Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1886 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Cinéma

  Je viens de matter Le Pianiste

 



 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2
Page Précédente
Auteur Sujet :

Je viens de matter Le Pianiste

n°196421
ParadoX
Posté le 06-03-2003 à 13:59:42  profilanswer
 


Magnifique Film :love:  
J'ai meme versé une chaude larme :sweat: ... c'est pas tous les jours que ça arrive.
 
Je ne sais pas si c'est propre aux films traitant le sujet du nazisme, mais ils remportent tous un franc succès: Le film est bien au niveau de "La vie est belle", je l'ai meme préferré.
 
Qqun d'autre l'a deja vu ?


---------------
Pier noir la mèr - La chanson par HFR Band - Topic TrueCrypt
mood
Publicité
Posté le 06-03-2003 à 13:59:42  profilanswer
 

n°196439
baggins
Posté le 06-03-2003 à 14:05:14  profilanswer
 

- Si il est au niveau de "la vie est belle" ça doit pas être terrible
- Tu l'as vu où parce que je voulais aussi le voir ?

n°196469
ParadoX
Posté le 06-03-2003 à 14:10:37  profilanswer
 

baggins a écrit :

- Si il est au niveau de "la vie est belle" ça doit pas être terrible
- Tu l'as vu où parce que je voulais aussi le voir ?


 
Je le trouve mieux que "La vie est belle" ... c'est plus réaliste ... disons meme style que "Schindler's Liste" :)
 
Et sinon, je l'ai vu chez moi, hier soir ( :whistle: )


---------------
Pier noir la mèr - La chanson par HFR Band - Topic TrueCrypt
n°196512
chrisbk
-
Posté le 06-03-2003 à 14:22:14  profilanswer
 

baggins a écrit :

- Si il est au niveau de "la vie est belle" ça doit pas être terrible
- Tu l'as vu où parce que je voulais aussi le voir ?


 
pas vu, par contre le bouquin vaut le coup

n°199155
ParadoX
Posté le 07-03-2003 à 02:38:56  profilanswer
 
n°199159
zaboy
J'adore qu'un plan...
Posté le 07-03-2003 à 02:43:42  profilanswer
 

c un chef d'oeuvre ce film..ke ce soit acteur, scenario,photo,montage..musique...rien à redire
 
 
LA  pianiste  avec isabelle HUPPERT  est tres bien aussi...une veritable performance..mais la ..on n'en aprle tt de suite moins ds les medias..vu le sujet.. :D
 
http://pbskids.org/zoom/too/nostalgia/bernanimation2.gif


Message édité par zaboy le 07-03-2003 à 02:44:56

---------------
Pour les LILLOIS & Autres Nordistes      www.lillehardware.com
n°199161
t-w
Cero miedo
Posté le 07-03-2003 à 02:45:31  profilanswer
 

Le pianiste, chef-d'oeuvre (n'ayons pas peur du mot) de Mr Polanski  :jap:


---------------
There's no point for democracy when ignorance is celebrated - The Idiots are Taking Over (2003)
n°199165
chkevchkou​tte
Posté le 07-03-2003 à 02:52:16  profilanswer
 

Sortie en DVD ?  :??: je le cherche depuis longtemps  :cry:

n°199171
t-w
Cero miedo
Posté le 07-03-2003 à 02:57:50  profilanswer
 

chkevchkoutte a écrit :

Sortie en DVD ?  :??: je le cherche depuis longtemps  :cry:  


 
mmm  pas en zone 2 en tout cas :/
le film est sorti en janvier, le dvd peut etre pour dans 2-3 mois


---------------
There's no point for democracy when ignorance is celebrated - The Idiots are Taking Over (2003)
n°199189
Scoub the ​first
Desagrégé des universités
Posté le 07-03-2003 à 03:22:51  profilanswer
 

sort en juin en dvd
en preco sur quelques sites deja


---------------
Les conventions légalement formées tiennent lieu de loi à ceux qui les ont faites.|Ma dope|
mood
Publicité
Posté le 07-03-2003 à 03:22:51  profilanswer
 

n°199266
ParadoX
Posté le 07-03-2003 à 08:48:30  profilanswer
 

Je l'ai vu en VO, je ne sais pas ce que vaut la VF par contre :??:


---------------
Pier noir la mèr - La chanson par HFR Band - Topic TrueCrypt
n°199270
jotb
Mon nom est Capitaine.
Posté le 07-03-2003 à 08:53:13  profilanswer
 

ParadoX a écrit :

Je l'ai vu en VO, je ne sais pas ce que vaut la VF par contre :??:  


 
c'est ce qui m'a déçu, pour ma part. Dans la VO, même les soldats russe parlent anglais :/ . ça m'avait choqué aussi dans Stalingrad.

n°199652
ParadoX
Posté le 07-03-2003 à 11:11:35  profilanswer
 

jotb a écrit :


 
c'est ce qui m'a déçu, pour ma part. Dans la VO, même les soldats russe parlent anglais :/ . ça m'avait choqué aussi dans Stalingrad.


 
bah ouais mais fallait choisir :/
Deja les polonais parlent anglais ... et les Allemands qui parlent allemand ( :D ) ... Mais bon il me semble que les russes ont un accent, non ? Enfin ça m'a pas spécialement choqué ... les russes n'aparaissent qu'a la fin du film, et puis bon a part le "Why the fucking coat ?", rien ne m'a choqué :)


---------------
Pier noir la mèr - La chanson par HFR Band - Topic TrueCrypt
n°199657
Monsieur D​utiyeul
J'avais compris M. Crémayelle
Posté le 07-03-2003 à 11:14:00  profilanswer
 

T-W a écrit :


 
mmm  pas en zone 2 en tout cas :/
le film est sorti en janvier, le dvd peut etre pour dans 2-3 mois

je dirais plutot octobre :)

n°199715
Filter
j'adore papoter avec vous
Posté le 07-03-2003 à 11:35:55  profilanswer
 

ParadoX a écrit :


 
Je le trouve mieux que "La vie est belle" ... c'est plus réaliste ... disons meme style que "Schindler's Liste" :)
 
Et sinon, je l'ai vu chez moi, hier soir ( :whistle: )
 

La liste de Schindler???
un petit nanard...


---------------
Tenez bon Mr le Président
n°199819
F@BEK
6 SEASONS AND A MOVIE §§§
Posté le 07-03-2003 à 12:05:16  profilanswer
 

Filter a écrit :

La liste de Schindler???
un petit nanard...


WHOUA ya ke des rebelZ içi  :o  
entre ParadoX ki regarde des fims pirateZ
et toa ki trollZ sur Shindler's list

n°199820
Filter
j'adore papoter avec vous
Posté le 07-03-2003 à 12:06:27  profilanswer
 

f@bek a écrit :


WHOUA ya ke des rebelZ içi  :o  
entre ParadoX ki regarde des fims pirateZ
et toa ki trollZ sur Shindler's list
 


il n'y a aucune rebellion à donner son avis...
(en tout cas c'est pas encore interdit par Sarko...)


---------------
Tenez bon Mr le Président
n°199831
Prodigy
Posté le 07-03-2003 à 12:10:46  profilanswer
 

Filter a écrit :

La liste de Schindler???
un petit nanard...


 
 [:figti]  
 
Prodigy

n°199872
ParadoX
Posté le 07-03-2003 à 12:27:15  profilanswer
 

Filter a écrit :

La liste de Schindler???
un petit nanard...


 
Ouais c kler, xXx et MI2 sont quand meme vachement meilleurs :sarcastic:


---------------
Pier noir la mèr - La chanson par HFR Band - Topic TrueCrypt
n°199879
Filter
j'adore papoter avec vous
Posté le 07-03-2003 à 12:29:49  profilanswer
 

ParadoX a écrit :


 
Ouais c kler, xXx et MI2 sont quand meme vachement meilleurs :sarcastic:

je sais pas j'ai pas vu
mais à mon avis c'est comme si tu comparais un livre d'histoire avec un roman d'heroic fantasy...


---------------
Tenez bon Mr le Président
n°199904
Prodigy
Posté le 07-03-2003 à 12:40:32  profilanswer
 

Filter a écrit :

je sais pas j'ai pas vu
mais à mon avis c'est comme si tu comparais un livre d'histoire avec un roman d'heroic fantasy...


 
De la part de kelk'un qui a probablement vécu les camps, quelle leçon d'histoire  :jap:  
 
Prodigy

n°199925
Filter
j'adore papoter avec vous
Posté le 07-03-2003 à 12:50:03  profilanswer
 

Prodigy a écrit :


 
De la part de kelk'un qui a probablement vécu les camps, quelle leçon d'histoire  :jap:  
 
Prodigy


blague?


---------------
Tenez bon Mr le Président
n°199986
ParadoX
Posté le 07-03-2003 à 13:08:42  profilanswer
 

Filter a écrit :

je sais pas j'ai pas vu
mais à mon avis c'est comme si tu comparais un livre d'histoire avec un roman d'heroic fantasy...


 
euh ct ironique :/


---------------
Pier noir la mèr - La chanson par HFR Band - Topic TrueCrypt
n°200000
Filter
j'adore papoter avec vous
Posté le 07-03-2003 à 13:15:42  profilanswer
 

ParadoX a écrit :


 
euh ct ironique :/


sur ce forum on sait jamais...


---------------
Tenez bon Mr le Président
n°200378
t-w
Cero miedo
Posté le 07-03-2003 à 14:45:07  profilanswer
 

Monsieur Dutiyeul a écrit :

je dirais plutot octobre :)  


 
si tot??? autant pour moi alors  :D


---------------
There's no point for democracy when ignorance is celebrated - The Idiots are Taking Over (2003)
n°202620
Profil sup​primé
Posté le 07-03-2003 à 21:49:34  answer
 

La différence entre The Pianist et Shindler's List, c'est la volonté de témoignage du premier, là où le second a une volonté plus documentaire. The Pianist veut montrer le point de vue d'une personne, de dire : "certains ont vu ces événements", ce qui est immédiatement subjectif. A côté, Schinder's List tend à vouloir dire "c'était exactement comme ça", cf les reconstitutions de camps... en plus de sa volonté de faire de l'émotionnel (là où The Pianist reste beaucoup plus sobre). Le choix du noir et blanc de Schindler's List, de ce point de vue, n'est pas neutre. Noter aussi un suspense assez controversé dans Schindler's List, avec la scène des douches.
 
On peut aussi noter que The Pianist refuse de faire de l'héroïsme, qu'il distancie (cf le personnage principal observant la révolte du ghetto depuis sa fenêtre), qu'il ne manichéise pas (on a des "gentils" et des "méchants" quel que soit le camp - et c'est d'ailleurs l'un des rares cas de fiction concernant cette époque dans laquelle on nous montre une police juive collaborant ouvertement avec la répression nazie). Là où Schinder's List se focalise autour d'un héros (même un peu tardif), et a une tendance plus forte à la victimisation.

n°202636
Danette
Posté le 07-03-2003 à 21:53:12  profilanswer
 

Goret a écrit :

La différence entre The Pianist et Shindler's List, c'est la volonté de témoignage du premier, là où le second a une volonté plus documentaire. The Pianist veut montrer le point de vue d'une personne, de dire : "certains ont vu ces événements", ce qui est immédiatement subjectif. A côté, Schinder's List tend à vouloir dire "c'était exactement comme ça", cf les reconstitutions de camps... en plus de sa volonté de faire de l'émotionnel (là où The Pianist reste beaucoup plus sobre). Le choix du noir et blanc de Schindler's List, de ce point de vue, n'est pas neutre. Noter aussi un suspense assez controversé dans Schindler's List, avec la scène des douches.
 
On peut aussi noter que The Pianist refuse de faire de l'héroïsme, qu'il distancie (cf le personnage principal observant la révolte du ghetto depuis sa fenêtre), qu'il ne manichéise pas (on a des "gentils" et des "méchants" quel que soit le camp - et c'est d'ailleurs l'un des rares cas de fiction concernant cette époque dans laquelle on nous montre une police juive collaborant ouvertement avec la répression nazie). Là où Schinder's List se focalise autour d'un héros (même un peu tardif), et a une tendance plus forte à la victimisation.


 
 :jap:  :jap:  
D'ailleurs, et c'est ce que tu viens d'écrire qui m'y fait penser, The Pianist peut être mis au même niveau que l'excellente bande dessinée Maus (même genre d'intentions, mêmes procédés, etc.)

n°202902
ParadoX
Posté le 07-03-2003 à 23:20:38  profilanswer
 

Goret a écrit :

La différence entre The Pianist et Shindler's List, c'est la volonté de témoignage du premier, là où le second a une volonté plus documentaire. The Pianist veut montrer le point de vue d'une personne, de dire : "certains ont vu ces événements", ce qui est immédiatement subjectif. A côté, Schinder's List tend à vouloir dire "c'était exactement comme ça", cf les reconstitutions de camps... en plus de sa volonté de faire de l'émotionnel (là où The Pianist reste beaucoup plus sobre). Le choix du noir et blanc de Schindler's List, de ce point de vue, n'est pas neutre. Noter aussi un suspense assez controversé dans Schindler's List, avec la scène des douches.
 
On peut aussi noter que The Pianist refuse de faire de l'héroïsme, qu'il distancie (cf le personnage principal observant la révolte du ghetto depuis sa fenêtre), qu'il ne manichéise pas (on a des "gentils" et des "méchants" quel que soit le camp - et c'est d'ailleurs l'un des rares cas de fiction concernant cette époque dans laquelle on nous montre une police juive collaborant ouvertement avec la répression nazie). Là où Schinder's List se focalise autour d'un héros (même un peu tardif), et a une tendance plus forte à la victimisation.


 
 :jap:  :)  
 
J'ajouterai tout de meme que The Pianist n'est pas non plus si loin de la réalité, aussi avec des scenes de suspense, mais un suspense horrible, notamment quand l'officier allemand assasine la moitié du groupe de juifs un par uns, allongés par terre, et pour le dernier, il lui manque une balle ... et la il prends son temps pour recharger tranquillement son pistolet, sous les yeux térrifiés du juif :/
 


---------------
Pier noir la mèr - La chanson par HFR Band - Topic TrueCrypt
n°203018
F@BEK
6 SEASONS AND A MOVIE §§§
Posté le 07-03-2003 à 23:54:00  profilanswer
 

Goret a écrit :

... A côté, Schinder's List tend à vouloir dire "c'était exactement comme ça", cf les reconstitutions de camps... en plus de sa volonté de faire de l'émotionnel (là où The Pianist reste beaucoup plus sobre). Le choix du noir et blanc de Schindler's List, de ce point de vue, n'est pas neutre. Noter aussi un suspense assez controversé dans Schindler's List, avec la scène des douches...


ok pour la scene des douches  :( le seul couac du film pour moi
mais SHINDLER'S LIST n'est pas un film ki parle des camps, et Spielberg l'a dit et redit a la sortie du film, mais c'est surtout l'histoire d'un homme ki devient "un juste"
la tagline du film était "ki sauve une vie sauve l'humanité"

n°203035
slackerbit​ch
Trying to be *chart compliant*
Posté le 08-03-2003 à 00:04:17  profilanswer
 

ParadoX a écrit :


Magnifique Film :love:  
J'ai meme versé une chaude larme :sweat: ... c'est pas tous les jours que ça arrive.
 
Je ne sais pas si c'est propre aux films traitant le sujet du nazisme, mais ils remportent tous un franc succès: Le film est bien au niveau de "La vie est belle", je l'ai meme préferré.
 
Qqun d'autre l'a deja vu ?

j'ai chialé la moitié du film


---------------
chezouam
n°203083
ParadoX
Posté le 08-03-2003 à 00:18:44  profilanswer
 

slackerbitch a écrit :

j'ai chialé la moitié du film


 
Juif ? Allemand ? Ou simplement + sensible a ce genre de films ? :)


---------------
Pier noir la mèr - La chanson par HFR Band - Topic TrueCrypt
n°203085
slackerbit​ch
Trying to be *chart compliant*
Posté le 08-03-2003 à 00:19:38  profilanswer
 

ParadoX a écrit :


 
Juif ? Allemand ? Ou simplement + sensible a ce genre de films ? :)

:hello:


---------------
chezouam
n°203096
ParadoX
Posté le 08-03-2003 à 00:23:09  profilanswer
 
n°203685
eszterlu
Posté le 08-03-2003 à 07:22:55  profilanswer
 

Filter a écrit :

La liste de Schindler???
un petit nanard...


 
 
 :non: ah non alors...le meilleurs de Speilberg et de loin  
 
tu doit etre un fan de Speilberg, je comprends que tu sois dérouté par ce film...  :D

n°203686
eszterlu
Posté le 08-03-2003 à 07:25:56  profilanswer
 

Goret a écrit :

La différence entre The Pianist et Shindler's List, c'est la volonté de témoignage du premier, là où le second a une volonté plus documentaire. The Pianist veut montrer le point de vue d'une personne, de dire : "certains ont vu ces événements", ce qui est immédiatement subjectif. A côté, Schinder's List tend à vouloir dire "c'était exactement comme ça", cf les reconstitutions de camps... en plus de sa volonté de faire de l'émotionnel (là où The Pianist reste beaucoup plus sobre). Le choix du noir et blanc de Schindler's List, de ce point de vue, n'est pas neutre. Noter aussi un suspense assez controversé dans Schindler's List, avec la scène des douches.
 
On peut aussi noter que The Pianist refuse de faire de l'héroïsme, qu'il distancie (cf le personnage principal observant la révolte du ghetto depuis sa fenêtre), qu'il ne manichéise pas (on a des "gentils" et des "méchants" quel que soit le camp - et c'est d'ailleurs l'un des rares cas de fiction concernant cette époque dans laquelle on nous montre une police juive collaborant ouvertement avec la répression nazie). Là où Schinder's List se focalise autour d'un héros (même un peu tardif), et a une tendance plus forte à la victimisation.


 
Shindlers List a réussi là où au nom de tout les miens à échoué
 
donner "sobrement" un aspect de la shoa sans étalage morbide

n°204784
Profil sup​primé
Posté le 08-03-2003 à 17:19:40  answer
 

ParadoX a écrit :

:jap:  :)  
 
J'ajouterai tout de meme que The Pianist n'est pas non plus si loin de la réalité, aussi avec des scenes de suspense, mais un suspense horrible, notamment quand l'officier allemand assasine la moitié du groupe de juifs un par uns, allongés par terre, et pour le dernier, il lui manque une balle ... et la il prends son temps pour recharger tranquillement son pistolet, sous les yeux térrifiés du juif :/


Bien sûr qu'il est "près de la réalité", mais, justement, il ne "prétend" pas être documentaire, il montre principalement un témoignage (celui de Spilzman, qui a réellement existé, et a écrit un livre juste après la guerre), sans vouloir être exhaustif, et sans passer sous silence les compromissions et les lâchetés quel que soit le camp.
 

f@bek a écrit :

ok pour la scene des douches  :( le seul couac du film pour moi


Couac énorme, quand même.
 

Citation :

mais SHINDLER'S LIST n'est pas un film ki parle des camps, et Spielberg l'a dit et redit a la sortie du film, mais c'est surtout l'histoire d'un homme ki devient "un juste"
la tagline du film était "ki sauve une vie sauve l'humanité"


Et c'est sa force et sa faiblesse. Parce que ça tourne à l'héroïsme. Parce que Spielberg sort de "l'ordinaire" pour en faire de l'extraordinaire, et utilise l'impact émotionnel.
 
D'autre part, s'il ne s'agissait "que" de filmer l'histoire d'un homme devenant un "juste", pourquoi avoir choisi le noir et blanc ? Pourquoi avoir reconstitué bon nombre de scènes horribles dans le ghetto et dans les camps ? Cf Amen, et son choix d'éviter de filmer l'horreur. A mon avis, on ne peut nier la volonté de reconstruire l'horreur, dans Schindler's List.
 
Et, remarque, je n'aime pas cette tagline. [:goret]
 
Note : très forte différence entre The Pianist et Schindler's List : les "héros" du film de Polanski sont des gens efectuant des actes "ordinaires". D'ailleurs, on ne sait même pas, durant le film, que l'officier allemand était en fait un "juste" qui avait sauvé d'autres personnes. On a uniquement le point de vue de Spilzman, qui ne sait strictement rien de cet officier, et c'est filmé comme tel.
 

eszterlu a écrit :

Shindlers List a réussi là où au nom de tout les miens à échoué
 
donner "sobrement" un aspect de la shoa sans étalage morbide


Je n'ai pas vu ce film, et le fait que Spielberg ait réussi une oeuvre supérieure à une autre oeuvre ne veut rien dire.
 
A mon sens, Polanski a réussi là où Spielberg a échoué : donner de cette époque une vision extrêmement sobre, à partir d'un point de vue humble, sans aspect didactique, et sans volonté moralisatrice.
 
Certes, le film de Polanski ne parle que du ghetto, pas des camps (et pour cause, le personnage central y a échappé). En ce qui concerne les camps eux-mêmes, le meilleur "film" que j'ai vu est le Nuit et brouillard de Resnais : c'est un documentaire très dépouillé, sobre à l'extrême, avec seulement une voix off (note : pas encore vu le documentaire Shoah, de Lanzmann) (autre note : Nuit et brouillard n'est pas du tout une fiction, mais n'est pas non plus un "documentaire" au sens habituel du terme, du moins par rapport à la forme couramment employée).

n°204811
Danette
Posté le 08-03-2003 à 17:26:20  profilanswer
 

Goret a écrit :


En ce qui concerne les camps eux-mêmes, le meilleur "film" que j'ai vu est le Nuit et brouillard de Resnais : c'est un documentaire très dépouillé, sobre à l'extrême, avec seulement une voix off (note : pas encore vu le documentaire Shoah, de Lanzmann) (autre note : Nuit et brouillard n'est pas du tout une fiction, mais n'est pas non plus un "documentaire" au sens habituel du terme, du moins par rapport à la forme couramment employée).


 
Ce documentaire est exceptionnel, clair et lugubre, intéressant et horrifiant. Je l'ai vu il y a quelques années, j'en étais sorti bouleversé...
 

n°204841
ParadoX
Posté le 08-03-2003 à 17:35:49  profilanswer
 

Jvais essayer de le voir alors :)


---------------
Pier noir la mèr - La chanson par HFR Band - Topic TrueCrypt
n°204849
Profil sup​primé
Posté le 08-03-2003 à 17:37:47  answer
 

Danette a écrit :

Ce documentaire est exceptionnel, clair et lugubre, intéressant et horrifiant. Je l'ai vu il y a quelques années, j'en étais sorti bouleversé...


Oui, à partir d'une sobriété extrême, il parvient à faire ressentir l'indicible, sans jamais le "reconstituer". En gros, il montre les faiblesses de la démarche de Spielberg, qui tente de reconstituer clairement, et tente de "faire documentaire" (tandis que Nuit et brouillard n'essaie pas d'"être documentaire", et s'éloigne d'ailleurs des cadres habituels du genre).

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2
Page Précédente

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Cinéma

  Je viens de matter Le Pianiste

 

Sujets relatifs
je viens de recevoir cafilm a matter pour une premiere soirée?
Je viens d'acheter ma 1ère moto ! Y a des photosJe viens de me faire prendre au radar...
on peut matter la tele sur me net?je viens de voir un truc tres sympa sur tv5
[ pensée ] - Je viens de lire cette citation...[ACTU]Viens viens chercher bonheur à Brazil
Je viens de téléphoner à la plus belle fille ke je connaisse !Je viens d'apprendre que je déménagerais.......
Plus de sujets relatifs à : Je viens de matter Le Pianiste


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR