Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Shop Recherche
1691 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Société

  Le topic des différences culturelles!

 



 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Le topic des différences culturelles!

n°981380
TheBlob
ARRRRRRRRGGGGGGGGGHHH!
Posté le 12-08-2003 à 16:50:03  profilanswer
 

Ben voilà, les différences culturelles me fascinent, alors si vous avez des anecdotes à ce propos, n'hésitez pas à les poster ici!
 
 
Bon, je me lance. Les soldats américains, durant la 2e guerre mondiale, disaient que les Anglaises étaient soit des putes, soit des saintes nitouches... La raison en était celle-ci. Pour un Américain, il était normal d'embrasser une fille après un premier rendez-vous: c'était une façon de lui indiquer que l'on désirait la revoir. C'était la première étape dans la relation.  
 
Pour une Anglaise, la perception du baisé était très différente! Pour elle, le baisé etait l'avant dernière étape dans la relation, juste avant la relation sexuelle! Quand un soldat Américain essayait de l'embrasser, cela signifiait pour elle qu'il voulait faire l'amour avec elle, donc soit elle refusait carrément le baisé et passait pour une sainte nitouche aux yeux de son cavalier, soit elle amenait le soldat dans sa chambre... :D


Message édité par TheBlob le 12-08-2003 à 16:56:32
mood
Publicité
Posté le 12-08-2003 à 16:50:03  profilanswer
 

n°981463
GregTtr
Posté le 12-08-2003 à 16:58:19  profilanswer
 

TheBlob a écrit :

Ben voilà, les différences culturelles me fascine, alors si vous avez des anecdotes à ce propos, n'hésitez pas à les poster ici!
 
 
Bon, je me lance. Les soldats américains, durant la 2e guerre mondiale, disaient que les Anglaises étaient soit des putes, soit des saintes nitouches... La raison en était celle-ci. Pour un Américain, il était normal d'embrasser une fille après un premier rendez-vous: c'était une façon de lui indiquer que l'on désirait la revoir. C'était la première étape dans la relation.  
 
Pour une Anglaise, la perception du baisé était très différente! Pour elle, le baisé est l'avant dernière étape dans la relation, juste avant la relation sexuelle! Quand un soldat Américain essayait de l'embrasser, cela signifiait pour elle qu'il voulait faire l'amour avec elle, donc soit elle refusait carrément le baisé et passait pour une sainte nitouche aux yeux de son cavalier, soit elle amenait le soldat dans sa chambre... :D  


 
Ah. Je ne savais pas les americains comme ca. Ce serait n'importe qui d'autre, je me permettrais du scepticisme, mais la je vais eviter, pour eviter que ca ait l'air d'etre personnel envers toi  ;)  
 
Pour ma part, je connais plus l'Asie que beaucoup d'autres endroits. Meme si je ne connais pas assez (a peine 6 mois sur place au total), il y a de quoi dire.
J'ai une copine thaie qui voulait quitter son copain suisse, parce qu'il lui avait dit qu'il faudrait partager les frais quand elle aurait un salaire, et que chacun puisse avoir son compte pour les depenses persos par ailleurs. Il avait beau lui dire que CT normal, elle le prenait pour un menteur.
Il a fallu qu'elle me demande pour que je la convainque que CT normal chez nous. La-bas, elle dit que C la femme qu irecupere tout l'argent, et qu is'en sert pour faire vivre le menage. Ce n'est pas illogique, le mec travaille, la femme s'occupe de l'intendance, donc c'est elle qui a le fric, et si le mari veut sortir, il lui demande de l'argent (!). Elle ne lui refuse pas (surtout avec les 30% de femmes battues la bas...), mais elle voit passer l'argent.
 
Autres moeurs aux posts suivant

n°981489
TheBlob
ARRRRRRRRGGGGGGGGGHHH!
Posté le 12-08-2003 à 17:01:02  profilanswer
 

Une petite anecdote.  
 
Un ingénieur allemand est amené à travailler avec un ingénieur américain. L'Allemand demande si tout fonctionne à l'Américain, et celui-ci répond en faisant le signe OK... L'Allemand quitte l'endroit en furie, devant un Américain médusé, qui ne savait pas que pour les Allemands, le geste qu'il venait de faire voulait dire "trou de cul", et que c'était très grossier...
 
 

n°981511
GregTtr
Posté le 12-08-2003 à 17:04:05  profilanswer
 

Plus enorme encore sur la Thailande...
Tout le monde en connait la reputation sulfureuse.
Eh bien le cote monetaire est une vraie horreur pour nous.
En effet, chez nous, la femme apportait une dot dans le temps. La-bas, c'est le contraire, c'est le mari qui doit amener de la thune pour pouvoir avoir sa femme (depuis toujours, pas depuis la prostitution).
Et de nos jours, beaucoup de femmes la-bas considerent que c'est la moindre des choses que de se faire tout payer quand elles ont un copain. Si bien que ca mene a des qui pro quo: si la fille reclame des trucs, le mec en deduit, avec notre mentalite d'europeen riche face a une thaie pauvre (pas un eprostituee attention...), que c'est une relation interessee (pognon), et il souffre de cela. Mais a l'inverse, si le mec ne veut pas offrir trop de largesses, la thaie en deduit que c'est parce qu'il ne tient pas a elle, et que c'est une relation interessee (sexe).
C'est tres difficile de faire accepter son point de vue, comme il est tres difficile d'accepter le point de vue oppse bien sur. Du coup ca cree des doutes permanents des deux cotes. Enfin, elles ne sont pas toutes comme ca mais c'est vraiment tres, tres repandu.

n°981523
GregTtr
Posté le 12-08-2003 à 17:06:51  profilanswer
 

Thailande toujours, sourire est indispensable.
S'enerver, comme d'ailleurs dans les autres pays bouddhistes mais en moins fort, est un signe d'humiliation, a la fois pour celui qui s'enerve, qu ine sait pas se controler, et pour l'interlocuteur, qui en retire beaucoup de mepris.
En France, pour obtenir quelque chose, il faut parfois s'enerver. La-bas, surtout pas. On peut insulter qqn, le traiter de pourri, de connard, d'escroc, refuser de le payer parce qu'il n'a pas fait ce qu'il devait, mais le tout en le disant tres clamement, et de preference en souriant...
Strange.

n°981539
TheBlob
ARRRRRRRRGGGGGGGGGHHH!
Posté le 12-08-2003 à 17:09:12  profilanswer
 

GregTtr a écrit :


 
Ah. Je ne savais pas les americains comme ca. Ce serait n'importe qui d'autre, je me permettrais du scepticisme, mais la je vais eviter, pour eviter que ca ait l'air d'etre personnel envers toi  ;)  
 
Pour ma part, je connais plus l'Asie que beaucoup d'autres endroits. Meme si je ne connais pas assez (a peine 6 mois sur place au total), il y a de quoi dire.
J'ai une copine thaie qui voulait quitter son copain suisse, parce qu'il lui avait dit qu'il faudrait partager les frais quand elle aurait un salaire, et que chacun puisse avoir son compte pour les depenses persos par ailleurs. Il avait beau lui dire que CT normal, elle le prenait pour un menteur.
Il a fallu qu'elle me demande pour que je la convainque que CT normal chez nous. La-bas, elle dit que C la femme qu irecupere tout l'argent, et qu is'en sert pour faire vivre le menage. Ce n'est pas illogique, le mec travaille, la femme s'occupe de l'intendance, donc c'est elle qui a le fric, et si le mari veut sortir, il lui demande de l'argent (!). Elle ne lui refuse pas (surtout avec les 30% de femmes battues la bas...), mais elle voit passer l'argent.
 
Autres moeurs aux posts suivant


 
Intéressant!:jap: Pour cette femme, le mari voulait se garder du fric pour fricoter! :D
 
 Parlant des THaïlandais, j'ai une petite histoire sur eux. Une étudiante canadienne, dans le cadre d'un échange entre étudiants, va vivre dans une famille thaïlandaise. Un jour, elle prend des trucs dans le frigo, et comme elle a les deux mains occupés, elle referme la porte avec son pied. Elle voit la maîtresse de maison blêmir et se ruer sur le frigo pour le nettoyer de fond en comble! Pour les Thaïlandais, les pieds sont considérés comme impurs, et elle aurait pu tout aussi bien refermer la porte avec les mains pleines de merde!

n°981563
ZuL
Pouik !
Posté le 12-08-2003 à 17:12:17  profilanswer
 

GregTtr a écrit :

Thailande toujours, sourire est indispensable.
S'enerver, comme d'ailleurs dans les autres pays bouddhistes mais en moins fort, est un signe d'humiliation, a la fois pour celui qui s'enerve, qu ine sait pas se controler, et pour l'interlocuteur, qui en retire beaucoup de mepris.
En France, pour obtenir quelque chose, il faut parfois s'enerver. La-bas, surtout pas. On peut insulter qqn, le traiter de pourri, de connard, d'escroc, refuser de le payer parce qu'il n'a pas fait ce qu'il devait, mais le tout en le disant tres clamement, et de preference en souriant...
Strange.


 
j'aime ca  [:atsuko]

n°981585
TheBlob
ARRRRRRRRGGGGGGGGGHHH!
Posté le 12-08-2003 à 17:15:24  profilanswer
 

GregTtr a écrit :

Plus enorme encore sur la Thailande...
Tout le monde en connait la reputation sulfureuse.
Eh bien le cote monetaire est une vraie horreur pour nous.
En effet, chez nous, la femme apportait une dot dans le temps. La-bas, c'est le contraire, c'est le mari qui doit amener de la thune pour pouvoir avoir sa femme (depuis toujours, pas depuis la prostitution).
Et de nos jours, beaucoup de femmes la-bas considerent que c'est la moindre des choses que de se faire tout payer quand elles ont un copain. Si bien que ca mene a des qui pro quo: si la fille reclame des trucs, le mec en deduit, avec notre mentalite d'europeen riche face a une thaie pauvre (pas un eprostituee attention...), que c'est une relation interessee (pognon), et il souffre de cela. Mais a l'inverse, si le mec ne veut pas offrir trop de largesses, la thaie en deduit que c'est parce qu'il ne tient pas a elle, et que c'est une relation interessee (sexe).
C'est tres difficile de faire accepter son point de vue, comme il est tres difficile d'accepter le point de vue oppse bien sur. Du coup ca cree des doutes permanents des deux cotes. Enfin, elles ne sont pas toutes comme ca mais c'est vraiment tres, tres repandu.


 
Pas facile d,avoir une relation avec une femme d'une autre culture! Les quipropos sont inévitables!
 
Un Français, marié à une polynésienne, apprend que celle-ci l'a trompé avec un autre homme, et quand il en parle à sa femme, il est dans une colère noire! Celle-ci ne comprend absolument pas pourquoi son mari est si en colère, et lui répète "il me l'a demandé", comme si ça justifiait son geste! Il faut comprendre que les Polynésiens n'attachent pas une signification aussi importante que nous aux relations sexuelles... :D

n°981587
Profil sup​primé
Posté le 12-08-2003 à 17:15:32  answer
 

pour les grecs contreirement aux autres faire un signe de la tete de haut en bas veut dire non au lieu de oui
et de gauche a droite veut dire oui au lieu de non

n°981638
TheBlob
ARRRRRRRRGGGGGGGGGHHH!
Posté le 12-08-2003 à 17:23:07  profilanswer
 

Mister_K a écrit :

pour les grecs contreirement aux autres faire un signe de la tete de haut en bas veut dire non au lieu de oui
et de gauche a droite veut dire oui au lieu de non


 
Voilà qui est "confusant" comem aurait dit François Pignon! :D  
 
Si vous commandez une bière au Japon, ne levez pas le pouce en l'air pour indiquer que vous en voulez "une", car là-bas, ça veut dire "cinq"...
 
Si vous commandez une bière au Québec et que vous faites le même geste, le barman ne vous comprendra pas, car ici lever le pouce, ça veut dire OK...  Pour indiquer "un", nous levons l'index!

mood
Publicité
Posté le 12-08-2003 à 17:23:07  profilanswer
 

n°981664
GregTtr
Posté le 12-08-2003 à 17:26:43  profilanswer
 

Toute l'asie du Sud-Est, Chine incluse:
 
Ne jamais, JAMAIS faire confiance a ce que dit quelqu'un la-bas.
90% des gens savent toujours tout, car ils ont honte d'admettre leeur ignorance.
 
Du coup, si on demande son chemin, on obtiendra presque toujours une reponse. Mais si on est tombe sur quelqu'un qui ne savaitpas, il aura repondu totalement au pif.
Ceux qu ine sont jamais alles la-bas ne croiront peut-etre pas l'ampleur du phenomene, mais il faut le vivre pour le croire.
A force, je verifiais toujours l'info en demandant deux renseignements: un dont je connaissais la reponse, pour verifier si le mec racontait n'importe quoi. S'il savait, aucune info. S'il ne savait pas et l'admettait, je lui faisais confiance pour ma vraie question. S'il me disait qqch de faux (majorite des cas), j'etais fixe, pas besoin de poser la deuxieme question.
 
Ca s'applique aussi aux fois ou ils ne comprenne rien. Ils n'admettront jamais qu'ils ne comprennent pas ce qu'on leur dit, ils diront toujours qu'ils comprennent.
Du coup, quand je savais que le mec connaissait l'info, il fallait toujours poser des questions ouvertes, pour qu'il ne puisse pas repondre par oui ou non.  A mon dernier sejour, ou j'avais pourtant l'habitude, j'ai failli me faire avoir en Malaisie, et me retrouver a 500km de ma destination et louper mon avion de retour: je demande au type de l'hotel si le bateau qui arrive est bien celui qui va a ... Il me repond que oui, j emonte, on part. On croise u nautre bateau juste en partant, un qui accoste pour repartir pris d'un doute, je demande, personne ne me comprend, il y a moitie moitie de reponses positives/negatives, et je finis par m'assurer que j'etais sur le mauvais.
Les mecs ont tellement peur de perdre la face qu'ils preferent repondre au pif sans avoir compris la question, en sachant qu'ils ont une chance sur deux pour que ca te coute 2 jours et 3000F (et c'est pas qu'ils osnt mechants, ils etaient tres, tres sympas), que d'admettre qu'ils n'ont pas compris.
 
Plein d'autre fois, ou j'ai du demander au mec "you don't speak a single word of english do you?" et le mec qui repond "yes" alors que depuis 10mn il repondait a tes questions en faisant semblant de comprendre, et il comprend meme pas que tu lui demandes s'il ne capte rien....
 
Et un copain, qu itravaillais pour doubleclick. Il fallait installer un patch sur un serveur en Chine. mon pote telephone responsable la-bas (avec son chef a cote, mon pote venait de commencer le projet), lui explique ce qu'il faut faire, le mec repond oui oui a chaque fois.
A la fin, il demande si le chinois a tout compris, il repond oui. Mon copain va pour raccrocher, et son chef l'arrete.
Le chef prend le telephone, repete quelques instructions, le chinois continue a dire qu'ille fera.
Puis il derive.
Il lui demande d'eteindre tous les serveurs meme les backups (plus de pub doubleclick sur toute l'Asie...), et de ne pas les redemarrer.
Le chinois repond oui, bien compris.
Puis il lui dit de partir en vacances un mois, toujours "ok, no problem".
Il ajoute qu'avant, il doit prendre une hache et defoncer les pc completement. Le chiinois dit qu'il comprend et que ce sera fait.
Enfin, il lui demande de trouver des explosifs, et de faire peter tout le batiment, puis de se foutre a poil et d'aller danser dans la rue.
Le chinois (eduque, attention, CT quand meme le chef de la division du coin, ou peut-etre juste le chef de l'equipe technique mais quand meme), repond que pas de probleme.
 
Sur ce, le chef de mon pote raccroche devant mon pote meduse, et lui explique que ct sa premiere lecon sur la partie Asie du projet, a savoir qu'il ne fallait JAMAIS, JAMAIS croire un asiatique quipretend avoir compris, et qu'il faut TOUJOURS repeter toutes les instructions aussi simples soient-elles par ecrit, parce que les mecs sont serieux (donc s'ils ont l'ecrit, ils prendront un dico et traduiront en y passant le temps qu'il faut), mais qu'ils sont orgueilleux et ne veulent donc pas montrer qu'ils ne comprennent pas, et sont incapables de s'apercevoir que c'est encore plus ridicule et tres lourd de consequences de faire semblant (parce que comme chez eux c'est comme ca, ils doivent j'imagine se dire que si CT important, le mec en face, sachant qu'ils reagiraient comme ca, aurait pris la precaution de rendre l'incomprehension impossible)

n°981691
GregTtr
Posté le 12-08-2003 à 17:31:00  profilanswer
 

TheBlob a écrit :


 
Intéressant!:jap: Pour cette femme, le mari voulait se garder du fric pour fricoter! :D
 
 Parlant des THaïlandais, j'ai une petite histoire sur eux. Une étudiante canadienne, dans le cadre d'un échange entre étudiants, va vivre dans une famille thaïlandaise. Un jour, elle prend des trucs dans le frigo, et comme elle a les deux mains occupés, elle referme la porte avec son pied. Elle voit la maîtresse de maison blêmir et se ruer sur le frigo pour le nettoyer de fond en comble! Pour les Thaïlandais, les pieds sont considérés comme impurs, et elle aurait pu tout aussi bien refermer la porte avec les mains pleines de merde!


 
Oui, effectivement, il y a ca aussi. Ne jamais tendre les pieds vers quelqu'un (le nombre de situations delicates quand tu commences a prendre tes aises dans un canape et qu'il y a un mec assis en face...), ne jamais toucher qqn du pied, ne pas se mettre en short, ne jamais toucher la tete de quelqu'un avec la main (bon, sauf la copine, mais pas de caresse dans les cheveux d'un enfant) parce que la main est plus basse que la tete, donc moins noble -> toucher la tete de quelqu'un avec la main est une insulte.
Ne pas croiser les jambes (enfin, pas comme un mec, comme une fille en jupe, pourquoi pas, tant que la jambe pointe vers le sol...).

n°981754
TheBlob
ARRRRRRRRGGGGGGGGGHHH!
Posté le 12-08-2003 à 17:41:24  profilanswer
 

GregTtr a écrit :

Thailande toujours, sourire est indispensable.
S'enerver, comme d'ailleurs dans les autres pays bouddhistes mais en moins fort, est un signe d'humiliation, a la fois pour celui qui s'enerve, qu ine sait pas se controler, et pour l'interlocuteur, qui en retire beaucoup de mepris.
En France, pour obtenir quelque chose, il faut parfois s'enerver. La-bas, surtout pas. On peut insulter qqn, le traiter de pourri, de connard, d'escroc, refuser de le payer parce qu'il n'a pas fait ce qu'il devait, mais le tout en le disant tres clamement, et de preference en souriant...
Strange.


 
Au Québec, ce n,est peut-être pas aussi poussé, mais y a de ça aussi... S'emporter est mal vu, et habituellement, tu risques d'obtenir l'effet contraire à celui recherché... Soit on va carrément t'envoyer paître et on va couper la communication, soit on va faire semblant de ne pas t'entendre, ou carrément te rire au nez.

n°981767
GregTtr
Posté le 12-08-2003 à 17:43:06  profilanswer
 

Avant en Asie, pas de pourboire, ca signifiait que le mec etait mauvais commercant, parce qu'on ne lui faisait pas confiance pour evaluer la valeur de son service, et qu'on lui faisait l'aumone.
Maintenant, avec le tourisme, sauf dans les coins vraiment recules, les gens ont compris que recuperer de le thune en plus de la poche de l'allemand en short...
 
Sur l'argent toujours, dans beaucoup d'endroits la-bas, negocier etait mal vu. Comme d'ailleurs chez nous en France, on ne s'amuse pas a negocier souvent dans les magasins.
Mais comme les touristes sont pour beaucoup des abrutis finis, ils se disent que c'est une pays sous-developpes, ils en deduisent que c'est comme au maghreb, la-bas il faut negocier, il n'y a bien sur AUCUNE RAISON qu'a 7000km de la ce soit different. Donc ils essayent de diviser les prix par 10, meme si les prix sont raisonnables a la base. Du coup comme les mecs ne peuvent pas baisser (ben oui, ils ont mis le bon prix direct), les abrutis s'en vont et n'achetent pas.
Alors comme les locaux sont moins cons que nos touristes, ben peu a peu ils s'adaptent et multiplpient les prix par 20 pour pouvoir les diviser par 10, et les gens achetent, et les marchands ont double leurs prix.
 
Au final, on les a force a changer leurs coutumes, et on paye plus cher, et on perd un temps fou a negocier, a cause des 90% d'abrutis finis.
Alors que 30 ans avant ou dans les campagnes, on trouve encore l'ancienne facon de faire, et il ne faut pas negocier (d'ailleurs, le touriste de base ne va pas la bas sinon ca aurait deja change, et celui qui n'est pas touriste de base sait fair ela difference, puisqu'il constate que le prix est 20 fois plus faible qu'en ville).
Enfin, 20x j'exagere bien sur, mais ca fait encore un qui pro quo de plus, quand tu tombes sur un mec qu idemande a diviser le prix par 5 et que tu as l'autochtone qui se sent insulte (ca m'est arrive un bon, bon paquet de fois avec des israeliens en Birmanie: les israeliens sont puants pour la plupart vis a vis des locaux (echantillon de 100, 90% de mepris, y compris parmi des gens que j'appreciais par ailleurs assez pourv oyager avec eux: vis a vis de moi, pas de pb, mais vis a vis des locaux...), et ne veulent pas comprendre qu'il ne faut pas negocier. De plus, ils sont agressifs, ce qui rejoint ma remarque precedente).
 
D'ailleurs dans 3 pays dans lequel je me suis amuse a faire le sondage suite a ca, ce sont les israeliens le peuple le plus deteste en Thailande Birmanie Malaisie. Et ce n'est pas par antisemitisme, parce qu'ils ne savent meme pas ce que c'est d'etre juif, ils ne connaissent que le pays, mais c'est parce que c'est le peuple qui s'adapte le moins aux coutumes des gens chez qui ils sont.

n°981805
TheBlob
ARRRRRRRRGGGGGGGGGHHH!
Posté le 12-08-2003 à 17:48:08  profilanswer
 

GregTtr a écrit :

Avant en Asie, pas de pourboire, ca signifiait que le mec etait mauvais commercant, parce qu'on ne lui faisait pas confiance pour evaluer la valeur de son service, et qu'on lui faisait l'aumone.
Maintenant, avec le tourisme, sauf dans les coins vraiment recules, les gens ont compris que recuperer de le thune en plus de la poche de l'allemand en short...
 
Sur l'argent toujours, dans beaucoup d'endroits la-bas, negocier etait mal vu. Comme d'ailleurs chez nous en France, on ne s'amuse pas a negocier souvent dans les magasins.
Mais comme les touristes sont pour beaucoup des abrutis finis, ils se disent que c'est une pays sous-developpes, ils en deduisent que c'est comme au maghreb, la-bas il faut negocier, il n'y a bien sur AUCUNE RAISON qu'a 7000km de la ce soit different. Donc ils essayent de diviser les prix par 10, meme si les prix sont raisonnables a la base. Du coup comme les mecs ne peuvent pas baisser (ben oui, ils ont mis le bon prix direct), les abrutis s'en vont et n'achetent pas.
Alors comme les locaux sont moins cons que nos touristes, ben peu a peu ils s'adaptent et multiplpient les prix par 20 pour pouvoir les diviser par 10, et les gens achetent, et les marchands ont double leurs prix.
 
Au final, on les a force a changer leurs coutumes, et on paye plus cher, et on perd un temps fou a negocier, a cause des 90% d'abrutis finis.
Alors que 30 ans avant ou dans les campagnes, on trouve encore l'ancienne facon de faire, et il ne faut pas negocier (d'ailleurs, le touriste de base ne va pas la bas sinon ca aurait deja change, et celui qui n'est pas touriste de base sait fair ela difference, puisqu'il constate que le prix est 20 fois plus faible qu'en ville).
Enfin, 20x j'exagere bien sur, mais ca fait encore un qui pro quo de plus, quand tu tombes sur un mec qu idemande a diviser le prix par 5 et que tu as l'autochtone qui se sent insulte (ca m'est arrive un bon, bon paquet de fois avec des israeliens en Birmanie: les israeliens sont puants pour la plupart vis a vis des locaux (echantillon de 100, 90% de mepris, y compris parmi des gens que j'appreciais par ailleurs assez pourv oyager avec eux: vis a vis de moi, pas de pb, mais vis a vis des locaux...), et ne veulent pas comprendre qu'il ne faut pas negocier. De plus, ils sont agressifs, ce qui rejoint ma remarque precedente).
 
D'ailleurs dans 3 pays dans lequel je me suis amuse a faire le sondage suite a ca, ce sont les israeliens le peuple le plus deteste en Thailande Birmanie Malaisie. Et ce n'est pas par antisemitisme, parce qu'ils ne savent meme pas ce que c'est d'etre juif, ils ne connaissent que le pays, mais c'est parce que c'est le peuple qui s'adapte le moins aux coutumes des gens chez qui ils sont.


 
J'ai toujours considéré les touristes qui essayaient de faire rabattre les prix des trucs dont des gens beaucoup plus pauvres essayaient de tirer leur subsistance comme de foutus abrutis! Ils ne méritent que ça, des prix multipliés par dix ou vingt, ces cons!
 
 

n°981821
TheBlob
ARRRRRRRRGGGGGGGGGHHH!
Posté le 12-08-2003 à 17:51:52  profilanswer
 

Em Chine, vider son assiette indique que l'on a encore faim, et l'on vous resservira... Si vous êtes excessivement polis et que l'on vous appris, comme moi, qu'il était plus poli de finir votre assiette, vos hôtes chinois risquent de vous trouver plutôt glouton... :D

n°981842
GregTtr
Posté le 12-08-2003 à 17:56:42  profilanswer
 

TheBlob a écrit :

Em Chine, vider son assiette indique que l'on a encore faim, et l'on vous resservira... Si vous êtes excessivement polis et que l'on vous appris, comme moi, qu'il était plus poli de finir votre assiette, vos hôtes chinois risquent de vous trouver plutôt glouton... :D  


Effectivement encore.
Je le savais en y allant, mais je me suis fait avoir quand meme.
On me sert de l'eau bouillante, et je trouve ca vraiment degueu, l'eau fraiche, ca va, mais l'eau chaude, a boire, beurk. Je finis vite mon verre, et evidemment on me ressert immediatement sans me demander si j'ai encore soif.
Pourtant, je le savais, mais sur le moment, les reflexes...
 
Alors sur la bouffe en Chine, on peut parler aussi. Les mecs qui rotent, qui crachetn par terre, etc... Et les morceaux d'os, on les bouffe avec le reste puisqu'on n'a pas de couteau. Alors apres, il faut les retirer de la bouche. Le francais met les doigts a la bouche, et pose le morceau d'os sur un cote de l'assiette.
Le chinois lui crache le bout d'os par terre, hop allons-y.

n°981967
TheBlob
ARRRRRRRRGGGGGGGGGHHH!
Posté le 12-08-2003 à 18:20:52  profilanswer
 

GregTtr a écrit :


Effectivement encore.
Je le savais en y allant, mais je me suis fait avoir quand meme.
On me sert de l'eau bouillante, et je trouve ca vraiment degueu, l'eau fraiche, ca va, mais l'eau chaude, a boire, beurk. Je finis vite mon verre, et evidemment on me ressert immediatement sans me demander si j'ai encore soif.
Pourtant, je le savais, mais sur le moment, les reflexes...
 
Alors sur la bouffe en Chine, on peut parler aussi. Les mecs qui rotent, qui crachetn par terre, etc... Et les morceaux d'os, on les bouffe avec le reste puisqu'on n'a pas de couteau. Alors apres, il faut les retirer de la bouche. Le francais met les doigts a la bouche, et pose le morceau d'os sur un cote de l'assiette.
Le chinois lui crache le bout d'os par terre, hop allons-y.


 
Ah oui, en allant manger dans un resto du quartier chinois fréquenté presqu'exclusivement par des Chinois, j'ai eu un sacré choc culturel! :lol: Je n'en revenais pas d,entendre mes voisins de table roter aussi bruyamment - ce qui est pour eux une façon de marquer leur satisfaction du repas qu'ils venaient de manger, et non comme des mauvaises manières, comme on me l'avait appris!
 
Des amis qui ont visité plusieurs pays d'Asie m,ont raconté qu'ils avaient mangé partout sans problème, mais qu'en Chine, ils avaient été franchement dégouttés de la malpropreté des restos!

n°982012
TheBlob
ARRRRRRRRGGGGGGGGGHHH!
Posté le 12-08-2003 à 18:29:17  profilanswer
 

Ah oui, j'ai oublié de parler des Indiens d'Amérique... Pour eux par exemple, regarder quelqu'un droit dans les yeux est impoli: ça signifie que l'on essaie de dominer cette personne, c'est une geste de provocation. Pour nous, les Indiens au regard fuyant étaient des hypocrites!
 
Quand les premiers missionnaires ont montré aux Indiens des crucifix, ceux-ci ont éclaté de rire! Ce n,était pas l,oeuvre de satan qui leur inspirait des pensées impies, mais simplement la barbe du christ... Pour nous c,est un signe de sagesse; pour eux, qui sont imberbes, seuls les animaux et ces bizarres de blancs ont du poil au visage... Donc, un Dieu avec du poil au visage leur semblait du plus haut comique.

n°982049
gilou
Modérateur
Modzilla
Posté le 12-08-2003 à 18:40:14  profilanswer
 

TheBlob a écrit :


 
Pas facile d,avoir une relation avec une femme d'une autre culture! Les quipropos sont inévitables!
 
Un Français, marié à une polynésienne, apprend que celle-ci l'a trompé avec un autre homme, et quand il en parle à sa femme, il est dans une colère noire! Celle-ci ne comprend absolument pas pourquoi son mari est si en colère, et lui répète "il me l'a demandé", comme si ça justifiait son geste! Il faut comprendre que les Polynésiens n'attachent pas une signification aussi importante que nous aux relations sexuelles... :D  


Bon, je sais ou je vais passer mes prochaines vacances :whistle:
A+,


---------------
There's more than what can be linked! --    Iyashikei Anime Forever!    --  AngularJS c'est un framework d'engulé!  --
n°27631332
pitse
Posté le 01-09-2011 à 23:58:56  profilanswer
 

Il commencait bien ce topic :o

n°27631344
La Monne
Administrateur
Tu dois rompre.
Posté le 02-09-2011 à 00:00:02  profilanswer
 

Non, on ne remonte pas un vieux topic quand on a rien à dire.


---------------
Lu et approuvé.
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 


Aller à :
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Société

  Le topic des différences culturelles!

 

Sujets relatifs
Quelles sont les différences entre les religions ???[Voiture] Différences sans plomb 95/98 c'est quoi ?
differences entre l'homme et la femmePolice et Gendarmerie. Les différences ?
Plus de sujets relatifs à : Le topic des différences culturelles!


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite / Données personnelles) / Groupe LDLC / Shop HFR