Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
793 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Emploi & Etudes
  Etudes / Orientation

  Je n'aime pas les écoles de commerce

 



 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11
Page Précédente
Auteur Sujet :

Je n'aime pas les écoles de commerce

n°3977390
anissemu
Posté le 05-08-2012 à 00:41:18  profilanswer
 

Bonjour à tous,

 


Je lurke ici depuis longtemps et sur le forum prépa-hec, ce qui m'avait bien aidé il y a un an dans mes concours. Je me présente vite fait : Xavier, 21 ans, je viens de la région parisienne et j'ai fait ce qu'on appelle une "bonne" prépa en ECS. Intellectuellement riche, cette formation très stimulante a aiguisé ma curiosité pour le monde qui m'entoure.
Je me disais déjà qu'en ESC, cela continuerait avec des matières différentes certes, mais l'émulation intellectuelle resterait. Comme beaucoup le savent peut-être, la déception est souvent grande une fois intégré.

 

J'ai fini ma 1A dans une top ESC et jamais, mais vraiment jamais depuis la primaire, mes cours n'ont été aussi creux. Alors oui, on a des profs bien diplômés, disponibles, mais comment peut-on apprendre aussi peu de choses en un an ? Honnêtement, tout est faisable seul avec des bouquins aussi épais qu'une tranche de pain de mie. Les seules matières où on devait un peu réfléchir étaient les 2/3 matières financières, et ça restait encore très faible !
Et que dire des cours en bois du style "apprendre à se connaître", "convaincre" etc qui sont du blabla sur toute la ligne ? Est-ce pour cela qu'on paie entre 10 et 15k€ l'année ?
On parle d'excellence en école de commerce...il n'y en a AUCUNE.

 

Je veux bien qu'on ne fasse pas des études totalement théoriques, qu'on paie pour le réseau ou le brandname mais si je m'attendais à avoir des cours de qualité bac pro, je serais allé en fac sans hésiter. D'ailleurs, entre nous, je vous conseille 1000 fois de postuler à Dauphine ou à la TSE si vous aimez faire autre chose que vous touchez la nouille en buvant un red bull parce que la marque est un sponsore de l'école comme plein d'autres.

 

Comme points positifs je reconnais trois choses :
- Une sélection intéressante et globalement, les étudiants sont bons/très bons.
- L'international qui sert à quelque chose (au moins pour la langue)
- Une vraie ambiance de promo, soudée et une vie étudiante riche. Cependant, j'ai toujours trouvé absolument ridicule les moyens qu'ont certaines écoles pour se vendre avec des vidéos de merde sur youtube présentant les soirées qui sont plus cool que le voisin parce qu'on a des machines à mousse en boîte et que le BDE à 10k€ de plus que l'autre (sur des sommes absolument indécentes).  [:fabien27] Et aussi, vanter la nouvelle salle de sport construite avec 3 terrains de tennis sur le toit (je caricature, mais l'idée est là) qui en fait une école encore plus proche du club de vacances.
On ne parle jamais des cours pour appuyer la qualité des cours ? Normal, de qualité il n'y a point.

 


Je regrette d'avoir autant bossé en prépa pour au final pas grand chose à se mettre sous la dent. Alors oui, le WEI c'est sympa, les soirées sont remplies de goodies en tout genre, l'argent coule à flot autour de nous et je dois dire que j'aime l'argent. C'est pour cela que je pensais à l'ESC et non pour soigner les rhinocéros en Afrique :sarcastic:

 

À ce jour, le nombre de candidats de prépa diminue et ça ne m'étonne pas. L'excellence, dont je fais partie, se trouve en prépa et risque d'aller voir ailleurs dans les décennies proches tout simplement parce qu'elle se rend compte que les fameuses écoles de commerce n'ont rien de génial excepté une grande capacité à pomper l'argent de ses étudiants.

 

Les ESC ne me méritent pas. Je ne parle pas de la seule école vraiment reconnue au-delà de nos frontières, HEC, que je n'ai pas eu à quelques centièmes près où la qualité des cours est peut-être bonne, je ne sais pas.
Je pense que je valais cette école, mais mon jury au sourire colgate en a décidé autrement.

 

J'aurais peut-être dû faire une vraie école d'ingénieur, j'en avais les capacités et assez de charisme pour bien me démarquer à la sortie. Malheureusement, je considère avoir fait une erreur. Pour me réconforter, je me dis que les débouchés des ESC sont, je ne sais pas par quel miracle, plutôt bons (quelqu'un dans une bonne fac est bien mieux formé).

 

Xavier

Message cité 3 fois
Message édité par anissemu le 05-08-2012 à 00:42:02
mood
Publicité
Posté le 05-08-2012 à 00:41:18  profilanswer
 

n°3977408
Profil sup​primé
Posté le 05-08-2012 à 01:18:16  answer
 

[:keman]  
 
 
 
Rien glander pendant 3 ans(à part tringler les filles de sa promo qui représentent plus de la moitié des effectifs) avec des cours creux en ayant des débouchés à la sortie, j'appelle ça le paradis  :o . Après on a pas les mêmes valeurs...
 
Plus sérieusement je vois pas ce que tu viens chercher ici  [:ilovezadig:3] , t'as même pas de question en fait? Si tu t'ennuies et que tu veux raconter ta vie franchement écris un livre c'est à la mode. Mais bref, franchement ya plein d'opportunités de DD, toi même si ya un domaine qui t'intéresse plus tu peux toujours creuser toi même, t'es plus en prépa où les profs te mettent la pression. C'est à toi de dessiner ton futur. Si t'aime la finance recherches des formations à la fac à coté, bosse de ton coté, utilise les ressources(qui j'imagine sont nombreuses dans ton école). Enfin voila, si ça se trouve tu t'en fous en fait.
 
Mon intuition franchement c'est que t'es un espèce de tocard qui s'emmerde chez lui un samedi soir, et qui tente de lancer un débat completement stérile sur l'utilité des écoles de commerce(en se faisant mousser au passage top esc blabla hec de qques centièmes  :o ). Débat qui se fait en général à l'initiative des ingénieurs, mais bref franchement t'es plus ou moins satisfait de ta formation, sinon tu viendrais avec de vrais questions après avoir envisagé certaines solutions car elles existent, mais manifestement ça semble pas t'intéresser.

Message cité 1 fois
Message édité par Profil supprimé le 05-08-2012 à 01:19:18
n°3977410
PsykOoO
Posté le 05-08-2012 à 01:22:48  profilanswer
 

[:hugeq:1]

n°3977419
laal
Posté le 05-08-2012 à 01:45:23  profilanswer
 

Une ESC vise à former des gens opérationnels dans le monde du travail. Les 99% des prépas avec lesquels j'ai pu travailler (Dossier Grp, Liste, Asso...) sont de véritables tocards, assistés et totalement irrationnels ce qui ne leur empêche pas d'être cool en soirée ou dans la vie de tous les jours pour la plupart d'entre eux.
Si maintenant ton seul but est de te branler sur des thèses tu aurais clairement mieux fait de faire un bac+8 à la fac.
 
Quant à ton paragraphe sur les écoles d'ingé, pour avoir des potes qui sont en top ingé, tu es à des années lumières du niveau d'HEC ...

Message cité 1 fois
Message édité par laal le 05-08-2012 à 01:47:28
n°3977427
predator_d​u_93
Posté le 05-08-2012 à 02:21:48  profilanswer
 

Les ESC c'est une superbe bourdieuserie française  [:mark68:2]

 
  • T'as du fric, alors même si t'es médiocre t'as le droit d'aller dans un club de vacances à 40k les trois ans (je passe sur le logement à Paris si t'es pas à l'ESC Jouy, les voyages aux US et en Asie pendant ta scolarité, les w-e voile à la Baule et les w-e ski à Courchevel), où tu vas tringler pendant 3 à 5 ans des bonasses et où à la sortie d'attendent les jobs uber sexy (M&A pour les mecs informés, Conseil en Strat pour les tocards qui acceptent d'être sous payés, ...)

[:john sununu:2]

 
  • T'as pas de fric, tant pis pour ta gueule, tu te tapes pendant 2 voire 3 ans des espaces de Banach et des morphismes de monoides, pour finir dans une école avec 5% de meufs, où faut se lever à 7h30 du mat pour faire des cours sur la microstructure des aciers fortement alliés ou les hâcheurs triphasés ... le tout pour se taper du ingénieur conception vérins chez Valéo payé 33k à la sortie  

[:john sununu:2]

 

Je pense que notre pote Aniisemu pige pas la chance qu'il a ... il doit être sans doute à l'ESCP ou à l'Essec, avec le même niveau en école d'ingé, il aurait fini au mieux dans une bonne ENSI ou Centrale Marseille  [:john sununu:2]

Message cité 5 fois
Message édité par predator_du_93 le 05-08-2012 à 02:35:29
n°3977428
predator_d​u_93
Posté le 05-08-2012 à 02:32:23  profilanswer
 

Citation :

Aujourd’hui, presque toutes les classes sociales sont condamnées à assurer l’obtention par leurs enfants de diplômes scolaires à même de reproduire leur position sociale, jusque et y compris les propriétaires d’entreprise, dont les enfants doivent avoir un diplôme pour diriger à leur tour l’entreprise. Cela a transformé profondément le système scolaire, en particulier le champ des grandes écoles du pouvoir. Ainsi, Bourdieu s’efforce de montrer que les grandes écoles traditionnelles, où les compétences scolaires traditionnelles dominent, sont aujourd’hui concurrencées par de nouvelles écoles, proche du pôle dominant du champ du pouvoir. L’École normale supérieure a ainsi perdu sa place dominante au profit de l’ENA. Dans le même temps, des « écoles refuges » (souvent des écoles de gestion comme l’European Business School, pour reprendre l’exemple de Bourdieu), aux exigences scolaires faibles, sont apparues, dont la fonction est de permettre à des enfants issus des classes dominantes d’acquérir des diplômes qu’ils ne peuvent obtenir dans les grandes écoles.


 
Il aurait pu mettre toutes les écoles de commerce à cette place  [:sicksetup:2]  [:sicksetup:2]  [:sicksetup:2]


Message édité par predator_du_93 le 05-08-2012 à 02:32:59
n°3977429
Profil sup​primé
Posté le 05-08-2012 à 02:34:02  answer
 

predator_du_93 a écrit :

Les ESC c'est une superbe bourdieuserie française  [:mark68:2]  
 

  • T'as du fric, alors même si t'es médiocre t'as le droit d'aller dans un club de vacances à 40k les trois ans (je passe sur le logement à Paris si t'es pas à l'ESC Jouy, les voyages aux US et en Asie pendant ta scolarité, les w-e voile à la Baule et les w-e ski à Courchevel), où tu vas tringler pendant 3 à 5 ans des bonasses et où à la sortie d'attendent les jobs uber sexy (M&A pour les mecs informés, Conseil en Strat pour les tocards qui acceptent d'être sous payés, ...)  

[:john sununu:2]  
 

  • T'as pas de fric, tant pis pour ta gueule, tu te tapes pendant 2 voire 3 ans des espaces de Banach et des morphismes de monoides, pour finir dans une école avec 5% de mecs meufs (souvent dégueus pour la plupart), où faut se lever à 7h30 du mat pour faire des cours sur la microstructure des aciers fortement alliés ou les hâcheurs triphasés ... le tout pour se taper du ingénieur conception vérins chez Valéo payé 33k à la sortie  

[:john sununu:2]
 
Je pense que notre pote Aniisemu pige pas la chance qu'il a ... il doit être sans doute à l'ESCP ou à l'Essec, avec le même niveau en école d'ingé, il aurait fini au mieux dans une bonne ENSI ou Centrale Marseille  [:john sununu:2]


 
+1000  :o . Nan mais il sait qu'il a de la chance, il se fait chier ce soir c'est tout, et on contribue à son divertissement  [:speedboyz30:5]

n°3977431
predator_d​u_93
Posté le 05-08-2012 à 02:36:37  profilanswer
 


Bug fixed ...

 

Notre ami doit être un truc polard sans Amis ... il a fait partie de la liste BDE des polards qui a recueilli 3% des voix malgré le sponsorship de papa chef d'entreprise qui a réglé la note, il a pas de meuf est les w-e voile se font bien entendu sans lui  [:ilovezadig:3]

 

On lui a également caché l'existence du club rugby pour qu'il n'essaye même pas d'y rentrer  [:ilovezadig:3]


Message édité par predator_du_93 le 05-08-2012 à 02:37:11
n°3977432
Profil sup​primé
Posté le 05-08-2012 à 02:41:07  answer
 

:lol:  ça va... Faut pas exagérer non plus , il est pas à l'EDC  :o


Message édité par Profil supprimé le 05-08-2012 à 02:41:30
n°3977435
Profil sup​primé
Posté le 05-08-2012 à 02:45:14  answer
 

Blague à part c'est le jeu, je pense pas qu'il y ait d'arnaque sur le fait qu'en école de commerce la seule difficulté c'est d'avoir le concours, ben après ce qui se passe en école  [:mr marron derriere] .
 
Je vois pas les choses d'une façon aussi nette, pour moi en école de commerce c'est pas que tu fais rien, c'est que si tu veux rien faire bah tu fais rien, t'as quand même le choix que t'aurais pas forcément en école d'ingé ou à la fac... C'est un luxe d'avoir le choix je crois.
 
Entre un mec qui fait pipo marketing qui se branle la nouille, et un mec qui fait une spé finance éventuellement complétée d'un diplome à la fac, qui, pour prétendre à des stages plus ou moins sérieux bosse à fond ses cours pour pas avoir l'air d'un triso aux entretiens ou pendant son contrat ben... Ya un gap niveau investissement. Je reste persuadé que yen a pour ceux qui ont envie de bosser, après peut être pas en 1ere année !
 
Je pense pas que dans le top 3 esc les spé finance soient "faciles". Pour le coup au niveau "technique" la formation a l'air riche.

Message cité 1 fois
Message édité par Profil supprimé le 05-08-2012 à 02:46:07
mood
Publicité
Posté le 05-08-2012 à 02:45:14  profilanswer
 

n°3977444
Bodiam
Les faibles ne finissent jamai
Posté le 05-08-2012 à 03:33:32  profilanswer
 

Je crois que c'est vrais qu'en ESC on n'est pas au même niveau que ce qui se faisait en prépa pas au point de ne rien faire.
Après si tu penses que les cours sont creux t'es peut être pas fait pour bosser dans tout ce qui est commerce, une autre formation à envisager je crois ^^

n°3977464
sayen
vouloir c'est pouvoir
Posté le 05-08-2012 à 07:25:58  profilanswer
 

Attention aux trolls, je veille. Jusqu'ici le topic est lisible  [:speedboyz30:5]

n°3977466
inconnu35
Posté le 05-08-2012 à 07:52:25  profilanswer
 


 
Enfin, faire de la finance de marché sans savoir faire de maths... :o  
 
Et avoir le choix de rien faire et tout de même obtenir un diplome, ca montre tout de même qu'il y a un truc qui cloche dans le système :o

n°3977467
inconnu35
Posté le 05-08-2012 à 07:53:11  profilanswer
 

predator_du_93 a écrit :


Je pense que notre pote Aniisemu pige pas la chance qu'il a ... il doit être sans doute à l'ESCP ou à l'Essec, avec le même niveau en école d'ingé, il aurait fini au mieux dans une bonne ENSI ou Centrale Marseille  [:john sununu:2]


 
Ou dans une école groupe Z...:o

n°3977468
Profil sup​primé
Posté le 05-08-2012 à 07:56:50  answer
 

anissemu a écrit :

Bonjour à tous,

 


Je lurke ici depuis longtemps et sur le forum prépa-hec, ce qui m'avait bien aidé il y a un an dans mes concours. Je me présente vite fait : Xavier, 21 ans, je viens de la région parisienne et j'ai fait ce qu'on appelle une "bonne" prépa en ECS. Intellectuellement riche, cette formation très stimulante a aiguisé ma curiosité pour le monde qui m'entoure.
Je me disais déjà qu'en ESC, cela continuerait avec des matières différentes certes, mais l'émulation intellectuelle resterait. Comme beaucoup le savent peut-être, la déception est souvent grande une fois intégré.

 

J'ai fini ma 1A dans une top ESC et jamais, mais vraiment jamais depuis la primaire, mes cours n'ont été aussi creux. Alors oui, on a des profs bien diplômés, disponibles, mais comment peut-on apprendre aussi peu de choses en un an ? Honnêtement, tout est faisable seul avec des bouquins aussi épais qu'une tranche de pain de mie. Les seules matières où on devait un peu réfléchir étaient les 2/3 matières financières, et ça restait encore très faible !
Et que dire des cours en bois du style "apprendre à se connaître", "convaincre" etc qui sont du blabla sur toute la ligne ? Est-ce pour cela qu'on paie entre 10 et 15k€ l'année ?
On parle d'excellence en école de commerce...il n'y en a AUCUNE.

 

Je veux bien qu'on ne fasse pas des études totalement théoriques, qu'on paie pour le réseau ou le brandname mais si je m'attendais à avoir des cours de qualité bac pro, je serais allé en fac sans hésiter. D'ailleurs, entre nous, je vous conseille 1000 fois de postuler à Dauphine ou à la TSE si vous aimez faire autre chose que vous touchez la nouille en buvant un red bull parce que la marque est un sponsore de l'école comme plein d'autres.

 

Comme points positifs je reconnais trois choses :
- Une sélection intéressante et globalement, les étudiants sont bons/très bons.
- L'international qui sert à quelque chose (au moins pour la langue)
- Une vraie ambiance de promo, soudée et une vie étudiante riche. Cependant, j'ai toujours trouvé absolument ridicule les moyens qu'ont certaines écoles pour se vendre avec des vidéos de merde sur youtube présentant les soirées qui sont plus cool que le voisin parce qu'on a des machines à mousse en boîte et que le BDE à 10k€ de plus que l'autre (sur des sommes absolument indécentes).  [:fabien27] Et aussi, vanter la nouvelle salle de sport construite avec 3 terrains de tennis sur le toit (je caricature, mais l'idée est là) qui en fait une école encore plus proche du club de vacances.
On ne parle jamais des cours pour appuyer la qualité des cours ? Normal, de qualité il n'y a point.

 


Je regrette d'avoir autant bossé en prépa pour au final pas grand chose à se mettre sous la dent. Alors oui, le WEI c'est sympa, les soirées sont remplies de goodies en tout genre, l'argent coule à flot autour de nous et je dois dire que j'aime l'argent. C'est pour cela que je pensais à l'ESC et non pour soigner les rhinocéros en Afrique :sarcastic:

 

À ce jour, le nombre de candidats de prépa diminue et ça ne m'étonne pas. L'excellence, dont je fais partie, se trouve en prépa et risque d'aller voir ailleurs dans les décennies proches tout simplement parce qu'elle se rend compte que les fameuses écoles de commerce n'ont rien de génial excepté une grande capacité à pomper l'argent de ses étudiants.

 

Les ESC ne me méritent pas. Je ne parle pas de la seule école vraiment reconnue au-delà de nos frontières, HEC, que je n'ai pas eu à quelques centièmes près où la qualité des cours est peut-être bonne, je ne sais pas.
Je pense que je valais cette école, mais mon jury au sourire colgate en a décidé autrement.

 

J'aurais peut-être dû faire une vraie école d'ingénieur, j'en avais les capacités et assez de charisme pour bien me démarquer à la sortie. Malheureusement, je considère avoir fait une erreur. Pour me réconforter, je me dis que les débouchés des ESC sont, je ne sais pas par quel miracle, plutôt bons (quelqu'un dans une bonne fac est bien mieux formé).

 

Xavier


Je ne sais pas si ce post est un troll, mais il mérite de lever quelques points intéressants. Des échos que j'ai (famille, amis) dans de bonnes écoles telles que ESSEC, EML, EDHEC, ESCP:
-Les cours sont d'un niveau souvent affligeant, et beaucoup on l'impression de mettre 10k € /an pour du pipo. Donc certains vont à la fac en parallèle.
La qualité des cours est aussi dûe au fait que les intégrés ont des profils très divers (littéraires, faqueux, prépas) et que du coup il faut des cours que tout le monde puisse suivre.
-Il y a aussi un sentiment chez les prépas que je connais d'avoir été pris pour des imbéciles, même dans les bonnes écoles, quand ils voient le profil des gens de leur promo passés par le SAI ou les AST. Le topic de prepa-hec.org en ce moment est très symptomatique.
-La qualité des profs laisse aussi à désirer. Cela est beaucoup moins vrai pour les parisiennes, mais quand tu vois le nombre de doctorants en disciplines pipos de fac no name dans le corps professoral des écoles, c'est vrai qu'il y a de quoi flipper lorsque les préparationnaires avaient pour profs des normaliens en prépa.
-Avec la césure obligatoire, certains se retrouvent à faire 7 ans d'études (les khûbes) pour décrocher un bac+5.

 

La prépa + le concours sont seulement des filtres qui permettent de trier les candidats en fonction de leurs capacités. L'école est donc pour les recruteurs un signal sur la qualité et la productivité des postulants, et je ne pense pas (je peux me tromper) qu'ils viennent chercher les gens pour les compétences qu'ils acquièrent en école. Certains prépas que je connais se demandaient justement si un bon élève de terminale ne pourrait pas décrocher un diplôme d'école de commerce sans passer par la case prépa.

 

Enfin voilà, autant de raisons qui m'ont poussé à ne pas suivre les pas des gens que je connais et à me tirer à l'étranger.

 
laal a écrit :

Une ESC vise à former des gens opérationnels dans le monde du travail. Les 99% des prépas avec lesquels j'ai pu travailler (Dossier Grp, Liste, Asso...) sont de véritables tocards, assistés et totalement irrationnels ce qui ne leur empêche pas d'être cool en soirée ou dans la vie de tous les jours pour la plupart d'entre eux.
Si maintenant ton seul but est de te branler sur des thèses tu aurais clairement mieux fait de faire un bac+8 à la fac .Quant à ton paragraphe sur les écoles d'ingé, pour avoir des potes qui sont en top ingé, tu es à des années lumières du niveau d'HEC ...


C'est pour ça que t'étais tellement fort, t'as fait un IUT et tu t'es retrouvé dans une ecricome.  T'auras jamais les mêmes opportunités que les prépas du top 5/3.   :lol:

Message cité 1 fois
Message édité par Profil supprimé le 05-08-2012 à 10:21:20
n°3977471
inconnu35
Posté le 05-08-2012 à 09:15:23  profilanswer
 


 
Tu ne connais pas de calcul sto à la sortie de la prépa...par exemple. difficile de faire de la finance de marché sans cela...

n°3977483
hynex
Posté le 05-08-2012 à 09:53:01  profilanswer
 

inconnu35 a écrit :


 
Tu ne connais pas de calcul sto à la sortie de la prépa...par exemple. difficile de faire de la finance de marché sans cela...


 
 LoL
 [:segorly]

n°3977490
setza
beauté fatale
Posté le 05-08-2012 à 10:18:47  profilanswer
 

L'école de commerce (la bonne école de commerce), c'est la liberté. C'est la liberté de construire ton propre parcours, de ne pas être pris par la main comme à Sc-Po, de partir faire de l'humanitaire au Népal si tu en as envie, de la finance à Londres, ou les deux, de faire une licence de philo, un master de sciences cognitives à côté, du sport, de monter une boîte, de faire une thèse ensuite, etc
 
C'est à cela que ça sert. Si tu n'es pas assez intelligent pour comprendre que l'expérience ne consiste pas à suivre les cours obligatoires (affligeants pour la plupart), et que tu envisages ton école de commerce comme un prolongement de ton lycée, alors oui, il y a un léger soucis, mais hélas il vient de toi, et non des écoles de commerce.


---------------
Jesssiiiiiiicaaaaaaaaaa
n°3977491
Profil sup​primé
Posté le 05-08-2012 à 10:23:15  answer
 


Michael Spence  ;)

n°3977493
anissemu
Posté le 05-08-2012 à 10:33:23  profilanswer
 

Merci à tous pour vos réponses,

 


Alors non, je ne m'emmerde pas le samedi soir. Par contre, je bosse le samedi soir et qui dit taff de merde pour participer au paiement de ce gouffre financier dit n'importe quelle autre occupation faisant passer 20 minutes est bonne à prendre.
Mais bon, comme souvent, le manque d'arguments pousse à appuyer sur la supposée insociabilité d'un nouvel inscrit et à l'insulte. Bravo "Markof". ;)

 

Pour entrer dans le vif du sujet après avoir vu les réponses intéressantes :
- Je sens tout simplement mon niveau bafoué. Mon excellence pendant 2 ans ne sert plus maintenant qu'à draguer, faire le beau en soirée, et encore, quand il y a des étudiants hors top 5, ils ne savent même pas de quoi je parle !
- J'ai dû mal à saisir où se situe vraiment le problème, puisque bien souvent les profs sont supposés être excellents, et certains d'entre eux le sont vraiment.
- Je ne commente pas le fait de prendre des BTS/DUT dans certaines écoles. Je fais partie des gens qui pensent qu'il faut d'abord passer par des études d'excellence avant de se trouver un vrai métier. J'ai déjà conseillé à une fille voulant faire prof de français depuis toujours de passer par des études scientifiques avant de se spécialiser.

 


Enfin, je n'ai aucune question. Pourquoi en aurais-je une ? Je ne souhaite parler qu'à des gens dans une top 5, donc la minorité ici à ce que j'ai compris.

 

Voilà, je faisais juste une témoignage sur un cerveau de la France qui se retrouve déçu encore une fois. Après avoir vu ce que devient la politique française (autre déception, fortement liée aux études en France), je vous livre ma vision de ces études. J'ai choisi une spé finance pour le M1, mais à ce  que j'ai compris, passer sa vie sur excel et autres logiciels ingrats n'est pas évitable...
Au pire, je me reconvertirai aux USA, je ne sais où. J'en ai les capacités.

Message cité 4 fois
Message édité par anissemu le 05-08-2012 à 10:34:38
n°3977496
setza
beauté fatale
Posté le 05-08-2012 à 10:45:10  profilanswer
 

Bon ça sent le gros troll, c'est dommage, a priori la question de l'intérêt des cours dans les grandes écoles n'est pas inintéressante en elle-même.


---------------
Jesssiiiiiiicaaaaaaaaaa
n°3977499
anissemu
Posté le 05-08-2012 à 10:52:02  profilanswer
 

Setza,
 
Libre à toi de penser que je suis un troll. Apparemment, tu partages certaines de mes idées sur ces questions.
Je n'essaie que de faire passer ma déception et recueillir les avis des étudiants intéressants. Un forum, donc.
 
Tu es dans une bonne école aussi ?  
 
 
Xavier

n°3977500
Profil sup​primé
Posté le 05-08-2012 à 10:53:38  answer
 

anissemu a écrit :

Setza,
 
Libre à toi de penser que je suis un troll. Apparemment, tu partages certaines de mes idées sur ces questions.
Je n'essaie que de faire passer ma déception et recueillir les avis des étudiants intéressants. Un forum, donc.
 
Tu es dans une bonne école aussi ?  
 
 
Xavier


Tu t'es fait recalé à cause de l'entretien de personnalité à HEC? Simple question.

n°3977504
anissemu
Posté le 05-08-2012 à 11:06:19  profilanswer
 


Non, en Chinois (LV2) ! Sujet sur la société, prof pas d'accord avec moi, on s'est pris la tête. Je pensais que c'était pour me pousser à donner tout ce que j'ai, donc positif, mais non.
 

n°3977505
Profil sup​primé
Posté le 05-08-2012 à 11:06:28  answer
 

anissemu a écrit :


- Je sens tout simplement mon niveau bafoué. Mon excellence  [:phive]   pendant 2 ans ne sert plus maintenant qu'à draguer, faire le beau en soirée, et encore, quand il y a des étudiants hors top 5, ils ne savent même pas de quoi je parle !  [:freeman_78]  
- J'ai dû mal à saisir où se situe vraiment le problème, puisque bien souvent les profs sont supposés être excellents, et certains d'entre eux le sont vraiment.
- Je ne commente pas le fait de prendre des BTS/DUT dans certaines écoles. Je fais partie des gens qui pensent qu'il faut d'abord passer par des études d'excellence avant de se trouver un vrai métier. J'ai déjà conseillé à une fille voulant faire prof de français depuis toujours de passer par des études scientifiques avant de se spécialiser.  [:kitchen':3]  
 
 
Enfin, je n'ai aucune question. Pourquoi en aurais-je une ? Je ne souhaite parler qu'à des gens dans une top 5, donc la minorité ici à ce que j'ai compris.  [:moonzoid:5]  
 
Voilà, je faisais juste une témoignage sur un cerveau de la France  [:adama37:2]   qui se retrouve déçu encore une fois. Après avoir vu ce que devient la politique française (autre déception, fortement liée aux études en France), je vous livre ma vision de ces études. J'ai choisi une spé finance pour le M1, mais à ce  que j'ai compris, passer sa vie sur excel et autres logiciels ingrats n'est pas évitable...
Au pire, je me reconvertirai aux USA, je ne sais où. J'en ai les capacités.  [:tafa]  


 
Les parties en gras sont les plus croustillantes  :jap:  
 
Sérieusement, pour qui te prends tu ? Peu importe ton école, soit tu es un troll, soit tu es la personne la plus hautaine et imbue d'elle même que j'ai pu avoir la chance de lire.  
Parce qu'en effet c'est une chance de pouvoir rire à tant d'enfermement dans son petit monde d'individu aisé et hors de la réalité.
 
Tu travailles ? Ton père t'as trouvé un stage dans une grande banque d'affaires ? Si tu avais un vrai job étudiant, je penses que ta vision serait quelque peu différente.  
 
Je n'ai pas envie de perdre du temps avec toi, tu vas probablement me rétorquer un pavé de poncifs sur ton excellence et ta supériorité d'individu sortie de la cuisse de Jupiter.
 
Cela dit tu n'as même pas eu HEC  [:pazou:5]  [:haha]

Message cité 1 fois
Message édité par Profil supprimé le 05-08-2012 à 11:08:00
n°3977507
setza
beauté fatale
Posté le 05-08-2012 à 11:14:33  profilanswer
 

anissemu a écrit :

Setza,
 
Libre à toi de penser que je suis un troll. Apparemment, tu partages certaines de mes idées sur ces questions.
Je n'essaie que de faire passer ma déception et recueillir les avis des étudiants intéressants. Un forum, donc.
 
Tu es dans une bonne école aussi ?  

 
Xavier


 
Oui mais hélas pour toi, je m'entretiens exclusivement avec des étudiants d'HEC. Je regrette donc, mais nous ne pouvons discuter ensemble.


---------------
Jesssiiiiiiicaaaaaaaaaa
n°3977508
setza
beauté fatale
Posté le 05-08-2012 à 11:14:34  profilanswer
 

anissemu a écrit :

Setza,
 
Libre à toi de penser que je suis un troll. Apparemment, tu partages certaines de mes idées sur ces questions.
Je n'essaie que de faire passer ma déception et recueillir les avis des étudiants intéressants. Un forum, donc.
 
Tu es dans une bonne école aussi ?  

 
Xavier


 
Oui mais hélas pour toi, je m'entretiens exclusivement avec des étudiants d'HEC. Je regrette donc, mais nous ne pouvons discuter ensemble.


---------------
Jesssiiiiiiicaaaaaaaaaa
n°3977509
anissemu
Posté le 05-08-2012 à 11:15:06  profilanswer
 

El Boedo,

 

Je travaille de nuit dans l'industrie en manutention. Tu la vois où la grande banque d'affaires et le piston ? On appelle ça l'intérim. Je peux t'aider à faire un CV si tu veux. ;)
Oui, mon père a bien réussi mais n'a pas fait d'études (entrepreneuriat). Dois-je en avoir honte ?

Message cité 1 fois
Message édité par anissemu le 05-08-2012 à 11:15:32
n°3977510
Profil sup​primé
Posté le 05-08-2012 à 11:16:32  answer
 


T'enflamme pas :)  C'est un troll, dans la lignée de Jumper, DImea (Oxford Med), Picasso etc. Je me demande d'ailleurs si c'est la même personne.  
 
Dommage, le sujet lancé pouvait être intéressant.

n°3977512
mouzone
Môuzinho de Oliveira Filho
Posté le 05-08-2012 à 11:18:15  profilanswer
 


 
 
 
Merci pour ton ressenti.
Pour aller plus loin, il y a aussi l'excellent billet d'Étienne Liebig : http://www.atlantico.fr/decryptage [...] 69552.html .
 :jap:
 

Citation :

Ils vivent la vie des commerciaux de grosses boîtes, boivent comme eux, se sapent comme eux, baisent comme eux et lisent le Financial comme eux, mais pour rien. Juste pour le fun. Une sorte de foi du charbonnier : Fais semblant d’y croire et bientôt tu y seras. Quelle blague, car sortis de ce rêve, ils se retrouvent à faire du quasi « porte-à-porte » ou du démarchage téléphonique pour gagner un Smic et se faire insulter par un petit adjudant sous-titré qui n’a fait aucune école de commerce, mais connaît la loi des chiffres et du rendement maximum avant délocalisation. Dix ans après la fin de leurs études, ils portent encore le même costume et les mêmes pompes et sont trop déconnectés de toutes les réalités économiques pour pouvoir décrocher un éventuel boulot à la hauteur de leur putain de diplôme qu’ils ont encadré et accroché au mur au-dessus de la photo de leur stage en Inde, quand ils croyaient tenir le monde entre leurs mains.


 
Ce passage  :fou:  
 

Message cité 1 fois
Message édité par mouzone le 05-08-2012 à 11:24:26
n°3977513
Profil sup​primé
Posté le 05-08-2012 à 11:21:17  answer
 

anissemu a écrit :

El Boedo,  
 
Je travaille de nuit dans l'industrie en manutention. Tu la vois où la grande banque d'affaires et le piston ? On appelle ça l'intérim. Je peux t'aider à faire un CV si tu veux. ;)
Oui, mon père a bien réussi mais n'a pas fait d'études (entrepreneuriat). Dois-je en avoir honte ?


 
C'est marrant la tonalité du post à changé, tu sembles moins hautain une fois sortie de tes gonds. C'est bien, cela fait près d'1 an et demi que je bosse à Carrefour en CDI étudiant. Appelle moi si tu veux un piston  :jap:  
 
Tu devrais avoir honte de toi même après de tels propos, tu insultes la majorité de la population dont ton père qui ne fait pas partie de l'excellence de la nation au sens ou tu l'entends.  
 
D'autant plus que si ton père est un entrepreneur, tes considérations devraient être bien différentes de celles que tu as. Peut être n'es tu pas un mauvais dude, mais ton attitude est à peu de choses près similaires au cliché du FAP de Neuilly. Si tu veux un dessin :  [:le petit nicolas:3]


Message édité par Profil supprimé le 05-08-2012 à 11:22:07
n°3977514
Profil sup​primé
Posté le 05-08-2012 à 11:21:35  answer
 

mouzone a écrit :


 
 
 
Merci pour ton ressenti.
Pour aller plus loin, il y a aussi l'excellent billet d'Étienne Liebig : http://www.atlantico.fr/decryptage [...] 69552.html .
 :jap:  


ahahaha la réference!  :lol:  :lol:  Non ce n'est pas intéressant. C'est loin de la réalité et très insultant. Mais ce n'est guère étonnant d'un super gauchiste, adepte de l'angélisme et membre de l'éminente équipe d'intellectuels de RMC.  :lol:

n°3977518
inconnu35
Posté le 05-08-2012 à 11:30:38  profilanswer
 

hynex a écrit :


 
 LoL
 [:segorly]


 
Bah, a part sales, t'es obligé de connaitre les grecques au moins :o

n°3977522
sayen
vouloir c'est pouvoir
Posté le 05-08-2012 à 11:40:27  profilanswer
 

Hynex, si tu n'as rien à dire, merci d'éviter les posts inutiles.

n°3977558
Da_Edge
HFR BS
Posté le 05-08-2012 à 12:57:42  profilanswer
 

Je pense qu'il est à l'EDHEC :o
 
Sinon tu n'as rien compris au principe des ESC, t'es plus au collège mec, le but d'une ESC c'est pas de t'apporter de la richesse intellectuelle (si tu veux faire ça, fais toi pousser des dreadlocks et va en école d'art), mais de te rendre opérationnel.
Tu es en train de faire une formation qui se veut professionnelles, très peu de métiers du management nécessitent des compétences poussées, les entreprises demandent juste des têtes bien faites pour mener à bien des missions de gestion.
 
Maintenant si tu te fais chier, libre à toi de taffer à la biblio où tu trouveras de quoi bosser pour être un expert dans un domaine en particulier, bosse tes échanges/DD à l'étranger, trouve ta voie et profite des 2 années qui te restent.


---------------
J'aime l'odeur des TT au petit matin
n°3977575
Profil sup​primé
Posté le 05-08-2012 à 13:30:05  answer
 

inconnu35 a écrit :


 
Tu ne connais pas de calcul sto à la sortie de la prépa...par exemple. difficile de faire de la finance de marché sans cela...


Ya pas que les traders et les quants en salle  :o  
 

anissemu a écrit :

Merci à tous pour vos réponses,
 
 
Alors non, je ne m'emmerde pas le samedi soir. Par contre, je bosse le samedi soir et qui dit taff de merde pour participer au paiement de ce gouffre financier dit n'importe quelle autre occupation faisant passer 20 minutes est bonne à prendre.
Mais bon, comme souvent, le manque d'arguments pousse à appuyer sur la supposée insociabilité d'un nouvel inscrit et à l'insulte. Bravo "Markof". ;)  
 
Pour entrer dans le vif du sujet après avoir vu les réponses intéressantes :
- Je sens tout simplement mon niveau bafoué. Mon excellence pendant 2 ans ne sert plus maintenant qu'à draguer, faire le beau en soirée, et encore, quand il y a des étudiants hors top 5, ils ne savent même pas de quoi je parle !
- J'ai dû mal à saisir où se situe vraiment le problème, puisque bien souvent les profs sont supposés être excellents, et certains d'entre eux le sont vraiment.
- Je ne commente pas le fait de prendre des BTS/DUT dans certaines écoles. Je fais partie des gens qui pensent qu'il faut d'abord passer par des études d'excellence avant de se trouver un vrai métier. J'ai déjà conseillé à une fille voulant faire prof de français depuis toujours de passer par des études scientifiques avant de se spécialiser.  
 
 
Enfin, je n'ai aucune question. Pourquoi en aurais-je une ? Je ne souhaite parler qu'à des gens dans une top 5, donc la minorité ici à ce que j'ai compris.
 
Voilà, je faisais juste une témoignage sur un cerveau de la France qui se retrouve déçu encore une fois. Après avoir vu ce que devient la politique française (autre déception, fortement liée aux études en France), je vous livre ma vision de ces études. J'ai choisi une spé finance pour le M1, mais à ce  que j'ai compris, passer sa vie sur excel et autres logiciels ingrats n'est pas évitable...
Au pire, je me reconvertirai aux USA, je ne sais où. J'en ai les capacités.


 
 
Je crois que nous avons effectivement repéré un EDHEC  :o . Le "top 5 des ecoles de commerces" cette invention qui n'existe qu'à l'EDHEC  :D  
 

Spoiler :

Vous pensez qu'il y a un top 4 pour les étudiants de l'EM  [:dks]


Message édité par Profil supprimé le 05-08-2012 à 13:30:47
n°3977613
tinken
Posté le 05-08-2012 à 14:02:07  profilanswer
 

Ce post montre surtout qu'on peut être dans une grande école de commerce et avoir une vision intellectuelle des choses très réduite. L'intelligence scolaire ne fait pas tout...

n°3977644
predator_d​u_93
Posté le 05-08-2012 à 14:29:31  profilanswer
 

inconnu35 a écrit :


 
Enfin, faire de la finance de marché sans savoir faire de maths... :o  
 
Et avoir le choix de rien faire et tout de même obtenir un diplome, ca montre tout de même qu'il y a un truc qui cloche dans le système :o


 
tinou  [:ilovezadig:3]

n°3977648
predator_d​u_93
Posté le 05-08-2012 à 14:32:02  profilanswer
 

anissemu a écrit :

Merci à tous pour vos réponses,
 
 
Alors non, je ne m'emmerde pas le samedi soir. Par contre, je bosse le samedi soir et qui dit taff de merde pour participer au paiement de ce gouffre financier dit n'importe quelle autre occupation faisant passer 20 minutes est bonne à prendre.
Mais bon, comme souvent, le manque d'arguments pousse à appuyer sur la supposée insociabilité d'un nouvel inscrit et à l'insulte. Bravo "Markof". ;)  
 
Pour entrer dans le vif du sujet après avoir vu les réponses intéressantes :
- Je sens tout simplement mon niveau bafoué. Mon excellence pendant 2 ans ne sert plus maintenant qu'à draguer, faire le beau en soirée, et encore, quand il y a des étudiants hors top 5, ils ne savent même pas de quoi je parle !
- J'ai dû mal à saisir où se situe vraiment le problème, puisque bien souvent les profs sont supposés être excellents, et certains d'entre eux le sont vraiment.
- Je ne commente pas le fait de prendre des BTS/DUT dans certaines écoles. Je fais partie des gens qui pensent qu'il faut d'abord passer par des études d'excellence avant de se trouver un vrai métier. J'ai déjà conseillé à une fille voulant faire prof de français depuis toujours de passer par des études scientifiques avant de se spécialiser.  
 
 
Enfin, je n'ai aucune question. Pourquoi en aurais-je une ? Je ne souhaite parler qu'à des gens dans une top 5, donc la minorité ici à ce que j'ai compris.
 
Voilà, je faisais juste une témoignage sur un cerveau de la France qui se retrouve déçu encore une fois. Après avoir vu ce que devient la politique française (autre déception, fortement liée aux études en France), je vous livre ma vision de ces études. J'ai choisi une spé finance pour le M1, mais à ce  que j'ai compris, passer sa vie sur excel et autres logiciels ingrats n'est pas évitable...
Au pire, je me reconvertirai aux USA, je ne sais où. J'en ai les capacités.


 
Ecoute mon coco, si t'es à l'EDHEC, faut vraiment pas t'imaginer que t'es un cerveau de la France, mais plutôt un sinistre tocard, t'aurais fait prépa scientifique, ça aurait été ENSI Caen direct  [:ilovezadig:3]  

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11
Page Précédente

Aller à :
  FORUM HardWare.fr
  Emploi & Etudes
  Etudes / Orientation

  Je n'aime pas les écoles de commerce

 

Sujets relatifs
Besoin d'infos sur l'école de commerce ESGC & F[Topic Unique] Ecoles de Commerce (ESC) • Classements & Actualités
Ecoles américainesQuelle L3 pour une AST dans une école de commerce du top6?
Projet création de site Web écoles de commerceMaster d'économie===>écoles d'ingés. HELP
iae cca après école de commerce post-bac 
Plus de sujets relatifs à : Je n'aime pas les écoles de commerce


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR