Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1175 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Loisirs

  Le nombre de la bête 666

 



 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Le nombre de la bête 666

n°13208442
Profil sup​primé
Posté le 08-11-2007 à 19:48:30  answer
 

Salut.
 
Le nombre de la bête, par Wikipedia,  
 
qu'est-ce que le calcul de 666 ?
 
Manuel.
 

mood
Publicité
Posté le 08-11-2007 à 19:48:30  profilanswer
 

n°13208462
Ouiche
Posté le 08-11-2007 à 19:50:37  profilanswer
 

C'est un crâne, armé d'une M134 en haut d'un immeuble de dubaï qui dessine un panda roux à la manière de maliki, qui est un homme :o

n°13208466
tranceorbi​tale
Posté le 08-11-2007 à 19:50:49  profilanswer
 


665+1

n°13208524
hiflyingbo​y
Vert de rage
Posté le 08-11-2007 à 19:56:14  profilanswer
 

c'est tout a fait a sa place dans loisirs en plus.

n°13208545
Nico-teeN
Posté le 08-11-2007 à 19:59:18  profilanswer
 

En effet y a pleins de moyens de calculer 666

n°13208609
Profil sup​primé
Posté le 08-11-2007 à 20:06:23  answer
 

Nico-teeN a écrit :

En effet y a pleins de moyens de calculer 666


Citation :

Traduction de Louis Segond.
 
D'après l'apôtre saint Jean, dans l'Apocalypse, le nombre de la Bête est 666. Ce nombre doit être interprété par celui qui a l'intelligence de la sagesse pour comprendre la prophétie car le couple sagesse-intelligence (Hokhma-Bina en hébreu) est constamment présent. La même formule est d'ailleurs reprise au verset 17.9 du même livre avec à la suite le verset 17.11 qui donne deux nombres, 7 et 8 qui peuvent faire penser en notre époque au G7 et au G8. Il est curieux de constater que ces deux nombres 7 et 8 font 78 qui est précisément le résultat du calcul de 666. (Cf Sylvain René, Le nouveau défi).
 


 
edit : Rien qui face 78 ici non plus !
Eschatologiquement non plus !


Message édité par Profil supprimé le 08-11-2007 à 20:45:42
n°13208623
Profil sup​primé
Posté le 08-11-2007 à 20:08:43  answer
 

Depuis ma naissance j'ai ce nombre gravé sur mon crane. :??:

n°13208658
Profil sup​primé
Posté le 08-11-2007 à 20:12:13  answer
 


 
perso, je me suis tatoué involontairement SA sur l'avant bras gauche  :jap:

n°13208714
the_rainma​ker
Mâle nécessaire
Posté le 08-11-2007 à 20:16:59  profilanswer
 

 

T'es marrant 5 minutes mais pas la peine de faire un topic a la con pour faire rire les trois pelés qui te servent de fans.

 

http://forum.hardware.fr/hfr/Discu [...] 5667_1.htm


Message édité par the_rainmaker le 08-11-2007 à 20:17:14

---------------
Vos boulots | Vos voisins | Vos clients | Because rules are for pussies.|
n°13208719
Nico-teeN
Posté le 08-11-2007 à 20:17:23  profilanswer
 


fait attention tu es surement l'antéchrist!!
 
 
comment on peut se tatour invontairement?!?

mood
Publicité
Posté le 08-11-2007 à 20:17:23  profilanswer
 

n°13208737
Profil sup​primé
Posté le 08-11-2007 à 20:19:06  answer
 

Peut- être que la question est : "78 est- il le résultat d'un calcul de celui dont le nom est 666 ?"


Message édité par Profil supprimé le 08-11-2007 à 20:19:19
n°13208771
Watou-Wato​u
Yoyoma!
Posté le 08-11-2007 à 20:22:03  profilanswer
 


Et le nombre de la tête dans tout ça  [:autobot]  


---------------
La connerie c'est la décontraction de l'intelligence, c'est pourquoi parfois je me permet d'être con, mais sciemment.
n°13209404
Profil sup​primé
Posté le 08-11-2007 à 21:14:42  answer
 

666 est le nom de la bête. Son nom s'écrit 666 et ce dit six cent soixante six.
 
Si le non de l'homme est 666 et non six cent soixante six, c'est qu'on l'appel à l'écrit et non à l'oral.
 
Si l'homme à perdu le sens de la parole c'est qu'il n'utilise plus le support ancestral de le communication.
 
666 c'est l'intelligence artificielle. [:winner]


Message édité par Profil supprimé le 08-11-2007 à 21:21:02
n°13209631
Freddy le ​Grand
Posté le 08-11-2007 à 21:32:39  profilanswer
 

Apocalypse de ST Jean.
 
Chapitre 13
 
La bête qui monte de la mer
 

Citation :

Et il se tint sur le sable de la mer. Puis je vis monter de la mer une bête qui avait dix cornes et sept têtes, et sur ses cornes dix diadèmes, et sur ses têtes des noms de blasphème.
 
La bête que je vis était semblable à un léopard; ses pieds étaient comme ceux d'un ours, et sa gueule comme une gueule de lion. Le dragon lui donna sa puissance, et son trône, et une grande autorité.
 
Et je vis l'une de ses têtes comme blessée à mort; mais sa blessure mortelle fut guérie. Et toute la terre était dans l'admiration derrière la bête.
 
Et ils adorèrent le dragon, parce qu'il avait donné l'autorité à la bête; ils adorèrent la bête, en disant: qui est semblable à la bête, et qui peut combattre contre elle ?
 
Et il lui fut donné une bouche qui proférait des paroles arrogantes et des blasphèmes; et il lui fut donné le pouvoir d'agir pendant quarante-deux mois.
 
Et elle ouvrit sa bouche pour proférer des blasphèmes contre Dieu, pour blasphémer son nom, et son tabernacle, et ceux qui habitent dans le ciel.
 
Et il lui fut donné de faire la guerre aux saints, et de les vaincre. Et il lui fut donné autorité sur toute tribu, tout peuple, toute langue, et toute nation.
 
Et tous les habitants de la terre l'adoreront, ceux dont le nom n'a pas été écrit dès la fondation du monde dans le livre de vie de l'agneau qui a été immolé.
 
Si quelqu'un a des oreilles, qu'il entende!
 
Si quelqu'un mène en captivité, il ira en captivité; si quelqu'un tue par l'épée, il faut qu'il soit tué par l'épée. C'est ici la persévérance et la foi des saints.


 
La bête qui monte de la terre
 

Citation :

Puis je vis monter de la terre une autre bête, qui avait deux cornes semblables à celles d'un agneau, et qui parlait comme un dragon.  
 
Elle exerçait toute l'autorité de la première bête en sa présence, et elle faisait que la terre et ses habitants adoraient la première bête, dont la blessure mortelle avait été guérie.
 
Elle opérait de grands prodiges, même jusqu'à faire descendre du feu du ciel sur la terre, à la vue des hommes.
 
Et elle séduisait les habitants de la terre par les prodiges qu'il lui était donné d'opérer en présence de la bête, disant aux habitants de la terre de faire une image à la bête qui avait la blessure de l'épée et qui vivait.
 
Et il lui fut donné d'animer l'image de la bête, afin que l'image de la bête parlât, et qu'elle fît que tous ceux qui n'adoreraient pas l'image de la bête fussent tués.
 
Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçussent une marque sur leur main droite ou sur leur front, et que personne ne pût acheter ni vendre, sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom.
 
C'est ici la sagesse. Que celui qui a de l'intelligence calcule le nombre de la bête. Car c'est un nombre d'homme, et son nombre est six cent soixante-six.


Message édité par Freddy le Grand le 08-11-2007 à 21:37:04
n°13209778
Profil sup​primé
Posté le 08-11-2007 à 21:42:59  answer
 

Extrait de Wikipedia, qui stipule que le chiffre 6 est répété trois fois.
 

Citation :

Parfois littéralement ἑξακόσιοι ἑξήκοντα ἕξ, cette représentation insiste sur l'aspect que le six est répété trois fois. Il s'agit d'un nombre d'homme

n°13209795
charlie 13
Posté le 08-11-2007 à 21:44:30  profilanswer
 

Le "libanais" de l'époque, il devait pas être coupé avec du pissenlit, pour generer de pareils délires.

n°13209924
Profil sup​primé
Posté le 08-11-2007 à 21:51:27  answer
 

charlie 13 a écrit :

Le "libanais" de l'époque, il devait pas être coupé avec du pissenlit, pour generer de pareils délires.


Et pour générer le libanais ?

n°13210811
Profil sup​primé
Posté le 08-11-2007 à 22:51:17  answer
 

L'intelligence de la sagesse, littéralement : observer le monde ( se maintenir )
L'intelligence c'est la présence d'esprit, et la sagesse c'est l'objectivité, la coïncidence de l'être et du monde,
Donc, la présence d'esprit de coïncider avec le monde.
D'ou se maintenir, plus communément observer le monde.
 
edit : celui qui maintien le monde éventuellement, le chef, mais c'est pas très génial !


Message édité par Profil supprimé le 08-11-2007 à 23:11:33
n°13218714
Nico-teeN
Posté le 09-11-2007 à 18:47:47  profilanswer
 


le tabernacle est un genre de coupole catho je croit
 
toutes les "censures" quebecoises viennent de mots en rapport avec la religion
tabernacle
criss (christ)
ostie
etc

n°13218722
Space
Profil: Maux des rateurs
Posté le 09-11-2007 à 18:48:31  profilanswer
 

667 va se pointer [:prodigy]


---------------
Ma cinémathèque
n°13218743
belzedar
Oh don piano
Posté le 09-11-2007 à 18:50:03  profilanswer
 

1+2+3+4+5....+34+35+36= 666  [:xla]


---------------
Topic Algérie / Je reviens de prison
n°13223664
Freddy le ​Grand
Posté le 10-11-2007 à 10:42:43  profilanswer
 

charlie 13 a écrit :

Le "libanais" de l'époque, il devait pas être coupé avec du pissenlit, pour generer de pareils délires.


 
666 au temps des premiers chrétiens persécutés voulaient dire NERON en langage codé, tout le texte est un code en fait.
 

Citation :

Selon des commentateurs le chiffre de la Bête (666) d'Ap 13,18 correspondrait à "César Néron" (gématrie). D'autre part saint Jean nous dit que lorsqu'il écrivait le sixième "Roi" était encore vivant (cf. Ap 17,10). Ce sixième empereur, ou César, était justement Néron. Pour une question de sécurité, Jean avait donc besoin d'un 'code' (666) que les chrétiens (aussi composés des Juifs convertis) pouvaient comprendre. L'Apocalypse serait ainsi datée.
 
La critique interne de l'Apocalypse conduirait très certainement à une datation de l'Apocalypse du temps de Néron, et plus précisément du temps de la persécution de Néron (vers 66-67).
 
La Bête de 666 (cf. Ap 13,18) ne serait autre que Néron lui-même selon l'interprétation la plus fréquemment donnée de cette gématrie. D'autre part l'écrivain nous déclare (cf. Ap 17,10) que lorsqu'il écrivait le sixième "Roi" était encore vivant.
 
Or le sixième empereur romain (Basileus, en grec) fut précisément Néron selon la manière habituelle de compter des Anciens (cf. Suétone : Vie des douze Césars). Soit:
 
    * 1. César
    * 2. Auguste
    * 3. Tibère
    * 4. Caligula
    * 5. Claude
    * 6. Néron
 
Cette manière de voir éclaire l'Apocalypse. Les deux témoins de Ap 11,1-13 ne seraient autres que les apôtres Pierre et Paul, victimes récentes de la persécution de Néron. Babylone, la ville assise sur 7 collines (cf. Ap 17,9) serait, bien sûr, Rome.
 
La Femme, mère de l'enfant mâle (cf. Ap 12), ne peut être que Marie, la mère du Christ, dont, on le sait, Jean avait pris la charge (cf. Jn 19,27).
 
Le petit livre de Ap 10, révélé à Jean mais non encore rédigé, n'est autre que le futur quatrième évangile que Jean méditait déjà dans sa retraite de Patmos, avec sa division nettement septénaire : les sept tonnerres, ou révélations, de Ap 10,3-4.
 
La première tête de la Bête (cf. Ap 13,3) blessée à mort, mais qui reprit vie, fut César, fondateur de la dynastie, assassiné aux ides de mars (en - 44) mais ressuscité en les personnes de ses successeurs qui reprenaient son nom de César.
 
On peut interpréter le millenium d'Ap 20,1-6, et la première résurrection, comme un temps de réussite provisoire de l'Église du Christ, temps qui devait suivre la chute de l'empire romain. En somme une époque de chrétienté.
 
Il faut bien comprendre que l'Apocalypse ne prétend pas décrire seulement la fin du monde, et les catastrophes qui la précèderont, mais bien toute l'histoire humaine avec ses péripéties: le présent (des Églises), cf. Ap 1,9 --- 3,22; le passé, éloigné ou immédiat, cf. Ap 4,1 --- 13,18; et l'avenir, proche ou lointain, cf. Ap 14,1 --- 22,5.
 
La parousie, et la Jérusalem d'en haut, seront seulement présentées en finale: cf. Ap 20,11 --- 22,5.
 
L'Apocalypse fut un écrit de circonstance, destiné à réconforter les chrétiens par temps de persécution et à prédire la ruine de l' "Antéchrist", Néron actuellement régnant et dans son acmé. Il se promenait en Grèce, tout près de Patmos, lorsque Jean mettait par écrit sa prophétie, dans les années 66-67 de notre ère.
 
On s'explique que ce livre, appelé à circuler sous le manteau, fût rédigé dans un langage symbolique et même chiffré.
 
En aucun cas l'Apocalypse ne fut composée pendant la persécution de Domitien, dont on n'est même pas sûr qu'elle ait existé. Irénée nous dit que l'auteur de l'Apocalypse, et non pas l'Apocalypse elle-même, fut vu sous Trajan, c'est-à-dire qu'il vécut très vieux (cf. Adv. Hae. V, 30, 3 dans le texte latin); on a une confirmation de ce fait dans la finale du IVe évangile (cf. Jn 21,23).
 
La théorie documentaire qui fait de l'Apocalypse un patchwork composé de morceaux rapportés, de différentes époques ou de différents auteurs, est vigoureusement réfutée, d'une part par l'unité de style de ce petit ouvrage, et d'autre part par la rigueur du plan septénaire qu'on peut y découvrir et qui l'organise comme un tout. (Voir ci-dessus: Plan septénaire de l'Apocalypse). Elle n'aurait pas de sens si elle n'eût été expédiée, dans son intégralité, avant la chute et le suicide de Néron (chute et suicide auxquels elle ne fait aucune allusion).
 
L'Apocalypse et le quatrième évangile, bien que du même auteur, furent rédigés dans des circonstances et à des époques très différentes. L'Apocalypse est plus ancienne que l'évangile de Jean, et son style nettement plus fruste, et d'autre part truffé de réminiscences vétérotestamentaires.
 
Dans ses épîtres, plus tardives également, Jean ne déclarera plus que Néron fût l'Antéchrist : c'était désormais obsolète; mais bien tout homme qui nie Jésus-Christ (cf. 1 Jn 2,22; 4,3).
 
L'Apocalypse fut écrite à l'apogée du principat de Néron (cf. Ap 13,18: 666 = César Néron et Ap 17,10: Néron le sixième César ou empereur), vers 66-67, selon un plan très structuré.
 
Le chapitre 10 est une anticipation du IVe évangile. Les sept tonnerres (ou révélations) font entendre les sept futurs chapitres de ce petit livre, médité mais non encore confié à l'écriture.
 
Le chapitre 11 (v. 1 à 13) est une évocation du martyre récent des apôtres Pierre et Paul.
 
L'Apocalypse n'évoque pas la fin du monde seulement, mais dans un langage symbolique toute l'histoire humaine: le présent: 1,9 à 3,22; le passé (éloigné ou immédiat): 4,1 à 13,18; le futur (proche ou lointain): 14,1 à 22,5. C'est une prophétie contre Rome et l'empire romain persécuteur, en faveur de l'Église de l'Agneau et des douze apôtres, destinée à le supplanter.
 
En Ap 11,8 il faut probablement lire:
 
hopôs (de la même manière que)
 
au lieu de:
 
hopou (là où).


 
Source : Wikipedia

Message cité 1 fois
Message édité par Freddy le Grand le 10-11-2007 à 10:46:28
n°13241003
Profil sup​primé
Posté le 12-11-2007 à 15:38:38  answer
 

Freddy le Grand a écrit :


 
666 au temps des premiers chrétiens persécutés voulaient dire NERON en langage codé, tout le texte est un code en fait.
 
[quote]
La Bête de 666 (cf. Ap 13,18) ne serait autre que Néron lui-même selon l'interprétation la plus fréquemment donnée de cette gématrie. D'autre part l'écrivain nous déclare (cf. Ap 17,10) que lorsqu'il écrivait le sixième "Roi" était encore vivant.
 
Or le sixième empereur romain (Basileus, en grec) fut précisément Néron selon la manière habituelle de compter des Anciens (cf. Suétone : Vie des douze Césars). Soit:
 
    * 1. César
    * 2. Auguste
    * 3. Tibère
    * 4. Caligula
    * 5. Claude
    * 6. Néron
 


 
 
SI 666 signifie littéralement Néron alors qu'est- ce que "la bête" de Néron ?
Soit un genre de qualificattif !
Soit un objet de la propriété de Néron !

n°13241069
FelX
Elsass Frei
Posté le 12-11-2007 à 15:45:53  profilanswer
 

C'est ma plaque de voiture...

n°13241109
Thordax
Shop smart. Shop S-Mart !
Posté le 12-11-2007 à 15:48:57  profilanswer
 

Perso, 666, c'est le plus grand nombre premier que je connaisse qu'est pas premier. C'est ptet pour ça qu'ils l'ont choisi [:transparency]


---------------
Atari 520 ST 256 Ko
n°13241137
FelX
Elsass Frei
Posté le 12-11-2007 à 15:51:15  profilanswer
 

Ce me ferait marrer si 667 vient fermer le topic :o

n°13241143
Thordax
Shop smart. Shop S-Mart !
Posté le 12-11-2007 à 15:52:05  profilanswer
 

FelX a écrit :

Ce me ferait marrer si 667 vient fermer le topic :o


En finissant le topic par un "+1" à l'un des posts de jovalise, ou un truc du genre [:opus dei]


---------------
Atari 520 ST 256 Ko
n°13241156
FelX
Elsass Frei
Posté le 12-11-2007 à 15:53:16  profilanswer
 

[:rofl]

n°13241163
Profil sup​primé
Posté le 12-11-2007 à 15:53:41  answer
 

http://blocs.gracianet.org/get/7/Iron_Maiden_-_The_Number_Of_The_Beast.jpg
 
666 the number of the beast
Hell and fire was spawned to be released ...

 
Iron Maiden ya que ça de vrai  :sol:

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 


Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Loisirs

  Le nombre de la bête 666

 

Sujets relatifs
Limitation du nombre de colocataires sur le bail?La belle et la bête ou cendrillon version Gothique
Nombre de caractères tapés sur windows[Zoziau] C'est quoi cette bête ?
Nombre de bises selon les regions françaises (1,2,3,4,...)PHI, le nombre d'or
question bête, né le 29 février, comment feter son anniv chaque année?Accident bête !
Question bête : pourquoi l'eau s'évapore?Pourquoi les mois n'ont til pas le même nombre de jour ?
Plus de sujets relatifs à : Le nombre de la bête 666


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR