Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
304 connectés 

 



Dernière réponse
Sujet : Peine de mort? pour ou contre?
basketteur 75 Quand j'ai dis j'aimerais les voir sur les chaises électriques c'est simplement sur le coup de l'hystérie c'est complètement humain comme réaction, je répète et suis convaincu que la plus implacable des punitions c'est soit le bagne à vie, ou bien la perpétuité réelle, ça devrais être instauré dans le Monde entier.
 

Votre réponse
Nom d'utilisateur    Pour poster, vous devez être inscrit sur ce forum .... si ce n'est pas le cas, cliquez ici !
Le ton de votre message                        
                       
Votre réponse


[b][i][u][strike][spoiler][fixed][cpp][url][email][img][*]   
 
   [quote]
 

Options

 
Vous avez perdu votre mot de passe ?


Vue Rapide de la discussion
basketteur 75 Je suis contre simplement car le fait est que la plupart des psychopathes n'ont pas peur de mourir, il suffit de voir les terroristes si kamikazes capables de se faire exploser c'est dire à quel point ce sont des machines à tuer, ils aiment tant faire des deuils, rendre hystériques, fous des gens.
 
Le véritable et plus implacable supplice c'est soit la taule éternelle, soit le bagne à vie, voilà les plus grands châtiments, ce qui n'empêcherais pas certains de se suicider, mais au moins dans certains Pays la sentence est symbolique, j'appelle cela de la véritable justice ne serait-ce que pour la mémoire des victimes et les proches endeuillés meurtris.
 
Bon il est vrai que quand j'entends aux informations des pédophiles, tortionnaires, gourous, violeurs, dictateurs j'aimerai les voir brûler sur des chaises électriques, une des exécutions des plus effroyables, mais ils ne souffriraient plus, je ne vois pas plus impitoyable comme punition "vengeance" pour les pauvres endeuillés, donc à perpétuité jusqu'à la fin de leurs jours, le plus longtemps possible, et j'aimerai qu'une bonne fois pour toute en France cela puisse arriver, beaucoup de tarés, pourritures, il serais temps que véritable justice soit faite.
 
Je suis pourtant un humaniste et je le resterais, seulement j'ai mes limites je peux pas tout pardonner, je n'ai pas cette immense force que quelques personnes ont, il y a des limites à ne jamais dépasser.
T2 version berserk

shamatoo a écrit :

On a justement créé les jurys pour limiter l'arbitraire des juges.
On disait de certains juges sous l'ancien régime qu'ils feraient pendre un homme pour prouver qu'ils en avaient le pouvoir.

Ben le limiter encore plus, par ex c'est le juge qui décide de la culpabilité, mais c'est le jury qui fixe la peine :jap:

Aesculapius Pour ceux / celles qui seront à Bruxelles le 15 Octobre :
 
Institut de théologie orthodoxe de Bruxelles:
Dans le cadre de la préparation du 7e Congrès mondial contre la peine de mort, ECPM et l'ACAT-Belgique organisent le lundi 15 octobre 2018, de 18h à 20h,
une rencontre avec Gary Drinkard, ancien condamné à mort en Alabama (témoignage en anglais, avec une traduction française consécutive).
 
https://valves-ioj.blogspot.com/201 [...] ce-de.html
 
Valves de l'Institut Saint-Jean
26 Rue Paul Spaak,
1050 Bruxelles
shamatoo On a justement créé les jurys pour limiter l'arbitraire des juges.
On disait de certains juges sous l'ancien régime qu'ils feraient pendre un homme pour prouver qu'ils en avaient le pouvoir.
T2 version berserk Ni pour ni contre.
 
Ce qui me poserait pb avec la peine de mort c'est si on la réserve à des criminels médiatiques pour satisfaire la bienpensance du moment. Je pense que ça devrait être bien codifié d'ailleurs en général je pense qu'on devrait limiter l'arbitraire par le juge.
Aesculapius Lindy Lou, jurée n° 2

Citation :

C'est une histoire vraie : ce film documentaire suit Lindy Lou Isonhood sur les routes du Mississippi, à la rencontre des 11 autres jurés avec lesquels elle a condamné un homme à mort vingt ans plus tôt. L'ACAT se mobilise depuis toujours contre la peine capitale et aux côtés des condamnés à mort. Elle est partenaire de ce long métrage qui montre comment la peine de mort impacte ceux qui, comme les jurés, y sont confrontés de près, autrement que comme une peine inscrite dans la loi.


Bande annonce : https://acatfrance.us2.list-manage. [...] 8ba08ee35b
 
https://gallery.mailchimp.com/ecc3a [...] b03604.jpg

grozibouille

Spiderkat a écrit :

Non. Il y a abolition ou il n'y a pas abolition. L'abolition n'est pas un truc sélectif en fonction de la tête du client de l'incarcéré. L'exécution de toute personne après jugement s'appelle la peine de mort.  
 
Parce que toi, tu as ta propre définition du mot abolition.  :lol:
 


Mais j'ai rien du tout, lache moi l'anus !  :sleep:  
Je ne fais que lire les données du graphique, c'est considéré comme une abolition (même si ce n'est pas une abolition entérinée par une loi nationale) pour les crimes de droit commun, au même titre que les pays qui ne pratiquent plus la peine de mort depuis des décennies.  
Si t'es pas content, écris à Amnesty International pour leur demander de réduire le nombre de pays qui ne pratiquent plus la peine de mort, histoire que ça colle avec ta vision des choses. :hello:

Spiderkat Ceux qui se définissent comme flexitariens est le même non-sens que se définir comme flexivegan.  :D
Ou encore ceux qui se disent être contre la peine de mort mais qui sont pour l'éxécution de certains criminels, et de ce fait pour la peine de mort. Mais ils sont contre quand même. :pt1cable:
 
kriloner

Spiderkat a écrit :

Non. Il y a abolition ou il n'y a pas abolition. L'abolition n'est pas un truc sélectif en fonction de la tête du client de l'incarcéré. L'exécution de toute personne après jugement s'appelle la peine de mort.

 

Parce que toi, tu as ta propre définition du mot abolition. :lol:

 


 

C'est le même type de raisonnement erroné pour ceux qui se definissent comme flexitariens.

 

Triste monde ou plus rien n'est absolu.

Spiderkat

grozibouille a écrit :


Cette définition n'est pas la mienne, c'est celle utilisée par les institutions qui luttent contre la peine de mort et les parlementaires dans leurs rapports sur le sujet.  [:cerveau spamafote]  
Le plus important c'est l'application ou non de la peine de mort pour les crimes de droit commun, bref la justice de tous les jours pour le citoyen qui commet un crime grave.
 
Donc un état qui ne pratique plus la peine de mort dans ce cas ou qui ne l'a pas utilisée depuis 10 ou 20 ans est considéré comme abolitionniste. Il y a une nette différence avec un pays comme les USA par ex. Non ?  [:sniperlk]

Non. Il y a abolition ou il n'y a pas abolition. L'abolition n'est pas un truc sélectif en fonction de la tête du client de l'incarcéré. L'exécution de toute personne après jugement s'appelle la peine de mort.  
 
Parce que toi, tu as ta propre définition du mot abolition.  :lol:
 

grozibouille

Spiderkat a écrit :

Tu as une nouvelle définition du mot abolition donc ? Celle que j'ai, elle dit annuler/supprimer une loi/coutume/etc. Et le pays ou l'orgainisation qui pratique la peine de mort même que tous les 4 matins sur tel ou tel type de personne, c'est par définition se mettre au même niveau qu'un pays qui la pratique.
 


Cette définition n'est pas la mienne, c'est celle utilisée par les institutions qui luttent contre la peine de mort et les parlementaires dans leurs rapports sur le sujet.  [:cerveau spamafote]  
Le plus important c'est l'application ou non de la peine de mort pour les crimes de droit commun, bref la justice de tous les jours pour le citoyen qui commet un crime grave.
 
Donc un état qui ne pratique plus la peine de mort dans ce cas ou qui ne l'a pas utilisée depuis 10 ou 20 ans est considéré comme abolitionniste. Il y a une nette différence avec un pays comme les USA par ex. Non ?  [:sniperlk]

Spiderkat

grozibouille a écrit :


parce qu'elle est abolie pour les crimes de droit commun et qu'on ne décapite pas des criminels de guerre ou des putschistes tous les 4 matins.

Tu as une nouvelle définition du mot abolition donc ? Celle que j'ai, elle dit annuler/supprimer une loi/coutume/etc. Et le pays ou l'orgainisation qui pratique la peine de mort même que tous les 4 matins sur tel ou tel type de personne, c'est par définition se mettre au même niveau qu'un pays qui la pratique.
 

kriloner

grozibouille a écrit :


parce qu'elle est abolie pour les crimes de droit commun et qu'on ne décapite pas des criminels de guerre ou des putschistes tous les 4 matins.


 
Un terroriste de daesch est il un criminel de guerre ? Vu qu'ils ont déclaré être en guerre contre l'occident ?

grozibouille

Spiderkat a écrit :

Donc il n'y a pas d'abolition puisque la peine de mort y est toujours appliqué. Pourquoi nommé ça abolition puisque ce n'est pas le cas.
 
Ce serait la même chose si on lisait abolition de l'ésclavage saufs cas particuliers. L'esclavage y est donc toujours appliqué.
 


parce qu'elle est abolie pour les crimes de droit commun et qu'on ne décapite pas des criminels de guerre ou des putschistes tous les 4 matins.

Spiderkat

grozibouille a écrit :


Non, ce sont des cas particuliers: crimes de guerre, justice militaire etc.

Donc il n'y a pas d'abolition puisque la peine de mort y est toujours appliqué. Pourquoi nommé ça abolition puisque ce n'est pas le cas.
 
Ce serait la même chose si on lisait abolition de l'ésclavage saufs cas particuliers. L'esclavage y est donc toujours appliqué.
 

andhar

grozibouille a écrit :


Les stats te donnent tort pour le moment... même les 2 GM n'ont pas inversé pronfondément la tendance à l'abolition.
 Tu crois que le terrorisme islamiste, conflit de basse intensité, va changer la donne ? [:monfion:3]  
https://www.lemonde.fr/les-decodeur [...] 55770.html
https://reho.st/self/d06e43d97f3382 [...] 84b5d2.jpg


Non, je ne pensais pas au terrorisme en particulier. Pas sûr de plus que les tuer "seulement" ne soit pas contre productif ... Leur assurer de finir en bouffe pour porc aurait peut être plus d'effet  :D  
 
Je pensais plutôt aux problèmes à venir comme la fin du pétrole pas cher, ou la démographie galopante de l'Afrique ... Je ne serais pas surpris que ça amène des gouvernements moins tendres  :spamafote:

Bahamut22

jpm1 a écrit :

l"erreur judiciaire sans peine de mort est réparable. l'erreur judiciaire avec peine de mort n'est pas réparable.
si t'es pour la peine de mort, de toute façon, c'est que t'as du caca dans ta tête


Ah mais on est d'accord que le principe de la peine de mort n'a rien à faire dans le débat des crimes normaux surtout si les preuves ne sont pas indiscutables.
Mais qu'en est il du terrorisme?
Peut on se permettre de (les relacher/prendre le risque de les laisser s'échapper/les laisser parler à d'autres détenus) sachant le caca qu'ils ont eux dans leur tête?

grozibouille

Spiderkat a écrit :

L'abolition sauf crimes exceptionnels, c'est du politiquement correct ou un truc du genre pour dire que la peine de mort existe toujours sans avoir les couilles de le dire ouvertement ?  :D  
 


Non, ce sont des cas particuliers: crimes de guerre, justice militaire etc.

Spiderkat L'abolition sauf crimes exceptionnels, c'est du politiquement correct ou un truc du genre pour dire que la peine de mort existe toujours sans avoir les couilles de le dire ouvertement ?  :D  
 
grozibouille

andhar a écrit :


 
À mon avis, ça risque de brasser sérieusement en France et en Europe dans les 20 prochaines années, bien malin celui qui peut prédire dans quel sens les choses vont tourner ....


Les stats te donnent tort pour le moment... même les 2 GM n'ont pas inversé pronfondément la tendance à l'abolition.
 Tu crois que le terrorisme islamiste, conflit de basse intensité, va changer la donne ? [:monfion:3]  
https://www.lemonde.fr/les-decodeur [...] 55770.html
https://reho.st/self/d06e43d97f3382 [...] 84b5d2.jpg

andhar

jpm1 a écrit :

y'a rien à construire. puisque la peine de mort reviendra jamais en France. Amen. c'est juste une mode, comme le fascisme, la démago. ça pousse bien sur le fumier de la crise..


Combien de civilisations se sont crues immortelles?  
Autant te dire que le retour de la PDM, à l'échelle de l'histoire d'un pays, ça n'est rien.
 
À mon avis, ça risque de brasser sérieusement en France et en Europe dans les 20 prochaines années, bien malin celui qui peut prédire dans quel sens les choses vont tourner ....

jpm1 y'a rien à construire. puisque la peine de mort reviendra jamais en France. Amen. c'est juste une mode, comme le fascisme, la démago. ça pousse bien sur le fumier de la crise..
Aesculapius

jpm1 a écrit :

l"erreur judiciaire sans peine de mort est réparable. l'erreur judiciaire avec peine de mort n'est pas réparable.
si t'es pour la peine de mort, de toute façon, c'est que t'as du caca dans ta tête


C'est gentil d’être passer pour dire cela, hein. On va pouvoir démarrer une discutions constructive là!

jpm1 l"erreur judiciaire sans peine de mort est réparable. l'erreur judiciaire avec peine de mort n'est pas réparable.
si t'es pour la peine de mort, de toute façon, c'est que t'as du caca dans ta tête
kriloner

jpm1 a écrit :

ce qui marrant c'est que vous biaisez allègrement le débat, qui est on ne peut plus sérieux. enfin certains tout du moins, je parle des pros. la question de la peine de mort c'est pas de savoir si le gars méritent ou pas. la question, c'est on fait comment si on s'est trompé de gars. je veux pas être méchant mais faut quand même être un brin pourri dans sa tête pour vouloir la mise à mort d'un être humain. regardez vous un peu dans la glace

 

Tu lies deux debats différents.

 

La question n'est pas de savoir s'il existe des erreurs judiciaires. La question est de savoir si certains crimes meritent la peine de mort.

jpm1 ce qui marrant c'est que vous biaisez allègrement le débat, qui est on ne peut plus sérieux. enfin certains tout du moins, je parle des pros. la question de la peine de mort c'est pas de savoir si le gars méritent ou pas. la question, c'est on fait comment si on s'est trompé de gars. je veux pas être méchant mais faut quand même être un brin pourri dans sa tête pour vouloir la mise à mort d'un être humain. regardez vous un peu dans la glace
Aesculapius Un document résumant les tenants et aboutissant de la peine de mort, ici au Mali, mais les arguments son universelles :
La Peine de Mort au Mali À quand L’abolition ?
Sommaire :

Citation :

le mot du Président
la Peine de mort en afrique  
la Peine de mort dans le droit international et africain
la Peine de mort au mali  
la Peine de mort dans les traditions africaines  
la Peine de mort chez les musulmans
la Peine de mort chez les chrétiens
quelques arguments en faveur de l’abolition de la Peine de mort au mali


http://www.acat-belgique-francopho [...] ai2018.pdf

shamshir

chatoo a écrit :

Pinochet ce FPZ  :)  
désormais de l'eau a coulé sur les ponts
Par contre sur le brésil que je connais un peu
"Les escadrons de la mort" ont retenu mon attention

Citation :

Ces escadrons sont grassement payés par les associations de commerçants. En font partie notamment des membres, actifs et retraités, de la police militaire brésilienne. Beaucoup d’entre eux les dirigent. Il s’agit, en fait, d’une véritable organisation du crime dont le seul et unique but est de " nettoyer " les rues brésiliennes. Les chiffres officiels, bien en deçà de la réalité, font état, entre 1988 et 1990, de quelque 4.611 enfants de la rue assassinés dans 17 des 23 Etats que compte le Brésil, soit, en moyenne, 4 par jour. On note d’ailleurs que ces meurtres frappent une proportion toujours plus grande d’enfants de couleur. Ils seraient d’ailleurs majoritairement visés.
 
Dans un rapport publié en 1992, la Fédération internationale des droits de l’homme s’est inquiétée de la situation de ces enfants de la rue. La FIDH a notamment enquêté sur la quasi-impunité dont bénéficient les auteurs de ces assassinats. Plus de 70% des enquêtes n’aboutissent jamais, en raison des protecteurs des " escadrons de la mort ", que l’on retrouve dans toutes les sphères de l’Etat et de la justice. Amnesty International a également consacré une étude aux enfants de la rue brésiliens. L’organisation y dénonce " la torture, le meurtre et la disparition " de milliers d’enfants.


après je dispose de sources plutôt gauchos
A voir donc  :jap:  


 
A une époque j avais trouvé ça sur youtube: Brazilian police caught on camera executing youngster https://www.youtube.com/watch?v=agjsvv5eQQQ Y a pas de preuves mais ça m'a fait tiquer sur le coup.

xsirx

shamatoo a écrit :

Le problème, comme on l'a déjà vu avec les "escadrons de la mort" en amerique du sud, c'est que les flics en question ont vite fait de passer du concept (assez flou) d'ennemi de la société à celui, bien plus précis, d'ennemi du patronat.
Et que du coup, ça mène très vite à la dictature du patronat qui fait liquider sans contrôle ceux qui la gênent.

 

C'est tout à fait vrai, et parfois une partie des flics occupe le vide créé, quelque part c'est une fatalité...

chatoo Pinochet ce FPZ  :)  
désormais de l'eau a coulé sur les ponts
Par contre sur le brésil que je connais un peu
"Les escadrons de la mort" ont retenu mon attention

Citation :

Ces escadrons sont grassement payés par les associations de commerçants. En font partie notamment des membres, actifs et retraités, de la police militaire brésilienne. Beaucoup d’entre eux les dirigent. Il s’agit, en fait, d’une véritable organisation du crime dont le seul et unique but est de " nettoyer " les rues brésiliennes. Les chiffres officiels, bien en deçà de la réalité, font état, entre 1988 et 1990, de quelque 4.611 enfants de la rue assassinés dans 17 des 23 Etats que compte le Brésil, soit, en moyenne, 4 par jour. On note d’ailleurs que ces meurtres frappent une proportion toujours plus grande d’enfants de couleur. Ils seraient d’ailleurs majoritairement visés.
 
Dans un rapport publié en 1992, la Fédération internationale des droits de l’homme s’est inquiétée de la situation de ces enfants de la rue. La FIDH a notamment enquêté sur la quasi-impunité dont bénéficient les auteurs de ces assassinats. Plus de 70% des enquêtes n’aboutissent jamais, en raison des protecteurs des " escadrons de la mort ", que l’on retrouve dans toutes les sphères de l’Etat et de la justice. Amnesty International a également consacré une étude aux enfants de la rue brésiliens. L’organisation y dénonce " la torture, le meurtre et la disparition " de milliers d’enfants.


après je dispose de sources plutôt gauchos
A voir donc  :jap:  

chatoo

shamatoo a écrit :

Fait une recherche sur le Chili, Pinochet, tout ça.
Bresil aussi.


k
ça roule

shamatoo Fait une recherche sur le Chili, Pinochet, tout ça.
Bresil aussi.
chatoo

shamatoo a écrit :

Le problème, comme on l'a déjà vu avec les "escadrons de la mort" en amerique du sud, c'est que les flics en question ont vite fait de passer du concept (assez flou) d'ennemi de la société à celui, bien plus précis, d'ennemi du patronat.


ok  [:implosion du tibia]  
tu peux mettre un lien ou un avis  
quelque chose quoi  :o

shamatoo Le problème, comme on l'a déjà vu avec les "escadrons de la mort" en amerique du sud, c'est que les flics en question ont vite fait de passer du concept (assez flou) d'ennemi de la société à celui, bien plus précis, d'ennemi du patronat.
Et que du coup, ça mène très vite à la dictature du patronat qui fait liquider sans contrôle ceux qui la gênent.
xsirx

jpm1 a écrit :

comment tu sais que c'est pas un voleur de bonbon, anders, je veux dire andhar . vas-y lâche ta haine, ça va te faire du bien  [:patrick b666]

 

Demande a Duterte, il a l'air de savoir, et son peuple l'adore  [:skaine:3]
Quand des délinquants ont plus de mentions au casier que doigts, qu'ils sont une menace pour la société, ben la peine de mort est la solution

andhar

jpm1 a écrit :

comment tu sais que c'est pas un voleur de bonbon, anders, je veux dire andhar . vas-y lâche ta haine, ça va te faire du bien  [:patrick b666]


Je parlais de ce que j'ai mis en gras dans ton post.
1) à part peut être dans certaines dictatures, on ne condamne pas à la PDM pour un délit mais pour un crime  
2) délit = maladie mentale, c'est assez osé ....

jpm1 comment tu sais que c'est pas un voleur de bonbon, anders, je veux dire andhar . vas-y lâche ta haine, ça va te faire du bien  [:patrick b666]
andhar

jpm1 a écrit :

2017 et t'en as qui ont toujours pas compris que la peine de mort est une abomination. et ou est la rédemption, et comment tu fais en cas d'erreur judiciaire comme ça existe par centaines aux States. je vomis ces assassins, ces haineux qui prônent la vengeance, la haine, la rage. 2017 on a toujours pas compris que le délit est une maladie mentale. cultivez vous et regardez un peu le nombre de cas de maltraitances d'enfants chez les serial killers/violeurs. avant de vider votre bile. 99.999% des serial killers ont été abusés ou maltraités dans leur enfance. c'est pas parce-qu'on vit une crise économique, et que ça va pas comme on voudrait qu'on doit retourner au moyen-âge


 
T'inquiète pas Kevin, personne ne préconise la PDM pour les voleurs de bonbons  :D  
N'abuse pas quand même  :non:  

jpm1 2017 et t'en as qui ont toujours pas compris que la peine de mort est une abomination. et ou est la rédemption, et comment tu fais en cas d'erreur judiciaire comme ça existe par centaines aux States. je vomis ces assassins, ces haineux qui prônent la vengeance, la haine, la rage. 2017 on a toujours pas compris que le délit est une maladie mentale. cultivez vous et regardez un peu le nombre de cas de maltraitances d'enfants chez les serial killers/violeurs. avant de vider votre bile. 99.999% des serial killers ont été abusés ou maltraités dans leur enfance. c'est pas parce-qu'on vit une crise économique, et que ça va pas comme on voudrait qu'on doit retourner au moyen-âge
Mr Oscar Mouais ça me paraît bizarre quand y a des personnes qui s'entichent de condamnés qu'elles ne connaissaient pas avant.

 

Je pense que ce n'est pas le cas ici mais j'avais été marqué par une nana présente dans Into the abyss, a tale of death, a tale of life le documentaire de Herzog (que j'ai du recommandé sur ce topic mais je le recommande très très vivement à nouveau !) .

 
Spoiler :


Extrait synopsis :

 

His co-defendant, JASON BURKETT, was sentenced to life in prison in a separate trial. (...) Burkett is apparently an Aryan Supremacist, although he denies it. He married in prison which points to an interesting phenomenon: as there are groupies of rock stars, there are groupies of death row inmates.
(...) Strangest of all is the young woman, MELYSSA BURKETT, who worked in a support group for Jason Burkett after his conviction, and married him in the maximum security prison - over a phone, and separated by a bulletproof wall of glass. She is pregnant by him, and gives only vague hints about an elaborate plan to smuggle "contraband" from him out of the prison.

 
 

Désolé ça biaise mon regard y compris sur les gens qui sont juste vraiment très altruistes.

Aesculapius Des correspondants avec des condamnés à mort aux États-Unis témoignent (3min30)

Citation :

Des participants du programme de correspondance avec des condamnés à mort aux États-Unis témoignent. Ils racontent pourquoi ils correspondent avec un détenu du couloir de la mort et comment se sont créés les liens avec leur correspondant.

 

Pour avoir côtoyé certains parrains, je pense que c'est quelque chose d'assez dur, mais admirable à faire (certes moins que les visiteurs de prisons, le summum en la matière).

 

https://www.youtube.com/watch?time_ [...] 38G8iueUdo


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR