Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
480 connectés 

 


 

 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  1328  1329  1330  ..  1333  1334  1335  1336  1337  1338
Auteur Sujet :

• Topic Unique • Les questions relatives aux SALAIRES

n°5095209
moomo
Posté le 12-06-2019 à 10:49:04  profilanswer
 

Reprise du message précédent :
C'est pas une économie dans la mesure où le coût de remplacement serait bien inférieur s'il devait prendre son véhicule. I.e sa voiture serait une 208 versus le 5008 qu'on lui prête par exemple

mood
Publicité
Posté le 12-06-2019 à 10:49:04  profilanswer
 

n°5095210
MEI
|DarthPingoo(tm)|
Posté le 12-06-2019 à 10:53:40  profilanswer
 

moomo a écrit :

C'est pas une économie dans la mesure où le coût de remplacement serait bien inférieur s'il devait prendre son véhicule. I.e sa voiture serait une 208 versus le 5008 qu'on lui prête par exemple


Bah ouai c'est connu, tout le monde se contente d'une simple 208 a 35 ans mariée avec des enfants, et un revenu de cadre... :o


---------------
| Intel Core i5-4670K 4C/4T @ 3.8GHz - 16GB DDR3-2400 10-12-12-31 1T - ATI Radeon HD 7970 GHz Edition 3GB @ 1100/1500MHz |
n°5095211
kiwai10
Cesse de croire, instruis toi.
Posté le 12-06-2019 à 10:55:28  profilanswer
 

L’age moyen d’achat d’une caisse neuve c’est pas 35 ans hein

n°5095213
foudres
Posté le 12-06-2019 à 11:01:09  profilanswer
 

MEI a écrit :


Non mais quand t'es commercial dans un concession, en gros t'as caisse de fonction c'est un modèle a 30+K€ hein... et donc même en finançant pépère sur 72 mois, et à 0% t'es déjà à plus de 400€/mois "supernet"... soit à minima entre 550-650€ juste l'économie du coût du véhicule.


 
Le gain réel d'un avantage en nature, c'est ce que la personne aurait acheté à la place pour le même service.
 
Par ex, avant j'avais une clio, payée 12K, gardée 10 ans, revendue 1K. Le coût mensuel lissé sur 10 ans est de 91€/mois auquel il faut ajouter quelque chose comme 80€ d'essence, 60€ d'assurance et 25€ d'entretien. Le cout total étant de 256€/mois.
 
Ma nouvelle voiture est une classe A, prix neuf avec le même niveau d'options, effectivement 31 ou 33K, je sais plus. Prix payé 20K car elle avait 2,5 ans et 55000km. Si je la garde jusqu'à ces 10 ans et la revends juste 3K, le coût est de 190€/mois pour une voiture qui neuve est à plus de 30K. Avec Entretien/Essence/Assurance ça monte à 400€.

n°5095214
zeql_
Posté le 12-06-2019 à 11:06:37  profilanswer
 

Vous aussi vous faites le gros besoin au travail pour économiser du PQ ?
 
Ca fait une économie de 5€ par trimestre, sur 10 ans, c'est pas négligeable !
 

n°5095219
wainwain
wain⊕wain = wain²
Posté le 12-06-2019 à 11:19:38  profilanswer
 

zeql_ a écrit :

Vous aussi vous faites le gros besoin au travail pour économiser du PQ ?

 


 

Ce n'est pas un élément de salaire.
/HS


---------------
La chute n’est pas un échec. L’échec c’est de rester là où on est tombé. (Socrate)
n°5095220
foudres
Posté le 12-06-2019 à 11:20:35  profilanswer
 

MEI a écrit :


Bah ouai c'est connu, tout le monde se contente d'une simple 208 a 35 ans mariée avec des enfants, et un revenu de cadre... :o


 
En statistique la voiture type qui roule en France à 8 ans. 2 millions de voitures neuves sont achetées chaque année, contre 5 millions d'occase. Sur les 2 millions de neuves, la moité vaut moins de 26000. Ce dont tu parle est grosso modo une vente sur 7 ou 8.
 
Après, si je dois regarder du cotés de mes connaissances, tous ingénieur (donc cadre), entre 30 et 40 ans, bien payé, je suis parmis ceux qui à le plus dépensé pour la voiture.
 
Autant les directeurs et personnes de la cinquantaine ont souvent des Audi/BMW, autant ceux de mon age 30-40 ans ont des voiture banales coutant 15-25K€ neuves et achetées d'occase pour la 3-15K€, le prix moyen d'achat doit être inférieur à 10K€.
 
Faut dire qu'une bonne occase à 8K ou une voiture neuve à 30K ça rends le même service, grosso modo. Et à peu près tous mettent la priorité sur d'autre choses. Souvent la maison, les enfants pour ceux qui en ont ou les voyages pour les autres.
 
Je pense que la plupart des gens qui ont des voitures chères qu'ils changent souvent sont dans des cas ou ça s'y prête bien: voiture de fonction payée par la boite, location longue durée considérée comme frais pour les indépendant (et revient à payer 2X moins cher) ou alors des gens bien établis, qui ont déjà tout. Genre le cadre de 55 ans avec 6000€ de salaire et la maison payée.
 
Y'a bien des salariés qui s'offrent des voitures neuves et chéres, même des gens objectivement pas très aisés, mais c'est pas forcément le profil du cadre de 35 ans avec une famille à charge.


Message édité par foudres le 12-06-2019 à 11:22:50
n°5095222
MEI
|DarthPingoo(tm)|
Posté le 12-06-2019 à 11:26:35  profilanswer
 

foudres a écrit :


 
Le gain réel d'un avantage en nature, c'est ce que la personne aurait acheté à la place pour le même service.
 
Par ex, avant j'avais une clio, payée 12K, gardée 10 ans, revendue 1K. Le coût mensuel lissé sur 10 ans est de 91€/mois auquel il faut ajouter quelque chose comme 80€ d'essence, 60€ d'assurance et 25€ d'entretien. Le cout total étant de 256€/mois.
 
Ma nouvelle voiture est une classe A, prix neuf avec le même niveau d'options, effectivement 31 ou 33K, je sais plus. Prix payé 20K car elle avait 2,5 ans et 55000km. Si je la garde jusqu'à ces 10 ans et la revends juste 3K, le coût est de 190€/mois pour une voiture qui neuve est à plus de 30K. Avec Entretien/Essence/Assurance ça monte à 400€.


Sauf qu'en pratique il roule en berline @ 30K neuve de 2 mois maxi... :o
 
En tout état de cause, même ton cas pratique de base, 256€/mois supernet, a son niveau c'est 365 ou 416€/mois brut.... Sachant que 200L de Diesel @ 1,45€ c'est pas 80€/mois mais 290€... :spamafote:


---------------
| Intel Core i5-4670K 4C/4T @ 3.8GHz - 16GB DDR3-2400 10-12-12-31 1T - ATI Radeon HD 7970 GHz Edition 3GB @ 1100/1500MHz |
n°5095227
foudres
Posté le 12-06-2019 à 12:10:56  profilanswer
 

MEI a écrit :


Sauf qu'en pratique il roule en berline @ 30K neuve de 2 mois maxi... :o
 
En tout état de cause, même ton cas pratique de base, 256€/mois supernet, a son niveau c'est 365 ou 416€/mois brut.... Sachant que 200L de Diesel @ 1,45€ c'est pas 80€/mois mais 290€... :spamafote:


 
Faut encore consommer tout ça. 200L de diesel c'est 160km/jour travaillé. Perso je fais  16km/jour. Autant j'ai rien à foutre de l'écologie mais le but c'est pas de dépenser son en CO2 et particules fines émises dans l'atmosphére pour rien. Les 200L ça veut juste dire assez d'essence pour pas avoir à la payer et puis c'est tout.
 
Et il doit avoir des contraintes, comme le fait que son véhicule est utilisé comme véhicule d'essai de temps à autre.
 
Sinon 256€ net c'est 341€ brut. Mais toute la conversation était en net.
 
Enfin qu'une voiture ai grosso modo 2 mois ou 5 ans c'est pareil. Ca fourni le même service, le même confort. 2 mois c'est même chiant ta pas eu le temps de t'habituer et le taux de panne diminue après 1 an.
 
Bref on s'en fout, c'est un bel avantage, c'est clair, ca vaut de l'argent, c'est clair. Pas forcément 550-600€ net, voire 750 comme annoncé par certains. Car si tu donnais 600€ ou 750€ de plus aux gens à la place,  la plupart ne le dépenseraient pas comme ça.


Message édité par foudres le 12-06-2019 à 12:24:18
n°5095241
Sarc
Posté le 12-06-2019 à 15:44:20  profilanswer
 

Oui foudres, il y a de gros gros écarts et l'avantage en nature représentant la mise à dispo d'une véhicule par l'employeur est parfaitement encadrée par les dispositions fiscales détaillées au BOFIP... et dont certains ignorent totalement en avançant tout et (surtout) n'importe quoi...
 
Le bilan 2017 CCFA indique que 88% des ménages ont des petites autos qui ne dépassent pas les 7cv de puissance fiscale... Ou encore 78,30% des ménages se rangent dans la gamme "petite auto' et "moyenne inférieure" - pas de quoi fouetter un chat et dépenser 30K alors que le parc réel est constitué à 52% par des autos qui font entre 2cv et 5cv...   :D  
 
Toujours en 2017, les immatriculations de voitures particulières d’occasion ont atteint un nouveau record à 5,7 millions d’unités => 21% d'augmentation des ventes de VO qui ont dépassé les... 15 ans d'âge ! et l'année d'avant c'était encore un record avec une augmentation des ventes de vieilles autos de... 20%...
 
 :pt1cable:  
 
Quant aux salaires, je le redis ici c'est du grand n'importe quoi, teinté de mauvaise foi, et dont personne n'apporte ni sources sérieuses ni élément étayé... Tiens en vrai et pour l'année 2016, le salaire moyen brut (après avoir publié salaire médian auparavant) exemple des professions intermédiaires en France = 3.002€/mois (36.024€/an)  ->  2.241€/net (26.892€/an)
 
SOURCE : France, salariés en EQTP du privé et des entreprises publiques, y compris bénéficiaires de contrats aidés et de contrats de professionnalisation ; hors apprentis, stagiaires, salariés agricoles et salariés des particuliers employeurs -> Insee sur bases des déclarations annuelles de données sociales (DADS) c'est à dire que ce sont les salaires réels touchés par les salariés et désormais déclarés OFFICIELLEMENT et directement auprès du fisc...     :D  
 
CEREQ - Les professions intermédiaires se caractérisent par une grande hétérogénéité : les niveaux de formation qui les composent en sont un premier exemple. Ainsi, alors qu’elles correspondent théoriquement aux diplômes de niveau III (BTS-DUT), ces professions sont exercées par des actifs dont les profils de formation vont du CAP (niveau V) à la licence professionnelle et au-delà (niveau II-I)
 
Toujours pour cette même année de référence, pour l'ensemble des salariés (chefs d'entreprise salariés & cadres, professions intermédiaires, employés, ouvriers) le salaire brut moyen mensuel = 2.988€  ->  2.238€/mois net
 
A l'APEC ce jour et à cette heure-ci, il y a très exactement 9.357 postes de commerciaux à pourvoir dont 6.572 (cad 70,24%) sont proposés entre 35 à 49K€...
 
http://www.mon-diplome.fr/Diplome/700-416649-Diplome+d+eleveur+de+lapins+de+6+semaines.jpg

Message cité 1 fois
Message édité par Sarc le 12-06-2019 à 16:24:16
mood
Publicité
Posté le 12-06-2019 à 15:44:20  profilanswer
 

n°5095243
rakacha
Posté le 12-06-2019 à 15:50:18  profilanswer
 

Mais mec on s'en bat les couilles.

n°5095245
Sarc
Posté le 12-06-2019 à 15:53:02  profilanswer
 

rakacha a écrit :

Mais mec on s'en bat les couilles.


 
Je parle de salaire, pas de couilles... T'as que ça à apporter au débat ? alors effectivement il est temps que t'ailles sur le topic "couilles" -> https://www.lereboot.com/topic/8210 [...] s-couilles
 
 :lol:  

n°5095248
rakacha
Posté le 12-06-2019 à 15:55:48  profilanswer
 

Non mais on s'en tape de tes stats.
On discute du salaire des intervenants et d'où ils se situent par rapport à leur domaine, leur xp, leur région. On s'en balance de tes moyennes ! Et idem pour les médianes :o

 

Ça fait 3 pavés que tu ponds sur lesquels personne ne réagit.


Message édité par rakacha le 12-06-2019 à 15:56:35
n°5095249
Crapulor
Posté le 12-06-2019 à 16:02:46  profilanswer
 


C'est qui Pascal ?

n°5095254
wainwain
wain⊕wain = wain²
Posté le 12-06-2019 à 16:14:03  profilanswer
 

rakacha a écrit :

Mais mec on s'en bat les couilles.


 
Désolé d'avoir à dire ça mais +1.
Tu trouveras ici en très grande majorité des cadres d'entreprise, qui de par leur statut ont un salaire de type 2ème décile (> 2750€ net /mois) voire 1er décile (> 3640€ net / mois), donc largement au delà des moyennes :o
Source : https://www.inegalites.fr/Les-inega [...] d_theme=15
 
On est sur un forum, les gens ont autre chose à faire, faire court et synthétique :o


Message édité par wainwain le 12-06-2019 à 16:15:32

---------------
La chute n’est pas un échec. L’échec c’est de rester là où on est tombé. (Socrate)
n°5095257
Sarc
Posté le 12-06-2019 à 16:44:05  profilanswer
 

Ce n'est nullement incompatible ou contradictoire avec mes positions ?!?
 
La moyenne exagère l’importance des hauts revenus (ces salaires élevés ne concernent qu’une petite minorité) alors que le salaire médian est neutre de ce point de vue grâce à son mode de calcul. C’est la raison pour laquelle nombre de statistiques nationales et internationales se fondent sur le salaire médian...  
 
D'ailleurs ils sont combien réellement ? personne ne sait... Les chiffres ne sont pas les mêmes à l'APEC ou l'AGIRC ou même à l'INSEE... 3 millions (APEC) sur 27 millions d'actifs = 11%
 
Heureusement qu'il y a des hauts revenus en France... Mais de là dire qu'ils sont tous sur HFR faut arrêter le délire... D'ailleurs MERCI j'aime bien cet Observatoire : 90% des salariés gagnent moins de 3642€ net/mois... Ils sont où ? Province profonde ou Paris ?!?
 
Les salaires réels publiés tant par les cabinets que les organismes officiels ne concordent pas avec ce qui est dit sur HFR, donc à un moment donné faut arrêter de prendre les gens pour des idiots
 
 :D

Message cité 1 fois
Message édité par Sarc le 12-06-2019 à 16:57:05
n°5095260
true-wiwi
Posté le 12-06-2019 à 16:50:14  profilanswer
 

Ce que t'as pas l'air d'avoir pigé c'est qu'on s'en ballec en fait :o


---------------
J'essaie de ne pas vivre en contradiction avec les idées que je ne défends pas.
n°5095262
Sarc
Posté le 12-06-2019 à 16:52:12  profilanswer
 

true-wiwi a écrit :

Ce que t'as pas l'air d'avoir pigé c'est qu'on s'en ballec en fait :o


 
 
Va viite rejoindre ton pote : https://www.lereboot.com/topic/8210 [...] s-couilles

n°5095263
wainwain
wain⊕wain = wain²
Posté le 12-06-2019 à 16:54:46  profilanswer
 


[:massys]


---------------
La chute n’est pas un échec. L’échec c’est de rester là où on est tombé. (Socrate)
n°5095264
true-wiwi
Posté le 12-06-2019 à 16:54:55  profilanswer
 

Merci d'avoir éclairé ma voix, je ne sais pas ce que j'aurais pu faire de ma vie sans toi :jap:


---------------
J'essaie de ne pas vivre en contradiction avec les idées que je ne défends pas.
n°5095275
zcybergus
toubib or not toubib ?
Posté le 12-06-2019 à 18:30:17  profilanswer
 

J'sais même pas quoi te dire mec, t'es tellement dans l'analyse,  je m'en voudrais de casser ton délire avec une vidéo, le journal du jour tout ça lol
 
Merci en tout cas aux autres, les échanges sont intéressants et certains conseils également !

n°5095281
Shriv
Posté le 12-06-2019 à 18:55:58  profilanswer
 

MEI a écrit :


Bah ouai c'est connu, tout le monde se contente d'une simple 208 a 35 ans mariée avec des enfants, et un revenu de cadre... :o

 


C'est exactement ce que j'ai comme véhicule dans la situation que tu décris.
Et j'en suis très content  :jap:

n°5095523
foudres
Posté le 14-06-2019 à 19:07:28  profilanswer
 

Sarc a écrit :

Ce n'est nullement incompatible ou contradictoire avec mes positions ?!?


 
Ce qu'on te dit Sarc c'est que quelques soit les statistiques globales, pour le meilleur et pour le pire HFR n'est pas représentatif. Le gus type qui intervient sur ce topic à le plus souvent un BAC+5 (soit seulement 16% d'une classe d'age pour les nouvelles génération) et que la rénumération suit en conséquence. Si quelques un n'ont pas ce type de diplôme, beaucoup ont plutôt même un BAC+5 élitiste genre école d'ingé, école de commerce plutôt que juste la FAC.
 
C'est aussi le plus souvent des hommes qui en statistique ont aussi un salaire senssiblement plus élevé que les femmes et c'est d'autant plus visible sur les salaires élevés.
 
Tout ça, l'un dans l'autre explique que si tu parle trop de gens qui ont 1800€ net avec le salaire médian (1900€ pour les hommes, 1650 pour les femmes) ou moins tu te trompe de cible et ennuie tout le monde.

Message cité 1 fois
Message édité par foudres le 14-06-2019 à 19:09:28
n°5095530
paracyber
Posté le 14-06-2019 à 20:13:19  profilanswer
 

foudres a écrit :


 
Ce qu'on te dit Sarc c'est que quelques soit les statistiques globales, pour le meilleur et pour le pire HFR n'est pas représentatif. Le gus type qui intervient sur ce topic à le plus souvent un BAC+5 (soit seulement 16% d'une classe d'age pour les nouvelles génération) et que la rénumération suit en conséquence. Si quelques un n'ont pas ce type de diplôme, beaucoup ont plutôt même un BAC+5 élitiste genre école d'ingé, école de commerce plutôt que juste la FAC.
 
C'est aussi le plus souvent des hommes qui en statistique ont aussi un salaire senssiblement plus élevé que les femmes et c'est d'autant plus visible sur les salaires élevés.
 
Tout ça, l'un dans l'autre explique que si tu parle trop de gens qui ont 1800€ net avec le salaire médian (1900€ pour les hommes, 1650 pour les femmes) ou moins tu te trompe de cible et ennuie tout le monde.


 
La fac, ça n'existe plus depuis un paquet d'année maintenant (année 70, dans ces eaux là). Je sais pas s'il existe un topic soixante-huitard sinon je t'aurai mis le lien ;)

Message cité 1 fois
Message édité par paracyber le 14-06-2019 à 20:13:49

---------------
Quand on veut on peut, quand on peut on doit" © Bonaparte
n°5095540
Eathoeg
Posté le 14-06-2019 à 21:49:18  profilanswer
 

La différence F/H reste à voir, dans la mesure où pour une grande partie cette différence n'est pas "sèche", ie. liée à des choix personnels (ambition professionnelle vs ambition personnelle notamment). Sans nier son existence, bien entendu.

n°5095549
Laska-
Posté le 15-06-2019 à 01:39:14  profilanswer
 

T'es sûr qu'une grande partie des différences n'est pas liée aux choix personnels ?
 
Si tu compares réellement toutes choses égales par ailleurs, par exemple même boite et même poste, et que tu ajoutes aussi même nombre d'années d'expérience, tu tombes sur des différences très très faibles.
Exemple :
http://airbus31.reference-syndical [...] re2018.pdf
Si tu comptes que les femmes sont plus jeunes à poste égal, ça veut dire qu'une fois à âge égal, grâce à l'augmentation quasi-automatique, elles seront payées entre +5 et -5% par rapport aux hommes.
 
 
Les études "toutes choses égales par ailleurs" sont du pur bullshit qui mettent dans le même panier un polytechnicien de 29 ans et 5 ans d'xp et une école du bois de 24 ans sortie d'école.

n°5095561
rakacha
Posté le 15-06-2019 à 09:19:34  profilanswer
 

paracyber a écrit :

 

La fac, ça n'existe plus depuis un paquet d'année maintenant (année 70, dans ces eaux là). Je sais pas s'il existe un topic soixante-huitard sinon je t'aurai mis le lien ;)


Le terme est passé dans le langage courant comme synonyme d'université, laisse les mouches tranquilles.

 


La question est donc : Airbus, une grosse COGIP aux syndicats puissants, est-elle représentative ?

 

Chez Th@l3s l'écart des "indicateurs d'égalité" entre les entités centrales et l'entité "Services" (genre de société de presta interne) est énorme.
Je suppose que c'est identique chez Safran pour SES par rapport à SAE, SHE etc.

Message cité 1 fois
Message édité par rakacha le 15-06-2019 à 09:25:04
n°5095564
PhloWee
Posté le 15-06-2019 à 10:05:51  profilanswer
 

Laska- a écrit :

 

Les études "toutes choses égales par ailleurs" sont du pur bullshit qui mettent dans le même panier un polytechnicien de 29 ans et 5 ans d'xp et une école du bois de 24 ans sortie d'école.

 

En même temps ce commentaire est aussi du pur bullshit ...  :o

Message cité 1 fois
Message édité par PhloWee le 15-06-2019 à 10:06:04
n°5095580
Laska-
Posté le 15-06-2019 à 13:45:59  profilanswer
 

rakacha a écrit :


La question est donc : Airbus, une grosse COGIP aux syndicats puissants, est-elle représentative ?

 

Chez Th@l3s l'écart des "indicateurs d'égalité" entre les entités centrales et l'entité "Services" (genre de société de presta interne) est énorme.
Je suppose que c'est identique chez Safran pour SES par rapport à SAE, SHE etc.


Bien sûr.
Dans la SSII où j'étais, les femmes étaient payées également strictement pareil que les mecs, à ancienneté égale.

 

Il n'y a aucune raison de moins payer une femme parce que c'est une femme.
De manière générale, si une entreprise pouvait recruter une femme pour 20% moins cher qu'un homme, les entreprises se les arracheraient, et in fine les salaires rejoindraient un équilibre.

 

Je dis pas que ça n'existe pas, bien sûr. Je dis que la différence de salaire toutes choses égales par ailleurs est en moyenne plus faible que ce que les études veulent bien nous faire croire.

PhloWee a écrit :

 

En même temps ce commentaire est aussi du pur bullshit ...  :o


Non c'est vrai.
Je vais même prouver mes dires : page 9 du pdf
http://dares.travail-emploi.gouv.f [...] inale_.pdf
"Dans la littérature, la mesure des discriminations liées aux différences de salaires entre les femmes et les hommes, supposerait d’observer tous les déterminants liés au gain salarial. Or, aussi riches soientelles, les DADS ne restituent qu’une partie des déterminants de salaires, nombreux et parfois difficilement observables et mesurables."
"Ainsi, les interruptions de carrière, le niveau et la spécialité des diplômes, l’expérience professionnelle, l’effort fourni, ne peuvent pas être pris en compte ici"

 

Donc concrètement, les deux cas que je t'expose, rentrent tous les deux dans la case cadre de moins de 30 ans, à temps complet, du secteur industriel. Que l'un soit polytechnicien dans une entreprise renommée et que l'autre soit sorti(e) de l'école du bois, ce n'est pas pris en compte.

 

Pourtant, il est évident pour nous qui participons à ce forum que le niveau et la spécialité des diplômes, l'expérience professionnel, et l'effort fourni sont des déterminants importants du salaire.

 

Donc le vrai problème c'est a priori pas la discrimination des entreprises, mais les conditions qui poussent les femmes à obtenir des déterminants de salaire plus faibles : études, domaines, métiers et postes moins rémunérateurs, interruptions de carrière et temps de travail plus faible.
La plus grosse de ces conditions ne serait-elle pas une différence biologique assez évidente et importante ?

 

Après la question c'est est-ce que les entreprises devraient supporter elles-mêmes les frais liés à cette différence biologique ?
Ou bien est-ce que ce serait plutôt à l'état de mettre en place un mécanisme compensateur ?

 

Je crois qu'en la matière, ça arrange bien l'état de pouvoir rejeter la faute sur les comportements individuels des entreprises plutôt qu'admettre que c'est une problématique nationale qu'il devrait prendre à bras le corps.

Message cité 4 fois
Message édité par Laska- le 15-06-2019 à 13:50:20
n°5095584
Eathoeg
Posté le 15-06-2019 à 14:13:13  profilanswer
 

Dans mon entreprise, il y a une politique assez forte d'égalité F/H, par exemple chaque année un pourcentage de la masse salariale est réservé aux augmentations éventuelles pour des femmes. C'est évidemment très bien s'il s'agit de rattrapages.
Mais le souci, c'est que le comparatif... dépend essentiellement de la classe dont on dépend, selon notre convention collective. (Pas une grande entreprise, donc pas assez de données pour faire les choses correctement par métier.)
 
Sauf que dans la classe, on a des métiers différents. Et c'est là que la galère commence :o
Dans le domaine dans lequel je travaille, il y a environ 80% d'hommes. J'aimerais bien que ce soit un peu plus mixte, mais ce n'est pas le cas. De plus, il y a nettement plus de demande que d'offre, pour peu qu'on ait un profil intéressant on se retrouve très souvent sollicité. Ainsi, on a une meilleure progression salariale que nos collègues d'autres domaines, où il y a plus de femmes.  
Les RH se sont alors retrouvés à dire que, si on était mieux payé, c'est qu'ils n'avaient pas le choix de nous payer davantage. S'était alors posée la question de recruter plus de femmes. Néanmoins, étant donné que l'on a déjà du mal à recruter car trouver le bon profil est difficile, on ne va pas commencer à appliquer des critères qui consistent à favoriser 20% des recrues potentielles.
 
En fait, le meilleur remède contre les inégalités salariales, ce serait de forcer plus de filles à faire des études de maths ou/et d'informatique :o

n°5095589
foudres
Posté le 15-06-2019 à 15:01:22  profilanswer
 

Eathoeg a écrit :

La différence F/H reste à voir, dans la mesure où pour une grande partie cette différence n'est pas "sèche", ie. liée à des choix personnels (ambition professionnelle vs ambition personnelle notamment). Sans nier son existence, bien entendu.


 
Si l'on prend en compte l'age, le poste/grade dans l'entreprise et le secteur d'activité, effectivement la différence est bien plus faible, genre 4%. Les femmes sont en pratique plus jeunes et je dirai moins carriériste d'ou la différence de 20-30% dans les stats si on prend l'ensemble de la population.
 
Le point important c'est qu'au final les gens cherchent par rapport à leur niveau, à ce qu'ils sont. J'ai une amie d'enfance qui a toujours galéré et est encore au smic. Elle à mis genre 15 ans à trouver un boulot au smic stable. Pour elle et ses collégues, le salaire médian d'une femme, 1600€ c'est le bout du monde.
 
Pour notre amis vendeur en concession qui est sur 3600€ net et voiture de fonction un job au salaire median, ça va lui paraitre peu intéréssant.

n°5095590
foudres
Posté le 15-06-2019 à 15:06:36  profilanswer
 

Eathoeg a écrit :


En fait, le meilleur remède contre les inégalités salariales, ce serait de forcer plus de filles à faire des études de maths ou/et d'informatique :o


 
Même là, si la personne est moins intéréssée/pasionnée ou à moins de facilités, elle aura des résultats moyen et n'évoluera pas autant.
 
IL n'y a pas de vrai problème d'égalité homme/femme en France la plupart du temps. Et les inégalités ne sont pas non plus toujours à l'avantage des hommes, loin de là. Chacun fait ce qu'il veut et à largement les moyens d'y arriver. D'ailleurs il semble plus productif et louable de se donner à fond pour faire, que pour aller geindre qu'on devrait avoir plus.

n°5095591
Youmoussa
Ecrou-vis
Posté le 15-06-2019 à 15:19:27  profilanswer
 

foudres a écrit :


 
Même là, si la personne est moins intéréssée/pasionnée ou à moins de facilités, elle aura des résultats moyen et n'évoluera pas autant.
 
IL n'y a pas de vrai problème d'égalité homme/femme en France la plupart du temps. Et les inégalités ne sont pas non plus toujours à l'avantage des hommes, loin de là. Chacun fait ce qu'il veut et à largement les moyens d'y arriver. D'ailleurs il semble plus productif et louable de se donner à fond pour faire, que pour aller geindre qu'on devrait avoir plus.


 
Il y a quoi ? Un faux problème ? Un problème à moitié vrai ?


---------------
Galerie HFR - Photoblog San Francisco - American Cars Photos
n°5095592
Laska-
Posté le 15-06-2019 à 15:21:39  profilanswer
 

foudres a écrit :


 
Si l'on prend en compte l'age, le poste/grade dans l'entreprise et le secteur d'activité, effectivement la différence est bien plus faible, genre 4%. Les femmes sont en pratique plus jeunes et je dirai moins carriériste d'ou la différence de 20-30% dans les stats si on prend l'ensemble de la population.
 
Le point important c'est qu'au final les gens cherchent par rapport à leur niveau, à ce qu'ils sont. J'ai une amie d'enfance qui a toujours galéré et est encore au smic. Elle à mis genre 15 ans à trouver un boulot au smic stable. Pour elle et ses collégues, le salaire médian d'une femme, 1600€ c'est le bout du monde.
 
Pour notre amis vendeur en concession qui est sur 3600€ net et voiture de fonction un job au salaire median, ça va lui paraitre peu intéréssant.


Dans certains exemples, si les femmes sont moins présentes, à un instant t, dans les catégories les mieux payées c'est en grande partie parce que la profession se féminise.
Exemple : augmentation linéaire de la proportion de femmes de 5% en 1980 à 40% en 2010 chez les ingénieurs de chez edf (chiffres pour l'exemple)
Chez edf le salaire augmente avec l'âge :o
Les ingénieurs entrés en 1980 ont maintenant 63 ans environ, et sont les mieux payés. Les femmes sont donc 5% chez cette catégorie.
Les ingénieurs entrés en 2010 ont 33 ans environ et sont moins bien payés que leurs collègues de 63 ans. Ce qui est normal. Dans cette catégorie les femmes sont près de 40%.
 
Ainsi, il est possible d'avoir plus de femmes parmi les moins payés, mais en étant le signe d'une situation positive : la féminisation de la profession.
Quand les femmes entrées en 2010 auront 63 ans, elles auront un meilleur salaire que les hommes entrés en 2040.
 
Pour comparer ce type d'écart salarial, il faudrait plutôt prendre 50 polytechniciennes de 1980 et 50 polytechniciens de la même promo, et regarder leur évolution sur leur carrière, en normalisant pour les choix individuels (secteur, pays, temps de travail....)

n°5095593
Kryone
Cordialement
Posté le 15-06-2019 à 15:43:02  profilanswer
 

Chez nous, en dehors top management, les femmes sont mieux payées que les hommes. e trouve ça scandaleux :o

 
Laska- a écrit :


Pour comparer ce type d'écart salarial, il faudrait plutôt prendre 50 polytechniciennes de 1980 et 50 polytechniciens de la même promo, et regarder leur évolution sur leur carrière, en normalisant pour les choix individuels (secteur, pays, temps de travail....)


des stats avec si peu de monde, ça va finir par devenir assez peu fiable :/


Message édité par Kryone le 15-06-2019 à 15:44:56
n°5095594
Laska-
Posté le 15-06-2019 à 15:50:40  profilanswer
 

C'est bien le souci, dans les études et professions peu féminisées tu vas avoir du mal à faire une stat valable.
 
Dans une promotion d'école des années 80, tu vas avoir du mal à trouver plus de 50 femmes je crois :o

n°5095596
PhloWee
Posté le 15-06-2019 à 16:37:05  profilanswer
 


 

Laska- a écrit :


Non c'est vrai.
Je vais même prouver mes dires : page 9 du pdf
http://dares.travail-emploi.gouv.f [...] inale_.pdf
"Dans la littérature, la mesure des discriminations liées aux différences de salaires entre les femmes et les hommes, supposerait d’observer tous les déterminants liés au gain salarial. Or, aussi riches soientelles, les DADS ne restituent qu’une partie des déterminants de salaires, nombreux et parfois difficilement observables et mesurables."
"Ainsi, les interruptions de carrière, le niveau et la spécialité des diplômes, l’expérience professionnelle, l’effort fourni, ne peuvent pas être pris en compte ici"
 
Donc concrètement, les deux cas que je t'expose, rentrent tous les deux dans la case cadre de moins de 30 ans, à temps complet, du secteur industriel. Que l'un soit polytechnicien dans une entreprise renommée et que l'autre soit sorti(e) de l'école du bois, ce n'est pas pris en compte.


 
Le mot important est "ici", je t'invite donc à revenir vers nous après avoir épluché dans le détails les centaines d'études ayant été réalisé. merci!  :o

n°5095599
La classe ​@ dallas
eZploZZé
Posté le 15-06-2019 à 17:12:05  profilanswer
 

Laska- a écrit :

C'est bien le souci, dans les études et professions peu féminisées tu vas avoir du mal à faire une stat valable.

 

Dans une promotion d'école des années 80, tu vas avoir du mal à trouver plus de 50 femmes je crois :o


C'est pour ça que ces histoires d égalité c'est de la flûte.
Le seul tort des entreprises peut être la discrimination par le sexe (comme par l age, les opinions politiques et religieuses).

 

Pour le reste, le niveau d étude, l'expérience , les techniques de gestion de carrière par exemple, sont propres à chacun.

 

Un autre exemple, c'est la tension du marché. Si les profils sont rares, faut payer plus pour les avoir.


---------------
AYAYAAA Un coup de fil on est laaaaaaaa. Oué oué oué zaharwa. On a les clé de la kma. Si Si. Le bonheur dure 10 heures !! - Nobody rules these streets at night like me
n°5095600
Laska-
Posté le 15-06-2019 à 17:17:32  profilanswer
 

PhloWee a écrit :


 
Le mot important est "ici", je t'invite donc à revenir vers nous après avoir épluché dans le détails les centaines d'études ayant été réalisé. merci!  :o


Cette étude indique clairement qu'il n'y a aucune base de données comportant assez d'éléments pour pouvoir faire une analyse vraiment précise.

n°5095605
rakacha
Posté le 15-06-2019 à 18:55:14  profilanswer
 

Laska- a écrit :


Bien sûr.
Dans la SSII où j'étais, les femmes étaient payées également strictement pareil que les mecs, à ancienneté égale.


Enfin je te donne justement un exemple inverse :o

 
Laska- a écrit :

Il n'y a aucune raison de moins payer une femme parce que c'est une femme.


En théorie non. En théorie y a pas non plus de raison de refuser plus fréquemment les CV au nom de Mohamed. Et pourtant ...

 


foudres a écrit :

je dirai moins carriériste


Prophétie auto-réalisatrice.
On les dit moins carriéristes, donc on les promeut moins, donc elle s'occupe moins de leur carrière. Magique :d

 

Tu crois que les ovaires c'est moins carriériste que les testicules ?

Message cité 1 fois
Message édité par rakacha le 15-06-2019 à 18:57:12
n°5095610
Youmoussa
Ecrou-vis
Posté le 15-06-2019 à 19:31:23  profilanswer
 

Laska- a écrit :


Bien sûr.
Dans la SSII où j'étais, les femmes étaient payées également strictement pareil que les mecs, à ancienneté égale.
 
Il n'y a aucune raison de moins payer une femme parce que c'est une femme.
De manière générale, si une entreprise pouvait recruter une femme pour 20% moins cher qu'un homme, les entreprises se les arracheraient, et in fine les salaires rejoindraient un équilibre.
 
Je dis pas que ça n'existe pas, bien sûr. Je dis que la différence de salaire toutes choses égales par ailleurs est en moyenne plus faible que ce que les études veulent bien nous faire croire.  


 
Bien sûr que si pour de nombreux patrons/managers :D
 
La raison principale est la différence de traitement vis à vis des enfants.
 
Et je passe sur les exemples de commerciaux qui négocient au strip club où ceux qui pensent que les femmes sont génétiquement inférieures ou ont un complexe :o

Message cité 1 fois
Message édité par Youmoussa le 15-06-2019 à 20:01:48

---------------
Galerie HFR - Photoblog San Francisco - American Cars Photos
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  1328  1329  1330  ..  1333  1334  1335  1336  1337  1338

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
[Topic unique] Lettres de motivation[Topic Unique] prépa ATS
[Topic unique] DUT Informatique[Topic Unique] IUP MIAGE
Plus de sujets relatifs à : • Topic Unique • Les questions relatives aux SALAIRES


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR