Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | S'identifier | S'inscrire | Shop Recherche
2541 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Hardware
  Boitier

  [Avis] Boitier/alim pas bruyants pour config 3200+

 



 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

[Avis] Boitier/alim pas bruyants pour config 3200+

n°4717341
jmix
Posté le 20-03-2006 à 18:46:23  profilanswer
 

Salut!
 
Je suis en train de concevoir une petite config basée sur un 3200+ à budget plutôt serré (500 euros environ hors écran, graveur, souris et clavier), et j'hésite en ce qui concerne le boitier, que je souhaite le plus "calme" (pour ne pas dire discret) possible...
 
Côté mobo, je pense opter pour une Asrock 939 Dual-SATA2 (ATX).
 
Je souhaite avoir au minimum 2 USB en façade, voire si possible 2 prises audio...
 
Voilà les boitiers que j'ai "repérés" pour le moment :
- antec SLK 1650 (alim 350W SmartPower, 2 USB en façade) : environ 65€
- Artic Cooling T2 Silentium (alim 350W Seasonic, 2 USB + audio + Firewire - non dispo sur la mobo - en façade) : environ 80€.
 
Avez-vous des avis sur ces boitiers ? D'autres suggestions pas trop chères ?
 
Merci d'avance!
 
Jmix
 

mood
Publicité
Posté le 20-03-2006 à 18:46:23  profilanswer
 

n°4717351
ftp381
ça fûme!
Posté le 20-03-2006 à 18:51:39  profilanswer
 

+1 pour le AC T2!


---------------
"Bite my shiny metal ass."
n°4717856
DarkTrip
Posté le 20-03-2006 à 23:03:07  profilanswer
 

Ton budget?  
Sinon je peus te conseiller l'antec P150 fournit avec une trés bonne alim HeNeo de chez Antec de 430W max avec un rendement de 80% ;)
Pour 180€ environ en commerce et un peut plus de 150€ avec fdp sur internet

n°4717864
flod27
Posté le 20-03-2006 à 23:08:10  profilanswer
 

boitier pas cher en qualité /prix le textorm 974b..nickel environ 70€ ensuite l'alim je suis en pleine décision mais pour 50€ on peut avoir de la super bonne qualité.

n°4717866
flod27
Posté le 20-03-2006 à 23:08:41  profilanswer
 

P150 super mais bien se renseigner sur la compatibilité de la CM

n°4718751
jmix
Posté le 21-03-2006 à 14:42:35  profilanswer
 

Le P150 a l'air top mais dépasse mon budget (je ne voudrais pas mettre plus de 100 euros grand max pour boitier + alim, plutôt autour de 75 euros dans l'idéal).
Sachant que je compte pas vraiment overclocker (ou peu), le silence prime donc sur la capacité de refroidissement "extrême".
 
J'ai vu qu'il y avait d'autres Antec dans cette gamme de prix, notamment :
SLK 2650-BQE ou SLK 3700-BQE (alim 350W, filtre air intégré, 2 USB en façade) : environ 72 / 82 euros selon la taille
TX 635 (alim 350W, ventilo à 3 vitesses, 2 USB + audio + Firewire en façade) : environ 86 euros
 
Vous connaissez?

n°4809031
bibir
Chasse au bruit non mélodique
Posté le 06-05-2006 à 00:31:14  profilanswer
 

 Salut. Je te conseille le nouveau boîtier de de Gigabyte: le Triton, petit frère du Poseidon. Le fabriquant ayant souhaité jouer la carte de la sobriété avec ces deux modèles, l’adoption du noir semble être la plus judicieuse, bien que cette teinte soit plus sensible aux traces de doigts. Mais le choix reste à chacun.
  Première impression, la réalisation semble sérieuse ; sa façade toute aluminium brossé, même les caches de baies, y est pour beaucoup. Le reste du chassis est - on s’en doutait - composé de tôles. Le gris des boutons d’alimentation et reset ainsi que de la plaque portant la marque font le juste contraste avec le noir mât. Seules les prises casque et micro apporte un peu de couleur. Les intégrer derrière un petit cache n’aurait pas été une mauvaise idée, tout comme les deux prises USB et celle du Firewire. La présence mais surtout la taille de la grille à mailles fines nous renseigne sur l’intention de refroidir. En effet, derrière se cache un ventilateur de 120 mm vissé sur la tôle, identique à celui que l’on retrouve derrière pour l’extraction, sauf que ce dernier est monté sur silentblocs. Branchés en série, ils partagent un unique connecteur d’alimentation trois fils. Bien qu’utile pour les relier à un contrôleur de ventilateur ou directement à un fan de la carte-mère si équipée, une petite modification de la connectique s’avérera nécessaire dans le cas où un contrôle indépendant est préféré ; un détail certes. Par contre il est vrai qu’au niveau pollution sonore, ils ne s’en sortent pas mal du tout. Ils deviendront quasiment inaudibles en baissant légèrement la tension via par exemple un potentiomètre Zalman « Fan Mate 2 » (plage 5-11 V) vendu moins de quatre euros, ou fourni avec un ventilateur CPU de la même marque. A l’arrière, deux trous sont prévus pour le passage des tuyaux de watercooling. L’un d’eux pourra servir à ramener le potentiomètre derrière pour un contrôle extérieur des ventilateurs. Sur le panneau de gauche est greffé la buse servant à apporter l’air frais au microprocesseur. Celle-ci est télescopique sur trois centimètres, afin de se rapprocher comme on le souhaite du ventilateur. Une fois déposé, le panneau cloque un peu à cause de la déformation de la tôle qui a été bombée au niveau de la grille. Remonté, le phénomène se ressent moins. En dessous, une deuxième grille pour la carte graphique.
  Pour revenir au Firewire en façade, il est utile de préciser que le fabriquant livre un adaptateur proposant pas moins des trois connections possibles en 1394, en fonction de vôtre carte-mère. Aucune obligation donc de démonter le connecteur pour relier un à un chacun des neufs fils sur le connecteur de la carte, avec les risques que cela implique.
  Pour le montage des périphériques (cinq baies), il est contraint de déposer panneau latéral de droite ainsi que la façade, mais ce de façon très simple et sans outils. De plus, les boutons, les prises, tout reste sur le boîtier. Le maintien des accessoires est assuré par un système de glissières de verrouillage en plastique sans vis: c’est certain que c’est pratique, ça tient, sans pour autant équivaloir les bonnes vieilles vis. Le boîtier est doté de trois emplacements latéraux pour les disques durs à insérer par l’intermédiaire de rails plastique. Cette architecture permet un éventuel démontage plus rapide, quoique, mais individuel. Cependant les disques ont un petit jeu sur le cadre, défaut en partie corrigeable en tordant légèrement la tôle, améliorant ainsi sensiblement la pression. Note : un quatrième disque peut être logé dans l’emplacement au format disquette du bas. Pour les cartes d’extensions, verrouillage également sans vis. Dans le cas d’une carte graphique alourdie par un ventilateur adaptable, une vis sera quand même conseillée.
  Pour conclure, le Triton est un magnifique boîtier d’un rapport qualité/prix très correct, dont la fabrication semble avoir été sous-traitée par Cooler Master (même finitions que le Cavalier T-03). Proposé à seulement 73.90 € (et 69€ en silver) par le magasin Selexium à Toulouse. J’espère que ce commentaire vous aura éclairé et même aidé dans votre choix. Livré sans alimentation !!

n°4809051
alexreunio​n
Portez un masque
Posté le 06-05-2006 à 00:37:46  profilanswer
 

bibir a écrit :

Salut. Je te conseille le nouveau boîtier de de Gigabyte: le Triton, petit frère du Poseidon. Le fabriquant ayant souhaité jouer la carte de la sobriété avec ces deux modèles, l’adoption du noir semble être la plus judicieuse, bien que cette teinte soit plus sensible aux traces de doigts. Mais le choix reste à chacun.
  Première impression, la réalisation semble sérieuse ; sa façade toute aluminium brossé, même les caches de baies, y est pour beaucoup. Le reste du chassis est - on s’en doutait - composé de tôles. Le gris des boutons d’alimentation et reset ainsi que de la plaque portant la marque font le juste contraste avec le noir mât. Seules les prises casque et micro apporte un peu de couleur. Les intégrer derrière un petit cache n’aurait pas été une mauvaise idée, tout comme les deux prises USB et celle du Firewire. La présence mais surtout la taille de la grille à mailles fines nous renseigne sur l’intention de refroidir. En effet, derrière se cache un ventilateur de 120 mm vissé sur la tôle, identique à celui que l’on retrouve derrière pour l’extraction, sauf que ce dernier est monté sur silentblocs. Branchés en série, ils partagent un unique connecteur d’alimentation trois fils. Bien qu’utile pour les relier à un contrôleur de ventilateur ou directement à un fan de la carte-mère si équipée, une petite modification de la connectique s’avérera nécessaire dans le cas où un contrôle indépendant est préféré ; un détail certes. Par contre il est vrai qu’au niveau pollution sonore, ils ne s’en sortent pas mal du tout. Ils deviendront quasiment inaudibles en baissant légèrement la tension via par exemple un potentiomètre Zalman « Fan Mate 2 » (plage 5-11 V) vendu moins de quatre euros, ou fourni avec un ventilateur CPU de la même marque. A l’arrière, deux trous sont prévus pour le passage des tuyaux de watercooling. L’un d’eux pourra servir à ramener le potentiomètre derrière pour un contrôle extérieur des ventilateurs. Sur le panneau de gauche est greffé la buse servant à apporter l’air frais au microprocesseur. Celle-ci est télescopique sur trois centimètres, afin de se rapprocher comme on le souhaite du ventilateur. Une fois déposé, le panneau cloque un peu à cause de la déformation de la tôle qui a été bombée au niveau de la grille. Remonté, le phénomène se ressent moins. En dessous, une deuxième grille pour la carte graphique.
  Pour revenir au Firewire en façade, il est utile de préciser que le fabriquant livre un adaptateur proposant pas moins des trois connections possibles en 1394, en fonction de vôtre carte-mère. Aucune obligation donc de démonter le connecteur pour relier un à un chacun des neufs fils sur le connecteur de la carte, avec les risques que cela implique.
  Pour le montage des périphériques (cinq baies), il est contraint de déposer panneau latéral de droite ainsi que la façade, mais ce de façon très simple et sans outils. De plus, les boutons, les prises, tout reste sur le boîtier. Le maintien des accessoires est assuré par un système de glissières de verrouillage en plastique sans vis: c’est certain que c’est pratique, ça tient, sans pour autant équivaloir les bonnes vieilles vis. Le boîtier est doté de trois emplacements latéraux pour les disques durs à insérer par l’intermédiaire de rails plastique. Cette architecture permet un éventuel démontage plus rapide, quoique, mais individuel. Cependant les disques ont un petit jeu sur le cadre, défaut en partie corrigeable en tordant légèrement la tôle, améliorant ainsi sensiblement la pression. Note : un quatrième disque peut être logé dans l’emplacement au format disquette du bas. Pour les cartes d’extensions, verrouillage également sans vis. Dans le cas d’une carte graphique alourdie par un ventilateur adaptable, une vis sera quand même conseillée.
  Pour conclure, le Triton est un magnifique boîtier d’un rapport qualité/prix très correct, dont la fabrication semble avoir été sous-traitée par Cooler Master (même finitions que le Cavalier T-03). Proposé à seulement 73.90 € (et 69€ en silver) par le magasin Selexium à Toulouse. J’espère que ce commentaire vous aura éclairé et même aidé dans votre choix. Livré sans alimentation !!


 
le copier/coller c'est mal quand c'est utiliser tel quel


---------------
Mon feedback
n°4809202
buggys
Heuuu !! quoi de neuf docteur?
Posté le 06-05-2006 à 07:09:09  profilanswer
 

ca devient une drogue a force  :lol:
 
un simple lien vers le descriptif aurait largement suffi avec un avis perso COURT et LISIBLE
 
en plus, il sait pas le brancher correctement :lol:


Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Hardware
  Boitier

  [Avis] Boitier/alim pas bruyants pour config 3200+

 

Sujets relatifs
alimentation boitierAvis sur Carte Mere MSI K8NGM-V geForce 3100
Choix d'un boitier et d'une alimAvis qualité mémoire
Conseils pour une nouvelle config svp ...[INSTAL] config neuve, pb CG !
Boitier Advance PC Slimtower 8601 config bi-pro opteron / Station graphique budget 3000€
Quel alim avez vous avec votre mobo dfi ?? 
Plus de sujets relatifs à : [Avis] Boitier/alim pas bruyants pour config 3200+


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite / Données personnelles) / Groupe LDLC / Shop HFR