Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | S'identifier | S'inscrire | Shop Recherche
1886 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Société

  la diveristé des opinion rend elle vaine la recherche de la verité ?

 



 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

la diveristé des opinion rend elle vaine la recherche de la verité ?

n°1168775
artisanale​ment votre
surf+bourbon= trankill le chat
Posté le 14-09-2003 à 16:10:41  profilanswer
 

un sujet de philo que m'a inspiré le topic israel-paletine


---------------
Je suis pas un drogué : je fume que de la bonne !
mood
Publicité
Posté le 14-09-2003 à 16:10:41  profilanswer
 

n°1168786
totoz
( ͡° ͜ʖ ͡°) KK ( ͡⊙ ͜ʖ ͡⊙)
Posté le 14-09-2003 à 16:12:23  profilanswer
 

g kune verité pour ste truk, les squatteurs foutent le bordail ? on les ejecte a kou de batte de base ball  :sol:

n°1168788
xsite
Extrémiste à deux balles
Posté le 14-09-2003 à 16:12:44  profilanswer
 

Une opinion est bien loin d'une réflexion


---------------
Sur les nerfs
n°1169240
l'Antichri​st
Posté le 14-09-2003 à 17:40:27  profilanswer
 

Je me garderais bien de faire ton devoir (car c'est bien un devoir de terminale, n'est-ce pas ?). En revanche, je peux peut-être t'éclairer sur la notion d'opinion !
 
En tant qu?expression de notre passivité, de notre démission intellectuelle devant les faits (l?opinion ne qualifie pas directement l?idée mais le rapport immédiat et irréfléchie que j?entretiens avec cette idée, d'où la diversité des opinions), et parce qu?elle nous permet de satisfaire notre désir de croire ensemble, de nous insérer dans une communauté en adoptant ses préjugés, l?opinion paraît d?emblée n?avoir aucune valeur face à la vérité. Croyance peu fiable, incertaine, douteuse, fille de l?irrationalité humaine, variable selon les individus, les classes sociales et les coutumes, l?opinion semble avoir toujours tort lorsqu?on l?envisage dans le domaine de la connaissance c?est-à-dire là où il est nécessaire de sortir du vraisemblable qui ouvre en permanence la possibilité du faux.  
 
Pourtant, le vraisemblable semble notre lot quotidien. Nous vivons dans le vraisemblable, le probable, le possible. D?un point de vue pratique, il est impossible de douter de tout, de vouloir tout vérifier, car cela reviendrait littéralement à cesser de vivre. Pour vivre, il faut pouvoir agir. Or, pour agir, il faut sortir de l?irrésolution en s?appuyant, non sur le certain, mais sur le plus certain c?est-à-dire sur ce qui échappe à notre connaissance mais que notre " bon sens " reconnaît comme devant vraisemblablement convenir pour la fin que nous visons. Vivre, c?est prendre chaque jour le risque du vraisemblable sans pour autant se laisser prendre au piège de l?habitude mais sans rejeter non plus la possibilité que l?opinion soit vraie.
 
Si nous ne pouvons nous passer de l?opinion dans le domaine de la vie, faut-il pour autant l?écarter du domaine de la connaissance ? Car, après tout, la connaissance est dans le domaine de la vie. N?y a t-il que de mauvais préjugés dans le domaine de la connaissance ? S?ils mettent souvent en échec la connaissance, celle-ci ne réclame t-elle pas les préjugés, opinions non fondées et indémontrables, comme principes ? Pourrait-on jamais connaître quoi que ce soit, si l'on ne pensait à partir de principes, d'intuitions qui, indémontrables, sont eux aussi des préjugés ? Comme fondements de nos connaissances et aussi de nos actions, ces principes, ces intuitions, ces convictions, ne sont-ils pas bons ?

n°1177446
artisanale​ment votre
surf+bourbon= trankill le chat
Posté le 16-09-2003 à 00:15:13  profilanswer
 

tu est un véritable rouleau compresseur à neurones  [:azzaro75]


---------------
Je suis pas un drogué : je fume que de la bonne !
n°1177461
Profil sup​primé
Posté le 16-09-2003 à 00:20:59  answer
 

L'Antichrist a écrit :

Je me garderais bien de faire ton devoir (car c'est bien un devoir de terminale, n'est-ce pas ?). En revanche, je peux peut-être t'éclairer sur la notion d'opinion !
 
En tant qu?expression de notre passivité, de notre démission intellectuelle devant les faits (l?opinion ne qualifie pas directement l?idée mais le rapport immédiat et irréfléchie que j?entretiens avec cette idée, d'où la diversité des opinions), et parce qu?elle nous permet de satisfaire notre désir de croire ensemble, de nous insérer dans une communauté en adoptant ses préjugés, l?opinion paraît d?emblée n?avoir aucune valeur face à la vérité. Croyance peu fiable, incertaine, douteuse, fille de l?irrationalité humaine, variable selon les individus, les classes sociales et les coutumes, l?opinion semble avoir toujours tort lorsqu?on l?envisage dans le domaine de la connaissance c?est-à-dire là où il est nécessaire de sortir du vraisemblable qui ouvre en permanence la possibilité du faux.  
 
Pourtant, le vraisemblable semble notre lot quotidien. Nous vivons dans le vraisemblable, le probable, le possible. D?un point de vue pratique, il est impossible de douter de tout, de vouloir tout vérifier, car cela reviendrait littéralement à cesser de vivre. Pour vivre, il faut pouvoir agir. Or, pour agir, il faut sortir de l?irrésolution en s?appuyant, non sur le certain, mais sur le plus certain c?est-à-dire sur ce qui échappe à notre connaissance mais que notre " bon sens " reconnaît comme devant vraisemblablement convenir pour la fin que nous visons. Vivre, c?est prendre chaque jour le risque du vraisemblable sans pour autant se laisser prendre au piège de l?habitude mais sans rejeter non plus la possibilité que l?opinion soit vraie.
 
Si nous ne pouvons nous passer de l?opinion dans le domaine de la vie, faut-il pour autant l?écarter du domaine de la connaissance ? Car, après tout, la connaissance est dans le domaine de la vie. N?y a t-il que de mauvais préjugés dans le domaine de la connaissance ? S?ils mettent souvent en échec la connaissance, celle-ci ne réclame t-elle pas les préjugés, opinions non fondées et indémontrables, comme principes ? Pourrait-on jamais connaître quoi que ce soit, si l'on ne pensait à partir de principes, d'intuitions qui, indémontrables, sont eux aussi des préjugés ? Comme fondements de nos connaissances et aussi de nos actions, ces principes, ces intuitions, ces convictions, ne sont-ils pas bons ?
 


 
il est sympa ton pseudo !! tu devrais allé sur le topic "les valeurs de la chretieneté", tu vas leurs plaire !
 
je suis passé au bucher car j'ai osé parler de pretre pedophiles.
 
 

n°1177509
artisanale​ment votre
surf+bourbon= trankill le chat
Posté le 16-09-2003 à 00:41:15  profilanswer
 

tertez a écrit :


 
il est sympa ton pseudo !! tu devrais allé sur le topic "les valeurs de la chretieneté", tu vas leurs plaire !
 
je suis passé au bucher car j'ai osé parler de pretre pedophiles.
 
 
 


yaiss , meet U there [:aline2003]


---------------
Je suis pas un drogué : je fume que de la bonne !
n°1177516
parappa
taliblanc
Posté le 16-09-2003 à 00:43:24  profilanswer
 

artisanalement votre > on est pas là pour faire ton boulôt. Et même s'il ne s'agit pas de ça, un début de commencement de départ de réflexion de ta part est nécessaire pour lancer le truc. D²ans l'état, c'est non.


Message édité par parappa le 16-09-2003 à 00:43:43

Aller à :
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Société

  la diveristé des opinion rend elle vaine la recherche de la verité ?

 

Sujets relatifs
Je suis a la recherche du film Fantasm en DVDRecherche musique
recherche ancienne video et un son aussiRecherche titre de film svp
recherche epoque coloniale afrique noire et centrale[Recherche]Un groupe de rap
important !!! recherche le no de telephone de nrj dans la somme !!!!Recherche désespérément ça, j'trouve pas gniiiiiiii
[recherche] Muzik de fete foraineHELP ME PLIZZZ... recherche une pub ati pour radeon 7500 8500
Plus de sujets relatifs à : la diveristé des opinion rend elle vaine la recherche de la verité ?


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite / Données personnelles) / Groupe LDLC / Shop HFR