Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1852 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Société

  Les journalistes et leur carte de presse

 



 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Les journalistes et leur carte de presse

n°8145378
Rastafarie
Posté le 12-04-2006 à 16:33:08  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
En fait je me pose une question depuis un moment : est ce que les journalistes, grâce à leur carte de presse, peuvent aller au cinéma, musées, théâtre ou autres gratuitement, en prétextant vouloir écrire un article ??
C'est con comme question mais bon j'ai pas trouvé de topic de ce genre  :D  
 
Merci d'avance  ;)

Message cité 1 fois
Message édité par Rastafarie le 12-04-2006 à 16:39:18
mood
Publicité
Posté le 12-04-2006 à 16:33:08  profilanswer
 

n°8145492
Cpam
Posté le 12-04-2006 à 16:45:03  profilanswer
 

Rastafarie a écrit :

Bonjour à tous,
 
En fait je me pose une question depuis un moment : est ce que les journalistes, grâce à leur carte de presse, peuvent aller au cinéma, musées, théâtre ou autres gratuitement, en prétextant vouloir écrire un article ??
C'est con comme question mais bon j'ai pas trouvé de topic de ce genre  :D  
 
Merci d'avance  ;)


Oui.
 
Edit: je suis allé peut être un peu vite en besogne. D'abord on peut tout à fait leur refuser l'entrée. Le cinema et le théâtre la carte de presse n'ouvre pas forcement les portes. Par contre pour les expos ou salons, c'est sans problème. Les match de foot aussi (pour les petites rencontres), sinon il faut tout de même une autorisation particulière.


Message édité par Cpam le 12-04-2006 à 16:48:47
n°8145625
Rastafarie
Posté le 12-04-2006 à 16:58:40  profilanswer
 

Putain ils en ont de la chance les journalistes. J'ai toujours su que je voulais être journaliste, sans savoir pourquoi, maintenant je sais  :D  :D .
Et c'est quel type d'autorisation particulière leur faut-il ? T'es toi même journaliste ? Parce que j'aimerais parler plus serieusement en pv des filières etc ça m'interesse vraiment (pas pour la carte je vous rassure  :heink: ).
C'est le vigile du cinoch qui autorise ou pas l'entrée ? Je suppose que la boite dans laquelle tu travailles influence pas mal !?

n°8145636
minusplus
Posté le 12-04-2006 à 16:59:47  profilanswer
 

c'est beau la vocation... :/

n°8145649
Profil sup​primé
Posté le 12-04-2006 à 17:00:46  answer
 

minusplus a écrit :

c'est beau la vocation... :/


avec des crevettes d'Israël :miam:

n°8145655
arthas77
Posté le 12-04-2006 à 17:01:19  profilanswer
 

En même temps, il faut pouvoir justifier...
Le ciné qui laisse entrer gratuitement attend qq chose au retour...

n°8145745
Rastafarie
Posté le 12-04-2006 à 17:09:43  profilanswer
 

Ben ouai mais c'est evident que si tu rentres au ciné en tant que journaliste c'est pour faire un article par la suite, qu'il soit positif ou négatif...
Après le cinéma en lui même ne peut rien attendre, l'article concernera le film pas le cinéma !
 
Pareil pour les concerts je suppose...

n°8145763
Cpam
Posté le 12-04-2006 à 17:11:26  profilanswer
 

arthas77 a écrit :

En même temps, il faut pouvoir justifier...
Le ciné qui laisse entrer gratuitement attend qq chose au retour...


Oui, pour les théâtres et cinés, ce sont des accords avec les journaux et un journaliste est désigné. Enfin, c'est dans le cas où un ciné ou théâtre veut faire sa propre promo dans un cadre "local" avec les journaux du coin. Pour les articles dans les journaux spécialisés et les grands quotidiens, la prod envoi directement des invits à l'avant première aux journaux concernés.

n°8145767
minusplus
Posté le 12-04-2006 à 17:11:41  profilanswer
 


j'avoue que des fois j'ai du mal à te suivre... :o

n°8145776
Profil sup​primé
Posté le 12-04-2006 à 17:12:48  answer
 

minusplus a écrit :

j'avoue que des fois j'ai du mal à te suivre... :o


L'avocat-Sion :o

mood
Publicité
Posté le 12-04-2006 à 17:12:48  profilanswer
 

n°8145786
minusplus
Posté le 12-04-2006 à 17:13:35  profilanswer
 


houlà ! [:ddr555]

n°8145832
Cpam
Posté le 12-04-2006 à 17:17:40  profilanswer
 

Rastafarie a écrit :

Putain ils en ont de la chance les journalistes. J'ai toujours su que je voulais être journaliste, sans savoir pourquoi, maintenant je sais  :D  :D .
Et c'est quel type d'autorisation particulière leur faut-il ? T'es toi même journaliste ? Parce que j'aimerais parler plus serieusement en pv des filières etc ça m'interesse vraiment (pas pour la carte je vous rassure  :heink: ).
C'est le vigile du cinoch qui autorise ou pas l'entrée ? Je suppose que la boite dans laquelle tu travailles influence pas mal !?


Pour le cas des matchs de foot, y a deux cas de figures:
- C'est une petite rencontre (Lens vs Sochaux). Si tu es journaliste dans le quotidien du coin (niveau régional), tu rentres juste en présentant ta carte de presse. Il y a une entrée presse, les vigils ont l'habitude.
- C'est une grande rencontre (PSG vs Lyon ou match international...). Là par contre, il faut la carte de presse et que le journal pour lequel tu travailles ait une autorisation. Tu rentres du côté presse dans le stade et la sécurité vérifie que le journal pour lequel tu bosses est sur la liste.
 
Sinon, je ne suis pas journaliste, mais un ami est journaliste sportif alors j'ai l'habitude d'aller avec lui au stade.
 
Edit: c'est clair qu'une carte de presse du Figaro ouvre plus de portes qu'une carte du quotidien de Benièvre sur Orge. Mais en province, une carte du gros quotidien régional ouvre plus de porte qu'une carte du Figaro.


Message édité par Cpam le 12-04-2006 à 17:21:24
n°8146728
Rastafarie
Posté le 12-04-2006 à 19:09:35  profilanswer
 

Citation :

Edit: c'est clair qu'une carte de presse du Figaro ouvre plus de portes qu'une carte du quotidien de Benièvre sur Orge. Mais en province, une carte du gros quotidien régional ouvre plus de porte qu'une carte du Figaro.


Comment ça  ?? Je comprends pas qu'il y ait le nom de ton journal sur la carte de journaliste puisque celle ci est donnée par un organisme généraliste... le CCIJP je crois je suis pas sur.
 
D'ailleurs après une recherche sur google je vois cette image :http://pageperso.aol.fr/batistes/images/carte%20de%20presse%201.jpg
Y'a pas de nom du journal dessus, comment ça se fait ?

n°8146883
Rastafarie
Posté le 12-04-2006 à 19:35:42  profilanswer
 

up

n°8146898
Cpam
Posté le 12-04-2006 à 19:37:59  profilanswer
 

Rastafarie a écrit :

Citation :

Edit: c'est clair qu'une carte de presse du Figaro ouvre plus de portes qu'une carte du quotidien de Benièvre sur Orge. Mais en province, une carte du gros quotidien régional ouvre plus de porte qu'une carte du Figaro.


Comment ça  ?? Je comprends pas qu'il y ait le nom de ton journal sur la carte de journaliste puisque celle ci est donnée par un organisme généraliste... le CCIJP je crois je suis pas sur.
 
D'ailleurs après une recherche sur google je vois cette image :http://pageperso.aol.fr/batistes/i [...] se%201.jpg
Y'a pas de nom du journal dessus, comment ça se fait ?


Oui elle est donné par un organisme indépendant mais il me semble que le journal pour lequel on travaille apparaît quelque part.
Faudrait que je regarde la pochaine fois.

n°8146985
Rastafarie
Posté le 12-04-2006 à 19:50:55  profilanswer
 

Ok pas de prob... ben merci de tes réponses en tout cas ça m'a fait plaisir  ;)

n°8147079
lorelei
So goddamn slick it's a sin
Posté le 12-04-2006 à 20:02:32  profilanswer
 

Bon, perso, j'en ai jamais fait la demande, parce que j'ai bossé aussi bien pour des agences de com qui n'avaient pas le statut d'agence de presse, pour des sites web qui à l'époque ne pouvaient pas prétendre au titre d'entreprise de presse, mais je vais probablement la faire d'ici deux mois, parce que je bosse régulièrement pour un magazine.
 
Ca permet donc de rentrer dans les salons pros et les musées, pour le cinoche et le théâtre, c'est effectivement très variable. Ca peut servir de pièce d'identité, et aussi à prouver au fisc que malgré les revenus irréguliers, tu as bien le droit à l'abattement de 7650€ (même si ce n'est pas une condition nécessaire ni suffisante, ça peut emporter le morceau dans les faits).
 
A part ça, dans les faits, je m'en suis toujours passée sans mal.


---------------
Rock'n Roll - New Noise
n°8147292
Rastafarie
Posté le 12-04-2006 à 20:28:41  profilanswer
 

Citation :

je m'en suis toujours passée sans mal.


Tu veux dire que tu arrives à acquérir les droits de journalistes sans la carte ?

n°8147319
lorelei
So goddamn slick it's a sin
Posté le 12-04-2006 à 20:32:31  profilanswer
 

Rastafarie a écrit :

Citation :

je m'en suis toujours passée sans mal.


Tu veux dire que tu arrives à acquérir les droits de journalistes sans la carte ?


Genre rentrer dans un salon? J'envoie un mail pour dire que je suis journaliste et que je désirerais avoir une entrée presse.


---------------
Rock'n Roll - New Noise
n°8147382
Nicool
En bois, sauf les chèques...
Posté le 12-04-2006 à 20:39:13  profilanswer
 

Cpam a écrit :

Oui elle est donné par un organisme indépendant mais il me semble que le journal pour lequel on travaille apparaît quelque part.
Faudrait que je regarde la pochaine fois.


 
On peut avoir une carte de presse sans travailler pour un journal en particulier  

n°8147523
Cpam
Posté le 12-04-2006 à 20:53:55  profilanswer
 

Nicool a écrit :

On peut avoir une carte de presse sans travailler pour un journal en particulier


Oui je sais pour les journalistes freelance. Mais c'est un peu plus dur à obtenir, enfin, je connais pas de journaliste freelance.

n°8147562
Cpam
Posté le 12-04-2006 à 20:57:00  profilanswer
 

lorelei a écrit :

Bon, perso, j'en ai jamais fait la demande, parce que j'ai bossé aussi bien pour des agences de com qui n'avaient pas le statut d'agence de presse, pour des sites web qui à l'époque ne pouvaient pas prétendre au titre d'entreprise de presse, mais je vais probablement la faire d'ici deux mois, parce que je bosse régulièrement pour un magazine.
 
Ca permet donc de rentrer dans les salons pros et les musées, pour le cinoche et le théâtre, c'est effectivement très variable. Ca peut servir de pièce d'identité, et aussi à prouver au fisc que malgré les revenus irréguliers, tu as bien le droit à l'abattement de 7650€ (même si ce n'est pas une condition nécessaire ni suffisante, ça peut emporter le morceau dans les faits).
 
A part ça, dans les faits, je m'en suis toujours passée sans mal.


C'est pas un abattement de 10% supplementaire plutot?

n°8147563
Rastafarie
Posté le 12-04-2006 à 20:57:02  profilanswer
 

C'est quoi freelance ?

n°8147580
Cpam
Posté le 12-04-2006 à 20:58:11  profilanswer
 

Rastafarie a écrit :

C'est quoi freelance ?


Tu fais des articles ou reportage seul dans ton coin et tu les vends après à des journaux, magazines...

n°8147626
Coin_coin
A pu rien en dessous
Posté le 12-04-2006 à 21:01:19  profilanswer
 

lorelei a écrit :

Bon, perso, j'en ai jamais fait la demande, parce que j'ai bossé aussi bien pour des agences de com qui n'avaient pas le statut d'agence de presse, pour des sites web qui à l'époque ne pouvaient pas prétendre au titre d'entreprise de presse, mais je vais probablement la faire d'ici deux mois, parce que je bosse régulièrement pour un magazine.
 
Ca permet donc de rentrer dans les salons pros et les musées, pour le cinoche et le théâtre, c'est effectivement très variable. Ca peut servir de pièce d'identité, et aussi à prouver au fisc que malgré les revenus irréguliers, tu as bien le droit à l'abattement de 7650€ (même si ce n'est pas une condition nécessaire ni suffisante, ça peut emporter le morceau dans les faits).
 
A part ça, dans les faits, je m'en suis toujours passée sans mal.


 
 
Franchement c'est pas trop abusé ça? :pfff:
 
Qu'est-ce qui le justifie? :??:

n°8147670
Cpam
Posté le 12-04-2006 à 21:04:39  profilanswer
 

Coin_coin a écrit :

Franchement c'est pas trop abusé ça? :pfff:
 
Qu'est-ce qui le justifie? :??:


Un vieil acquis de ces stipendiés de journalistes.
 
Edit: http://www.snj.fr/impot/fiscalite.html


Message édité par Cpam le 12-04-2006 à 21:06:15
n°8147720
lorelei
So goddamn slick it's a sin
Posté le 12-04-2006 à 21:09:30  profilanswer
 

Cpam a écrit :

C'est pas un abattement de 10% supplementaire plutot?


Non
 

Citation :

Allocation pour frais d’emploi
 
Ce qui s’applique depuis 1998 est l’allocation pour frais d’emploi. C’est une somme forfaitaire annuelle de 7650 euros à déduire des revenus imposables (Code général des impôts, art. 81, §1). Elle succède à l’abattement de 30%, qui s’est appliqué jusqu’en 1998 et a disparu définitivement en 2000. Pour bénéficier de l’allocation pour frais d’emploi, il n’est pas nécessaire de détenir la carte de presse (instruction du 24/06/1999, point 9). L’allocation est en effet dépendante de l’activité effective. En cas de contrôle fiscal, cependant, la carte de presse peut simplifier la procédure. Pour un salarié qui n’a pas exercé l’activité de journaliste durant l’année entière, le calcul du montant à déduire est à calculer au prorata des périodes travaillées (voir le calcul, ci-dessous), sur la base de 7650 euros pour une année pleine.


 
Pour le gras, ça ne concerne que les journalistes débutants qui ont comencé leur activité en cours d'année. Pour les journalistes comme moi, qui travaillent pour un bimestriel et sont payées bimestriellement, la proratisation ne s'effectue pas.


Message édité par lorelei le 12-04-2006 à 21:11:41

---------------
Rock'n Roll - New Noise
n°8147765
Rastafarie
Posté le 12-04-2006 à 21:11:59  profilanswer
 

Plus ça va, plus ce métier m'attire !!

n°8147790
Rastafarie
Posté le 12-04-2006 à 21:13:20  profilanswer
 

lorelei, t'ai tu déjà arrivé d'être refusé devant un théâtre ou un ciné alors que tu avais la carte ? Ca se passe comment dans ce cas ?

n°8147796
lorelei
So goddamn slick it's a sin
Posté le 12-04-2006 à 21:13:51  profilanswer
 

Coin_coin a écrit :

Franchement c'est pas trop abusé ça? :pfff:
 
Qu'est-ce qui le justifie? :??:


Ben perso, moi, je bosse à la maison, donc ça se justifie amplement: frais de communications téléphoniques, de transports, d'abonnement net, et de vie de bureau@home en général, quoi...
Sinon, la profession est déjà très précarisée donc actuellement c'est pas un mal, mais pour un journaliste attaché à une rédaction, avec un bureau et des frais remboursés, je dois avouer que ça m'échappe un peu...

Message cité 1 fois
Message édité par lorelei le 12-04-2006 à 21:21:35

---------------
Rock'n Roll - New Noise
n°8147891
lorelei
So goddamn slick it's a sin
Posté le 12-04-2006 à 21:20:52  profilanswer
 

Rastafarie a écrit :

lorelei, t'ai tu déjà arrivé d'être refusé devant un théâtre ou un ciné alors que tu avais la carte ? Ca se passe comment dans ce cas ?


Je t'ai dit que je ne l'avais jamais eue.  
Et de manière générale, je ne l'utiliserais pas pour ce genre d'usage. Les présentations presse, c'est pas fait pour les chiens si tu veux ne pas payer, et de manière générale, j'ai une tendance à vouloir voir les films/les concerts/écouter les albums que je critique dans les mêmes conditions que le public.  
Bref, je vais la demander, mais à part pour les musées, je sais pas trop pourquoi je vais l'utiliser :D


---------------
Rock'n Roll - New Noise
n°8147991
Cpam
Posté le 12-04-2006 à 21:26:18  profilanswer
 

lorelei a écrit :

Ben perso, moi, je bosse à la maison, donc ça se justifie amplement: frais de communications téléphoniques, de transports, d'abonnement net, et de vie de bureau@home en général, quoi...
Sinon, la profession est déjà très précarisée donc actuellement c'est pas un mal, mais pour un journaliste attaché à une rédaction, avec un bureau et des frais remboursés, je dois avouer que ça m'échappe un peu...


Hey! Les frais réels c'est pas pour les chiens. C'est pas du tout justifié, les journalistes ont obtenus ça après pression y a 50 ans et ils ne veulent pas revenir dessus.

n°8148032
Cpam
Posté le 12-04-2006 à 21:29:15  profilanswer
 

Rastafarie a écrit :

lorelei, t'ai tu déjà arrivé d'être refusé devant un théâtre ou un ciné alors que tu avais la carte ? Ca se passe comment dans ce cas ?


Tu pars ou tu paies.
J'ai déjà refusé l'entrée d'un salon à un journaliste. Ce con s'est barré. Comme quoi il ne voulait vraiment pas payer.

n°8149568
lorelei
So goddamn slick it's a sin
Posté le 12-04-2006 à 23:39:26  profilanswer
 

Cpam a écrit :

Hey! Les frais réels c'est pas pour les chiens. C'est pas du tout justifié, les journalistes ont obtenus ça après pression y a 50 ans et ils ne veulent pas revenir dessus.


C'est soit l'un soit l'autre.
Le fait est que, comme tu peux le lire sur le lien que TU as posté, les frais professionnels des journalistes, parfois difficiles à justifier (je rappelle qu'un article commandé et non publié doit être - au moins à 50% - payé), ont longtemps été des frais inremboursables et que les journaux refusaient de prendre en charge.  
Comme je le dis, pour les journalistes pigistes, ça me semble normal et ça devrait être d'ailleurs étendu à tous les télétravailleurs. Pour ceux dont les frais sont remboursés, c'est grotesque.


---------------
Rock'n Roll - New Noise
n°8149601
lorelei
So goddamn slick it's a sin
Posté le 12-04-2006 à 23:43:10  profilanswer
 

Cpam a écrit :

Tu pars ou tu paies.
J'ai déjà refusé l'entrée d'un salon à un journaliste. Ce con s'est barré. Comme quoi il ne voulait vraiment pas payer.


On va se mettre d'accord: un salon, c'est une matière de communiquer à propos de son activité. Refuser l'entrée à un journaliste, c'est totalement contre-productif. Je vais être TRES franche, les salons, j'y vais vraiment pas pour le plaisir, si en plus on me refuse l'entrée et on me fait payer un droit d'entrée souvent délirant (pour les salons pros, c'est souvent le cas) ben c'est très simple, je parlerai pas du salon. Surtout si un mec qui se la pète autorité décide que ma présence n'est pas souhaitable.


---------------
Rock'n Roll - New Noise
n°8151534
Cpam
Posté le 13-04-2006 à 10:31:12  profilanswer
 

lorelei a écrit :

On va se mettre d'accord: un salon, c'est une matière de communiquer à propos de son activité. Refuser l'entrée à un journaliste, c'est totalement contre-productif. Je vais être TRES franche, les salons, j'y vais vraiment pas pour le plaisir, si en plus on me refuse l'entrée et on me fait payer un droit d'entrée souvent délirant (pour les salons pros, c'est souvent le cas) ben c'est très simple, je parlerai pas du salon. Surtout si un mec qui se la pète autorité décide que ma présence n'est pas souhaitable.


 
Y avait rien de contre productif. C'était le dernier jour du salon, donc pas de pub à court terme, et 98% de chance pour qu'il n'existe pas l'année suivante.
Donc quand un journaliste me dis "j'ai une carte de presse, c'est gratuit?", j'ai raison de lui dire "non c'est payant".
Je crois que c'est surtout la façon de le demander qui m'a enervé, et comme il ne pouvait rien apporter...

n°8151542
lorelei
So goddamn slick it's a sin
Posté le 13-04-2006 à 10:32:50  profilanswer
 

C'était un salon de quoi?
Parce que dans mon domaine, les salons, même ponctuels, y'a plein de retombées presse après sur les exposants, pas avant...


---------------
Rock'n Roll - New Noise
n°8151586
Cpam
Posté le 13-04-2006 à 10:41:19  profilanswer
 

lorelei a écrit :

C'était un salon de quoi?
Parce que dans mon domaine, les salons, même ponctuels, y'a plein de retombées presse après sur les exposants, pas avant...


C'était sur le vin, en province, y a 6 ou 7 ans. Ce fût une très mauvaise expérience. Je m'était occupé un peu de la com et j'avais obtenu 2 ou 3 articles avant l'ouverture via mes contacts presse.
Ca n'a pas fonctionné. Pourtant j'avais obtenu à l'époque des affiches sur les arrêts de bus dans toute la ville. C'est la dernière expérience que j'ai eu dans la com, aujourd'hui c'est fini, je suis pas fait pour ça.
Je me demande si c'est pas l'affiche qui n'était pas assez percutante. C'est moi qui l'avais fait faire et j'ai dû faire une erreur.

n°8151594
lorelei
So goddamn slick it's a sin
Posté le 13-04-2006 à 10:42:33  profilanswer
 

Cpam a écrit :

C'était sur le vin, en province, y a 6 ou 7 ans. Ce fût une très mauvaise expérience. Je m'était occupé un peu de la com et j'avais obtenu 2 ou 3 articles avant l'ouverture via mes contacts presse.
Ca n'a pas fonctionné. Pourtant j'avais obtenu à l'époque des affiches sur les arrêts de bus dans toute la ville. C'est la dernière expérience que j'ai eu dans la com, aujourd'hui c'est fini, je suis pas fait pour ça.
Je me demande si c'est pas l'affiche qui n'était pas assez percutante. C'est moi qui l'avais fait faire et j'ai dû faire une erreur.


Ah OK, un salon grand public :jap:
Là c'est différent, en effet.


---------------
Rock'n Roll - New Noise
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 


Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Société

  Les journalistes et leur carte de presse

 

Sujets relatifs
retrait maximal carte parcour J du CICcarrefour demande un carte d'identité pour prendre de l'essence
Photocopie de carte d'identité, illégal ?Voiture à vendre avec probleme carte grise
Carte 12-25 SNCF perduPiratage à la carte bleue!! Help Me Please
Carte bleue avalée par distributeurachat auto moteur cassé - quid de la carte grise ? CT ?
Carte illimité ? J'hésite...Carte nomad illimitée serie limitée ?
Plus de sujets relatifs à : Les journalistes et leur carte de presse


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR