Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1488 connectés 

 



Votre augmentation annuelle?




Attention si vous cliquez sur "voir les résultats" vous ne pourrez plus voter

 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  142  143  144  145  146  147
Auteur Sujet :

Votre augmentation annuelle?

n°5081852
Coco573
MSc. IT at London
Posté le 08-01-2019 à 21:00:41  profilanswer
 

Reprise du message précédent :
.


Message édité par Coco573 le 08-01-2019 à 21:01:05
mood
Publicité
Posté le 08-01-2019 à 21:00:41  profilanswer
 

n°5081910
burnout62
Posté le 09-01-2019 à 11:41:25  profilanswer
 

Coco573 a écrit :

 

J'ai été recruté il y'a 6 mois... C'est un vrai cabinet, pas une SS2I, autoproclamé "cabinet". Je travaille dans l'entité d'un cabinet de conseil spécialisé dans le design produit et l'inno, donc j'ai pas de titre style consultant UX, car ça va au delà que l'UX, (je suis Product Designer sur ma fiche de paie). Par contre, je donnerai pas le nom ici parce qu'on est pas 50 000 dans l'entité.

 

Ils sont spécialisés sur le design de service, le produit, mais également l'UX/UI, il y'a 30% d'ingé avec des certifs en école d'art appliqués ou en DD ingé/ESC, 30% de designer indutriel/produit diplômé d'école d'art style Art Déco, Beaux Arts et 30% d'ESC)
On est 3 de ma boite à travailler sur ce projet, à 30% chez le client et le reste du temps dans les locaux de la structure

 

Les grades sont standards, junior/confirmé/senior/manager, et je suis confirmé. Les autres de mon grades sont à 42 - 46K de ce qui se dit sur internet, je connais pas le salaire de mes petits camarades :o
Je sais pas quand sont les entretiens annuels, il faut que je leur demande


Tu as accepté de prendre un salaire pas trop haut car ça te plaisait, et au final ça te plaît.
Ça fait que 6 mois.

 

Renseigne toi sur la date des entretiens annuels, de quand les augmentations sont décidées, de combien les profils comme toi sont payés (confirmé, je dirais que 42 c'est bas, selon ce que tu fais et le cab, 44-46 est plus logique avec 2 ans exp avant ce cabinet).
Et après faut préparer ça par rapport à tes compétences et ta montée en puissance sur le poste.


---------------
Ce qui est fantastique avec le PC, c’est qu’il est toujours next-gen.
n°5081911
fugacef
Posté le 09-01-2019 à 11:48:40  profilanswer
 

Sachant que si l'entretien annuel tombe alors que tu as moins de 1 an d'ancienneté, y a possibilité que le sujet des augmentations ne soit pas même pas abordé :o

n°5082143
chevign0n
Posté le 11-01-2019 à 15:47:08  profilanswer
 

Si tu ne l'aborde pas, il n'est pas abordé :o :o


---------------
[Jeux en cours : WoW ] [Steam / Battle.net > ChevignoN(#2484)]
n°5082149
eclaireur
Posté le 11-01-2019 à 16:30:18  profilanswer
 

Augmentation = soit promotion au bout de XX temps, soit se barrer.
 
Faites votre choix :o

n°5082198
foudres
Posté le 12-01-2019 à 11:53:37  profilanswer
 

Coco573 a écrit :

Hello,
 
Je vous demande conseil car je travaille dans un cabinet de conseil comme consultant designer sur des problématiques Product Design, UX et UI.
 
Ça va faire bientôt 7 mois que j'y suis, voici des infos
Ecole d'ingénieur en informatique, 2016 + MS ESC, 2017 (Top 4)
Salaire brut : 42€ fixe+5€ variable
Exp : 2 ans, comptant les missions comme designer indépendant et ancien startuper
 
Je travaille sur un projet assez fastidieux et j'aime beaucoup mon métier, j'ai mis du temps à me trouver après l'école (3 CDI enchainés et 3 démissions)
Ca se passe bien, je ne compte clairement pas mes heures, je m'investis aussi bien en interne que sur les projets, l'équipe est géniale. En ce moment, je suis facturé à mon client à un TJ très élevé (<1000€), avec qui j'ai développé une vraie relation de confiance. Je vais continuer bien au delà du projet pour quelques mois de plus.
 
Je connais la santé de ma structure, je sais qu'elle se porte bien, qu'ils font de très bons résultats annuels.
 
J'ai fait un effort sur le salaire (négociation salariale revu à la baisse, je me situais initialement sur 45) car je voulais ce job et que l'entreprise/l'équipe est top, mais j'ai baissé en train de vie, j'avais le même salaire à Lyon en conseil en orga, et de meilleures propositions pour des boulots et des entreprises moins attrayantes. Est ce que vous pensez que je peux passer de 42 à 44€ hors variable dans 6 mois ou est ce que c'est farfelu ? J'ai pas de recul, ni assez bosser dans une entreprise pour arriver au stade des augmentations.
 
Merci de m'éclairer


 
Pour moi les fondamentaux c'est combien le marché paye pour ton type de compétences nuancé par la stratégie de ta boite et ta capacité à bien te vendre.
 
A première vue, un débutant sans trop d'XP qui en plus à du mal à rester concentré (3 contrats en peu de temps + qui veut déjà une belle augmente après quelques mois seulement), n'a pas de raison de valoir plus que 47K€ qui a mon sens est déjà au dessus du marché pour ce genre de postes. Si au final tu pars bientôt car pas satisfait, à mon sens tu était surpayé. Pour qu'un employé vaille le coup, il faut qu'il reste au moins 2-3 ans dans le poste.
 
Du coup, ce à quoi je m'attendrais c'est que tu ai l'augmente standard typique de ta boite pour ton genre de profils et ce annuellement.
 
C'est à toi de construire une relation de confiance avec ta hiérarchie, de leur montrer que tu es très bon, fiable et qu'il faut investir sur toi. Il faut bien sûr préparer les gens a tes exigences pour que tu soit promus/augmenté le moment venu, mais une stratégie de gratter au max, se comporter en mercenaire et changer sans arrêt est de fait préjudiciable et ne fonctionne que dans la mesure ou tu étais en dessous du marché avant.
 
Tel que je le vois l'étape 1, c'est de trouver une entreprise ou il fait bon travailler, qui paye mieux que marché, ai de bonnes perspectives de croissances et qui investisse sur ses employés.  
 
L'étape 2, c'est de s'assurer d'être sur les bon projets, d'avoir les bon chefs qui seront reconnaitre tes compétences, t'accompagner et avec qui tu va établir une relation mutuellement bénéficière. Tu résouds leur problèmes et leur permet de se faire bien voir eux même et en échange ils te font évoluer et connaitre. Par ailleur tu dois bien évidement développer ton réseau, être apprécié et que tout le monde pense que tu serait un bon élément chez eux sans leur apparait comme le gus qui va leur piquer leur poste/promotion.
 
L'étape 3 c'est d'utiliser la confience ainsi acquise pour obtenir ce que tu souhaites: projets intéréssants, augmentations, promotions. Il faut clairement qu'on sache que tu es motivé pour de novueaux challenges, que tu exige une paye en fonction de tes responsabilités et que clairement tu leur sera redevable pour leur soutient.
 
Enfin l'étape 4, c'est de récolter les fruits.
 
Ensuite soit tu continue sur la lancée, soit tu reproduit la même stratégie ailleur.
 
La stratégie de beaucoup de gens c'est de valoriser leur age (XP). Ca ne fonctionne que tant  que tu es globalement en dessous du prix du marché. Quand tu  es dans une entreprise qui paye vraiment bien, et que tu es déjà au dessus du marché, ça ne marche plus, tout simplement.
 
Ce n'est pas par ce que tu crois avoit bien bossé (que ce soit vrai ou pas) que les autres en sont conscient, qu'ils sont d'accord avec ce constat et que ça les importe. Donc soit sur de travailler la dessus.
 
Et surtout, ne soit pas trop gourmand ou chiant et ne brise pas la confiance pour 1-2% d'augmente en plus. Ca ne vautpas le coup. La question surtout c'est de savoir si la boite ou es est celle ou il vaut la peine de rester quelque temps et évoluer.
 
En attendant, je me contenterai de l'augmente type pour ta boite.

n°5082236
foudres
Posté le 13-01-2019 à 10:45:18  profilanswer
 

Du coup vu que tu n'a rien de particulier à vendre pour un grosse augmente, c'est trop tôt et que tu semble plutôt bien payé, je travaillerai mon relationnel, mon écoute de façon à me rendre un max indispensable.
 
Ce que tu devrais faire par contre c'est te renseigner pour voir combien les autres sont payés et de combien sont les augmentent en général ainsi que la stratégie de ton entreprise. Faut bien comprendre que c'est l'essentiel de toute façon.
 
Si tu veux savoir pour le marché tu es au dessus: Les ingénieurs de sexe masculin (population générales de 25 à 30 ans) ont  pour salaire médian tout compris (bonus etc) de 39K€.
 
Le premier décile atteints un peu plus de 50K€ mais le plus probable c'est que ce sont ceux qui ont plutôt 28-29ans et 4-5 ans de vrai XP à faire valoir et qui sont en région parisienne, dans les boites qui payent le mieux et sont reconnus comme les plus compétents.
 
Dans le domaine de l’ingénierie logicielle c'est même un peu plus bas que 39K€. Les ingés de moins de 30 ans dans ce domaine sont à 37K€ de médiane. Les ingénieurs en région ile de france sont nettement mieux payé mais même pour ce critére tu rentre dans les clous.
 
Quand l'entretient viendra, tu pourra aborder le sujet, bien sûr si tu veux demander 2K€ de plus qui me semble beaucoup mais pourquoi pas. Par contre si tu obtient que 800€ par ex soit 2% au bout d'un an, ça sera normal.
 
Ton objectif doit être de d'évoluer sur 2-3 ans par exemple d'évoluer dans ton niveau d'expertise, avoir plus de responsabilité ou changer de poste et pouvoir demander sans soucis 10-20% d'augmente selon le contexte.


Message édité par foudres le 13-01-2019 à 10:46:28
n°5082314
Coco573
MSc. IT at London
Posté le 14-01-2019 à 14:44:02  profilanswer
 

Merci pour vos retours et les tiens foudres. Je pense que vous avez raison, je continue à mouiller le maillot, à monter en compétences.
 
L'avantage de mon entreprise est la capacité à nous laisser aider nos collègues et à s'entraider. Ça me permet aussi de sortir de mon périmètre de projet.
 
Je profite de l'environnement pour calibrer mes 3, 4 ans d'expériences et en me créant une expertise forte. Je verrai déjà dans 6 mois comment ça se passe, beaucoup de choses peuvent évoluer en bien ou moins bien, je verrai comment me positionner vers juillet, ça me fera 3 ans d'expérience.

n°5082596
mlolmgrmbl
Posté le 16-01-2019 à 18:25:40  profilanswer
 

foudres a écrit :


 
Pour moi les fondamentaux c'est combien le marché paye pour ton type de compétences nuancé par la stratégie de ta boite et ta capacité à bien te vendre.
 
A première vue, un débutant sans trop d'XP qui en plus à du mal à rester concentré (3 contrats en peu de temps + qui veut déjà une belle augmente après quelques mois seulement), n'a pas de raison de valoir plus que 47K€ qui a mon sens est déjà au dessus du marché pour ce genre de postes. Si au final tu pars bientôt car pas satisfait, à mon sens tu était surpayé. Pour qu'un employé vaille le coup, il faut qu'il reste au moins 2-3 ans dans le poste.
 
Du coup, ce à quoi je m'attendrais c'est que tu ai l'augmente standard typique de ta boite pour ton genre de profils et ce annuellement.
 
C'est à toi de construire une relation de confiance avec ta hiérarchie, de leur montrer que tu es très bon, fiable et qu'il faut investir sur toi. Il faut bien sûr préparer les gens a tes exigences pour que tu soit promus/augmenté le moment venu, mais une stratégie de gratter au max, se comporter en mercenaire et changer sans arrêt est de fait préjudiciable et ne fonctionne que dans la mesure ou tu étais en dessous du marché avant.
 
Tel que je le vois l'étape 1, c'est de trouver une entreprise ou il fait bon travailler, qui paye mieux que marché, ai de bonnes perspectives de croissances et qui investisse sur ses employés.  
 
L'étape 2, c'est de s'assurer d'être sur les bon projets, d'avoir les bon chefs qui seront reconnaitre tes compétences, t'accompagner et avec qui tu va établir une relation mutuellement bénéficière. Tu résouds leur problèmes et leur permet de se faire bien voir eux même et en échange ils te font évoluer et connaitre. Par ailleur tu dois bien évidement développer ton réseau, être apprécié et que tout le monde pense que tu serait un bon élément chez eux sans leur apparait comme le gus qui va leur piquer leur poste/promotion.
 
L'étape 3 c'est d'utiliser la confience ainsi acquise pour obtenir ce que tu souhaites: projets intéréssants, augmentations, promotions. Il faut clairement qu'on sache que tu es motivé pour de novueaux challenges, que tu exige une paye en fonction de tes responsabilités et que clairement tu leur sera redevable pour leur soutient.
 
Enfin l'étape 4, c'est de récolter les fruits.
 
Ensuite soit tu continue sur la lancée, soit tu reproduit la même stratégie ailleur.
 
La stratégie de beaucoup de gens c'est de valoriser leur age (XP). Ca ne fonctionne que tant  que tu es globalement en dessous du prix du marché. Quand tu  es dans une entreprise qui paye vraiment bien, et que tu es déjà au dessus du marché, ça ne marche plus, tout simplement.
 
Ce n'est pas par ce que tu crois avoit bien bossé (que ce soit vrai ou pas) que les autres en sont conscient, qu'ils sont d'accord avec ce constat et que ça les importe. Donc soit sur de travailler la dessus.
 
Et surtout, ne soit pas trop gourmand ou chiant et ne brise pas la confiance pour 1-2% d'augmente en plus. Ca ne vautpas le coup. La question surtout c'est de savoir si la boite ou es est celle ou il vaut la peine de rester quelque temps et évoluer.
 
En attendant, je me contenterai de l'augmente type pour ta boite.


 
Je suis complètement d'accord avec ce discours dans l'ensemble, applicable aux ingénieurs IT. Tous ces points sont valides (j'aime bien la stratégie en 4 étapes), mais ça me paraît toutefois difficile de généraliser pour les salaires car Coco573 est sur une niche très demandée.
 
@Coco573 : si je résume, tu es Consultant UX dans un cabinet à 42+5 à 2 ans d'xp. En gros, tu fais du Design Thinking et autres sujets à la mode en ce moment, et tu as en plus l'étiquette "start-upper" qui est un gros plus pour ces profils. 42+5 ne me paraissent pas lourds pour un profil comme le tien. A titre de comparaison, en Big tu serais Senior (débutant) à 48/50 + 3/4 (peut-être même un peu plus). A moyen terme (5/6 ans d'xp), un profil comme ça vaut au moins 60/65 + 7. 2k€ de plus sur ton fixe ne sont à mon avis pas déconnant. A plus long terme (+/- 7/8 ans), un profil comme ça c'est plutôt dans les 90/100k. On est très loin des généralités / salaires medians d'un Ingénieur IT. Je parle bien sûr pour Paris (où sont de toute façon 90% des postes UX).
 
Le seul caveat, c'est que tu as mis du temps à te stabiliser, et en conséquence un move ne serait pas pertinent à ce stade. A ta place je ferais mon temps dans ton cab (pousser jusqu'à 2 ans d'xp) et j'irais me revendre dans un cabinet type orga ou spécialiste à 55k+. C'est à mon avis très jouable.
 

n°5082858
foudres
Posté le 20-01-2019 à 09:48:46  profilanswer
 

mlolmgrmbl a écrit :


 
Je suis complètement d'accord avec ce discours dans l'ensemble, applicable aux ingénieurs IT. Tous ces points sont valides (j'aime bien la stratégie en 4 étapes), mais ça me paraît toutefois difficile de généraliser pour les salaires car Coco573 est sur une niche très demandée.
 
@Coco573 : si je résume, tu es Consultant UX dans un cabinet à 42+5 à 2 ans d'xp. En gros, tu fais du Design Thinking et autres sujets à la mode en ce moment, et tu as en plus l'étiquette "start-upper" qui est un gros plus pour ces profils. 42+5 ne me paraissent pas lourds pour un profil comme le tien. A titre de comparaison, en Big tu serais Senior (débutant) à 48/50 + 3/4 (peut-être même un peu plus). A moyen terme (5/6 ans d'xp), un profil comme ça vaut au moins 60/65 + 7. 2k€ de plus sur ton fixe ne sont à mon avis pas déconnant. A plus long terme (+/- 7/8 ans), un profil comme ça c'est plutôt dans les 90/100k. On est très loin des généralités / salaires medians d'un Ingénieur IT. Je parle bien sûr pour Paris (où sont de toute façon 90% des postes UX).
 
Le seul caveat, c'est que tu as mis du temps à te stabiliser, et en conséquence un move ne serait pas pertinent à ce stade. A ta place je ferais mon temps dans ton cab (pousser jusqu'à 2 ans d'xp) et j'irais me revendre dans un cabinet type orga ou spécialiste à 55k+. C'est à mon avis très jouable.
 


 
Bien ça oui bien sûr c'est à chacun de connaitre les salaires dans sa niche et aussi d'être réaliste sur ou on se trouve.  
 
Certains candidats seront facilement plus payés (beau parleur entretien, bon diplome, respire la compétance, une fois dans la boite effectivement très compétant) d'autres moins payés (naturel timide, compétance médiocre, parcours études ou pro douteux...).
 
En fonction de ça, on évolue.

mood
Publicité
Posté le 20-01-2019 à 09:48:46  profilanswer
 

n°5083240
Euuuhhh
Posté le 25-01-2019 à 10:07:47  profilanswer
 

Bon augmentation obtenue mais avec grande difficulté comme l'année précédente... je devais ne rien avoir mais j'ai menacé de démissionner (ce qui serait arrivé car j'ai besoin de thune, et ca me faisait chier d'être à -30% des salaires pratiqués pour le même poste)

 

2017 : 32k
2018 : 36k (+12.5%)
2019 : 40k (+11%)
Renégociation dans quelques mois pour 42k sinon il est convenu que je parte.

 

CDP AMOA dans la région PACA (2 ans d'exp depuis mon diplôme d'ingénieur, 8 ans d'exp avant le diplôme).
Pas de variable ni d'intéressement. J'ai par contre une mutuelle payée à 100% par l'employeur (et une très très bonne mutuelle)


Message édité par Euuuhhh le 25-01-2019 à 15:02:43
n°5083241
kokola
Floutch
Posté le 25-01-2019 à 10:12:03  profilanswer
 

De rien tu passes à +11% ???
Belle négo !

n°5083243
Euuuhhh
Posté le 25-01-2019 à 10:24:27  profilanswer
 

kokola a écrit :

De rien tu passes à +11% ???
Belle négo !


Malheureusement sur la manière dont ca c'est fait, ce n'était pas vraiment de la négociation :/  
Au départ je souhaitais demander 44k.. Quand ils m'ont dit augmentation de 0, j'ai menacé de partir car ca ne me convenait pas. J'ai préféré demander plutôt 42k au lieu de 44k et j'ai eu 40k. D'ailleurs, je parle d'augmentation alors qu'en fait c'est plutôt une revalorisation :D  
 
En principe, sur le poste que je suis avec le niveau de responsabilités que j'ai, je devrais plutôt être autour de 46k (sur HFR on m'a dit plutôt 48/50k)... Mais dans ma boite les augmentations sont assez rares :/
 
Là j'ai fait comprendre que j'adore mon boulot, mais j'ai aussi une famille à nourrir et c'est pas en étant à moins de 30 voire 40% du marché que j'y arriverais...
 
D'ici 3 à 6 mois on devrait se réunir à nouveau pour passer à 42k avec peut être un poste plus adapté à mes responsabilités. Si je n'obtiens pas au moins l'un des deux, je partirais...

Message cité 1 fois
Message édité par Euuuhhh le 25-01-2019 à 10:28:18
n°5083244
wainwain
wain⊕wain = wain²
Posté le 25-01-2019 à 10:30:11  profilanswer
 

Euuuhhh a écrit :


Au départ je souhaitais demander 44k..  


 
Pourquoi ne pas avoir demandé 44 dès le départ ?  
 

Euuuhhh a écrit :


D'ici 3 à 6 mois on devrait se réunir à nouveau pour discuter à passer à 42k avec peut être un poste plus adapté à mes responsabilités.


 
Tu as tout intérêt à prendre date dès maintenant ( = planifier le point avec ton n+1), sans quoi ce sera "ouais, ouais, plus tard hin, j'ai des projets à faire...".
Les managers sont les champions du monde du "on verra plus tard" dès qu'il s'agit de parler rémunération hors entretien annuel.
 

Euuuhhh a écrit :


Si je n'arrive pas à avoir ca, je me remet sur le marché du travail...


 
Et qu'est-ce qui t'empêche de sonder le marché dès maintenant ?  
Les embauches peuvent prendre plusieurs mois avant de se faire concrètement...


---------------
La chute n’est pas un échec. L’échec c’est de rester là où on est tombé. (Socrate)
n°5083254
Psilocybe
Nikon les Canon !
Posté le 25-01-2019 à 11:10:03  profilanswer
 

  • 2015 : 26,5k€
  • 2016 : 32,8k€ (+23,77%)
  • 2017 : 31,0k€ (-5,49%)
  • 2018 : 31,9k€ (+2,90%)


Bac+2, domaine informatique (pas en SSII !) mais des métiers différents (administration système, développement...).
Pas mal de déménagement, des villes différentes à chaque fois (Orléans, Toulouse, Nantes, Caen)

 

J'étais pas loin d'avoir une augmentation cette année à 37k€ (+15,99%) mais en fait non. :D
J'espère atteindre les 38-39k€ d'ici 2 ans. Ce ne sera pas le double, mais ce serait déjà pas mal. :o

Message cité 1 fois
Message édité par Psilocybe le 25-01-2019 à 11:15:48

---------------
~ Mes config PC ~
n°5083257
AlexMagnus
J'have fnu !
Posté le 25-01-2019 à 11:41:55  profilanswer
 

Psilocybe a écrit :

  • 2015 : 26,5k€
  • 2016 : 32,8k€ (+23,77%)
  • 2017 : 31,0k€ (-5,49%)
  • 2018 : 31,9k€ (+2,90%)


Bac+2, domaine informatique (pas en SSII !) mais des métiers différents (administration système, développement...).
Pas mal de déménagement, des villes différentes à chaque fois (Orléans, Toulouse, Nantes, Caen)
 
J'étais pas loin d'avoir une augmentation cette année à 37k€ (+15,99%) mais en fait non. :D
J'espère atteindre les 38-39k€ d'ici 2 ans. Ce ne sera pas le double, mais ce serait déjà pas mal. :o


Et ça a le moindre sens, cette courbe de progression, si c'est à chaque fois dans des villes différentes :??:


---------------
J'ai le poignet loin derrière | Top hontes HFR | [VDS] Montre Panerai PAM 337 | [VDS] Casque Corsair - Netbook Asus
n°5083258
Psilocybe
Nikon les Canon !
Posté le 25-01-2019 à 11:43:49  profilanswer
 

C'est la même boite quand même. Elle impose une certaine mobilité, c'est tout. ;)


Message édité par Psilocybe le 25-01-2019 à 11:44:10

---------------
~ Mes config PC ~
n°5083261
AlexMagnus
J'have fnu !
Posté le 25-01-2019 à 12:04:49  profilanswer
 

Ben dans ce cas comment pouvait-on même te proposer les -5% en 2017 ?


---------------
J'ai le poignet loin derrière | Top hontes HFR | [VDS] Montre Panerai PAM 337 | [VDS] Casque Corsair - Netbook Asus
n°5083263
Euuuhhh
Posté le 25-01-2019 à 12:36:02  profilanswer
 

wainwain a écrit :


 
Pourquoi ne pas avoir demandé 44 dès le départ ?  
 


Vu comment ca s'est déroulé je n'ai pas senti de demander 44k :/ je pense qu'ils n'auraient de toute façon pas accepter les 42k.. Peut être même risquer le refus catégorique et de devoir partir. Car avec le coup de pression que j'ai mis, s'il y avait un refus (surtout si le gap est trop important), je n'aurais pas eu le choix alors que idéalement je souhaite quand même rester dans la société :/
 

wainwain a écrit :


 
Tu as tout intérêt à prendre date dès maintenant ( = planifier le point avec ton n+1), sans quoi ce sera "ouais, ouais, plus tard hin, j'ai des projets à faire...".
Les managers sont les champions du monde du "on verra plus tard" dès qu'il s'agit de parler rémunération hors entretien annuel.


Je suis d'accord avec toi ;) là dessus par contre j'ai de la chance ils prennent vraiment du temps pour ca (a noter que mon N+1 ce sont les deux DG, je n'ai pas d'autres boss)
 

wainwain a écrit :


 
Et qu'est-ce qui t'empêche de sonder le marché dès maintenant ?  
Les embauches peuvent prendre plusieurs mois avant de se faire concrètement...


C'est en effet ce que j'ai fait, c'est d'ailleurs aussi comme ca que j'ai sondé sur ce qui se pratiquait en terme de salaire. Je pensais partir entre 3 et 5 ans pour obtenir un gap de salaire plus important. J’espérais juste 5 ans au lieu de 3 :( mais vu comment je lute pour avoir une augmentation de salaire, ou plutôt à chaque fois une revalorisation alors que je reste toujours loin de ce qui se pratique, je ne vais pas avoir le choix de quitter le navire assez tôt

n°5083265
Psilocybe
Nikon les Canon !
Posté le 25-01-2019 à 12:42:00  profilanswer
 

AlexMagnus a écrit :

Ben dans ce cas comment pouvait-on même te proposer les -5% en 2017 ?


 
differentiel de primes car fonctions différentes. ;)


---------------
~ Mes config PC ~
n°5083282
Pims_UTT
Génoise confiture et chocolat
Posté le 25-01-2019 à 15:14:07  profilanswer
 

Psilocybe a écrit :


 
differentiel de primes car fonctions différentes. ;)


 
Le salaire s'indique toujours en précisant la part fixe et la part variable (primes, intéressement, participation...)
L'idéal est de dire:
Salaire: XX K€
Primes: YY K€
Participation/intéressement: ZZ K€
 
Comme tu ne l'as pas fait, ton salaire a diminué et c'est pour ça qu'on ne comprenait pas.

n°5083309
foudres
Posté le 26-01-2019 à 10:50:52  profilanswer
 

Euuuhhh a écrit :


Vu comment ca s'est déroulé je n'ai pas senti de demander 44k :/ je pense qu'ils n'auraient de toute façon pas accepter les 42k.. Peut être même risquer le refus catégorique et de devoir partir. Car avec le coup de pression que j'ai mis, s'il y avait un refus (surtout si le gap est trop important), je n'aurais pas eu le choix alors que idéalement je souhaite quand même rester dans la société :/
 


 

Euuuhhh a écrit :


Je suis d'accord avec toi ;) là dessus par contre j'ai de la chance ils prennent vraiment du temps pour ca (a noter que mon N+1 ce sont les deux DG, je n'ai pas d'autres boss)
 


 

Euuuhhh a écrit :


C'est en effet ce que j'ai fait, c'est d'ailleurs aussi comme ca que j'ai sondé sur ce qui se pratiquait en terme de salaire. Je pensais partir entre 3 et 5 ans pour obtenir un gap de salaire plus important. J’espérais juste 5 ans au lieu de 3 :( mais vu comment je lute pour avoir une augmentation de salaire, ou plutôt à chaque fois une revalorisation alors que je reste toujours loin de ce qui se pratique, je ne vais pas avoir le choix de quitter le navire assez tôt


 
Pourquoi vouloir rester dans une boite ou tu galère pour avoir moins que le marché ?
 
Si le marché est à 46K€ probablement que tu dois pouvoir être payé de 30 à 60K€. Le but du jeu est d'aller dans des boites qui te payeront le plus proche possible du max tout en ayant de bonne conditions de travail, un boulot intéréssant et des augmentes tous les ans.  
 
Tu devrai t'entrainer pour des entretiens, voir si y'a pas des certifs etc et avoir un plan d'action pour changer de boite. Une fois que tu sera dans la bonne boite, peut être que tu pourra y rester longtemps.

n°5083310
burnout62
Posté le 26-01-2019 à 10:59:25  profilanswer
 

Des fois on accepte de rester encore, malgré le salaire, car on est bien, le poste est bien.
Changer c'est lourd, faut refaire ses preuves.

 

Mais toujours très difficile de gratter le max en interne...


---------------
Ce qui est fantastique avec le PC, c’est qu’il est toujours next-gen.
n°5083321
foudres
Posté le 26-01-2019 à 12:11:02  profilanswer
 

burnout62 a écrit :

Des fois on accepte de rester encore, malgré le salaire, car on est bien, le poste est bien.
Changer c'est lourd, faut refaire ses preuves.
 
Mais toujours très difficile de gratter le max en interne...


 
Je suis d'accord mais à l'inverse si on à raté le passage de refaire ses preuves justement au point d'être sous payé, ça vaut probablement la peine de faire cet effort.
 
Après c'est à relativiser: si 30% d'augmente de salaire ne valent pas un petit effort, c'est que l'employeur à 100% raison de pas nous payer plus.
 
T'imagine une fois tes preuves faites et la période d'essai finie, tu peux passer à 80% et toujours gagner 4% de plus qu'avant ! C'est quand même pas négligeable.
 
Ou tu peux mettre cet argent de coté, et ça te paye une  une belle maison pour ta retraite. Normalement si tu fais le ratio effort vs gain, y'a peu de raison de ne pas se lancer.

Message cité 1 fois
Message édité par foudres le 26-01-2019 à 12:12:38
n°5083322
glandoll
Posté le 26-01-2019 à 12:12:35  profilanswer
 

foudres a écrit :

 

Je suis d'accord mais à l'inverse si on à raté le passage de refaire ses preuves justement au point d'être sous payé, ça vaut probablement la peine de faire cet effort.

 

Après c'est à relativiser: si 30% d'augmente de salaire ne valent pas un petit effort, c'est que l'employeur à 100% raison de pas nous payer plus.

 

T'imagine une fois tes preuves faites et la période d'essai finie, tu peux passer à 80% et toujours gagner 4% de plus qu'avant ! C'est quand même pas négligeable.

 

Ou tu peux mettre cet argent de coté, et ça te paye une unr belle maison sur quelques années.


+1.

n°5083327
burnout62
Posté le 26-01-2019 à 12:48:18  profilanswer
 

Vous inquiétez pas, je le sais. Là je vais changer car niveau reconnaissance c'était 0, alors que j'avais largement fait mes preuves.
Mais des fois, rester est acceptable :)


---------------
Ce qui est fantastique avec le PC, c’est qu’il est toujours next-gen.
n°5083396
michou108
Posté le 27-01-2019 à 20:49:09  profilanswer
 

2 ans et demi dans le conseil en management & organisation (industrie, lean).  
 
34,6 K et pas d’augmentation car petit cabinet avec peu de business en ce moment.

Message cité 2 fois
Message édité par michou108 le 27-01-2019 à 20:50:06
n°5083410
SaucissonM​asque
Posté le 28-01-2019 à 00:55:54  profilanswer
 

michou108 a écrit :

2 ans et demi dans le conseil en management & organisation (industrie, lean).

 

34,6 K et pas d’augmentation car petit cabinet avec peu de business en ce moment.


 :sweat:
Pourtant je trouvais que le secteur avait l'air de bien carburer en 2018.

n°5083424
ben laccus​al
Posté le 28-01-2019 à 09:38:16  profilanswer
 

michou108 a écrit :

2 ans et demi dans le conseil en management & organisation (industrie, lean).  
 
34,6 K et pas d’augmentation car petit cabinet avec peu de business en ce moment.


 
J'ai jamais vu ça. C'est la limite inf (et encore avec école no name et 0 stage) d'un salaire d'entrée mais qui doit être revu a minima tous les ans. Avec deux ans et demi d'xp tu devrais être assez proche des 50k.
Là c'est clairement à sec qu'ils y vont  :o
 
Si t'as appris des trucs change de crèmerie et vite

Message cité 1 fois
Message édité par ben laccusal le 28-01-2019 à 09:40:08
n°5083427
Euuuhhh
Posté le 28-01-2019 à 10:08:06  profilanswer
 

foudres a écrit :

 

Pourquoi vouloir rester dans une boite ou tu galère pour avoir moins que le marché ?

 

Si le marché est à 46K€ probablement que tu dois pouvoir être payé de 30 à 60K€. Le but du jeu est d'aller dans des boites qui te payeront le plus proche possible du max tout en ayant de bonne conditions de travail, un boulot intéréssant et des augmentes tous les ans.

 

Tu devrai t'entrainer pour des entretiens, voir si y'a pas des certifs etc et avoir un plan d'action pour changer de boite. Une fois que tu sera dans la bonne boite, peut être que tu pourra y rester longtemps.


Car je m'y sens vraiment bien : j'adore bosser avec mon équipe, j'adore les projets sur lesquels je travaille, et j'adore mes collègues (ceux qui ne font pas parti de mon équipe). Je suis par ailleurs très libre dans mon travail. A part le salaire, les conditions de travail sont franchement top.

 

On sait exactement ce qu'on quitte, mais pas là où on va. J'ai peur de me retrouver avec un salaire effectivement à +20/30% mais avec des conditions de travail dégradées. Je l'ai déjà vu dans ma famille (ou bien par moi même sur une exp passée qui m'a filé un ulcère) et je n'ai pas envie de me retrouver dans cette situation.

 

Mon objectif était aussi multiple :
-Acquérir 3 à 5 ans d'expérience pour trouver du boulot plus facilement (mes 7/8 ans avant mon diplôme n'ont pas l'air d'être prises en compte par les recruteurs) + salaire plus important grâce à cette exp.
-Monter en charge sur les responsabilités et/ou le poste (je pense pouvoir passer directeur de projet prochainement, ce qui me semble être plutôt positif sur ma carrière).

 

Cependant effectivement le salaire ne monte pas autant qu'il le devrait et cela pèse vraiment en ce moment : compagne qui a perdu 1/3 de son salaire sur un changement de taf + bébé qui est arrivé cette année. Avant les 20/30% je pouvais m'en passer car je vivais relativement bien mais maintenant je n'ai pas le choix effectivement.

 

Pour le moment je sonde un peu, et dès que je trouverais des offres intéressantes je me lancerais :jap:

 

Mais si le poste de directeur de projet se présente dans les 3 prochains mois, je me demande si ca ne serait pas plus intéressant de rester encore sur ce poste... Je me demande juste si je peux faire l'impasse sur le salaire le temps d'acquérir de l'exp sur des postes plus importants. Le salaire je peux encore m'en passer pour une bonne année avant que cela devienne vraiment problèmatique.

 


Message cité 1 fois
Message édité par Euuuhhh le 28-01-2019 à 10:10:29
n°5083431
burnout62
Posté le 28-01-2019 à 12:09:11  profilanswer
 

Un gros point qui peut faire rester dans une boîte : en interne tu peux changer d'un type de poste à une autre, car on te fait confiance, tu as fait des preuves, tu fais des formations et tu part sur autre chose.
Typiquement je fais un type d'IT, en interne je sais que je peux aller sur un autre type d'IT.

 

En mobilité externe, de ce que je vois, c'est très compliqué. En général tu restes dans les mêmes métiers.
Donc mobilité interne pour changer de type de métier (sur le côté), et externe plus pour monter en salaire (vers le haut).

 

Typiquement y a un type de métier qui m'intéresse, je l'aurais jamais en externe car j'ai pas d'exp, en interne avec les bonnes formations, je peux y arriver.


---------------
Ce qui est fantastique avec le PC, c’est qu’il est toujours next-gen.
n°5083437
Coco573
MSc. IT at London
Posté le 28-01-2019 à 12:36:14  profilanswer
 

mlolmgrmbl a écrit :


 
Je suis complètement d'accord avec ce discours dans l'ensemble, applicable aux ingénieurs IT. Tous ces points sont valides (j'aime bien la stratégie en 4 étapes), mais ça me paraît toutefois difficile de généraliser pour les salaires car Coco573 est sur une niche très demandée.
 
@Coco573 : si je résume, tu es Consultant UX dans un cabinet à 42+5 à 2 ans d'xp. En gros, tu fais du Design Thinking et autres sujets à la mode en ce moment, et tu as en plus l'étiquette "start-upper" qui est un gros plus pour ces profils. 42+5 ne me paraissent pas lourds pour un profil comme le tien. A titre de comparaison, en Big tu serais Senior (débutant) à 48/50 + 3/4 (peut-être même un peu plus). A moyen terme (5/6 ans d'xp), un profil comme ça vaut au moins 60/65 + 7. 2k€ de plus sur ton fixe ne sont à mon avis pas déconnant. A plus long terme (+/- 7/8 ans), un profil comme ça c'est plutôt dans les 90/100k. On est très loin des généralités / salaires medians d'un Ingénieur IT. Je parle bien sûr pour Paris (où sont de toute façon 90% des postes UX).
 
Le seul caveat, c'est que tu as mis du temps à te stabiliser, et en conséquence un move ne serait pas pertinent à ce stade. A ta place je ferais mon temps dans ton cab (pousser jusqu'à 2 ans d'xp) et j'irais me revendre dans un cabinet type orga ou spécialiste à 55k+. C'est à mon avis très jouable.
 


 
Merci pour tout vos retours, je pense exactement la même chose.
Chercher dans 6 mois une autre expérience ne serait pas pertinent. Surtout que je vois les choses comme burnout. J'ai une équipe géniale, beaucoup de reconnaissance sur mes compétences et ça me donne de la motivation. Et pour avoir connu des environnements de travail délétères, je n'ai pas envie de dégrader mes conditions de travail au profit d'une augmentation qui me couterait sérieusement en terme de santé.. Rester un an de plus, c'est aussi la possibilité de renforcer mes softs skills, ma prise de hauteur et ma confiance contre les gens malveillants et/ou malhonnêtes. Cela ne s'acquiert qu'en prenant de l'expérience de terrain.
2 ans (mi 2020) me parait être le bon levier pour changer de structure.
 
En attendant, je vais continuer à donner de la compétence, et en prendre, puis en juillet, je vais négocier 2-3K sup, soit 45K fixe + 5 variable.
Ça ne parait pas déconnant 42 à 45K.

n°5083438
Psilocybe
Nikon les Canon !
Posté le 28-01-2019 à 12:39:17  profilanswer
 

Pims_UTT a écrit :

 

Le salaire s'indique toujours en précisant la part fixe et la part variable (primes, intéressement, participation...)
L'idéal est de dire:
Salaire: XX K€
Primes: YY K€
Participation/intéressement: ZZ K€

 

Comme tu ne l'as pas fait, ton salaire a diminué et c'est pour ça qu'on ne comprenait pas.

 

(Tout en brut, hors transports et mutuelle).
Donc TOTAL = SALAIRE + PRIMES (Villes)

 

2015 : 26,5k€ = 22,3K€ + 4,2k€ (Orléans)
2016 : 32,8k€ = 23,3k€ + 9,5k€ (Toulouse) + 4,48% hors primes / +23,77% primes incluses
2017 : 31,0k€ = 23,7k€ + 7,3k€ (Nantes) + 1,72% hors primes / -5,49% primes incluses
2018 : 31,9k€ = 24,0k€ + 7,9k€ (Caen) + 1,27% hors primes / +2,90% primes incluses

 

J'ai aussi eu un bonus de 2150€ en 2015, 2175€ en 2017 et j'en aurai un de 2859€ cette année (2019).
Je ne l'ai pas inclus dans le salaire car ce sont des bonus exceptionnels, dû notamment à ma mobilité.

 

Toujours dans la même entreprise.
En informatique, non cadre. J'espère le devenir d'ici 2 ans.
Ils fonctionnent beaucoup par prime dans ma boite. :spamafote:

 

Plus clair ainsi ? :)


Message édité par Psilocybe le 28-01-2019 à 12:50:34

---------------
~ Mes config PC ~
n°5083479
michou108
Posté le 28-01-2019 à 21:56:23  profilanswer
 

ben laccusal a écrit :


 
J'ai jamais vu ça. C'est la limite inf (et encore avec école no name et 0 stage) d'un salaire d'entrée mais qui doit être revu a minima tous les ans. Avec deux ans et demi d'xp tu devrais être assez proche des 50k.
Là c'est clairement à sec qu'ils y vont  :o
 
Si t'as appris des trucs change de crèmerie et vite


 
J'ai fait 5 projets: SNCF, Pharma et un acteur mondial de l'industrie du câble.
 
Ecole groupe B, Commerce

n°5083519
burnout62
Posté le 29-01-2019 à 09:54:25  profilanswer
 

michou108 a écrit :

 

J'ai fait 5 projets: SNCF, Pharma et un acteur mondial de l'industrie du câble.

 

Ecole groupe B, Commerce


A Paris ??


---------------
Ce qui est fantastique avec le PC, c’est qu’il est toujours next-gen.
n°5083525
ben laccus​al
Posté le 29-01-2019 à 10:57:30  profilanswer
 

michou108 a écrit :


 
J'ai fait 5 projets: SNCF, Pharma et un acteur mondial de l'industrie du câble.
 
Ecole groupe B, Commerce


 
Je connais des gens de fac noname qui gagnent beaucoup plus que toi avec moins d'xp...

n°5083531
captain re​dface
Posté le 29-01-2019 à 11:59:43  profilanswer
 

michou108 a écrit :


 
J'ai fait 5 projets: SNCF, Pharma et un acteur mondial de l'industrie du câble.
 
Ecole groupe B, Commerce


 
 
...
Qu'est ce que tu fous chez eux exactement ? Tous tes potes de promos en big ont quand même déjà dû te dire que tu te fais fumer comme jamais ? Sans même parler des boutiques d'orga

n°5083609
michou108
Posté le 29-01-2019 à 21:46:29  profilanswer
 


 
Cabinet oui, les projets non (Lyon, Marseille, Nantes)

n°5083610
michou108
Posté le 29-01-2019 à 21:48:41  profilanswer
 

captain redface a écrit :

 


...
Qu'est ce que tu fous chez eux exactement ? Tous tes potes de promos en big ont quand même déjà dû te dire que tu te fais fumer comme jamais ? Sans même parler des boutiques d'orga

 

Je vais tester le marché prochainement.
J'appréhendais surtout les 8 mois de période d'essai d'un changement de boite.


Message édité par michou108 le 29-01-2019 à 21:50:11
n°5083663
burnout62
Posté le 30-01-2019 à 11:16:45  profilanswer
 

Tu es très mal payé... quel cabinet ?


---------------
Ce qui est fantastique avec le PC, c’est qu’il est toujours next-gen.
n°5083684
M-Keating
Posté le 30-01-2019 à 13:06:59  profilanswer
 

Non mais c'est abusé ces salaires  :heink:
Même sans bac+5 ça gagne plus dans ces domaines ?!

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  142  143  144  145  146  147

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
pb avec l augmentation de salairepassage d'un CDD à un CDI, quelle augmentation attendre ??
Demander une augmentation en juin ?augmentation de coef => augmentation du salaire ?
augmentation salairePas eu d'augmentation ...
Sous quel pourcentage d'augmentation par rapport à votre ancien ....quel est le taux d'augmentation de salaire après un an de travail ?
SSII: Comment négocier son augmentation?Quelle augmentation allez vous avoir cette année?
Plus de sujets relatifs à : Votre augmentation annuelle?


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR