Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
521 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Arts & Lecture

  de l'aide pour mon premier roman

 



 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

de l'aide pour mon premier roman

n°11701966
florence_y​vonne
Posté le 01-06-2007 à 18:09:22  profilanswer
 

je voudrais votre avis sur le style, cela est-il intéressant, avez-vous envie de connaitre la suite, vos conseils seront grandement appréciés
 
merci d'avance
 
                                    Le prédateur
 
Chapitre 1 Maintenant
 
Il savourait l’instant.
 
Il se tenait droit au centre de la pièce, laissant son regard errer sur le charnier qu’il venait commettre, il ne ressentait ni peine, ni culpabilité, seulement l’immense fierté de la réalisation de son destin et l’orgueil d’avoir eu le courage du passage à l’acte  
 
Il existait enfin.
 
La pièce était rouge de sang, et pourtant, pas un seul meuble n’avait été renversé, sa proie gisait là, à ses pieds. Sa proie … comme ce terme était jubilatoire à prononcer, pendant trente années, il n’avait été rien d’autre que monsieur tout-le-monde, celui que personne ne peut décrire tant il est banal, taille ? Moyenne, corpulence ? Moyenne, signe distinctif ? Aucun. Ce temps là était fini, un prédateur venait de naître et sa soif de tuer ne serait jamais épanchée.
 
Dix ans auparavant, lui était venue l’idée qu’il n’était pas ce triste individu terne et sans intérêt qui vivait sa vie à sa place et il avait alors décidé, qu’il découvrirait son véritable moi et qu’il accoucherait de cet être forcément terrible et fascinant qu’il ne pouvait qu’être réellement. Depuis ce moment, la quête de sa véritable identité avait été l’unique objectif de sa vie et maintenant, le temps était venu d’endosser sa véritable personnalité, un grand prédateur était en train de naître et son œuvre de destruction ne faisait que commencer.
 
 
Chapitre 2 25 décembre 1995 (10 ans auparavant)


---------------
Vau mai peta en companhiá que creva solet.
mood
Publicité
Posté le 01-06-2007 à 18:09:22  profilanswer
 

n°11711040
Amibe_R Na​rd
Posté le 02-06-2007 à 22:53:32  profilanswer
 


Salut
 
Tu auras plus de réponse si tu postes ici
 
http://forum.hardware.fr/hfr/Discu [...] 5273_1.htm
 
 

Citation :

je voudrais votre avis sur le style, cela est-il intéressant, avez-vous envie de connaitre la suite, vos conseils seront grandement appréciés
 
merci d'avance
 
                                    Le prédateur


 
 
Chapitre 1 Maintenant
 
Il savourait l’instant.
 
Il se tenait droit au centre de la pièce, laissant son regard errer sur le charnier qu’il venait commettre, il ne ressentait ni peine, ni culpabilité, seulement l’immense fierté  
 
/de commettre.
Point
 
/
de la réalisation de son destin et l’orgueil d’avoir eu le courage du passage à l’acte  
 
Il existait enfin.
 
La pièce était rouge de sang, et pourtant, pas un seul meuble n’avait été renversé, sa proie gisait là, à ses pieds. Sa proie … comme ce terme était jubilatoire à prononcer, pendant trente années, il n’avait été rien d’autre que monsieur tout-le-
 
/prononcer. (point)
/
monde, celui que personne ne peut décrire tant il est banal, taille ? Moyenne,  
 
/monde (point probable)
banal (point certain)
 
Taille : moyenne ! Corpulence : moyenne ! Signe distinctif : aucun !!!
/
 
corpulence ? Moyenne, signe distinctif ? Aucun. Ce temps là était fini, un prédateur  
 
/temps-là (tiret)
 
question pourquoi un prédateur ?
 
Toi tu le dis...
Mais pour moi un gars moyen, moyen, aucun... ce n'est pas un prédateur, c'est une moyenne affadie.
 
... moi je ne le vois pas.
 
Il faut prouver ce que tu dis.
 
La crête superbe, le plumage luisant, les ergots pointés dans le steak... il avait tout du prédateur ! Prêt à partir à la conquête du monde et... des poules !  :o
 
/
venait de naître et sa soif de tuer ne serait jamais épanchée.
 
Dix ans auparavant, lui était venue l’idée qu’il n’était pas ce triste individu terne et sans intérêt qui vivait sa vie à sa place
 
/point
 
question bis  : pourquoi ?
Qu'est-ce qui lui a permis de le penser ?
/
 
 
 et il avait alors décidé, qu’il découvrirait son véritable moi et qu’il accoucherait de cet être forcément terrible et fascinant qu’il ne pouvait qu’être réellement. Depuis ce moment, la quête de sa véritable identité avait été l’unique objectif de sa vie et maintenant, le temps était venu d’endosser sa véritable personnalité
 
/point.
 
Beaucoup trop de hêtre dans ce passage, il faut moins de bois, et plus de verbes actifs.
 
et il avait alors décidé, qu’il découvrirait son véritable moi et qu’il accoucherait de cet être forcément terrible et fascinant qui dormait sous le cuir de sa peau. Depuis ce moment, la quête de sa véritable identité avait représenté l’unique objectif de sa vie. Et, maintenant, le temps d’endosser sa véritable personnalité ruisselait en lui comme les flaques de sang à ses pieds. Avec un plaisir jouissif, il tira sur les boyaux du flic venu pour le questionner au sujet des mouches dans son appartement.  
Il y eut un craquement sec et les intestins se répandirent sur le sol. La femme qui accompagnait le flic se mit à vomir comme une forcenée... la tuer et l'écorcher à petits coups de griffes serait plaisant.  
Il gloussa, et fondit sur sa proie, toutes ailes déployées.
 
La situation venait d'accoucher un grand prédateur, son oeuvre de destruction débutait dans un relent de glaire nauséabonde, de sang... et de cervelle fraîchement dévorée. Ce n'était qu'un début. Un tout petit début.
 
:o
 
Bon appétit.
 
 
Et bonne explication pour ton prédateur, moins poulet que le mien ;)
Ponctue un peu plus tes phrases.  
Au-delà de douze mots en moyenne, il faut chercher le point.
Là, on est plutôt à 18 – 20, ce qui est réservé à un lectorat universitaire... même si la découpe avec les virgules simplifie, un peu, la lecture.
 
 
Bien Amicalement
     L'Amibe_R Nard
 
 
 

n°11712641
florence_y​vonne
Posté le 03-06-2007 à 10:06:47  profilanswer
 

merci, je vais réécrire mon texte en tenant compte de tes conseils


---------------
Vau mai peta en companhiá que creva solet.
n°11712864
Anays
aboli bibelot d'inanité sonore
Posté le 03-06-2007 à 10:55:47  profilanswer
 

Je suis assez d'accord avec amibe_R nard,  
Le texte est intéressant et on a envie de poursuivre l'histoire, mais la ponctuation n'est pas maîtrisée. De plus petites phrases permettent de ne pas se tromper sur les virgules.  
Mon conseil : se relire régulièrement à l'oral. Au départ, ça fait bizarre, mais on fini par ne plus pouvoir s'en passer !
Bon courage.
 

n°11712926
florence_y​vonne
Posté le 03-06-2007 à 11:05:30  profilanswer
 

j'ai posté mon texte revu et corrigé sur
 
http://forum.hardware.fr/hfr/Discu [...] 5273_1.htm


---------------
Vau mai peta en companhiá que creva solet.

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Arts & Lecture

  de l'aide pour mon premier roman

 

Sujets relatifs
aide pour payer une grosse factureBesoin d'aide pour lire les règles
Demande d'aide pour identification insectej'ai besoin d'aide pour les sports de combat toute discipline confondu
achat clio 2 besoin d'aide[aide] Machine a café Talea Ring Plus
Besoin d'aideAide pour financement initial pour creation entreprise
Le (la) Futur(e) premier(e) ministre belge?Premier roman. besoin d'aide !!
Plus de sujets relatifs à : de l'aide pour mon premier roman


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR