Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
434 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Politique

  ncoreunfois, doit être combattu contre l'angliacisation de l'Europe ?

 



 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

ncoreunfois, doit être combattu contre l'angliacisation de l'Europe ?

n°54978146
folatt
Vive la révolution européenne?
Posté le 14-11-2018 à 06:37:28  profilanswer
 

Je m'excuse, je ne parle pas français et je ne veux pas utiliser l'anglais à ce sujet.
 
Grâce à des gains d'efficacité, toutes les entreprises dans le monde essaient d'imprimer en anglais.
Personne n'y voit un problème et l'anglais détruit donc rapidement toutes les autres langues dans le monde. Cela m'inquiète tellement de voir à quel point il est facile d'y penser que je vais voir un psychologue.
 
Il est utile que nous puissions tous nous comprendre les uns les autres, mais je pense que c'est extrêmement coûteux à long terme.
 
Une langue fait une culture et ainsi nous avons une culture mondiale.
Il en résultera sans aucun doute moins de guerres, pas même de guerres, entre des pays qui parlent la même langue.
Ma grande crainte est que s'il y a une guerre civile dans un pays, elle se répande comme un incendie dans tous les pays.
Et ma très grande crainte, c'est que cela se produise bientôt aux États-Unis, parce que cette culture est en tête.
Je ne connais pas la situation en France, mais je vois les Néerlandais imiter directement les Américains.
 
Je suis moi-même Néerlandais.  
Je suis pour l'UE.  
En effet, je suis en faveur d'une république européenne.
Et même si je ne parle pas un mot de français et que je suis en fin de compte en faveur d'une idée en espéranto-grammaire française, tant qu'il reste à développer,  
La langue qu'une république européenne devrait maintenant avoir comme alternative à l'anglais est claire pour moi.  
Le néerlandais est trop petit pour moi, mais l'anglais est à nouveau trop grand.
 
Je suis presque prêt à lutter contre cet anglaisiseur en vandalisant.
 
Vive l'Europe francophone !
 
https://www.dailymotion.com/video/x [...] ist=x46que
 
Traduit avec www.DeepL.com/Translator
 
---
 
Mijn verontschuldigingen, ik spreek geen Frans en wil voor dit onderwerp ook geen Engels gebruiken.
 
Door efficientiewinst proberen alle bedrijven in de wereld het Engels door te drukken.
Niemand ziet hier een probleem in en dus vernietigd het Engels in rap tempo alle andere talen in de wereld. Het verontrust mij zo enorm hoe makkelijk hierover wordt gedacht, dat ik naar een psycholoog toe ga.
 
Het is handig dat we allemaal elkaar kunnen begrijpen, maar volgens mij hangt hier een extreem duur prijskaartje aan op de lange termijn.
 
Een taal maakt een cultuur en op deze manier hebben we zo een wereldcultuur.
Dit zal ongetwijfeld leiden tot minder tot zelfs geen oorlogen tussen landen die dezelfde taal spreken onderling.
Mijn grote angst is dat als er in één land een burgeroorlog ontstaat, dit als een lopen vuurtje over alle landen zal verspreiden.
En mijn zeer grote angst is dat deze in de verenigde staten binnenkort gaat plaatsvinden, omdat deze cultuur leidend is.
Ik weet niet hoe het er in Frankrijk aan toe gaat, maar ik zie Nederlanders direct Amerikanen na-apen.
 
Ik ben zelf Nederlander.  
Ik ben voorstander van de EU.  
Sterker nog, ik ben voorstander voor een Europese republiek.
En ook al spreek ik geen woord frans en ben ik uiteindelijk voorstander van een Esperanto-grammatikale Frans-klinkende idéolangue wat nog ontwikkeld moet worden,  
welke taal een europese republiek nu zou moeten hebben als alternatief tegen het Engels is voor mij duidelijk.
Het Nederlands is voor mij te klein, maar het Engels weer te groot.
 
Ik ben bijna bereid om tegen deze anglaisiser te strijden door te vandaliseren.
 
Leve een franstalig Europa !


Message édité par folatt le 14-11-2018 à 07:20:37
mood
Publicité
Posté le 14-11-2018 à 06:37:28  profilanswer
 

n°54978384
epsiloneri​dani
Posté le 14-11-2018 à 08:25:04  profilanswer
 

What is the point of initiating a discussion in a language that you do not understand ?

n°54978411
polygama
Posté le 14-11-2018 à 08:28:41  profilanswer
 

Il faut que nos lycéens apprennent trois ou quatre langues vivantes et constituer une élite polyglotte
Un français un allemand et un italien auraient l'embarras du choix pour communiquer

n°54978413
polygama
Posté le 14-11-2018 à 08:28:51  profilanswer
 

Il faut que nos lycéens apprennent trois ou quatre langues vivantes et constituer une élite polyglotte
Un français un allemand et un italien auraient l'embarras du choix pour communiquer

n°54978464
januari
Posté le 14-11-2018 à 08:43:16  profilanswer
 

Goeidag folatt !
C'est amusant ce post, car moi dans la persepective d'une langue européenne, j'aurais bien vu le grec, qui a l'avantage d'être à la fois à nos racines et une langue encore vivante, ou.... le néerlandais, au croisement de l'anglais et de l'allemand, langue vivante également parlée au coeur politique de l'UE, et très facile à apprendre en plus. En plus ces deux langues pourraient faire consensus car n'étant pas la langue d'un des "grands" états membres.
 
Ensuite concernant la place de l'anglais, elle ne "détruit" pas les langues maternelles. Prenons des exemples concrets en Europe. En Europe, les pays qui ont un très bons niveau d'anglais sont des pays ayant une langue très proche, typiquement les pays scandinaves ou les pays bas, et n'ayant pas une masse démographique critique leur permettant de produire beaucoup de bien culturels, du coup ils diffusent directement les productions anglo saxonnes. Est-ce que dans ces pays, le nombre de locuteur natif à diminué ? Non. Paradoxalement, avec la mondialisation et la diffusion des méthodes d'enseignement des langues, via internet notamment, jamais autant de personne dans le monde, des USA au Japon, n'ont par exemple appris le norvégien ou l'islandais...
 
Maintenant si tu viens en France ou en Italie, bonne chance pour trouver quelqu'un, même entre 18 et 35 ans, capable de discuter avec toi en anglais, passé les 400 mots de vocabulaire scolaire plus ou moins bien agencés.  
 
Ensuite il faut être honnête, le français fut une langue de communication au sein des élites pendant longtemps. A Waterloo, Blücher et Wellington échangent en français. La moitié de la bibliothèque de St Petersbourg au début du XIXème était composée de livres en français... Voltaire discutait en français avec Frédérick II. Etc... Mais il s'agissait d'une langue réservée aux élites. Les avantages de l'anglais sont simples à comprendre: il s'agit d'une des langues les plus simples à apprendre au monde, tant ses règles grammaticales sont simplifiées. Un seul genre, là où la plupart des langues en ont deux ou trois. Peu de temps, de verbes irréguliers, et des conjugaisons très simples. Pas de déclinaison. Des mots avec peu de syllabes, donc plus faciles à retenir. Il faut avoir appris d'autres langues, le russe ou l'allemand, pour comprendre l'intérêt véritable d'une langue comme l'anglais.
 
Donc pas de panique. L'anglais ne fait pas régresser les langues maternelles en Europe. Elle s'impose dans les entreprises mais avec un succès très relatif dans les pays en-dehors de la zone d'influence anglo-saxonne. Le français n'a absolument pas les moyens politiques de s'imposer comme langue de communication européenne à l'heure actuelle, et ce choix ne serait de toute façon pas vraiment rationnel. Enfin l'anglais n'a pas été imposé, il s'est imposé de lui-même, progressivement, du fait du poids des USA dans les échanges internationaux, et internet n'a fait qu'accentuer ce phénomène, de part l'absence de volonté politique et économique des européens d'investir, au démarrage du net, dans cette infrastructure, là où Al Gore et la défense US ont investi des milliards.

n°54987756
folatt
Vive la révolution européenne?
Posté le 15-11-2018 à 08:18:32  profilanswer
 

Je suis heureux de voir les réactions.
Ce sujet me touche profondément dans mon cœur.
 
1.
Le néerlandais aurait pu être une belle langue....... Si vous oubliez le "g".
Malheureusement, l'élite ici est plus amoureuse des États-Unis que de son propre pays.
Même l'extrême droite ne fait pas attention à la protection des Néerlandais.
Toute leur attention va aux musulmans.  
Cela alors que toutes les universités néerlandaises, avec l'approbation des partis politiques, et je soupçonne surtout le parti libéral de droite au pouvoir, ont décidé que presque uniquement en anglais enseigné. Même l'histoire néerlandaise est maintenant enseignée en anglais.
Les seuls qui essaient de protéger la langue néerlandaise sont les Flamands.
Et puis seulement contre le français.
Les jeunes et les médias commencent à avoir honte des mots néerlandais.
Il n'y a personne qui veuille néerlandiser les mots de l'automatisation en anglais.
 
Le grec est aussi une belle langue. Je pense toutefois qu'elle subira le même sort que les Pays-Bas jusqu'à ce que des mesures soient prises.
 
Je choisis le français ou mon idéal "européen" tant que c'est la langue de Bruxelles et j'espère pouvoir le garder le plus longtemps possible contre l'invasion anglaise.  
Et se rebeller sous la marseillaise est plus amusant.
 
2.
 
Le nombre de personnes apprenant une langue n'est pas égal à la vivacité de la langue.
Le latin et le grec ancien y sont encore enseignés. Les deux langues sont et restent mortes.
 
3.
 
Avant, c'était zéro. Si la progression de l'anglais se poursuit, toutes les langues européennes sont des vedweens.
 
4.
 
Cela m'importe avant que la langue ne soit voulue, tant que nous avons une langue commune qui n'est pas principalement associée à un autre pays.
Si la grammaire française est si difficile, mon idéolangue " européen " simplifiera le français.
 
5.
 
C'est un motif de panique et un motif d'action.
Vous indiquez les raisons pour lesquelles l'anglais supplante toutes les langues européennes.
Vous indiquez que la politique n'a pas les moyens de combattre le français.
S'ils ne peuvent pas lutter contre cela, nous, les citoyens, devrons le faire.
 
O arm sitŵajè / Aux armes citoyens !
 
Traduit avec www.DeepL.com/Translator
 
---
 
Ik ben blij om reacties te zien.
Dit onderwerp raakt mij.
 
1.
Nederlands had een mooie taal kunnen zijn... als je de "g" vergeet.
Helaas zijn de elite hier meer verliefd zijn op de Verenigde Staten dan op hun eigen land.
Zelfs extreem-rechts besteed geen aandacht aan de bescherming van het Nederlands.
Al hun aandacht gaat naar moslims.
Dit terwijl alle Nederlandse Universiteiten, met goedkeuring van de politieke partijen, en ik vermoed vooral de regerende rechts-liberale partij, hebben besloten dat bijna alleen nog maar in het Engels lesgegeven. Zelfs Nederlandse geschiedenis wordt nu onderwezen in het Engels.
De enige die wel de Nederlandse taal proberen te beschermen zijn uitgerekend de Vlamingen.
En dan alleen tegen het Frans.
Jongeren en de media beginnen zich te schamen voor Nederlandse woorden.
Er is niemand die Engelse automatiseringswoorden wil vernederlandsen.
 
Grieks is ook een mooie taal. Ik denk echter dat deze hetzelfde lot zal ondergaan als het Nederlands zolang er geen actie ondernomen wordt.
 
Ik kies toch voor Frans of mijn idéolangue « Europees » gezien het de taal is van Brussel en ik verwacht deze het langste vol te kunnen houden tegen de engelse invasie.  
En rebelleren onder de marseillaise is leuker.
 
2.
 
De hoeveelheid mensen die een taal leren staat niet gelijk aan de levendigheid van de taal.
Latijn en Oud-Grieks worden hier nog steeds onderwezen. Beide talen zijn en blijven dood.
 
3.
 
Vroeger was dat nul. Als de Engelse opmars verder doorloopt zijn alle Europese talen vedwenen.
 
4.
 
Het maakt mij uit voor de taal bedoelt was, zolang we maar een gemeenschappelijke taal hebben die niet vooral geassocieerd wordt met een ander land.
Als franse grammatika zo moeilijk is, mijn idéolangue « Europees » zal het Frans versimpelen.
 
5.
 
Dit is wel reden tot paniek en reden tot actie.
Je geeft zelf de redenen aan waarom het Engels alle europese talen aan het verdringen zijn.
Je geeft aan dat de politiek niet de middelen heeft om frans te bestrijden.
Als zij dat niet kunnen bestrijden, dan zullen wij burgers dat moeten doen.
 

n°54987773
folatt
Vive la révolution européenne?
Posté le 15-11-2018 à 08:21:57  profilanswer
 

epsiloneridani a écrit :

« Quel est l'intérêt d'initier une discussion dans une langue que vous ne comprenez pas ? »


 
Parlez le (proto-)langue d'Europe s'il vous plaît.
 
Une langue vit quand elle est utilisée pour communiquer avec elle.
 
---
 
Een taal leeft wanneer deze wordt gebruikt om mee te communiceren.


Message édité par folatt le 26-11-2018 à 04:23:33
n°55088661
folatt
Vive la révolution européenne?
Posté le 26-11-2018 à 04:18:01  profilanswer
 

J'ai ouvert un salon de bavardage.
 
http://pix.toile-libre.org/upload/img/1543169736.png


Message édité par folatt le 26-11-2018 à 04:20:22
n°55088758
z_cool
Oups !
Posté le 26-11-2018 à 07:06:41  profilanswer
 

polygama a écrit :

Il faut que nos lycéens apprennent trois ou quatre langues vivantes et constituer une élite polyglotte
Un français un allemand et un italien auraient l'embarras du choix pour communiquer


c'est pour une blague ?


Message édité par z_cool le 26-11-2018 à 07:08:47

---------------
On a deux vies, et la deuxième commence quand on se rend compte qu’on n’en a qu’une. ( Confucius )
n°55097080
polygama
Posté le 26-11-2018 à 21:06:20  profilanswer
 

De mon temps le collégien moyen étudiait anglais latin espagnol ou anglais latin allemand.
Ce n'est pas trop demander d'étudier trois langues vivantes. Elles sont pour la plupart plus faciles que le latin

mood
Publicité
Posté le 26-11-2018 à 21:06:20  profilanswer
 

n°55100497
z_cool
Oups !
Posté le 27-11-2018 à 10:07:26  profilanswer
 

polygama a écrit :

De mon temps le collégien moyen étudiait anglais latin espagnol ou anglais latin allemand.
Ce n'est pas trop demander d'étudier trois langues vivantes. Elles sont pour la plupart plus faciles que le latin


en Allemagne, aujourd'hui beaucoup apprennent le Latin.
parce que partant de la, les élèves/étudiants arrivent plus facilement vers  le Français, l'espagnole ou l'Italien


---------------
On a deux vies, et la deuxième commence quand on se rend compte qu’on n’en a qu’une. ( Confucius )
n°55139171
shamatoo
Posté le 30-11-2018 à 18:03:38  profilanswer
 

Il fut un temps ou toutes les élites d'Europe parlaient français, et c'était bien commode.
Ça a changé, maintenant c'est l'anglais, et c'est bien pratique aussi, on peut se faire comprendre aussi bien en Allemagne qu'au Portugal ou en Suède, pour autant qu'on ait affaire à des gens instruits ou travaillant dans le secteur du tourisme.
 
 Une langue, c'est fait pour dialoguer avec les autres, le choix de la langue importe peu, surtout que l'anglais est beaucoup moins farci de règles imbéciles ,fautes d'orthographe institutionelles genre "trape et chausse trappe" et exceptions qui confirment la règle que le Français, par exemple.
 Il est donc normal que ce soit la langue préférée de tous ceux dont ce n'est pas la langue natale.
C'est un fait acquis, on n'y reviendra pas de sitôt.
 Pour moi, j'aurais préféré l'Espagnol, mais on ne m'a pas demandé mon avis.

n°55152391
polygama
Posté le 02-12-2018 à 08:13:11  profilanswer
 

Je me souviens  d'avoir peiné  sur des versions latines avec des phrases interminables sujettes au contresens
Je regrette de ne pas avoir étudié l'allemand
Je déplore d'avoir des professeurs d'anglais calamiteux
Je remercie mon professeur d'espagnol d'avoir été exigeant
Je le répète étudier trois langues est un bon programme. Si on considère les pays frontaliers avec la France je compte au moins quatre langues
 
Je
 
J

n°55152393
polygama
Posté le 02-12-2018 à 08:13:21  profilanswer
 

Je me souviens  d'avoir peiné  sur des versions latines avec des phrases interminables sujettes au contresens
Je regrette de ne pas avoir étudié l'allemand
Je déplore d'avoir des professeurs d'anglais calamiteux
Je remercie mon professeur d'espagnol d'avoir été exigeant
Je le répète étudier trois langues est un bon programme. Si on considère les pays frontaliers avec la France je compte au moins quatre langues
 
Je
 
J

n°55152462
sausalito7​5
Posté le 02-12-2018 à 08:49:30  profilanswer
 

Je suis
Je suis
Je suis.... un yellow gilet  [:jiejie999]

n°55234945
polygama
Posté le 09-12-2018 à 14:30:59  profilanswer
 

Bravo à la nouvelle présidente de la CDU qui a institué des écoles bilingues franco allemandes en Sarre


Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Politique

  ncoreunfois, doit être combattu contre l'angliacisation de l'Europe ?

 

Sujets relatifs
Contre la méchanceté et l'imposture[TU] Fabrication française et Europe
Idées, injures et actes contre les blancs en France /!\ troll out /!\Se garer en créneau marche arrière et automobilistes pas content
j'ai un bug a chaque fois que je veux poster un message :/[FFF - Équipe de France] Le topic de nos doubles champions du monde ★★
[T.U]Élections européennes 2019| Sondage, mon petit sondage.Parlons "jardin"!!!Gazon, Comment ça marche? lequel, quand ? comment?
Acheter de l'alcool à la Jonquera en plusieurs fois 
Plus de sujets relatifs à : ncoreunfois, doit être combattu contre l'angliacisation de l'Europe ?


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR