Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1680 connectés 

 



Le vote électronique Pour ou Contre ?


 
24.8 %
 30 votes
1.  Pour, il faut evoluer avec les progres
 
 
33.1 %
 40 votes
2.  Contre, c'est une grande porte ouverte à la fraude
 
 
34.7 %
 42 votes
3.  Contre. Et j'irais jusqu'a participer a une manifestation du peuple pour que l'on enleve ces machines d'ici avril
 
 
7.4 %
 9 votes
4.  Sans opinion
 

Total : 122 votes (1 vote blanc)
Ce sondage est clos, vous ne pouvez plus voter
 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3  4
Auteur Sujet :

Machine à voter électronique en France : Fraude possible ? Réagissons!

n°11225456
Microco
Qui va payer ?
Posté le 18-04-2007 à 13:57:20  profilanswer
 

Reprise du message précédent :

ara qui rit a écrit :

L'argument comme quoi le vote électronique réduirait l'abstention est spécieux. Tout d'abord parce que les machines à voter sont toujours DANS le bureau de vote, donc ça change que dalle pour le type en voyage ou fatigué de naissance.

Spécieux... Pas dans le sens ou le vote électronique ouvre la voie vers un vote par internet.

Citation :

Ensuite, parce que c'est ni plus ni moins qu'une forme de nivellement par le bas : si tu veux réduire l'abstention, vaut mieux faire en sorte que les abstentionnistes se réintéressent à la politique et / ou se sentent représentés par les partis politiques en place. Et là, on ne parle plus de procédure de vote mais d'Éducation Nationale (et aussi d'une nouvelle génération de politiques qui tarde à venir).


C'est aussi une piste à explorer.

Citation :


Enfin, le côté solennel toussa, on s'en branle sévère. Ce dont on ne se branle pas, en revanche, c'est d'avoir une procédure de vote et de dépouillement 100% transparente, compréhensible par 100% des citoyens et pas par un comité d'experts nommé par le pouvoir en place et en qui on doit placer sa confiance. C'est pas réglo, quoi.


Le problème, c'est de trouver des volontaires pour le dépouillement...


---------------
Rien n'est gratuit.
mood
Publicité
Posté le 18-04-2007 à 13:57:20  profilanswer
 

n°11225979
Positivist​e
Reaction Apathique
Posté le 18-04-2007 à 14:36:47  profilanswer
 

faut prendre des jeunes du villages qui votent pas encore contre petite rémunération, faire pareils ds les villes.


---------------
ploum ploum tralala
n°11226125
boober
Compromis, chose due
Posté le 18-04-2007 à 14:46:05  profilanswer
 

Positiviste a écrit :

faut prendre des jeunes du villages qui votent pas encore contre petite rémunération, faire pareils ds les villes.


les jeunes desoeuvrés des banlieues pour les villes [:prodigy]


Message édité par boober le 18-04-2007 à 14:46:54
n°11226141
Positivist​e
Reaction Apathique
Posté le 18-04-2007 à 14:47:04  profilanswer
 

ouais exact.


---------------
ploum ploum tralala
n°11231996
ara qui ri​t
Tiens, voilà du boudin !
Posté le 18-04-2007 à 23:05:33  profilanswer
 

Microco a écrit :

Spécieux... Pas dans le sens ou le vote électronique ouvre la voie vers un vote par internet.


Le vote par Internet soulève les mêmes problèmes que les machines à voter. En ce qui me concerne, je suis complètement contre. En plus de ça, le vote par Internet n'a aucune raison d'être, dans le sens où c'est au citoyen de se déplacer pour accomplir son devoir et pas à la République de le faire à sa place. En gros, on ne prend pas de vacances en période électorale et les expatriés peuvent rentrer au pays pour le ouikend. S'ils ne peuvent ou ne veulent pas, tant pis pour eux.
 

Citation :

Le problème, c'est de trouver des volontaires pour le dépouillement...


 
Justement, ce n'est absolument pas un problème. Il y en a plein.

n°11238069
Microco
Qui va payer ?
Posté le 19-04-2007 à 15:11:04  profilanswer
 

ara qui rit a écrit :

Le vote par Internet soulève les mêmes problèmes que les machines à voter. En ce qui me concerne, je suis complètement contre. En plus de ça, le vote par Internet n'a aucune raison d'être, dans le sens où c'est au citoyen de se déplacer pour accomplir son devoir et pas à la République de le faire à sa place. En gros, on ne prend pas de vacances en période électorale et les expatriés peuvent rentrer au pays pour le ouikend. S'ils ne peuvent ou ne veulent pas, tant pis pour eux.


Le citoyen peut trés bien accomplir son devoir avec des moyens modernes.

Citation :


Citation :

Le problème, c'est de trouver des volontaires pour le dépouillement...


Justement, ce n'est absolument pas un problème. Il y en a plein.


N'importe qui ne peut pas réaliser un dépouillement électoral  :non:  Il faut être électeur ou faire partie du bureau de vote. http://www.vie-publique.fr/decouve [...] ement.html
Vous ne faites pas confiance aux machines, mais vous feriez confiance à n'importe qui ?


---------------
Rien n'est gratuit.
n°11238556
Positivist​e
Reaction Apathique
Posté le 19-04-2007 à 15:39:18  profilanswer
 

bin nan. jferais plus confiance à des jeunes qui sont encore loin de tout çà.


---------------
ploum ploum tralala
n°11239153
Microco
Qui va payer ?
Posté le 19-04-2007 à 16:20:40  profilanswer
 

Positiviste a écrit :

bin nan. jferais plus confiance à des jeunes qui sont encore loin de tout çà.


De quel âge à quel âge ?
Adultes ?
Responsables ?
Volontaires ?
Capables de s'affranchir d'éventuelles consignes de leurs parents ?
Sachant compter ?
Surveiller par d'autres jeunes volontaires ?
...


---------------
Rien n'est gratuit.
n°11239562
ara qui ri​t
Tiens, voilà du boudin !
Posté le 19-04-2007 à 16:51:31  profilanswer
 

Microco a écrit :

Le citoyen peut trés bien accomplir son devoir avec des moyens modernes.
 
N'importe qui ne peut pas réaliser un dépouillement électoral  :non:  Il faut être électeur ou faire partie du bureau de vote. http://www.vie-publique.fr/decouve [...] ement.html
Vous ne faites pas confiance aux machines, mais vous feriez confiance à n'importe qui ?


 
 
Ce n'est pas la modernité mais l'efficacité et la transparence qui compte. Et le système qui remplit le mieux ce cahier des charges, bah il se trouve que c'est l'urne transparente, l'isoloir et les gugusses volontaires qui se sentent suffisemment concernés pour vérifier que tout se passe bien. Pour autant que je sache, chaque bural de vote trouve ses observateurs volontaires, donc pourquoi changer une formule qui marche et dont tout un chacun peut vérifier le bon fonctionnement sans avoir à apprendre le C++ ?  
 
Sachant en plus que si j'ai vraiment une tendance parano, rien ne m'empêche d'assister au dépouillement des bulletins. Je ne pourrais rien faire d'équivalent avec une machine à voter.
 
Quant au vote à distance, je suis contre pour deux raisons : une pragmatique et une idéologique. Parce que voter par Internet, ça implique un procédé non-transparent donc non-contrôllable voire piratable, c'est ce dont on parle ici ; et ensuite, idéologiquement parlant, parce que voter, c'est plus important qu'un weekend à la mer. Concernant les Français expatriés, bah s'ils aiment leur pays, ils sauront faire le déplacement, sinon, très sincèrement, je pense qu'on peut se passer de leur avis sans que ça ne génère de cas de conscience insurmontable.

n°11239772
Profil sup​primé
Posté le 19-04-2007 à 17:04:47  answer
 

les expats, ils peuvent voter dans les ambassades et les consulats, non ?

mood
Publicité
Posté le 19-04-2007 à 17:04:47  profilanswer
 

n°11239843
Microco
Qui va payer ?
Posté le 19-04-2007 à 17:11:05  profilanswer
 


Les expatriés, oui, mais les détachés, je ne crois pas.


---------------
Rien n'est gratuit.
n°11240048
Microco
Qui va payer ?
Posté le 19-04-2007 à 17:25:26  profilanswer
 

ara qui rit a écrit :

Ce n'est pas la modernité mais l'efficacité et la transparence qui compte. Et le système qui remplit le mieux ce cahier des charges, bah il se trouve que c'est l'urne transparente, l'isoloir et les gugusses volontaires qui se sentent suffisemment concernés pour vérifier que tout se passe bien. Pour autant que je sache, chaque bural de vote trouve ses observateurs volontaires, donc pourquoi changer une formule qui marche et dont tout un chacun peut vérifier le bon fonctionnement sans avoir à apprendre le C++ ?  


Peut-être parceque, justement, les volontaires sont de moins en moins nombreux ?
Ce ne sont pas les machines qui fraudes ou qui font des erreurs, ce sont les Hommes.
Pour compter, les machines sont plus efficaces que les humains.
La transparence, c'est aussi la réactivité : dès 20H le résultat, pas de temps pour le trifouillage.

Citation :


Sachant en plus que si j'ai vraiment une tendance parano, rien ne m'empêche d'assister au dépouillement des bulletins. Je ne pourrais rien faire d'équivalent avec une machine à voter.


Tu vérifieras un dépouillement dans une commune... Pas de quoi garantir que tous les dépouillements se sont déroulés sans "anomalie"

Citation :


Quant au vote à distance, je suis contre pour deux raisons : une pragmatique et une idéologique. Parce que voter par Internet, ça implique un procédé non-transparent donc non-contrôllable voire piratable, c'est ce dont on parle ici ; et ensuite, idéologiquement parlant, parce que voter, c'est plus important qu'un weekend à la mer. Concernant les Français expatriés, bah s'ils aiment leur pays, ils sauront faire le déplacement, sinon, très sincèrement, je pense qu'on peut se passer de leur avis sans que ça ne génère de cas de conscience insurmontable.


Le nombre important d'abstentionnistes influe sur la légitimité des élus, donc, non, on ne peut pas ne pas tout mettre en oeuvre pour reccueillir leur avis.


---------------
Rien n'est gratuit.
n°11240156
dartaurel
Posté le 19-04-2007 à 17:33:08  profilanswer
 

Pour l'histoire du vote des français de l'etranger, étant moi meme en déplacement un mois sur deux, je connais bien le problème...
 
donc, les expatriés peuvent voter en embassade et aux consulats
les détachés, touristes et autres doivent voter par procuration comme c'est mon cas
 
 
pour abonder au débat, je reviens sur l'histoire de la verification des resultats de la machine a voter... si la machine a voter imprimait un bulletin 'bilan" indiquant pour qui on a voté pour permettre un recomptage manuel, ce serait alors un problème d'anonymat du vote qui se poserait (inscrit dans nos lois électorales), car sans association du nom du votant avec son vote, la fraude est très facile si le buletin n'est pas déposé dans une urne sous l'oeil d'assesseurs...  
 
bref a koi bon une machine...

n°11242467
spountz
Posté le 19-04-2007 à 21:04:48  profilanswer
 

nan mais en france on attend de se prendre la chose en pleine tête pour réagir :o
quand à une élection on aura des cas de fraude avec ces machines et un  scandale à la clef alors oui là les gens se décideront à bouger.... :/
il avait bien raison De gaulle, les français sont des veaux...

n°11242471
Aes Triple​x
Posté le 19-04-2007 à 21:05:13  profilanswer
 

Citation :

Microco
Ce ne sont pas les machines qui fraudes ou qui font des erreurs, ce sont les Hommes.

Qui fabrique les machines ? Qui programmes les machines ? Qui a accès aux machines ?
 

Citation :

Microco
Le nombre important d'abstentionnistes influe sur la légitimité des élus, donc, non, on ne peut pas ne pas tout mettre en oeuvre pour reccueillir leur avis.

Raison de plus pour interdire les ordinateurs de vote. Personnellement, je n'irai pas voter, car je ne souhaite pas cautionner un scrutin dont le contrôle du dépouillement nous est confisqué au profil d'une entreprise privée. J'ai lu d'autres témoignages allant dans ce sens...

n°11242657
ara qui ri​t
Tiens, voilà du boudin !
Posté le 19-04-2007 à 21:25:16  profilanswer
 

Microco a écrit :

Peut-être parceque, justement, les volontaires sont de moins en moins nombreux ?
Ce ne sont pas les machines qui fraudes ou qui font des erreurs, ce sont les Hommes.
Pour compter, les machines sont plus efficaces que les humains.
La transparence, c'est aussi la réactivité : dès 20H le résultat, pas de temps pour le trifouillage.


 
 
Source ?
 
Pour le reste, vu que ce sont des hommes qui conçoivent et contrôlent les machines, tu comprends bien que l'argument de la fiabilité me laisse complètement froid ; d'autant plus qu'avec une machine, c'est la transparence du procédé qui disparaît. En ce qui me concerne et je pense ne pas être le seul, je préfère la transparence du procédé actuel à la rapidité. Qu'est ce qu'on s'en fout, d'avoir le résultat définitif le soir même à 20h ou une semaine après ?
 
 

Citation :


Le nombre important d'abstentionnistes influe sur la légitimité des élus, donc, non, on ne peut pas ne pas tout mettre en oeuvre pour reccueillir leur avis.


 
Ah ça, je ne dis pas le contraire :o C'est juste que le vote par SMS est une solution de facilité qui ne règle pas les vraies causes de l'abstention, à savoir, la piètre éducation des citoyens d'un côté et la mauvaise qualité des hommes politiques de l'autre, qui fait que trop de Français ne se sentent pas ou plus représentés. Je pense pour ma part que les deux données sont liés.

n°11242844
jameson
Posté le 19-04-2007 à 21:45:27  profilanswer
 

Microco a écrit :

Le citoyen peut trés bien accomplir son devoir avec des moyens modernes.
 
N'importe qui ne peut pas réaliser un dépouillement électoral  :non:  Il faut être électeur ou faire partie du bureau de vote. http://www.vie-publique.fr/decouve [...] ement.html
Vous ne faites pas confiance aux machines, mais vous feriez confiance à n'importe qui ?


 
J'ai très souvent dépouillé (en tant que simple électeur), le tout devant les yeux du bureaux de votes (dans les grandes villes, constitués de personnes de sensibilités différentes), des scrutateurs, et une bonne vingtaine de nos concitoyens nous observant religieusement.
 
Donc, oui, j'ai tendance à faire confiance dans un système ou tout le monde peut librement constater de lui même le bon fonctionnement.

n°11243229
spountz
Posté le 19-04-2007 à 22:20:11  profilanswer
 

tout à fait d'accord avec toi jameson
tout ceux qui critiquent le fait qu'il peut aussi y avoir des fraudes avec le système papier n'ont en fait jamais participé/vu  un dépouillement...
bah tiens je vous invite donc à constater de vous même dimanche :)

n°11245017
misterglo
Posté le 20-04-2007 à 01:18:07  profilanswer
 

surtout que sur un forum info , personne n'est dupe sur la facilité a pourrir une machine . Jugement primaire ? Peut etre . En attendant ce n'est pas un progres, c'est un gadget technologique . c'est un recul de l'impartialité et de la démocratie .  
 
La machine sera t'elle pourrie ou piratée ? Mhh honnetement je pense que non mais dans le doute , abstiens toi . surtout pour une chose aussi importante qu'une election presidentielle .  

n°11247619
Microco
Qui va payer ?
Posté le 20-04-2007 à 12:24:22  profilanswer
 

ara qui rit a écrit :

Source ?
 
Pour le reste, vu que ce sont des hommes qui conçoivent et contrôlent les machines, tu comprends bien que l'argument de la fiabilité me laisse complètement froid ; d'autant plus qu'avec une machine, c'est la transparence du procédé qui disparaît. En ce qui me concerne et je pense ne pas être le seul, je préfère la transparence du procédé actuel à la rapidité. Qu'est ce qu'on s'en fout, d'avoir le résultat définitif le soir même à 20h ou une semaine après ?


De même que ce sont des hommes qui dépouillent, qui comptent et qui surveillent.
Mais combien d'Hommes dans un cas et combien dans l'autre ?
Moins il y a d'interventions humaines, plus grande est la fiabilité.
Pour la transparence, les machines peuvent être certifiées et plombées, on peut même envisager des moyens de contrôler qu'elles n'ont pas été "manipulées" avant leur mise en service...

Citation :


Citation :


Le nombre important d'abstentionnistes influe sur la légitimité des élus, donc, non, on ne peut pas ne pas tout mettre en oeuvre pour reccueillir leur avis.


Ah ça, je ne dis pas le contraire :o C'est juste que le vote par SMS est une solution de facilité qui ne règle pas les vraies causes de l'abstention, à savoir, la piètre éducation des citoyens d'un côté et la mauvaise qualité des hommes politiques de l'autre, qui fait que trop de Français ne se sentent pas ou plus représentés. Je pense pour ma part que les deux données sont liés.


Tout mettre en oeuvre suppose de ne négliger aucune hypothèse, y compris celle des abstentions liées à l'impossibilité de se rendre physiquement au bureau de vote.


---------------
Rien n'est gratuit.
n°11247824
ara qui ri​t
Tiens, voilà du boudin !
Posté le 20-04-2007 à 12:50:24  profilanswer
 

Microco a écrit :

De même que ce sont des hommes qui dépouillent, qui comptent et qui surveillent.
Mais combien d'Hommes dans un cas et combien dans l'autre ?
Moins il y a d'interventions humaines, plus grande est la fiabilité.
Pour la transparence, les machines peuvent être certifiées et plombées, on peut même envisager des moyens de contrôler qu'elles n'ont pas été "manipulées" avant leur mise en service...


 
Quand t'as plusieurs observateurs de bord différent -et il me semble que c'est toujours le cas, les risques sont très faibles. Par ailleurs, comme je le dis plus haut, rien ne t'empêche, TOI, de te joindre aux observateurs et de constater par toi même que le dépouillement se passe correctement. Dans le cas des élections "traditionnelles", plus il y a de monde pour regarder, mieux ça marche, vu qu'on peut tirer l'oreille du dépouilleur malhonnête. La règle que tu énonces ne s'applique pas ici.
 
À l'inverse, il y a de très fortes probabilités pour que TOI, tu sois incapable de savoir ce qu'il se passe vraiment dans la machine. De la même manière, tu sera incapable de savoir si les votes ne sont pas manipulés parce que d'une, t'aura pas accès aux entrailles de la machine et que de deux, même si c'était le cas, tu serais bien incapable de dire si elle est réglo ou pas.
 
Bref, entre un système fermé où on délègue toute sa confiance à un comité d'experts mandaté par le ministère de l'Intérieur et un procédé ouvert, où chaque citoyen peut s'assurer lui même, sans intermédiaire, du bon déroulement du vote et du dépouillement, je crois que le choix en faveur du second est vite fait. Il serait, je pense, irresponsable d'arriver à une conclusion différente.
 
Cela dit, je crois comprendre que les machines à voter ne choquent pas plus que ça. Après tout, on est de cette génération veinarde, qui a grandi dans la stabilité et la tranquilité politique, qui n'a jamais connu l'autoritarisme, la repression, les coup-d'État et les autres plaisirs subtils du passé. Comment pourrait-on imaginer que notre État, si doux, puisse se transformer en salaud ? On a vraiment des mémoires de poisson rouge.
 

Citation :

Tout mettre en oeuvre suppose de ne négliger aucune hypothèse, y compris celle des abstentions liées à l'impossibilité de se rendre physiquement au bureau de vote.


 
Dans ce cas, la procuration existe. De même, le fait de se passer de l'avis des imprévoyants ne me choque pas.

Message cité 1 fois
Message édité par ara qui rit le 20-04-2007 à 12:51:30
n°11247863
Profil sup​primé
Posté le 20-04-2007 à 12:54:49  answer
 

ara qui rit a écrit :

Dans ce cas, la procuration existe. De même, le fait de se passer de l'avis des imprévoyants ne me choque pas.


elle a même été simplifiée.

n°11269434
Scarymovie
Posté le 22-04-2007 à 15:59:31  profilanswer
 

tumbaobab a écrit :

Ces machines sont fiables. Des hauts fonctionnaires surveillent de très près leur fabrication et leur utilisation. Leur place est en jeu à la moindre erreur et ils ne prennent aucun risque.
 
Aucun rapport avec la fraude, la fraude est ailleurs, c'est le citoyen qui fraude à la sécu et aux impots, pas l'Etat.


des machines installés par le ministere de l'interieur, non? dirigé par vous savez qui :sarcastic:

n°11269625
kray
Bad show?
Posté le 22-04-2007 à 16:13:57  profilanswer
 

Scarymovie a écrit :

des machines installés par le ministere de l'interieur, non? dirigé par vous savez qui :sarcastic:


 
Oui, il a du payer sans doute les fabricants pour truquer l'élection (pour seulement quelques centaines de milliers de voix : peu de monde vote sur machine électronique et ça serait suspect d'avoir >30% pour lui sur de telles machines, donc au final ca fait pas beaucoup de voix gagnées). Car il se doute que personne de l'opposition ne vas tenter de prouver l'éventuelle fraude et que s'il se fait choper il aura aucun problème. Et tout ça pour quelques voix.
Faut arreter la parano.(si c'était un troll, je suis over-owned  :D )
 
Je suis contre les machines à voter car potentiellement c'est falsifiable par une personne qui va voter/du bureau de vote, le vote n'est pas secret(possibilité d'écoute à l'extérieur du bureau de vote des ondes émises). Mais de là à voir le gros complot pour payer les fabricants, j'y crois moyen à l'heure actuelle(à la rigueur si 100% des bureaux sont équipées de telles machines...).
 
Le truc qui est bien par contre, c'est qu'apparament(entendu sur rtl, pas d'autre sources pour vérifier) les bureaux où ils y a des machines  à voter ont des temps d'attentes énormes due aux machines(ou à leur nouveauté,d'où difficulté d'utilisation), donc les gens sont pas content, et avec un peu de chances, les machines seront abandonnées(dream...)
 
 

n°11270539
boober
Compromis, chose due
Posté le 22-04-2007 à 17:19:56  profilanswer
 

'fin bon vu la file d'attente de malade a mon bureau de vote (3/4 d'heure d'attente au total quand meme :o ) je me dis que la machine electronique+un code barre sur la carte d'electeur associé a une empreinte digitale(scan sur la machine + validation par l'empreinte digital), et le tour est joué :sol:
comme ça en plus:
- fichage de tout le monde a la sauce Sarko
- gain de temps lors du vote
- vote fiable  
- economie de papier et d'encre (protection de l'environnement powa :o )
 
non ne me remerciez pas d'avoir des idées pour l'avenir afin d'allier subtilement l'utile et l'agreable :o


Message édité par boober le 22-04-2007 à 17:21:22
n°11271362
Positivist​e
Reaction Apathique
Posté le 22-04-2007 à 18:01:41  profilanswer
 

faudrait nous faire signer un reçu aussi en plusieurs exemplaire.
 
"Monsieur vous avez bien voter ceci d'accor signez là puis prenez la porte avec le voyant rouge"
 
En taule  


Message édité par Positiviste le 22-04-2007 à 18:04:23

---------------
ploum ploum tralala
n°11271714
charlie 13
Posté le 22-04-2007 à 18:22:38  profilanswer
 

Si on publie en temps reel les scores des candidats pendant le vote, ça peut être interessant:
L'électeur qui s'abstient peut décider d'y aller quand il voit que celui qui est en tête ne lui plait pas.

n°11298473
disconect
Posté le 24-04-2007 à 14:53:57  profilanswer
 

charlie 13 a écrit :

Si on publie en temps reel les scores des candidats pendant le vote, ça peut être interessant:
L'électeur qui s'abstient peut décider d'y aller quand il voit que celui qui est en tête ne lui plait pas.


bah voyons.
de mieux en mieux ce topic...

n°11491016
poilagratt​er
Posté le 10-05-2007 à 19:41:38  profilanswer
 

Il y a un moyen pour surveiller un éventuel bidouillage des machines:
 
Un écran qui affiche le vote, serait visible de la personne qui vote et aussi vu de réprésentants des différents candidats,  
Les représentants peuvent ainsi comptabiliser les votes.
S'il n'y a pas concordance entre le relevé de la machine, et ceux des représentants, on peut invalider le résultat.  
 
Pour préserver l'anonymat, le votant est dans un isoloir (d'ou il peut voir l'écran extérieur à l'isoloir, et vu aussi des seuls représentants)
 

Message cité 1 fois
Message édité par poilagratter le 10-05-2007 à 20:59:07

---------------
Finalité du système économique: Produire sans l'homme (car il coûte toujours trop cher) des choses qu'il ne pourra utiliser (faute de revenus). Comme c'est idiot,  le système s'effondre.
n°11492939
ara qui ri​t
Tiens, voilà du boudin !
Posté le 10-05-2007 à 22:12:09  profilanswer
 

poilagratter a écrit :

Il y a un moyen pour surveiller un éventuel bidouillage des machines:
 
Un écran qui affiche le vote, serait visible de la personne qui vote et aussi vu de réprésentants des différents candidats,  
Les représentants peuvent ainsi comptabiliser les votes.
S'il n'y a pas concordance entre le relevé de la machine, et ceux des représentants, on peut invalider le résultat.  
 
Pour préserver l'anonymat, le votant est dans un isoloir (d'ou il peut voir l'écran extérieur à l'isoloir, et vu aussi des seuls représentants)


 
De la même façon, on peut tout à fait imaginer un développeur pervers qui truque l'écran de contrôle, de façon à ce qu'il affiche ce que l'électeur veut voir, mais inscrit un vote frauduleux. C'est le problème de l'électronique : on peut faire ce genre de raisonnement à l'infini [:spamafote]
 
Urf, je viens de relire, strop bon, l'idée de montrer le vote à des militants  [:jofusion] Nan, vraiment, les urnes en plexi, c'est quand même plus simple non?

Message cité 1 fois
Message édité par ara qui rit le 10-05-2007 à 22:14:10
n°11493145
poilagratt​er
Posté le 10-05-2007 à 22:26:54  profilanswer
 

ara qui rit a écrit :

De la même façon, on peut tout à fait imaginer un développeur pervers qui truque l'écran de contrôle, de façon à ce qu'il affiche ce que l'électeur veut voir, mais inscrit un vote frauduleux. C'est le problème de l'électronique : on peut faire ce genre de raisonnement à l'infini [:spamafote]
 
Urf, je viens de relire, strop bon, l'idée de montrer le vote à des militants  [:jofusion] Nan, vraiment, les urnes en plexi, c'est quand même plus simple non?


Non, la fraude est détectée:  La machine comptabilise un vote different de celui comptabilisé par les représentants des candidats, qui eux voient l'écran => error ;)  
 
Mais ok, la boite en plexi c'est plus simple...

Message cité 1 fois
Message édité par poilagratter le 10-05-2007 à 22:27:37

---------------
Finalité du système économique: Produire sans l'homme (car il coûte toujours trop cher) des choses qu'il ne pourra utiliser (faute de revenus). Comme c'est idiot,  le système s'effondre.
n°11493326
ara qui ri​t
Tiens, voilà du boudin !
Posté le 10-05-2007 à 22:36:52  profilanswer
 

poilagratter a écrit :

Non, la fraude est détectée:  La machine comptabilise un vote different de celui comptabilisé par les représentants des candidats, qui eux voient l'écran => error ;)  
 
Mais ok, la boite en plexi c'est plus simple...


 
 
On peut tout à fait imaginer un système comme celui là :  
 
L'électeur vote A
L'écran affiche B
La machine enregistre B.
 
Comme l'électeur est dans l'isoloir, il ne voit pas ce qui se passe dehors et tout semble réglo. OK, on peut imaginer doubler l'écran et en mettre un dans l'isoloir. Il affichera le vote de l'électeur, mais la machine enregistre quand même autre chose.  
 
Non seulement t'es mine de rien en train de proposer qu'on transige avec la confidentialité du vote ( [:ddr555] ) mais en plus, le système ne serait pas plus fiable que ça. En plus, pour prendre un argument trivial, tous ces écrans reviendraient beaucoup trop cher, alors que les urnes et le papier, voilà quoi. Pis les assesseurs vérifient bénévolement. Franchement, je ne vois que des avantages au vote traditionnel.

Message cité 1 fois
Message édité par ara qui rit le 10-05-2007 à 22:37:07
n°11493536
poilagratt​er
Posté le 10-05-2007 à 22:52:22  profilanswer
 

ara qui rit a écrit :

On peut tout à fait imaginer un système comme celui là :  
 
L'électeur vote A
L'écran affiche B
La machine enregistre B.
 
Comme l'électeur est dans l'isoloir, il ne voit pas ce qui se passe dehors et tout semble réglo. OK, on peut imaginer doubler l'écran et en mettre un dans l'isoloir. Il affichera le vote de l'électeur, mais la machine enregistre quand même autre chose.  
 
Non seulement t'es mine de rien en train de proposer qu'on transige avec la confidentialité du vote ( [:ddr555] ) mais en plus, le système ne serait pas plus fiable que ça. En plus, pour prendre un argument trivial, tous ces écrans reviendraient beaucoup trop cher, alors que les urnes et le papier, voilà quoi. Pis les assesseurs vérifient bénévolement. Franchement, je ne vois que des avantages au vote traditionnel.


Ben si, dans mon hypothèse, l'écran est visible depuis l'isoloir, et par les représentants des candidats.
Par ailleurs, les représentants des candidats ne voient pas la personne dans l'isoloir, afin de protéger la confidentialité...
 
Mais ok, c'est bien compliqué pour pas grand chose.  
En attendant, avec le système actuel truquer les votes est possible.  Ces premières machines ont sans doute été sorties pour nous familiariser avant de les généraliser. Le seul intérêt significatif est de permettre de truquer les votes.  (j'ai pas dit que les votes seraient truqués,  car Sarkozy nous a assuré qu'il ne mentirait pas :p )


Message édité par poilagratter le 10-05-2007 à 22:52:53

---------------
Finalité du système économique: Produire sans l'homme (car il coûte toujours trop cher) des choses qu'il ne pourra utiliser (faute de revenus). Comme c'est idiot,  le système s'effondre.
n°12074049
disconect
Posté le 10-07-2007 à 16:49:23  profilanswer
 

on s'est bien fait b***** :o
 
(ouais suis encore dégouté que ce nabot ai été élu...)

n°12074091
arthas77
Posté le 10-07-2007 à 16:52:21  profilanswer
 

disconect a écrit :

on s'est bien fait b***** :o
 
(ouais suis encore dégouté que ce nabot ai été élu...)


Tu étais resté 2 mois dans une caverne ?  :o

n°16808920
debe2004
rien ne marche !!!
Posté le 23-11-2008 à 22:09:57  profilanswer
 

Pas difficile de faire gagner un candidat. On fait des cartes, des estimations sur une région qui vote à gauche ou a droite par exemple. Et on trafique la machine en fonction de la région.
 
VOus comprenez ? C'est pas très clair mais bon.

n°16809620
carambar6
Posté le 23-11-2008 à 23:09:13  profilanswer
 

Et vous croyez que cette machine serait moins fiable que le décompte manuel pour l'élection du premier secrétaire du PS ?
 
 :)

n°16810990
debe2004
rien ne marche !!!
Posté le 24-11-2008 à 08:17:23  profilanswer
 

Il suffit qu'un crétin met un virus et hop.

n°16811065
gee
Bon ben hon
Posté le 24-11-2008 à 08:58:36  profilanswer
 

Contre a moins d'avoir un vrai systeme de securite avec code source accessible, differents audits par differentes compagnies, impossibilite a une seul personne / organisme de changer le programme etc...

 

Bref aucun interet...

Message cité 1 fois
Message édité par gee le 24-11-2008 à 08:58:50

---------------
"Phildar t'es vraiment une pute pas finie toi! Et Manu le gros porc arrete de t'marrer!"
n°16939748
alain32
rien ne va
Posté le 09-12-2008 à 22:21:49  profilanswer
 

J'espère que ca ne tournera pas sous windows et que ca ne sera pas connecté sur le rj45 :d

n°16941875
ara qui ri​t
Tiens, voilà du boudin !
Posté le 10-12-2008 à 08:03:09  profilanswer
 

carambar6 a écrit :

Et vous croyez que cette machine serait moins fiable que le décompte manuel pour l'élection du premier secrétaire du PS ?
 
 :)


 
 
Elle le sera sûrement plus. En même temps, le P.S. n'est pas la France et leurs élections n'ont pas de valeur légale :o
 
Cela dit, c'est vrai que notre système possède une faille : il ne fonctionne que si suffisamment de citoyens de bord différents se sentent suffisamment concernés pour assister au bon déroulement du vote et du dépouillement. On peut faire toutes les critiques qu'on veut sur le niveau de conscience politique des Français mais pour l'instant, il me semble que nos scrutins se déroulent sans a-coups.

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
Reportage "un oeil sur la France" (France 2)PC City va fermer ses 11 magazins en france...
Les Talk Show US un jour en France?Erreur de flashage possible sur le peripherique parisien ?!
[Orange] Résiliation possible ou non ?Cahors <-> Blagnac tout les jours en voiture. Possible ?
[conseil] batterie electroniqueQui voulez-vous voir représenter la France à l'eurovision?
Air France: combien on facture les bagages > 20kg? 
Plus de sujets relatifs à : Machine à voter électronique en France : Fraude possible ? Réagissons!


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR