Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | S'identifier | S'inscrire | Shop Recherche
1892 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Société

  Acheter ses billets SNCF sur internet : [censuré]

 



 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Acheter ses billets SNCF sur internet : [censuré]

n°7919589
__max__
gnaaaa !
Posté le 17-03-2006 à 13:31:43  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
Je me permets de poster un message sur ce forum car je m'estime victime d'une double sanction de la part de la SNCF à cause d'un règlement totalement injuste...
 
J'ai publié un article sur le blog d'un ami pour résumer la situation :
http://www.romainb.net/blog/?2006/ [...] es-clients
 
Je reproduis cet article ici dans son intégralité :  

Citation :

Jeudi 9 mars 2006, j’achète sur le site internet de la SNCF www.voyages-sncf.com un aller-retour Paris/Poitiers pour le week-end suivant, au tarif « carte 12-25 » me donnant droit à 50%. Je paye donc en ligne avec ma carte bancaire la somme de 52 € (22,60 € l’aller et 29,40 € le retour) Vendredi soir, après avoir été retardé par des obligations professionnelles, je me rends à la Gare Montparnasse et arrive sur la quai à 21h33 pour un départ à 21h35. Je m’adresse alors à une « gilet bleu » présente sur le quai et lui explique que j’ai acheté mes billets sur Internet mais que je n’ai pas eu le temps de les retirer. Elle m’encourage alors à monter dans le train et à voir directement avec le contrôleur. Je m’empresse donc de monter à bord, mais à mon plus grand regret, celui-ci quitte la gare à 21h40, soit avec 5 minutes de retard… Ces 7 minutes m’auraient largement laissé le temps de récupérer mes billets aux guichets automatiques, désertés à cette heure là, et j’aurais évité tous les problèmes que je vais vous raconter.
 
Dès le train en marche, je vais à la rencontre du contrôleur pour régulariser ma situation, et lui explique que je n’ai pas eu le temps de retirer mes billets. Il me répond qu’il sera obligé, lors de son passage, de me vendre un billet au tarif de bord mais qu’une fois arrivé sur Poitiers, je me ferais rembourser avec une retenue de 10 €. Déçu mais compréhensif, je regagne ma place.
 
Lors des opérations de contrôle, un deuxième contrôleur s’approche de moi. Je lui explique que j’ai fait part de ma situation à son collègue et lui communique la référence des billets (SEQNAG) achetés sur internet. Il me demande alors la somme de 43,90 € pour émettre un billet Paris/Poitiers avec carte 12-25 au tarif de bord et note cette référence sur le billet. Il m’explique en même temps que nous sommes 3 dans le TGV à être dans la même situation et que je pourrai me faire rembourser cette somme intégralement si je me présente au guichet avec la référence de mes billets internet. Je lui explique que son collègue m’avait fait part d’une retenue de 10 € mais celui-ci m’assure que je pourrai me faire rembourser les 43,90 € dans leur intégralité. Je termine donc mon voyage réjoui et arrive à Poitiers à 23h12.
 
Le lendemain après-midi, je me rends à la gare de Poitiers et explique ma situation au guichetier. Celui-ci m’affirme alors que je ne peux en aucun cas être remboursé de cette somme. Il me présente une note interne confirmant ses propos. Je suis alors très agacé et m’insurge contre cette situation anormale. Celui-ci me rétorque qu’il comprend très bien ma situation et me confie qu’à ma place il serait encore plus énervé… !!!
 
Après une soirée électrique, je décide de retourner à la gare de Poitiers le dimanche matin, bien décidé à obtenir un remboursement. Malheureusement, je me retrouve confronté à une personne dénuée de tout sentiment humain et amputée très certainement de l’organe nommé « cœur ». Je me suis effectivement retrouvé face à un robot qui ne cessait de répondre à mon sentiment d’injustice la phrase suivante : « Mais Monsieur, lors du contrôle, vous n’aviez pas votre titre de transport »… Néanmoins, cet homme bien informé des règlements, m’a fait remplir un formulaire nommé « Après vente télépaiement (échec à l’émission des titres) » à adresser au service clientèle.
 
Je rentre chez moi furibond et laisse place à la réflexion :
 
- Dans cette histoire, je me suis retrouvé à payer 2 fois un trajet Paris/Poitiers pour un total de 66,50 €. Comparativement, un voyageur qui n’aurait pas acheté son billet et qui serait monté dans le train en allant voir le contrôleur aurait dû s’acquitter de la somme de 43,90 €. Moi qui avais payé mes billets, m’en suis sorti pour un total de 66,50 €. Je suis donc considéré par la SNCF comme « plus qu’un fraudeur ». J’en conclus donc que la prochaine fois, j’ai d’avantage intérêt à monter dans un train sans avoir payé ma place et m’adresser à un contrôleur plutôt que de prendre le risque de payer mon billet en avance et de ne pas pouvoir le retirer…
 
- Depuis septembre 2005, je suis régulièrement incité par la SNCF à acheter mes billets sur Internet grâce à un doublement de mes points « smiles », gages de ma fidélité. Cette pratique permet à la SNCF de faire de nombreuses économies en réduisant l’affluence aux guichets mais lui permet également de récolter des informations intéressantes sur le profil et les habitudes de ses clients. Cette carte de fidélité est donc très utile pour les opérations marketing de cette société. Malheureusement, cette carte de fidélité qui enregistre tous les paiements effectués par un client ne peut pas être utilisé à l’avantage du client lors d’un contrôle pour justifier du paiement d’un voyage. J’en conclus donc que cette carte de fidélité est une arnaque et est uniquement intéressante pour la SNCF.
 
- Lorsque j’étais à bord du TGV Paris/Poitiers, la somme de 22,60 € avait été versée à la SNCF et retirée de mon compte bancaire. Je m’étais donc acquitté auprès de cette société du tarif en vigueur pour une place à bord de ce TGV. Je n’étais donc pas alors « fraudeur » et avait les références de mes billets mais le contrôleur n’avait aucun moyen technique de vérifier que je m’étais bien acquitté de cette somme. Celui-ci ne cherchait pas à savoir si j’avais payé ma place, mais si j’avais la preuve que je l’avais bien payée… En somme, la seule chose qui l’intéressait était de voir un billet SNCF, lui-seul prouvant que j’avais effectivement payé mes billets. J’en conclus donc qu’à la SNCF, un client n’achète pas une place à bord d’un train, mais achète un billet justifiant une place à bord d’un train.
 
- Nous sommes d’accord sur le fait que j’avais payé ma place à bord de ce TGV. Je ne vois donc pas pourquoi, je ferais les frais d’une impossibilité technique du contrôleur de vérifier que j’ai bien payé ma place. D’autant plus que celui-ci avait toutes les références du billet pour faire cette vérification. En effet, s’il avait été équipé du même matériel qu’à un guichet, celui-ci aurait vu que j’avais payé ma place et ne m’aurait pas demandé de payer un billet au tarif de bord… J’en conclus donc que la SNCF, qui encourage ses clients à payer par un certain mode de paiement (voir ci-dessus), ne donne pas à ses agents de contrôle les moyens techniques de vérifier que ces derniers ont payé leur place par ce mode de paiement.
 
- Admettons qu’il soit impossible de vérifier à bord d’un train qu’un voyageur ait réglé son billet par internet même s’il possède tous les justificatifs qui permettent cette vérification à un guichet. Il me parait quand même logique et normal que ce voyageur soit intégralement remboursé du billet émis par le contrôleur à bord du train, une fois la preuve apportée à un guichetier. J’en conclus donc que la SNCF n’aime pas admettre ses erreurs…
 
- Le règlement de la SNCF permet le remboursement intégral des billets au tarif « carte 12-25 » jusqu’à une heure après le départ d’un train. Si j’avais été informé que la SNCF se préoccupait d’avantage de savoir si les voyageurs étaient munis d’un billet plutôt que de savoir si les voyageurs avaient payé leur place, je ne serais jamais monté dans ce train, aurais été me faire rembourser mes billets achetés par internet et serais rentré sur Poitiers samedi matin sans frais supplémentaire… Ainsi, la SNCF préfère que ses clients ne montent pas dans le train s’ils n’ont pas le temps de retirer leur billet et l’échangent pour différer leur départ. Dans ce cas, la place dans le premier train est définitivement perdue pour la SNCF alors que si elle avait encouragé ses clients à monter dans le train les deux places auraient été payées. J’en conclus donc que la SNCF préfère sacrifier une place à bord d’un train et perdre de l’argent plutôt que d’encourager ses voyageurs à monter à bord d’un train sans avoir retirer leur billet.
 
- Ensuite, j’ai été très amusé de voir l’opacité de la tarification et des conditions de remboursement de la SNCF et rassuré de voir que je n’étais pas le seul à ne pas comprendre la « logique SNCF ». En effet, vous aurez remarquez que les quatre personnels de la SNCF m’ont tous les quatre donné une information différente. Le premier contrôleur m’a dit que je serais remboursé du billet « tarif de bord » avec une retenue de 10 euros. Le second contrôleur m’a affirmé avec conviction que je serais intégralement remboursé du billet émis à bord. Le guichetier du samedi après-midi m’a assuré avec la même conviction que je ne pouvais prétendre à aucun remboursement. Enfin, le guichetier du dimanche matin m’a fait remplir un formulaire en me disant que les remboursements se faisaient au cas par cas… J’en conclus donc que la SNCF n’arrive même pas à informer ses propres salariés sur sa politique de tarification…
 
- Etant un utilisateur régulier (et satisfait) de la SNCF depuis deux ans et demi, j’ai ensuite cherché à savoir combien j’avais payé durant cette période. Le résultat m’a surpris puisqu’en 2 ans et demi, j’ai versé exactement 1620 € à la SNCF. J’estime donc être un client fidèle. J’en conclus donc que la SNCF n’a aucune politique de fidélité et n’a aucun égard particulier vis-a-vis de ses clients fidèles…
 
- Finalement toute cette histoire m’en rappelle une autre que toute la presse s’était empressée de reprendre en criant au scandale : celle de ce voyageur RATP pressé, sanctionné pour être passer par-dessus les portillons du métro alors même qu’il possédait une carte orange en règle… J’en conclus donc qu’il faut qu’une affaire « fasse du bruit » pour que les clients obtiennent satisfaction…
 
Pour toutes ces raisons évoquées ci-dessus, je suis extrêmement en colère contre la SNCF et estime être victime d’une grave injustice et d’une double sanction. Pendant 2 ans et demi, je n’ai jamais fraudé une seule fois et suis extrêmement choqué de voir que par cette double sanction économique, la SNCF a pour moi encore moins de considération que pour un fraudeur.
 
Ce que regrette le plus toute personne qui, comme moi, travaille dans le secteur d’internet, c’est de voir que cette entreprise l’utilise pour faire d’énormes économies mais qu’en retour elle ne fait pas profiter à ses clients des facilités qu’Internet peut leurs offrir.
 
Maxime


 
J'ai été effaré de voir le nombre de commentaires et de témoignages de personnes rapportant des histoires similaires. De plus, depuis la parution de l'article (2 jours), le site à connu une très forte progression du traffic (plus de 1600 visiteurs par jour) révélant ainsi un intérêt très grand des internautes à ce sujet.
 
Je souhaiterais donc avoir votre avis sur la question et voir avec vous les moyens à notre disposition pour dénoncer ce règlement injuste et ainsi faire valoir les droits des usagers de la SNCF.
 
Merci d'avance !

Message cité 1 fois
Message édité par __max__ le 17-03-2006 à 14:27:24

---------------
La « logique SNCF » ou comment escroquer ses clients.
mood
Publicité
Posté le 17-03-2006 à 13:31:43  profilanswer
 

n°7919655
french_Kis​s
Universel
Posté le 17-03-2006 à 13:40:40  profilanswer
 

La solution : prévoir 10 minutes pour prendre ses billets :)

n°7919725
__max__
gnaaaa !
Posté le 17-03-2006 à 13:50:05  profilanswer
 

ATTENTION A TOUTE SORTE D'AMALGAME !
 
Comme je le précise bien dans mon article, je suis un utilisateur régulier de la SNCF et que je suis très satisfait du service.
 
Je ne fais pas partie de ceux qui critiquent à tout va la SNCF. Je m'insurge tout simplement contre un réglement totalement ilogique et injuste, pas contre un service que je trouve personnellement très bon !


---------------
La « logique SNCF » ou comment escroquer ses clients.
n°7919773
uriel
blood pt.2
Posté le 17-03-2006 à 13:57:05  profilanswer
 

hum, en fait. cette situation m'est deja arrivé. a bord, j'ai payé une amende a bord (sur les conseils du controlleur), arrivé a rennes (gare d'arrivé) je suis allé au guichet. j'ai du revenir au service clientele le lendemain: operation de remboursement impossible a faire au guichet.
 et je me suis fait remboursé l'amende le lendemain. aucun probleme.
 
mais c'est effectivement pas la premiere fois que j'entend ce genre d'histoire, le probleme etant pas tant le systeme de la SNCF mais plutot le manque d'infos des agents qui donnent autant de reponse que d'agents :/


---------------
IVG en france
n°7919778
Shooter
Cherche niche fiscale
Posté le 17-03-2006 à 13:57:19  profilanswer
 

__max__ a écrit :

Bonjour à tous,
 
Je me permets de poster un message sur ce forum car je m'estime victime d'une double sanction de la part de la SNCF à cause d'un règlement totalement injuste...
 
J'ai publié un article sur le blog d'un ami pour résumer la situation :
http://www.romainb.net/blog/?2006/ [...] es-clients
 
J'ai été effaré de voir le nombre de commentaires et de témoignages de personnes rapportant des histoires similaires. De plus, depuis la parution de l'article (2 jours), le site à connu une très forte progression du traffic (plus de 1600 visiteurs par jour) révélant ainsi un intérêt très grand des internautes à ce sujet.
 
Je souhaiterais donc avoir votre avis sur la question et voir avec vous les moyens à notre disposition pour dénoncer ce règlement injuste et ainsi faire valoir les droits des usagers de la SNCF.
 
Merci d'avance !


 
J'étais dans la même situation que toi il n'y a pas très longtemps (sauf que moi, je paye plein pot).
Le remboursement du billet de bord n'a posé aucun problème... au deuxième guichet où j'au été demandé ! :D
Le premier guichetier que j'ai consulté m'a simplement fourni l'adresse du service clientèle.
 
Toutefois, je me permettrais de faire quelques remarques sur ton article :  
 

Citation :

J’en conclus donc qu’à la SNCF, un client n’achète pas une place à bord d’un train, mais achète un billet justifiant une place à bord d’un train.


 
Et oui !
Et c'est comme ça partout dans la vie !
Dans un avion, tu n'achètes pas une place, mais bien un billet. Quand tu achètes un CD, tu n'achètes pas la musique, mais un droit d'écoute. Quand tu achètes une place de cinéma, tu n'achètes pas un film, mais un droit de regard. Etc...
 

Citation :

Nous sommes d’accord sur le fait que j’avais payé ma place à bord de ce TGV. Je ne vois donc pas pourquoi, je ferais les frais d’une impossibilité technique du contrôleur de vérifier que j’ai bien payé ma place. D’autant plus que celui-ci avait toutes les références du billet pour faire cette vérification. En effet, s’il avait été équipé du même matériel qu’à un guichet, celui-ci aurait vu que j’avais payé ma place et ne m’aurait pas demandé de payer un billet au tarif de bord… J’en conclus donc que la SNCF, qui encourage ses clients à payer par un certain mode de paiement (voir ci-dessus), ne donne pas à ses agents de contrôle les moyens techniques de vérifier que ces derniers ont payé leur place par ce mode de paiement.


 
Pour faire simple : c'est en cours. Les contrôleurs devraient bientôt être équipé (si ce n'est pas déjà fait) de terminaux portables type PocketPC qui permettront de vérifier in situ les réservations Internet. On va peut-être réussir à avoir le même principe que sur les avions, à savoir le billet électronique : tu fais ta résa sur Internet, tu montres direct dans le train, tu files ta CB au contrôleur et hop ! c'est vérifié ! A voir.
Mais je te trouve un poil péremptoire avec ton "s’il avait été équipé du même matériel qu’à un guichet". La solution technique n'est pas très compliquée à mettre en place, on les technologies pour, mais le coût du déploiement de cette solution n'est pas négligeable. Déjà que les clients pestent contre les tarifs, alors là... :D
 
Pour finir : 1620 € en 2 ans et demi... petit joueur... :p


---------------
They will not force us
n°7919791
Shooter
Cherche niche fiscale
Posté le 17-03-2006 à 13:59:03  profilanswer
 

Tiens, sinon, autre "incohérence" de nos amis du rail.
Avec les nouveaux guichets automatiques, plus besoin du nuémro de résa : on met sa CB, elle est reconnue autoamtiquement et le billet est édité sans intervention. Mais ça, c'est UNIQUEMENT au guichet automatique ! :D au guichet "manuel", on doit toujours avoir son numéro de résa... super logique...


---------------
They will not force us
n°7919809
uriel
blood pt.2
Posté le 17-03-2006 à 14:01:27  profilanswer
 

par contre, je me permettrais de dire que ton titre est plutot nul. c'est pas une arnaque. c'est le systeme de la SNCF, qu'il soit pas efficace souhat, mais tu as acces a toutes les infos pour te renseigner sur les remboursements avant l'achat.
 
et ils ont du modifier ces conditions a cause de connards qui profitais du systeme pour se faire rembourser apres les voyages. :/


---------------
IVG en france
n°7919876
__max__
gnaaaa !
Posté le 17-03-2006 à 14:13:01  profilanswer
 

Shooter a écrit :


Citation :

J’en conclus donc qu’à la SNCF, un client n’achète pas une place à bord d’un train, mais achète un billet justifiant une place à bord d’un train.


 
Et oui !
Et c'est comme ça partout dans la vie !
Dans un avion, tu n'achètes pas une place, mais bien un billet. Quand tu achètes un CD, tu n'achètes pas la musique, mais un droit d'écoute. Quand tu achètes une place de cinéma, tu n'achètes pas un film, mais un droit de regard. Etc...
 


 
C'est bien ca que je ne comprends pas et que je dénonce. Pour moi, j'achète une place à bord d'un train, pas un bout de papier !!! Ce n'est quand même pas normal de payer deux fois une meme place dans un train parce qu'il nous manque un bout de papier !!!
 
Je sais bien que je suis fautif en étant arrivé en retard à la gare, mais qu'on ne me fasse pas payer deux fois ! Une retenue, passe à la rigueur...
 

Shooter a écrit :


Pour faire simple : c'est en cours. Les contrôleurs devraient bientôt être équipé (si ce n'est pas déjà fait) de terminaux portables type PocketPC qui permettront de vérifier in situ les réservations Internet. On va peut-être réussir à avoir le même principe que sur les avions, à savoir le billet électronique : tu fais ta résa sur Internet, tu montres direct dans le train, tu files ta CB au contrôleur et hop ! c'est vérifié ! A voir.
Mais je te trouve un poil péremptoire avec ton "s’il avait été équipé du même matériel qu’à un guichet". La solution technique n'est pas très compliquée à mettre en place, on les technologies pour, mais le coût du déploiement de cette solution n'est pas négligeable. Déjà que les clients pestent contre les tarifs, alors là... :D


 
 
Ca c'est une bonne nouvelle ! Mais dis-moi donc, tu es bien informé je trouve...
 
 

Shooter a écrit :


Pour finir : 1620 € en 2 ans et demi... petit joueur... :p


 
Oui, ben pour un étudiant sans revenu, c'est déjà énorme !!!


---------------
La « logique SNCF » ou comment escroquer ses clients.
n°7919896
uriel
blood pt.2
Posté le 17-03-2006 à 14:15:26  profilanswer
 

__max__ a écrit :

Pour moi, j'achète une place à bord d'un train, pas un bout de papier !!!


euh, faut bien justifier ton achat. comme en bus ou en avion.  :??:


---------------
IVG en france
n°7919923
Ernestor
Modérateur
modo-coco :o
Posté le 17-03-2006 à 14:18:14  profilanswer
 

Merci d'éditer le titre et d'enlever le mot arnaque c'est un peu fort là ;)


---------------
Idéaliste pragmatique gauchiste cherche camarades pour fonder un parti
mood
Publicité
Posté le 17-03-2006 à 14:18:14  profilanswer
 

n°7919935
__max__
gnaaaa !
Posté le 17-03-2006 à 14:19:15  profilanswer
 

edit : message supprimé posté par erreur à cause d'une connexion aléatoire ;)

Message cité 1 fois
Message édité par __max__ le 17-03-2006 à 14:25:12

---------------
La « logique SNCF » ou comment escroquer ses clients.
n°7919940
uriel
blood pt.2
Posté le 17-03-2006 à 14:20:48  profilanswer
 

je suis pas d'accord, je fais toujours comme ca et ca fonctionne toujours bien.  
sauf cas particulier genre arriver en retard ou cas specifique. ca a rien d'une arnaque, ton titre et ta signature sont mensongers [:spamafote]


Message édité par uriel le 17-03-2006 à 14:21:24

---------------
IVG en france
n°7919959
Ernestor
Modérateur
modo-coco :o
Posté le 17-03-2006 à 14:22:42  profilanswer
 

__max__ a écrit :

Permets-moi de justifier rapidement mon titre :
 
Pour moi, acheter ses billets par internet est une arnaque


Moi je te demande expréssement de retiter ce mot arnaque de ton titre.
 
Il y a aucune arnaquer à acheter ses billets en ligne.  
 
Le problème est ailleurs.


---------------
Idéaliste pragmatique gauchiste cherche camarades pour fonder un parti
n°7919960
__max__
gnaaaa !
Posté le 17-03-2006 à 14:22:50  profilanswer
 

uriel a écrit :

hum, en fait. cette situation m'est deja arrivé. a bord, j'ai payé une amende a bord (sur les conseils du controlleur), arrivé a rennes (gare d'arrivé) je suis allé au guichet. j'ai du revenir au service clientele le lendemain: operation de remboursement impossible a faire au guichet.
 et je me suis fait remboursé l'amende le lendemain. aucun probleme.
 
mais c'est effectivement pas la premiere fois que j'entend ce genre d'histoire, le probleme etant pas tant le systeme de la SNCF mais plutot le manque d'infos des agents qui donnent autant de reponse que d'agents :/


 
 
 
Permets-moi de justifier rapidement mon titre :
 
Pour moi, acheter ses billets par internet est une arnaque. En effet, dans la logique SNCF, il vaut mieux ne pas acheter son billet à l'avance et se présenter à un contrôleur SNCF, plutot que de prendre le risque d'acheter son billet par internet, de ne pas pouvoir le récupérer (Ca paut arriver à tout le monde une fois d'avoir des impondérables) et de payer 2 fois son voyage...
 
En éspérant avoir été compris...
 
En éspérant avoir été compris...


---------------
La « logique SNCF » ou comment escroquer ses clients.
n°7919977
uriel
blood pt.2
Posté le 17-03-2006 à 14:24:57  profilanswer
 

mais non, ca a rien a voir avec acheter ses billets sur le net. le probleme est ailleurs: la gestion de la resa.
 par telephone tu aurais le même probleme, avec une compagnie aerienne egalement. rien a voir avec l'achat par le net.
 
je me fais regulierement envoyer les billets a domicile et tout fonctionne, c'est pas une arnaque, mesure tes mots c'est tout


---------------
IVG en france
n°7920001
Ernestor
Modérateur
modo-coco :o
Posté le 17-03-2006 à 14:27:55  profilanswer
 

Bon, tu vires ce terme arnaque de ton titre ou je ferme ton sujet. J'ai l'impression de parler à un sourd là ...


---------------
Idéaliste pragmatique gauchiste cherche camarades pour fonder un parti
n°7920030
uriel
blood pt.2
Posté le 17-03-2006 à 14:30:58  profilanswer
 

__max__ a écrit :

En effet, dans la logique SNCF, il vaut mieux ne pas acheter son billet à l'avance et se présenter à un contrôleur SNCF, plutot que de prendre le risque d'acheter son billet par internet, de ne pas pouvoir le récupérer (Ca paut arriver à tout le monde une fois d'avoir des impondérables) et de payer 2 fois son voyage...


non, il vaut mieux acheter son billet a l'avance pour etre sur d'avoir une place, de preference le retirer avant le depart ou se le faire envoyer a domicile. Apres dans un cas comme le tien, je regrette effectivement, tout comme toi, que le systeme de resa ne permette pas au controlleur de verifier directement depuis le train (pas encore du moins) ou que l'informations circule tres mal, que les remboursements ne soient pas mieux organisé etc...
 
 mais encore, cela n'est pas une arnaque ou une escroquerie


Message édité par uriel le 17-03-2006 à 14:31:20

---------------
IVG en france
n°7920036
__max__
gnaaaa !
Posté le 17-03-2006 à 14:31:44  profilanswer
 

Une double sanction n'est pas une arnaque en effet, c'est une profonde injustice !


---------------
La « logique SNCF » ou comment escroquer ses clients.
n°7920049
uriel
blood pt.2
Posté le 17-03-2006 à 14:33:29  profilanswer
 

__max__ a écrit :

Une double sanction n'est pas une arnaque en effet, c'est une profonde injustice !


c'est pas une double sanction. c'est une merde d'organisation la SNCF on est d'accord. vas au service clientele, expliques ton cas, il te rembourseront de 10€ ou plus si t'es chanceux.


---------------
IVG en france
n°7920089
__max__
gnaaaa !
Posté le 17-03-2006 à 14:39:11  profilanswer
 

uriel a écrit :

c'est pas une double sanction. c'est une merde d'organisation la SNCF on est d'accord. vas au service clientele, expliques ton cas, il te rembourseront de 10€ ou plus si t'es chanceux.


 
Désolé je maintiens.
- J'ai été sanctionné une première fois en payant un billet au tarfi de bord
- J'ai été sanctionné une deuxième fois en me voyant refusé le remboursement de mon billet acheté sur Internet


---------------
La « logique SNCF » ou comment escroquer ses clients.
n°7920134
Ernestor
Modérateur
modo-coco :o
Posté le 17-03-2006 à 14:45:12  profilanswer
 

Est-ce que tu as contacté le service clientèle ou réclamation comme le dit Uriel ?
 
Au niveau du guichet, apparament ils peuvent rien parce que les règles sont comme ça (très mal foutues certes, mais bon, les guichettiers y peuvent pas grand chose). Par contre le service clientèle/réclamation pourra peut-être faire quelque chose pour toi.
 
Et merci pour le titre ;)


Message édité par Ernestor le 17-03-2006 à 14:46:04

---------------
Idéaliste pragmatique gauchiste cherche camarades pour fonder un parti
n°7920142
Mosespa
Posté le 17-03-2006 à 14:46:32  profilanswer
 

Bon alors en théorie c'est ton 1er controleur qui a raison.
 
Vois ca avec le service clientèle plutot qu'avec le guichet mais normalement ils doivent te rembourser, avec une retenue de 10€ que le controleur a dî t'expliquée comme etant le tarif de bord (cad tout biller emis dans le train a partir du moment ou la gare ou tu es monté comporte de quoi vendre/retirer des billets).
 
Apres ce qui est bizarre c'est que normalement le débit du compte est censé se faire uniquement à partir du moment ou le billet est édité ... :/
(en tout cas pr les offres classiques, c'est peut être pareil pour Prem's & Co mais bon ...)

Message cité 1 fois
Message édité par Mosespa le 17-03-2006 à 14:47:30
n°7920170
itg
Posté le 17-03-2006 à 14:50:28  profilanswer
 

Mouais, normalement tu devrais pouvoir te faire rembourser le billet, en effet légalement, tu as payé sans contre partie, tu as rien acheté en fait car tu n'as jamais eu le billet.
 
Maintenant, perso, j'imprime toujours mon billet et j'aurai pas fait confiance à "1 gilet bleu" ...

n°7920234
__max__
gnaaaa !
Posté le 17-03-2006 à 14:58:24  profilanswer
 

Mosespa a écrit :


Apres ce qui est bizarre c'est que normalement le débit du compte est censé se faire uniquement à partir du moment ou le billet est édité ... :/
(en tout cas pr les offres classiques, c'est peut être pareil pour Prem's & Co mais bon ...)


 
http://maxime.quintard.free.fr/paiement_sncf.gif
 
Le paiement a été effectué le lendemain de ma commande....
 
Sinon, en ce qui concerne les reclamations, comme je l'ai indiqué dans mon article, j'ai rempli un formulaire nommé « Après vente télépaiement (échec à l’émission des titres) » traité au cas par cas par le service clientèle... Je n'ai donc aucune idée de ce qui va se passer...


---------------
La « logique SNCF » ou comment escroquer ses clients.
n°7920259
__max__
gnaaaa !
Posté le 17-03-2006 à 15:02:51  profilanswer
 

itg a écrit :


Maintenant, perso, j'imprime toujours mon billet et j'aurai pas fait confiance à "1 gilet bleu" ...


 
A mon avis, imprimer son billet internet n'a aucun effet puisqu'il ne s'agit pas d'un billet édité par la SNCF. Tu te retrouves dans le meme cas que moi qui avait les preuves de mon achat (avec la référence de mon billet et la carte qui avait servi au paiement) mais qui a quand meme du payer un billet au tarif de bord....
 
Après, si on ne peut pas faire confiance aux gilets bleus... Et je le répète encore une fois : j'utilise très régulièrement les services de la SNCF et je suis un client très satisfait. Je ne suis pas de cuex qui critiquent les grèves ou les retards. Je tiens simplement à dénoncer un règlement qui me paraît injuste et archaïque à l'heure où l'on encoruage les clients à acheter ses billets par internet...


---------------
La « logique SNCF » ou comment escroquer ses clients.
n°7936480
burtonien
Posté le 19-03-2006 à 19:46:52  profilanswer
 

Une fois il m'est arrivé un truc pareil. J'avais simplement oublié ma carte 12-25, résultat j'ai du repayer le billet au prix fort, le contrôleur m'assurant que je serais intégralement remboursé lorsque j'en ferai la demande à la gare. Cependant, au final j'ai du laisser 10 euros de ma poche, alors qu'à la gare la SNCF avait tous les moyens informatiques pour vérifier que je possède bien cette foutue carte (une p'tite requête sur une BD...) Sur la route si tu te fais contrôler sans ton permis, t'as un certain temps pour le présenter au poste (si ça a pas changé bien sûr...) De toute faon ça doit représenter un si grand nombre de revenus que c'est pas de sitôt qu'ils vont dôter les contrôleurs de moyens informatiques pour vérifier tout ce genre de trucs.

n°7938062
fabcool
serieux ? naaaan...
Posté le 19-03-2006 à 23:01:29  profilanswer
 

pour le permis c meme mieux, tu presente ta carte d'identitée, ils appellent le central pour savoir si tu as bien le permis :D

n°7942116
__max__
gnaaaa !
Posté le 20-03-2006 à 16:37:53  profilanswer
 

Citation :

pour le permis c meme mieux, tu presente ta carte d'identitée, ils appellent le central pour savoir si tu as bien le permis :D


 
Et oui, c'est bien ça le problème, c'est que la SNCF ne se donne pas les moyens, à mon avis, de vérifier que ses clients ont bien payé leur place.
 
Après je ne veux pas être taxé de vieux raleur, j'accepte qu'il y'ait une petite retenue, puisque je n'ai pas retirer mon billet...

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 


Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Société

  Acheter ses billets SNCF sur internet : [censuré]

 

Sujets relatifs
pourquoi les gens n'arrete po de critiqué la SNCf ,Acheter un couteau suisse en Suisse ?
Où acheter des roses sur Paris à 22HDe l'argent sur internet ? oui oui !! ^^
[capoeira] abada (pantalon de capoeira) où en acheter sur parisOù acheter de la musique online?
coup de gueule : site de la sncfCarte 12-25 SNCF perdu
Plus de sujets relatifs à : Acheter ses billets SNCF sur internet : [censuré]


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite / Données personnelles) / Groupe LDLC / Shop HFR