Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | S'identifier | S'inscrire | Shop Recherche
1738 connectés 

 



Vous êtes enseignant...
Sondage à 2 choix possibles.




Attention si vous cliquez sur "voir les résultats" vous ne pourrez plus voter
Les invités peuvent voter

 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  744  745  746  ..  1856  1857  1858  1859  1860  1861
Auteur Sujet :

Topic des enseignants. Protocole de rentrée

n°39563856
andre_prig​ent
Futur modo
Posté le 22-09-2014 à 23:32:41  profilanswer
 

Reprise du message précédent :
 
 
Nan mais clair. Ca me chatouille le pied rien que d'y penser.  
 
Au début je faisais dans la pedagogie en expliquant à quel point c'est dégueu, le respect du personnel d'entretien, des camarades, du prof, de soi-même, du vecteur de tuberculose etc etc. Ca marche pas. Maintenant c'est: Si je vous vois en train de cracher, je vous démonte  [:el awrence:1]  
 
Surtout que mon atelier, il voit la serpillère une fois par année bisextille.
 
Faut voir la gueule des dalles devant le lycée à la fin de la récré.  [:neernitt]  


---------------
L'humanité est surévaluée
mood
Publicité
Posté le 22-09-2014 à 23:32:41  profilanswer
 

n°39563898
Blaq
Posté le 22-09-2014 à 23:39:11  profilanswer
 

Apparemment la dernière fois qu'une collègue a voulu en coller le mercredi aprem, les parents lui ont dit "mon fils ne peut pas, il a golf".

n°39563916
andre_prig​ent
Futur modo
Posté le 22-09-2014 à 23:41:11  profilanswer
 

Ah ! et j'ajoute que mon meilleur ami s'appelle Spit. Pas parce qu'il crache... Parce que c'était l'année des S et mes années d'escalade m'ont appris a aimer les chevilles à expansion du même nom qui m'ont souvent sauvé la vie  :sol:  
 
Ah ! A la demande générale, une petite photo  [:flagadadim]  
 
http://reho.st/preview/self/48ae7b5ebaed76bf6e47234f76baefc6bcfcc463.jpg


---------------
L'humanité est surévaluée
n°39563930
Hark
In tartiflette I trust
Posté le 22-09-2014 à 23:42:30  profilanswer
 

Blaq a écrit :

Apparemment la dernière fois qu'une collègue a voulu en coller le mercredi aprem, les parents lui ont dit "mon fils ne peut pas, il a golf".


 
Si ça, ça passe, c'est que soit la vie scolaire soit la direction (soit les deux) s'est couchée.
 
Un môme qui a une punition, c'est pas pour lui faire écrire sa lettre au père Noël.
 
++

Message cité 1 fois
Message édité par Hark le 22-09-2014 à 23:45:16

---------------
b.net Harkhih#2255 // mtga Harkhih#25596
n°39563932
andre_prig​ent
Futur modo
Posté le 22-09-2014 à 23:42:46  profilanswer
 

Blaq a écrit :

Apparemment la dernière fois qu'une collègue a voulu en coller le mercredi aprem, les parents lui ont dit "mon fils ne peut pas, il a golf".


 
Méfie toi des LU des collègues aussi. Tu colles, si le morbacs vient pas, ton CE a intérêt de lui botter le cul à lui et ses géniteurs.  


---------------
L'humanité est surévaluée
n°39563967
bzhyoyo
Posté le 22-09-2014 à 23:46:56  profilanswer
 

Plutôt d'accord avec Sylphide sur toute la ligne:
-

Blaq a écrit :

que les élèves aient cafté, que leurs parents m'attaquent après une semaine de cours.


S'il y a effectivement des problèmes dans tes cours, les élèves ont tout simplement parlés avec leurs parents qui s'en sont inquiètés. Il n'y a pas de notion de "cafter". Les parents ne "t'attaquent" pas forcément, mais ils ont le droit d'être inquiets. Après, bien sûr, il y a plusieurs façons de manifester ça, mais ton absence à la réunion avec eux n'a certainement pas aidé.
- pour la voix, je ne la force que très rarement. Un phénomène assez courrant chez les débutants c'est de parler trop fort, ce qui les incite parfois à parler un peu plus fort encore. C'est l'escalade. Ensuite j'ai deux techniques : je me tourne ostensiblement les pouces, voire je m'asseois derrière le bureau en pose "je glande et j'attends que ça se passe". Au bout d'un moment assez court, certains élèves remarquent que le bourdon monotone de ta voix a disparu alors ils s'intéressent à ce qui se passe devant. Et là, tu peux les pourrir/leur dire "ça va, on vous dérange pas trop"/ etc... au choix, selon l'humeur et l'ambiance.  
L'autre technique de sauvage, c'est de balancer une règle en métal bien haut et la faire tomber n'importe où - ça fait un boucan infernal, et les élèves là aussi s'arrêtent. Maintenant, avec les classes qui me connaissent, c'est quasiment devenu un jeu. Quand ça commence à bavarder un peu trop, je sors ostensiblement la règle, les élèves devant crient "nonnnnn!", demandent aux bavards de s'arrêter, et je n'ai même plus besoin de la balancer.
- tu n'es pas là pour "être cool" : je leur dis que je n'aime pas punir, mais que s'il le faut, je n'hésiterai pas. La sanction, ce n'est pas être "méchant", c'est leur faire comprendre qu'il y a des limites et que là, elles ont été dépassées.
 
Essaie quand même de trouver des collègues qui pourront répondre à tes questions (précises si possible), voire à trouver quelqu'un qui pourrait t'accueillir dans sa classe pour que tu puisses voir in situ des "trucs" de gestion de classe. Rester seul avec ses problèmes demande beaucoup d'énergie et de force morale pour supporter le truc, donc autant se faciliter la vie. N'attends pas que ce soient les collègues qui viennent vers toi (ils ont probablement autre chose à faire) mais sollicite les (j'espère pour toi qu'ils sont pas trop cons et accepteront facilement de t'aider).
 
Bon courage, ça ne vient pas en une semaine. Nous sommes tous des warriors, bienvenu dans l'élite.  [:roger21:1]

n°39564324
Namless
Doutez de tout
Posté le 23-09-2014 à 00:56:34  profilanswer
 

Blaq a écrit :

J'aime bien ton étude individuelle mais ça doit demander beaucoup de boulot derrière non ? Tu aurais un exemple type à me passer pour me faire une idée ?

 

Du boulot, oui et non : Faire un doc disciplinaire à des lycéens quand on est expert disciplinaire (bac +4/+5 en ta matière), c'est pas si difficile, et je préfère passer un peu de temps sur un doc bien foutu, que de perdre 30min dans chaque classe pour re-expliquer des consignes mal-formulées (hyper important : l'élève ne doit pas avoir de difficultés dans la compréhension de la consigne, mais dans la résolution du problème).

 

Des exemples j'en ai, mais ils sont niveau collège, mp si tu veux. Mes exemples de lycées sont pas beaux à voir, année de stage toussa  :D; comme l'a dit sylphide, quand tu débutes il y a une différence entre ce que tu attends et ce que l'élève peut faire ("comment ça en début de 2nd vous pouvez pas représenter le système solaire sur une feuille dont vous aurez déterminé l'échelle à partir des données trouvées sur internet, en 1h ???"  :sweat:)


Message édité par Namless le 23-09-2014 à 00:57:31

---------------
Feedback d'achats-ventes
n°39565095
nakata
batracien vaccinal
Posté le 23-09-2014 à 09:08:53  profilanswer
 


Je vais apporter un avis un peu contraire... Quand j'ai commencé en collège de ZEP, mes difficultés ont fait que je suis allé observer 2-3 collègues chevronnés dans leur classe. Les cours se sont déroulés dans un silence total, sans incident, et donc sans la gestion de la problématique que j'attendais. J'ai eu plusieurs hypothèses :  
- quand il y a un visiteur, les élèves se comportent différemment, sont plus timides, et donc ça fausse l'observation et son intérêt
- le collègue gère mieux que je ne le ferai jamais, pourtant j'ai pas l'impression de faire différemment de lui, je vois pas ce qui cloche
J'en suis ressorti plus démoralisé qu'autre chose.


---------------
Ballecs de toutes les régions, unissez-vous.
n°39565119
lakana
Posté le 23-09-2014 à 09:11:28  profilanswer
 


Plus un ! Et je rajouterai que ce qui est encore mieux c'est d'aller voir les collègues d'autres matières. C'est toujours enrichissant de voir un prof d'EPS ou d'arts plastiques gérer, dans un contexte très éloigné de ce dont on a l'habitude, un groupe classe. De la même manière aller voir un collègue dans une matière où l'on a jamais rien capté (genre la physique :o ) permet de se mettre dans la peau d'un élève largué.


---------------
"Au moins, jusqu'au bout il n'aura pas marché." H. Murakami
n°39565277
darth21
¡ uʍop ǝpısdn
Posté le 23-09-2014 à 09:29:46  profilanswer
 

Blaq a écrit :

Merci à vous, vous avez bien reconnu ma matière :)

 

Hark : tu as bien identifié le type de lycée

 

Pour ma voix, je ne sais pas trop quoi faire, je me doute bien que ça ne servira à rien de crier mais je n'ai pas non plus la motivation pour aller faire du chant ou du théâtre.

 

C'est noté pour le CdE (conseiller d'éducation ?) on ne m'en avait jamais parlé avant. Je ne sais pas qui c'est, je vais me renseigner. Le problème, pour identifier les élèves c'est que c'est souvent les 2 derniers rangs, je me vois mal tous les sortir. Je vais voir ça demain, pour la punition, je vais essayer mais vu comment ils ont gueulés pour une pauvre interro au dernier cours...

 

Pour les parents, je ne sais pas quoi dire, j'avais la rage quand j'ai appris ça, j'avais limite envie de me casser directement : ils verront si le mieux c'est d'avoir un cours moyen ou pas de cours du tout pour leurs enfants.

 

Merci pour tes conseils, ça fait chaud au cœur, après ça n'est pas ma vocation d'enseigner donc je ne vais pas en chier trop longtemps mais ça m'embêterait de partir rapidement.

 

Merci aussi Namless, j'avoue que je suis plutôt la version "standard". J'aime bien ton étude individuelle mais ça doit demander beaucoup de boulot derrière non ? Tu aurais un exemple type à me passer pour me faire une idée ?

 

Après je leur ai déjà dit que j'étais cool que j'avais pas envie de punir tout le monde mais ils ne savent pas se calmer, genre au dernier cours, les ES qui balancent une balle de tennis dans le dos d'une élève, 3 fois dans l'heure à chaque fois que j'ai le dos tourné, impossible d'identifier le mec exactement (la même bande que j'ai croisée entre midi et deux en train de fumer du shit dans la forêt voisine).


s'ils gueulent pour une interro de cours, c'est une raison de plus pour leur en remettre plus régulièrement. Ce ne sont pas les élèves qui décident du déroulement du cours mais toi, et toi seul, ne leur laisse même pas une demi-porte ouverte à ce sujet. Sur le même principe, les "Oh non pas un ds ce jour là on a déjà plein de boulot" n'en tiens pas trop compte (sauf si effectivement ils ont déjà 3 DS dans la journée) c'est à toi de juger du boulot, pas à eux de faire des propositions.

 

Pour les parents chants, j'en ai eu quelques fois, le mieux c'est de les laisser parler. Tu verras bien s'ils sont ouverts à la discussion oui s'ils sont juste là pour essayer de t'apprendre le métier, auquel cas ca ne sert à rien d'argumenter. Une mère m'a un jour sorti "je comprends pas l'intérêt de vos DM" et a eu simplement droit - en substance - à "c'est pas grave, moi je le vois, et c'est moi le prof [:itm]"
Ne te laisse surtout pas marcher sur les pieds par les parents, mais ne part pas à la confrontation non plus. Dis toi également qu'entre ce que tu as fais, ce que les élèves en ont retenu, ce qu'ils en ont dis à leurs parents, et ce que les parents en ont compris, ça fait beaucoup de déformations possibles. Ils ont en général juste besoin d'être rassuré, rien de plus.

 

Par contre là où tu as fait une (grosse) erreur, c'est de leur avoir dit que tu étais cool. En langage élève ça veut dire "faites ce que vous voulez, vous ne risquez rien" (c'est un peu l'erreur que j'ai fait au début aussi et qui m'a couté une deuxième année de stage). Ça se rattrape, mais ça va demander que tu les alignés sans aucuns états d'âme. Si tu peux pas identifier précisément le coupable, hésite pas à les aligner tous ensemble (après tout ils se couvrent tous ensemble dans leur bêtise) ou à les envoyer ensemble vers le CPE régler leur histoire, mais ne laisse pas passer sous prétexte que tu ne peux pas savoir qui est précisément le coupable.

 

Courage en tout cas ;)

Blaq a écrit :

Apparemment la dernière fois qu'une collègue a voulu en coller le mercredi aprem, les parents lui ont dit "mon fils ne peut pas, il a golf".


Ça tu t'en fous, si le gamin doit être collé, tu le colles. Si le CPE ou le chef d'établissement sont pas des branques, le gamin fera sa colle. s'ils ont laissé couler, colle le sur une heure vide de son emploi du temps, il n'aura aucune excuse pour ne pas être là.

Message cité 1 fois
Message édité par darth21 le 23-09-2014 à 09:30:28

---------------
TZR un jour…  |  gamertag: cropNcut
mood
Publicité
Posté le 23-09-2014 à 09:29:46  profilanswer
 

n°39567468
Konovalov
Casu en B'twin
Posté le 23-09-2014 à 12:42:44  profilanswer
 

Juste 2-3 trucs en vrac :
- demander de l'aide au CE, c'est avouer son incompétence. Perso j'irais plutôt chercher l'appui du prof principal qui connaît la classe, pourra faire appel à leur esprit de responsabilité ou montrer la solidarité de l'équipe enseignante ("il vaudrait mieux que M. Blaq ne vienne pas à nouveau se plaindre de vous" etc). De toutes façons c'est pas au CE de faire la police dans les salles de cours, et s'il vient le faire ça discréditera définitivement l'enseignant qui apparaitra incapable de gérer seul le truc.
- Sortir 5 élèves de cours, il vaudrait mieux en parler avec les CPE avant. Non parce que là, soit ils sont cools et ils viendront t'expliquer ensuite que c'est pas comme ça qu'on gère une classe, soit ils sont pas cools et ils te ramènent direct les 5 zouaves. Et là, adieu le peu d'autorité qui restait. Au passage, sortir un ou deux gamins d'un coup ça peut arriver exceptionnellement, mais 5 ou 10 je vois pas comment on peut conseiller ça, et encore moins le justifier derrière  [:transparency]
- Les punitions collectives sont interdites. Par contre tu peux donner 30 punitions individuelles  [:raph0ux]

 

Dans les quelques conseils qui me viennent :
- ne pas gueuler, mais au contraire parler de moins en moins fort. C'est pas à toi de hausser la voix, c'est à eux de fermer leurs mouilles. Les sérieux vont engueuler les emmerdeurs, tu divises pour mieux régner, maximum profit. Réserver la vraie gueulante, aux cas extrêmes : là ça sèche tout le monde sur place.
- connaitre tous les gamins par leur prénom sans hésitation. Ca permet de les reprendre instantanément et individuellement. Dans une classe bruyante, le "taisez-vous" marchera toujours moins bien que "Kévin tais-toi, Pamela tais-toi, etc". C'est fastidieux, permanent au début mais bien plus efficace et payant à long terme.
- occuper tout l'espace. Quand tu fais du magistral, déplaces-toi, va te poster juste derrière le binôme qui bavarde.
- dire ce que l'on fait, faire ce que l'on dit. Si tu as menacé d'une punition et que la faute est réitérée, ça tombe. Sinon tu as zéro crédit.

 

(Edit ortho/syntaxe)

Message cité 1 fois
Message édité par Konovalov le 23-09-2014 à 18:14:51

---------------
Dans les 20 dernières bornes, je veux voir que du Magicrème.
n°39574820
andre_prig​ent
Futur modo
Posté le 24-09-2014 à 00:24:34  profilanswer
 

Konovalov a écrit :

- demander de l'aide au CE, c'est avouer son incompétence.


 
Si le CE ne sait pas qu'un nouveau tout frais est incompétent, c'est qu'il est -lui aussi- incompétent.  
 

Konovalov a écrit :

- Les punitions collectives sont interdites.


 
Ah oui, ca c'est très mal.
 
Par contre, recupérer collectivement un cours qu'ils ont collectivement sabordé et dont ils ont pas pu profiter c'est vraiment humaniste.
 
 
Oh dites tiens, a midi on a mangé avec une collègue d'arts plastiques dont c'était la toute première journée. Ca m'a ému. Avec les copains ont lui a acheté une tarte à la framboise pour qu'elle se remette de ses émotions. Mon pote et moi, on a commencé ensemble la même année, ca nous a rappelé comment on a été accueilli nous par un gros enculé de collègue tellement un enfoiré qu'on souhaite encore présentement sa mort dans d'affreuses souffrances.  
C'est important l'acceuil des nouveaux, on fait un dur métier quand même.


---------------
L'humanité est surévaluée
n°39575218
Meve
Posté le 24-09-2014 à 07:54:07  profilanswer
 

andre_prigent a écrit :


 
Si le CE ne sait pas qu'un nouveau tout frais est incompétent, c'est qu'il est -lui aussi- incompétent.  
 


 

andre_prigent a écrit :


 
Ah oui, ca c'est très mal.
 
Par contre, recupérer collectivement un cours qu'ils ont collectivement sabordé et dont ils ont pas pu profiter c'est vraiment humaniste.
 
 
Oh dites tiens, a midi on a mangé avec une collègue d'arts plastiques dont c'était la toute première journée. Ca m'a ému. Avec les copains ont lui a acheté une tarte à la framboise pour qu'elle se remette de ses émotions. Mon pote et moi, on a commencé ensemble la même année, ca nous a rappelé comment on a été accueilli nous par un gros enculé de collègue tellement un enfoiré qu'on souhaite encore présentement sa mort dans d'affreuses souffrances.  
C'est important l'acceuil des nouveaux, on fait un dur métier quand même.


 
ah ben bravo tu dragues les petites nouvelles!
 
plus sérieusement je suis à 100% d'accord ;)  


---------------
Ma vie (de prof) en gifs : http://crzyteacha.tumblr.com
n°39580028
Virasoro
Drei Tage Wach
Posté le 24-09-2014 à 15:42:01  profilanswer
 

Hark a écrit :


 
Si ça, ça passe, c'est que soit la vie scolaire soit la direction (soit les deux) s'est couchée.
 
Un môme qui a une punition, c'est pas pour lui faire écrire sa lettre au père Noël.
 
++


 
À l'époque, j'étais tout le temps collé, mais j'avais conservatoire le mercredi aprem (violon et solfège, j’enchaînais :o). Par conséquent j'effectuais mes punitions le Samedi matin.


---------------
Le topic du coup de pelle
n°39580355
Saytreza
Posté le 24-09-2014 à 16:05:29  profilanswer
 

Y aurait un cross topic à faire avec le topic parents ( page 5198 ), pour les motivés... :whistle:


Message édité par Saytreza le 24-09-2014 à 16:06:58
n°39580713
Profil sup​primé
Posté le 24-09-2014 à 16:30:50  answer
 

On a parlé de ça tient aujourd'hui. Comme quoi les jeunes générations comme nous devraient se renseigner sur ce qui se faisait à l'étranger et les réformes possible à faire, notamment passé au cycle, en gros l'enseignement sur des durées plus longues. Pour un jour peut être éliminer le collège, l'enfant mongolien de l'éducation nationale. :o

n°39580922
_Lahoma_
Posté le 24-09-2014 à 16:46:48  profilanswer
 

J'aimerais autant avoir une classe de 20-25 gamins de tous les âges du cycle mélangés et leur proposer 2 ou 3 niveaux de difficultés pour un même enseignement plutôt que 30 gamins du même âge et qui ont (bien entendu) des niveaux super différents et, pour qui, il faut de toute façon faire de la DIFFÉRENCIATION.
 
Au moins le contrat serait clair et on aurait moins d'élèves. Les gamins pourraient prendre ce qu'ils sont capables de prendre et voilà.
 
Reste le problème à la fin du cycle pour ceux qui ont pas réussi à tout acquérir. Ils pourraient rester une année de plus et ceux qui vont plus vite changer de classe plus tôt.

n°39581068
Profil sup​primé
Posté le 24-09-2014 à 16:56:03  answer
 

_Lahoma_ a écrit :

J'aimerais autant avoir une classe de 20-25 gamins de tous les âges du cycle mélangés et leur proposer 2 ou 3 niveaux de difficultés pour un même enseignement plutôt que 30 gamins du même âge et qui ont (bien entendu) des niveaux super différents et, pour qui, il faut de toute façon faire de la DIFFÉRENCIATION.
 
Au moins le contrat serait clair et on aurait moins d'élèves. Les gamins pourraient prendre ce qu'ils sont capables de prendre et voilà.
 
Reste le problème à la fin du cycle pour ceux qui ont pas réussi à tout acquérir. Ils pourraient rester une année de plus et ceux qui vont plus vite changer de classe plus tôt.


C'est le principe des cités scolaires dans certains pays ou tous les niveaux sont mélangés, et ou on avance par cycle et par compétences acquises plutot que par notes et par classes. Ce qui me semble bien plus logique et porteur que notre système actuel mais qui est apparemment trop compliqué à réformer à la fois pour le gouvernement et pour les vieux profs qui veulent pas tellement changer toutes leurs méthodes de travail.

n°39581102
_Lahoma_
Posté le 24-09-2014 à 16:57:43  profilanswer
 

Bon après si c'est plutôt 15-20, je dis pas non hein !

n°39581498
Profil sup​primé
Posté le 24-09-2014 à 17:27:37  answer
 

bon.. mardi formation de LéA (ENT du lycée)  
on est une bonne quinzaine, le formateur demande qui y est déjà allé et là on est 3  [:gilou54]  dont le responsable du réseau...  
je me dis "youpi ça commence bien on va en avoir pour des plombes... " et puis effectivement on a eu des "on le trouve où?" "comment ça s'ouvre"...  [:cerveau manust]  
 
alors je veux bien qu'on soit pas un minimum "doué(e)" vis à vis de l'utilisation d'un ordinateur et de l'Internet mais y'a un moment où il va falloir s'y mettre, hein... c'est pas comme si c'était tout nouveau le fait de devoir travailler avec les "nouvelles technologies".  
 
du coup j'aurai pu déjeuner tranquille et arriver 30mn plus tard :o  
 
bref.  
 
on a ensuite eu un débit de  [:tomsor]  et ça ramait à mort   [:mur]  
bref... tout ça pour dire que je n'ai rien appris de concret... j'avais déjà regardé en 20mn à la maison ...  
par contre, même si c'est pas compliqué mais ça a quand même l'air chronophage... à voir...
pour le moment je rempli tous les soirs en rentrant, ça me prend 5mn par cours. là où ça va prendre du temps c'est quand il faudra envoyer du boulot aux élèves :p

n°39582915
lakana
Posté le 24-09-2014 à 20:04:44  profilanswer
 


Moi j'ai encore des collègues dans la classe dont je suis le pp qui sont à la limite de m'engueuler quand je leur dit que je communique les infos par mel. Résultat je dois me fader en plus à chaque fois une feuille à part à mettre dans leurs casiers. Donc les formations numériques j'imagine le numéro que ce doit être avec certains. :D


---------------
"Au moins, jusqu'au bout il n'aura pas marché." H. Murakami
n°39582967
Meve
Posté le 24-09-2014 à 20:12:56  profilanswer
 


le mien d'ENT c'est LEO,on va pouvoir leur faire faire des petits :lol:  


---------------
Ma vie (de prof) en gifs : http://crzyteacha.tumblr.com
n°39583874
Profil sup​primé
Posté le 24-09-2014 à 21:31:42  answer
 

ah oui...  :lol:

n°39596392
Meve
Posté le 26-09-2014 à 05:36:35  profilanswer
 

tin j'aurais pas du regarder la ministre  au petit dej...


---------------
Ma vie (de prof) en gifs : http://crzyteacha.tumblr.com
n°39599709
Profil sup​primé
Posté le 26-09-2014 à 12:51:58  answer
 

darth21 a écrit :


Pour les parents chants, j'en ai eu quelques fois, le mieux c'est de les laisser parler. Tu verras bien s'ils sont ouverts à la discussion oui s'ils sont juste là pour essayer de t'apprendre le métier, auquel cas ca ne sert à rien d'argumenter. Une mère m'a un jour sorti "je comprends pas l'intérêt de vos DM" et a eu simplement droit - en substance - à "c'est pas grave, moi je le vois, et c'est moi le prof [:itm]"


Par curiosité, c'est pour quelle matiere/niveau que les parents viennent se plaindre ? Ca arrive souvent ?
 
J'ai toujours pensé que les parents qui avaient envie de dire aux profs ce qu'ils devaient faire, cela cachait un complexe datant de leur enfance entre eux et un professeur.

n°39601401
Merome
Chef des blorks
Posté le 26-09-2014 à 15:22:09  profilanswer
 

Pour les profs qui sont aussi devenus parents d'élèves, avec l'âge, ça a changé votre façon d'enseigner ?


---------------
Ceci n'est pas une démocratie
n°39602356
darth21
¡ uʍop ǝpısdn
Posté le 26-09-2014 à 16:31:49  profilanswer
 


Ca arrive pas souvent mais ca arrive, j'en ai eu que quelques uns (sur les doigts d'une main) en collège. En général cest que leur petit choupi s'était plaint que c'était trop dur ou que eux trouvaient que c'était trop compliqué pour leur progéniture, ou encore des punitions "injustes" (qui ne le sont plus des qu'ils ont la véritable explication de la raison et pas celle que leur a donné leur gosse).
Par contre j'ai encore jamais eu de parents virulents.

Message cité 2 fois
Message édité par darth21 le 26-09-2014 à 16:34:21

---------------
TZR un jour…  |  gamertag: cropNcut
n°39602715
wurst
Posté le 26-09-2014 à 17:00:50  profilanswer
 


 
Çà m'est arrivé une seule fois, le père qui me dit que sa fille ne fera jamais de Physique et qu'il fallait que je la laisse tranquille, des cassos en train de divorcer et suspicion de pbs  d'alcool donc pas étonnant que la fille soit comme çà.
De manière générale, beaucoup plus de parents contents que de parents qui se plaignent. Par contre des parents désemparés et inquiets çà j'en ai plus.

n°39603692
lakana
Posté le 26-09-2014 à 19:29:31  profilanswer
 

Merome a écrit :

Pour les profs qui sont aussi devenus parents d'élèves, avec l'âge, ça a changé votre façon d'enseigner ?


Peut-être un peu mais j'ai aussi pas mal changé et pris de l'xp entre temps donc difficile à dire au final. Par contre j'ai plus de compassion pour les malheureux parents qui parfois doivent se trainer de sacrés boulets. Je me mets un peu plus facilement à leur place.


---------------
"Au moins, jusqu'au bout il n'aura pas marché." H. Murakami
n°39603693
andre_prig​ent
Futur modo
Posté le 26-09-2014 à 19:30:04  profilanswer
 

darth21 a écrit :

Par contre j'ai encore jamais eu de parents virulents.


 
Moi j'y ai vu dans mon bureau. Un beau père qui était pas content qu'un patron demande à son beau-fils adoré de travailler. Alors il est venu gueuler plutot vertement sur mon collègue et moi. Collègue qui s'était bien fait chier à lui trouver le stage et qui donc passait bien pour un con auprès du patron en question.
 
Donc ca gueulait jusqu'a ce que le beau-père sorte un truc malheureux, je sais plus exactement quoi mais c'était un truc du genre "la prochaine fois, je viens vous en mettre une". Ce qu'il avait omis c'est que mon collègue s'est déplié de derrière son bureau pour aller lui demander ce qu'il allait exactement se passer la prochaine fois parce qu'il avait pas bien compris. Faut dire que le collègue en question c'est un boeuf, une brute, un animal. Il ferait peur à un fauve.  [:tinostar]  
 
Ca m'a bien fait rigoler  [:cend]  
 
 
Bon, blague a part, on a appris ce matin qu'un de mes petits chéris de CAP s'était pris 2 coups de ciseau dans le crane mardi par un autre élève pour se faire piquer ~15€. On sait pas encore qui c'est parce qu'il veut pas le dire et la maman veut pas déposer plainte.  :sarcastic:  
 


---------------
L'humanité est surévaluée
n°39603745
Profil sup​primé
Posté le 26-09-2014 à 19:39:58  answer
 

darth21 a écrit :


Ca arrive pas souvent mais ca arrive, j'en ai eu que quelques uns (sur les doigts d'une main) en collège. En général cest que leur petit choupi s'était plaint que c'était trop dur ou que eux trouvaient que c'était trop compliqué pour leur progéniture, ou encore des punitions "injustes" (qui ne le sont plus des qu'ils ont la véritable explication de la raison et pas celle que leur a donné leur gosse).
Par contre j'ai encore jamais eu de parents virulents.


On entend parfois dans les médias des histoires de professeurs agressés par des parents d'élèves. C'est donc à relativiser ?

n°39603824
bzhyoyo
Posté le 26-09-2014 à 19:56:36  profilanswer
 

en 14 ans, je n'ai eu qu'une mère très chiante et virulente : j'étais selon elle responsable  de l'échec de l'apprentissage des langues en France, rien que ça. J'aimerais bien avoir ce pouvoir de nuisance, mais non. :o  
Tout ça parce que sa fille avait 18 ou 19 en collège, et que je lui mettais 13 en seconde. 2 ans plus tard (je ne l'avais plus eu comme élève) elle a eu 13 au bac.


Message édité par bzhyoyo le 26-09-2014 à 19:57:04
n°39603916
andre_prig​ent
Futur modo
Posté le 26-09-2014 à 20:17:06  profilanswer
 


 
Lycee Argouges - Grenoble
 
http://www.liberation.fr/societe/2 [...] ts_1057391


---------------
L'humanité est surévaluée
n°39603980
Meve
Posté le 26-09-2014 à 20:28:19  profilanswer
 


 :ouch:  

 


moi j'ai eu des parents franchement agressifs.. ben au moins un par an...là j'attends

 


sinon ce soir réunion P/P en rang d'oignon...je parle du voyage, une maman me demande si "compte tenu des événements récents,on part quand même"...je n'ai pas me retenir de lui signaler que son fils n'est pas moins en danger sur le parvis du lycée... [:meve:1]

  

oh et André j'ai croisé le fruit de notre union pédagogique venu faire coucou ,il a trouvé du boulot "près de chez [lui ]" j'étais pressée du coup je ne sais si près de chez toi ou près de chez moi :lol:

 

Message cité 1 fois
Message édité par Meve le 26-09-2014 à 20:30:13

---------------
Ma vie (de prof) en gifs : http://crzyteacha.tumblr.com
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  744  745  746  ..  1856  1857  1858  1859  1860  1861

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
[Topic ENI] Tarbes ST E Brest Metz Unissons nous!!Le Jeu du Dico : en attente de renaissance
[topic magazine] Quels sont les magazines que vous lisez ?[Topic Unique] **Franck Dubosc**
Lost, le topic officielContre-attaquons le topic "arrêter le tabac" !
[topic unique] The Smiths / Morrissey[Topic jeu] Continuez la phrase !
Plus de sujets relatifs à : Topic des enseignants. Protocole de rentrée


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite / Données personnelles) / Groupe LDLC / Shop HFR