Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
549 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Musique

  [Topic Unique] Hardcore - HxC (metalcore)

 



 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

[Topic Unique] Hardcore - HxC (metalcore)

n°9546808
xrazorblad​ex
Posté le 21-09-2006 à 11:33:17  profilanswer
 

ORIGINE DU HARDCORE
la première vague (1976-1988)
 
Vers la fin des années 1970, des groupes de jeunes radicalisent la musique punk en accélérant les tempos et raccourcissant les morceaux. Ils y réintroduisant des paroles critiques et engagées et mettent en avant une éthique plus stricte, moins exubérante, qui se traduit en partie dans l'apparence : les excès fantaisistes du punk avec son abondance de piercings, de couleurs, de pantalons à carreaux, vestes personnalisées et de coupes de cheveux excentriques sont rejetés au profit de simples jeans, t-shirts souvent blancs sans motifs et cheveux coupés courts, voire rasés.
 
Black Flag naît en 1976 à Los Angeles et est souvent crédité comme étant le groupe fondateur du hardcore punk ainsi que ce genre fut appelé à partir du début des années 1980. Presque simultanément, en 1977, à Washington, D.C, est fondé le groupe Bad Brains par de jeunes rastafaris noirs qui tirent leurs influences du punk, du heavy metal et du reggae et sont à l'origine un ensemble de jazz-fusion.
 
Suivirent de nombreux groupes comme Government Issue, Marginal Man, Artificial Peace, State Of Alert, Void, Youth Brigade. The Teen Idles, dont le bassiste Ian Mackaye est devenu plus tard chanteur de Minor Threat, Embrace et Fugazi, sont parfois considérés comme le premier groupe straight-edge, mouvement qui engendra une branche importante du hardcore. Minor Threat demeure aux yeux de nombreux critiques et fans l'avatar le plus accompli de hardcore.
 
Black Flag, Bad Brains et Minor Threat sont souvent regroupés sous l'appellation Big 3 en raison de leur influence immense sur l'avenir du hardcore.
 
Des scènes locales influentes et fécondes éclosent dans plusieurs autres villes des États Unis :
 
    * À New York des groupes comme Agnostic Front, Murphy's Law, Antidote, Cro Mags sont à l'origine du "New York Hardcore" (ou NHYC), toujours populaire par l'entremise de groupes comme Sick Of It All ;
    * À Boston naissent SSD, DYS, Gang Green, The Jerry's Kid, The F.U's, The Freeze, Negative FX, Last Rights, et plus tard Slapshot, piliers d'une scène hardcore importante, très active et largement straight-edge ;
    * La scène californienne (essentiellement autour de Los Angeles et San Francisco) n'est pas en reste avec The Adolescents, Dead Kennedys, The Circle Jerks ou Red Cross (plus tard Redd Kross).
 
D'autres villes nord-américaines ont donné naissance à quelques groupes de hardcore notoires, comme Poison Idea à Portland ou, à Vancouver, DOA, qui furent les premiers à employer le terme hardcore dans le titre de leur album Hardcore 81.
 
Les groupes de hardcore font partie de la scène punk et aux États-Unis, ils la dominent tout au long des années 1980. Toutefois, les scènes hardcore sont très violentes et en partie en proie aux problèmes de gangs (qu'ils s'agisse de Fag Bashing - chasse aux homosexuels - ou des affrontements entre membres des scènes de Boston et de New York). Le hardcore tend progressivement à s'établir comme un des moyens d'expression privilégiés de la jeunesse populaire majoritairement blanche, mais aussi en partie noire et latino. L'anarchisme et le militantisme d'extrême gauche souvent attachés à l'esprit DIY (Do It Yourself) n'étaient pas nécessairement portés en avant par les différentes scènes hardcore, l'éventail des positions politiques étant très large et divers. Chaque scène possède ses spécificités qui produisent des évolutions parfois très différentes d'une scène à l'autre. Alors que la violence gangrène la scène new-yorkaise, la scène bostonienne opte pour un virage vers l'incorporation de plus d'éléments métal et à Washington, D.C. sous l'impulsion de Dischord Records, le label dirigé par Ian Mackaye, le hardcore intègre plus d'éléments mélodiques et évolue vers le hardcore mélodique avec Dag Nasty, par exemple, puis plus tard à l'emotional hardcore, abrégé en emocore.
 
Un grand nombre des groupes originels a eu une existence assez brève (trois ans pour Minor Threat, Bad Brains se sont séparés et remis ensemble deux fois en moins de dix ans) et ont disparu dès le milieu de la décennie. La seconde moitié des années 1980 voit apparaître quelques groupes qui ont marqué de leur empreinte l'histoire du hardcore, et plus particulièrement du straight-edge new-yorkais : Youth of Today mené par Ray Cappo et Gorilla Biscuits d'Anthony "Civ" Civarelli. Mais cela se produit dans une période de recul global de la scène hardcore au sein de l'underground punk. Le hardcore souffre notamment de la perte de son homogénéité de genre, alors que deux entités distinctes se dégagent petit à petit : d'un côté les groupes restant fidèles au son originel, bientôt décrits par l'épithète old school, de l'autre les groupes de plus en plus influencés par le métal, dont le son est à la frontière entre les deux genres, précurseurs du metalcore (par exemple Madball). En parallèle, le punk produit de nouveaux groupes, comme NOFX ou Bad Religion, souvent influencés par le hardcore, qui commencent à être populaires au sein de la scène, remplacent le hardcore comme élément moteur, porteur de jeunesse, de dynamisme et de nouveauté et préparent le grand renouveau du punk des années 1990.


Message édité par xrazorbladex le 21-09-2006 à 19:35:39

---------------
xrazorbladex@purkas
mood
Publicité
Posté le 21-09-2006 à 11:33:17  profilanswer
 

n°9546809
xrazorblad​ex
Posté le 21-09-2006 à 11:33:24  profilanswer
 

La sous-culture de la scène hardcore
 
Le Do-It-Yourself est souvent associé au hardcore, dont l'éthique se trouve à peu près résumée en ces termes :
 
    * liberté de création
    * critique de la société
    * aspiration à quelque chose de différent
    * respect de l'individu
    * refus des discours d'exclusion
    * refus du communisme ou du fascisme
 
Bien qu'existant depuis trente ans, le punk et le hardcore sont toujours dynamiques, en particulier grâce à l'internet et ses webzines.
 
Une des particularités du hardcore est l'omniprésence des crews : à l'origine, leur vocation était celle d'une street team : rassembler les fans, organiser les concerts, trouver des endroits où jouer. Depuis quelques années on assiste à une dérive violente de ces crews qui se livrent à des actes brutaux lors des concerts et dans les rues. Les plus connus sont : le DMS (Drug Money Sex), et le FSU (Friends Stand United ou Fuck Shit Up]]. Plus récemment l'émergence de MySpace favorise les manifestations d'appartenance à des groupes bien distincts.
 
Sous-genres du hardcore
 
Old school
 
Emprunte ses caractéristiques musicales les plus extrêmes au punk, dont il demeure une branche : radicalisation des paroles, durcissement des rythmes et de la musique. Gimmicks: les circle-pits, le slamdancing, le stage-diving.
 
Bad Brains, Negative Approach, Black Flag, Circle Jerks, SOA, DOA, Minor Threat, SSD, Government Issue...
 
Youth crew
 
Scène particulièrement dynamique à New York et Boston. Radicalisation des idées et du discours tout en proposant une musique plus rapide et mélodique. Gimmicks : singalongs (choeurs de public), finger pointing (doigt pointé) et pile-ons (empilement), port des X, de vêtements de sport. Ces hardcore kids veulent marquer leur différence avec leurs aînés et les punks.
 
    * Youth Crew originel (1986-90) : Youth Of Today, 7 Seconds, Gorilla Biscuits, Bold, Insted, Chain of Strength, Up Front, Side By Side, Turning Point.
    * 1er Revival (milieu des années 1990) : Good Clean Fun, Ten Yard Fight, Floorpunch, In My Eyes, Rancor, Hands Tied, Count Me Out.
    * 2d Revival (depuis 2002) : Carry On, Champion, Comeback Kid, Allegiance, Another Breath, Verse, Killing the Dream, Go It Alone, Have Heart, Stay Gold, With Honor, Casey Jones.
 
New York Hardcore (NYHC)
 
Scène très active depuis le début des années 1980, pas vraiment un genre au début : mentalité skinhead, paroles sombres et réalistes, musique plus agressive empruntant déjà quelques au heavy metal, attitude plus volontiers machiste (on parle de Tough-Guys, gros durs de la scène), rejet du straight-edge et du végétalisme.
 
Agnostic Front, Madball, Sick of It All, Judge, Breakdown, Subzero, Murphy's Law, Warzone, 25 Ta Life/Comin Correct, Killing Time, Crown of Thornz, District 9, No Redeeming Social Value, Underdog, Straight Ahead, Sheer Terror, Neglect...
 
 
   Article principal : Metalcore
 
À la fin des années 1980, le thrash metal explose : Slayer, Metallica, Anthrax influencent toute une génération. Certains musiciens de hardcore intégrent certaines structures à leur musique et créent le new school puis le metalcore : le son est plus lourd, le rythme plus lent, les solos de guitare plus nombreux, le chant moins aigu et beaucoup plus hurlé, la double pédale fait son apparition.
 
    * Pionniers : les groupes de Cleveland comme Integrity, Ringworm, In Cold Blood, Starkweather. Cette première vague reçoit parfois l'étiquette Holy Terror car les textes sont volontiers anti-cléricaux, apocalyptiques et sombres...
    * Groupes notables: Crumbsuckers, Rorschach, Born Against, Darkside NYC, Dmize, Confusion, Catharsis, Earth Crisis, Hatebreed, All Out War, Turmoil, Uranus, Vision of Disorder, Strife, Death Threat, Despair, Buried Alive, Another Victim, Fury of 5, Merauder, Irate, Bulldoze, Brother's Keeper, Snapcase...
    * Groupes récents : Atreyu, Bullet For My Valentine, Mendeed, Underoath, Between the Buried and Me...
 
 
Article principal : Emo
 
La caractéristique principale de l'emocore réside dans des mélodies rapides jouées à la guitare, de manière à constituer un mur de son. La deuxième caractéristique essentielle est le chant qui est le plus souvent hurlé. Le rythme peut rester simple avec des rythmes punk (4/4), des rythmiques 6/8 (valse) mais, dans certains cas, être plutôt chaotique et donc complexe.
 
L'emocore, terme générique, peut se décliner en sous-genres :
 
    * Le screamo, entre parties chaotiques et passages calmes tout en graduations parfois accompagnées de samples politiques. Ex : Reversal of Man, Usurp Synapse, Uranus, City of Caterpilar, Envy…
    * L'emo-HxC, basé sur l'émotion brute exprimée avec violence, ne fonctionne pas forcement sur ces alternances. Ex : Pg.99, At the drive-In, Poison the Well, Antioch Arrow…
    * L'Emo influencé par le power violence (genre aux morceaux ultra violents et courts) Ex. : Orchid, Jerome's Dream, Ampere…
    * Emo mainstream : récupération d'éléments emo/screamo (alternance entre violence et mélodie, chant crié/clair/spoken word) caricaturale, textes ayant souvent pour sujet les relations amoureuses difficiles… My Chemical Romance, Armor for sleep, Underoath…
 
Quelques repères géo-phoniques : Ce style est en explosion depuis plus de dix ans en France (Lyon, Reims, Paris), Allemagne, Italie, Espagne, Japon, Canada, États-Unis avec des labels comme Ebullition (USA), Level plane (USA), Electric human project (USA), React with protest (It), Impure Muzik (Fr/All), Alchimia (Fr), Rejuvenation (Fr).
 
Fastcore
 
Aussi appelé Bandana-thrash. Le fastcore est un terme moderne pour un style musical relativement vieux, sorte de crossover entre hardcore old school et thrash metal. Les morceaux sont souvent très courts, avec des structures très minimales. La musique se doit d'être rapide, et le chant est plutôt criard. Les textes ont tendance à être politisés et/ou humoristiques.
 
Municipal Waste, Razor's Edge, Crucial Unit, Strong As Ten...

La danse hardcore : le Mosh
 
 
Le hardcore est connu pour sa danse appelée mosh, ou 2-step dancing. Il s'agit d'une danse saccadée, associant mouvement de bras, de jambe et de tête, coups de pieds et coups de poings dans le vide, pas chassés et moulinets. Et de grands pas en claquant bien les pieds dans le rythme de la grosse caisse. La danse se fait au rythme de la musique et les différents styles ne permettent pas les mêmes styles de mosh. La danse a lieu dans un espace vide au milieu de la foule des spectateurs appelé pit ou fosse. La fosse peut être plus ou moins grande, suivant la taille de la salle, le nombre de danseurs et l'importance totale du public. Le mosh est une danse individuelle, bien que certaines figures puissent être réalisées de façon collective. Le mosh est un droit, à partir du moment ou l'on ne frappe pas volontairement le public. Il ne faut pas confondre les mosh avec les pogos ou le Karate Danse Style (KDS), le mosh est une danse lourde et saccadée qui est pour beaucoup une danse conviviale, surtout quand elle est caricaturée.


Message édité par xrazorbladex le 21-09-2006 à 19:45:43

---------------
xrazorbladex@purkas
n°9546814
floooop
Posté le 21-09-2006 à 11:34:16  profilanswer
 

kesako hxc ?

n°9546819
xrazorblad​ex
Posté le 21-09-2006 à 11:34:59  profilanswer
 

H=hard C=core


---------------
xrazorbladex@purkas
n°9546855
nyhctom
C'mon c'mon
Posté le 21-09-2006 à 11:41:17  profilanswer
 

pas du chercher bien longtemps, gros ;)
 
http://forum.hardware.fr/hardwaref [...] 2880-1.htm
 
sinon Surge of Fury, je les ai vus y a bien longtemps à Dour, j'espère qu'ils se sont améliorés depuis :O

Message cité 1 fois
Message édité par nyhctom le 21-09-2006 à 11:41:53

---------------
Beings of the Bulk - are closing - the tesseract!
n°9546901
xrazorblad​ex
Posté le 21-09-2006 à 11:49:52  profilanswer
 

nyhctom a écrit :

pas du chercher bien longtemps, gros ;)
 
http://forum.hardware.fr/hardwaref [...] 2880-1.htm
 
sinon Surge of Fury, je les ai vus y a bien longtemps à Dour, j'espère qu'ils se sont améliorés depuis :O


 
sisi j'ai vu ca mais ya pa que du hxc lol


---------------
xrazorbladex@purkas
n°9546974
nyhctom
C'mon c'mon
Posté le 21-09-2006 à 12:04:17  profilanswer
 

bah si tu fais que balancer des liens et des flyers, ça va pas durer longtemps ton topic, et surtout ça va vite être gavant :/


---------------
Beings of the Bulk - are closing - the tesseract!
n°9546984
xrazorblad​ex
Posté le 21-09-2006 à 12:05:26  profilanswer
 

mwai mai si jsui seul jrisque pas de parler a grand monde


---------------
xrazorbladex@purkas
n°9548761
xtieu
Posté le 21-09-2006 à 16:35:14  profilanswer
 

tiens y'a no turning back a bordeaux mi-octobre


---------------
"Jean-Claude m'a Tuer" - © OS10
n°9548781
floooop
Posté le 21-09-2006 à 16:36:59  profilanswer
 


 
oui mais ca veut rien dire hardcore... y'a du punk hardcore, du ska hardcore, du rock hardcore, de la techno hardcore...
il faudrait faire un premier post un peu plus consistant si tu veux faire un topic unique

mood
Publicité
Posté le 21-09-2006 à 16:36:59  profilanswer
 

n°9548800
nyhctom
C'mon c'mon
Posté le 21-09-2006 à 16:40:20  profilanswer
 

ben HxC ça désigne un seul truc normalement, quand on connait, y a pas de confusion possible...Rap, techno, punk, metal HC, ok, mais rock ou ska, bof...
 
@xtieu: t'as pas plus loin ? :O y a la Ninja Fest qui m'allèche, mais Londres, ça fait une tite trotte...

Message cité 1 fois
Message édité par nyhctom le 21-09-2006 à 16:42:36

---------------
Beings of the Bulk - are closing - the tesseract!
n°9548814
xtieu
Posté le 21-09-2006 à 16:42:30  profilanswer
 

tom>je suis de poitiers moa :P donc ca fait pas très loin


---------------
"Jean-Claude m'a Tuer" - © OS10
n°9548831
nyhctom
C'mon c'mon
Posté le 21-09-2006 à 16:44:04  profilanswer
 

je sais bien, mais ça fait la grande diagonale pour moi :O ceci dit, hésites pas, NTB c'est pas mal sur scène...


---------------
Beings of the Bulk - are closing - the tesseract!
n°9549141
xrazorblad​ex
Posté le 21-09-2006 à 17:26:10  profilanswer
 

floooop a écrit :

oui mais ca veut rien dire hardcore... y'a du punk hardcore, du ska hardcore, du rock hardcore, de la techno hardcore...
il faudrait faire un premier post un peu plus consistant si tu veux faire un topic unique


 
oui mai le HxC ca marche que pour 1 style de musique  metal/hardcore deriver du punk


---------------
xrazorbladex@purkas
n°9549365
floooop
Posté le 21-09-2006 à 17:56:48  profilanswer
 

nyhctom a écrit :

ben HxC ça désigne un seul truc normalement, quand on connait, y a pas de confusion possible...Rap, techno, punk, metal HC, ok, mais rock ou ska, bof...


 
d'accord mais pour ceux qui n'y connaissent rien, ca serait bien de faire une introduction
les topic unique ca sert a ca...
 

n°9549667
xrazorblad​ex
Posté le 21-09-2006 à 18:33:36  profilanswer
 

^^ mwai jvai rajouter  au titre alor
 


---------------
xrazorbladex@purkas
n°9549787
nyhctom
C'mon c'mon
Posté le 21-09-2006 à 18:47:09  profilanswer
 

je pense qu'il parlait de vraie introduction dans le 1er post, mais je persiste à dire que l'autre topic suffisait :O


---------------
Beings of the Bulk - are closing - the tesseract!
n°9549879
re-mouloud​240
Spoutnik de pacotille
Posté le 21-09-2006 à 19:01:19  profilanswer
 

Topic voué à l'échec :o

n°9550019
xrazorblad​ex
Posté le 21-09-2006 à 19:21:26  profilanswer
 

http://vp.video.google.com/videodo [...] 2955109787
 
un lien vers une video (guerilla warfare) yen a ptetre qui conaissent


---------------
xrazorbladex@purkas
n°9550099
nyhctom
C'mon c'mon
Posté le 21-09-2006 à 19:32:00  profilanswer
 

elles sont un peu archi-connues dans le milieu oué :O poste plutot le lien du dernier clip de Terror, c'est un peu plus une exclusivité :D
 
Terror - Lost


---------------
Beings of the Bulk - are closing - the tesseract!
n°9550175
xrazorblad​ex
Posté le 21-09-2006 à 19:41:58  profilanswer
 

^^ jsui pa trop terror, + dans le beatdown


---------------
xrazorbladex@purkas
n°9550483
nyhctom
C'mon c'mon
Posté le 21-09-2006 à 20:25:22  profilanswer
 

tu t'es pas fait chier en repompant la page wiki ;)
 
oui j'ai cru comprendre, tu vas aller voir la reformation de Bulldoze et leur 1ers concerts en Europe ?


---------------
Beings of the Bulk - are closing - the tesseract!
n°9550582
xrazorblad​ex
Posté le 21-09-2006 à 20:37:12  profilanswer
 

jme suis pas pris la tete ;)


---------------
xrazorbladex@purkas
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 


Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Musique

  [Topic Unique] Hardcore - HxC (metalcore)

 

Sujets relatifs
C'est topic "unik" ou "unique" ???[Topic unique] Pimp my ride
[topic unique: les boulaÿs sur hache et fer] Viendez rigoler avec nous[Topic Unique] Autant pour moi / Au temps pour moi
[Topic unique] Silence et étrange[Topic Unique] Survivor, saison 13
Topic unique: agence de voyage, feedback[Topic Unique] Vanished
[Topic Unique] ORIGAMI : apprendre, progresser, se perfectionner[Topic Unique] Questions surréalistes
Plus de sujets relatifs à : [Topic Unique] Hardcore - HxC (metalcore)


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR