Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
487 connectés 

 



Dernière réponse
Sujet : Défragmenter avant de partitionner ?
nokiahelp

Trit' a écrit :


Ben, les principes de fonctionnement d’un disque dur et d’un SSD n’ont absolument rien à voir entre eux : sur un disque dur, les données sont écrites sur un ou des plateaux par une ou des têtes contenant un aimant puissant qui parcourt le sillon de chaque plateau. Là, il est clair qu’il vaut mieux que les données d’un fichier donné restent le plus contiguës possible.
Sur un SSD, les données sont écrites sur des puces de mémoire comme celle d’une barrette de RAM. Et là, ça n’a plus d’importance qu’elles demeurent contiguës ou non, puisque ça n’influe pas (ou si peu…) sur les temps d’accès (qui sont de base autrement plus réduits que ceux du plus rapide des disques durs mécaniques, même ceux tournant à 10 000 tours/minute).
 
De toute manière, que ce soit un disque dur classique ou un SSD, les partitions ne sont pas signalées « en dur » sur le support : quand on procède au partitionnement ou au redimensionnement de partition, c’est juste la table des partitions (qui dit à l’OS à quelle partition appartient tel fichier) qui est modifiée.


Autant la partie différence HDD/SSD je connais (mais un rappel ne fait pas de mal), autant celle sur les partitions me permet de bien mieux comprendre et je t'en remercie ! :jap:  
 

Trit' a écrit :


Que tu as perdu de vue ou que tu ignorais le fait que Windows place des fichiers temporaires vers la fin de sa partition lorsqu’il fonctionne, et que c’est plutôt pour ça que tu ne peux pas les réduire comme tu le voudrais car il ne peut pas les déplacer (alors que si tu redémarrais sur une ISO live de GParted, par exemple, tu pourrais les redimensionner à ta guise, et sans trop de crainte pour tes données que, de toute façon, tu auras sauvegardées ; surtout avant de faire quoi que ce soit avec les partitions).


Que j'ignorais en fait (quoique ça me dit quelque chose...). Effectivement j'avais pensé à utiliser GParted, mais télécharger l'ISO et créer une clé bootable étant plus long que de passer par l'outil de Windows... ^^
Et mes données sont sur un disque externe, donc pas de soucis de ce côté.
 
Merci encore à toi pour tes explications


Votre réponse
Nom d'utilisateur    Pour poster, vous devez être inscrit sur ce forum .... si ce n'est pas le cas, cliquez ici !
Le ton de votre message                        
                       
Votre réponse


[b][i][u][strike][spoiler][fixed][cpp][url][email][img][*]   
 
   [quote]
 

Options

 
Vous avez perdu votre mot de passe ?


Vue Rapide de la discussion
nokiahelp

Trit' a écrit :


Ben, les principes de fonctionnement d’un disque dur et d’un SSD n’ont absolument rien à voir entre eux : sur un disque dur, les données sont écrites sur un ou des plateaux par une ou des têtes contenant un aimant puissant qui parcourt le sillon de chaque plateau. Là, il est clair qu’il vaut mieux que les données d’un fichier donné restent le plus contiguës possible.
Sur un SSD, les données sont écrites sur des puces de mémoire comme celle d’une barrette de RAM. Et là, ça n’a plus d’importance qu’elles demeurent contiguës ou non, puisque ça n’influe pas (ou si peu…) sur les temps d’accès (qui sont de base autrement plus réduits que ceux du plus rapide des disques durs mécaniques, même ceux tournant à 10 000 tours/minute).
 
De toute manière, que ce soit un disque dur classique ou un SSD, les partitions ne sont pas signalées « en dur » sur le support : quand on procède au partitionnement ou au redimensionnement de partition, c’est juste la table des partitions (qui dit à l’OS à quelle partition appartient tel fichier) qui est modifiée.


Autant la partie différence HDD/SSD je connais (mais un rappel ne fait pas de mal), autant celle sur les partitions me permet de bien mieux comprendre et je t'en remercie ! :jap:  
 

Trit' a écrit :


Que tu as perdu de vue ou que tu ignorais le fait que Windows place des fichiers temporaires vers la fin de sa partition lorsqu’il fonctionne, et que c’est plutôt pour ça que tu ne peux pas les réduire comme tu le voudrais car il ne peut pas les déplacer (alors que si tu redémarrais sur une ISO live de GParted, par exemple, tu pourrais les redimensionner à ta guise, et sans trop de crainte pour tes données que, de toute façon, tu auras sauvegardées ; surtout avant de faire quoi que ce soit avec les partitions).


Que j'ignorais en fait (quoique ça me dit quelque chose...). Effectivement j'avais pensé à utiliser GParted, mais télécharger l'ISO et créer une clé bootable étant plus long que de passer par l'outil de Windows... ^^
Et mes données sont sur un disque externe, donc pas de soucis de ce côté.
 
Merci encore à toi pour tes explications

Trit'

nokiahelp a écrit :

En fait le "risque" très rare est une perte de donnée, mais bien que le SSD soit totalement différent d'un HDD, je me disais que si un tel problème existe sur HDD pourquoi un SSD ne serait pas concerné ?
Mais bon, si ce ne sont que des c***eries... :lol:


Ben, les principes de fonctionnement d’un disque dur et d’un SSD n’ont absolument rien à voir entre eux : sur un disque dur, les données sont écrites sur un ou des plateaux par une ou des têtes contenant un aimant puissant qui parcourt le sillon de chaque plateau. Là, il est clair qu’il vaut mieux que les données d’un fichier donné restent le plus contiguës possible.
Sur un SSD, les données sont écrites sur des puces de mémoire comme celle d’une barrette de RAM. Et là, ça n’a plus d’importance qu’elles demeurent contiguës ou non, puisque ça n’influe pas (ou si peu…) sur les temps d’accès (qui sont de base autrement plus réduits que ceux du plus rapide des disques durs mécaniques, même ceux tournant à 10 000 tours/minute).

 

De toute manière, que ce soit un disque dur classique ou un SSD, les partitions ne sont pas signalées « en dur » sur le support : quand on procède au partitionnement ou au redimensionnement de partition, c’est juste la table des partitions (qui dit à l’OS à quelle partition appartient tel fichier) qui est modifiée.

 
nokiahelp a écrit :

Alors je crois que la defrag va être obligatoire en fin de compte :pt1cable:

 

https://drive.google.com/uc?export= [...] 7cYIuBoi2h

 

Pour info espace libre = 204 GB

 

Qu'en pensez-vous ?


Que tu as perdu de vue ou que tu ignorais le fait que Windows place des fichiers temporaires vers la fin de sa partition lorsqu’il fonctionne, et que c’est plutôt pour ça que tu ne peux pas les réduire comme tu le voudrais car il ne peut pas les déplacer (alors que si tu redémarrais sur une ISO live de GParted, par exemple, tu pourrais les redimensionner à ta guise, et sans trop de crainte pour tes données que, de toute façon, tu auras sauvegardées ; surtout avant de faire quoi que ce soit avec les partitions).

nokiahelp Alors je crois que la defrag va être obligatoire en fin de compte :pt1cable:

 

https://drive.google.com/uc?export= [...] 7cYIuBoi2h

 

Pour info espace libre = 204 GB

 

Qu'en pensez-vous ?

nokiahelp Je n'ai pas trouvé LE lien, mais en voilà plusieurs qui en parlent :

 

http://forum.ubuntu-fr.org/viewtopic.php?id=729101
https://www.commentcamarche.net/for [...] -dual-boot
https://lehollandaisvolant.net/tuto/dualboot/
https://openclassrooms.com/fr/cours [...] son-disque
https://www.tutoriels-video.fr/inst [...] dual-boot/

 

En fait le "risque" très rare est une perte de donnée, mais bien que le SSD soit totalement différent d'un HDD, je me disais que si un tel problème existe sur HDD pourquoi un SSD ne serait pas concerné ?
Mais bon, si ce ne sont que des c***eries... :lol:

nokiahelp

 

J'ai lu ça y a peut être plus de 4 ans lors de mon premier dual boot Win 7 + Ubuntu :ange:
Si je retrouve l'article, je le posterais.

 

Sinon merci pour vos réponses, effectivement ça va me faire économiser du temps et épargner mon SSD ^^

Z_cool C est super important de defragmenter avant de bouger les partitions, tous les professionnels vous le dirons: ça permet de facturer 2h de travail à la place de 10 minutes
mosco

Citation :

(j'ai lu que c'était recommandé car risque de perte de donnée)


bonjour,
 
Lu ou? c'est un ramassis de connerie ou alors ça a été mal compris.
 
En plus défragmenter un SSD ne sert à rien.
 
 
 

leroimerlinbis

nokiahelp a écrit :

Bonjour,

 

je souhaiterai réaliser un dual boot à partir de mon installation actuelle : Windows 7 installé seul sur tout mon SSD.
Je dois donc partitionner mon SSD mais voilà ma question : est-ce que je dois défragmenter mon SSD avant le partitionnement ?
En effet sur HDD c'est ce que je fais (j'ai lu que c'était recommandé car risque de perte de donnée), et comme défragmenter un SSD est LA chose à ne pas faire c'est pour ces raisons que je m'en remets à vos conseils.
Après une seule défragmentation durant toute la vie du SSD ça ne doit pas être si grave, si ?

 

Merci !


Ça ne sert strictement à rien

flash_gordon Si je te réponds que c'était déja useless sur le hdd, ça répond à ta question pour le ssd ?
nokiahelp Bonjour,
 
je souhaiterai réaliser un dual boot à partir de mon installation actuelle : Windows 7 installé seul sur tout mon SSD.
Je dois donc partitionner mon SSD mais voilà ma question : est-ce que je dois défragmenter mon SSD avant le partitionnement ?
En effet sur HDD c'est ce que je fais (j'ai lu que c'était recommandé car risque de perte de donnée), et comme défragmenter un SSD est LA chose à ne pas faire c'est pour ces raisons que je m'en remets à vos conseils.
Après une seule défragmentation durant toute la vie du SSD ça ne doit pas être si grave, si ?
 
Merci !

Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR