Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1250 connectés 

 



Dernière réponse
Sujet : Bouddhisme/Yoga/Jaïnisme - Science de l'esprit - En quête de sagesse !
Profil supprimé Je l'ai su.J'ai oublié :D

 

J'attend aussi une reponse :)

 

Up


Votre réponse
Nom d'utilisateur    Pour poster, vous devez être inscrit sur ce forum .... si ce n'est pas le cas, cliquez ici !
Le ton de votre message                        
                       
Votre réponse


[b][i][u][strike][spoiler][fixed][cpp][url][email][img][*]   
 
   [quote]
 

Options

 
Vous avez perdu votre mot de passe ?


Vue Rapide de la discussion
Je l'ai su.J'ai oublié :D

 

J'attend aussi une reponse :)

 

Up

fresnel1 yop les gens, c'est quoi ce sticker que ma grand-mère m'avait filé svp : http://thumbs2.imagebam.com/03/f4/ [...] 480224.jpg  
 
et spa pour dire mais le mantra de Tara ça a l'air very very real [:samsara witness]
https://www.youtube.com/watch?v=0lYA4Oy49ac
 
Interview d'un moine très intéréssant.
Bon, je suis un peu à la recherche des differences dans l'application du Vinaya dans bouddhisme  sri lankais et birmans.
 
Depart avant la fin de cette année.

Barth95 a écrit :


Tu peux préciser de quel livre / auteur c’est issu ? J’ai beau reprendre le fil de tes messages, je ne le trouve pas.
Par ailleurs le Theravada m’a frappé par la simplicité, le pragmatisme de sa spiritualité - rendu très accessible. Je ne retrouve pas ça dans tes extraits. Si les extraits sont représentatifs de l’oeuvre, puisque tu dis que c’est un texte de base, j’en déduis qu’il y a une grande variété de sous genres du Theravada - et une grande variété d’adeptes, de ceux qui se remettent en question à ceux qui jugent un peu vite


Visuddhimagga


en appliquant une science (la recette est dans les livres), on accède à une forme de spiritualité. sagesse connaissance etc...pouvoir selon le theravada.
A titre personnel, je suis convaincu que c'est la forme ultime de bonheur. Et c'est ce que je recherche.

Barth95 a écrit :

 

Par ailleurs le Theravada m’a frappé par la simplicité, le pragmatisme de sa spiritualité - rendu très accessible.

 

Comment ont peut être pragmatique et spirituel à la fois ? :D (ça m'intrigue :o)

Barth95
Tu peux préciser de quel livre / auteur c’est issu ? J’ai beau reprendre le fil de tes messages, je ne le trouve pas.
Par ailleurs le Theravada m’a frappé par la simplicité, le pragmatisme de sa spiritualité - rendu très accessible. Je ne retrouve pas ça dans tes extraits. Si les extraits sont représentatifs de l’oeuvre, puisque tu dis que c’est un texte de base, j’en déduis qu’il y a une grande variété de sous genres du Theravada - et une grande variété d’adeptes, de ceux qui se remettent en question à ceux qui jugent un peu vite
Vous n'étes pas tombé sur le paragraphe le plus clair aussi :D
 
Le livre est une explication de texte du bouddha grosso modo. Donc il y a des pages et des pages d'explications. Qui peuvent etre assez redondante d'ailleurs.
 
Sinon, je pense depuis qq temps desormais à prendre la robe. Au sri lanka. Je suis de retour d'un voyage de 2 ans et demi mais rester en france, ca me semble compliqué. D'une pierre de coup ou comme on dit en Italien, une balle deux oiseaux :D
J'ai dû relire deux fois mais ce n'est pas inintéressant, ça fait réfléchir :o (le concept de beauté en l'occurrence)
On est pourtant sur un des textes de base du bouddhisme theravada ici. Ton avis n'est pas vraiment intéressant.
Barth95 Ça plane à 10.000m d’altitude la. Il a un permis de pilote au moins ..?
Comme je suis en train de le lire, en voici un extrait :
 
Pile ou j'en suis.
 
Les attitudes saint sont donc de deux types seulement, de trois ou 4 jhanas pour les unes et du seul jhana restant pour la dernière, mais leur couronnements diffèrent, ainsi que le seigneur l'a précisé dans le haliddavasanasutta. "je déclare moines, que la beauté est le couronnement de la délivrance spirituelle de la bienveillance...je declare moines que le domaine de l'espce infini est le couronnement de la delivrance spirituelle de la pitié...je déclare moines que le domaine de la conscience infinie est le couronnement de la delivrance spirituelle de la joie...je declare moine que le domaine du néant est le couronnement de la delivrance spirituelle du regard neutre."
 
OK, la tu te dis WTF.
 
Paragraphe suivant
 
Pourquoi a t il déclaré cela? Parce que chaque attitude sainte constutue un fort SUPPORT du couronnement correspondant. En effet les etres ne deplaisent pas au pratiquant de la bienveillance. Lorsqu'il s'est habitué au non plaisant et qu'il fixe son attention sur des couleurs pures telles que le bleu, qui ne sont pas déplaisantes, son esprit y bondit facilement. La bienveillance agit donc un fort support de la delivrance de la beauté mais ne permet de pousser plus loin. Voila pourquoi la beauté est le couronnement de l'attitude sainte de la bienveillance.
 
Non non, tu comprendrais plutot bien je pense. C'est pas compliqué. Le dhamma est voulu pour etre accessible à tous. C'est du theravada, donc c'est moins obscur voire esoterique que la voie du diamant. C'est la redaction qui est un peu lourde, redondante.
 
Lit les discussions de khrisnamurti. pas tous, deja un livre serait bien.
Je suis en train de lire des extraits, c'est déjà mieux foutu mais encore trop léger pour moi :D

 

Je crois que j'en sais déjà pas mal visiblement [:shadow aok:2] (pourtant je suis encore loin, j'ai encore beaucoup à lire je trouve, ma vie ne suffirait pas :o)

 

Le visuddhimgga j'imagine, je pense que je comprendrais rien :D


Je ne connais pas ce livre. Mais lit le pouvoir de l'instant présent. Alors oui, il y a une forme de vulgarisation mais je te certifie que la profondeur et véracité de ce livre est un vrai trésor.

 

Paolo coelho : j'ai lu ca gamin, je l'ai relu il n'y a pas très longtemps, ca a perdu un peu de son charme mais bon. Je ne connais pas Christophe André. Pareil Aurobindo pareil.

 

Après si tu veux du un peu plus pointu que Tolle, tu as toujours khrisnamurti dont j'ai lu une part importante de ces discussions l'été dernier.

 

Sinon les livres que j'ai cité plus haut, mais le visuddhimgga faut s'accrocher pour le lire. Pandita est beaucoup plus facile. Je l'ai lu en anglais y'a 1 an je le reli en fr

L'art du calme intérieur.

 

Trop léger et je trouvais qu'il enfonçait des portes ouvertes. J'avais l'impression de lire les statuts Facebook des gens un peu new age bisounours. Et on m'a même dit qu'il a calqué sur "je suis" de sri nisargadatta maharaj

 

Je pense aussi aux livres du genre recherche du bonheur et compagnie qui se vendent comme des petits pains en librairie type Christophe André ou Paolo Coelho (pas lu l'alchimiste mais ma pote qui l'a lu était déçue)'

 

Après je relativise, pour un public occidental en quête de sens mais ne connaissant rien à la spiritualité ou l'ésotérisme ça peut sûrement le faire, je ne dis pas (pas envie de jouer les élitistes on est toujours le new age de quelqu'un de toute façon).

 

Mais j'ai ouïe dire qu'on peut trouver des livres plus fourni de "vulgarisation" genre sri aurobindo (c'est hindou par contre et jamais lu non plus :o)


lequel
Sinon je suis en train de lire le Visuddhimagga et dans cette vie même de Pandita.

 

Je m'interèsse de très près à cette tradition :
https://en.wikipedia.org/wiki/Sri_K [...] ma_Samstha

Et ben :D Moi cela a été ravissement pour l'esprit. D'une limpidité et d'une clarté juste logique. Pour moi, cette vérité m'a sauté aux yeux. d'ailleurs il préconise le vipassana sans le dire comme clef du developpement personnel dans son 1er livre. Ca et the new world, les autres sont useless

 

Si vous voulez développer le pourquoi vous avez été déçu :D

Déjà lu un de ses livres j'étais très déçue.
Barth95 Eckart Tolle semble plus etre un sujet a controverse qu'une vraie source d'inspiration..
Pour la tradition Teravada, il y a pas mal de lecture ici : http://www.suanmokkh-idh.org/idh-downloads.html
des amateurs d'eckart tolle ici?
 
Sinon pour rester sur le bouddhisme, un ouvrage de référence selon moi  
 
Dans cette vie même : Le chemin de la libération enseigné par le Bouddha de Pandita.
 
J'ai passé une retraite selon ses enseignements et deux semaines avec celle de goenka.
 
Je pense retourner au nepal refaire une séance de retraite plus longue (2 mois) car la 1ere fois mon esprit était très tourmenté (fin d'un voyage de deux ans et demi).
 
Sinon je cherche des élements de réponse sur les differents courants theravada : on connait tous bien de la thai forest monestery. Mais pas facile de trouver d'autres infos.
 
Sinon le sri lanka semble une terre de choix pour la meditation vipassana. Enseignements de qualités. Moins de moustiques et de serpents (ben oui, on ne peut pas les tuer :D).
petite question à propos de l'ame (je mets en spoiler au cas où :o)
 

Spoiler :

Dans le film little buddha, les trois gamins à la fin serait la réincarnation de buddha divisée par 3, ça existe ce genre de chose dans le bouddhisme ou c'est encore une invention américaine pour avoir un happy end convenable ? :o


 

Petite pensée aux victimes de Birmanie qui se font découper en morceau par des moines bouddhistes.  
Comme quoi, ce n'est plus à démontrer, dès qu'une idéologie; spiritualité ou philosophie est utilisée à des fins politiques, elle n'engendre que haine et destruction.
je profite du remontage du topic pour dire que j'ai pu visiter un petit temple bouddhiste laotien (tradition theravada) lors des journée du patrimoine il y a 1 mois :jap:

 

j'ai pu avoir une explication d'un vieux monsieur converti c'était chouette, j'ai pu apprendre pas mal de choses (notamment qu'on pouvait etre moine provisoirement).

 

Il y avait meme des lapins dans le coin [:tenjo tenge:3] au départ un était venu puis les moines voyant qu'il était seul ont demandé à ce qu'il y en est d'autres  [:jose mourinho:3] Par contre je suis arrivée à la fin donc il n'y avait plus de bouffes  [:garypresident:2]

 

il m'avait dit qu'il existait plusieurs écoles innombrables, si j'ai compris il y a surtout trois grosses cats (theravada, mahayana, vajrayana) et des sous cats (zen, kampada etc.) ?

 

ensuite je me pose la question du végétarisme, je sais qu'elle n'est pas une obligation chez les civils mais comment est vu l'animal dans le bouddhisme ?

 

enfin qu'elle est "l'utilité" des moines ?

jupiter39

jupiter39 a écrit :

Ok mais d'où provient alors la Source de l'esprit? Il faut bien qu'apparaisse avant de pouvoir s'incarner?


 

theperco a écrit :


Le bouddhisme ne cherche pas à répondre à cette question :jap:
 
Pas de notion de création ou de dieux à proprement parlé.


 
Il ya bien une "substance" qui se réincarne,non? :??:  

theperco

jupiter39 a écrit :

Ok mais d'où provient alors la Source de l'esprit? Il faut bien qu'apparaisse avant de pouvoir s'incarner?


Le bouddhisme ne cherche pas à répondre à cette question :jap:

 

Pas de notion de création ou de dieux à proprement parlé.

jupiter39 Ok mais d'où provient alors la Source de l'esprit? Il faut bien qu'apparaisse avant de pouvoir s'incarner?
theperco

jupiter39 a écrit :

alors pour la mort, comment les bouddhistes la considèrent-ils? avant de se réincarner, on a un "examen' de vie?

 

"Qu'as-tu fais de ta vie? As-tu essayé d'aimer ton prochain?",ou pas?


À ma connaissance pas d'examen non. Qui le poserait ? L'illumination n'est pas donnée par quelqu'un, elle s'acquiert par soi même.

 

La réincarnation sera la conséquence karmique de tes actes positifs ou négatifs, que ce soit ceux de cette vie comme celles passées.

jupiter39 alors pour la mort, comment les bouddhistes la considèrent-ils? avant de se réincarner, on a un "examen' de vie?
 
"Qu'as-tu fais de ta vie? As-tu essayé d'aimer ton prochain?",ou pas?

Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR