Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
699 connectés 

 



 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3
Page Suivante
Auteur Sujet :

Shoah (camps de concentration) sur france 3 à venir lundi 24/01 20h50

n°4650343
Magicpanda
Pushing the envelope
Posté le 18-01-2005 à 17:51:26  profilanswer
 

Reprise du message précédent :

freewind a écrit :

je connais un peu le domaine ... :o


je peux aller chercher du coté de michel foucault si tu preferes  :jap:


Message édité par Magicpanda le 18-01-2005 à 17:51:34

---------------
" Quel est le but du capital ? Le but du capital c'est produire pour le capital. L'objectif, lui, est illimité. L'objectif du capital c'est produire pour produire." - Deleuze || André Gorz - Vers la société libérée
mood
Publicité
Posté le 18-01-2005 à 17:51:26  profilanswer
 

n°4657729
Roland de ​Gilead
Ne poste plus sur hfr !
Posté le 19-01-2005 à 16:36:47  profilanswer
 

J'ai édité la page 1 France télévision se mobilise pour ne pas oublier l'horreur des camps et c'est tant mieux.  :jap:

n°4701897
Profil sup​primé
Posté le 25-01-2005 à 11:24:38  answer
 

Juju_Zero a écrit :

C'etait assez terrible :/  
 
Certaines images etaient difficilement supportables, et je me suis surpris a avoir les larmes aux yeux a leur seule vision .. :/ (les cadavres qui ressemblent plus a des squelettes qu'a autres choses, certains qui avaient encore les yeux ouverts, .. a un moment, aussi, les tetes separées des corps dans un seau :sweat: )  
 
Qqn sait ou trouver le texte du commentaire ? La fin m'interesse ... Ou il pose la question de savoir si ceux qui ont fait ca etaient vraiment si differents de nous comme on se plait a le croire ..


 
Pareil, j'ai regardé jusque'à 3h  :(  
 
C'était vraiment très difficile, même si objectivement les informations nous sont connues, le fait de les sentir avec tellement d'émotions ... ce sont surtout les témoignages qui m'ont bouleversés, sur les détails (toujours les détails) de la mort dans les chambres, les camions...
L'horreur dépasse l'imaginable ... J'aimerais savoir aussi la fin : ces SS qui témoignent semblent être sans émotions (ils disent juste "oh c'est très triste..." ) mais comment est-ce possible, comment peut-on sombrer dans l'horreur comme cela, ça m'est incompréhensible, personne n'a rien fait, n'a émi l'hypothèse qu'il fallait arrêter cette machine, cette industrie de mort

n°4702931
Krixoff
chaos
Posté le 25-01-2005 à 13:30:13  profilanswer
 

J'ai regardé juqu'à 6h10 précisement :D j'ai du raté les 50 dernieres minutes, si quelqu'un l'a vu jusqu'au bout, ils racontaient quoi à la fin ?
 
Ces témoignages sont un souci de détails. Rien n'échappait, c'était purement de la folie.
 
ptitedeb> tu parles de Franz Sachomel ? il n'avait aucun sentiment, c'est clair...

n°4704032
Profil sup​primé
Posté le 25-01-2005 à 15:39:11  answer
 

krixoff a écrit :


ptitedeb> tu parles de Franz Sachomel ? il n'avait aucun sentiment, c'est clair...


 
Je ne sais pas je n'ai pas vu jusqu'à la fin, c'est le SS qui expliquait tous les détails avec les plans, qui ne voulait pas qu'on dise son nom. Interview dans la camionette avec image quelque peu flouttée  
 
 
 :sweat:


Message édité par Profil supprimé le 25-01-2005 à 15:40:14
n°4704722
Krixoff
chaos
Posté le 25-01-2005 à 17:10:01  profilanswer
 

ptitedeb a écrit :

Je ne sais pas je n'ai pas vu jusqu'à la fin, c'est le SS qui expliquait tous les détails avec les plans, qui ne voulait pas qu'on dise son nom. Interview dans la camionette avec image quelque peu flouttée  
 
 
 :sweat:


 
C'est lui alors, Franz Sachomel. Il voulait pas qu'on dilvugue son nom mais dans le reportage, on pouvait le savoir. Je me demande même si c'était pas une interview pour le procès en 1960 et que l'interviewer n'était pas le réalisateur du reportage en fait, c'est peut-être une archive. Enfin je sais pas trop.
 
Ah là là je regrette de pas avoir regarder les 50dernieres minutes, je voulais connaitre les mots de la fin :/

n°4706206
Sagittariu​s
Posté le 25-01-2005 à 20:01:46  profilanswer
 

krixoff a écrit :

c'était purement de la folie.


 
Oui c'est indiscible l'émotion ressentie, et pourtant cette "folie" était bien réelle. Elle était l'oeuvre d'hommes bien en chair.
 
Seulement, cela n'est pas survenu d'un jour à l'autre. Sans remonter à 1492, n'oublions pas qu'il y a eu la mise à l'écart d'hommes et de femmes, d'enfants par le discours puis par la loi à qui l'on ne pouvait repprocher que leur naissance.
 
Et toutes les conséquences sont loin d'être assimilées y compris dans certains pays d'Europe
 
Aujourd'hui encore, une entreprise suisse "La Mobilière" entend ne pas assurer certains conducteurs pour le seul fait de leur naissance (!) l'état de Vaud (Suisse toujours) discrimine les femmes imposées à la source (principalement les étrangères) pour le seul fait qu'elles sont des femmes (http://www.aci.vd.ch/PROD/wss/aci_wssw_r_p.nsf/Lookup/SOURCE/$file/21034_Definitive_2005.pdf page 3 où les hommes mariés paient moins que les femmes mariées), sans parler des écrits) qui, contrairement à l'arsenal juridique de l'UE (Art 2 du Traité de Rome, directives européennes http://www.stop-discrimination.info/), ne peuvent faire l'objet en Suisse de poursuites par la faute d'une législation insuffisante qui ne condamne pas pénalement dans son texte la discrimination xénophobe, sexiste, sur l'origine réelle ou supposée, l'orientation sexuelle...
 
Les exemples ne manquent hélas pas.


Message édité par Sagittarius le 25-01-2005 à 20:07:15
n°4709401
wildtestbo​dy
Posté le 26-01-2005 à 01:39:14  profilanswer
 

Je ne trouve pas vraiment de mots pour relater l'experience qu'a été de voir ce film; voilà plutôt des citations qui me semblent adaptées.
 
 

Citation :

« On ne peut raconter ça. Personne ne peut se représenter ce qui s’est passé ici. Impossible. Et personne ne peut comprendre cela. Et moi-même aujourd’hui... Je ne crois pas que je suis ici. Non, cela, je ne peux pas le croire. »  
 
Simon Srebnik est revenu à Chelmno en Pologne, le premier lieu où les Allemands appliquèrent la « solution finale ». Dès ces images et ces propos qui ouvrent Shoah, le spectateur est saisi d’une horreur tragique qui ne le quittera pas tout au long des neuf heures trente que dure le film.


 
 

Citation :

« Il suffit de formuler la question au plus simple, de se demander : pourquoi les Juifs ont-ils été tués ? Elle dévoile d’emblée son obscénité. Il y a bien une obscénité absolue du projet de comprendre. Ne pas comprendre fut ma loi d’airain pendant toutes les années de l’élaboration et de la réalisation de Shoah. »
 
Dans ces propos publiés en 1988, Claude Lanzmann expliquait le parti pris qui fonde sa démarche et le contresens majeur à éviter. Son film n’est pas un outil pour comprendre l’incompréhensible, à savoir la destruction méthodique, circonscrite dans le temps et l’espace, des Juifs d’Europe.  
 
L’objectif d’un enseignement qui passerait par l’œuvre de Lanzmann doit éviter à tout prix la tentation de donner un sens à ce qui n’en a pas.
 
La seule leçon que l’on puisse tirer est celle de David Rousset et Hannah Arendt : les hommes normaux ne savent pas que tout est possible, que le mal absolu peut être d’une banalité absolue et, à cela, il n’y a pas d’explication.


 
 
 

Citation :


 “Je les ai ressuscités pour qu’ils meurent une deuxième fois, mais pour qu’ils ne meurent pas seuls.”


 
toutes citations: http://www.cndp.fr/tice/teledoc/do [...] _shoah.htm


Message édité par wildtestbody le 26-01-2005 à 10:54:08
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3
Page Suivante

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
Hypocrisie France Telecom...France abonnement : Gagnez pres de 310 000 euros ...
Qui ecoutait la radio NOVA lundi 3 entre 17h00 et 18h00 ??livre sur les relations entre FRANCE et AFRIQUE
TOPIK [Handball] notre passion...Recherche du téléfilm "Une Vie" diffusé le 03/01/05 sur France 2
Liste de tout les Xxx en france?France Telecom veut encore augmenter son Abonnement
[France Telecom] Boitier de raccordement + appel ligne fixeUn programme libéral pour la France
Plus de sujets relatifs à : Shoah (camps de concentration) sur france 3 à venir lundi 24/01 20h50


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR