Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Shop Recherche
1313 connectés 

 



 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  8985  8986  8987  ..  9040  9041  9042  9043  9044  9045
Auteur Sujet :

[POGNON] Épargne / Placements / Investissements - Lisez la 1ère page !

n°62887755
Slynox
Posté le 09-05-2021 à 02:48:54  profilanswer
 

Reprise du message précédent :

RomainD2 a écrit :


 
Mais comment determines tu la confiance en cette ligne ?  
 
J'ai choisi ces deux fonds en janvier 2021, je l'avoue, pour profiter d'une prime de bienvenue dans une AV :
https://www.quantalys.com/Fonds/12139
https://www.quantalys.com/Fonds/12136
 
https://i.ibb.co/6NT8rdW/Screenshot-20210508-190651.jpg
 
Je pensais que c'était des fonds peu volatil comparé à un truc se rapprochant d'un ETF World, que j'aurais dû choisir après coup, mais c'est toujours plus simple après coup.  


Oui ce sont des fonds moins volatils. Et c'est attendu (et souvent souhaitable) que le comportement soit différent d'un etf world. Enfin la récente baisse semble logique compte tenu de l'actif du fonds. Ton message donne l'impression que tu ne sais pas bien ce qu'est ce fonds ?

mood
Publicité
Posté le 09-05-2021 à 02:48:54  profilanswer
 

n°62887921
Kikou2419
Posté le 09-05-2021 à 08:01:56  profilanswer
 

nico6259 a écrit :

 


J'en fais tous les ans sur Linxea Avenir et je reçois le POGNON en 8-10 jours généralement.


Merci Nico :jap:


---------------
TU Nvidia Shield Android TV
n°62887943
vazyvite
Posté le 09-05-2021 à 08:12:53  profilanswer
 

RomainD2 a écrit :


J'ai choisi ces deux fonds en janvier 2021, je l'avoue, pour profiter d'une prime de bienvenue dans une AV :
https://www.quantalys.com/Fonds/12139
https://www.quantalys.com/Fonds/12136
 
https://i.ibb.co/6NT8rdW/Screenshot-20210508-190651.jpg
 
Je pensais que c'était des fonds peu volatil comparé à un truc se rapprochant d'un ETF World, que j'aurais dû choisir après coup, mais c'est toujours plus simple après coup.  


 
Une bonne illustration du "une obligation c'est sûr et sans risque" ... sauf quand les taux remontent  :ouch:  
Reste à se demander maintenant si ça va continuer ou embrayer sur des actions pour regagner la PV ?

n°62887964
LooKooM
Posté le 09-05-2021 à 08:26:54  profilanswer
 

vazyvite a écrit :


 
Une bonne illustration du "une obligation c'est sûr et sans risque" ... sauf quand les taux remontent  :ouch:  
Reste à se demander maintenant si ça va continuer ou embrayer sur des actions pour regagner la PV ?


 
Oui, enfin on parle d'un fonds qui fait -4% à peine sur un an, pas d'un bain de sang non plus.
Que les fonds chargés en IG soient fortement exposés à une hausse de taux, ce n'est pas nouveau et il est vrai que si un épargnant ne regarde QUE les perfs passées pour jauger du risque d'un fonds, il risque ce genre de chausse trappe :/
Cf. aussi le fonds Lyxor Gov/IG disponible en PEA je crois, déconseillé à plusieurs reprises ici.

n°62888313
RomainD2
Posté le 09-05-2021 à 10:03:29  profilanswer
 


Sicromoft a écrit :

bah si t'as pas confiance, tu coupes et go World. C'est aussi simple que ça.
 
Faut juste avoir le mental d'encaisser ses pertes.


 
Merci, mais cela ne répond pas à la question de fond, qui est la première phrase de mon message :  
 

RomainD2 a écrit :


Mais comment determines tu la confiance en cette ligne ?  


 
Je ne sais pas répondre à cette question !  
 

Slynox a écrit :


Oui ce sont des fonds moins volatils. Et c'est attendu (et souvent souhaitable) que le comportement soit différent d'un etf world. Enfin la récente baisse semble logique compte tenu de l'actif du fonds. Ton message donne l'impression que tu ne sais pas bien ce qu'est ce fonds ?


En effet, je suis tombé sur un post d'une personne cherchant un peu comme moi un fond peu volatile pour faire une chasse à la prime (oui c'est pas bien :whistle:), et je ne me suis pas posé de questions vu que je suis incapable d' analyser un fond pour juger de ses performances futures et de la "confiance" que je peux avoir en lui.  
 
C'est comme quand j'avais sélectionné les UC de la première page bon père de famille lors de mes premiers pas dans l'épargne, je ne vais pas chercher plus loin  ;)  

vazyvite a écrit :


 
Une bonne illustration du "une obligation c'est sûr et sans risque" ... sauf quand les taux remontent  :ouch:  
Reste à se demander maintenant si ça va continuer ou embrayer sur des actions pour regagner la PV ?


 
Je savais très bien que ce n'était pas sans risque, la question c'est quand on a ce type de fonds en moins value, c'est de savoir si on coupe dès maintenant ou non. Dire de couper si on a pas confiance en ce fonds me semble bien malin, mais je suis incapable de déterminer la confiance que je peux avoir en ce fonds.  
 
J'imagine que certains ont déjà été confrontés à ce type d'interrogation avec H2O, I&E,....  
 
C'est bien pour ce genre d'interrogations je ne me pose plus de question dans ma stratégie principale, c'est ETF World uniquement. La c'était dans un contexte particulier avec une incertitude quand au besoin de disponibilité de cette somme, et pour tout de même la faire fructifier un peu.  
 
Donc si vous me mettez à ma place, est ce que vous avez confiance en ce type de fond sur un horizon de :

  • 1 mois
  • 6 mois
  • 1 an
  • 2 ans


 ?  


---------------
[POGNON] - Portfolio Performance - Logiciel de suivi de Patrimoine
n°62888350
Gerard bou​chard
Posté le 09-05-2021 à 10:10:34  profilanswer
 

Sur 2 ans ou moins, pour moi c'est fonds euros, voire livret A.

n°62888490
vandepj0
Posté le 09-05-2021 à 10:35:58  profilanswer
 

LooKooM a écrit :


 
On en a déja beaucoup parlé par le passé. Je crois qu'ADI a fait un article à ce sujet.
 
En bref :
 
1/ Securité supplémentaire en apparence mais au final jamais vraiment testé et on en revient à la solidité de l'Etat Luxembourg vs. l'Etat France car des contrats d'AV sont des actifs, même vendus à faible valeur à un repreneur x ou y. Hors fraude massive faisant disparaitre des milliards, je ne vois pas de scénario où la solidité de l'AV luxembourgeoise serait plus attrayante que la solidité de l'AV française.
 


Je suis curieux de ton analyse sur ce point.
 
De ma fenêtre, les actifs appartiennent à l’assureur français. En cas de faillite, il vend ses actifs et rembourse ses créanciers : 1/ le fisc, 2/ les salariés 3/ les autres dont les clients. Dans le cadre d’une procédure longue et pénible, et avec sans doute une implication de l’Etat pour trouver une solution plus sympa.
Mais quoi qu’il arrive, si tu vas voir Amundi pour leur dire que tu as 1 million à deux sur le CW8, il te répondront que c’est CNP et pas toi qui détient les titres.  
 
Si tu as une AV Lux, tes actifs sont ségrégués de ceux de l’assureur et de ceux de la banque.
Si la banque fait faillite, tes titres pourront être déplacés dans une autre banque par l’assureur (et la banque ne pourra pas les avoir perdus en les prêtant car elle n’a pas le droit de le faire sur les actifs en AV, contrairement au CTO).
Si l’assureur fait faillite, tu peux récupérer les actifs qui sont sur le compte de la banque dépositaire.
Et au pire, tu vas voir Amundi en leur disant que le million a deux sur le CW8 est à toi, et ils en seront d’accord.

n°62888539
nicogane
Posté le 09-05-2021 à 10:43:20  profilanswer
 

vandepj0 a écrit :


Je suis curieux de ton analyse sur ce point.
 
De ma fenêtre, les actifs appartiennent à l’assureur français. En cas de faillite, il vend ses actifs et rembourse ses créanciers : 1/ le fisc, 2/ les salariés 3/ les autres dont les clients. Dans le cadre d’une procédure longue et pénible, et avec sans doute une implication de l’Etat pour trouver une solution plus sympa.
Mais quoi qu’il arrive, si tu vas voir Amundi pour leur dire que tu as 1 million à deux sur le CW8, il te répondront que c’est CNP et pas toi qui détient les titres.  
 
Si tu as une AV Lux, tes actifs sont ségrégués de ceux de l’assureur et de ceux de la banque.
Si la banque fait faillite, tes titres pourront être déplacés dans une autre banque par l’assureur (et la banque ne pourra pas les avoir perdus en les prêtant car elle n’a pas le droit de le faire sur les actifs en AV, contrairement au CTO).
Si l’assureur fait faillite, tu peux récupérer les actifs qui sont sur le compte de la banque dépositaire.
Et au pire, tu vas voir Amundi en leur disant que le million a deux sur le CW8 est à toi, et ils en seront d’accord.


 
Cette boucle  [:hisheek:3]

n°62888597
Shadow666
Citoyen du Monde
Posté le 09-05-2021 à 10:52:28  profilanswer
 

RomainD2 a écrit :


 
Merci, mais cela ne répond pas à la question de fond, qui est la première phrase de mon message :  
 


 

RomainD2 a écrit :


 
Je ne sais pas répondre à cette question !  
 


 

RomainD2 a écrit :


En effet, je suis tombé sur un post d'une personne cherchant un peu comme moi un fond peu volatile pour faire une chasse à la prime (oui c'est pas bien :whistle:), et je ne me suis pas posé de questions vu que je suis incapable d' analyser un fond pour juger de ses performances futures et de la "confiance" que je peux avoir en lui.  
 
C'est comme quand j'avais sélectionné les UC de la première page bon père de famille lors de mes premiers pas dans l'épargne, je ne vais pas chercher plus loin  ;)  


 

RomainD2 a écrit :


 
Je savais très bien que ce n'était pas sans risque, la question c'est quand on a ce type de fonds en moins value, c'est de savoir si on coupe dès maintenant ou non. Dire de couper si on a pas confiance en ce fonds me semble bien malin, mais je suis incapable de déterminer la confiance que je peux avoir en ce fonds.  
 
J'imagine que certains ont déjà été confrontés à ce type d'interrogation avec H2O, I&E,....  
 
C'est bien pour ce genre d'interrogations je ne me pose plus de question dans ma stratégie principale, c'est ETF World uniquement. La c'était dans un contexte particulier avec une incertitude quand au besoin de disponibilité de cette somme, et pour tout de même la faire fructifier un peu.  
 
Donc si vous me mettez à ma place, est ce que vous avez confiance en ce type de fond sur un horizon de :

  • 1 mois
  • 6 mois
  • 1 an
  • 2 ans


 ?  


Sur un horizon aussi court, la réponse peut être vu comme plusieurs questions :
 
- As-tu besoin de cet argent ? --> Si non, tu peux te permettre de conserver au moins 5 à 8 ans (durée recommandée pour avoir un résultat positif). Si oui, tu assumes tes pertes et tu retires, en apprenant de tes erreurs car sur un horizon aussi court tu n'aurais jamais dû mettre le montant sur du risqué.
- Penses-tu que cela fasse mieux que du World sur ton horizon de placement ? --> Si non, tu arbitres vers le World et tu attends la durée recommandée a minima. Si oui, c'est un pari et tu auras peut-être plus de chance dans les prochaines années, personne ne peut savoir.
- Lorsque tu as choisi cette UC, quel était ton objectif et la raison qui te l'a fait préférer à une autre ? --> L'univers d'investissement était haussier, bien orienté pour l'avenir ? La performance était-elle régulièrement bonne sur un horizon de 3, 5 ou 10 ans ? Les frais étaient-ils meilleurs / plus bas que d'autres UC similaires ? La volatilité est-elle en adéquation avec ce que tu es prêt à assumer ? Plus faible ou plus haute que sur du World ? Pour un meilleur ou moins bon résultat ?
 
En gros ce sont des questions à te poser :
- Au moment de sélectionner un fond
- Après un certain nombre d'années si tu fais un bilan (les perspectives et éléments qui ont fait que tu as choisi ce fonds sont-elles toujours d'actualité ?)
- Au moment d'arbitrer vers une autre UC ou du F€ (meilleures perspectives ailleurs, besoin de sécurisée tout ou partie de la PV, etc.)
- Au moment de racheter une partie de ton contrat (rachat de cette UC ou plutôt d'une autre ligne ?)
 
Mais ça peut très bien être la même chose avec de l'immo locatif physique :
- Tu as acheté sur plan un appart à l'autre bout de la France sur les conseils d'un CGP
- Ton bien se loue correctement mais un des locataires t'a obligé à faire quelques travaux lors de son départ
- Après quelques années de hausse, la population baisse et les gens vont plutôt vers une grande ville à 1h de là, ton bien a perdu 20% de sa valeur
 
Du coup, que déciderais-tu de faire avec cet achat immo ? Tu penses que revendre pour racheter un bien ailleurs ou réinvestir la somme sur autre chose est pertinent ? Ou au contraire tu penses que ça ira mieux dans quelques années et tu patientes pour voir si tu récupères a minima le montant investi ? Si ça se trouve avec une gare TGV annoncée bientôt ou autre facteur d'attrait (grosse entreprise déménageant son siège ou ses usines dans ta ville, etc.) ça va bien repartir ? Comment le savoir à l'instant T ?


---------------
Steam ID | Flickr | The silent death always comes from behind... so you'd better watch your back !
n°62889292
vazyvite
Posté le 09-05-2021 à 12:52:52  profilanswer
 

RomainD2 a écrit :


 
Je savais très bien que ce n'était pas sans risque, la question c'est quand on a ce type de fonds en moins value, c'est de savoir si on coupe dès maintenant ou non. Dire de couper si on a pas confiance en ce fonds me semble bien malin, mais je suis incapable de déterminer la confiance que je peux avoir en ce fonds.


 
Ici, ce ne sont pas vraiment les fonds qui sont en cause, pas à 100%, mais les taux qui remontent donc toute la catégorie souffre en fait.
La question c'est plutôt : Les taux remontent encore ou pas ? Et pour combien de temps ?  :heink:  
Et quel niveau de risque j'accepte si je me positionne plutôt sur des actions sur x mois ou années ?
 
En gros : on ne gagne pas tout le temps !
 
 

mood
Publicité
Posté le 09-05-2021 à 12:52:52  profilanswer
 

n°62889522
sinari
Posté le 09-05-2021 à 13:28:21  profilanswer
 

polichu a écrit :

Bonjour à tous,
 
je vais recevoir 7k€ de P/I au titre de l'année 2020.
je crois bien être le seul de ma boîte qui va placer l'argent au lieux de le toucher :o
 
Comme je n'ai pas besoin de cet argent, je vais le placer sur ce qui se rapproche le plus d'un ETF world et ne pas y toucher .
 
Le fond le moins pourri auquel j'ai accès est celui-ci : https://www.cmcic-am.fr/fr/Document [...] e=FR&SRC=S
 
ça me fait rager de savoir que y'a un type qui est payé bien cher, tout ça pour sous-performer l'indice MSCI world :fou:  :fou:


 
Je pense que tu le sais, mais c'est toujours un peu dommage (pour tes collègues) de toucher directement l'intéressement / la participation dans la mesure où leur placement sur le PEE permet d'exonérer les sommes de l'impôt sur le revenu et, pour la plupart des boites, de bénéficier d'un abondement par l'entreprise. Sauf à avoir besoin d'argent, il vaut mieux placer, quitte à sortir le montant équivalent (moins la CSG/CRDS) d'un livret d'épargne de précaution si on veut se faire plaisir : ça fait plus de sous au final.
 
Pour en revenir au fond de la question : c'est vrai que quand on regarde les fiches de ces fonds, c'est rageant de voir les perfs par rapport à l'indice de référence. Comme toi ça me gonflait de me dire qu'un intermédiaire se gavait pour sous-performer :o
Mais ça va mieux depuis que je raisonne plutôt sur le produit d'épargne dans son ensemble. Car là, j'ai tendance à penser qu'investir en PEE avec ce type de fond indexé sur le MSCI World est intéressant, même si les perfs dudit fond sont moindres qu'un ETF équivalent :

  • Possibilité de défiscaliser certains versements comme on vient de le dire : quand on verse une somme issue d'un salaire sur un PEA/CTO/etc., l'impôt sur le revenu a été payé dessus au préalable.
  • Mécanismes d'abondement bien sûr. Et mécanismes de reblocage des avoirs pour toucher de l'abondement sans faire de nouveau versement (fonctionnement en vase clôt au bout de 5 ans).
  • Fiscalité sur les PV qui reste intéressante (prélèvements sociaux à 17,2%). Autant quand le PEA n'est pas plein, passé le placement de l’intéressement et des versements volontaires sur le PEE pour maximiser l'abondement, il plus pertinent d'investir sur un PEA via un ETF World pour les perfs supérieures. Autant quand le PEA est plein (c'est pas mon cas  ;) ), le PEE n'a pas forcément à rougir face à deS AV (pour optimiser l'abattement, mais avec la relative complexité induite) ou un CTO avec flat-tax à 30%.
  • Frais à la charge de la boite


Plus quelques "bonus psychologiques" à mon sens :

  • Le PEE est proposé/négocié par ta boite, tes collègues investissent aussi dessus, et y a même certains syndicats qui font la retape du truc : c'est peut être un peu naïf, mais ça donne l'impression qu'il y a du monde avec toi en cas de soucis. En cas de problème sur un PEA avec un courtier en ligne, on se sent beaucoup plus isolé.
  • Dans les fonds proposé en PEE, la réplication des indices est physique. On est pas sur de la réplication synthétique comme sur les ETF World qu'on vient loger en PEA. Personnellement je m'en fiche un peu, mais ça fait quand même un peu moins montage douteux / magouille par rapport à l'esprit d'un PEA.
  • Possibilité de faire des versements programmés automatiques directement dans les fonds de son choix, c'est confort.
  • Interfaces web généralement assez pro. Certes certains critiquent la lenteur des opérations, mais on est pas sur un outil de boursicotage en temps réel.


Tout ça pour dire que quand on lève le nez de la seule fiche de fond, et qu'on raisonne de façon un peu plus globale sur le PEE comme vecteur de placement pour faire fructifier son épargne, le bilan est plutôt positif, même si certains se servent au passage ;)

n°62891810
RomainD2
Posté le 09-05-2021 à 19:14:37  profilanswer
 

Comme nous sommes en période d'impôts, je me demandais si au final, certains ont déjà défiscalisé avec l'achat de forêts en GFI ?
 
Je sais que tout ce qui est défiscalisation, c'est souvent bof au final, mais dans ce cas ça me semble particulièrement intéressant avec un cours plutôt stable en prenant en compte en plus la défiscalisation !
 
Par contre je n'ai pas réussi à savoir si le passage de 18 à 25% était bien effectif ?


---------------
[POGNON] - Portfolio Performance - Logiciel de suivi de Patrimoine
n°62892566
vandepj0
Posté le 09-05-2021 à 20:37:09  profilanswer
 

RomainD2 a écrit :

Comme nous sommes en période d'impôts, je me demandais si au final, certains ont déjà défiscalisé avec l'achat de forêts en GFI ?
 
Je sais que tout ce qui est défiscalisation, c'est souvent bof au final, mais dans ce cas ça me semble particulièrement intéressant avec un cours plutôt stable en prenant en compte en plus la défiscalisation !
 
Par contre je n'ai pas réussi à savoir si le passage de 18 à 25% était bien effectif ?


Le rendement des GFI est assez pourri ~2%, en cas de hausse des taux tu risque de voir une baisse sensible des valorisations.

n°62892724
Elguiweb
Posté le 09-05-2021 à 20:56:12  profilanswer
 

RomainD2 a écrit :

Comme nous sommes en période d'impôts, je me demandais si au final, certains ont déjà défiscalisé avec l'achat de forêts en GFI ?
 
Je sais que tout ce qui est défiscalisation, c'est souvent bof au final, mais dans ce cas ça me semble particulièrement intéressant avec un cours plutôt stable en prenant en compte en plus la défiscalisation !
 
Par contre je n'ai pas réussi à savoir si le passage de 18 à 25% était bien effectif ?


 
Oui je n’ai pas non plus les idées claires sur le taux de défiscalisation.
 
Sinon il y a aussi le dispositif Girardin. On en a parlé ces derniers jours.
Les débats portaient sur le choix de la plateforme d’investissement : inter invest, les entrepreteurs, ...
 
 

n°62894116
Miles_Teg9​1
Posté le 09-05-2021 à 23:13:39  profilanswer
 

vandepj0 a écrit :


Le rendement des GFI est assez pourri ~2%, en cas de hausse des taux tu risque de voir une baisse sensible des valorisations.


 
non pas d'acc
 
ce n'est pas des obligations à taux fixe...
 
les revenus vont varier selon le prix du bois et le revenu foncier de chasse. le prix des actifs selon les couts d'exploitation et offres/demandes;
 
je n'ai pas trop vu l'impact des taux sur ces actifs, en spécifique. Le seul truc que je vois, mais c'est bon pour tout type d'actif, c'est le deversement de pognon qui fait monter les prix.


---------------
Votre bracelet personnalisé
n°62894134
Miles_Teg9​1
Posté le 09-05-2021 à 23:14:51  profilanswer
 

LooKooM a écrit :


 
On en a déja beaucoup parlé par le passé. Je crois qu'ADI a fait un article à ce sujet.
 
En bref :
 
1/ Securité supplémentaire en apparence mais au final jamais vraiment testé et on en revient à la solidité de l'Etat Luxembourg vs. l'Etat France car des contrats d'AV sont des actifs, même vendus à faible valeur à un repreneur x ou y. Hors fraude massive faisant disparaitre des milliards, je ne vois pas de scénario où la solidité de l'AV luxembourgeoise serait plus attrayante que la solidité de l'AV française.
 
2/ Portabilité : cela est un vrai point positif pour l'AV Lux : si tu changes de residence fiscale en zone EUR, par exemple partir vivre en Italie, l'AV Luxembourgeoise reste reconnue et interessante fiscalement. Une AV française va généralement devoir être rachetée/soldée pour finaliser sa transition fiscale. C'est différent selon les pays, mais globalement en zone EUR c'est valide.
 
3/ Scope des UC : un autre point positif des AV Lux, même si c'est TRES différent d'un courtier à l'autre, d'un contrat à l'autre. Moins de contrainte donc quasi TOUT ce que tu peux mettre en CTO peut rentrer en AV Lux si le contrat et le courtier sont flexibles. Il faut de belles sommes tout de même pour qu'ils se bougent :)
 
4/ Frais : les frais d'AV Lux sont plus élevés à capitaux équivalents, facilement 0.3-0.5% plus cher sur UC p.a. par rapport à une AV française similaire
 
5/ Misc. : 99% des contrats AV Lux ne sont pas gérables en ligne, sont très lourds administrativement, pénibles à déclarer fiscalement. Les arbitrages sont parfois encore à passer par fax.
 
Bilan c'est assez peu intéressant pour 99% des épargnants français. C'est cher, pénible et les avantages sont minces vs. un bête contrat online 0.5 ou 0.6% où tu mets de l'ETF World tout simplement.
 
Pour des personnes qui disposant de gros patrimoines financier (1-5m) et pourront donc faire baisser les frais sur UC à des niveaux corrects au Lux (moins de 0.8%), ça commence à se regarder SI il y a des risques d'expatriation futur ou si il y a un vrai gout pour un bac à sable au format AV. Mais ce bac à sable sera très pénible à gerer vs. un simple CTO.
 
Pour des personnes avec des patrimoines de grande richesse (20m+), cela devient intéressant car les ordres sont de toute façon passés aux téléphone/mail via leur banque privée, les frais seront très bas en France comme au Luxembourg et ils disposeront d'options intéressantes comme le fonds interne dedié, le fonds interne spécialisé permettant de loger des titres d'entreprises non cotées, du private equity, des parts de SICAV dediées familiales au sein de ces contrats afin de structurer de belle façon l'ensemble.


 
+1
 
avec les taux faible, ça tue encore plus le truc avec les frais importants.


---------------
Votre bracelet personnalisé
n°62894146
Miles_Teg9​1
Posté le 09-05-2021 à 23:15:25  profilanswer
 

Oh_damned a écrit :


 
 [:manneke2]  
 
 [:arkin]  


 
Il faisait le service  :o
 
 
 
 

frankie_flowers a écrit :


Jolie SURFACE FINANCIERE aussi  [:etienne421:1]


 
la c'est la profondeur des abysses  :o


Message édité par Miles_Teg91 le 09-05-2021 à 23:17:13

---------------
Votre bracelet personnalisé
n°62894754
Karma-desi​gn
Posté le 10-05-2021 à 07:01:27  profilanswer
 

Est-ce qu'il y a un topic meilleur que celui-là pour parler fiscalité ?

n°62894770
Culbutale
Posté le 10-05-2021 à 07:15:22  profilanswer
 

Salut, j'ai une question allocation.
Je cherche un fond avec lequel compléter mon fond € boosté. J'ai une allocation cible de 10% d'obligation, et j'ai un contrat Darjeeling en cours d'ouverture. L'idée serait de continuer à alimenter en priorité le PEA, donc je ne pense pas que ca soit une bonne idée de faire 65% World / 35% f€ boosté sur le contrat sinon je vais rediriger un gros volume d’investissement vers Darjeeling au lieu du PEA.
 
Sur ADI il y a une liste de fond HY

Citation :


    Amundi Euro HY (LU0119110723) : obligations Europe (1,45 % de frais de gestion annuels)
    Lyxor BofAML $ HY (LU1812090543) : obligations corporate USA (0,45 %)
    Fidelity Fds European HY (LU0110060430) : obligations corporate Europe (1,40 %)
    Ecofi HY (FR0010986919) : obligations World (1 %)
    EdRF Signatures Euro HY (LU1160363633) : obligations World (1,26 %)
    MAM HY (FR0000981946) : obligations World (1,99 %)
    Lazard Corpo Euro HY (FR0010505313) : obligations World (0,78 %)
    Schelcher Prince Haut Rendement (FR0010560037) : obligations World (1,45 %)
    AXA Global High Yield Bonds (LU0125750504) : obligations World, avec hedge (1,25 %)


 
J'ai mis tout ce beau monde dans Quantalys, et les plus décorélée avec le World sont "Lazard Euro Corp High Yield PC" et "Ecofi High Yield", et quand je suis aller lire le DICI, j'ai vu que c'était des fonds d'obligations européens.  
Du coup mes 2 questions: j'ai loupé un truc dans ma recherche ou c'est une erreur ? Je ne trouve plus l'analyse qui a été faites il y a une centaines de page, vous souvenez vous du pseudo qui l'a posté ?
 
Merci  :jap:

Message cité 2 fois
Message édité par Culbutale le 10-05-2021 à 07:16:21
n°62894801
nico6259
Facilitateur, coach POGNON
Posté le 10-05-2021 à 07:39:30  profilanswer
 

Karma-design a écrit :

Est-ce qu'il y a un topic meilleur que celui-là pour parler fiscalité ?

 

Quel type de fisca ?

 

Il y a le topic IR.


---------------
Topic Epargne              AvenueDesInvestisseurs (ADI) : mon site pour mieux épargner
n°62894832
LooKooM
Posté le 10-05-2021 à 07:53:46  profilanswer
 

vandepj0 a écrit :


Je suis curieux de ton analyse sur ce point.
 
De ma fenêtre, les actifs appartiennent à l’assureur français. En cas de faillite, il vend ses actifs et rembourse ses créanciers : 1/ le fisc, 2/ les salariés 3/ les autres dont les clients. Dans le cadre d’une procédure longue et pénible, et avec sans doute une implication de l’Etat pour trouver une solution plus sympa.
Mais quoi qu’il arrive, si tu vas voir Amundi pour leur dire que tu as 1 million à deux sur le CW8, il te répondront que c’est CNP et pas toi qui détient les titres.  
 
Si tu as une AV Lux, tes actifs sont ségrégués de ceux de l’assureur et de ceux de la banque.
Si la banque fait faillite, tes titres pourront être déplacés dans une autre banque par l’assureur (et la banque ne pourra pas les avoir perdus en les prêtant car elle n’a pas le droit de le faire sur les actifs en AV, contrairement au CTO).
Si l’assureur fait faillite, tu peux récupérer les actifs qui sont sur le compte de la banque dépositaire.
Et au pire, tu vas voir Amundi en leur disant que le million a deux sur le CW8 est à toi, et ils en seront d’accord.


 
Ton scénario se heurte à quelques réalités selon moi mais on peut en débattre.
 
Toute la partie AM d'une assureur est le socle facilement apprehendable : il y a x milliards d'actifs qui produisent x millions de frais, produisant x millions de résultat net.
 
En cas de déconfiture annoncée, c'est le premier actif à être vendu à un concurrent. Cf Fortis, cf. Dexia, etc...on trouve immédiatement et à prix non nul quelqu'un pour reprendre ce portefeuille de produit très standardisé et réglementé, garantissant une intégration facile chez la structure d'accueil.
 
Donc en fait non, il n'y a pas vente d'actif, il y a transfert. Fortis et Dexia étaient deux vraies grosses faillites d'assureur, nous avons eu un test grandeur nature.
 
Dans un contexte Luxembourgeois, c'est en fait exactement la même chose, sauf que c'est réglementé et cela rassure donc encore davantage, je ne le nie pas.  
 
Petite complexité supplémentaire : les AV Lux permettent la création de Fonds Interne Dédié ou, en fait, les actifs sont déposés dans une banque (au Lux ou autre pays) qui en fait la gestion, l'investissement, et l'assureur n'a qu'une visibilité sur les actifs. Quid si la banque fait faillite ?  
La réglementation Luxembourgeoise n'a aucune prise sur le sort de la banque x ou y en Allemagne ou Belgique qui disparaît. Même si la encore il est quais automatique que ces actifs seront revendus à un nouvel acteur sans perte pour l'épargnant.
 
Bref c'est un sujet qui cache pas mal de complexité et le triangle de sécurité Luxembourgeois est avant tout un atout marketing bien rodé plus qu'une vraie sécurité. De façon ultime, la France peut emprunter 10+x sur les marchés que le Lux pour venir au chevet de son système financier et dzit/à l'habitude de le faire,, c'est selon moi autrement plus rassurant.

n°62894939
Karma-desi​gn
Posté le 10-05-2021 à 08:26:45  profilanswer
 

nico6259 a écrit :

Quel type de fisca ?
 
Il y a le topic IR.

Fiscalité des revenus immobiliers. Je suis non résident fiscal FR, j'ai de l'immobilier en France (LMNP) et je vais etre automatiquement requalifié en LMP si je rajoute un bien (je suis déjà limite). Je cherche à savoir quelle est ma meilleure option en cas d'achat supplémentaire, j'ai 2/3 pistes comme SCI à l'IS, mais j'ai du mal à vraiment trancher et réussir à simuler le résultat.

n°62895030
nico6259
Facilitateur, coach POGNON
Posté le 10-05-2021 à 08:45:08  profilanswer
 

Karma-design a écrit :

Fiscalité des revenus immobiliers. Je suis non résident fiscal FR, j'ai de l'immobilier en France (LMNP) et je vais etre automatiquement requalifié en LMP si je rajoute un bien (je suis déjà limite). Je cherche à savoir quelle est ma meilleure option en cas d'achat supplémentaire, j'ai 2/3 pistes comme SCI à l'IS, mais j'ai du mal à vraiment trancher et réussir à simuler le résultat.

 

Go topic immo locatif, sujet assez classique :jap:


---------------
Topic Epargne              AvenueDesInvestisseurs (ADI) : mon site pour mieux épargner
n°62895166
vandepj0
Posté le 10-05-2021 à 09:03:22  profilanswer
 

Miles_Teg91 a écrit :


 
non pas d'acc
 
ce n'est pas des obligations à taux fixe...
 
les revenus vont varier selon le prix du bois et le revenu foncier de chasse. le prix des actifs selon les couts d'exploitation et offres/demandes;
 
je n'ai pas trop vu l'impact des taux sur ces actifs, en spécifique. Le seul truc que je vois, mais c'est bon pour tout type d'actif, c'est le deversement de pognon qui fait monter les prix.


Ok, si le prix du bois augmente (ou le revenu de la chasse, mais ça j’y crois pas), cela fait monter le prix.
 
En revanche, si tu regardes le prix de la part sur 10/15 ans, tu verras que comme pour l’immobilier, le prix de la part à monté sans hausse des revenus.
C’est parce que les taux ont baissé, et ça prendra le chemin inverse si les taux remontent.
 
Après, il y a les facteurs liés aux incitations fiscales qui peuvent jouer aussi, mais celle ci ne devraient pas s’améliorer.

n°62895344
vandepj0
Posté le 10-05-2021 à 09:27:39  profilanswer
 

LooKooM a écrit :


 
Ton scénario se heurte à quelques réalités selon moi mais on peut en débattre.
 
Toute la partie AM d'une assureur est le socle facilement apprehendable : il y a x milliards d'actifs qui produisent x millions de frais, produisant x millions de résultat net.
 
En cas de déconfiture annoncée, c'est le premier actif à être vendu à un concurrent. Cf Fortis, cf. Dexia, etc...on trouve immédiatement et à prix non nul quelqu'un pour reprendre ce portefeuille de produit très standardisé et réglementé, garantissant une intégration facile chez la structure d'accueil.
 
Donc en fait non, il n'y a pas vente d'actif, il y a transfert. Fortis et Dexia étaient deux vraies grosses faillites d'assureur, nous avons eu un test grandeur nature.
 
Dans un contexte Luxembourgeois, c'est en fait exactement la même chose, sauf que c'est réglementé et cela rassure donc encore davantage, je ne le nie pas.  
 
Petite complexité supplémentaire : les AV Lux permettent la création de Fonds Interne Dédié ou, en fait, les actifs sont déposés dans une banque (au Lux ou autre pays) qui en fait la gestion, l'investissement, et l'assureur n'a qu'une visibilité sur les actifs. Quid si la banque fait faillite ?  
La réglementation Luxembourgeoise n'a aucune prise sur le sort de la banque x ou y en Allemagne ou Belgique qui disparaît. Même si la encore il est quais automatique que ces actifs seront revendus à un nouvel acteur sans perte pour l'épargnant.
 
Bref c'est un sujet qui cache pas mal de complexité et le triangle de sécurité Luxembourgeois est avant tout un atout marketing bien rodé plus qu'une vraie sécurité. De façon ultime, la France peut emprunter 10+x sur les marchés que le Lux pour venir au chevet de son système financier et dzit/à l'habitude de le faire,, c'est selon moi autrement plus rassurant.


Ok pour ton point sur la banque dépositaire hors Lux, je ne maîtrise pas. Pour une banque Lux, les actifs sont ségrégués.
 
En revanche, le risque de faillite problématique d’un assureur n’est pas tellement lié à son AM, facilement appréhendable, mais à un écart entre ses actifs et ses engagements.
On l’a vu avec les assureurs de Gibraltar qui avaient révolutionné le marché de l’assurance construction, sur lequel tu portes le risque sur 10 ans. Ils ont sous estimé le coût de ces engagements, et ont fait faillite, mettant leurs clients dans la merde.
 
Pour un assureur Lux, assez peu de souci, il n’y a pas/très peu d’engagements.
 
Pour un assureur FR, c’est plus compliqué. Il porte notamment la garantie du capital sur le fonds en euros.
Or, le calcul de la provision mathématique autorise encore la valorisation des obligations au nominal pour ces fonds, ce qui leur permet d’être en PV latente actuellement.
 
Mais dès que les taux du marché dépasseront significativement le rendement actuariel des portefeuilles, tu vas te trouver avec des portefeuilles en moins value latente et potentiellement une décollecte.  
A ce moment là le besoin en capital des assureurs Fr devient colossal, et ils sont pour la plupart en faillite.
 
Bon, à ce moment là le sujet est national, on a la loi Sapin, l’Etat prendra la main, mais ce sera un gros bazar.
 
Donc autant sur une faillite isolée d’un assureur, je suis d’accord avec toi, avec le contrôle de l’ACPR et la marge de solvabilité requise, la société sera reprise avant qu’on ait à liquider ses actifs.
 
Autant sur un souci de marché avec le fonds en euro, on peut se retrouver dans une situation problématique.
 
Et si la solution évidente serait de faire sauter la garantie du fonds en euros, il serait possible aussi d’organiser un rabotage des contrats d’assurance-vie indépendamment des supports sur lesquels ils sont investis, en considérant que ce sont des créances entre clients et assureurs.
 
Bref, pour un investissement en UC >500 k€, je trouve qu’on est mieux au Lux, même si c’est un peu plus cher. A 1% de frais, on peut avoir un très bon contrat qui donne accès aux ETF et aux parts I des fonds, aux titres vifs, au private equity etc...

n°62895818
wintrow
Posté le 10-05-2021 à 10:22:00  profilanswer
 

vandepj0 a écrit :


Ok pour ton point sur la banque dépositaire hors Lux, je ne maîtrise pas. Pour une banque Lux, les actifs sont ségrégués.
 
En revanche, le risque de faillite problématique d’un assureur n’est pas tellement lié à son AM, facilement appréhendable, mais à un écart entre ses actifs et ses engagements.
On l’a vu avec les assureurs de Gibraltar qui avaient révolutionné le marché de l’assurance construction, sur lequel tu portes le risque sur 10 ans. Ils ont sous estimé le coût de ces engagements, et ont fait faillite, mettant leurs clients dans la merde.
 
Pour un assureur Lux, assez peu de souci, il n’y a pas/très peu d’engagements.
 
Pour un assureur FR, c’est plus compliqué. Il porte notamment la garantie du capital sur le fonds en euros.
Or, le calcul de la provision mathématique autorise encore la valorisation des obligations au nominal pour ces fonds, ce qui leur permet d’être en PV latente actuellement.
 
Mais dès que les taux du marché dépasseront significativement le rendement actuariel des portefeuilles, tu vas te trouver avec des portefeuilles en moins value latente et potentiellement une décollecte.  
A ce moment là le besoin en capital des assureurs Fr devient colossal, et ils sont pour la plupart en faillite.
 
Bon, à ce moment là le sujet est national, on a la loi Sapin, l’Etat prendra la main, mais ce sera un gros bazar.
 
Donc autant sur une faillite isolée d’un assureur, je suis d’accord avec toi, avec le contrôle de l’ACPR et la marge de solvabilité requise, la société sera reprise avant qu’on ait à liquider ses actifs.
 
Autant sur un souci de marché avec le fonds en euro, on peut se retrouver dans une situation problématique.
 
Et si la solution évidente serait de faire sauter la garantie du fonds en euros, il serait possible aussi d’organiser un rabotage des contrats d’assurance-vie indépendamment des supports sur lesquels ils sont investis, en considérant que ce sont des créances entre clients et assureurs.
 
Bref, pour un investissement en UC >500 k€, je trouve qu’on est mieux au Lux, même si c’est un peu plus cher. A 1% de frais, on peut avoir un très bon contrat qui donne accès aux ETF et aux parts I des fonds, aux titres vifs, au private equity etc...


 
Quel intérêt par rapport à un CTO pour des ETF? La fiscalité d'une AV de plus de 150 k€ est identique au CTO, les frais de gestion en plus.
 
Si c'est uniquement successoral, autant attendre d'avoir 69 ans.
 

n°62896173
LooKooM
Posté le 10-05-2021 à 10:55:45  profilanswer
 

vandepj0 a écrit :


Ok pour ton point sur la banque dépositaire hors Lux, je ne maîtrise pas. Pour une banque Lux, les actifs sont ségrégués.
 
En revanche, le risque de faillite problématique d’un assureur n’est pas tellement lié à son AM, facilement appréhendable, mais à un écart entre ses actifs et ses engagements.
On l’a vu avec les assureurs de Gibraltar qui avaient révolutionné le marché de l’assurance construction, sur lequel tu portes le risque sur 10 ans. Ils ont sous estimé le coût de ces engagements, et ont fait faillite, mettant leurs clients dans la merde.
 
Pour un assureur Lux, assez peu de souci, il n’y a pas/très peu d’engagements.
 
Pour un assureur FR, c’est plus compliqué. Il porte notamment la garantie du capital sur le fonds en euros.
Or, le calcul de la provision mathématique autorise encore la valorisation des obligations au nominal pour ces fonds, ce qui leur permet d’être en PV latente actuellement.
 
Mais dès que les taux du marché dépasseront significativement le rendement actuariel des portefeuilles, tu vas te trouver avec des portefeuilles en moins value latente et potentiellement une décollecte.  
A ce moment là le besoin en capital des assureurs Fr devient colossal, et ils sont pour la plupart en faillite.
 
Bon, à ce moment là le sujet est national, on a la loi Sapin, l’Etat prendra la main, mais ce sera un gros bazar.
 
Donc autant sur une faillite isolée d’un assureur, je suis d’accord avec toi, avec le contrôle de l’ACPR et la marge de solvabilité requise, la société sera reprise avant qu’on ait à liquider ses actifs.
 
Autant sur un souci de marché avec le fonds en euro, on peut se retrouver dans une situation problématique.
 
Et si la solution évidente serait de faire sauter la garantie du fonds en euros, il serait possible aussi d’organiser un rabotage des contrats d’assurance-vie indépendamment des supports sur lesquels ils sont investis, en considérant que ce sont des créances entre clients et assureurs.
 
Bref, pour un investissement en UC >500 k€, je trouve qu’on est mieux au Lux, même si c’est un peu plus cher. A 1% de frais, on peut avoir un très bon contrat qui donne accès aux ETF et aux parts I des fonds, aux titres vifs, au private equity etc...


 
Je pense que tu es vraiment convaincu et que ce n'est pas en échangeant quelques messages ici que l'on va changer nos opinions respectives :D
 
Ce que je sais c'est qu'après des analyses poussées avec des avocats, des discussions avec les ministères des deux pays respectifs, etc... les plus grandes banques privées françaises sont fortement revenues de contrat Lux ces dernières années.
Il y a toujours des contrats Lux qui s'ouvrent notamment pour les FID/FIS qui permettent une grande flexibilité. Mais beaucoup plus de contrats français sont conseillés pour les situations classiques. Et surtout le grand retour des CTO depuis la flat tax.
 
Selon moi, et toute opinion se respecte, pour un épargnant français, même avec €10m, les AV Lux demeurent intéressantes pour le private equity effectivement, très clairement. Mais en dehors du Private Equity qui represente une petite partie de l'épargne, l'épargne en ETF est bien logée en AV française qui dispose d'un fonds euros contrairement aux AV Lux. Ou en CTO directement. Payer 1% de frais sur UC pour avoir accès à des ETF ne me semble pas un argument très audible quand c'est moitié moins cher en France si on souhaite le faire en AV et pas en PEA/CTO. J'entends l'argument parts Institutionnelles beaucoup moins chères, c'est pertinent SI l'on souhaite gerer avec de la gestion active, ce qui n'est toujours pas ma reco.

n°62896384
glandoll
Posté le 10-05-2021 à 11:18:02  profilanswer
 

LooKooM a écrit :


 
Je pense que tu es vraiment convaincu et que ce n'est pas en échangeant quelques messages ici que l'on va changer nos opinions respectives :D
 
Ce que je sais c'est qu'après des analyses poussées avec des avocats, des discussions avec les ministères des deux pays respectifs, etc... les plus grandes banques privées françaises sont fortement revenues de contrat Lux ces dernières années.
Il y a toujours des contrats Lux qui s'ouvrent notamment pour les FID/FIS qui permettent une grande flexibilité. Mais beaucoup plus de contrats français sont conseillés pour les situations classiques. Et surtout le grand retour des CTO depuis la flat tax.
 
Selon moi, et toute opinion se respecte, pour un épargnant français, même avec €10m, les AV Lux demeurent intéressantes pour le private equity effectivement, très clairement. Mais en dehors du Private Equity qui represente une petite partie de l'épargne, l'épargne en ETF est bien logée en AV française qui dispose d'un fonds euros contrairement aux AV Lux. Ou en CTO directement. Payer 1% de frais sur UC pour avoir accès à des ETF ne me semble pas un argument très audible quand c'est moitié moins cher en France si on souhaite le faire en AV et pas en PEA/CTO. J'entends l'argument parts Institutionnelles beaucoup moins chères, c'est pertinent SI l'on souhaite gerer avec de la gestion active, ce qui n'est toujours pas ma reco.


 
certaines AV ont un fonds euro quand même.
Après très clairement, elles essaient de s'en "débarrasser" et poussent vers plus d'UC.
 
Par contre, je ne sais pas si c'est très fréquent d'avoir une banque dépositaire en dehors du Luxembourg. Je pense aussi que l'asset manager (celui qui gère le fond dédié par exemple) est souvent différent de la banque dépositaire.

n°62896559
LooKooM
Posté le 10-05-2021 à 11:35:01  profilanswer
 

glandoll a écrit :


 
certaines AV ont un fonds euro quand même.
Après très clairement, elles essaient de s'en "débarrasser" et poussent vers plus d'UC.
 
Par contre, je ne sais pas si c'est très fréquent d'avoir une banque dépositaire en dehors du Luxembourg. Je pense aussi que l'asset manager (celui qui gère le fond dédié par exemple) est souvent différent de la banque dépositaire.


 
Chez Cardif Lux les actifs sont déposés auprès des banques privées françaises, belges, luxembourgeoises. Vraiment déposés, crois moi.
 
Oui les AV Lux ont des pseudos fonds euros mais à rendements très faibles, une case entre deux arbitrages mais pas vraiment un outil d'épargne long terme.

n°62896677
Slynox
Posté le 10-05-2021 à 11:45:55  profilanswer
 

Culbutale a écrit :

Salut, j'ai une question allocation.
Je cherche un fond avec lequel compléter mon fond € boosté. J'ai une allocation cible de 10% d'obligation, et j'ai un contrat Darjeeling en cours d'ouverture. L'idée serait de continuer à alimenter en priorité le PEA, donc je ne pense pas que ca soit une bonne idée de faire 65% World / 35% f€ boosté sur le contrat sinon je vais rediriger un gros volume d’investissement vers Darjeeling au lieu du PEA.

 


J'ai mis tout ce beau monde dans Quantalys, et les plus décorélée avec le World sont "Lazard Euro Corp High Yield PC" et "Ecofi High Yield", et quand je suis aller lire le DICI, j'ai vu que c'était des fonds d'obligations européens.
Du coup mes 2 questions: j'ai loupé un truc dans ma recherche ou c'est une erreur ? Je ne trouve plus l'analyse qui a été faites il y a une centaines de page, vous souvenez vous du pseudo qui l'a posté ?

 

Merci  :jap:


Sans vouloir être méchant s'il t'a fallu aller lire le DICI (bon réflexe !) pour découvrir que c'étaient des oblig européennes, je me demande si ce produit est bien fait pour toi ? mais j'ai peut-être mal compris ta phrase.

 

Ton observation est juste sinon, le high yield se comporte comme un produit hybride et est donc très corrélé avec le marché actions. Son but dans une alloc est plutôt l'espérance d'un rendement/risque + élevé. Ce n'est pas un type d'actif indispensable dans tout portefeuille. La classe obligataire est très hétérogène et plus complexe à mon sens à comprendre que les actions. Des oblig convertibles, du HY, du corporate IG, des govies sont toutes des obligations, mais n'évolueront pas de la même façon et selon les mêmes facteurs. Le pseudo que tu recherches est peut-être Lookoom :jap:

Message cité 2 fois
Message édité par Slynox le 10-05-2021 à 11:49:44
n°62896838
Oh_damned
Posté le 10-05-2021 à 12:03:59  profilanswer
 

Slynox a écrit :


Sans vouloir être méchant s'il t'a fallu aller lire le DICI (bon réflexe !) pour découvrir que c'étaient des oblig européennes, je me demande si ce produit est bien fait pour toi ? mais j'ai peut-être mal compris ta phrase.  
 
Ton observation est juste sinon, le high yield se comporte comme un produit hybride et est donc très corrélé avec le marché actions. Son but dans une alloc est plutôt l'espérance d'un rendement/risque + élevé. Ce n'est pas un type d'actif indispensable dans tout portefeuille. La classe obligataire est très hétérogène et plus complexe à mon sens à comprendre que les actions. Des oblig convertibles, du HY, du corporate IG, des govies sont toutes des obligations, mais n'évolueront pas de la même façon et selon les mêmes facteurs. Le pseudo que tu recherches est peut-être Lookoom :jap:


 
Quel intérêt d'investir dans des "junk bonds" quand il y a tant de produits disponibles de nos jours avec un ratio rendement/risque au moins aussi bon ?!?


---------------
“Everyone has a plan: until they get punched in the face.” – Mike Tyson
n°62896874
LooKooM
Posté le 10-05-2021 à 12:09:02  profilanswer
 

Culbutale a écrit :

Salut, j'ai une question allocation.
Je cherche un fond avec lequel compléter mon fond € boosté. J'ai une allocation cible de 10% d'obligation, et j'ai un contrat Darjeeling en cours d'ouverture. L'idée serait de continuer à alimenter en priorité le PEA, donc je ne pense pas que ca soit une bonne idée de faire 65% World / 35% f€ boosté sur le contrat sinon je vais rediriger un gros volume d’investissement vers Darjeeling au lieu du PEA.
 
Sur ADI il y a une liste de fond HY

Citation :


    Amundi Euro HY (LU0119110723) : obligations Europe (1,45 % de frais de gestion annuels)
    Lyxor BofAML $ HY (LU1812090543) : obligations corporate USA (0,45 %)
    Fidelity Fds European HY (LU0110060430) : obligations corporate Europe (1,40 %)
    Ecofi HY (FR0010986919) : obligations World (1 %)
    EdRF Signatures Euro HY (LU1160363633) : obligations World (1,26 %)
    MAM HY (FR0000981946) : obligations World (1,99 %)
    Lazard Corpo Euro HY (FR0010505313) : obligations World (0,78 %)
    Schelcher Prince Haut Rendement (FR0010560037) : obligations World (1,45 %)
    AXA Global High Yield Bonds (LU0125750504) : obligations World, avec hedge (1,25 %)


 
J'ai mis tout ce beau monde dans Quantalys, et les plus décorélée avec le World sont "Lazard Euro Corp High Yield PC" et "Ecofi High Yield", et quand je suis aller lire le DICI, j'ai vu que c'était des fonds d'obligations européens.  
Du coup mes 2 questions: j'ai loupé un truc dans ma recherche ou c'est une erreur ? Je ne trouve plus l'analyse qui a été faites il y a une centaines de page, vous souvenez vous du pseudo qui l'a posté ?
 
Merci  :jap:


 
Ton exercice débute par chercher la decorrelation avec le World : or la dette HY est correlée au MSCI World. Au final, ça se trouve la dette HY Européenne comme étant la plus decorrellée. Un peu comme les Actions européennes qui sont les moins corréllées au MSCI World si il était composé que d'actions US et Européennes :D
 

n°62896884
LooKooM
Posté le 10-05-2021 à 12:10:41  profilanswer
 

Oh_damned a écrit :


 
Quel intérêt d'investir dans des "junk bonds" quand il y a tant de produits disponibles de nos jours avec un ratio rendement/risque au moins aussi bon ?!?


 
Long débat, après les actions, la dette HY/junk bonds est la classe d'actif qui represente la plus grosse portion des portefeuilles instit. Si tu exclues l'IG évidemment qui en EUR n'a pas de sens et en USD te fait porter un risque de change bien mal remuneré.
 
Qu'as tu en tête comme actifs avec un ratio rendement/risque aussi bien voire meilleur ? Tout débat est intéressant.

n°62897167
50kmh
Posté le 10-05-2021 à 12:53:41  profilanswer
 

Mouais. On peut aussi dire que l’alternatif est la plus grosse allocation après les actions si on exclue les bonds...
Le hy reste une part petite du marché (mais qui va grossir). Les valo sont complètement déconnectées des fondamentaux et reposent uniquement sur l’interventionnisme des banques centrales (comme pour le reste certes). On est à des niveaux plus chers que pre Covid alors que la dette a explosé. Bref c’est pas très sexy, si les institutionnels sont dessus c’est pour échapper au rendement négatif du govie/IG

n°62897170
vandepj0
Posté le 10-05-2021 à 12:54:07  profilanswer
 

wintrow a écrit :


 
Quel intérêt par rapport à un CTO pour des ETF? La fiscalité d'une AV de plus de 150 k€ est identique au CTO, les frais de gestion en plus.
 
Si c'est uniquement successoral, autant attendre d'avoir 69 ans.
 


Assez peu, à part le côté enveloppe fiscale, qui te permet d’arbitrer sans déclencher la fiscalité. Mais si c’est pour mettre de l’argent sur un ETF World sans y toucher, le CTO est très bien.  
 
Et le décès accidentel a moins de 70 ans.

n°62897229
Namless
Doutez de tout
Posté le 10-05-2021 à 13:00:01  profilanswer
 

Hello le topic, petite question noob : J'ouvre une AV (spirit2 linxea) avec madame, on y dépose 10K, 25% fond€ et 75%scpi.
J'ai regardé un peu les SCPI, j'essaie de faire un mixte région / RP / un peu étranger, un mixte bureau / résidence / commerce etc...
J'arrive au final a une sélection de 10 SCPI. Ça fait pas trop ? Ça change quelque chose ou pas ? (hormis lisser les rendements)


---------------
Feedback d'achats-ventes
n°62897275
LooKooM
Posté le 10-05-2021 à 13:05:19  profilanswer
 

50kmh a écrit :

Mouais. On peut aussi dire que l’alternatif est la plus grosse allocation après les actions si on exclue les bonds...
Le hy reste une part petite du marché (mais qui va grossir). Les valo sont complètement déconnectées des fondamentaux et reposent uniquement sur l’interventionnisme des banques centrales (comme pour le reste certes). On est à des niveaux plus chers que pre Covid alors que la dette a explosé. Bref c’est pas très sexy, si les institutionnels sont dessus c’est pour échapper au rendement négatif du govie/IG


 
Les valos HY ne sont pas plus/moins deconnectées des "fondamentaux" que les actions.
 
Or comme les taux des banques centrales FONT partie des fondamentaux, tout est bien qui finit bien.

n°62897307
chienBlanc
Posté le 10-05-2021 à 13:09:28  profilanswer
 

Namless a écrit :

Hello le topic, petite question noob : J'ouvre une AV (spirit2 linxea) avec madame, on y dépose 10K, 25% fond€ et 75%scpi.
J'ai regardé un peu les SCPI, j'essaie de faire un mixte région / RP / un peu étranger, un mixte bureau / résidence / commerce etc...
J'arrive au final a une sélection de 10 SCPI. Ça fait pas trop ? Ça change quelque chose ou pas ? (hormis lisser les rendements)


Ça fait beaucoup pour une somme modeste comme ça. Tu vas suivres l'actualité de ces dix SCPI ?

n°62897367
Namless
Doutez de tout
Posté le 10-05-2021 à 13:17:37  profilanswer
 

chienBlanc a écrit :


Ça fait beaucoup pour une somme modeste comme ça. Tu vas suivres l'actualité de ces dix SCPI ?

 

Non, mais qu'il y en ai 2 ou 10 je ne compte pas regarder tous les jours non plus.
Il y a des veilles d'info en SCPI ?

 

edit : j'en ai retenu 3 dans un premier temps

Message cité 2 fois
Message édité par Namless le 10-05-2021 à 13:55:50

---------------
Feedback d'achats-ventes
n°62897530
jossyd
Posté le 10-05-2021 à 13:35:43  profilanswer
 

nicogane a écrit :


 
Justement.
Certains ne sont pas pret a couper tant que la ligne n'est pas remonté.  
Surtout s'il l'on reste confiant en cette ligne.  
Autant attendre tranquillement que ça remonte avant de passer à autre chose.  
Ce qui était le cas pour hmg car fond très cyclique  
Après si on se dit que la ligne est pourri,ba oui autant coupé avant de n'avoir plus rien.


Tu avais donc confiance en ce fonds pour qu’il te ramène au PRU, puis une fois le PRU atteint tu n’as plus confiance en ce fonds.  
 
 [:ashkaran:8]

n°62897589
LooKooM
Posté le 10-05-2021 à 13:41:18  profilanswer
 

nicogane a écrit :


 
Justement.
Certains ne sont pas pret a couper tant que la ligne n'est pas remonté.  
Surtout s'il l'on reste confiant en cette ligne.  
Autant attendre tranquillement que ça remonte avant de passer à autre chose.  
Ce qui était le cas pour hmg car fond très cyclique  
Après si on se dit que la ligne est pourri,ba oui autant coupé avant de n'avoir plus rien.


 
C'est un biais psychologique que de DEVOIR attendre de ne pas perdre d'argent sur cette ligne pour vendre.
 
Soit c'est un fonds ultra risqué/volatile et là le choix peut parfois se comprendre, mais dans bien des cas c'est davantage pour éviter la souffrance de crisaliser une moins value. Dans la majorité des cas, vendre et convertir en ETF World est plus sain.

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  8985  8986  8987  ..  9040  9041  9042  9043  9044  9045

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
Plan épargne logement chez la caisse épargne les intérets versés quand[Topic unik] Le triathlon : natation, vélo, course à pied !
Le topik des gens de taille moyenne[Topik Unik] Le Karting
[Topik spéculatif ] De quoi aurons nous l'air dans le futur ?![Topik souvenirs] La plus grosse frousse de votre vie
>> Le TopiK des Séries de qualité !!! <<[TOPIK UNIK] Scary Movie , la tétralogie : !56K Warning !
Plus de sujets relatifs à : [POGNON] Épargne / Placements / Investissements - Lisez la 1ère page !


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite / Données personnelles) / Groupe LDLC / Shop HFR