Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1293 connectés 

 



 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  8275  8276  8277  ..  8380  8381  8382  8383  8384  8385
Auteur Sujet :

[POGNON] Épargne / Placements / Investissements - Lisez la 1ère page !

n°60418818
360no2
I am a free man!
Posté le 07-08-2020 à 00:39:00  profilanswer
 

Reprise du message précédent :

Stephanef a écrit :

+1

 

Et dans la pratique beaucoup moins, car l'épargne et les revenus des autres actifs viennent compenser.
Par exemple cette année, mon patrimoine est au même niveau qu'au 1er janvier, malgré la baisse de la Bourse. Donc quand je regarde la courbe, ça m'en touche une sans faire bouger l'autre. [:edden:1]

Mitch2Pain a écrit :

Pareil, vous verrez ma belle courbe en fin d'année

 

Une crise en 2020 ? Vous devez vous tromper jeune homme, regardez mon EXCEL PORN [:papy]

Suddenly, a wild second wave appears... :o


---------------
"a fool and his money are soon parted" (Affolant Monet : art sans partage)
mood
Publicité
Posté le 07-08-2020 à 00:39:00  profilanswer
 

n°60418824
Mitch2Pain
Posté le 07-08-2020 à 00:40:07  profilanswer
 

le pote a écrit :

 

Des trucs pareils en CTO vont déclencher une imposition sur les dividendes à chaque détachement.
Tu en as bien pris note ?

 

oui: PFU 30% de vent de face, avec un rendement brut espéré de 4,5% ça tombe à 3,15% net [:toyoyost:2]

 

Acheter ce type d'ETF n'a pas vraiment de sens dans mon allocation tant que je n'ai pas atteint les 150K€ de versement sur le PEA, mais je me penche sur le sujet par curiosité.

 

Les indices sont vraiment construits différement sur ces ETF, par exemple:
Stoxx Global Select Dividend 100 est composé de 50%+ de société financières.
Par contre, SG Global Quality Income (le seul accessible en France) exclu les financières:

 
Citation :


Objective

 

The aim of the index is to create a robust compounding machine through the creation of a portfolio of companies selected solely on the basis of their ability to provide a high quality income stream to their owners. The relatively high yield - currently 4.5% compared to an historic average of 5% - gives a solid basis upon which to compound capital over time. The requirement that selected businesses enjoy high quality economics ensures dividends are unlikely to be cut. The nature of dividend flows as a share of revenues suggest they will tend to rise, thus affording yield hungry investors a degree of inflation protection.
Mechanism

 

The Index is based on a stock-selection process of 75 to 125 stocks from the universe that is composed of US stocks that (i) are currently listed on a regulated market of an Eligible Country, (ii) are not financial companies, and (iii) have a free float adjusted market capitalization of at least US$ 3bn. The process is the following:

 

1)      Selection of the stocks with a high quality score (greater than 7) according to Piotroski’s 9 quality factors.

 

2)      Selection of the 40% best scoring stocks in respect to balance sheet.

 

3)      Selection of stocks with high dividend yield.


( source: https://www.sgindex.com/en/index-details/TICKER:SGQI/ )

 

Pourquoi s'assoir sur les dividendes des financières alors qu'à l'étranger ils se gavent avec ? Mystère.

 

Bon après on a droit a des ETF orientés dividendes en PEA mais vraiment très concentrés sur l’Europe ( par exemple Lyxor STOXX Europe Select Dividend 30 UCITS ETF - Dist ). Je me vois mal faire ALL-IN sur seulement 30 titres avec la totalité de mon PEA le jour de mon départ en retraite.

 

Une théorie dit qu'il vaut mieux vendre un CW8 de temps en temps pour bouffer que de vendre tous ses CW8 pour acheter un ETF orienté dividende, mais fatalement a un moment ils seront tous vendus et le PEA sera vide. Alors qu'avec un ETF distribuant le nombre de parts sur le PEA ne bouge pas. Bon après faudrait faire le calcul avec des euros...


Message édité par Mitch2Pain le 07-08-2020 à 01:01:57

---------------
Comptez votre argent - Mini-ITX
n°60418850
Mitch2Pain
Posté le 07-08-2020 à 00:53:31  profilanswer
 

360no2 a écrit :

Suddenly, a wild second wave appears... :o


 
J'ai que 13,5% de mon patrimoine en actions  [:vave1]
 
Le reste peut aussi être touché, certes, mais c'est moins direct ...

Message cité 1 fois
Message édité par Mitch2Pain le 07-08-2020 à 00:54:34

---------------
Comptez votre argent - Mini-ITX
n°60418854
360no2
I am a free man!
Posté le 07-08-2020 à 00:54:58  profilanswer
 

Mitch2Pain a écrit :

J'ai que 13,5% de mon patrimoine en actions [:vave1]

Une potentielle opportunité alors ! [:ashkaran:2]


---------------
"a fool and his money are soon parted" (Affolant Monet : art sans partage)
n°60418862
Mitch2Pain
Posté le 07-08-2020 à 00:58:43  profilanswer
 

360no2 a écrit :

Une potentielle opportunité alors ! [:ashkaran:2]

 

kler frer: j'ai 6,2% de liquidités + 12,9% en fonds€

 

Je l'attend le 2cd crash  [:alanou]

 

Mais j'y crois pas: je balance 1 louche par semaine pour augmenter ma part risquée.
CW8
SP500
NSDQ100
PLEM


Message édité par Mitch2Pain le 07-08-2020 à 01:02:19

---------------
Comptez votre argent - Mini-ITX
n°60418902
SaucissonM​asque
Posté le 07-08-2020 à 01:33:37  profilanswer
 

Vu que l'Europe est à la traîne comparativement aux US, vu que le Japon n'a pas des perfs de dingue et n'est pas parti pour, vu le délai de MAJ du World en cas de bouleversement économique avec les émergents qui prendraient pas sur les US, est-ce que ça a vraiment un sens de se baser sur le MSCI World plutôt que de faire un all-in US (S&P 500) ?

n°60418970
Koreskalp
Posté le 07-08-2020 à 03:31:21  profilanswer
 

SaucissonMasque a écrit :

Vu que l'Europe est à la traîne comparativement aux US, vu que le Japon n'a pas des perfs de dingue et n'est pas parti pour, vu le délai de MAJ du World en cas de bouleversement économique avec les émergents qui prendraient pas sur les US, est-ce que ça a vraiment un sens de se baser sur le MSCI World plutôt que de faire un all-in US (S&P 500) ?


 
Vu qu'on ne connaît pas l'avenir et que les performances du passé ne prédisent rien du futur  :whistle:

n°60419035
suzebull
Posté le 07-08-2020 à 06:35:49  profilanswer
 

360no2 a écrit :

Tu as vendu ?
Certain(s) de tes fonds/titre(s) a/ont déposé le bilan ?
Si tu réponds non aux deux questions, tu n'as rien perdu ; la valorisation de ton patrimoine (selon les règles comptables en vigueur) a simplement connu une baisse dont l'amplitude maximale a été de 5% [:ojap]


C'est pas la première fois que je lis ça et je ne vois pas en quoi vendre change quoi que ce soit.
Pour moi une PV/MV latente ou réalisée c'est la même chose du point de vue valorisation du patrimoine.
Non ?

Message cité 2 fois
Message édité par suzebull le 07-08-2020 à 06:36:26
n°60419067
starlette2​7
Posté le 07-08-2020 à 07:09:47  profilanswer
 

Poutinounou a écrit :


 
Je ne cite que ton message mais merci pour les différents retours.
 
Rien de mentionné dans le contrat, on a bien vérifié qu'il n'y avait rien évoquant une éventuelle domiciliation.
Ma compagne a un crédit auto chez le CA pour lequel les mensualités sont maintenant prélevées chez Boursorama.
Quid du crédit immo ? Les réponses que je trouve à ce sujet se contredisent.
On vient d'acheter et la banque voulait forcément nous faire payer le prix fort avec leur "pack" qui est "vraiment le moins cher que nous pourrons faire mais on vous offre 6 mois". Sous entendu c'est ça avec le prêt ou pas de prêt (taux à 0.8 sur 20 ans en période de confinement, aucune autre banque, même BEL, ne s'alignait).
On va bien évidemment arrêter tout ça et ne garder que le strict minimum, l'idéal étant rien du tout !


 
 
Caisse d’épargne? [:absolutelykaveh]

n°60419192
MightyEyeb​all
Posté le 07-08-2020 à 08:23:07  profilanswer
 

mouillotte a écrit :


Petit tips, à frais égal, privilégie les contrats individuel.
Exemple, Mes Placement Liberté pour l'assureur Spririca (je n'ai pas comparé les frais avec L Spirit).


Tu ne donnes pas vraiment d'exemple. En quoi MPL est il préférable à Spirit ?
 
Il faut voir de quoi on parle en réalité. MPL et Linxea Spirit sont strictement équivalents. L'un est individuel, l'autre est collectif mais avec pour souscripteur Linxea, qui a fait ce choix pour porter aux mieux les intérêts de ses clients face à l'assureur, et avec un engagement à vie sur les frais. Pour le reste, le contractuel est rédigé de telle manière que l'assureur peut faire passer les petites modifications qu'il veut, notamment sur les fonds en euros, aussi bien d'un côté que de l'autre. Et les gros changements nécessitent une nouvelle génération de contrat dans les deux cas. D'ailleurs, MPL et Linxea Spirit sont logés rigoureusement à la même enseigne dans l'affaire de la fermeture d'EALT 2 et du lancement des nouveaux fonds. Je ne vois pas bien de quoi le caractère individuel du contrat a protégé les clients dans cette affaire.
 
Certes il y a des contrats individuels qui sont en béton armé, notamment ceux distribués en banque privée ou d'anciens contrats plus disponibles à la vente aujourd'hui, et des contrats collectifs bien pourris, notamment en BED où la banque est souscriptrice du contrat. Mais in fine, ça montre surtout qu'il faut 1) choisir le bon intermédiaire et 2) bien lire et comprendre les CG/CP pour voir de quelle marge de manœuvre l'assureur dispose pour faire évoluer le contrat.
 
Dans l'absolu oui, les contrats individuels sont plus protecteurs, mais le caractère individuel du contrat est souvent plus une conséquence du fait que c'est un bon contrat à la.base, qu'une raison qui fait que c'est un bon contrat. A l'inverse, il y a de très bons contrats collectifs, si l'intermédiaire est fiable et la rédaction des CG est protectrice, ça ne pose pas de problème, ça peut même aller dans le sens d'une meilleure évolutivité, et éviter le runoff et l'abandon du contrat à chaque changement un peu structurant.


Message édité par MightyEyeball le 07-08-2020 à 09:20:04
mood
Publicité
Posté le 07-08-2020 à 08:23:07  profilanswer
 

n°60419193
epargne201​9
Posté le 07-08-2020 à 08:23:21  profilanswer
 

SD Plissken a écrit :


 
As-tu bien lu la FP ? Qu'en a tu retenu ?
 
Pas vraiment besoin de passer pas un conseiller, qui à 99% sera un commercial tout sauf indépendant.
 
- Etant donné les faibles taux d'intérêts de crédit immo, on préconise plutôt de limiter son apport et d''emprunter au maximum lors d'un achat. L'objectif étant d'obtenir sur la durée du prêt un rendement de son épargne supérieur au taux du crédit. Evidemment si l'on place 90% de son épargne sur des livrets, l'opération n'est pas rentable.  
Oui il faut conserver le PEL au maximum. Plus de 2% garanti net ça va devenir un luxe.
 
Ensuite, répartir ton épargne en 3 morceaux :
- Epargne de précaution (livrets) disponible immédiatement.  
- Epargne sécurisée (Fonds Euros en AV, PEL) qui sert de matelas  
- Epargne risquée qui vise le long terme (principalement des actions/ETF pour les débutants)  
Certains ajouterons de l'immobilier, mais on est souvent déjà bien exposé avec sa résidence principale et cette répartition suffit dans la large majorité des cas.
 
Le % d'épargne risqué dépend de l'aversion au risque de chacun. Certains ici placeront 5% de leur patrimoine en risqué, d'autres 50/60% voire plus.  
Pour se donner une idée, il ne faut pas qu'une baisse de la moitié de la valeur de l'épargne risquée (équivalent en général à un krach boursier) ne te perturbe.
 
Dans l'idéal il faudrait ouvrir 2-3 AV plus compétitives (on peut t'en lister quelques unes) et surtout un PEA (limité à 150K de versement) voire ensuite un Compte titre lorsqu'il sera plein.
Ensuite, il faudra répartir ton épargne sécurisée/risquée entre des fonds euros et des ETF (on préconise souvent les ETF World aux débutants) soit en AV soit dans le PEA.
 
Pour l'épargne risquée, une fois la somme à investir décidée, tu peux éventuellement rentrer en plusieurs mois (entre 6 et 12) afin de réduire le risque d'entrer sur un point haut du marché action.
Puis ensuite, répartir tous les mois ton épargne mensuelle entre sécurisé et risqué, tel un métronome.


 
 :jap:

n°60419247
360no2
I am a free man!
Posté le 07-08-2020 à 08:42:05  profilanswer
 

suzebull a écrit :

C'est pas la première fois que je lis ça et je ne vois pas en quoi vendre change quoi que ce soit.
Pour moi une PV/MV latente ou réalisée c'est la même chose du point de vue valorisation du patrimoine.
Non ?

A l'instant t oui :jap:
A l'instant t+1, la vente ou la non-vente change le résultat.
(Aussi tautologique que ce soit se le rappeler :jap:)
Je fais un distingo sémantique entre "la valorisation de mon patrimoine à perdu/baissé de x%" et "j'ai perdu x%", mais il est possible que celui-ci soit psychologique, artificiel et/ou indu. :D


---------------
"a fool and his money are soon parted" (Affolant Monet : art sans partage)
n°60419276
vazyvite
Posté le 07-08-2020 à 08:50:29  profilanswer
 

Une allocation tout-terrain ou "All Weather" qui parait intéressante !
https://www.zonebourse.com/actualit [...] -31071179/
 
Et pas très compliquée en plus ...

n°60419291
LooKooM
Posté le 07-08-2020 à 08:53:51  profilanswer
 

Mitch2Pain a écrit :

Pourquoi je ne peux pas acheter l'ETF Stoxx Global Select Dividend 100 LU0292096186 DXSB sur mon CTO BD ?
 
Parcequ'il n'est pas côté sur Euronext j'imagine ?
 
EDIT: j'ai trouvé celui là en équivalent:
 
 Lyxor SG Global Quality Income NTR UCITS ETF - Dist ISIN LU0832436512, Ticker SGQI  
 
En supposant que je décide d'en prendre une petite ligne pour épicer mon portefeuille  [:_otto_:4]


 
C'est un biais dividende, rassurant pour certains épargnants mais structurellement vraiment peu attractif a long terme contre intuitivement : les entreprises qui versent de gros dividendes sont en grande majorité des business de rente, de très faible croissance, qui preferent rendre l'argent aux investisseurs via dividende que d'investir dans l'entreprise, par manque d'opportunités.
 
Bref ce sont donc des entreprises de performance long terme inférieure au marché dans son ensemble, en contrepartie de ces flux de dividendes et d'une volatilité généralement moindre. Ces flux de dividendes ont une grande valeur quand le coût de l'argent court tête est élevé (= taux d'intérêt des banque centrale haut) mais ce n'est pas le cas du tout actuellement donc le secteur est en sous performance importante.
 
Bref c'est un pari spéculatif sur une éventuelle remontée des taux des banques centrales et une brique structurellement sous performante et moins volatile.  
 

SaucissonMasque a écrit :

Vu que l'Europe est à la traîne comparativement aux US, vu que le Japon n'a pas des perfs de dingue et n'est pas parti pour, vu le délai de MAJ du World en cas de bouleversement économique avec les émergents qui prendraient pas sur les US, est-ce que ça a vraiment un sens de se baser sur le MSCI World plutôt que de faire un all-in US (S&P 500) ?


 
Est-ce qu'en 2007, après une sur performance de l'Europe pendant plusieurs années ET une forte baisse de l'USD tu aurais prôné de faire all in en Europe? Je ne pense pas.  
 
Aujourd'hui, même si j'admets que la domination boursière américaine est très forte notamment via la Tech, il faut déjà bien comprendre que le Msci world s'est ajusté tout seul avec les US passant de 50 à 65% de l'indice au gré de la sur performance US vs Europe/Japon/etc.  
 
Si tu souhaites exprimer une sur pondération US, Tech ou autre, avoir un petit bac à sable de 5/10% aide parfois à se satisfaire psychologiquement. Mais patrimonialement on est toujours en phase avec un Msci world selon moi, paré à d'éventuels retournement de tendance d'ici 4/10 ans que ce soit côté marchés ou devise.
 

n°60419293
360no2
I am a free man!
Posté le 07-08-2020 à 08:54:27  profilanswer
 

vazyvite a écrit :

Une allocation tout-terrain ou "All Weather" qui parait intéressante !
https://www.zonebourse.com/actualit [...] -31071179/

 

Et pas très compliquée en plus ...

Il fait de plus des vidéos basiques très intéressantes :jap:
https://youtu.be/PHe0bXAIuk0


---------------
"a fool and his money are soon parted" (Affolant Monet : art sans partage)
n°60419408
glandoll
Posté le 07-08-2020 à 09:13:11  profilanswer
 

suzebull a écrit :


C'est pas la première fois que je lis ça et je ne vois pas en quoi vendre change quoi que ce soit.
Pour moi une PV/MV latente ou réalisée c'est la même chose du point de vue valorisation du patrimoine.
Non ?


Oui c'est pareil

n°60419446
cougar75
Bennnnn :: Merci !!!
Posté le 07-08-2020 à 09:22:02  profilanswer
 

vazyvite a écrit :

Une allocation tout-terrain ou "All Weather" qui parait intéressante !
https://www.zonebourse.com/actualit [...] -31071179/
 
Et pas très compliquée en plus ...


 :jap:  c'est lazzy, par contre sur PEA ou AV, là [:crapulax]


---------------
Rejoindre Homunity : https://www.homunity.com/fr/?affid= [...] bG9vay5mcg
n°60419629
MightyEyeb​all
Posté le 07-08-2020 à 09:48:03  profilanswer
 

vazyvite a écrit :

Une allocation tout-terrain ou "All Weather" qui parait intéressante !
https://www.zonebourse.com/actualit [...] -31071179/
 
Et pas très compliquée en plus ...


Curieux d'avoir les retours du topic sur ça  :jap:  
 
A première vue je dirais que :

  • La performance s'explique entre autre par la baisse continue des taux depuis des décennies et donc l'augmentation du prix des obligations. Vu la poche obligataire c'est pas très étonnant.
  • Jusqu'à un tiers de son exposition action en émergents ça me semble trop, même si j'ai bien conscience qu'il donne une fourchette et dit que 100% World est tout à fait valable. J'ai 10-15% de pays émergents dans mon allocation actions et je pense que je n'irais pas plus haut (c'est leur poids dans la capitalisation boursière mondiale)
  • Il semble remplacer l'or par des actions de minières
  • Pas certain de l'intérêt des commodités dans ce portefeuille. D'ailleurs lui ne l'a pas inclus dans sa proposition d'implémentation au profit de l'or. Personnellement je me demande s'il ne vaut pas mieux renforcer la part actions plutôt
  • Grosse brique obligataire, mais pas de fonds euros dans sa proposition. C'est dommage non ?


J'avoue que je me pose un peu ces questions là. Comment mettre en place une allocation globale qui soit à la fois résiliente dans la plupart des scénarios, et qui ne se paie pas par une sous performance forte vs un portefeuille simple actions/fonds en euros. Faut il inclure de l'or ? Si oui dans quelles proportions ? Trop peu et ça n'a pas vraiment d'impact sur le portefeuille global, trop et on risque une sous perf importante. Faut-il des obligations d'État ou le fonds en euros suffit ? Faut il de la pierre papier ? Quelle cohérence d'ensemble donner à tout ça ?

n°60419662
cougar75
Bennnnn :: Merci !!!
Posté le 07-08-2020 à 09:52:25  profilanswer
 

MightyEyeball a écrit :


Curieux d'avoir les retours du topic sur ça  :jap:  
 
A première vue je dirais que :

  • La performance s'explique entre autre par la baisse continue des taux depuis des décennies et donc l'augmentation du prix des obligations. Vu la poche obligataire c'est pas très étonnant.
  • Jusqu'à un tiers de son exposition action en émergents ça me semble trop, même si j'ai bien conscience qu'il donne une fourchette et dit que 100% World est tout à fait valable. J'ai 10-15% de pays émergents dans mon allocation actions et je pense que je n'irais pas plus haut (c'est leur poids dans la capitalisation boursière mondiale)
  • Il semble remplacer l'or par des actions de minières
  • Pas certain de l'intérêt des commodités dans ce portefeuille. D'ailleurs lui ne l'a pas inclus dans sa proposition d'implémentation au profit de l'or. Personnellement je me demande s'il ne vaut pas mieux renforcer la part actions plutôt
  • Grosse brique obligataire, mais pas de fonds euros dans sa proposition. C'est dommage non ?


J'avoue que je me pose un peu ces questions là. Comment mettre en place une allocation globale qui soit à la fois résiliente dans la plupart des scénarios, et qui ne se paie pas par une sous performance forte vs un portefeuille simple actions/fonds en euros. Faut il inclure de l'or ? Si oui dans quelles proportions ? Trop peu et ça n'a pas vraiment d'impact sur le portefeuille global, trop et on risque une sous perf importante. Faut-il des obligations d'État ou le fonds en euros suffit ? Faut il de la pierre papier ? Quelle cohérence d'ensemble donner à tout ça ?


Très intéressant comme post sur le topic  ;)


---------------
Rejoindre Homunity : https://www.homunity.com/fr/?affid= [...] bG9vay5mcg
n°60419736
Miles_Teg9​1
Posté le 07-08-2020 à 09:58:42  profilanswer
 

MightyEyeball a écrit :


Curieux d'avoir les retours du topic sur ça :jap:

 

A première vue je dirais que :

  • La performance s'explique entre autre par la baisse continue des taux depuis des décennies et donc l'augmentation du prix des obligations. Vu la poche obligataire c'est pas très étonnant.
  • Jusqu'à un tiers de son exposition action en émergents ça me semble trop, même si j'ai bien conscience qu'il donne une fourchette et dit que 100% World est tout à fait valable. J'ai 10-15% de pays émergents dans mon allocation actions et je pense que je n'irais pas plus haut (c'est leur poids dans la capitalisation boursière mondiale)
  • Il semble remplacer l'or par des actions de minières
  • Pas certain de l'intérêt des commodités dans ce portefeuille. D'ailleurs lui ne l'a pas inclus dans sa proposition d'implémentation au profit de l'or. Personnellement je me demande s'il ne vaut pas mieux renforcer la part actions plutôt
  • Grosse brique obligataire, mais pas de fonds euros dans sa proposition. C'est dommage non ?


J'avoue que je me pose un peu ces questions là. Comment mettre en place une allocation globale qui soit à la fois résiliente dans la plupart des scénarios, et qui ne se paie pas par une sous performance forte vs un portefeuille simple actions/fonds en euros. Faut il inclure de l'or ? Si oui dans quelles proportions ? Trop peu et ça n'a pas vraiment d'impact sur le portefeuille global, trop et on risque une sous perf importante. Faut-il des obligations d'État ou le fonds en euros suffit ? Faut il de la pierre papier ? Quelle cohérence d'ensemble donner à tout ça ?


Les obligs ont bien perf avec baisse des taux

 

Ca se retrouve aussi dans la perf des fonds euros....

 

Dans l allocation global je dirais moins de 5% en or physique.


---------------
Les chroniques de Super Pognon : un blog sur l'investissement (actions, obligations...) et sur le patrimoine
n°60419791
cougar75
Bennnnn :: Merci !!!
Posté le 07-08-2020 à 10:05:38  profilanswer
 

Miles_Teg91 a écrit :


Les obligs ont bien perf avec baisse des taux
 
Ca se retrouve aussi dans la perf des fonds euros....
 
Dans l allocation global je dirais moins de 5% en or physique.


Parmi vous, il y a des frers qui mettent ce type d'allocation en place "Une allocation All Weather" ?
Par rapport à l'allocation de Ray Dalio, vous allouez comment ?
C'est pour ma culture personnelle et pourquoi pas partir sur une telle allocation à l'avenir


---------------
Rejoindre Homunity : https://www.homunity.com/fr/?affid= [...] bG9vay5mcg
n°60419811
Miles_Teg9​1
Posté le 07-08-2020 à 10:06:56  profilanswer
 
n°60419922
Shadow666
Citoyen du Monde
Posté le 07-08-2020 à 10:22:13  profilanswer
 

Demande de rachat partiel Sp1ric@ le 02/08 et réception des fonds le 06/08  [:implosion du tibia]  
C'était principalement pour finaliser mon investissement sur @LT2 en mettant au plafond des 25K€ avant la clôture.


---------------
Steam ID | Flickr | The silent death always comes from behind... so you'd better watch your back !
n°60419936
vazyvite
Posté le 07-08-2020 à 10:24:10  profilanswer
 

MightyEyeball a écrit :


Curieux d'avoir les retours du topic sur ça  :jap:  
 
A première vue je dirais que :

  • La performance s'explique entre autre par la baisse continue des taux depuis des décennies et donc l'augmentation du prix des obligations. Vu la poche obligataire c'est pas très étonnant.
  • Jusqu'à un tiers de son exposition action en émergents ça me semble trop, même si j'ai bien conscience qu'il donne une fourchette et dit que 100% World est tout à fait valable. J'ai 10-15% de pays émergents dans mon allocation actions et je pense que je n'irais pas plus haut (c'est leur poids dans la capitalisation boursière mondiale)

[


 
L'allocation préconise entre 0 et 10% d'émergents. 30% c'est plutôt le maxi conseillé sur un ETF World.
Et la poche obligataire vs un fonds Euro est logique pour un gestionnaire US qui n'a pas accès à notre particularité franco-française !
Le graphique "camembert" est plus parlant car 15% sur un ETF Gold est trop forte pour moi sur du LT mais le graphique propose plutôt 7,5 en OR et 7,5 en matières 1ères. Je suis plus convaincu par celle-là.

n°60419987
deltavega
Ὀδυσσεύς για τους φίλους
Posté le 07-08-2020 à 10:31:30  profilanswer
 

MightyEyeball a écrit :


Curieux d'avoir les retours du topic sur ça :jap:

 

A première vue je dirais que :

  • La performance s'explique entre autre par la baisse continue des taux depuis des décennies et donc l'augmentation du prix des obligations. Vu la poche obligataire c'est pas très étonnant.
  • Jusqu'à un tiers de son exposition action en émergents ça me semble trop, même si j'ai bien conscience qu'il donne une fourchette et dit que 100% World est tout à fait valable. J'ai 10-15% de pays émergents dans mon allocation actions et je pense que je n'irais pas plus haut (c'est leur poids dans la capitalisation boursière mondiale)
  • Il semble remplacer l'or par des actions de minières
  • Pas certain de l'intérêt des commodités dans ce portefeuille. D'ailleurs lui ne l'a pas inclus dans sa proposition d'implémentation au profit de l'or. Personnellement je me demande s'il ne vaut pas mieux renforcer la part actions plutôt
  • Grosse brique obligataire, mais pas de fonds euros dans sa proposition. C'est dommage non ?


J'avoue que je me pose un peu ces questions là. Comment mettre en place une allocation globale qui soit à la fois résiliente dans la plupart des scénarios, et qui ne se paie pas par une sous performance forte vs un portefeuille simple actions/fonds en euros. Faut il inclure de l'or ? Si oui dans quelles proportions ? Trop peu et ça n'a pas vraiment d'impact sur le portefeuille global, trop et on risque une sous perf importante. Faut-il des obligations d'État ou le fonds en euros suffit ? Faut il de la pierre papier ? Quelle cohérence d'ensemble donner à tout ça ?

 

Bah moi j'ai un outil pour ça  :D
Simuler des allocations d'actifs sur des horizons choisis, et regarder ce que ça donne en moyenne  :O

n°60420019
Poutinouno​u
Posté le 07-08-2020 à 10:36:11  profilanswer
 

starlette27 a écrit :


 
 
Caisse d’épargne? [:absolutelykaveh]


 
Le crédit auto ? Chez le crédit agricole.

n°60420366
starlette2​7
Posté le 07-08-2020 à 11:17:47  profilanswer
 

Poutinounou a écrit :


 
Le crédit auto ? Chez le crédit agricole.


Non, le prêt immo

n°60420710
LooKooM
Posté le 07-08-2020 à 11:56:30  profilanswer
 

vazyvite a écrit :

Une allocation tout-terrain ou "All Weather" qui parait intéressante !
https://www.zonebourse.com/actualit [...] -31071179/
 
Et pas très compliquée en plus ...


 

MightyEyeball a écrit :


Curieux d'avoir les retours du topic sur ça  :jap:  
 
A première vue je dirais que :

  • La performance s'explique entre autre par la baisse continue des taux depuis des décennies et donc l'augmentation du prix des obligations. Vu la poche obligataire c'est pas très étonnant.
  • Jusqu'à un tiers de son exposition action en émergents ça me semble trop, même si j'ai bien conscience qu'il donne une fourchette et dit que 100% World est tout à fait valable. J'ai 10-15% de pays émergents dans mon allocation actions et je pense que je n'irais pas plus haut (c'est leur poids dans la capitalisation boursière mondiale)
  • Il semble remplacer l'or par des actions de minières
  • Pas certain de l'intérêt des commodités dans ce portefeuille. D'ailleurs lui ne l'a pas inclus dans sa proposition d'implémentation au profit de l'or. Personnellement je me demande s'il ne vaut pas mieux renforcer la part actions plutôt
  • Grosse brique obligataire, mais pas de fonds euros dans sa proposition. C'est dommage non ?


J'avoue que je me pose un peu ces questions là. Comment mettre en place une allocation globale qui soit à la fois résiliente dans la plupart des scénarios, et qui ne se paie pas par une sous performance forte vs un portefeuille simple actions/fonds en euros. Faut il inclure de l'or ? Si oui dans quelles proportions ? Trop peu et ça n'a pas vraiment d'impact sur le portefeuille global, trop et on risque une sous perf importante. Faut-il des obligations d'État ou le fonds en euros suffit ? Faut il de la pierre papier ? Quelle cohérence d'ensemble donner à tout ça ?


 
On avait déja très largement discuté de ce all weather portfolio il y a plusieurs années. Les conclusions de l'époque étaient les mêmes qu'aujourd'hui. Le post de blog n'est pas mal fait, il est plutôt intéressant... MAIS il traduit selon moi assez mal l'esprit de ce portefeuille dans le contexte d'un épargnant en EUR.
 
Quelques rappels de contexte dans un premier temps:
 
1/ Les grandes craintes des investisseurs qui ont vécu les 80s, et donc d'un âge moyen plus proche de la retraite aujourd'hui, étaient autour de l'inflation, tout simplement parce qu'ils en ont énormement souffert dans les 80s. Les crises inflationnistes sont historiquement rares et espacées et il est donc typique qu'elles soient marquantes différemment selon son âge. J'ai 36 ans, je ne l'ai pas vecu autrement que par les récits de mes parents et il est donc logique que cela soit moins central dans mon allocation de portefeuille.
 
Deux types d'inflation :  
- l'inflation due à la perte de valeur de sa devise de référence car les banques centrales, les Etats gèrent terriblement mal leurs finances selon la perception des marchés financiers : Allemagne dans les 30s, France dans les 80s, Zimbabwe il y a 8-10 ans, Liban actuellement même avant l'explosion,  etc... "mauvaise inflation"
- l'inflation due à une croissance économique très élevée mal "tenue" par la banque centrale, autrement appelée "bonne" inflation.
 
Pour se proteger de la "mauvaise" inflation, généralement l'Or et le Bitcoin sont les solutions proposées. Les devises considérées comme refuge comme le franc suisse ou le yen également.
 
Pour se proteger de la "bonne" inflation, les matières premières sont généralement les premières à exploser à la hausse dans ce scénario et peuvent être considérés comme de bonnes solutions de protection également.
 
2/ Les obligations indiquées dans ce portefeuille sont généralement considérées comme inversement corrélées aux actions, bref baissant quand les actions montent et montant quand les actions baissent, ce qui fut historiquement le cas. Les performances insolentes indiquées dans le post du blog sont soutenues en GRANDE partie par la baisse des taux ces 20 dernières années et donc mécaniquement la hausse des obligations qui sont la majorité du portefeuille. Maintenant que les taux sont à 0, il n'y a vraiment plus grand chose à en attendre et les perspectives futures de ce portefeuille sont donc bien moindres.
 
Aujourd'hui, ce portefeuille est-il pertinent, pour un épargnant en USD ?
 
Actuellement les taux sont très bas en USD tout comme en EUR. C'est une situation nouvelle en USD, ce n'est le cas que depuis le printemps 2020, cela fait bientôt 10 ans en EUR.
 
La FED et la BCE annoncent qu'ils ne gèrent finalement plus vraiment l'inflation, que ce n'est plus vraiment un objectif que de la garder sous un niveau donné : la raison est assez simple: le monde est beaucoup plus global/mondialisé qu'auparavant et toute envolée des prix est automatiquement rabaissée par de l'importation de pays à bas couts. C'est en tout cas vrai dans un monde très connecté, si brutalement les échanges devaient radicalement baisser entre la Chine et l'Europe/US, la donne changerait très vite...
 
Bilan : les matières premières semblent nettement moins attractives en 2020 qu'il y a 10 ans et apparaissent un peu comme un poids mort du portefeuille.
Les obligations ont des perspectives de gains futurs vraiment TRES basses car une obligations payent très peu de coupon ET sont soumises au risque de baisser en valeur en cas de remontée (assez improbable) des taux futurs. Mais il n'y a pas trop le choix en USD, pas vraiment d'alternatives hors Actions/Obligations HY
L'or est généralement un poids mort du portefeuille également mais protege contre la perte de valeur de sa devise dans le futur pour un épargnant en USD.  
 
Je ne critiquerai jamais quelqu'un qui en détient 3-5% de son épargne étant donné son pouvoir d'assurance contre les scénarios vraiment graves, mais il faut garder à l'idée que cela ne verse ni coupon ni dividende et n'a pas de propension à monter structurellement comme une action : cela a tendance à revenir à sa moyenne. C'est donc uniquement pour amortir la volatilité du portefeuille. A noter que les actions aussi montent en cas d'inflation, moins que l'or mais tout de même.
 
Pour les actions, la proportion d'EM est selon moi beaucoup trop forte comme déja noté dans le post ci dessus pour tout un tas de raisons déja longuement expliquées ici. Dans l'histoire recente, la domination US/Chine s'est largement accentuée et ni l'Europe/Japon et encore moins les EM n'en ont profité boursièrement parlant. Ne pas oublier que croissance d'un pays <> performances boursières.
 
Bilan du bilan : rien de nouveau sous le soleil, ce portefeuille revient à définir son % de risque en Actions et completer le reste avec des obligations Gov/IG et pourquoi pas ajouter un peu d'or dans le mix si cela rassure à long terme.
 
 
Et pour l'épargnant en EUR ?
 
La complexité supplémentaire vient du fait que l'or et les matières premières sont intrinsequement cotées en USD. Donc tenter de se couvrir de risques d'inflation implique AUSSI de s'exposer à l'USD ce qui n'est pas très confortable. L'or demeure tout de même un peu au dessus de la melée dans le sens où il transcende un peu sa cotation en USD même si il est quand même soumis régulièrement à des sursauts de volatilité à cause des ajustements dus à son lien dollar.
 
Les obligations sont tout autant aux ras des paquerettes qu'en USD, rien à en tirer de vraiment très intéressant mais pas vraiment le choix sauf si l'on peut se permettre d'avoir vraiment beaucoup d'actions dans son portefeuille.
 
Bref, pas grand chose à faire de différent et le post du blog devient quasi pertinent hors matière première et avec un % d'EM nul ou drastiquement réduit
 
 
Et pour l'épargnant français en EUR ?
 
Pour un épargnant français, la donne change tout simplement en raison de l'accès au fonds euro qui même à 1-1.5% est un produit attractif par rapport aux obligations EUR à l'instant t qui payent largement moins en coupon et sont soumises à des risques d'ajustement à la baisse en cas de hausse des taux. Le potentiel de baisse des taux est a priori très modeste.
 
Donc on en revient en fait à l'articuliation très classique Actions World + Fonds Euros... et c'est tout.
Selon les souhaits et craintes particulières de chacun, adjoindre quelques % d'or (ou de bitcoin si cela rassure plus que l'or certains, je le respecte...), rajouter du HY ou un bac à sable avec de la Tech ou quelques titres vifs, tout cela est audible mais cela ne change pas le socle de son allocation pour 85/90% de celle ci selon moi.

n°60420797
Milamber83
Posté le 07-08-2020 à 12:05:45  profilanswer
 

vazyvite a écrit :

Une allocation tout-terrain ou "All Weather" qui parait intéressante !
https://www.zonebourse.com/actualit [...] -31071179/
 
Et pas très compliquée en plus ...


 
Sauf que ça part mal, par exemple Lyxor MSCI ACWI Gold ne peut absolument pas remplacer de l'or.
Ca serait un ETF comme GLD par exemple, bien sûr non éligible au PEA !
 
Les deux ETFs bonds (EUR government bonds) ne sont pas non plus équivalents.
 
Si ça t'intéresse, il y a une file sur l'application du permanent portfolio sur le forum de l'IH, mais en gros, les performances sont bien meilleures en USD.
 
 :jap:  


---------------
Optimisation de portfeuille avec Google Sheets et Node.js - https://github.com/lequant40/portfolio_allocation_js
n°60420877
ov3rflow
Overrage
Posté le 07-08-2020 à 12:14:49  profilanswer
 

Super intéressant merci Lookoom :jap:

n°60421109
jean019
Posté le 07-08-2020 à 12:44:53  profilanswer
 

Merci LooKoom  :jap:

n°60421161
Mitch2Pain
Posté le 07-08-2020 à 12:55:10  profilanswer
 

LooKooM a écrit :


 
C'est un biais dividende, rassurant pour certains épargnants mais structurellement vraiment peu attractif a long terme contre intuitivement : les entreprises qui versent de gros dividendes sont en grande majorité des business de rente, de très faible croissance, qui preferent rendre l'argent aux investisseurs via dividende que d'investir dans l'entreprise, par manque d'opportunités.
 
Bref ce sont donc des entreprises de performance long terme inférieure au marché dans son ensemble, en contrepartie de ces flux de dividendes et d'une volatilité généralement moindre. Ces flux de dividendes ont une grande valeur quand le coût de l'argent court tête est élevé (= taux d'intérêt des banque centrale haut) mais ce n'est pas le cas du tout actuellement donc le secteur est en sous performance importante.
 
Bref c'est un pari spéculatif sur une éventuelle remontée des taux des banques centrales et une brique structurellement sous performante et moins volatile.  
 


 
Si j'ai bien compris, comparativement au marché action dans son ensemble:
- espérance de rendement moindre.
- volatilité inférieure.
 
Ce comportement rappelle un peu la brique HY non ?


---------------
Comptez votre argent - Mini-ITX
n°60421279
LooKooM
Posté le 07-08-2020 à 13:11:12  profilanswer
 

Mitch2Pain a écrit :


 
Si j'ai bien compris, comparativement au marché action dans son ensemble:
- espérance de rendement moindre.
- volatilité inférieure.
 
Ce comportement rappelle un peu la brique HY non ?


 
Oui mais tout est question de rapport volatilité/esperance de rendement.
 
Pour simplifier, les actions globales sont à 15 de vol et 7% d'esperance de rendement.
Les actions dividendes sont à 12-13 de vol et 5-5.5% d'esperance de rendement
Le HY est à 8 de vol et 4-5% d'esperance de rendement
 
Aux USA, les personnes qui sont en train de liquider leur épargne retraite pour se faire une rente aiment switcher leur exposition actions globales vers actions à dividendes car cela genère du cash et baisse un peu la volatilité. Par ailleurs, l'age avancant, les business dividendes de faibles croissance sont généralement les marques que l'on connait bien à cet âge là, c'est rassurant... alors que les business de croissance sont de nouvelles marques, de nouvelles tendances, des choses parfois très abstraites en Tech etc... il est logique que cela "parle" moins.
On voit également des retraités vendre une partie des actions pour aller vers des REITs et du HY pour generer du cash regulierement tout en gardant le reste de leurs actions de façon globale.

n°60421297
MightyEyeb​all
Posté le 07-08-2020 à 13:13:38  profilanswer
 

LooKooM a écrit :


 
On avait déja très largement discuté de ce all weather portfolio il y a plusieurs années. Les conclusions de l'époque étaient les mêmes qu'aujourd'hui. Le post de blog n'est pas mal fait, il est plutôt intéressant... MAIS il traduit selon moi assez mal l'esprit de ce portefeuille dans le contexte d'un épargnant en EUR.
 
Quelques rappels de contexte dans un premier temps:
 
1/ Les grandes craintes des investisseurs qui ont vécu les 80s, et donc d'un âge moyen plus proche de la retraite aujourd'hui, étaient autour de l'inflation, tout simplement parce qu'ils en ont énormement souffert dans les 80s. Les crises inflationnistes sont historiquement rares et espacées et il est donc typique qu'elles soient marquantes différemment selon son âge. J'ai 36 ans, je ne l'ai pas vecu autrement que par les récits de mes parents et il est donc logique que cela soit moins central dans mon allocation de portefeuille.
 
Deux types d'inflation :  
- l'inflation due à la perte de valeur de sa devise de référence car les banques centrales, les Etats gèrent terriblement mal leurs finances selon la perception des marchés financiers : Allemagne dans les 30s, France dans les 80s, Zimbabwe il y a 8-10 ans, Liban actuellement même avant l'explosion,  etc... "mauvaise inflation"
- l'inflation due à une croissance économique très élevée mal "tenue" par la banque centrale, autrement appelée "bonne" inflation.
 
Pour se proteger de la "mauvaise" inflation, généralement l'Or et le Bitcoin sont les solutions proposées. Les devises considérées comme refuge comme le franc suisse ou le yen également.
 
Pour se proteger de la "bonne" inflation, les matières premières sont généralement les premières à exploser à la hausse dans ce scénario et peuvent être considérés comme de bonnes solutions de protection également.
 
2/ Les obligations indiquées dans ce portefeuille sont généralement considérées comme inversement corrélées aux actions, bref baissant quand les actions montent et montant quand les actions baissent, ce qui fut historiquement le cas. Les performances insolentes indiquées dans le post du blog sont soutenues en GRANDE partie par la baisse des taux ces 20 dernières années et donc mécaniquement la hausse des obligations qui sont la majorité du portefeuille. Maintenant que les taux sont à 0, il n'y a vraiment plus grand chose à en attendre et les perspectives futures de ce portefeuille sont donc bien moindres.
 
Aujourd'hui, ce portefeuille est-il pertinent, pour un épargnant en USD ?
 
Actuellement les taux sont très bas en USD tout comme en EUR. C'est une situation nouvelle en USD, ce n'est le cas que depuis le printemps 2020, cela fait bientôt 10 ans en EUR.
 
La FED et la BCE annoncent qu'ils ne gèrent finalement plus vraiment l'inflation, que ce n'est plus vraiment un objectif que de la garder sous un niveau donné : la raison est assez simple: le monde est beaucoup plus global/mondialisé qu'auparavant et toute envolée des prix est automatiquement rabaissée par de l'importation de pays à bas couts. C'est en tout cas vrai dans un monde très connecté, si brutalement les échanges devaient radicalement baisser entre la Chine et l'Europe/US, la donne changerait très vite...
 
Bilan : les matières premières semblent nettement moins attractives en 2020 qu'il y a 10 ans et apparaissent un peu comme un poids mort du portefeuille.
Les obligations ont des perspectives de gains futurs vraiment TRES basses car une obligations payent très peu de coupon ET sont soumises au risque de baisser en valeur en cas de remontée (assez improbable) des taux futurs. Mais il n'y a pas trop le choix en USD, pas vraiment d'alternatives hors Actions/Obligations HY
L'or est généralement un poids mort du portefeuille également mais protege contre la perte de valeur de sa devise dans le futur pour un épargnant en USD.  
 
Je ne critiquerai jamais quelqu'un qui en détient 3-5% de son épargne étant donné son pouvoir d'assurance contre les scénarios vraiment graves, mais il faut garder à l'idée que cela ne verse ni coupon ni dividende et n'a pas de propension à monter structurellement comme une action : cela a tendance à revenir à sa moyenne. C'est donc uniquement pour amortir la volatilité du portefeuille. A noter que les actions aussi montent en cas d'inflation, moins que l'or mais tout de même.
 
Pour les actions, la proportion d'EM est selon moi beaucoup trop forte comme déja noté dans le post ci dessus pour tout un tas de raisons déja longuement expliquées ici. Dans l'histoire recente, la domination US/Chine s'est largement accentuée et ni l'Europe/Japon et encore moins les EM n'en ont profité boursièrement parlant. Ne pas oublier que croissance d'un pays <> performances boursières.
 
Bilan du bilan : rien de nouveau sous le soleil, ce portefeuille revient à définir son % de risque en Actions et completer le reste avec des obligations Gov/IG et pourquoi pas ajouter un peu d'or dans le mix si cela rassure à long terme.
 
 
Et pour l'épargnant en EUR ?
 
La complexité supplémentaire vient du fait que l'or et les matières premières sont intrinsequement cotées en USD. Donc tenter de se couvrir de risques d'inflation implique AUSSI de s'exposer à l'USD ce qui n'est pas très confortable. L'or demeure tout de même un peu au dessus de la melée dans le sens où il transcende un peu sa cotation en USD même si il est quand même soumis régulièrement à des sursauts de volatilité à cause des ajustements dus à son lien dollar.
 
Les obligations sont tout autant aux ras des paquerettes qu'en USD, rien à en tirer de vraiment très intéressant mais pas vraiment le choix sauf si l'on peut se permettre d'avoir vraiment beaucoup d'actions dans son portefeuille.
 
Bref, pas grand chose à faire de différent et le post du blog devient quasi pertinent hors matière première et avec un % d'EM nul ou drastiquement réduit
 
 
Et pour l'épargnant français en EUR ?
 
Pour un épargnant français, la donne change tout simplement en raison de l'accès au fonds euro qui même à 1-1.5% est un produit attractif par rapport aux obligations EUR à l'instant t qui payent largement moins en coupon et sont soumises à des risques d'ajustement à la baisse en cas de hausse des taux. Le potentiel de baisse des taux est a priori très modeste.
 
Donc on en revient en fait à l'articuliation très classique Actions World + Fonds Euros... et c'est tout.
Selon les souhaits et craintes particulières de chacun, adjoindre quelques % d'or (ou de bitcoin si cela rassure plus que l'or certains, je le respecte...), rajouter du HY ou un bac à sable avec de la Tech ou quelques titres vifs, tout cela est audible mais cela ne change pas le socle de son allocation pour 85/90% de celle ci selon moi.


Merci pour la synthese, je ne fréquentais pas le topic à l'époque. Rien de nouveau sous le soleil comme tu dis.  
 
Ma question ne portait pas tant sur le portefeuille en question (dont les limites m'étaient déjà assez claires) que sur la possibilité de mettre en place un hypothétique portefeuille "antifragile", quel qu'il soit sans le payer trop cher en perspective de rendement. Si la réponse c'est actions + euros + un tout petit peu d'or si ça peut faire plaisir, du high yield en option, ça me va. Mais encore faut il pouvoir le prouver de manière chiffrée, en prenant des données représentatives d'un univers d'investissement réellement applicable à un épargnant français. Pour moi la question se pose de savoir si la pierre papier par exemple apporte quelque chose à un portefeuille, et dans quelles proportions en mettre le cas échéant. Idem l'or.

n°60421398
Miles_Teg9​1
Posté le 07-08-2020 à 13:28:31  profilanswer
 

MightyEyeball a écrit :


Merci pour la synthese, je ne fréquentais pas le topic à l'époque. Rien de nouveau sous le soleil comme tu dis.

 

Ma question ne portait pas tant sur le portefeuille en question (dont les limites m'étaient déjà assez claires) que sur la possibilité de mettre en place un hypothétique portefeuille "antifragile", quel qu'il soit sans le payer trop cher en perspective de rendement. Si la réponse c'est actions + euros + un tout petit peu d'or si ça peut faire plaisir, du high yield en option, ça me va. Mais encore faut il pouvoir le prouver de manière chiffrée, en prenant des données représentatives d'un univers d'investissement réellement applicable à un épargnant français. Pour moi la question se pose de savoir si la pierre papier par exemple apporte quelque chose à un portefeuille, et dans quelles proportions en mettre le cas échéant. Idem l'or.


Les trucs peu liquid3 comme scpi ça rassure car tu ne vois pas la volatilité

 

Avantage scpi
Levier crédit


---------------
Les chroniques de Super Pognon : un blog sur l'investissement (actions, obligations...) et sur le patrimoine
n°60421568
kimmeria
Posté le 07-08-2020 à 13:51:29  profilanswer
 

LooKooM a écrit :

Aux USA, les personnes qui sont en train de liquider leur épargne retraite pour se faire une rente aiment switcher leur exposition actions globales vers actions à dividendes car cela genère du cash et baisse un peu la volatilité. Par ailleurs, l'age avancant, les business dividendes de faibles croissance sont généralement les marques que l'on connait bien à cet âge là, c'est rassurant... alors que les business de croissance sont de nouvelles marques, de nouvelles tendances, des choses parfois très abstraites en Tech etc... il est logique que cela "parle" moins.
On voit également des retraités vendre une partie des actions pour aller vers des REITs et du HY pour generer du cash regulierement tout en gardant le reste de leurs actions de façon globale.


 
Aux USA, les retraités ne choisissent jamais l'aliénation du capital pour obtenir une rente garantie ?
Tu parles de leur plan retraite obligatoire ? Ou bien du facultatif ?

n°60421694
LooKooM
Posté le 07-08-2020 à 14:07:15  profilanswer
 

MightyEyeball a écrit :


Merci pour la synthese, je ne fréquentais pas le topic à l'époque. Rien de nouveau sous le soleil comme tu dis.  
 
Ma question ne portait pas tant sur le portefeuille en question (dont les limites m'étaient déjà assez claires) que sur la possibilité de mettre en place un hypothétique portefeuille "antifragile", quel qu'il soit sans le payer trop cher en perspective de rendement. Si la réponse c'est actions + euros + un tout petit peu d'or si ça peut faire plaisir, du high yield en option, ça me va. Mais encore faut il pouvoir le prouver de manière chiffrée, en prenant des données représentatives d'un univers d'investissement réellement applicable à un épargnant français. Pour moi la question se pose de savoir si la pierre papier par exemple apporte quelque chose à un portefeuille, et dans quelles proportions en mettre le cas échéant. Idem l'or.


 
J'avais posté ici les grands tableaux de correlation/performance de l'ensemble des classes d'actifs et sous classes. Malheureusement c'était en USD.
 
Ta question nécessite une analyse posée et l'horizon de temps à considerer est très long : l'intérêt de l'or par exemple n'est pas nécessairement évident sur 20 ans mais peut l'être sur 30/50 ans. Pour les REITs je sais qu'ils ont eu probablement l'un des meilleurs couple rendement/risque en USD jusqu'à fin 2019 mais le COVID remet beaucoup en cause ce segment de marché étant donné la prépondération de l'immo commercial.
 
Bref, pour des analyses factuelles, besoin de temps/travail pour le faire.

n°60421701
Poutinouno​u
Posté le 07-08-2020 à 14:07:54  profilanswer
 

starlette27 a écrit :


Non, le prêt immo


 
Oui Caisse d'Epargne pour le crédit immo pourquoi ?

n°60421768
LooKooM
Posté le 07-08-2020 à 14:14:57  profilanswer
 

kimmeria a écrit :


 
Aux USA, les retraités ne choisissent jamais l'aliénation du capital pour obtenir une rente garantie ?
Tu parles de leur plan retraite obligatoire ? Ou bien du facultatif ?


 
Les "annuities" ont très mauvaise presse là bas car les taux de conversion de ton capital sont globalement mauvais, il y a en plus beaucoup d'arnaques malheureusement. Donc en pratique effectivement la plupart des américains vivent sur le 401k depuis le flux de dividendes/coupons ou en ponctionnant régulièrement une tranche pour vivre. D'autres décident de solder leur épargne pour acheter de l'immobilier sans emprunt et vivre des loyers... d'autres encore sont entretenus par leurs enfants et en contrepartie lèguent le portefeuille financier intact ou presque à leur succession, etc...
 
Il n'y a pas vraiment de plan retraite obligatoire dans la majorité des etats, 99% des américains épargnent pour la retraite sur leur 401k et leur IRA qui sont abondés (ou pas) par leurs employeurs.

n°60421837
kimmeria
Posté le 07-08-2020 à 14:23:54  profilanswer
 

LooKooM a écrit :

Les "annuities" ont très mauvaise presse là bas car les taux de conversion de ton capital sont globalement mauvais, il y a en plus beaucoup d'arnaques malheureusement. Donc en pratique effectivement la plupart des américains vivent sur le 401k depuis le flux de dividendes/coupons ou en ponctionnant régulièrement une tranche pour vivre. D'autres décident de solder leur épargne pour acheter de l'immobilier sans emprunt et vivre des loyers... d'autres encore sont entretenus par leurs enfants et en contrepartie lèguent le portefeuille financier intact ou presque à leur succession, etc...
 
Il n'y a pas vraiment de plan retraite obligatoire dans la majorité des etats, 99% des américains épargnent pour la retraite sur leur 401k et leur IRA qui sont abondés (ou pas) par leurs employeurs.


 
 :jap:  

n°60421892
tanguy12
Posté le 07-08-2020 à 14:29:47  profilanswer
 

cqst a écrit :

J’ai l’impression d’être le seul à avoir un contrat spirica mais n’avoir jamais été attiré par ALT2 au point de n’avoir jamais versé dessus (j’aime pas l’idée de bloquer l’argent 3 ans)  
Après le fait d’avoir un pel < 2011 plein doit jouer aussi  :)  


relire les CGVs  [:flash23:3]

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  8275  8276  8277  ..  8380  8381  8382  8383  8384  8385

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
Plan épargne logement chez la caisse épargne les intérets versés quand[Topic unik] Le triathlon : natation, vélo, course à pied !
Le topik des gens de taille moyenne[Topik Unik] Le Karting
[Topik spéculatif ] De quoi aurons nous l'air dans le futur ?![Topik souvenirs] La plus grosse frousse de votre vie
>> Le TopiK des Séries de qualité !!! <<[TOPIK UNIK] Scary Movie , la tétralogie : !56K Warning !
Plus de sujets relatifs à : [POGNON] Épargne / Placements / Investissements - Lisez la 1ère page !


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR