire préparer les contrats (EPC, O&M, etc...), les différentes garanties et sûretés à conclure avec les prêteurs. Création des différentes sociétés (société de projet, société d'exploitation, une fois la construction terminée),. Un certain nombre de problématiques juridiques sont à régler. Après le closing, en droit social par exemple sur la question des détachés...
Bref, le boulot est lourd. Je peux pas dire vraiment quelle voie il faut suivre pour rentrer dedans. Une bonne formation avec des options en financement plus un bon stage en banque ou entreprises dans la direction qui s'occupe de projets (secteur des "utilities", énergies, principalement) peut aider. Des gens qui ont fait du financement d'actifs peuvent en faire, j'en connais aussi qui ont surtout fait des acquisitions qui en font maintenant. Il y a t-il une voie pour ce domaine? je sais pas.


 
Merci pour ta contribution !
 
A propos de la partie juridique est-ce que quand on bosse en financement de projets en banque on touche pas mal au droit, ou est-ce qu'il faut juste avoir 2/3 notions de base, les juristes/avocats s'en chargeant ?
 
Et quand tu dis que tu connais des gens qui ont surtout fait des acquisitions qui bossent en project finance maintenant, tu veux dire qu'ils ont fait du financement d'acquisitions ou du M&A ?
 
Merci d'avance !


Message édité par goethe le 27-03-2007 à 20:50:49
n°999483
opc
Posté le 28-03-2007 à 11:01:58  profilanswer
 

Les banquiers qui bossent en project finance n'ont pas nécessairement besoin d'avoir de très bonnes notions juridiques. C'est avec l'expérience qu'il maîtrise les subtilités juridiques. Ce qui peut agacer certains juristes c'est quand le banquier veut lui montrer qu'il connaît le droit mieux que lui.
 
Les personnes dont je parlais c'était des gens qui avaient fait du M & A en cabinet. Même si il n'ya pas forcément de lien. Ce que je voulais dire c'est que je ne pense pas qu'il y ait un parcours type. C'est à mon avis un domaine où apprends surtout avec de l'expérience.

n°1001725
goethe
Posté le 30-03-2007 à 21:21:12  profilanswer
 

opc a écrit :

Les banquiers qui bossent en project finance n'ont pas nécessairement besoin d'avoir de très bonnes notions juridiques. C'est avec l'expérience qu'il maîtrise les subtilités juridiques. Ce qui peut agacer certains juristes c'est quand le banquier veut lui montrer qu'il connaît le droit mieux que lui.
 
Les personnes dont je parlais c'était des gens qui avaient fait du M & A en cabinet. Même si il n'ya pas forcément de lien. Ce que je voulais dire c'est que je ne pense pas qu'il y ait un parcours type. C'est à mon avis un domaine où apprends surtout avec de l'expérience.


 
OK, merci pour ces précisions !

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4
Page Précédente

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Emploi & Etudes
  Etudes / Orientation

  Les Financements de Projets / PPP

 

Sujets relatifs
[URGENT] PROJETS DEVPT et TELETRAVAIL REMUNERESProjets Excel & Co.
Propositions de projets tutorés en IUT TCAFPA Formation RPSI (Responsable de projets en systèmes d'information)
Développements de projets informatiquesNorme d'audit de projets informatique : ?
[developpeur web] Les pseudo projets internet qu'ont vous proposeMaster spécialilsé management de grands projets
Financements structurés[PPP] Technicien de maintenance en informatique
Plus de sujets relatifs à : Les Financements de Projets / PPP


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR