Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Shop Recherche
732 connectés 

 



 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  211  212  213  214  215  216
Auteur Sujet :

[arduino] Topic Unique blabla @ Arduino

n°333329
calagan57
BF3 : calagan57
Posté le 28-02-2021 à 13:02:31  profilanswer
 

Reprise du message précédent :

M4vrick a écrit :

Mon avis:
 
Oublie les moteurs PaP, ca n'a strictement aucun interet dans ta configuration puisque tout ce qui t'intéresse c'est la position haute ou basse, tu n'as pas besoin de positionner ta chaine.
Tu mets deux moteurs classiques et des fin de courses.
 
Il faut que tu penses également aux sécurités, comment détecter un blocage mécanique et que faire dans ce cas ?


 
 
merci pour ton retour  :jap:  
 
Tes remarques sont très intéressantes  :jap:  
 
peux-tu stp intervenir sur mon topic, pour pas flooder le topic arduino et avoir un meilleur suivi  :jap:  
 
https://forum.hardware.fr/hfr/elect [...] _1.htm#bas
 
merci!  :jap:


---------------
Waterbox
mood
Publicité
Posté le 28-02-2021 à 13:02:31  profilanswer
 

n°333438
NEmergix
Lanceur d'Heden depuis 1854
Posté le 01-03-2021 à 10:29:43  profilanswer
 

Personne pour le BLE long range :/ bon


---------------
Lurker pro | Steam | Topal Borderlands
n°334585
Marco Paul​o
Posté le 11-03-2021 à 13:14:13  profilanswer
 

Bonjour
 
Il y a longtemps que je voulais me mettre à l'arduino. Mais le temps, le boulot, la vie ...
Maintenant, j'ai du temps et j'ai envie de me régaler avec ça. J'ai commencé à lire le sujet depuis le début (page 4 et j'ai déjà collecté plein d'infos intéressantes  [:stefro]  ). Je traine un peu sur le net, et j'ai quelques questions si vous voulez bien.
 
Principalement, pour faire des projets un peu important, est-il possible de prendre un Raspberry, de le connecter à l'Arduino et de faire la partie "grosse" programmation sur le Raspberry qui piloterai l'arduino en profitant de ses entrées sorties. Raccordé par l'usb, par exemple. Ou autre, je n'ai même pas encore vérifié si l'arduino en a. C'est que c'est vaste monde.
 
Edit : arf, avec les bons mots clefs, ça se trouve en quelques secondes, j'avais merdu :jap:
Mais j'aurais probablement d'autres questions une fois sur l'ouvrage. Je vois aussi que le sujet n'a plus l'air plus très actif  [:sisicaivrai]

 
Pour me situer, en deux mots : à la base, il y a trèèèèès longtemps, j'étais automaticien/info indus. Puis, j'ai mal tourné et me suis mis à la gestion, commerce, web et toutes ces couéneries :o :o :o.
 
Il y a un vingtaine d'années, j'avais commencé sur de tout petit procs : les microcontrôleurs Pic. Risc, 256 octets de mémoire programme, 300 et des brouettes de mémoire donnée (voir même beaucoup moins pour les tout petits modèle. C'était un peu root pour moi quand même. J'arrivais bien à piloter des pas à pas, en faisant la partie électronique sur des plaques d'essai (donc je ne me souvient plus le terme exact). Mais quand je commencer à faire un carte électronique avec soudure, même simple, ça commençait à merder sérieusement. :D
 
Mes projets, sur le cours terme seraient assez simples, pour découvrir. Mais si j'accroche bien et que j'arrive à bidouiller aussi l'électronique, j'aimerais attaquer plus gros. Sans aller bien sur jusqu'au technologie Boston dynamique :D mais j'aimerais faire des robots, sur roue, assez bien équipé. Moteurs, moteur pas à pas, cerveau commande, vérin. La total quoi.
 
Et quand je serais vraiment au point, j'attaque mon Terminator :o :o :o
(Sans la partie liquéfaction, faut pas déconner non plus :o :o :o )

Message cité 1 fois
Message édité par Marco Paulo le 11-03-2021 à 13:23:46
n°334594
bibiwood
In Google We Trust
Posté le 11-03-2021 à 15:27:49  profilanswer
 

Marco Paulo a écrit :

Bonjour

 

Il y a longtemps que je voulais me mettre à l'arduino. Mais le temps, le boulot, la vie ...
Maintenant, j'ai du temps et j'ai envie de me régaler avec ça. J'ai commencé à lire le sujet depuis le début (page 4 et j'ai déjà collecté plein d'infos intéressantes [:stefro] ). Je traine un peu sur le net, et j'ai quelques questions si vous voulez bien.

 

Principalement, pour faire des projets un peu important, est-il possible de prendre un Raspberry, de le connecter à l'Arduino et de faire la partie "grosse" programmation sur le Raspberry qui piloterai l'arduino en profitant de ses entrées sorties. Raccordé par l'usb, par exemple. Ou autre, je n'ai même pas encore vérifié si l'arduino en a. C'est que c'est vaste monde.

 

Edit : arf, avec les bons mots clefs, ça se trouve en quelques secondes, j'avais merdu :jap:
Mais j'aurais probablement d'autres questions une fois sur l'ouvrage. Je vois aussi que le sujet n'a plus l'air plus très actif [:sisicaivrai]

 

Pour me situer, en deux mots : à la base, il y a trèèèèès longtemps, j'étais automaticien/info indus. Puis, j'ai mal tourné et me suis mis à la gestion, commerce, web et toutes ces couéneries :o :o :o.

 

Il y a un vingtaine d'années, j'avais commencé sur de tout petit procs : les microcontrôleurs Pic. Risc, 256 octets de mémoire programme, 300 et des brouettes de mémoire donnée (voir même beaucoup moins pour les tout petits modèle. C'était un peu root pour moi quand même. J'arrivais bien à piloter des pas à pas, en faisant la partie électronique sur des plaques d'essai (donc je ne me souvient plus le terme exact). Mais quand je commencer à faire un carte électronique avec soudure, même simple, ça commençait à merder sérieusement. :D

 

Mes projets, sur le cours terme seraient assez simples, pour découvrir. Mais si j'accroche bien et que j'arrive à bidouiller aussi l'électronique, j'aimerais attaquer plus gros. Sans aller bien sur jusqu'au technologie Boston dynamique :D mais j'aimerais faire des robots, sur roue, assez bien équipé. Moteurs, moteur pas à pas, cerveau commande, vérin. La total quoi.

 

Et quand je serais vraiment au point, j'attaque mon Terminator :o :o :o
(Sans la partie liquéfaction, faut pas déconner non plus :o :o :o )

 

Pour ta question sur le Raspberry : sur le Raspberry il y a un header avec 40 pins appelé GPIO, et donc en plus de la puissance de calcul, tu as déjà pas mal d'entrées sorties bas niveau.
Donc au final c'est assez rare de combiner directement un Arduino avec un raspberry, parce que tu peux probablement déjà tout faire avec le Raspberry.

n°334600
marcoluni
RAS
Posté le 11-03-2021 à 17:34:58  profilanswer
 

bibiwood a écrit :

 

Pour ta question sur le Raspberry : sur le Raspberry il y a un header avec 40 pins appelé GPIO, et donc en plus de la puissance de calcul, tu as déjà pas mal d'entrées sorties bas niveau.
Donc au final c'est assez rare de combiner directement un Arduino avec un raspberry, parce que tu peux probablement déjà tout faire avec le Raspberry.

 

Oui, le GPIO est bien complet, il manque juste d'entrées analogiques  :(
Possible de rajouter un module ADC sur en bus i2c par exemple.

 

C'est vrai que c'est 'rare', mais pas forcement bête.
Pour quelques raisons :

 

- le temps réel.
Le microcontrôleur de l'Arduino à l'avantage d'être bien plus rapide qu'un programme en python ou autre.
Si tu as besoin de mesurer des tours / minutes, ou bien de capter une interruption pour un passage de barrière optique ou autre joyeuseté qui nécessite un arrêt du programme, il vaut mieux utiliser un arduino.

 

- 'le fusible' électrique, vaut mieux cramer un arduino moins couteux qu'un rasperry pi  [:tinostar] même si c'est pas excessif.

 

-l'autonomie du montage
Parfois, un OS peut planter ou même redémarrer, l'arduino va rarement planter (sauf si c'est mal codé et que tu génères un dépassement de variables qui va faire planter)
Il peuvent être complémentaires.
(j'ai déjà développé une étuve entre autres, l'arduino gère le hardware et le cycle en cours, le rasp, GUI la partie applicative web embarquée / supervision et le lancement des commandes)


Message édité par marcoluni le 11-03-2021 à 17:37:18
n°334621
Marco Paul​o
Posté le 11-03-2021 à 21:47:51  profilanswer
 

Merci pour vos réponses :jap:

n°334628
kaloskagat​os
Posté le 11-03-2021 à 23:06:40  profilanswer
 

A une époque j'avais connecté un raspberry à un arduino en usb pour piloter mon chauffage. Le raspberry était connecté à internet et je pouvais programmer et compiler et uploader sur l'arduino en ssh depuis le boulot  :sol: et le raspberry gérait la partie base de donnée et web pour le chauffage. J'avais fait ça pour éviter de cramer les ports gpio justement, et la facilité des lib arduino disponibles.

 

Au final si c'est pas pour faire des traitements hyper complexes qui justifient l'utilisation du raspberry genre traitement d'image, IA, etc l'arduino c'est très suffisant. Perso je fais tout en c++11 à base de machines à etats, j'inclus ma lib dans le ino principal et on peut faire des choses très complexes ressemblant à de la programmation parallèle. Du coup un arduino mega fait très bien l'affaire.


---------------
« Le hasard, c’est différent de la chance. Parce que la chance, je n'en ai jamais. »
n°334638
Marco Paul​o
Posté le 12-03-2021 à 06:56:35  profilanswer
 

kaloskagatos a écrit :

A une époque j'avais connecté un raspberry à un arduino en usb pour piloter mon chauffage. Le raspberry était connecté à internet et je pouvais programmer et compiler et uploader sur l'arduino en ssh depuis le boulot  :sol: et le raspberry gérait la partie base de donnée et web pour le chauffage. J'avais fait ça pour éviter de cramer les ports gpio justement, et la facilité des lib arduino disponibles.
 
Au final si c'est pas pour faire des traitements hyper complexes qui justifient l'utilisation du raspberry genre traitement d'image, IA, etc l'arduino c'est très suffisant. Perso je fais tout en c++11 à base de machines à etats, j'inclus ma lib dans le ino principal et on peut faire des choses très complexes ressemblant à de la programmation parallèle. Du coup un arduino mega fait très bien l'affaire.


 
Je vais regarder, merci :jap:
Le branchement arduino raspberry, c'était pour un futur lointain, si j'arrive bien à me débrouiller après moults projets pour passer sur du méga projet avec effectivement du traitement d'image, ia ou d'autres choses bien gourmandes.
J'imagine qu'il existe déjà des bibliothèques qui aident à cela ? parce que je m'imagine pas faire moi même les programmes d'ia ou de traitement d'image from scratch.
 
C'est sans prétention de ma part, peut être n'y arriverais-je jamais. Mais des projets pharaoniques, j'en ai plein la tête, alors, j'essayerais probablement quitte à me rater sévère et à rager  [:domo-kun] parce-que je n'y arrive pas. A ça, je suis bon :D
J'ai jamais eu le temps de faire ça, j'en ai, je vais en profiter un max.
 
Une autre question siouplait. Je regarde ce qui ce fait chez Arduino et je n'ai pas pigé à quoi sers un BOUCLIER PROTO MKR
https://store.arduino.cc/mkr-proto-shield
J'ai googlé un peu, pour l'instant, j'ai vu qu'il existait des bouclier proto avec des relais, mais pour celui là, pour l'instant je ne pige pas.  
Si ce n'est que ça doit servir à faire des prototypes, bien sur.
Sur celui là, Des trous pour le fixer à l'arduino, ok. A priori, des liens entre les entrées sorties de l'arduino et le bouclier. Et après, le reste, c'est pour venir souder des composants électronique ? Qu'on peut relier entre eux ( fil ou chemin d'étain par exemple) pour faire un mini circuit imprimé ?
 
Pas compris non plus pourquoi ils ont un model en 3.3V au lieu de 5 ?
C'est passer à côté du ttl ou ce compliquer la vie avec le point de vue du néophyte que je suis. Mais comme ils s'y connaissent très nettement mieux que moi, il y a bien sur un explication. Vous sauriez m'expliquer (en quelques mots, c'est juste pour orienter mes recherches).
 


Message édité par Marco Paulo le 12-03-2021 à 07:02:58
n°334650
JPlnx
Posté le 12-03-2021 à 09:25:36  profilanswer
 

Je ne connaissais pas le "MKR Proto Shield" mais en gros c'est juste une plaque de prototypage qui est déjà à la forme de l'arduino en question et comme tu l'as compris c'est bien pour souder des composants...
Ca permet de faire une version intermédiaire de ton projet entre le montage sur breadboard qui te permet de modifier les branchements à volonté et la version avec un PCB dédié qui te permet d'avoir quelque chose de plus définitif/produit en série.
Pour les versions 3,3 et 5V, c'est juste que les 2 existent et en fonction des usages ça peut être plus pratique d'avoir l'un ou l'autre. Si jamais tu utilise majoritairement des composants qui fonctionnent en 3,3V, autant prendre un Arduino qui travaille nativement en 3,3V plutôt que d'ajouter un convertisseur et idem dans l'autre sens.

Message cité 1 fois
Message édité par JPlnx le 12-03-2021 à 09:26:21
n°334658
Marco Paul​o
Posté le 12-03-2021 à 10:25:18  profilanswer
 

JPlnx a écrit :

Je ne connaissais pas le "MKR Proto Shield" mais en gros c'est juste une plaque de prototypage qui est déjà à la forme de l'arduino en question et comme tu l'as compris c'est bien pour souder des composants...
Ca permet de faire une version intermédiaire de ton projet entre le montage sur breadboard qui te permet de modifier les branchements à volonté et la version avec un PCB dédié qui te permet d'avoir quelque chose de plus définitif/produit en série.
Pour les versions 3,3 et 5V, c'est juste que les 2 existent et en fonction des usages ça peut être plus pratique d'avoir l'un ou l'autre. Si jamais tu utilise majoritairement des composants qui fonctionnent en 3,3V, autant prendre un Arduino qui travaille nativement en 3,3V plutôt que d'ajouter un convertisseur et idem dans l'autre sens.


 
Merci beaucoup.
 
Je viens de faire le tour de ce que propose arduino, ça m'a filé des projets en plus. Particulièrement traitement musique, Iot, module avec accéléromètre arduino zero pour la robotique et tuti quanti. Il y a bien 15 ans que je n'avais pas regardé, je suis sur le cul
 [:roi]  
 
 
Je suis repu  [:911gt3] :D

mood
Publicité
Posté le 12-03-2021 à 10:25:18  profilanswer
 

n°334677
JPlnx
Posté le 12-03-2021 à 13:47:56  profilanswer
 

Bah bienvenu au club, à priori tu n'es pas prêt de t'ennuyer.  :hello:  
Je ne sais pas où tu en es exactement mais évites peut-être de commencer sur plusieurs projets complexes en même temps, essaie de te focaliser sur un premier projet pour acquérir quelques bases. Une fois que tu auras un peu d’expérience, tout peut aller très vite car tu auras déjà un stock de composants sous la main...

n°334690
Marco Paul​o
Posté le 12-03-2021 à 15:40:17  profilanswer
 

JPlnx a écrit :

Bah bienvenu au club, à priori tu n'es pas prêt de t'ennuyer.  :hello:  
Je ne sais pas où tu en es exactement mais évites peut-être de commencer sur plusieurs projets complexes en même temps, essaie de te focaliser sur un premier projet pour acquérir quelques bases. Une fois que tu auras un peu d’expérience, tout peut aller très vite car tu auras déjà un stock de composants sous la main...


 
Oui, j'en suis conscient. Mais tu as bien fait je le dire. Un rappel n'est jamais mauvais :jap:
 
Pour l'instant, j'en suis juste aux recherches d'info. J'ai un projet de déménagement, dans un lieu ou j'aurais un atelier à disposition avec des machines de travail du bois. Pas de matos électronique, mais je vais l'ajouter et comme dans les formations d'automatisme de mon temps  [:tomatookc] avaient une partie fraisage tournage et tuti quanti, je vais me trouver des petites machines outils d'occases et faire le principale de mes machines from scratch. Bon, pas la fonderie du métal quand même, ça j'achèterais ou chercherais de la récup.
 
D'ici deux ou trois mois, j'attaque.  [:atigrou]  [:sir_knumskull]  [:texla]  [:neuf]

n°334693
Marco Paul​o
Posté le 12-03-2021 à 15:50:22  profilanswer
 

kaloskagatos a écrit :

A une époque j'avais connecté un raspberry à un arduino en usb pour piloter mon chauffage. Le raspberry était connecté à internet et je pouvais programmer et compiler et uploader sur l'arduino en ssh depuis le boulot  :sol: et le raspberry gérait la partie base de donnée et web pour le chauffage. J'avais fait ça pour éviter de cramer les ports gpio justement, et la facilité des lib arduino disponibles.
 
Au final si c'est pas pour faire des traitements hyper complexes qui justifient l'utilisation du raspberry genre traitement d'image, IA, etc l'arduino c'est très suffisant. Perso je fais tout en c++11 à base de machines à etats, j'inclus ma lib dans le ino principal et on peut faire des choses très complexes ressemblant à de la programmation parallèle. Du coup un arduino mega fait très bien l'affaire.


 
Je reviens sur cette réponse : j'ai fais du C il y a très longtemps avec de bon souvenir. Le c++, je n'ai que survolé. En c++, j'imagine, que la difficulté particulièrement casse pied du C, les débordements de chaine avec pétage de la mémoire si on ne fait pas 3 tonnes de vérifications pour la moindre manipulation ont disparue ?
Et machine état, je vois ce que c'est, c'est une lib existante ou à faire from scratch ?
Tu utilises ça un peu comme un grafcet j'imagine (c'est peut être ancien comme terme, je ne sais pas si on cause encore comme ça ed' nos temps :D )

Message cité 1 fois
Message édité par Marco Paulo le 12-03-2021 à 15:51:12
n°334762
kaloskagat​os
Posté le 13-03-2021 à 10:37:20  profilanswer
 

Marco Paulo a écrit :

 

Je reviens sur cette réponse : j'ai fais du C il y a très longtemps avec de bon souvenir. Le c++, je n'ai que survolé. En c++, j'imagine, que la difficulté particulièrement casse pied du C, les débordements de chaine avec pétage de la mémoire si on ne fait pas 3 tonnes de vérifications pour la moindre manipulation ont disparue ?
Et machine état, je vois ce que c'est, c'est une lib existante ou à faire from scratch ?
Tu utilises ça un peu comme un grafcet j'imagine (c'est peut être ancien comme terme, je ne sais pas si on cause encore comme ça ed' nos temps :D )


Ma réponse allait dans le sens où tu parlais de faire des projets complexes du type robot. Y'a un moment où la programmation procédurale montre ses limites et la programmation objet s'impose. Quand je parle de c++ c'est plus pour ses concepts objets, l'héritage, le polymorphisme, et aussi que le fait que je compile mes projets avec gcc pour les faire tourner en ligne de commande ou une ihm Qt pour debugger toute la logique sur PC. Avec des #ifndef ARDUINO #else #endif je rajoute les parties spécifiques pour arduino ou PC. C'est pas nécessaire pour les projets simples. Il faut savoir qu'on peut faire de la programmation objet en arduino en déclarant les classes dans les ino quand même. Pour les machines à état c'est aussi un concept de programmation, on peut faire ça de mille façons différentes, en c ou c++ de manière plus ou moins avancée. Il existe plusieurs lib toutes faites très bien, j'ai bien aimé :
https://github.com/tinkerspy/Automaton/wiki
https://github.com/digint/tinyfsm
Sans machine à état on se retrouve à gérer plein de booléens, de flags pour savoir a quelle étape on se trouve, oublier de réinitialiser un capteur ou un moteur. Avec des machines à état on se concentre sur la logique de l'application, une fois qu'une machine à état est codée et validée on n'y revient plus.
Et surtout on peut gérer plusieurs machines à état en même temps pour simuler de la programmation parallèle. Tu peux gérer un joystick, plusieurs moteurs, des senseurs, des leds, sans qu'il y ait des attentes blocantes dans ton programme. Le wiki d'automaton est très intéressant.

Message cité 1 fois
Message édité par kaloskagatos le 13-03-2021 à 10:39:38

---------------
« Le hasard, c’est différent de la chance. Parce que la chance, je n'en ai jamais. »
n°334771
Marco Paul​o
Posté le 13-03-2021 à 11:41:09  profilanswer
 

kaloskagatos a écrit :


Ma réponse allait dans le sens où tu parlais de faire des projets complexes du type robot. Y'a un moment où la programmation procédurale montre ses limites et la programmation objet s'impose. Quand je parle de c++ c'est plus pour ses concepts objets, l'héritage, le polymorphisme, et aussi que le fait que je compile mes projets avec gcc pour les faire tourner en ligne de commande ou une ihm Qt pour debugger toute la logique sur PC. Avec des #ifndef ARDUINO #else #endif je rajoute les parties spécifiques pour arduino ou PC. C'est pas nécessaire pour les projets simples. Il faut savoir qu'on peut faire de la programmation objet en arduino en déclarant les classes dans les ino quand même. Pour les machines à état c'est aussi un concept de programmation, on peut faire ça de mille façons différentes, en c ou c++ de manière plus ou moins avancée. Il existe plusieurs lib toutes faites très bien, j'ai bien aimé :
https://github.com/tinkerspy/Automaton/wiki
https://github.com/digint/tinyfsm
Sans machine à état on se retrouve à gérer plein de booléens, de flags pour savoir a quelle étape on se trouve, oublier de réinitialiser un capteur ou un moteur. Avec des machines à état on se concentre sur la logique de l'application, une fois qu'une machine à état est codée et validée on n'y revient plus.
Et surtout on peut gérer plusieurs machines à état en même temps pour simuler de la programmation parallèle. Tu peux gérer un joystick, plusieurs moteurs, des senseurs, des leds, sans qu'il y ait des attentes blocantes dans ton programme. Le wiki d'automaton est très intéressant.

 

Précaution que je me permet de prendre car ma réponse si dessous pourrait être mal interprétée : ta réponse était pertinente et ma réponse n'est pas sur le ton "ouai, ben cheu l'sais déjà d'abord  [:autralia:4] " mais juste pour préciser l'état de mes connaissances pour mieux me guider et ne pas risque de vous faire perdre votre temps.
Et donc, un grand merci pour ta réponse. :jap:

 

No problème pour me mettre au c++, c'était de toutes façon dans mes tiroirs et j'aurait, même sans ton conseil, attaqué mes projets en c++ à partir du moment ou c'est dans les possibilités de l'arduino.

 

J'ai eu pendant pas mal de temps la nostalgie du C, mais comme pour la nostalgie des vieux jeux, quand j'ai essayé de m'y remettre, sans me souvenir de tout ces pièges, j'ai pris la décision de en faire, pour la beauté du geste, uniquement sur les projets minuscule ou si je fais des projets avec des PIC parce qu'il n'y a que ça de toute façon. Et puis 256 octets de mémoire de mémoire. Je crois que le c++ serait un peu trop gourmand. :D

 

Mais 5.66 Euro, pour de tout petit projet et j'ai déjà le programmateur spécifique. Et encore, le 16F, c'est un des gros, chez PIC, il doit y en avoir à 1 ou 2 euro, je n'ai plus regardé depuis longtemps.

 

Ma question était juste sur les chaines de caractères. Je suis convaincu à 99.99999% que c'est maintenant bien géré :jap:
J'ai pratique beaucoup de Java, un bonne dizaine d'années et un peu de python chez moi pour le fun. Je suis donc déjà convaincu de l'intérêt de l'objet. :jap:

 

Je connais les machines à état, déja vue dans mes étude en automatisation, revu dans mes études d'info indus et re re re vue dans mes études d'info de gestion. Déjà utilisé dans le milieu pro chez peugeot en info indus: analyse de tous les automates programmables de la chaine de production pour détecter par par des automate à état les fonctionnement et faire de la prédiction ou détection d'anomalie.
La, c'était juste la question de savoir s'il existait des bonne librairies.

 

Je pense qu'avec le temps, je saurais faire la lib (en suant à grosses goutes et en pestant :D) et même ça m'intéresserait, mais ma barque est déjà bien pleine et le niveau de l'eau et déjà bien proche de l'eau :D

 


Je me plais bien ici, j'y suis bien accueilli et ça fait du bien. Plein de bisous virtuel (mais chaste, bien sur) à tous.


Message édité par Marco Paulo le 13-03-2021 à 11:42:57
n°334784
kaloskagat​os
Posté le 13-03-2021 à 15:07:43  profilanswer
 

Alors j'ai effectivement répondu un peu à côté de la question, c'est le risque en postant sur mobile.  
 
Pour la gestion des chaînes de caractères il existe le type String inclut dans les libs de bases Arduino qui permet de se simplifier la vie par rapport au type char*.
 
Tu comparais le C au C++ pour la gestion des chaînes de caractères. J'ai un peu dévié en parlant de l'intérêt du langage C++ pour pratiquer la programmation objet. Mais il faut différentier le langage C++ et la librairie standard C++ (STL) qui apporte un lot de classes (string, vector, etc.). Le compilateur arduino (avr-gcc) accepte indifféremment le C et le C++, mais la STL n'est pas incluse. Donc quand tu code sur Arduino, tu fais du C ou du C++ sans le savoir suivant les concepts que tu utilises.
 
Il existe des portages de la STL pour arduino: https://github.com/mike-matera/ArduinoSTL . Ca peut être utile pour porter une bibliothèque qui non prévue pour Arduino à la base. Mais le problème ensuite reste de rester conscient de la gestion de la mémoire sur un si petit micro contrôleur.


---------------
« Le hasard, c’est différent de la chance. Parce que la chance, je n'en ai jamais. »
n°334786
Marco Paul​o
Posté le 13-03-2021 à 15:49:20  profilanswer
 

kaloskagatos a écrit :

Alors j'ai effectivement répondu un peu à côté de la question, c'est le risque en postant sur mobile.  
 
Pour la gestion des chaînes de caractères il existe le type String inclut dans les libs de bases Arduino qui permet de se simplifier la vie par rapport au type char*.
 
Tu comparais le C au C++ pour la gestion des chaînes de caractères. J'ai un peu dévié en parlant de l'intérêt du langage C++ pour pratiquer la programmation objet. Mais il faut différentier le langage C++ et la librairie standard C++ (STL) qui apporte un lot de classes (string, vector, etc.). Le compilateur arduino (avr-gcc) accepte indifféremment le C et le C++, mais la STL n'est pas incluse. Donc quand tu code sur Arduino, tu fais du C ou du C++ sans le savoir suivant les concepts que tu utilises.
 
Il existe des portages de la STL pour arduino: https://github.com/mike-matera/ArduinoSTL . Ca peut être utile pour porter une bibliothèque qui non prévue pour Arduino à la base. Mais le problème ensuite reste de rester conscient de la gestion de la mémoire sur un si petit micro contrôleur.


 
Merci pour ces précisions, je me posais justement la question sur le fait d'inclure une lib sur une "petite" machine :jap:

n°337259
rat de com​bat
attention rongeur méchant!
Posté le 05-04-2021 à 17:14:39  profilanswer
 

Bonjour,
 
question un peu compliquée(?) sur avr-libc (2.0), donc AVR mais pas Arduino. TotalRecall me disait de poster ici.
 
lien utile: https://www.nongnu.org/avr-libc/use [...] stdio.html
 
avr-libc propose un ensemble de fonctions I/O standard dans stdio.h, dont le fameux printf. Si on "relie" stdout au UART de son choix on peut ainsi utiliser directement printf(), même si c'est un peu lourd au niveau code et temps d'excécution. Il y a aussi fprintf() - donc printf qui permet de spécifier la "cible" du texte - et fread() et fwrite(), donc les fonctions pour accès direct à des fichiers. Et justement:
 
Je me demande si il y a moyen d'interfacer - avec du code supplémentaire - stdio.h à un "block device" genre une carte SD, autrement dit quelque chose qui contrairement à p.ex. un UART exige des lectures/écritures de blocs de données (typiquement 512 octets p.ex.). Perso je vois quelque soucis et je voudrais avoir un retour si je me trompe ou pas / ce que vous en pensez.
 
Déjà quand je parle de "fichier" je fais exprès de mettre des guillemets et rester dans le flou, car on peut très bien utiliser p.ex. une carte SD sans système de fichiers ou avec un truc spécifique qui aura ses propres notions. Peu importe.
 
Si on regarde la doc il y a une fonction devopen() qui pour un "fichier" permet de spécifier une fonction put() et une fonction get() à fournir qui seront appellées pour l'interfaçage avec le "fichier". Problème 1: Ces fonctions travaillent avec un seul caractère à la fois, si on regarde le code source de fread() on voit que c'est plus ou moins une boucle qui appelle get() autant de fois que nécessaire. Cela n'est evidemment pas idéal pour des raisons de performance et au plus tard pour des écritures il faudra rajouter un buffer quelque part car on ne va pas s'amuser à écrire un secteur de carte SD pour chaque caractère... (Et, entre parenthèses, leur machin utilise malloc(), ça on peut en discuter aussi...)
 
Il en suit: Si on utilise un buffer il faut être sûr et certain que le contenu de ce dernier sera écrit sur le device quand on ferme le "fichier" avec fclose. Or, problème 2, en regardant le code on voit que fclose() ne contient aucun appel / aucune possibilité de spécifier un appel vers une fonction fflush() (à fournir). Il faudrait donc penser à appeller une telle fonction manuellement avant d'appeller fclose() sous peine de perdre des données. Certes, on peut bricoler une autre fonction myclose() qui appelle les deux fonctions citées précédemment, mais le but serait d'avoir une interface aussi proche du standard C que possible, donc fopen(), fread()/fwrite(), fclose() comme sur un PC.
 
Voilà. Désolé pour le pavé. :o Oui je connais les modules de ELM by ChaN, ce n'est pas la question. Comme je disais, le but serait d'utiliser l'API / les fonctions existantes dans avr-libc pour avoir quelque chose le plus proche possible du standard au niveau API.
 
 :jap:

n°337270
_pollux_
Pan ! t'es mort
Posté le 05-04-2021 à 19:44:03  profilanswer
 

je sais pas :o


---------------
Le topic du sport électronique@hfr : watch the l33t !
n°337271
_pollux_
Pan ! t'es mort
Posté le 05-04-2021 à 19:49:33  profilanswer
 

UART obligatoire ?


---------------
Le topic du sport électronique@hfr : watch the l33t !
n°337272
rat de com​bat
attention rongeur méchant!
Posté le 05-04-2021 à 19:54:02  profilanswer
 

_pollux_ a écrit :

UART obligatoire ?

Euh...? J'ai pas compris. :o

n°337274
kaloskagat​os
Posté le 05-04-2021 à 20:19:29  profilanswer
 

En fait ta question est pas très claire, tu veux savoir quoi ? :D

 

Pour malloc voir le paragraphe "Running stdio without malloc"

 


---------------
« Le hasard, c’est différent de la chance. Parce que la chance, je n'en ai jamais. »
n°337285
_pollux_
Pan ! t'es mort
Posté le 05-04-2021 à 21:35:15  profilanswer
 

rat de combat a écrit :

Euh...? J'ai pas compris. :o


j'ai mal lu :D  je n'ai décidément pas la réponse :jap:


---------------
Le topic du sport électronique@hfr : watch the l33t !
n°337286
rat de com​bat
attention rongeur méchant!
Posté le 05-04-2021 à 21:37:15  profilanswer
 

kaloskagatos a écrit :

En fait ta question est pas très claire, tu veux savoir quoi ? :D

C'est pourtant en gras. :o  
 
Je pense que ce n'est pas possible d'interfacer l'API avr-libc correctement avec un block device genre carte SD, est-ce que j'ai raison?

n°337288
crazytiti
http://crazytiti.free.fr/
Posté le 05-04-2021 à 22:22:21  profilanswer
 

euh, tu veux écrire sur une carte SD en utilisant les fonctions du C ?
C'est pas déjà faisable ça ?

 

Edit : genre Fatfs ?
https://www.arduino.cc/reference/en/libraries/fatfs/


Message édité par crazytiti le 05-04-2021 à 22:24:59

---------------
Le PC est une drogue...
n°337296
404 Not Fo​und
(*(void(*)())0)();
Posté le 05-04-2021 à 23:40:04  profilanswer
 

rat de combat a écrit :

avr-libc propose un ensemble de fonctions I/O standard dans stdio.h, dont le fameux printf. Si on "relie" stdout au UART de son choix on peut ainsi utiliser directement printf(), même si c'est un peu lourd au niveau code et temps d'excécution.


Le concept est séduisant, mais un petit microcontrôleur comme l'AVR n'est vraiment pas adapté à ce genre de choses.
En dehors de la jungle de tests/boucles/compteurs que représente l'implémentation de printf, tu perdrais énormément de temps en attendant la transmission (via UDREx) de chaque caractère.
Tu pourrais essayer de mitiger ce problème en implémentant des buffers circulaires et la transmission avec les interruption, mais les perfs seraient quand-même dégueulasses, et la complexité de ton code augmenterait bien au delà de l'avantage de lisibilité que te permettrait le fait de pouvoir utiliser printf pour envoyer de la sauce dans l'UART.
N'oublie pas non plus que toute chaîne qui ne se trouve pas dans la ROM bouffe de la RAM !
Et au final, ton printf ne serait quand-même pas "universel": https://www.nongnu.org/avr-libc/use [...] _reentrant  
(Au passage, étudie cette FAQ à fond, elle est source de nombreuses illuminations, même pour un programmeur expérimenté.)
 
Perso, je fais l'inverse; j'utilise principalement des petite fonctions rapides pour formater les données.
Genre ça:

Code :
  1. const uint8_t ascii_table[16]={48,49,50,51,52,53,54,55,56,57,65,66,67,68,69,70};
  2. const uint8_t byte_table[23]={0,1,2,3,4,5,6,7,8,9,0,0,0,0,0,0,0,10,11,12,13,14,15};
  3. uint8_t AsciiHexToUint8(volatile uint8_t* src){
  4.     uint8_t r=0;
  5.     r |= byte_table[(*src)-48];
  6.     r<<=4;
  7.     ++src;
  8.     r |= byte_table[(*src)-48];
  9.     return(r);
  10. }
  11. void Uint8ToAsciiHex(const uint8_t val, uint8_t** dst){
  12.     uint8_t asciichar=val;
  13.     **dst=ascii_table[asciichar>>4];
  14.     ++(*dst);
  15.     **dst=ascii_table[asciichar&0x0F];
  16.     ++(*dst);
  17. }


 

rat de combat a écrit :

Je me demande si il y a moyen d'interfacer - avec du code supplémentaire - stdio.h à un "block device" genre une carte SD, autrement dit quelque chose qui contrairement à p.ex. un UART exige des lectures/écritures de blocs de données (typiquement 512 octets p.ex.). Perso je vois quelque soucis et je voudrais avoir un retour si je me trompe ou pas / ce que vous en pensez.


Tu bosses avec un micro 8 bits et tu n'as rien pour faire du DMA, à moins d'utiliser une SRAM externe, d'autres chips pour lire/écrire et une logique hard/soft béton pour synchroniser l'ensemble.
Tu essaies de pousser le bouchon beaucoup trop loin ... [:spamafoote]
 

rat de combat a écrit :

Je pense que ce n'est pas possible d'interfacer l'API avr-libc correctement avec un block device genre carte SD, est-ce que j'ai raison?


Si, c'est possible, mais octet par octet.
C'est pas que par paresse qu'on s'est pas fait chier à implémenter tout POSIX dans avr-libc ... :D

Message cité 1 fois
Message édité par 404 Not Found le 06-04-2021 à 00:07:04
n°337456
rat de com​bat
attention rongeur méchant!
Posté le 07-04-2021 à 19:50:38  profilanswer
 

404 Not Found a écrit :

Le concept est séduisant, mais un petit microcontrôleur comme l'AVR n'est vraiment pas adapté à ce genre de choses.
En dehors de la jungle de tests/boucles/compteurs que représente l'implémentation de printf, tu perdrais énormément de temps en attendant la transmission (via UDREx) de chaque caractère.
Tu pourrais essayer de mitiger ce problème en implémentant des buffers circulaires et la transmission avec les interruption, mais les perfs seraient quand-même dégueulasses, et la complexité de ton code augmenterait bien au delà de l'avantage de lisibilité que te permettrait le fait de pouvoir utiliser printf pour envoyer de la sauce dans l'UART.

Tu as bien raison, ça bouffe plein de ROM et de temps, mais ça fonctionne et c'est comfortable. :o Et puis c'est portable aussi. Concernant la RAM il y a printf_P (qui n'est plus portable bien sûr mais un petit #define bien moche peut arranger ça. :o ).

404 Not Found a écrit :

Si, c'est possible, mais octet par octet.

Ok merci, c'est ce que je voulais savoir, tu confirmes ce que je pensais.

404 Not Found a écrit :

Tu essaies de pousser le bouchon beaucoup trop loin ... [:spamafoote]

Oui Monsieur! :) C'est justement le but, voir ce qui est possible avec un petit µC 8 Bit. Si ça peut te rassurer, c'est du bricolage perso et il n'y a pas de centrale nucléaire branché dessus. :o  
 
Merci pour la réponse. :jap: M'en vais jeter un oeil à cette FAQ aussi.

n°338082
SirGallaha​d
What's your favorite color ?
Posté le 13-04-2021 à 14:13:02  profilanswer
 

Bonjour,
 
Suite au vieillissement de la télécommande de mon Ampli AV. Je cherchais un système tout en un pour la remplacer. Dans la mesure ou j'ai des technos variées IR et BT/Wifi, je pensais faire une version DIY d'une télécommande unique intégrant les fonctionnalités dont j'ai besoin.  
 
Le soucis étant que je suis un peu perdu devant la quantités de possibilités matérielles. Donc je viens cherche conseil pour savoir si vous pouviez me donner des bases et après je fouine pour approfondir.  
2° possibilité, il existe un produit commercial a tarif acceptable qui fait déjà cela. Moins fun mais acceptable.
 
Besoin :  
- Piloter les fonctions de base d'un Ampli AV Yamaha.
   - On/Off
   - 1 bouton par source (5 au total)
   - 2 boutons pour le son +/-. L'idéal étant un potentiomètre comme en facade de l'ampli
   - 1 bouton Mute.
- Faire On/Off sur un VidéoProjecteur (Epson)  
 
En optionnel mal apprécié.
Remplacement de la télécommande de la Box TV (orange)
- On/Off
- Menu / retour / Ok
- Fleches
- Chaine +/-
- numéros
Je sais qu'il existe une appli pour remplacer la telecommande, donc l'envoie de signal via le HTTP doit être intégrer par défaut.
 
Le tout dans un format acceptable (télécommande quoi) avec une autonomie correcte (mini 3 mois)
 
Vous pensez que c'est réalisable ?


---------------
Blue,no ! Red ! ... Aaaaaaaaaaaaahhhhhhhhhh
n°338083
rat de com​bat
attention rongeur méchant!
Posté le 13-04-2021 à 14:21:16  profilanswer
 

SirGallahad a écrit :

Vous pensez que c'est réalisable ?

Au niveau techno certainement, après tout dépend de tes connaissances pour programmer. Et tu devrais préciser si tes appareils utilisent de la lumière IR comme une télécommande classique (->très facile à enregistrer et renvoyer) ou du bluetooth ou autre, là ça peut être beaucoup plus délicat si rien n'est documenté.
 
En partant sur de l'IR le plus difficile sera le boîtier. Si tu n'as pas d'imprimante 3D ou autre tu vas bien galérer, autrement dit c'est un point important à considérer avant de te lancer.
 
Il faut aussi voir la conso de courant / l'autonomie. Avec un Arduino classique (donc avec des LED, un régulateur linéaire de tension, une puce interface USB-série et tout ce bazar) aucune chance, mais avec un Arduino modifié voire en partant avec un AVR nu et en faisant du bon boulot côté prog ça doit être possible. Je n'ai pas en tête les chiffres mais on doit pouvoir descendre dans les µA.
 
Ah et petit détail, le potentiomètre ça sera un encodeur rotatif, ça se ressemble mais c'est une toute autre technologie.

n°338088
SirGallaha​d
What's your favorite color ?
Posté le 13-04-2021 à 14:42:47  profilanswer
 

rat de combat a écrit :

Au niveau techno certainement, après tout dépend de tes connaissances pour programmer. Et tu devrais préciser si tes appareils utilisent de la lumière IR comme une télécommande classique (->très facile à enregistrer et renvoyer) ou du bluetooth ou autre, là ça peut être beaucoup plus délicat si rien n'est documenté.
 
En partant sur de l'IR le plus difficile sera le boîtier. Si tu n'as pas d'imprimante 3D ou autre tu vas bien galérer, autrement dit c'est un point important à considérer avant de te lancer.
 
Il faut aussi voir la conso de courant / l'autonomie. Avec un Arduino classique (donc avec des LED, un régulateur linéaire de tension, une puce interface USB-série et tout ce bazar) aucune chance, mais avec un Arduino modifié voire en partant avec un AVR nu et en faisant du bon boulot côté prog ça doit être possible. Je n'ai pas en tête les chiffres mais on doit pouvoir descendre dans les µA.
 
Ah et petit détail, le potentiomètre ça sera un encodeur rotatif, ça se ressemble mais c'est une toute autre technologie.


Déjà merci de ta réponse rapide.Pour la programmation, c'est ce qui me fait le moins peur. Je n'ai plus fait de C/C++ depuis quelques années mais je suis dev au quotidien donc je devrais réussir a m'en sortir.C'est vraiment la partie hard qui me fait le plus peur :)
Pour le châssis, n'ayant pas d'imprimante 3D, Effectivement, cela va être coton. Avant le confinement, j'avais vu des imprimantes 3D au leroy merlin du coin. Il faudra que je me renseigne.
Pour la techno, Ampli est un IR sûr. Le VP aussi je pense mais il faut que je vérifie.  
Par contre la Box c'est du BT vu qu'il y a de l'appairage. Et donc c'est ici que les ennuis commencent ?  
Pour la conso, oui, c'est clairement un gros point.  Après je peux tricher avec une grosse batterie mais bon...Je vais voir ce que c'est un AVR. Mais je sens que j'ai encore un besoin à la con : /
 
Merci pour la notion d'encodeur rotatif.
 
Il me reste une vieille tablette Android avec émetteur IR. Je pourrais bricoler une appli pour la TV/Ampli et utliser la vrai appli orange pour la box. Mais ce n'est ni pratique ni rapide d'utilisation.Le but étant d'avoir un truc simple. Utilisable sans problème par des enfants.


---------------
Blue,no ! Red ! ... Aaaaaaaaaaaaahhhhhhhhhh
n°338090
rat de com​bat
attention rongeur méchant!
Posté le 13-04-2021 à 14:48:42  profilanswer
 

SirGallahad a écrit :

Je n'ai plus fait de C/C++ depuis quelques années mais je suis dev au quotidien donc je devrais réussir a m'en sortir.

J'en doute pas vu ce que tu dis, mais il faut quand même savoir que la prog sur µC est différente de ce qu'on fait sur PC vu qu'on a des ressources très limitées, peu de puissance de calcul et puis il y a toutes les notions spécifiques genre GPIO et comment configurer tout ça. Mais bon, avec Arduino il y a une bonne couche d'abstraction pour rendre les choses plus faciles. Et pour remplir la mémoire morte d'un disons mega328P faut quand même y aller.
 
AVR c'est la famille de µC qu'utilisent les Arduino (classiques du moins). ;)
 

Citation :

Par contre la Box c'est du BT vu qu'il y a de l'appairage. Et donc c'est ici que les ennuis commencent ?

Il existe des modules bluetooth, mais je n'ai aucune connaissance là-dedans si c'est facile à utiliser ou pas. Si il y a de la cryptographie dans l'histoire p.ex. ça peut devenir très emmerdant.
 
Non, ce n'est pas con du tout une télécommande custom, au contraire c'est un bon projet.

n°338092
SirGallaha​d
What's your favorite color ?
Posté le 13-04-2021 à 14:52:46  profilanswer
 

Merci pour les renseignements.  
 
Je vais voir si j'arrive a trouver toutes les infos/pièces pour me lancer avec un objectif réalisable dans un coût raisonnable :)


---------------
Blue,no ! Red ! ... Aaaaaaaaaaaaahhhhhhhhhh
n°338094
rat de com​bat
attention rongeur méchant!
Posté le 13-04-2021 à 14:55:05  profilanswer
 

Juste une question: Tu as un fer à souder (et tu sais t'en servir :o ) ou du moins tu n'exclues pas d'en aquérir un et d'apprendre?

n°338106
SirGallaha​d
What's your favorite color ?
Posté le 13-04-2021 à 15:36:23  profilanswer
 

Pour le fer j'ai des notions de 3° :D
Mon père en a un, et j'ai déjà manipuler la bête il y a un moment. Je n'en ai juste pas l'usage en temps normal.
On parle bien de soudure à l'étain ? :o A l'arc je suis nul par contre ^^
En règle générale, je ne suis pas franchement le champion du bricolage.

 

C'est vraiment la partie choix de la carte µC / réalisation du châssis qui me fait le plus peur.
Et l'autonomie finale. Car s'il faut passer 100€ de compo et 200h pour 3j d'autonomie, cela aura légèrement tendance a me rendre fou.

Message cité 1 fois
Message édité par SirGallahad le 13-04-2021 à 15:38:05

---------------
Blue,no ! Red ! ... Aaaaaaaaaaaaahhhhhhhhhh
n°338108
rat de com​bat
attention rongeur méchant!
Posté le 13-04-2021 à 15:53:19  profilanswer
 

SirGallahad a écrit :

On parle bien de soudure à l'étain ? :o

Oui.

 
Citation :

C'est vraiment la partie choix de la carte µC / réalisation du châssis qui me fait le plus peur.

Pour le châssis je ne pourrais pas t'aider, pour le choix de la carte µC déjà d'avantage. Perso je partirais soit sur des composants "nus" à souder sur plaque à trous / Veroboard ou sur une base Arduino Nano à modifier pour limiter la conso de courant. Au niveau sous rien de tout ça coûte très cher et je dirais c'est plus facile - si on prend du THT - de souder des CI nus que de modifer un Nano à base de CMS...

 

Voyons, il te faudra à peu près:
-Un µC AVR (ou autre mais on sort de l'Arduino alors) avec quelque composants annexes (je peux faire une liste plus détaillée). Perso je dirais le classique mega328P est pas un mauvais choix. edit: Et de quoi le programmer, un bidule USB chinois est très bien et coûte genre 5€.
-Une LED IR(!) + résistance + eventuellement montage transistor pour la partie IR
-Un module BT pour la partie BT. Je suppose que ce dernier consomme pas mal, donc il faudra rajouter un transistor/MOSFET pour l'éteindre completement si on n'en a pas besoin.
-Des boutons-poussoirs evidemment
-des broutilles(?) diverses (condensateurs de découplage etc)

 

Reste la question de l'alimentation. Pile lithium ou batteries AA, sachant que les AVR ont l'avantage de fonctionner sur une plage de tension assez large, donc dans l'idéal pas besoin de régulateur (qui consomme lui aussi - faut y penser!).

 

Il faut aussi voir où acheter les composants. Plusieurs possibilités:
-les gros fournisseurs genre Farnell, Mouser, RS etc. Qualité garantie, pleins de références (trop parfois), livraison très rapide; mais on paie pour ces avantages et il y a les minima de commande etc. A noter les fdp gratuits sur RS-particuler le dimanche, mais ils ne vendent pratiquement pas à la pièce mais par lot de 10 ou autre, pas idéal.
-Conrad.fr - Je connais que de nom, mais outre-Rhin Conrad est réputé pour être (très) cher. Perso je suis pas client.
-Aliexpress, Ebay.com, ... Qualité pas garantie mais perso j'ai plutôt de bonnes expériences (pas toujours!), les prix et les fdp sont bas (même si ils augmentent :( ), mais il faut être patient pour la livraison.

 

Voilà. Perso je fais un mélange Farnell et Aliexpress pour la plupart de mes composants. A toi de voir. Juste un conseil, fais toi un petit stock car si tu n'as qu'un seul AVR et tu fais une bêtise tu vas regretter... Et prend un protoboard pour justement le prototype.

Message cité 1 fois
Message édité par rat de combat le 13-04-2021 à 15:58:07
n°338116
SirGallaha​d
What's your favorite color ?
Posté le 13-04-2021 à 16:38:38  profilanswer
 

J'avais vu les Veroboard ailleurs et effectivement cela semble être une bonne base pour tester/prototyper.
Pour le reste, niveau hardware de ce genre je découvre complètement. Je savais juste que cela existait. Donc tes conseils sont précieux merci.
 
Effectivement, si tu avais une liste un peu précise des composants, cela m'arrangerais bien.  
Histoire que j'aille voir sur AliExpress et Farnell pour faire un chiffrage avant de me lancer complètement.Si je comprend bien un Kit comme Ceci consommera trop.
 
Donc je dirais qu'il faut (si j'ai bien compris) :

  • [url=https://fr.aliexpress.com/item/1005002246491606.html[/url] + ??  
  • [url=https://fr.aliexpress.com/item/32832374667.html[/url] ?
  • Module BT + Mofset
  • x27 boutons poussoirs
  • x1 Encodeur rotatif (Idéalement avec le format que l'on peux trouver sur les volant des voitures ou façon roue crantée)
  • batterie + Port USB pour la recharge.
  • Broutilles ?

Tout cela x2 ou 3 en cas d'erreur de manip :p
 
Pour les boutiques, je note. Toujours bon d'avoir des sites :)Dans ce guide : Il utilise une carte Nano. Tu pense que cela consommera trop pour mon objectif ?
Edit : Ajout de liens.
Edit 2 : nettoyage des liens


Message édité par SirGallahad le 14-04-2021 à 08:05:08

---------------
Blue,no ! Red ! ... Aaaaaaaaaaaaahhhhhhhhhh
n°338120
rat de com​bat
attention rongeur méchant!
Posté le 13-04-2021 à 17:26:18  profilanswer
 

Merci de nettoyer les liens, tout ce qui vient après le "html?" c'est du tracking que tu peux virer. Je regarderai tout à l'heure quand j'aurais le temps.

n°338148
rat de com​bat
attention rongeur méchant!
Posté le 13-04-2021 à 20:41:02  profilanswer
 

J'insiste pour le nettoyage des liens.
 
Bon, sinon, c'est pas encore ça.
 
Déjà le kit Farnell tu oublies, beaucoup trop cher. Si tu as l'intention de te pencher sérieusement sur les Arduino autant prendre un kit chinois à 50% ou moins du prix... Mais la encore faut voir, il peut y avoir pas mal de trucs inutiles ou malfoutus ou autre. J'ai pas d'expérience. (Pour info, je connais les AVR mais très peu le monde Arduino et pratiquement pas la partie logicielle que je n'utilise jamais.)
 
Le Nano ferait l'affaire mais pas pour un montage alimenté par pile/batterie. En effet le régulateur linéaire (certainement du 1117-5), le convertisseur USB-série (CH340) et les LED eventuelles consomment tous du courant, pas bon du tout. Si tu pars sur un module comme ça il faudra le modifier sérieusement et comme c'est du CMS c'est pas évident du tout pour un débutant. Et puis il faut voir la taille de la chose, mais bon, je sais que les Nano sont assez petits comme leur nom l'indique...
 
Je dirais qu'il vaut mieux partir sur un CI nu et en THT.
 
Pour la diode IR, ça devrait faire l'affaire, il faudrait voir le courant max / la portée etc. (Vu le réglage de mon PC j'ai pas les fdp qui s'affichent, faut voir. Pour info, chez certains vendeurs Ali les fdp s'additionnent si on achète plusieurs articles différents alors que chez d'autres il y a une (forte) réduction par rapport à la somme des valeurs individuelles, ça peut jouer. Perso je choisis judicieusement et j'essaye le cas échéant de prendre plusieurs articles chez le même vendeur.) Et la encore, ce genre de module c'est très bien pour apprendre mais pour  le produit final c'est peut-être un peu encombrant.
 
Pour les boutons-poussoirs, non, il faut partir sur des BP individuels à arranger selon tes besoins et qui seront beaucoup mieux au niveau tactile aussi. Ces claviers comme dans ton lien (j'ignore le nom français :o ) c'est pas cher mais pas terrible au niveau tactile et puis franchement pas adapté pour une télécommande.
 
Tu vois que les choses sont pas aussi simple, le monde AVR/Arduino/µC ben c'est tout un monde justement et il n'est pas des plus petits. Si tu es motivé on peut t'aider, mais il faudra investir du temps (et un peu d'argent, mais je dirais hors boîtier t'en as pour allez 20-30€ de composants maxi sur ce projet selon les fournisseurs).
 
Voilà. Merci de préciser si tu es toujours partant, si tu veux "juste" fabriquer ta télécommande ou si tu es partant pour plonger un peu plus dans ce monde histoire de pouvoir eventuellement réaliser d'autres projets à terme. De toute façon avant de penser télécommande il faudra passer par un apprentissage basique. Classiquement on allume d'abord une LED avec un µC, ensuite on la fait clignoter, ensuite plusieurs LED, ensuite on voit les Timer, le port série, le port SPI, les MOSFET comme interrupteur, ... Je sais, ça peut être chiant mais si tu te lances directement dans quelque chose de trop gros tu vas misérablement de casser la figure - demande moi comment je sais...
 
Je vais glander un peu sur Ali et sortir quelque liens pour le prochain message, en espérant ne rien trouver qui m'intéresse moi car économies toussa... :o  

n°338159
rat de com​bat
attention rongeur méchant!
Posté le 13-04-2021 à 21:28:45  profilanswer
 

Bon, voilà quelque liens pour avoir des idées sur ce qu'il faut. Attention, je ne conseille pas forcément ces vendeurs, je prends parmis les premiers résultats de recherche. Il faut comparer les prix, les fdp et les évaluations.
 
Le coeur du truc: Le AVR (mega328P, nu, THT) https://www.aliexpress.com/item/32973635527.html
 
et de quoi le programmer: https://www.aliexpress.com/item/32670511994.html
 
de quoi pouvoir lui parler: https://www.aliexpress.com/item/32983039669.html
 
Pour le BT, il existe ce genre de module mais je ne sais pas si ça convient pour ton usage!: https://www.aliexpress.com/item/32786773297.html
 
Pour les BP, soit ce genre de trucs https://www.aliexpress.com/item/1005001710533707.html soit autre chose, le choix est vaste et dépend largement de tes préférences et du boîtier que tu veux utiliser.
 
et pour avoir une idée de tout ce qu'il faudra comme petits composants ("broutilles" ):
 
-Des résistances, p.ex. une résistance de 10k pour la broche RESET du AVR, une résistance pour la LED IR, pour les MOSFET (pulldown pour éviter une semi-conduction), ... Soit tu prends "à la pièce / valeur" genre https://www.aliexpress.com/item/32847096736.html mais si tu veux vraiment te lancer tu prends un kit genre https://www.aliexpress.com/item/1005001489793822.html ou en plus pratique genre https://www.aliexpress.com/item/1005002040900623.html . Après un kit complet peut paraître exagéré, on peut bricoler avec quelque valeurs seulement, mais la encore, si on veut vraiment se lancer autant investir et ne pas avoir la frustration car on a besoin de telle ou telle valeur qui serait dans un kit. Perso j'ai toute la série E6 ou E12 je sais plus.
 
-Des condensateurs. Il faudra du 100nF céramique (capa de découplage), mais toujours la même chose, si on veut vraiment bricoler autant prendre un kit pas cher genre https://www.aliexpress.com/item/32783190161.html . Il y a aussi les condensateurs électrolytiques, là par contre pas convainqu des kits chinois, faut voir la qualité et la durée de vie, ces composants là, contrairement à beaucoup d'autres, ne se stockent pas éternellement
 
-Un quartz pour le AVR et ses condensateurs genre 2x 20pF. Un quartz n'est pas indispensable pour une télécommande je pense, mais nécessaire au bon fonctionnement (sans s'emmerder) du port série. Il y a pleins de valeurs/fréquences, à voir selon les besoins. Perso j'ai un petit stock. Voilà à quoi sa ressemble: https://www.aliexpress.com/item/4000519821072.html
 
Il faudra aussi, pour apprendre un breadboard, des "jumper wire" ou câbles "Dupont", une alim (au moins cher un câble USB découpé + quelque chose qui fournit du jus à l'autre bout), quelque LED.
 
Et pour le montage final de la plaque à trous / Vero et du câble fin.
 
Enfin bref. Désolé pour le pavé, mais ça peut (j'espère :o ) donner une idée pour ceux qui veulent se lancer (ou pas après avoir lu tout ça :o ).
 
edit: Et TRÈS important aussi: Un multimètre histoire de pouvoir dépanner un minimum. Pour l'Arduino (donc TBT) même le moins cher fera l'affaire.

n°338179
Aline BOQS
fan de son cabri au lait.
Posté le 13-04-2021 à 23:51:55  profilanswer
 

rat de combat a écrit :

Enfin bref. Désolé pour le pavé, mais ça peut (j'espère :o ) donner une idée pour ceux qui veulent se lancer (ou pas après avoir lu tout ça :o ).


Moi, je te remercie, ça me sera utile un peu plus tard.  :jap:  
[j'ai toujours deux projets en "cours" mais temporairement mis de côté].


---------------
-=* Feedback de Liline *=- _._ -=* Ptit bazar à Liline *=-  
n°338198
SirGallaha​d
What's your favorite color ?
Posté le 14-04-2021 à 08:47:58  profilanswer
 

rat de combat a écrit :

J'insiste pour le nettoyage des liens.
Bon, sinon, c'est pas encore ça.


Liens nettoyés. Désolé.
En même temps vu la masse de données, si j'avais tout bon au 1° coup, je serais un putain de génie (spoiler ce n'est pas le cas :o)

rat de combat a écrit :


Déjà le kit Farnell tu oublies, beaucoup trop cher. Si tu as l'intention de te pencher sérieusement sur les Arduino autant prendre un kit chinois à 50% ou moins du prix... Mais la encore faut voir, il peut y avoir pas mal de trucs inutiles ou malfoutus ou autre. J'ai pas d'expérience. (Pour info, je connais les AVR mais très peu le monde Arduino et pratiquement pas la partie logicielle que je n'utilise jamais.)


Bien ce qu'il me semblais mais autant être sur.
 

rat de combat a écrit :


Le Nano ferait l'affaire mais pas pour un montage alimenté par pile/batterie. En effet le régulateur linéaire (certainement du 1117-5), le convertisseur USB-série (CH340) et les LED eventuelles consomment tous du courant, pas bon du tout. Si tu pars sur un module comme ça il faudra le modifier sérieusement et comme c'est du CMS c'est pas évident du tout pour un débutant. Et puis il faut voir la taille de la chose, mais bon, je sais que les Nano sont assez petits comme leur nom l'indique...
Je dirais qu'il vaut mieux partir sur un CI nu et en THT.


Présenter comme cela, effectivement ce ne semble pas être adapté.
 

rat de combat a écrit :


Pour la diode IR, ça devrait faire l'affaire, il faudrait voir le courant max / la portée etc. (Vu le réglage de mon PC j'ai pas les fdp qui s'affichent, faut voir. Pour info, chez certains vendeurs Ali les fdp s'additionnent si on achète plusieurs articles différents alors que chez d'autres il y a une (forte) réduction par rapport à la somme des valeurs individuelles, ça peut jouer. Perso je choisis judicieusement et j'essaye le cas échéant de prendre plusieurs articles chez le même vendeur.) Et la encore, ce genre de module c'est très bien pour apprendre mais pour  le produit final c'est peut-être un peu encombrant.


Oui, comme toi c'était plus pour avoir des exemples de produit que ce vendeur en particulier.
 

rat de combat a écrit :


Pour les boutons-poussoirs, non, il faut partir sur des BP individuels à arranger selon tes besoins et qui seront beaucoup mieux au niveau tactile aussi. Ces claviers comme dans ton lien (j'ignore le nom français :o ) c'est pas cher mais pas terrible au niveau tactile et puis franchement pas adapté pour une télécommande.

étrangement, je pensais que c'était la pièce la plus adapté. Le layout étant déjà fait et positionné/numéroté. les boutons poussoirs que tu propose sont énormes ! Pas sur qu'une télécommande utilisant ce système rentre dans les mains de mon plus petit. Et pourtant, il a de grosses paluches ^^

rat de combat a écrit :


Tu vois que les choses sont pas aussi simple, le monde AVR/Arduino/µC ben c'est tout un monde justement et il n'est pas des plus petits. Si tu es motivé on peut t'aider, mais il faudra investir du temps (et un peu d'argent, mais je dirais hors boîtier t'en as pour allez 20-30€ de composants maxi sur ce projet selon les fournisseurs).

Ça j'ai bien compris. C'est pour cela que j’étais venu chercher de l'aide ici ! Et d'ailleurs tu fait un taf fantastique. Merci.  
La solution que tu propose à le bon budget. Par contre, si je comprend bien ce que tu conseille, il faut faire toute la prog en assembleur car on ne passe plus par l'univers Arduino.  
Mes cours d'assembleurs sont loin et je ne me souviens pas d'un système très intuitif :D
Je me souviens de projets "guirlandes" et de moteurs électriques à cran.
 

rat de combat a écrit :


Voilà. Merci de préciser si tu es toujours partant, si tu veux "juste" fabriquer ta télécommande ou si tu es partant pour plonger un peu plus dans ce monde histoire de pouvoir eventuellement réaliser d'autres projets à terme. De toute façon avant de penser télécommande il faudra passer par un apprentissage basique. Classiquement on allume d'abord une LED avec un µC, ensuite on la fait clignoter, ensuite plusieurs LED, ensuite on voit les Timer, le port série, le port SPI, les MOSFET comme interrupteur, ... Je sais, ça peut être chiant mais si tu te lances directement dans quelque chose de trop gros tu vas misérablement de casser la figure - demande moi comment je sais...

A la lumière de tout ce que tu as écrit (et je t'en remercie encore) Je vais me poser 5min le  temps de tout digérer et voir si je me lance. Car effectivement dans l'immédiat, il n'y a que ce projet de télécommande dont le but est de simplifier la vie de la famille et même si le sujet est passionnant, j'étais plus à la base sur un projet en mode Lego électronique que en mode full manuel. Ce qui n'est pas un mauvais point juste une optique différente. Et je ne voudrais pas effectivement me lancer dans un truc trop gros qui me prendrais un temps fou sachant que les journée ne font que 24h.  
Je pensais impliquer les enfants, et cela pourrait être une bonne base pour après fabriquer une Voiture electrique RC / Drone. A voir si je ne vise pas trop haut et finir dégouter sans résultat.
 

rat de combat a écrit :


Je vais glander un peu sur Ali et sortir quelque liens pour le prochain message, en espérant ne rien trouver qui m'intéresse moi car économies toussa... :o  

Arf ! Désolé !


---------------
Blue,no ! Red ! ... Aaaaaaaaaaaaahhhhhhhhhh
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

<

 Page :   1  2  3  4  5  ..  211  212  213  214  215  216

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
* Réparations de vos appareils électroniques & electromenager * 
Plus de sujets relatifs à : [arduino] Topic Unique blabla @ Arduino


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite / Données personnelles) / Groupe LDLC / Shop HFR