Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Shop Recherche
1949 connectés 

 


Sujet(s) à lire :
    - Who's who@Programmation
 

 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  23984  23985  23986  ..  24094  24095  24096  24097  24098  24099
Auteur Sujet :

[blabla@prog] Le chat interne de plamcorp

n°2383881
rufo
Pas me confondre avec Lycos!
Posté le 05-05-2021 à 13:44:21  profilanswer
 

Reprise du message précédent :
Harko, il était rudement énervé le mec qui a tué sa femme tout récemment près de chez toi (à Mérignac) : il a tiré sur sa femme puis l'a brûlée. Il a ensuite mis le feu à sa maison  :ouch:  
Sachant que quelques temps auparavant, il lui avait écrasé le pharynx à 75% et qu'il avait fait un petit tour en prison pour ça  :pfff:  
La pauvre, elle a pas eu de chance de tomber sur un mari comme ça  :sweat: Ils avaient 3 enfant : ils sont bon pour des séances chez le psy...


---------------
Astres, outil de help-desk GPL : http://sourceforge.net/projects/astres, ICARE, gestion de conf : http://sourceforge.net/projects/icare, Outil Cantine Calandreta : http://sourceforge.net/projects/canteen-calandreta
mood
Publicité
Posté le 05-05-2021 à 13:44:21  profilanswer
 

n°2383882
hephaestos
Sanctis Recorda, Sanctis deus.
Posté le 05-05-2021 à 13:49:03  profilanswer
 

Ouais, la vie est dure des fois...

n°2383883
Shinuza
This is unexecpected
Posté le 05-05-2021 à 13:57:05  profilanswer
 

flo850 a écrit :

J'arrête les approches douces (hypnose, thérapie comportemenatale, ... )  

Spoiler :

atarax x 2 + c'est ma femme qui m'emmène et m'accompagne


 
si ça passe, c'est la fête :D

bélonéphobe?
 

rufo a écrit :

Harko, il était rudement énervé le mec qui a tué sa femme tout récemment près de chez toi (à Mérignac) : il a tiré sur sa femme puis l'a brûlée. Il a ensuite mis le feu à sa maison  :ouch:  
Sachant que quelques temps auparavant, il lui avait écrasé le pharynx à 75% et qu'il avait fait un petit tour en prison pour ça  :pfff:  
La pauvre, elle a pas eu de chance de tomber sur un mari comme ça  :sweat: Ils avaient 3 enfant : ils sont bon pour des séances chez le psy...

Le problème c'est qu'après son tour en prison elle aurait du être protégée, il est là le drame.


---------------
Mains power can kill, and it will hurt the entire time you’re dying from it.
n°2383884
rufo
Pas me confondre avec Lycos!
Posté le 05-05-2021 à 14:02:16  profilanswer
 

Le reportage sur France 2 n'était pas très clair au sujet de s'ils vivaient toujours ensemble ou pas. Je pense que non car à un moment, j'ai entendu que le mari la suivait dans la rue régulièrement. :/ C'est clair qu'elle aurait dû bénéficier d'une mesure d'éloignement du conjoint avec interdiction d'approcher à moins de x centaines de mètres.
 
Edit : un mec capable d'écraser le pharynx de sa femme peut pas changer de comportement en peu de temps et devenir "plus gentil". S'il y a changement, c'est via une thérapie qui prend en général plusieurs années. Il n'aurait donc jamais dû pouvoir s'approcher de sa femme et de ses enfants à sa sortie de prison.

Message cité 1 fois
Message édité par rufo le 05-05-2021 à 14:04:12

---------------
Astres, outil de help-desk GPL : http://sourceforge.net/projects/astres, ICARE, gestion de conf : http://sourceforge.net/projects/icare, Outil Cantine Calandreta : http://sourceforge.net/projects/canteen-calandreta
n°2383886
gfive
Posté le 05-05-2021 à 14:12:30  profilanswer
 

Quand tu sais que les bracelets électroniques géolocalisés c'est réservé aux délinquants sexuels, et qu'avec 60 types sous mesure, ça sature complètement le SI en données (parce qu'il y a une durée de rétention de 18 ans minimum après les derniers fait connus, et qu'à raison d'une position toutes les X secondes en journée, ça va vite), et que tu as une idée des budgets de la justice, tu réalises vite que même si tu votes la mesure (obligation de port d'un bracelet + intervention des forces de l'ordre sur événement genre découpe du bracelet ou pénétration dans uen zone interdite), la mise en application prendra très très longtemps.
 
Autre problème : a moins de l'enfermer on ne peut pas empêcher un type d'approcher une autre personne, à moins d'équiper les 2 de moyens de géoloc communicants.
 
Quoi qu'il en soit, ce soir il y aura un rassemblement.
 
Les gamins de mes voisins sont dans la classe d'un des enfants de la victime, un ancien collègue habite en face de la maison.


---------------
Tous les sud africains sont ségrégationistes, à part Ted. (P. Desproges)
n°2383887
gfive
Posté le 05-05-2021 à 14:15:37  profilanswer
 

et puis en fait :
 

Citation :


L’entourage explique que le mari était revenu dans la maison, il y a peu de temps malgré une interdiction d’entrer en contact ou d’approcher son épouse ordonnée par la justice.


---------------
Tous les sud africains sont ségrégationistes, à part Ted. (P. Desproges)
n°2383888
DDT
Posté le 05-05-2021 à 14:32:22  profilanswer
 

Tiens d'ailleurs j'étais tombé sur une offre d'emploi qui correspondait très bien à mon profil (Scala, GIS) pour développer exactement ce genre de plateforme: https://geo-satis.com
Mais bon Le Noirmont dans le Jura suisse [:tinostar] [:tinostar]


---------------
click clack clunka thunk
n°2383889
Shinuza
This is unexecpected
Posté le 05-05-2021 à 14:34:59  profilanswer
 

gfive a écrit :

Quand tu sais que les bracelets électroniques géolocalisés c'est réservé aux délinquants sexuels, et qu'avec 60 types sous mesure, ça sature complètement le SI en données (parce qu'il y a une durée de rétention de 18 ans minimum après les derniers fait connus, et qu'à raison d'une position toutes les X secondes en journée, ça va vite), et que tu as une idée des budgets de la justice, tu réalises vite que même si tu votes la mesure (obligation de port d'un bracelet + intervention des forces de l'ordre sur événement genre découpe du bracelet ou pénétration dans uen zone interdite), la mise en application prendra très très longtemps.
 
Autre problème : a moins de l'enfermer on ne peut pas empêcher un type d'approcher une autre personne, à moins d'équiper les 2 de moyens de géoloc communicants.
 
Quoi qu'il en soit, ce soir il y aura un rassemblement.
 
Les gamins de mes voisins sont dans la classe d'un des enfants de la victime, un ancien collègue habite en face de la maison.

Ouais faut vraiment pas avoir les moyens pour avoir des problèmes avec ce volume, à moins de chier un truc en perl en 2 jours.
 

gfive a écrit :

et puis en fait :
 

Citation :


L’entourage explique que le mari était revenu dans la maison, il y a peu de temps malgré une interdiction d’entrer en contact ou d’approcher son épouse ordonnée par la justice.


A tous les coups elle avait aucun moyen de donner l'alerte discrètement  [:supernannie]


---------------
Mains power can kill, and it will hurt the entire time you’re dying from it.
n°2383890
skeye
Posté le 05-05-2021 à 14:48:59  profilanswer
 

rufo a écrit :

Harko, il était rudement énervé le mec qui a tué sa femme tout récemment près de chez toi (à Mérignac) : il a tiré sur sa femme puis l'a brûlée. Il a ensuite mis le feu à sa maison  :ouch:  
Sachant que quelques temps auparavant, il lui avait écrasé le pharynx à 75% et qu'il avait fait un petit tour en prison pour ça  :pfff:  
La pauvre, elle a pas eu de chance de tomber sur un mari comme ça  :sweat: Ils avaient 3 enfant : ils sont bon pour des séances chez le psy...


C'est pas à coté de chez Harko, c'est à coté de chez g5 :o


---------------
Can't buy what I want because it's free -
n°2383891
gfive
Posté le 05-05-2021 à 14:51:19  profilanswer
 

Shinuza a écrit :

Ouais faut vraiment pas avoir les moyens pour avoir des problèmes avec ce volume, à moins de chier un truc en perl en 2 jours.

 

J'en avais parlé à l'époque.

 

Les besoins :

 
  • Stocker pour archivage,
  • Enquête de police (ex : Madame X  été agressée à telle date à tel endroit (possiblement il y a plus de 18 ans, donc), voyons si on a pas un placé qui bornait dans le coin à l'époque?
  • Suppressions en masse (à la fin de la date de conservation légale des données)


Les mecs se sont pas posés de questions et avaient à peu près que du SGBDR pour faire ça :

 

Données géographiques => extension géographique d'Oracle, avec un index géographique

 

la table faisait ~500 millions de lignes and growing, l'index était énorme.
Quand on voulait supprimer un placé, il fallait passer 35 heures à reconstruire l'index (plus long que le downtime autorisé sur l'année)

 

On a modifié ça : comme les zones de recherche pour les enquêtes étaient uniquement des rectangles, on a transformé le stockage en 2 colonnes numériques latitude / longitude, et cherché simplement avec les bornes min et max des 2 valeurs.
Ca marchait très bien mais au final ils ont décidé de rapatrier toute l'appli dans l'appli de gestion temps réel de l'administration pénitentiaire

 

(au départ, la séparation était motivée par le fait que les surveillants n'avaient pas le droit de connaitre l'identité des placés => l'appli dont je m'occupais devait faire le lien entre l'identité réelle et une identité fictive, déversée dans l'appli de gestion temps réel, qui ne connaissait que l'ID fictive. En revanche, pour les enquêtes il fallait l'ID réelle..MAis la règle a changé)

 

Au passage, ça montre la difficulté de designer ces systèmes : au moment des discussions sur la mise sous bracelet géoloc des fichés S, les mecs étaient pas tranquilles : avec 60 placés, ça tenait.. Avec 10000, ça aurait été inutilisable le temps de refaire toute l'archi et une partie de l'implémentation.

 


On avait eu le même problème avec l'affaire Serviez : quand le SI est conçu pour une cardinalité de parties civiles réduite, mais que ladite cardinalité explose à cause d'un changement de loi, l'adaptation est très difficile, et ne peux jamais suivre... Du coup les mecs gèrent à la bite et au couteau pendant un moment.

  
Shinuza a écrit :


A tous les coups elle avait aucun moyen de donner l'alerte discrètement  [:supernannie]

 

Probablement pas.

 

Encore une fois, aujourd'hui on aurait la technologie nécessaire : ça marche pour les délinquants sexuels (avec des zones interdites, cela dit)
L'acceptation de la part des victimes d'être géolocalisées (nécessaire pour détecter l'approche de l'agresseur) est loin d'être assurée, sans parler de l'aspect légal qui peut aussi poser plein de problèmes (la France a été critiquée pour la géoloc des délinquants sexuels après leur sortie de prison)

Message cité 3 fois
Message édité par gfive le 05-05-2021 à 14:58:56

---------------
Tous les sud africains sont ségrégationistes, à part Ted. (P. Desproges)
mood
Publicité
Posté le 05-05-2021 à 14:51:19  profilanswer
 

n°2383892
flo850
moi je
Posté le 05-05-2021 à 14:59:12  profilanswer
 

Shinuza a écrit :

Ouais faut vraiment pas avoir les moyens pour avoir des problèmes avec ce volume, à moins de chier un truc en perl en 2 jours.
 


 

Shinuza a écrit :

A tous les coups elle avait aucun moyen de donner l'alerte discrètement  [:supernannie]


c'est jamais simple d'être une victime comme ça, d'autant plus que " il faudrait que les enfants voient leur papa", et qu"il a changé"


---------------

n°2383894
Hermes le ​Messager
Breton Quiétiste
Posté le 05-05-2021 à 15:18:49  profilanswer
 

rufo a écrit :

Harko, il était rudement énervé le mec qui a tué sa femme tout récemment près de chez toi (à Mérignac) : il a tiré sur sa femme puis l'a brûlée. Il a ensuite mis le feu à sa maison  :ouch:  
Sachant que quelques temps auparavant, il lui avait écrasé le pharynx à 75% et qu'il avait fait un petit tour en prison pour ça  :pfff:  
La pauvre, elle a pas eu de chance de tomber sur un mari comme ça  :sweat: Ils avaient 3 enfant : ils sont bon pour des séances chez le psy...


 
La durée du tour en prison, c’est peut être un peu ça le problème... enfin je dis ça, je dis rien.  :o


---------------
Expert en expertises
n°2383895
Devil'sTig​er
Posté le 05-05-2021 à 15:19:32  profilanswer
 

rufo a écrit :

Le reportage sur France 2 n'était pas très clair au sujet de s'ils vivaient toujours ensemble ou pas. Je pense que non car à un moment, j'ai entendu que le mari la suivait dans la rue régulièrement. :/ C'est clair qu'elle aurait dû bénéficier d'une mesure d'éloignement du conjoint avec interdiction d'approcher à moins de x centaines de mètres.


 
Fais attention tu confonds mesure legale et réalité du terrain, si t'a affaire a un taré c'est pas un petit bout de papier qui va changer grand chose.
 

gfive a écrit :

et puis en fait :
 

Citation :


L’entourage explique que le mari était revenu dans la maison, il y a peu de temps malgré une interdiction d’entrer en contact ou d’approcher son épouse ordonnée par la justice.



 
C'est tres souvent le cas malheureusement, le "j'ai changé" marche trop facilement quand les personnes sont fragiles. De grosse chance qu'elle est ouvert la porte bien volontier :(
 

gfive a écrit :


 
la table faisait ~500 millions de lignes and growing, l'index était énorme.
Quand on voulait supprimer un placé, il fallait passer 35 heures à reconstruire l'index (plus long que le downtime autorisé sur l'année)
 
On a modifié ça : comme les zones de recherche pour les enquêtes étaient uniquement des rectangles, on a transformé le stockage en 2 colonnes numériques latitude / longitude, et cherché simplement avec les bornes min et max des 2 valeurs.
Ca marchait très bien mais au final ils ont décidé de rapatrier toute l'appli dans l'appli de gestion temps réel de l'administration pénitentiaire  
 


Je dis peut etre un truc tres con, mais partitionner ca par la date, ca n'aurait pas sauvé les fesses de l'appli? Parce ca a l'air d'etre un cas ou le partitionnement serait optimal, sachant que tu stockes et recherche toujours par rapport a une date?
 
Et ensuite drop de la partition qui contient le mois qui va bien (au bout de 18 ans) non?


---------------
JunZZi |
n°2383896
Blackyell
$question = $to_be || !$to_be;
Posté le 05-05-2021 à 15:20:41  profilanswer
 

Ce qui me fout hors de moi à chaque fois qu'un truc comme ça arrive... c'est que c'est toujours la même histoire qui se répète encore et encore :/

 

Un mec qui écrase le pharynx de femme à 75%, c'est un déséquilibré... Et ça, comme la grande majorité des problèmes psy, ça ne soigne pas avec de la prison [:spamafote]

 

Comme si le mec en sortant de prison allait se dire "oh la prison c'est nul... la prochaine fois que je pète un boulon à avoir envie de buter quelqu'un en fait je m'abstiendrai"

Message cité 1 fois
Message édité par Blackyell le 05-05-2021 à 15:21:47
n°2383897
Hermes le ​Messager
Breton Quiétiste
Posté le 05-05-2021 à 15:22:12  profilanswer
 

Blackyell a écrit :

Ce qui me fout hors de moi à chaque fois qu'un truc comme ça arrive... c'est que c'est toujours la même histoire qui se répète encore et encore :/
 
Un mec qui écrase le pharynx de femme à 75%, c'est un déséquilibré... Et ça, comme la grande majorité des problèmes psy, ça ne soigne pas avec de la prison [:spamafote]
 
Comme si le mec en sortant de prison allait se dire "oh la prison c'est nul... la prochaine fois que je pète un boulon à avoir envie de buter quelqu'un en fait je m'abstiendrai"


 
Ça se soigne tout court ?

Message cité 1 fois
Message édité par Hermes le Messager le 05-05-2021 à 15:23:00

---------------
Expert en expertises
n°2383898
Blackyell
$question = $to_be || !$to_be;
Posté le 05-05-2021 à 15:22:43  profilanswer
 

Hermes le Messager a écrit :


 
Ca se soigne tout court ?


 
Aucune idée... si je prends mon exemple, je dirais que non. Mais bon, peut-être que chez certains les psy ça fonctionne :o

n°2383899
nraynaud
lol
Posté le 05-05-2021 à 15:25:04  profilanswer
 

hum, 1000 pngs dans un fichier .zip, vous le sentez le truc à décoder dans un stm32f10x ?


---------------
trainoo.com, c'est fini
n°2383900
Hermes le ​Messager
Breton Quiétiste
Posté le 05-05-2021 à 15:27:46  profilanswer
 

Blackyell a écrit :


 
Aucune idée... si je prends mon exemple, je dirais que non. Mais bon, peut-être que chez certains les psy ça fonctionne :o


 
Le problème, c’est que même en admettant que cela fonctionne (j’y crois pas bcp), c’est impossible de déclarer ce genre de personne comme étant guéri.
 
L’autre problème, c’est qu’une détention psy a duré indéterminée c’est pas non plus très DDLH compliant. Les dictatures s’en servent.  
 


---------------
Expert en expertises
n°2383902
gfive
Posté le 05-05-2021 à 15:48:04  profilanswer
 

Devil'sTiger a écrit :


Je dis peut etre un truc tres con, mais partitionner ca par la date, ca n'aurait pas sauvé les fesses de l'appli? Parce ca a l'air d'etre un cas ou le partitionnement serait optimal, sachant que tu stockes et recherche toujours par rapport a une date?

 

Et ensuite drop de la partition qui contient le mois qui va bien (au bout de 18 ans) non?

 

C'était déjà partitionné par date.

 

Mais la date c'est plus subtil que ça : la prescription c'est 30 ans après la majorité de la victime, donc potentiellement il faut garder les données pour permettre des enquêtes au bénéfice d'une personne qui viendrait porter plainte (théoriquement donc, 48 ans de rétention)

 

MAIS ça change selon les personnes, la loi au moment des faits, etc..
Et ça change aussi en fonction des placés : selon leur peine, etc.. A un moment la donnée d'une personne atteint une date limite de rétention.

 


Donc en gros, la suppression des données se fait d'un coup par PERSONNE, au moment où elle ne peut plus être légalement poursuivie pour des faits prescrits (ce qui est assez bancal vu qu'on les contraint à être géolocalisés alros qu'ils sont sensés avoir purgé leur peine)

 

Bref, la suppression, ça marchait SI on supprimait l'index géographique. Mais la reconstruction de l'index était trop longue (en partie parce que l'extension géographique d'Oracle c'est un énorme tas de bouse aux dires de l'expert de chez Oracle détaché au ministère de la justice)

 


Il aurait fallu partitionner les données et l'index par personne.

 

Vu les perspectives sur l'appli (on l'a eue en maintenance de 2015 à 2019, une rallonge jusqu'en 2020 pour la "fin de vie" (ie: le temps du délai de rétention des données pour les bracelets non géolocalisés, soit 1 an après la fin de mesure, et le temps de migrer les données des placés géolocalisés).. Le problème est devenu urgent (ie : légal) en 2019...

 

Donc pour rester dans les clous on a simplement viré l'ID personne des positions de la personne à supprimer => pas de modif de l'index géographique, pas de problème. (légalement c'était limite mais accepté par le métier)


Message édité par gfive le 05-05-2021 à 15:49:30

---------------
Tous les sud africains sont ségrégationistes, à part Ted. (P. Desproges)
n°2383904
koskoz
They see me trollin they hatin
Posté le 05-05-2021 à 15:51:30  profilanswer
 

Elle l'avait peut-être cherché [:cosmoschtroumpf]


---------------
Blabla Revival, le forum qui envoie du caca | Blog | Twitter | Stats
n°2383905
flo850
moi je
Posté le 05-05-2021 à 15:53:34  profilanswer
 

nraynaud a écrit :

hum, 1000 pngs dans un fichier .zip, vous le sentez le truc à décoder dans un stm32f10x ?


24 - 72 mhz risc,  et 64kb de ram
 
tu es large :o


---------------

n°2383906
Shinuza
This is unexecpected
Posté le 05-05-2021 à 15:55:12  profilanswer
 

gfive a écrit :


 
J'en avais parlé à l'époque.
 
Les besoins :  
 

  • Stocker pour archivage,
  • Enquête de police (ex : Madame X  été agressée à telle date à tel endroit (possiblement il y a plus de 18 ans, donc), voyons si on a pas un placé qui bornait dans le coin à l'époque?
  • Suppressions en masse (à la fin de la date de conservation légale des données)


Les mecs se sont pas posés de questions et avaient à peu près que du SGBDR pour faire ça :
 
Données géographiques => extension géographique d'Oracle, avec un index géographique
 
la table faisait ~500 millions de lignes and growing, l'index était énorme.
Quand on voulait supprimer un placé, il fallait passer 35 heures à reconstruire l'index (plus long que le downtime autorisé sur l'année)
 
On a modifié ça : comme les zones de recherche pour les enquêtes étaient uniquement des rectangles, on a transformé le stockage en 2 colonnes numériques latitude / longitude, et cherché simplement avec les bornes min et max des 2 valeurs.
Ca marchait très bien mais au final ils ont décidé de rapatrier toute l'appli dans l'appli de gestion temps réel de l'administration pénitentiaire  
 
(au départ, la séparation était motivée par le fait que les surveillants n'avaient pas le droit de connaitre l'identité des placés => l'appli dont je m'occupais devait faire le lien entre l'identité réelle et une identité fictive, déversée dans l'appli de gestion temps réel, qui ne connaissait que l'ID fictive. En revanche, pour les enquêtes il fallait l'ID réelle..MAis la règle a changé)
 
Au passage, ça montre la difficulté de designer ces systèmes : au moment des discussions sur la mise sous bracelet géoloc des fichés S, les mecs étaient pas tranquilles : avec 60 placés, ça tenait.. Avec 10000, ça aurait été inutilisable le temps de refaire toute l'archi et une partie de l'implémentation.
 
 
On avait eu le même problème avec l'affaire Serviez : quand le SI est conçu pour une cardinalité de parties civiles réduite, mais que ladite cardinalité explose à cause d'un changement de loi, l'adaptation est très difficile, et ne peux jamais suivre... Du coup les mecs gèrent à la bite et au couteau pendant un moment.

J'ai bossé sur un truc comme ça, je peux pas donner de détailsi mais grosso modo on avait ~500 000 écritures toutes les 10 secondes (comprendre ce volume a traiter en 10 secondes, pas un burst de 500k espacé de 10 secondes), avec une rétention infinie. J'ai suggéré de séparer l'écriture du stockage et de changer de regard sur le besoin d'accès aux archives, du coup on a fait ça avec une facture mensuelle à 150 balles  :D  
 

gfive a écrit :


Probablement pas.
 
Encore une fois, aujourd'hui on aurait la technologie nécessaire : ça marche pour les délinquants sexuels (avec des zones interdites, cela dit)
L'acceptation de la part des victimes d'être géolocalisées (nécessaire pour détecter l'approche de l'agresseur) est loin d'être assurée, sans parler de l'aspect légal qui peut aussi poser plein de problèmes (la France a été critiquée pour la géoloc des délinquants sexuels après leur sortie de prison)

Après le mec sort de prison, je sais pas combien de temps s'est écoulé entre sa sortie et le meutre, mais ça me parait logique de contacter la victime de temps en temps pour savoir si tout est ok. Elle répond pas: tu débarques.
 

flo850 a écrit :


 
 
c'est jamais simple d'être une victime comme ça, d'autant plus que " il faudrait que les enfants voient leur papa", et qu"il a changé"

Pour moi la société a sa part de responsabilité la dedans. Un mec t'écrase le larynx il peut changer de sexe s'il veut il peut oublier ses gosses. Mais on dédramatise tellement ce genre de situation que la victime a l'impression de pas avoir la légitimité de mettre un terme ferme à la relation. Y'a pas si longtemps une femme s'est faite tuée par son mari puis il s'est suicidé, malgré l'alerte faite aux gendarmes.
 


---------------
Mains power can kill, and it will hurt the entire time you’re dying from it.
n°2383907
R3g
fonctionnaire certifié ITIL
Posté le 05-05-2021 à 16:04:36  profilanswer
 

nraynaud a écrit :

allez, il y a pas d'age pour apprendre, une ambassade c'est un lieu de communication entre gouvernements, mais les services pour les manants sont fournis par les consulats.


 
 :ouch: Tu as raison il n'est jamais trop tard, je n'avais jamais compris la différence entre les deux (je pensais qu'un consulat était une annexe de l'ambassade, un peu comme une sous-préfecture par rapport à une préfecture)


---------------
Au royaume des sourds, les borgnes sont sourds.
n°2383908
___alt
mvn -T 4C clean install
Posté le 05-05-2021 à 16:19:18  profilanswer
 

gfive a écrit :

et puis en fait :

 
Citation :


L’entourage explique que le mari était revenu dans la maison, il y a peu de temps malgré une interdiction d’entrer en contact ou d’approcher son épouse ordonnée par la justice.


 

Écoutez monsieur g5, on ne va pas mettre des moyens pour éviter que des femmes meurent alors qu'on a d'autres priorités, comme le péril islamogauchiste dans les universités, le péril écriture inclusive à l'école, ou encore la guerre sans merci livrée aux fumeurs de joints.
Et puis surtout, si on occupait les flics à ça, qui irait tabasser les arabes ou les manifestants ? On parle quand même d'un des piliers de la république là.


Message édité par ___alt le 05-05-2021 à 16:19:49

---------------
Crack the Egg : escape game à Paris (Gare de Lyon) | "Wenn es einen Gott gibt muß er mich um Verzeihung bitten."
n°2383909
Devil'sTig​er
Posté le 05-05-2021 à 16:23:07  profilanswer
 

Shinuza a écrit :

Pour moi la société a sa part de responsabilité la dedans. Un mec t'écrase le larynx il peut changer de sexe s'il veut il peut oublier ses gosses. Mais on dédramatise tellement ce genre de situation que la victime a l'impression de pas avoir la légitimité de mettre un terme ferme à la relation. Y'a pas si longtemps une femme s'est faite tuée par son mari puis il s'est suicidé, malgré l'alerte faite aux gendarmes.
 


On dédramatise car c'est en réalité plutot tres courant, dans un service comme le SAMU des Yvelines (ou j'y connais quelques médecins), c'est des dizaines et des dizaines de coups de fil par jour. Et ca c'est que ceux qui peuvent et/ou on le courage d'appeler, tu as ensuite tous les autres.
 
Bref c'est tres mignon d'imaginer qu'une alerte aux gendarmes représente quoi que ce soit, mais il y a deja tellement. C'est malheureusement tres banal. Alors on laisse de coter les cas ou il n'y a pas danger de mort, on prend en compte ceux qui sont sérieux par la justice en espérant qu'un rappel a l'ordre suffise, et on réduit au maximum les centres et aides psychiatrique parce que ca coute cher mon brave monsieur :sweat:  
 
Résultat ben ce systeme ne fait globalement rien, donc ca admet techniquement que de temps en temps t'en a un qui passe a l'acte et que ca devienne un fait divers. Tu envois les politiques dire que "c'est trop horrible", vite une nouvelle loi parce que ca, ca ne coute pas cher (et surtout, ca ne sert a rien), et on se dit a dans 6 mois pour le prochain mec qui pete un plomb.
 
 
Ce systeme est globalement extraordinairement cynique et ne se cache meme plus de son incapacité a régler ce genre de problemes. Et vu que pour espérer regler ca, faut du gros sous -du vrai gros sous-, car les problemes psy c'est parmi les plus cher et en plus parmi les plus incertains a résoudre, ben on laisse tel quel  :sweat:  
 
 

Hermes le Messager a écrit :


 
L’autre problème, c’est qu’une détention psy a duré indéterminée c’est pas non plus très DDLH compliant. Les dictatures s’en servent.  
 


En tout cas en France si la personne n'est pas consentante a se faire interner, bonne chance, ca se fait pas du tout comme ca. Et vu que bien souvent, ceux qui arrivent sur place sont: pompier, samu, police. Et que aucun des 3 n'a 3h devant lui pour convaincre la personne que c'est pour son bien, et bien ca fini dans le cercle familial en douce et sans action, ou alors ca fini en depot de plainte sans suite.


---------------
JunZZi |
n°2383910
gfive
Posté le 05-05-2021 à 16:30:48  profilanswer
 

Devil'sTiger a écrit :


Ce systeme est globalement extraordinairement cynique et ne se cache meme plus de son incapacité a régler ce genre de problemes. Et vu que pour espérer regler ca, faut du gros sous -du vrai gros sous-, car les problemes psy c'est parmi les plus cher et en plus parmi les plus incertains a résoudre, ben on laisse tel quel  :sweat:  


 
Un système de soins pour ce genre de type ne se construit pas en 3jours, même avec plein de sous. Et comme tu le soulignes dans le domaine psy on n'est jamais sûrs de rien.
 
 
Dans l'attente de sous/mise en place/certitudes, on fait quoi?
 
De mon point de vue faut des vraies mesures d'éloignement.
 
On a la chance d'avoir encore des confettis de l'empire qui traînent à droite à gauche : envoyons ces gens manger du sable sur Tromelin, ça leur fera les pieds :o


---------------
Tous les sud africains sont ségrégationistes, à part Ted. (P. Desproges)
n°2383911
Blackyell
$question = $to_be || !$to_be;
Posté le 05-05-2021 à 16:41:00  profilanswer
 

gfive a écrit :


 
Un système de soins pour ce genre de type ne se construit pas en 3jours, même avec plein de sous. Et comme tu le soulignes dans le domaine psy on n'est jamais sûrs de rien.
 
 
Dans l'attente de sous/mise en place/certitudes, on fait quoi?
 
De mon point de vue faut des vraies mesures d'éloignement.
 
On a la chance d'avoir encore des confettis de l'empire qui traînent à droite à gauche : envoyons ces gens manger du sable sur Tromelin, ça leur fera les pieds :o


 
Je pense que c'est justement au manque d'investissement dans le domaine.
 
Je ne suis pas expert, mais avec des moyens suffisant est-ce qu'on ne serait pas en mesure de trouver dans le cerveau des différences entre des gens à tendance violente/meurtrière et des gens équilibrés à ce niveau là ?
 
Et par conséquent, savoir si avec tel ou tel traitement on arrive à soigner telle ou telle pathologie...

n°2383913
masklinn
í dag viðrar vel til loftárása
Posté le 05-05-2021 à 16:50:26  profilanswer
 

gfive a écrit :

(parce qu'il y a une durée de rétention de 18 ans minimum après les derniers fait connus, et qu'à raison d'une position toutes les X secondes en journée, ça va vite)


Bah pas tant que ça, il y a 32 millions de secondes par an, donc en donnée brutes on par de moins de 800 Mo/tracé (time stamp / lat / long 64b toutes les secondes).  
 
Mais c’est effectivement suffisant pour que ça pose vite problème si t’as pas une bonne réflexion en amont.  


---------------
I've never understood the compulsion to use Web technologies minus the Web's security and deployment models. It seems a bit like throwing the orange away and eating the peel. — @ justinschuh‬
n°2383914
Hermes le ​Messager
Breton Quiétiste
Posté le 05-05-2021 à 17:06:48  profilanswer
 

Blackyell a écrit :


 
Je pense que c'est justement au manque d'investissement dans le domaine.
 
Je ne suis pas expert, mais avec des moyens suffisant est-ce qu'on ne serait pas en mesure de trouver dans le cerveau des différences entre des gens à tendance violente/meurtrière et des gens équilibrés à ce niveau là ?
 
Et par conséquent, savoir si avec tel ou tel traitement on arrive à soigner telle ou telle pathologie...


 
Tout n’est pas (encore) pathologique. Les gens méchants qui aiment faire du mal aux autres alors qu’ils ont eu une enfance heureuse où ils étaient choyés, ça existe et je doute à contrario qu’on arrive à montrer un jour que la méchanceté est organique.
De plus, considérer toutes les personnes malfaisantes comme des malades mentaux, c’est également très dangereux. Déjà parce que les définitions changent tout le temps, suivant les époques et les régimes politiques. Dans certains états, on te rééduque ... imagine si on considère que tu es malade ... (cette approche existe déjà dans certains pays. Pour moi, c’est une horreur absolue.)


Message édité par Hermes le Messager le 05-05-2021 à 17:08:06

---------------
Expert en expertises
n°2383915
gfive
Posté le 05-05-2021 à 17:08:23  profilanswer
 

masklinn a écrit :


Bah pas tant que ça, il y a 32 millions de secondes par an, donc en donnée brutes on par de moins de 800 Mo/tracé (time stamp / lat / long 64b toutes les secondes).  
 
Mais c’est effectivement suffisant pour que ça pose vite problème si t’as pas une bonne réflexion en amont.  


 
L'échantillonnage est pas aussi important. Et justement, les données géographiques d'Oracle sont BEAUCOUP plus grosses qu'un simple couple de long :D (un genre de path, mais là avec un seul point  [:kwak] )
 
Tu ajoutes à ça la volumétrie associée dans l'index (on parle pas d'un index basique, c'est un epu comme les index Oracle Text où tu as plus de données dans l'index que dans la table, presque :p )
 
Après tu multiplies par 60... MAis en fait ton système est tellement dépendant de la volumétrie que c'est hyper risqué : t'es à la merci de n'importe quelle décision de justice qui peut multiplier ton besoin de stockage d'un facteur 1000, avec application immédiate ;)
 
(après, j'en conviens, les technos sont pas les plus sexys, mais les problématiques de ce genre de SI sont super intéressantes : pour le coup, le manque d'anticipation se paie très très cher, et pas seulement en thunes : politiquement ça peut vite douiller aussi.


---------------
Tous les sud africains sont ségrégationistes, à part Ted. (P. Desproges)
n°2383916
gfive
Posté le 05-05-2021 à 17:09:10  profilanswer
 

Et donc, le petit est revenu du basket avec la nouvelle du jour :  
 
son copain Mahé a un cancer du poumon.
 
A 11 ans.
 
putain.


---------------
Tous les sud africains sont ségrégationistes, à part Ted. (P. Desproges)
n°2383917
Kenshineuh
Posté le 05-05-2021 à 17:09:37  profilanswer
 

Vous aussi quand vous réécrivez une partie d'un projet, plus vous développez, plus vous vous rendez compte que c'est la merde finalement de gérer les 36000 use case ?  :(

  

Vivement les vacances. :o

 

Edit : Bon quand on lit vos derniers messages, on relativise.

Message cité 1 fois
Message édité par Kenshineuh le 05-05-2021 à 17:10:25
n°2383918
Flaie
No it's necessary
Posté le 05-05-2021 à 17:11:58  profilanswer
 

gfive a écrit :

Et donc, le petit est revenu du basket avec la nouvelle du jour :  
 
son copain Mahé a un cancer du poumon.
 
A 11 ans.
 
putain.


sad fuckin' life  [:xqwzts]


---------------
Galerie photo HFR (Leica Q2, EOS 6D). "Always wear a camera!" - Thorsten von Overgaard
n°2383919
nraynaud
lol
Posté le 05-05-2021 à 17:16:56  profilanswer
 

flo850 a écrit :


24 - 72 mhz risc,  et 64kb de ram
 
tu es large :o


/* Memory Spaces Definitions */
 
MEMORY
{
  RAM (xrw) : ORIGIN = 0x20000600, LENGTH = 20K-0x0600
  FLASH (rx) : ORIGIN = 0x800C000, LENGTH = 128K-0xC000
  FLASHB1 (rx) : ORIGIN = 0x00000000, LENGTH = 0
  EXTMEMB0 (rx) : ORIGIN = 0x00000000, LENGTH = 0
  EXTMEMB1 (rx) : ORIGIN = 0x00000000, LENGTH = 0
  EXTMEMB2 (rx) : ORIGIN = 0x00000000, LENGTH = 0
  EXTMEMB3 (rx) : ORIGIN = 0x00000000, LENGTH = 0
}


---------------
trainoo.com, c'est fini
n°2383920
Shinuza
This is unexecpected
Posté le 05-05-2021 à 17:35:53  profilanswer
 

Devil'sTiger a écrit :


On dédramatise car c'est en réalité plutot tres courant, dans un service comme le SAMU des Yvelines (ou j'y connais quelques médecins), c'est des dizaines et des dizaines de coups de fil par jour. Et ca c'est que ceux qui peuvent et/ou on le courage d'appeler, tu as ensuite tous les autres.

Bref c'est tres mignon d'imaginer qu'une alerte aux gendarmes représente quoi que ce soit, mais il y a deja tellement. C'est malheureusement tres banal.
Alors on laisse de coter les cas ou il n'y a pas danger de mort, on prend en compte ceux qui sont sérieux par la justice en espérant qu'un rappel a l'ordre suffise, et on réduit au maximum les centres et aides psychiatrique parce que ca coute cher mon brave monsieur :sweat:  
 
Résultat ben ce systeme ne fait globalement rien, donc ca admet techniquement que de temps en temps t'en a un qui passe a l'acte et que ca devienne un fait divers. Tu envois les politiques dire que "c'est trop horrible", vite une nouvelle loi parce que ca, ca ne coute pas cher (et surtout, ca ne sert a rien), et on se dit a dans 6 mois pour le prochain mec qui pete un plomb.
 
 
Ce systeme est globalement extraordinairement cynique et ne se cache meme plus de son incapacité a régler ce genre de problemes. Et vu que pour espérer regler ca, faut du gros sous -du vrai gros sous-, car les problemes psy c'est parmi les plus cher et en plus parmi les plus incertains a résoudre, ben on laisse tel quel  :sweat:  
 
 

Le problème est pas là, le problème c'est la récidive et le fait qu'on soit pas plus alerte que ça quand une femme vit avec son agresseur.
 

Devil'sTiger a écrit :


En tout cas en France si la personne n'est pas consentante a se faire interner, bonne chance, ca se fait pas du tout comme ca. Et vu que bien souvent, ceux qui arrivent sur place sont: pompier, samu, police. Et que aucun des 3 n'a 3h devant lui pour convaincre la personne que c'est pour son bien, et bien ca fini dans le cercle familial en douce et sans action, ou alors ca fini en depot de plainte sans suite.



---------------
Mains power can kill, and it will hurt the entire time you’re dying from it.
n°2383921
ratibus
Posté le 05-05-2021 à 18:10:47  profilanswer
 

gfive a écrit :

Et donc, le petit est revenu du basket avec la nouvelle du jour :  
 
son copain Mahé a un cancer du poumon.
 
A 11 ans.
 
putain.


Tain dur :(
A un stade avec un bon pronostic ?

Kenshineuh a écrit :

Vous aussi quand vous réécrivez une partie d'un projet, plus vous développez, plus vous vous rendez compte que c'est la merde finalement de gérer les 36000 use case ?  :(  
 
 
 
Vivement les vacances. :o
 
Edit : Bon quand on lit vos derniers messages, on relativise.


C'est notamment pour cette raison qu'il faut jamais réécrire un projet from scratch à périmètre iso en pensant que ça va bien se passer car on est sur de nouvelles technologies. :d


---------------
Mon blog
n°2383922
Kenshineuh
Posté le 05-05-2021 à 18:27:04  profilanswer
 

ratibus a écrit :


C'est notamment pour cette raison qu'il faut jamais réécrire un projet from scratch à périmètre iso en pensant que ça va bien se passer car on est sur de nouvelles technologies. :d

 

Là c'est pas vraiment from scratch. Disons qu'on réécrit une partie d'un projet important qui doit faire exister des anciennes données avec des nouvelles. Donc on se dit qu'on va faire mieux qu'a l'origine, on dev les nouvelles features et plus on avance plus on se dit "ah mais y'a ça et ça et ça à gérer pour que ça fonctionne avec les anciennes data".

 

Bref, le classique.  [:petrus75]


Message édité par Kenshineuh le 05-05-2021 à 19:12:13
n°2383926
Devil'sTig​er
Posté le 05-05-2021 à 19:03:03  profilanswer
 

Shinuza a écrit :

Le problème est pas là, le problème c'est la récidive et le fait qu'on soit pas plus alerte que ça quand une femme vit avec son agresseur.
 


Mais alerte de quoi exactement?
 
Tu parles de situations ou bien souvent la personne victime ouvre la porte a son aggresseur, c'est pas "j'ai compris qu'il était a fuir", le plus souvent c'est tout l'inverse qui se passe.
 
De ce fait que veux-tu que la police/justice fasse ? Que les psy fassent ?
 
La justice a jugé, il est parti en prison, il a payé pour son crime, pour la justice, c'est fini.
Pour les psy, il faut que le couple/elle/lui soit conscient, ce qui est le plus souvent pas le cas...
 
Et en France, fort heureusement, on enferme pas quelqu'un de facon préventive...
 
Et donc ben on en arrive a ce qui se passe: c'est bien souvent les voisins, amis ou autre qui alertent, et le plus souvent, ils n'alertent au mieux que sur le moment...
 

Blackyell a écrit :


 
Je pense que c'est justement au manque d'investissement dans le domaine.
 
Je ne suis pas expert, mais avec des moyens suffisant est-ce qu'on ne serait pas en mesure de trouver dans le cerveau des différences entre des gens à tendance violente/meurtrière et des gens équilibrés à ce niveau là ?
 
Et par conséquent, savoir si avec tel ou tel traitement on arrive à soigner telle ou telle pathologie...


 
Non la c'est de la science fiction pour le moment...
 
Des investissements et recherches sont fait et sont encore en cours, il y a des dispositions génétiques suspectés pour la schizophrénie par exemple. Mais une disposition != pathologie. Plein de gens ont plein de dispositions dans tout et il ne se passe rien...
 
Et puis vous prennez ca de facon binaire :D Discute avec des psy ca va te changer la perception du truc :D Je me souviens par exemple d'un ami qui me parlait de ce cas qu'il a vu, le patient pouvait faire 5h d'affilé, parfait, cohérent, impossible de savoir qu'il est schizo, et puis viens la barre des 5h, le cerveau fatigue un peu, rien de spécial juste une discussion longue, et la c'est la fete du slip ca part completement en couille.
Un malade psychologique, presque chaque cas est unique, tu vois a la télé que les "ultra grave" ceux qui sont évident, mais c'est une minorité. La majorité, elle est silencieuse, et pour beaucoup, ne sait meme pas qu'elle est malade (et quand bien meme la personne a des doutes, elles ont une forte tendance a minimiser le probleme).

Message cité 1 fois
Message édité par Devil'sTiger le 05-05-2021 à 19:04:32

---------------
JunZZi |
n°2383927
nraynaud
lol
Posté le 05-05-2021 à 19:11:52  profilanswer
 

Dites, je suis dans le code d’un device usb, c’est un mass storage scsi. Il est actuellement read/write mais je voudrais le rendre read only, je trouve pas quel bit changer dans les descripteurs usb ou les réponses scsi.

 

Un détail c’est que je comprend rien à scsi, donc je trouve même pas quelle commande dit au pc s’il peut écrire.

 

edit: j'ai peut-être trouvé https://github.com/martin-c/xmega-u [...] nds.c#L563

Message cité 1 fois
Message édité par nraynaud le 05-05-2021 à 19:32:55

---------------
trainoo.com, c'est fini
n°2383928
Shinuza
This is unexecpected
Posté le 05-05-2021 à 19:41:30  profilanswer
 

Devil'sTiger a écrit :


Mais alerte de quoi exactement?
 
Tu parles de situations ou bien souvent la personne victime ouvre la porte a son aggresseur, c'est pas "j'ai compris qu'il était a fuir", le plus souvent c'est tout l'inverse qui se passe.
 
De ce fait que veux-tu que la police/justice fasse ? Que les psy fassent ?
 
La justice a jugé, il est parti en prison, il a payé pour son crime, pour la justice, c'est fini.
Pour les psy, il faut que le couple/elle/lui soit conscient, ce qui est le plus souvent pas le cas...
 
Et en France, fort heureusement, on enferme pas quelqu'un de facon préventive...
 
Et donc ben on en arrive a ce qui se passe: c'est bien souvent les voisins, amis ou autre qui alertent, et le plus souvent, ils n'alertent au mieux que sur le moment...
 

C'est ça mon problème, on a vu l'histoire se répéter un certain nombre de fois. J'imagine pas qu'il faille l'enfermer au cas où, mais visiblement, y'a eu aucun accompagnement pour cette pauvre femme, d'où ma question: combien de temps entre sa sortie de prison et le drame?


---------------
Mains power can kill, and it will hurt the entire time you’re dying from it.
n°2383929
beel1
Posté le 05-05-2021 à 19:42:46  profilanswer
 

nraynaud a écrit :

Dites, je suis dans le code d’un device usb, c’est un mass storage scsi. Il est actuellement read/write mais je voudrais le rendre read only, je trouve pas quel bit changer dans les descripteurs usb ou les réponses scsi.
 
Un détail c’est que je comprend rien à scsi, donc je trouve même pas quelle commande dit au pc s’il peut écrire.
 
edit: j'ai peut-être trouvé https://github.com/martin-c/xmega-u [...] nds.c#L563


Du coup par défaut c'est read-only ? ou tu t'inspires de ce code pour l'implémenter (je pensais que tu étais sur du code généré par CubeMX) ?
https://github.com/martin-c/xmega-u [...] nds.c#L634


Message édité par beel1 le 05-05-2021 à 19:43:13
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  23984  23985  23986  ..  24094  24095  24096  24097  24098  24099

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
Plus de sujets relatifs à : [blabla@prog] Le chat interne de plamcorp


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite / Données personnelles) / Groupe LDLC / Shop HFR