Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1124 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Sciences

  Ordinateur : la puissance limitée par le circuit imprimé ???

 



 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Ordinateur : la puissance limitée par le circuit imprimé ???

n°2848255
Profil sup​primé
Posté le 01-06-2004 à 16:57:11  answer
 


 
La carte mère est assez grande encore... si maintenant le processeur veux communiquer avec un composant, ou la piste fait 10cm ( ce qui est peu), il lui faudrait 333ps pour atteindre le composant.Hors entre temps un autre signal d'horloge a été transmis au processeur. Donc l'instruction d'avant n'aurait pas pu arrivé au composant.
 
 
J'ai exagéré un peu, même si le processeur ne communique pas à ces fréquences avec les composants autour de lui, mais si la fréquence augmente, n'y aura-t-il pas un jour un problème de piste ?? Le signal n'atteidra jamais la "cible" !!
 
A+  :hello:


Message édité par Profil supprimé le 05-03-2015 à 10:32:05
mood
Publicité
Posté le 01-06-2004 à 16:57:11  profilanswer
 

n°2848344
untitled
Posté le 01-06-2004 à 17:03:25  profilanswer
 

EarthSong a écrit :

Le courant électrique est celui de la vitesse de la lumière...
Donc : 300 000 km/s = 300 000 000m/s = 30 000 000 000 cm/s  :D .
 
Et par exemple pour faire 1cm le courant met :  
1/30 000 000 000 = 33.3pS (pico second).
 
Or si on prend un ordinateur le plus puissant d'aujourd'hui genre 3Ghz ou 3.5Ghz ca nous donne pour la période de l'horloge :  
1/3.5Ghz = 1/(3.5E9) = 285ps :sol:  
 
La carte mère est assez grande encore... si maintenant le processeur veux communiquer avec un composant, ou la piste fait 10cm ( ce qui est peu), il lui faudrait 333ps pour atteindre le composant.Hors entre temps un autre signal d'horloge a été transmis au processeur. Donc l'instruction d'avant n'aurait pas pu arrivé au composant.
 
 
J'ai exagéré un peu, même si le processeur ne communique pas à ces fréquences avec les composants autour de lui, mais si la fréquence augmente, n'y aura-t-il pas un jour un problème de piste ?? Le signal n'atteidra jamais la "cible" !!
 
A+  :hello:


 
Le processeur ne communique pas directement avec la carte mère à la fréquence que tu indiques, c'est le chipset qui s'occupe de cela, et la fréquence est dix fois moins élevée.

n°2848371
Profil sup​primé
Posté le 01-06-2004 à 17:05:04  answer
 

Untitled a écrit :

Le processeur ne communique pas directement avec la carte mère à la fréquence que tu indiques, c'est le chipset qui s'occupe de cela, et la fréquence est dix fois moins élevée.

oui c'est pour ca que j'ai précisé cela à la fin !!
 
Mais imaginons maintenant 30ghz ??
cette fréquence pourra être atteinte dans un futur proche ce n'est pas impossible !!!
 
 :hello:

n°2848446
Leg9
Fire walk with me
Posté le 01-06-2004 à 17:12:17  profilanswer
 

EarthSong a écrit :

Le courant électrique est celui de la vitesse de la lumière...


Ah? :D


---------------
If I could start again, a million miles away, I would keep myself, I would find a way... "Loreleï's dead ; Heaven is about to fuzz."
n°2848458
Ciler
Modérateur
Posté le 01-06-2004 à 17:13:25  profilanswer
 

Au fait, desolee de te casser ton beau calcul, mais un electron ca va carrement pas a la vitesse de la lumiere... plutot de 3 a 10 fois moins vite en fonction du conducteur :o


---------------
And I looked, and behold a pale horse: and his name that sat on him was Death, and Hell followed with him. Revelations 6:8
n°2848476
ese-aSH
Welcome To Avalon
Posté le 01-06-2004 à 17:15:07  profilanswer
 

héhé les prend pas pour des abrutis ils y ont pensés
intel devellopait un truc (je sais plus le nom) qui code des intructions sur 256, soit 16 instructions, ce qui permet en fait de finter et de paralléliser un max. une instruction en 256 faisait le travail en moyenne de 4 instructions standart, donc gain de puissance équivalent.
 
et pi tout le monde s'accorde a dire que l'achitecture d'un pc telle qu'elle existe aujourd hui est limitative (c'est toujours le même principe depuis les années 50). mais l'espoir de nouvelle vision de l'architecture laisse a penser que la limite de fréquence ne sera jamais atteinte ^^

n°2848498
Profil sup​primé
Posté le 01-06-2004 à 17:17:45  answer
 

Ciler a écrit :

Au fait, desolee de te casser ton beau calcul, mais un electron ca va carrement pas a la vitesse de la lumiere... plutot de 3 a 10 fois moins vite en fonction du conducteur :o

je n'en sait rien, je croyais que ca allait à la vitesse de la lumiere tout comme les ondes ??  :whistle:     :??:

n°2848519
Joel F
Real men use unique_ptr
Posté le 01-06-2004 à 17:20:17  profilanswer
 

ese-aSH a écrit :

héhé les prend pas pour des abrutis ils y ont pensés
intel devellopait un truc (je sais plus le nom) qui code des intructions sur 256, soit 16 instructions, ce qui permet en fait de finter et de paralléliser un max. une instruction en 256 faisait le travail en moyenne de 4 instructions standart, donc gain de puissance équivalent.


 
ouais , ca s'appelle le SIMD mais désolé de te decevoir c'est HP avec son extension MAX pour SPARC qui a inventé ca, suivi de prét par Motorola avec AltiVec pour PPC 97xx.

n°2848528
Ciler
Modérateur
Posté le 01-06-2004 à 17:21:25  profilanswer
 

EarthSong a écrit :

je n'en sait rien, je croyais que ca allait à la vitesse de la lumiere tout comme les ondes ??  :whistle:     :??:


Ben non, l'autre he... Ce serait trop beau  :D


---------------
And I looked, and behold a pale horse: and his name that sat on him was Death, and Hell followed with him. Revelations 6:8
n°2848557
untitled
Posté le 01-06-2004 à 17:24:54  profilanswer
 

Ciler a écrit :

Ben non, l'autre he... Ce serait trop beau  :D


 
Un électron allant à c risque de peser très lourd.  :lol:  :lol:  :lol:

mood
Publicité
Posté le 01-06-2004 à 17:24:54  profilanswer
 

n°2850238
bongo1981
Posté le 01-06-2004 à 20:07:37  profilanswer
 

Untitled a écrit :

Un électron allant à c risque de peser très lourd.  :lol:  :lol:  :lol:


 
C'est vrai que l'ordinateur tel que nous le connaissons actuellement a des limites que nous allons bientôt atteidnre.
 
Pour commecner pour communiquer vite, il faut être petit. C'est pourquoi nous miniaturisons les composants électroniques, et par la même occasion nous augmentons la vitesse de calcul. Actuellement un transistor doit faire quelques dizaines d'angstrom ? (mes sources ne sont pas sûres). Dès que l'on aura fait des composants à l'échelle atomique, ce sera terminé, nous ne pourrons plus augmenter la vitesse.
 
D'un autre côté, les fabriquants comme intel, médiatisent la fréquence du processeur. Mais le processeur communique avec ses bus avec les mémoires etc... Donc même si le processeur est super rapide, il est limité par la vitesse de ses bus. PAr exemple un 3.5 GHz avec un bus de 266 Mhz ne fait rien pendant le 9/10 du temps, il ne fait qu'attendre le bus.
 
Ce qui me fait rigoler, ce sont les vendeurs qui cherchent à vendre leur processeur dernier cri à 4 GHz, avec le même bus que les autres... au final, on paie plus cher pour les mêmes performances.

n°2850278
dr-freuder​ick
Asymétrie Cognitive.
Posté le 01-06-2004 à 20:11:38  profilanswer
 

oué apprend on met plein de pc en grappe P2P et hop super puissant


---------------
The Toast, un docu-fiction qui teste la loi de murphy et les films en carton
n°2850282
Ciler
Modérateur
Posté le 01-06-2004 à 20:12:20  profilanswer
 

bongo1981 a écrit :


Pour commecner pour communiquer vite, il faut être petit. C'est pourquoi nous miniaturisons les composants électroniques, et par la même occasion nous augmentons la vitesse de calcul. Actuellement un transistor doit faire quelques dizaines d'angstrom ? (mes sources ne sont pas sûres). Dès que l'on aura fait des composants à l'échelle atomique, ce sera terminé, nous ne pourrons plus augmenter la vitesse.


Quelques centaines, parce-qu'un transistor c'est en silicium, et le doublet Si-O, c'est deja 2A :o Alors un compo de 5 atomes de large, je doute tu vois  [:figti]


---------------
And I looked, and behold a pale horse: and his name that sat on him was Death, and Hell followed with him. Revelations 6:8
n°2850503
Aquineas2
Damoiseau
Posté le 01-06-2004 à 20:35:01  profilanswer
 

la vitesse d'un electron est de 0,1 mm/sec pour un courant de 1A a travers un fil de cuivre dont la section vaut 1mm².

n°2850577
Profil sup​primé
Posté le 01-06-2004 à 20:41:48  answer
 

Ciler a écrit :

Au fait, desolee de te casser ton beau calcul, mais un electron ca va carrement pas a la vitesse de la lumiere... plutot de 3 a 10 fois moins vite en fonction du conducteur :o


 
ben raison de plus de ce demander comment on va faire pour le circuit imprimé !!
 
 
 :kaola:

n°2850822
Profil sup​primé
Posté le 01-06-2004 à 20:59:30  answer
 

aquineas2 a écrit :

la vitesse d'un electron est de 0,1 mm/sec pour un courant de 1A a travers un fil de cuivre dont la section vaut 1mm².


 
Voui mais là c'est soit un électron Suisse ou en RTT alors  :??:

n°2850929
Aquineas2
Damoiseau
Posté le 01-06-2004 à 21:07:43  profilanswer
 

non

n°2851653
Aquineas2
Damoiseau
Posté le 01-06-2004 à 22:17:27  profilanswer
 

ca peut etre une solution à ce petit dilem..en effet, on a etablit ce resultat de 0,1mm/sec de matin, et je dois avouer que ca me troublait pas mal...faudrait que j'appfondisse ton bout de raisonnement xla ^^

n°2852336
tommy febr​uary6
Posté le 01-06-2004 à 23:47:24  profilanswer
 

EarthSong a écrit :

Mais imaginons maintenant 30ghz ??
cette fréquence pourra être atteinte dans un futur proche ce n'est pas impossible !!!


Il y déjà des transistors (hbt) qui fonctionnent à plus de 500GHz, le pb c'est que c'est juste un transistor et pas un circuit.

n°2852659
tuxracer
Posté le 02-06-2004 à 00:38:14  profilanswer
 

xla a écrit :

Effectivement l'électron va très lentement dans un circuit électrique. Et pourtant lorsqu'on appuie sur un interrupteur, l'ampoule (qui se situe à plusieurs mètres éventuellement) s'allume aussitôt. Pourquoi? Parce que ce qui compte, ce n'est pas la vitesse à laquelle va l'électron, mais la vitesse à laquelle il communique son mouvement à ses potes (de proche en proche, de l'interrupteur jusqu'à l'ampoule).
Pour faire simple.


 
On a la propagation d'une onde électromagnétique.  :jap:


---------------
Vulnerant omnes, ultima necat. / "les vrais privilégiés ne sont pas les fonctionnaires comme on le dit souvent mais les salariés des grands groupes"/"Avoir l'esprit ouvert n'est pas l'avoir béant à toutes les sottises." Jean Rostand
n°2852709
CHubaca
Couillon
Posté le 02-06-2004 à 00:55:00  profilanswer
 

c'est pas ça justement l'intéret des semiconducteurs ?
 
ou alors j'ai rien compris :D

n°2852718
Profil sup​primé
Posté le 02-06-2004 à 00:57:25  answer
 

tiens, ça me rappelle un truc
 
en terminale S j'avais demandé à ma prof de physique si une onde électro-magnétique pouvait se propager dans le vide absolu... elle m'avait répondu que oui... comment c'est possible ?? ça voudrait donc dire qu'une onde électro-magnétique suppose un transfert de matière ?

n°2852721
Profil sup​primé
Posté le 02-06-2004 à 00:57:53  answer
 

Chubaca a écrit :

c'est pas ça justement l'intéret des semiconducteurs ?
 
ou alors j'ai rien compris :D

stoi le semiconducteur en 34 cv [:toyonos]

n°2852756
minusplus
Posté le 02-06-2004 à 01:07:07  profilanswer
 

michounette a écrit :

tiens, ça me rappelle un truc
 
en terminale S j'avais demandé à ma prof de physique si une onde électro-magnétique pouvait se propager dans le vide absolu... elle m'avait répondu que oui... comment c'est possible ?? ça voudrait donc dire qu'une onde électro-magnétique suppose un transfert de matière ?

oulà ! :D

n°2852778
eraser17
Posté le 02-06-2004 à 01:11:01  profilanswer
 

michounette a écrit :

tiens, ça me rappelle un truc
 
en terminale S j'avais demandé à ma prof de physique si une onde électro-magnétique pouvait se propager dans le vide absolu... elle m'avait répondu que oui... comment c'est possible ?? ça voudrait donc dire qu'une onde électro-magnétique suppose un transfert de matière ?


 
heu ouai  [:totozzz]  
 
 
en gros pour schematiser, une onde electro magnetique c'est une onde electrique et magnetique qui s'auto alimente, l'onde magnetique genere l'onde electrique qui genere l'onde magnetique et ainsi de suite. pas besoin de support materiel.

n°2852853
Profil sup​primé
Posté le 02-06-2004 à 01:23:32  answer
 

eraser17 a écrit :

heu ouai  [:totozzz]  
 
 
en gros pour schematiser, une onde electro magnetique c'est une onde electrique et magnetique qui s'auto alimente, l'onde magnetique genere l'onde electrique qui genere l'onde magnetique et ainsi de suite. pas besoin de support materiel.

ouais mais bon faut bien de la matière pour que l'onde existe :o

n°2852874
Scarf3ss3
Posté le 02-06-2004 à 01:27:13  profilanswer
 

michounette a écrit :

ouais mais bon faut bien de la matière pour que l'onde existe :o


je dis ptête une connerie mais les ondes traversent bien l'espace alors que c'est le vide  :??:

n°2852879
eraser17
Posté le 02-06-2004 à 01:28:04  profilanswer
 

michounette a écrit :

ouais mais bon faut bien de la matière pour que l'onde existe :o


 
ben non [:le kneu]

n°2853029
Scarf3ss3
Posté le 02-06-2004 à 02:00:39  profilanswer
 

xla a écrit :

Il faut de la matière pour qu'une onde sonore (par exemple) existe, car une onde sonore c'est une vibration de la matière (l'air, l'eau, un objet quelconque si on frappe dessus...).


oui car c'une vibration mais rien à voir avec la propagation d'une onde électromagnétique

n°2853069
projektyle
Posté le 02-06-2004 à 02:08:01  profilanswer
 

xla a écrit :

Effectivement l'électron va très lentement dans un circuit électrique. Et pourtant lorsqu'on appuie sur un interrupteur, l'ampoule (qui se situe à plusieurs mètres éventuellement) s'allume aussitôt. Pourquoi? Parce que ce qui compte, ce n'est pas la vitesse à laquelle va l'électron, mais la vitesse à laquelle il communique son mouvement à ses potes (de proche en proche, de l'interrupteur jusqu'à l'ampoule).
Pour faire simple.


 
 :jap:  
 
Exactement. Et si l'electron se déplace lentement, l'impulsion (l'information du mouvement), elle, est identique à la vitesse de la lumière. Restes de mes cours de physique...  :D


Message édité par projektyle le 02-06-2004 à 02:11:43

---------------
"Personne ne devient grand par la guerre..."
n°2853344
deltaden
Posté le 02-06-2004 à 03:50:00  profilanswer
 

projektyle a écrit :

:jap: Exactement. Et si l'electron se déplace lentement, l'impulsion (l'information du mouvement), elle, est identique à la vitesse de la lumière. Restes de mes cours de physique...  :D


oui, mais une onde électromagétique se déplace rarement à la vitesse de la lumière, c'est moins que ça. Ca dépend de la façon dont ça se propage: libre (dans l'air quoi), dans un conducteur... et des matériaux.
 
 
>EarthSong: ce n'est pas parcequ'un signal n'est pas arrivé à destination qu'on ne peut pas en envoyer un autre à la suite. Il faut voir les bus sur la carte mère comme des lignes de transmission. Quand tu téléphone, tu parles toujours alors que le signal n'est pas arrivé chez ton correspondant. Ca marche très bien :)
 
Si on prend par exemple un lient HTT à 1GHz, et une vitesse de propagation de 30000km/s, ça donne une longueur d'onde de 3cm. En comptant qu'on peut avoir une ligne de 20cm, ça fait 7 périodes. Ca veut dire qu'il y a en gros 7 signaux différents qui se suivent, qui sont entre l'émetteur et le récepteur. C'est pas un problème si c'est fait pour.  [:proy]

n°2853458
beel1
Posté le 02-06-2004 à 07:25:13  profilanswer
 

Pour info, deux vieux articles de Dave Small de vulgarisation (tout n'est pas en relation avec le topic mais y'a quand même des passages intéressants) :
http://valvassori.free.fr/dave_small/doute.php3
http://valvassori.free.fr/dave_small/heisenberg.php3
 
Essayez également de trouver des articles de vulgarisation sur le bus de la RD-RAM, qui exploite à fond la théorie des lignes de transmission sur un circuit imprimé (pas le temps de trouver qqch là tout de suite)

n°2854922
untitled
Posté le 02-06-2004 à 11:55:30  profilanswer
 

michounette a écrit :

ouais mais bon faut bien de la matière pour que l'onde existe :o


 
Au XIXè siècle on avait inventé le concept "d'éther" pour expliquer la propagation des ondes dans le vide, un sorte de fluide impondérable qui vibre et transmet l'information. On a sû après que c'était une erreur.
 
 
La lumière est une onde électromagnétique, et aucun support entre le Soleil et nous n'existe, je te laisse conclure. ;)

n°2854977
WhatDe
Posté le 02-06-2004 à 12:01:25  profilanswer
 

J'ai pas lu les réponses mais la vitesse de la lumière n'est pas atteinte, car les 300 000 km/s c'est la vitesse à laquelle elle se déplace dans le vide.


Message édité par WhatDe le 02-06-2004 à 12:01:43

---------------
[:whatde]
n°2856536
deltaden
Posté le 02-06-2004 à 14:55:38  profilanswer
 

WhatDe a écrit :

J'ai pas lu les réponses mais la vitesse de la lumière n'est pas atteinte, car les 300 000 km/s c'est la vitesse à laquelle elle se déplace dans le vide.


et bien tu aurais dû :D

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 


Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Sciences

  Ordinateur : la puissance limitée par le circuit imprimé ???

 

Sujets relatifs
idée cadeau: une aprem sur circuitinsérer une image qui est dans notre ordinateur
La Puissance de votre subconscient ?question subsidiaire sur vos claviers d'ordinateur
je cherche un circuitDifférence de puissance sur les R19 1.4e RN
Electricité limitée a 1000w...l'ordinateur rend-il idiot ?
video auto [puissance inside]Circuit TCR
Plus de sujets relatifs à : Ordinateur : la puissance limitée par le circuit imprimé ???


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR