Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
2709 connectés 

 



Le vote électronique Pour ou Contre ?


 
24.8 %
 30 votes
1.  Pour, il faut evoluer avec les progres
 
 
33.1 %
 40 votes
2.  Contre, c'est une grande porte ouverte à la fraude
 
 
34.7 %
 42 votes
3.  Contre. Et j'irais jusqu'a participer a une manifestation du peuple pour que l'on enleve ces machines d'ici avril
 
 
7.4 %
 9 votes
4.  Sans opinion
 

Total : 122 votes (1 vote blanc)
Ce sondage est clos, vous ne pouvez plus voter
 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3  4
Auteur Sujet :

Machine à voter électronique en France : Fraude possible ? Réagissons!

n°10921578
boober
Compromis, chose due
Posté le 15-03-2007 à 16:55:28  profilanswer
 

Reprise du message précédent :

disconect a écrit :

Vraiment, faudrait que les médias commencent à s'emparer de l'affaire....que la CNIL commence à gueuler........comment ça peut passer ce genre de chose....


 
c'est tres bien fait leur truc.
 
ils passent ca en douce, et quiconque le denonce passera pour un vieux con de conformiste de base, ancré dans le passé et refusant les nvelles technologies et leurs essors.
 
Soyons moderne quoi.
 

mood
Publicité
Posté le 15-03-2007 à 16:55:28  profilanswer
 

n°10921599
boober
Compromis, chose due
Posté le 15-03-2007 à 16:57:37  profilanswer
 

hop un petit lien pour alimenter la polemique
http://www.lexpress.fr/info/high-t [...] ?id=340702
 

Citation :

A l'occasion de la prochaine élection présidentielle, la ville du très technophile André Santini va équiper tous ses bureaux de vote de machines à voter électroniques.


 
ca a l'air bien leur truc.

n°10923160
BMenez
Posté le 15-03-2007 à 20:26:01  profilanswer
 

Citation :

Heureusement, en France, une fois configuréespour une élection donnée, les machines à voter électroniques font l'objet d'une validation en préfecture. Ce qui devrait être de nature à rassurer les plus électeurs les plus sceptiques.


 
Et bien me voilà rassuré [:tuffgong]

Message cité 1 fois
Message édité par BMenez le 15-03-2007 à 20:26:11
n°10923387
Profil sup​primé
Posté le 15-03-2007 à 20:51:40  answer
 

BMenez a écrit :

Citation :

Heureusement, en France, une fois configuréespour une élection donnée, les machines à voter électroniques font l'objet d'une validation en préfecture. Ce qui devrait être de nature à rassurer les plus électeurs les plus sceptiques.


 
Et bien me voilà rassuré [:tuffgong]


 
moi aussi, ouf!

n°10923518
el muchach​o
Comfortably Numb
Posté le 15-03-2007 à 21:01:43  profilanswer
 

C'est vraiment n'importe quoi, cet article. :pfff:  
 
Ce pseudo journaliste, s'il avait ne serait-ce qu'appris à utiliser gogol, serait tombé sur ceci:
http://www.recul-democratique.org/ [...] nt-le.html
 

Citation :

"L'accès au code source de ces ordinateurs est impossible même pour la Ville de Grenoble qui désire les acquérir. Le dossier d'agrément déposé auprès du Ministère de l'Intérieur est lui aussi sous le coup du secret industriel que la maison-mère américaine fabricant les machines choisies refuse de lever. Nul ne sait si les experts du Ministère qui ont donné l'agrément de ces machines ont pu eux-mêmes examiner ce programme et prouver son exactitude et son inviolabilité."


 

Citation :

Bureau Veritas et son concurrent Ceten-Apave sont appelés “organismes d’inspection”. Leur rôle est de vérifier si une machine à voter est conforme aux exigences répertoriées dans un document appelé « règlement technique fixant les conditions d’agrément des machines à voter ». Cela amène rapidement à deux interrogations :
 
   1. Un seul exemplaire de la machine (ou peut-être quelques uns) est examiné lors de la procédure d’agrément. Cet agrément porte donc sur un modèle de machine, et non pas sur chaque exemplaire fabriqué. Quel mécanisme garantit qu’ils soient tous identiques, et qu’ils le restent tout au long de leur existence ?
   2. Ces exigences sont-elles sévères ? En effet, on ne demande pas à ces organismes d’évaluer globalement la sécurité, mais de répondre à une série de questions très précises. Ces questions ont-elles été bien posées ?
 
La réponse à la première interrogation est qu’il n’y a pas de mécanisme sérieux assurant que toutes les machines soient identiques au modèle agréé. Le fabricant Nedap/France-Élection prétend pourtant y parvenir : nous estimons qu’il s’agit d’une duperie. Savoir ce qu’il y a réellement dans un ordinateur est extrêmement difficile sans le désosser totalement [1].
 
La deuxième interrogation nous a amené à examiner le “règlement technique”, disponible sur le site internet du Ministère de l’Intérieur . Son examen nous a révélé ses faiblesses. Il répond avant tout aux besoins des municipalités : fiabilité de l’électronique, longévité et facilité d’utilisation. Il ne semble pas vraiment prendre en compte que l’essentiel est le logiciel intégré : il pourrait presque aussi bien s’appliquer à un équipement purement électronique [2]. Les questions étaient donc bien mal posées.


http://www.recul-democratique.org/CADA-Nebraska.html


Message édité par el muchacho le 15-03-2007 à 21:16:33
n°10923888
el muchach​o
Comfortably Numb
Posté le 15-03-2007 à 21:30:25  profilanswer
 

Les exigences sont sur le site du ministère de l'Intérieur:
http://www.interieur.gouv.fr/misil [...] voter/view
 
Effectivement, on peut constater que les exigences de fiabilité minimales (le strict minimum étant l'impression papier du vote de chaque électeur, de façon à un possible recomptage manuel), ne sont même pas respectées. [:le kneu]


Message édité par el muchacho le 15-03-2007 à 21:31:20
n°10925135
Musaran
Cerveaulté
Posté le 15-03-2007 à 22:49:30  profilanswer
 

Qu'un gus aie pu mettre la main sur une machine, l'ouvrir et la reprogrammer ne me gêne pas, car compter sur l'inaccessibilité des machines comme sécurité serait... disons naïf.
 
Leur intégrité matérielle et logicielle doit être vérifiable par n'importe qui, au moment même du vote. Vu que c'est pas directement possible, il faut  pouvoir vérifier le vote et le comptage.
 
Ce qui veut dire laisser une trace physique, non effacable et directement lisible par l'homme du vote. Ce qui revient à imprimer le bulletin de vote.
D'une, pour que le votant voie immédiatement que son vote est respecté.
De deux, pour pouvoir recompter.
 
Étant donné ces contraintes, je ne vois, moi non plus, pas l'intérêt d'une machine de vote entièrement éléctronique.
Par contre, je verrais bien un vote assité par machine pour réduire la paperasse, certifier les buletins et faciliter le décompte. Et là aussi il faut être très prudent, les USA ont eus quelque déboires avec des bulletins à perforation mal perforés...
 
 
En fin de compte, ce qui m'étonne le plus c'est qu'une solution inacceptable aie été achetée. Qui a pris cette décision, au nom de quoi ?
 
PS: Si un hackeur arrive à trafiquer une telle machine en fonction, j'aimerais bien qu'il lui fasse cracher un résultat aberrant, du genre 100% pour un parti marginal ou inexistant. :D


Message édité par Musaran le 15-03-2007 à 22:55:46

---------------
Bricocheap: Montage de ventilo sur paté de mastic silicone
n°10927061
el muchach​o
Comfortably Numb
Posté le 16-03-2007 à 07:51:14  profilanswer
 

D'accord avec toi musaran.
La condition minimale est l'impression du bulletin avec le vote de l'électeur écrit en clair et l'obligation de recomptage en public (pour éviter une fraude possible) derrière. La machine ne servirait alors qu'à gagner quelques heures pour l'annonce du résultat.

 

Parce qu'en terme d'économies pour les communes, je suis curieux de voir comment ces machines qui, je suis sûr, sont loin d'être gratuites à la fois à l'achat et en coût d'entretien, peuvent revenir moins cher que des bulletins de vote et une urne amortie depuis des décennies.

 

Celui qui prend ces décisions est le ministère de l'Intérieur.

 

Ce qui effrayant, c'est le nombre de communes qui se sont déjà équipées, alors que les machines agréées ne présentent pas les garanties de sécurité et d'équité minimales. Plus d'un million d'électeurs vont les utiliser pour les présidentielles, et les médias ne font rien ! [:le kneu]
C'est un véritable scandale.

Message cité 1 fois
Message édité par el muchacho le 16-03-2007 à 07:57:57
n°10931160
moktarama
Pas de quartier
Posté le 16-03-2007 à 18:43:07  profilanswer
 

el muchacho a écrit :

 

Parce qu'en terme d'économies pour les communes, je suis curieux de voir comment ces machines qui, je suis sûr, sont loin d'être gratuites à la fois à l'achat et en coût d'entretien, peuvent revenir moins cher que des bulletins de vote et une urne amortie depuis des décennies.

 


 

Pis accessoirement, on a tout à parier que les "pro" nous sortirons l'argument écolo d'économie de papier, seulement je doute fortement que la consommation de CO2 soit plus faible en passant du papier (arbres replantés) aux machines électroniques (dont la fabrication doit être assez dispendieuse en gaz à effets de serres et produits toxiques).
Mais pour moi, le plus inacceptable est qu'on est dans un déni de démocratie. En effet les électeurs DOIVENT être à même de constater par eux-mêmes la validité du vote et des résultats, ainsi que les partis, assesseurs et observateurs internationaux. Là, sans même de sortie papier, on l'a dans le cul, on le sait et on ne peut rien faire.
Il est honteux que ceci n'ai même pas été débattu, qu'aucun journal n'en parle (et après les journaux osent se lamenter de la baisse de leurs ventes, et critiquer sévèrement internet parce que ce "n'est pas du journalisme" ) ou qu'aucun politique ne mette la chose en place publique (pourtant ce serait ô combien facile pour un anti-système).


Message édité par moktarama le 16-03-2007 à 18:43:22

---------------
Si tu es prêt à sacrifier un peu de liberté pour te sentir en sécurité, tu ne mérites ni l'une ni l'autre. - Thomas Jefferson
n°10953461
Hephaestos
Sanctis Recorda, Sanctis deus.
Posté le 19-03-2007 à 16:39:12  profilanswer
 

Je suis radicalement contre, ce sont les fondements de la démocratie représentative (la confiance du peuple en ses élus) qu'on sape définitivement avec ce système.

 

Mon opinion est asssez bien expliquée par ce chercheur du CNRS, interrogé par Le Monde :

 
Citation :

"Le système de vote actuel a été conçu pour que quiconque, même le plus ignorant, puisse se forger l'intime conviction que le vote s'est déroulé honnêtement, dit Roberto Di Cosmo, chercheur au laboratoire Preuves, programmes et systèmes (CNRS, université Paris-VII). Lorsque le vote se fait par voie électronique, est-il possible de se forger, seul, la même conviction ? La réponse est non : il faut recourir à l'expert, à l'argument d'autorité."

 

http://www.lemonde.fr/web/article/ [...] 010,0.html


Message édité par Hephaestos le 19-03-2007 à 16:40:34
mood
Publicité
Posté le 19-03-2007 à 16:39:12  profilanswer
 

n°10972174
el muchach​o
Comfortably Numb
Posté le 21-03-2007 à 16:02:29  profilanswer
 

20 minutes a fait sa une sur les machines à voter.
Est-ce que ce sujet va enfin percer ?

n°10990290
disconect
Posté le 23-03-2007 à 14:41:26  profilanswer
 

esperons le.....
 
y a une étude qui devraient mener à une Cible Technique de Sécurité , d'apres les critères communs , sur le site de la DCSSI ....mais bon....moi c'est le principe qui me débecte :(

n°10990508
Hephaestos
Sanctis Recorda, Sanctis deus.
Posté le 23-03-2007 à 15:00:12  profilanswer
 

Ben oui, toutes ces histoire de faille de sécurité, de chinois du fbi qui auraient un cousin qui a des actions dans la boite qui fabrique les diodes utilisées dans la machine à voter, franchement on s'en cogne, le principe même est POURRI.

n°10993760
BMenez
Posté le 23-03-2007 à 21:08:04  profilanswer
 

Citation :

Dutch election results are calculated using software made by Groenendaal that has never been inspected by any independent body, despite an advice by the Dutch Electoral Council to subject this software to inspection. And when the Dutch government found out how easy it was to replace the software in Nedap voting computers, it ordered replacement and inspection of all the memory chips. These inspections were done by Nedap/Groenendaal, which was thus inspecting itself. These inspections prompted the Dutch government to issue a press release titled: "No doubts regarding reliability of voting machine".


 
:love:
 
http://www.wijvertrouwenstemcomput [...] roenendaal

n°11011988
lebouru
won't get fooled again!!!!!!!!
Posté le 26-03-2007 à 13:59:12  profilanswer
 

une telle mesure touchant a la democratie devrait etre vote apres referemdum!

n°11038871
sateeva
Shawarma Police
Posté le 29-03-2007 à 10:57:18  profilanswer
 

boober a écrit :

hop un petit lien pour alimenter la polemique
http://www.lexpress.fr/info/high-t [...] ?id=340702
 

Citation :

A l'occasion de la prochaine élection présidentielle, la ville du très technophile André Santini va équiper tous ses bureaux de vote de machines à voter électroniques.


 
ca a l'air bien leur truc.


 
 [:totoz]  
 
Putain mais c'est là que je dois voter.  :sweat:  
 
Que faire ?  

n°11038887
disconect
Posté le 29-03-2007 à 10:58:54  profilanswer
 

Tiens, ce matin France Info en a parlé, vers 7h40 :o
 
Il devait y avoir un reportage vers 8h, qqn a pu l'écouter ?

n°11039396
BMenez
Posté le 29-03-2007 à 11:51:08  profilanswer
 

Ils en ont parlé sur Europe1 hier midi mais je n'ai pas pu écouter...

n°11158196
pasvu_pasp​ris
Diplômay d'un Master en coneri
Posté le 11-04-2007 à 21:04:59  profilanswer
 

ce sera comme pour les radars automatiques, le traitement des données sera filtré.

n°11158242
el muchach​o
Comfortably Numb
Posté le 11-04-2007 à 21:08:22  profilanswer
 

lebouru a écrit :

une telle mesure touchant a la democratie devrait etre vote apres referemdum!


sur des machines à voter :o

n°11160941
spountz
Posté le 12-04-2007 à 00:16:50  profilanswer
 

mmm encore un truc bien pourri et les médias qui ne font pas leur travail ( tiens on se demande même s'ils le font toujours leur travail :/ ils nous font juste chier avec leurs sondage à la con qui signifient rien )
moi je comprends pas qu'on puisse nous imposer quelque chose qui touche si profondément à nos droits de citoyen sans même nous consulter :S
 
pis en plus ça doit coûter cher :o

n°11161709
Wilfried28​_2
Posté le 12-04-2007 à 02:27:34  profilanswer
 

Moi je voit pas le probleme, faut bien évoluer, tout comme le vote par internet, et croire qu'il y'a pas de magouille avec le vote papier c'est du reve hein, ça ce trouve y'en a bien plus qu'avec les machines electronique et le vote par internet alors hein...  :hello:


---------------
Ex HFR : Wilfried2828 -->>  Wilfried28_2  le retour...
n°11162521
spountz
Posté le 12-04-2007 à 09:55:20  profilanswer
 

moi j'ai déja participé à un décompte et je peux te dire que y'avais quand même 50 personnes autour à mater ce que tu fais ( sans oublier que plusieurs personnes différentes recomptent :o)
donc je vois mal les magouilles à part si t'as envie de te faire lyncher :D

n°11166015
Teyl69
Posté le 12-04-2007 à 15:36:36  profilanswer
 

Wilfried28_2 a écrit :

Moi je voit pas le probleme, faut bien évoluer, tout comme le vote par internet, et croire qu'il y'a pas de magouille avec le vote papier c'est du reve hein, ça ce trouve y'en a bien plus qu'avec les machines electronique et le vote par internet alors hein...  :hello:


 
Encore un qui n'a probablement jamais vôté ni assisté à un dépouillement.
 
Je suis contre et je serais prêt à manifester.

n°11166690
Profil sup​primé
Posté le 12-04-2007 à 16:25:12  answer
 

Teyl69 a écrit :


 
Je suis contre et je serais prêt à manifester.


 
De meme

n°11167317
Microco
Qui va payer ?
Posté le 12-04-2007 à 17:23:27  profilanswer
 

Moi, je suis pour.
Enfin, pas spécialement pour les machines à voter, mais pour un moyen de pouvoir voter depuis n'importe où, via internet par exemple...
Nous pouvons aujourd'hui déclarer nos revenus par ce moyen, pourquoi pas voter aussi ?


Message édité par Microco le 12-04-2007 à 17:23:47

---------------
Rien n'est gratuit.
n°11167551
Profil sup​primé
Posté le 12-04-2007 à 17:46:35  answer
 

t'as pas lu le topic?

n°11173284
Microco
Qui va payer ?
Posté le 13-04-2007 à 10:07:52  profilanswer
 

Le topic tourne essentiel sur un vieux fond de paranoïa lié à la fraude que permettrait les machines à voter... Mais, même les urnes ne garantissent pas l'absence de fraude... Doit-on se priver de moyens modernes comme le vote par internet sous ce prétexte ?


---------------
Rien n'est gratuit.
n°11173354
jorje
Posté le 13-04-2007 à 10:14:38  profilanswer
 

Microco a écrit :

Le topic tourne essentiel sur un vieux fond de paranoïa lié à la fraude que permettrait les machines à voter... Mais, même les urnes ne garantissent pas l'absence de fraude... Doit-on se priver de moyens modernes comme le vote par internet sous ce prétexte ?


Pas seulement. Mais sous le pretexte qu'un mari peut obliger sa femme et a voter ce qu'il veut par exemple. Je te laisse chercher tout un tas de raison qui font que dieu a invente l'isoloir.  ;)


---------------
desole j'ai pas d'accent sur mon clavier...
n°11173407
BMenez
Posté le 13-04-2007 à 10:19:35  profilanswer
 

Microco a écrit :

Mais, même les urnes ne garantissent pas l'absence de fraude...


 
Est-ce une raison suffisante pour rajouter des moyens de frauder supplémentaires ?
 

Microco a écrit :

Doit-on se priver de moyens modernes comme le vote par internet sous ce prétexte ?


 
Euh... Elire nos représentants politique ça n'a pas le même impact qu'un sondage HFR...

n°11175393
Microco
Qui va payer ?
Posté le 13-04-2007 à 13:22:06  profilanswer
 

jorje a écrit :

Pas seulement. Mais sous le pretexte qu'un mari peut obliger sa femme et a voter ce qu'il veut par exemple. Je te laisse chercher tout un tas de raison qui font que dieu a invente l'isoloir.  ;)


 :jap:  
Encore faut-il pouvoir se rendre jusqu'à l'isoloir...


---------------
Rien n'est gratuit.
n°11175465
Microco
Qui va payer ?
Posté le 13-04-2007 à 13:29:42  profilanswer
 

BMenez a écrit :

Est-ce une raison suffisante pour rajouter des moyens de frauder supplémentaires ?


On peut voir ça sous cet angle et effectivement c'est un point contre. Par contre, il y a une part de l'abstention qui s'explique par le manque de souplesse du système actuel qui implique de se rendre au bureau de vote ou de faire confiance à un tier...

Citation :


Euh... Elire nos représentants politique ça n'a pas le même impact qu'un sondage HFR...


Tu évoques le côté solennel du bureau de vote ?  
Je ne suis pas sûre que ce soit un argument vraiment significatif...
Suffit de se rappeler de 2002.


---------------
Rien n'est gratuit.
n°11176318
ara qui ri​t
Tiens, voilà du boudin !
Posté le 13-04-2007 à 14:38:16  profilanswer
 

Microco a écrit :

On peut voir ça sous cet angle et effectivement c'est un point contre. Par contre, il y a une part de l'abstention qui s'explique par le manque de souplesse du système actuel qui implique de se rendre au bureau de vote ou de faire confiance à un tier...
 
Tu évoques le côté solennel du bureau de vote ?  
Je ne suis pas sûre que ce soit un argument vraiment significatif...
Suffit de se rappeler de 2002.


 
 
L'argument comme quoi le vote électronique réduirait l'abstention est spécieux. Tout d'abord parce que les machines à voter sont toujours DANS le bureau de vote, donc ça change que dalle pour le type en voyage ou fatigué de naissance. Ensuite, parce que c'est ni plus ni moins qu'une forme de nivellement par le bas : si tu veux réduire l'abstention, vaut mieux faire en sorte que les abstentionnistes se réintéressent à la politique et / ou se sentent représentés par les partis politiques en place. Et là, on ne parle plus de procédure de vote mais d'Éducation Nationale (et aussi d'une nouvelle génération de politiques qui tarde à venir).
 
Enfin, le côté solennel toussa, on s'en branle sévère. Ce dont on ne se branle pas, en revanche, c'est d'avoir une procédure de vote et de dépouillement 100% transparente, compréhensible par 100% des citoyens et pas par un comité d'experts nommé par le pouvoir en place et en qui on doit placer sa confiance. C'est pas réglo, quoi.

n°11176891
pinpoy
Posté le 13-04-2007 à 15:12:57  profilanswer
 

:pfff:  je vas devoir voter sur ce systeme
 
étant informaticien il va de soi que n'aie aucune confiance dans leur systeme pourtant il m'a été imposé sans même me demander monavis je trouve ca assez fort
 
de plus je ne suis pas sur qu'ilpermette le vote blanc

n°11177305
BMenez
Posté le 13-04-2007 à 15:47:10  profilanswer
 

Microco a écrit :

Tu évoques le côté solennel du bureau de vote ?


 
Non, je n'avais même pas pensé à ce côté cérémonial. Par contre si la machine "part en couille" pendant le vote pour les législatives ça me gène un peu plus que si elle a un problème pour le vote de la Star Ac'. Donc utiliser un "moyen moderne" oui mais pas pour tout :D

n°11180411
el muchach​o
Comfortably Numb
Posté le 13-04-2007 à 21:03:54  profilanswer
 

pinpoy a écrit :

:pfff:  je vas devoir voter sur ce systeme
 
étant informaticien il va de soi que n'aie aucune confiance dans leur systeme pourtant il m'a été imposé sans même me demander monavis je trouve ca assez fort
 
de plus je ne suis pas sur qu'ilpermette le vote blanc


Est-il possible de voter par procuration autrement ?

n°11185231
BMenez
Posté le 14-04-2007 à 14:57:02  profilanswer
 

Document tout de suite sur M6.

n°11186617
moosteek
Posté le 14-04-2007 à 18:38:43  profilanswer
 

j'sais bien que c'est sans doute trop tard, et qu'on l'a surement déja dans le baba pour le premier tour.
 
mais si vous avez quand-meme envie de gueuler un bon coup et protester contre ces méthodes à la Bush, n'hesitez pas à signer la pétition pour le maintien du vote papier:
 
http://www.ordinateurs-de-vote.org [...] &signe=oui
http://www.ordinateurs-de-vote.org [...] n=2&page=0
 
pour info, je vous rappelle les faiblesses et vulnerabilités de ces machines à voter:
http://www.ordinateurs-de-vote.org/-USA-.html
http://www.ordinateurs-de-vote.org [...] gent-.html
 
vive le "progres", ouaaaaiiiiiiiis   :??:  :??:

n°11204337
disconect
Posté le 16-04-2007 à 16:22:27  profilanswer
 

Reportage hier dans l'effet papillon je crois sur C+ ....

n°11213095
boober
Compromis, chose due
Posté le 17-04-2007 à 11:42:26  profilanswer
 

je vois quand meme une autre problematique sous jascente a ces machines a voter: n'est-ce point la un bon motif pour un "gros" candidat s'attendant a etre elu - mais qui contre toute attente se fait squizzer et se retrouve "deçu" de ne pas avoir été elu - de remettre en cause la validité d'un scrutin? Et par ce fait de faire annuler les elections pour en faire de nouvelles?
 
j'ose meme pas imaginer administrativement, logistiquement, judiciairement le bordel que ça ferait  
du genre entreprendre les demarches pour trouver qui est responsable, tout ce qui concerne la mise en branle de notre belle bureaucratie Française pour confirmer ou infirmer cette remise en cause.
 

n°11225456
Microco
Qui va payer ?
Posté le 18-04-2007 à 13:57:20  profilanswer
 

ara qui rit a écrit :

L'argument comme quoi le vote électronique réduirait l'abstention est spécieux. Tout d'abord parce que les machines à voter sont toujours DANS le bureau de vote, donc ça change que dalle pour le type en voyage ou fatigué de naissance.

Spécieux... Pas dans le sens ou le vote électronique ouvre la voie vers un vote par internet.

Citation :

Ensuite, parce que c'est ni plus ni moins qu'une forme de nivellement par le bas : si tu veux réduire l'abstention, vaut mieux faire en sorte que les abstentionnistes se réintéressent à la politique et / ou se sentent représentés par les partis politiques en place. Et là, on ne parle plus de procédure de vote mais d'Éducation Nationale (et aussi d'une nouvelle génération de politiques qui tarde à venir).


C'est aussi une piste à explorer.

Citation :


Enfin, le côté solennel toussa, on s'en branle sévère. Ce dont on ne se branle pas, en revanche, c'est d'avoir une procédure de vote et de dépouillement 100% transparente, compréhensible par 100% des citoyens et pas par un comité d'experts nommé par le pouvoir en place et en qui on doit placer sa confiance. C'est pas réglo, quoi.


Le problème, c'est de trouver des volontaires pour le dépouillement...


---------------
Rien n'est gratuit.
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
Reportage "un oeil sur la France" (France 2)PC City va fermer ses 11 magazins en france...
Les Talk Show US un jour en France?Erreur de flashage possible sur le peripherique parisien ?!
[Orange] Résiliation possible ou non ?Cahors <-> Blagnac tout les jours en voiture. Possible ?
[conseil] batterie electroniqueQui voulez-vous voir représenter la France à l'eurovision?
Air France: combien on facture les bagages > 20kg? 
Plus de sujets relatifs à : Machine à voter électronique en France : Fraude possible ? Réagissons!


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR