Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1912 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Santé

  La dépression peut-elle tuer en usant le corps ?

 



 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

La dépression peut-elle tuer en usant le corps ?

n°54984262
skadichou
Posté le 14-11-2018 à 17:17:25  profilanswer
 

Bonjour,
Je suis soignée pour dépression depuis 1996, déclarée bipolaire de type 2 bien plus tard.
Jusqu'à il y a environ 4 ans j'avais encore parfois des phases hautes, puis de moins en moins. Depuis plus de deux ans mon psychiatre (très bon d'après plusieurs sources) n'arrive pas à me stabiliser, je reste en dépression.
Depuis environ la même période des maux physiques (avec chaque fois aucun résultat anormal lors des analyses) se suivent.
Je ne tiens que pour ne pas abandonner mon chien, mon chéri et une amie.
Mais j'ai vraiment l'impression que mon corps me détruit de l'intérieur (comme sur ordre de mon cerveau).
Est-ce possible? Quoi / ou pourrais-je me renseigner?
Merci d'aider quelqu'un qui est vraiment au bout du rouleau et qui attend que la mort vienne la chercher.


---------------
Dis aux gens que tu les aimes avant qu\
mood
Publicité
Posté le 14-11-2018 à 17:17:25  profilanswer
 

n°54986681
Cessy
Posté le 14-11-2018 à 22:24:46  profilanswer
 

Hello,
 
D'autres en parleront mieux que moi, mais il est possible d'avoir des douleurs "sans cause physique trouvée" : la fibromyalgie, par exemple. Il est aussi possible de somatiser, et qu'un stress continu débouche sur des douleurs (ou des pathologies). Le mieux serait d'en parler avec ton médecin traitant pour voir s'il ne peut pas t'orienter vers un spécialiste de ce genre de pathologie.
 
Le point positif, je dirais, c'est que si tu arrives à aller mieux au niveau de la dépression, les douleurs devraient s'atténuer/disparaître d'elles-même. Mais je ne pense pas que ton corps se détruise. Peut-être qu'il cherche simplement à te ralentir ou t'alerter de quelque chose.  
 
Garde courage en tout cas  :hello:. J'espère que mon message n'est pas à côté de la plaque et  pourra t'aider.  
 

n°54987493
skadichou
Posté le 15-11-2018 à 05:56:36  profilanswer
 

Bonjour Cessy,  
Merci pour ta réponse, j'imagine alors que mon corps m'envoie un message. Il faut dire que le psychiatre m'a déjà dit deux fois qu'il ne savait plus quoi faire car je ne réagis pas bien aux médicaments ou j'en fais les effets secondaires.
Je vais aussi en parler à ma spécialiste.
Merci

n°54988479
norbert fa​lou
Posté le 15-11-2018 à 09:50:06  profilanswer
 

Moi ça me détruit tous les jours de ma vie psychologiquement, c 'est une douleur mentale épouvantable qui ne s'arrête jamais. Incurable pour moi bourré d'anxio toute la journée qui n'ont plus d'efficacité. Sans conter les problèmes physiques qui se développent.

n°54991409
skadichou
Posté le 15-11-2018 à 14:19:45  profilanswer
 

Mais comment fais-tu pour survivre au quotidien ?
Je somatise depuis de trop nombreuses années, et du point de vue psychiatrique, pas moyen de me stabiliser depuis plusieurs années. Je ne gère plus, j'attendais que la mort vienne à moi depuis un moment, mais là je commence sérieusement à essayer de la trouver. Heureusement, je sais que ma petite chérie (mon chien) serait trop malheureuse.

n°54994779
norbert fa​lou
Posté le 15-11-2018 à 20:10:30  profilanswer
 

je ne vis pas, je suis dans le morbide de la première à la dernière seconde de la journée. Je dors énormément et je rêve de ne pas me réveiller.
je ne fous rien, je ne ressens plus la faim, ni les endorphines et compagnie, j'ai une faiblesse nerveuse et musculaire chronique donc je ne sors pas et je suis glacé du matin au soir, je dors avec 3 blousons et j'ai froid quand même. Mon système immunitaire est devenu faible, j'ai un rhume depuis au moins 1 an et demi ,de la tachycardie pendant 1 an aussi entre autres et d'autres merdes. Mes journées c'est une douche, lavage des mains avec difficulté physiquement a cause de ma faiblesse, nourriture qui amplifie la douleur dans les neurones, mais seulement liquide mixées et après quand tu mange tu es obligé de dormir.

Message cité 1 fois
Message édité par norbert falou le 15-11-2018 à 20:30:49
n°55143440
tony54
Posté le 01-12-2018 à 10:54:05  profilanswer
 

J’ai eu le même problème il y a quelques années et quelle souffrance interne et j’ai trouvé la seule solution  
 
Celle ci n’est pas humaine mais spirituelle  
 
Je vous propose de lire la bible (bible louis second, ou bible du semeur) et de vous diriger vers DIEU  
 
un seul nom le nom de Jésus Christ peut vous sauvez de vos problèmes  
 
Après à vous de voir, mais c’est la seule solution, car tous les médocs servent à pallier mais ne guérissent pas
 


---------------
Mon Feed-Back
n°55273190
Halfsup
Posté le 13-12-2018 à 04:11:08  profilanswer
 

norbert falou a écrit :

je ne vis pas, je suis dans le morbide de la première à la dernière seconde de la journée. Je dors énormément et je rêve de ne pas me réveiller.
je ne fous rien, je ne ressens plus la faim, ni les endorphines et compagnie, j'ai une faiblesse nerveuse et musculaire chronique donc je ne sors pas et je suis glacé du matin au soir, je dors avec 3 blousons et j'ai froid quand même. Mon système immunitaire est devenu faible, j'ai un rhume depuis au moins 1 an et demi ,de la tachycardie pendant 1 an aussi entre autres et d'autres merdes. Mes journées c'est une douche, lavage des mains avec difficulté physiquement a cause de ma faiblesse, nourriture qui amplifie la douleur dans les neurones, mais seulement liquide mixées et après quand tu mange tu es obligé de dormir.

 

Peut être devrais tu voir un médecin et demander un séjour en institution, car ta situation semble difficile à tenir dans la durée. Un check up physique et psychologique sera réalisé et permettra de faire un bilan complet.

 
skadichou a écrit :

Bonjour,
Je suis soignée pour dépression depuis 1996, déclarée bipolaire de type 2 bien plus tard.
Jusqu'à il y a environ 4 ans j'avais encore parfois des phases hautes, puis de moins en moins. Depuis plus de deux ans mon psychiatre (très bon d'après plusieurs sources) n'arrive pas à me stabiliser, je reste en dépression.
Depuis environ la même période des maux physiques (avec chaque fois aucun résultat anormal lors des analyses) se suivent.
Je ne tiens que pour ne pas abandonner mon chien, mon chéri et une amie.
Mais j'ai vraiment l'impression que mon corps me détruit de l'intérieur (comme sur ordre de mon cerveau).
Est-ce possible? Quoi / ou pourrais-je me renseigner?
Merci d'aider quelqu'un qui est vraiment au bout du rouleau et qui attend que la mort vienne la chercher.

 

Il y a une dizaine de centres spécialisés sur les dépressions résistants qui tentent des traitements novateurs. As tu contacté l'un deux dans ta région ?

 

Les médicaments permettent de calmer les symptômes mais une thérapie pour travailler le fond semble indispensable.


Message édité par Halfsup le 13-12-2018 à 04:12:50
n°55273999
fiend41
why not !
Posté le 13-12-2018 à 09:34:37  profilanswer
 

les médecins ne peuvent tout comprendre eux mêmes.   je ne savais pas mais pour l'avoir vu de près, je sais désormais que ça peut détruire physiquement.  je ne vais pas détailler,  Est-ce que c'est une forme de SIDA ?  ç'est quand même une immuno déficience !   pas de sentiment morbide, mais c'est la crainte de la lumière, le froid tout le temps, des acouphènes, tendinites, les dents se brisent, la parodontite ronge jusqu'à l'os, tomber comme si on avait coupé les nerfs ou la colonne vertébrale et on peut apparenter ça à un burnout.. un vrai  pas le simple mot balançé d'une personne qui veut des arrêts prolongés, celui qui brûle la surface de la peau et fait saigner sans cicatriser..  et il faut la bourrer de vitamines pour ne pas la voir flancher chaque jour.  et un jour comme une larve qui devient papillon elle perd une couche d'épiderme comme un choc et elle passe à autre chose..
 
déménager dans un endroit ensoleillé et fuir les vampires psychiques qui se nourrissent de cette personne, ça aide...
 
et puis 1/3 de l'humanité aurait traversé une phase de dépression .. alors...


Message édité par fiend41 le 13-12-2018 à 10:18:27

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Santé

  La dépression peut-elle tuer en usant le corps ?

 

Sujets relatifs
Comment feriez vous pour kidnapper une personne ?Solitaire dépression...
[Topic unique] Molotov.tv, le new service qui pourrait tuer les box TVIls veulent TUER la Radio FM !
[Crash A320] Germanwings - Dépression chronique au-dessus des AlpesSaint-Pierre-des-Corps, ici Saint-Pierre-des-Corps,
[Expos et musées] Des impressionnistes à Londres, des t-rex à Paris.Cherche maison de repos (06) - depression
10 jours à tuer :/QUELLE EST LA QUANTITÉ DE L’INFORMATION GÉNÉTIQUE DANS LE CORPS HUMAIN
Plus de sujets relatifs à : La dépression peut-elle tuer en usant le corps ?


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR