Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1890 connectés 

 


Sujet(s) à lire :
    - [Voile] America's Cup - Acte VI
 

 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  226  227  228  229  230  231
Auteur Sujet :

[Topic Unik]Voileux et marins c'est ici ! <Petit lexique de la voile>

n°51218932
cguignol
c'est toi, satan?
Posté le 11-10-2017 à 15:59:52  profilanswer
 

Reprise du message précédent :
 [:faluja:2] La traversée du Golfe de Gascogne (partie 1), par le Moussaillon Guignol [:cosmospirit:4] [:faluja:2]  
 
Préambule
 
L'expérience ci-décrite est bien plus modeste que les voyages au long court des marins aguerris, je pense notamment à Charli323 et son épopée actuelle. Cela étant, elle n'est pas dénuée d'intérêt, et va mettre en valeur la vie à bord plutôt que de la branlette technique ou une analyse très fine de trucs intéressants les navigateurs les plus pointus.
 
Bref, je vais vous raconter du vécu. J'espère que vous avez du second degré :o
 
Contexte de navigation
 
Mes vieux copains, Lulu et Hervé, sont parti depuis juin aux Açores, et sont de retour sur la Corogne après 3 mois passés dans un coin réputé comme étant sympathique. A l'occasion de leur retour, ils m'ont proposé d'embarquer avec eux pour rallier Port-Médoc puis Bordeaux à bord du Sélection 37 du second copain, qui est le premier homme à bord, à savoir le capitaine.  [:timcoucou:1]  
 
Traversée entre 2 et 3 jours selon la météo qu'on peut prévoir... à 3 jours de façon fiable, donc c'est nickel lolilol, on sait à quoi s'attendre. Cela étant, le Golfe de Gascogne, comme l'a déjà dit De Kersauson dans son bouquin "Ocean's songs", c'est quand même une belle marmite à merde par moments. Référence littéraire faite, on peut enchaîner sur du cossu et pas des trucs de tapette avec du papier et des caractères imprimés pour faire rêver les gros qui voyagent en restant le cul dans leur chaise  [:-poison-:1]  
 
Le Sélection est équipé sans enrouleur pour les voiles d'avant (génois, solent, et petit foc tourmenté) et sans capote parce que c'est pas perf (et qu'aux açores, ça sert à rien, mais bon ça Hervé s'en branle). Et un bateau pas perf, c'est un bateau qui n'est pas confortable car il tape dans les vagues, en plus tu passes plus de temps en traversée donc c'est chiant parce que du coup t'as plus de risque avec les prévisions météo.
 
http://www.sailboat-data.com/image [...] n-37-4.jpg  
 
Le canot est bien équipé avec du dynema par-ci, des winchs harken par là et des trucs pratiques (genre un équipement électronique pas dégueu avec un traceur B&G - gros lol à venir - et une tablette avec les logiciels qui vont bien pour la météo, couplée à un traceur, un pilote, une girouette, l'almanach vermot et du pain dur pour faire fuir les goélands) et un réchaud à alcool. Bref, on n'est pas sur mon radeau de la méduse de clochard, prêt à couler, avec lequel on était parti la dernière fois  [:cguignol:1]  
 
La Corogne
 
Après 10h de blablacar en compagnie d'une nénette roots, d'une vieille handicapée à 80% qui allait voir sa fille barmaid à Ibiza qui "allait se mettre à faire des massages" (lel), d'une cuisinière en  ITT qui mettait des roustes à ses équipes en les tenant par les couilles et d'une fille qui voyageait non stop depuis début janvier à base de 12h de bus à 20 balles pour passer deux jours chez des potes, j'arrive à Ferrol.  [:orly2]  
 
Oui, Ferrol, 40 minutes en caisse de La Corogne. Fort heureusement, j'ai trouvé un autre blablacar où je m'inflige une séance de torture à parler en espagnol tout du long, en galérant bien parce que ça date du lycée, et que je suis plus vieux qu'un de ces pédés de Millenials qui bosse chez mac do pour devenir manager et cracher sur la gueule du monde façon enculade 4.0. :o Le mec, super sympa m'amène direct au port au lieu de me laisser dans mon truc super compliqué de deux bus à prendre. Je retrouve mes vieux briscards en ce lundi soir, les papys étant parti se taper la cloche au bistrot du coin avec des copains qu'ils se sont fait sur l'eau.
 
Oui car ledit couple de copains s'est retrouvé en rade de moteur et sans vent (prise d'air à la con dans les injecteurs, un robinet de purge qui était resté ouvert) pile dans le chenal des cargos.  [:alain haque-barre:5] Obligé de sortir la godille pendant des heures pour décoller la coque et avancer à 0,5 knt pour se sortir du merdier, l'enfer d'une nuit, fort heureusement les secours et les copains sont venus filer un coup de main. Je pense que Jacou, le capitaine, a pas du se branler pendant un petit moment suite à ça.
 
Départ
 
On est calé pour partir, seulement la météo annonce du nord-ouest sur tout le long avec grosse branlée dans le Golfe, creux de 5-6 mètres et entre 25 et 30 noeuds de vent établis en plein milieu, qu'on va se prendre dans la gueule à 4h du matin le jeudi si on part en ce mardi matin. On va éviter :o
 
Après avoir visité la Corogne et marché 10 bornes avec Lulu durant l'après-midi, on appareille mercredi matin vers 11h30. Le temps est pas gégé, ça va souffler mais on vise une veine au milieu du bordel qui fera passer la perturbation à côté de nous. Si les calculs sont bons, en prolongeant un peu plus près des côtes de la Galice, on devrait laisser passer le gros temps, puis remonter avec un vent basculant au fur et à mesure de Nord à Ouest en faiblissant. On a droit à 4 bons mètres de houle en sortant de la baie, avec des dauphins qui nous accompagne pendant un bon quart d'heure. Sans doute des dauphins frôôônsais n'est-ce pas [:poutrella:1] , car étant des dauphins blancs.
 
On est sous solent et grand-voile, ça avance plutôt pas mal à 6-7 noeuds avec une houle de travers. Bon, super, je commence à être moyen, et le repas haricots/saucisse ne veut pas rentrer. Je force un peu mais pas trop, la nausée étant au rendez-vous. Un tour à la barre plus tard, ça va mieux et malgré mes techniques de vieux marin aguerri sur le regard et tout le toutim, une certitude est sûre : je ne suis pas amariné, et ça va être compliqué. Je vais piquer du nez pour récupérer, et quand je remonte après une sieste récupératrice on est déjà avec des ris dans la grand-voile et le solent a été rentré pour quelque chose de plus petit. Ca va être bonhomme  [:cosmospirit:3]  
 
Lulu prépare pour le soir un repas digeste à base de chou cru, que j'avale difficilement. Manque de pot, il se troue et me fout des oignons rouges crus dedans, que je ne détecte pas et qui me catalyse mon mal-être déjà pas arrangeant. On n'est pas en Bretagne et pourtant je sens la galette poindre. [:christian dior]  
 
Je décide d'aller me foutre au lit avec les poules, à savoir vers 21h histoire de me reposer avant de prendre mon quart de nuit. On est au portant, une houle grossissante de 4m au cul qui fait rouler le bateau : la tenue de la barre a été très instructive cette après-midi, j'ai pris du skill de barreur. [:roger21:1]  
 
Je descends à ma couchette pour me pieuter dans la cabine arrière : assis sur le matelas, au moment de me dessaper j'arrête le déni et me met face à l'inévitable en me posant la question suivante : vais-je gerber, oui ou non? Car ce n'est pas allongé que la décision devra être prise.
 
La réponse est bien évidemment oui. Je demande à Lucien un seau, connaissant déjà la réponse. "Heu, il est sur le pont là, ce sont les toilettes ou faut que tu sortes..." à peine ces mots prononcés, je décide d'aller purger prestement le contenu de mon estomac en serrant fermement les dents pour éviter de repeindre l'ensemble du carré. :sweat: Une fois vidé de mon mal-être et de mes dernières forces, je me traîne jusqu'à ma couchette après un brossage des ratiches et un verre de flotte. :/
 
Lucide, je me dis que le répit ne va être que d'un temps et qu'il faut absolument que je pionce, sans quoi la nausée va revenir. Je me dessape pour être confort, m'étend péniblement dans mon couchage, bien au chaud. Je me relâche, commence à me laisser bercer par le bruit de l'eau. [:- em -]  
 
Une minute plus tard, le bateau fait une embardée à cause d'une grosse vague, et je fais un vol plané au milieu de la pièce : mon matelas a glissé et je tente tant bien que mal de me remettre en place :D
 
Ca bouge, je sens que là-haut ça gigote dans tous les sens, en plus du mal être je commence à avoir la trouille qu'un des vieux passe à l'eau, et même si on a des gilets AIS et tout le bordel, je suis pas confiant :o
 
Je me cramponne à ma couchette, en me tournant sur le côté, et passe plusieurs heures, les doigts serrés contre le bois, pour éviter de me faire éjecter comme une merde au milieu de la pièce...


---------------
* Mon Youtube chaine* *RIP Brains et Grojulius * Chignolement Votre : le blog de la haine et de la rageance.
mood
Publicité
Posté le 11-10-2017 à 15:59:52  profilanswer
 

n°51220164
FrigoAcide
Posté le 11-10-2017 à 17:19:58  profilanswer
 

"Ça m'a coûté ses sous, c'est de la plaisance, c'est le pied..."


---------------
Paléoanthropologie, évolution de l'espèce humaine et préhistoire
n°51220224
brainbugs
Posté le 11-10-2017 à 17:25:00  profilanswer
 

charli323 a écrit :


 
Et tout à l'heure, pendant les essais il encore baissé et plafonne maintenant à 1800tr...
Le mécano et moi même ont commence à être à court d'hypothèse  :sweat:


 
compression ?

n°51221076
charli323
Posté le 11-10-2017 à 18:47:17  profilanswer
 

Chignol, je te kiff, ta nouvelle maturité paternelle transpire de ces lignes  [:furiouss:1]
Hâte de voir la suite :D

 


De notre côté, souci réparé !
Après avoir démonté la moitié du moteur, il s'avère que c'était notre hélice qui était en cause (alors qu'elle tournait librement sous l'eau), la parti centrale s'est useé de manière non symétrique, le boute dans l'hélice à fini de l'achever !
On a fait un essais avec une hélice neuve à pâle fixe, le moteur fonctionne comme avant, puis on a remplacé la partie centrale de notre repliable par une qu'avait le shop en occasion sur laquelle on a remis nos pâles !
Ça fonctionne comme avant :love:

n°51221111
cguignol
c'est toi, satan?
Posté le 11-10-2017 à 18:52:13  profilanswer
 

charli323 a écrit :

Chignol, je te kiff, ta nouvelle maturité paternelle transpire de ces lignes  [:furiouss:1]
Hâte de voir la suite :D
 
 
De notre côté, souci réparé !
Après avoir démonté la moitié du moteur, il s'avère que c'était notre hélice qui était en cause (alors qu'elle tournait librement sous l'eau), la parti centrale s'est useé de manière non symétrique, le boute dans l'hélice à fini de l'achever !
On a fait un essais avec une hélice neuve à pâle fixe, le moteur fonctionne comme avant, puis on a remplacé la partie centrale de notre repliable par une qu'avait le shop en occasion sur laquelle on a remis nos pâles !
Ça fonctionne comme avant :love:


ouffff. Ca devait forcer à balle :/


---------------
* Mon Youtube chaine* *RIP Brains et Grojulius * Chignolement Votre : le blog de la haine et de la rageance.
n°51221238
Running Di​saster
Teach you how to bleed
Posté le 11-10-2017 à 19:13:45  profilanswer
 

charli323 a écrit :

Chignol, je te kiff, ta nouvelle maturité paternelle transpire de ces lignes  [:furiouss:1]
Hâte de voir la suite :D
 
 
De notre côté, souci réparé !
Après avoir démonté la moitié du moteur, il s'avère que c'était notre hélice qui était en cause (alors qu'elle tournait librement sous l'eau), la parti centrale s'est useé de manière non symétrique, le boute dans l'hélice à fini de l'achever !
On a fait un essais avec une hélice neuve à pâle fixe, le moteur fonctionne comme avant, puis on a remplacé la partie centrale de notre repliable par une qu'avait le shop en occasion sur laquelle on a remis nos pâles !
Ça fonctionne comme avant :love:


Impec !


---------------
Topic Fusées - Real men use hammers
n°51221487
chin jo
Another One Drives a Duster
Posté le 11-10-2017 à 19:53:00  profilanswer
 

J'y étais presque avec ma vérif de couple sur l'arbre, mais je n'aurais pas pensé à un soucis aussi con en charge.

n°51222114
charli323
Posté le 11-10-2017 à 20:56:35  profilanswer
 

chin jo a écrit :

J'y étais presque avec ma vérif de couple sur l'arbre, mais je n'aurais pas pensé à un soucis aussi con en charge.

 

J'avais checké le saildrive qui tournait librement, mais l'hélice était "faussée", incroyable ce problème !
Le mécano nous a facturé 3h de mo alors qu'il en a passé le triple, très sympa :jap:

n°51224283
cguignol
c'est toi, satan?
Posté le 12-10-2017 à 09:06:23  profilanswer
 

[:faluja:2] La traversée du Golfe de Gascogne (partie 2), par le Moussaillon Guignol [:cosmospirit:4] [:faluja:2]  
 
... Il est 1h15 du matin quand Lucien vient me demander si je suis en état de prendre mon quart. Je n'ai pas du tout dormi, encore faiblard mais je me dis que les deux loustics doivent être bien crevés. Je me lève, enfile mon équipement et me cale dans la descente, le capot tiré de façon à ce que la pluie ne tombe pas à l'intérieur. Le pilote automatique est enclenché, il faut faire une surveillance des alentours, on est passés entre les orages et après 3 ris dans la grand-voile, nous sommes sous tourmentin seul... et ça avance encore, poussés par les vagues qui font rouler le bateau par l'arrière  [:perco_35:2]  
 
Il fait nuit noir, pas de lune ni d'étoiles, les seuls lueurs sont celles des bateaux de pêche  [:fillon_rends_largent:2] qui quadrillent la zone et dont je vois les projecteurs une fois toutes les 20 secondes, le reste du temps la houle masquant l'ensemble. Je veille à ce qu'aucun navire ne soit trop près, fort heureusement l'AIS est enclenché et les pêcheurs restent loin de notre embarcation. Ce quart est l'occasion de contempler l'océan, de faire des pauses cérébrales (en fermant les yeux et en comptant jusqu'à 10, je suis crevé :o) et finalement, les 2h passent bien vite. Ca souffle, il pleut mais mon équipement décath est très efficace et je n'ai ni froid et ne suit pas mouillé.
 
3h30, je file dans ma couchette en me mettant la tête aux pieds, et arrive enfin à trouver le sommeil vu que je suis enfin calé et certain que je ne vais pas finir en ventriglisse.
 
7h, on m'appelle sur le pont et je prends la barre au petit matin. Les conditions se présentent mieux et même si le vent reste établi, les conditions se calment un peu, notamment la houle. Une banane avalée en 1/2h, je sens la nausée qui revient.
 
Je décide d'aller me coucher quand les camarades sont sur le pied de guerre, non sans avoir rendu la banane, qui passe aussi bien dans un sens que de l'autre [:lourspd:2] . J'arrive pas à bouffer, je dégueule, je commence à être inquiet et à m'interroger sur la pénibilité du reste de la traversée... sans compter qu'au bout d'un moment, je vais avoir du mal à m'hydrater et garder de l'énergie :/
 
Après une grosse sieste matinale, je sors sur le pont : on ne voit plus la terre, nous sommes en plein océan. La Galice a été visible très longtemps avec ses falaises, mais là c'est terminé, nous sommes au milieu de l'eau... et ça ne me fait pas grand-chose au final  [:spamafote] Je ne me sens plus nauséeux, et mon mal-être semble s'être dissipé avec le sommeil. Cool :)
 
La navigation se passe tranquillement sur la journée, avec des changements de voile successifs histoire de faire marcher le bateau, pour l'instant nous sommes à 6 nœuds de moyenne, et nous sommes passés sur un vent de travers. Le soleil parvient même à se monter, histoire d'égayer la vue (et le coucher de soleil :love:). La navigation est confortable, j'arrive enfin à manger et à profiter... mais impossible de prendre le repas du soir dans le carré, je partagerai ce moment convivial dans la descente, la tête dehors :p
 
20h, il nous reste 180 milles pour arriver à Port-Médoc.
 
J'ai barré une grande partie de la journée, et je prends une nouvelle fois mon quart en pleine nuit, ayant choisi de me reposer en premier. Durant mon sommeil, le bateau fait une embardée, j'ai le réflexe de lofer un grand-coup avec ma main droite, me frappant le torse d'un coup sec, ce qui me réveille... allongé dans ma couchette [:ddr555] Je suis un peu trop vigilant :o
 
Je sors sur le pont, peu de vagues et le bateau file à 8 nœuds, pépère sous un ciel limpide et étoilé, c'est magnifique. De temps en temps je vais à la barre pour vérifier que le pilote ne force pas (en cas de montée du vent par exemple, le bateau trop toilé est moins contrôlable et nécessite un effort plus important sur le safran). Soudain, j'ai le sentiment que ça souffle un peu plus, je vais à la barre : je tiens le bateau mais sent que ça commence à être sportif. Je gagne en cap le temps de la risée, usant de l'adonnante, mais ça ne suffit pas et le Sélection commence à partir au tas, lentement mais sûrement. [:slogan:2]  
 
Je rends de la grand-voile et tente d'abattre, mais ça devient super sport à tenir :o Les conditions ont changé en l'espace de quelques minutes, et à présent ça souffle la pute. Tapant sur le pont, j'appelle le capitaine qui dormait paisiblement [:coq:2]  Il déboule, m'indique qu'il faut encore lâcher de la GV et qu'abattre suffira... effectivement j'étais dans ma tête sur un Laser, et lâcher 20cm en dériveur, c'est lâcher 2m d'écoute sur un canot de 11m, petit détail insignifiant [:aloy]
 
Je termine mon quart avec un ris supplémentaire dans la GV (ça en fait deux, on en avait pris un en préventif avant de nous coucher... et on a bien fait vu que les conditions étaient montées pendant la nuit) : C'est la bascule du vent qui a généré cette accélération soudaine, comme quoi la météo n'avait pas menti :o
 
En parlant de ça, c'est incroyable la précision de prévisions sur 3 jours, que ce soit pour la houle ou le vent. Même les grains locaux qui étaient annoncés se sont produits  :ouch:  
 
La journée du vendredi se déroule en mode croisière : soleil malgré quelques grains entre lesquels nous nous faufilons, un vent et une houle qui faiblissent encore. à 9h, nous regardons combien il nous reste à parcourir : 78 milles. En 13h, nous avons fait plus de 100 milles... soit 7,7 knt de moyenne durant la nuit  [:agla]  
 
Le vent molli, c'est parfois un peu chiant, on se traine la bite mais c'est reposant. Cela étant on doit arriver bien calé sur la marée à Cordouan pour ne pas se prendre la renverse en pleine gueule et ramer à mort en rentrant dans l'estuaire, sans compter le vent qui va faiblir... le timing est serré :/
 
Les premiers oiseaux pointent le bout de leur bec, et nous envoyons une traîne, un peu au hasard et un peu parce que le plancher océanique remonte de 4000 à 120 mètres d'un coup. 5 minutes plus tard, on remonte un thon blanc de 5kg sur le pont, après l'avoir ferré à 8 noeuds et en cargant les voiles pour arriver à tirer la bête :D
 
Un coup d'alcool dans la gueule et zouip, rip le poiscaille [:metaluna] Le lendemain, on se le fera à la poêle et en marinade de citron, on s'est pétés le bide, j'avais les artères pleines de métaux lourds pour l'année après ça :o (et la vache, c'est dingue comment c'est facile à découper ce poisson-là, avec peux de viscères et 95% de muscle)
 
Je file me coucher en début de soirée pour être d'attaque avec l'arrivée sur la côte. Il est 21h15, et des grains s'approchent et ça souffle un peu plus. Je cherche le sommeil, flippant à nouveau qu'un des vieux passe à l'eau.
 
 [:regbeg]  
 
ffffffffFSSHHHHHHHHHHHHHFSHHHHHHHHHHHHHHHH FOPFOPFOPFOPOFOP FOP    FOP     FOP      FOP
 
Je me réveille en sursaut, mode semi panique. Le bateau s'est arrêté comme sur un quai de gare, et ne bouge plus. Il est 22h20, on n'est pas arrivé. J'entends un *bonk* métallique sur le pont, des pas lourds et plus rien. Bordel, on est à l'arrêt, comme si on était sur un quai de gare, mais c'est dingue!!! :ouch: Ou alors... à couple d'un bateau.
 
Putain, des pirates espagnols. Lucien m'avait parlé du fait que les pêcheurs espagnols pouvaient remonter sur nos eaux territoriales pour pêcher, ça doit être des pirates espagnols. Non mais non, c'est pas possible, réfléchit un peu.
 
Putain mais n'empêche, on est à l'arrêt complet au milieu de nulle part, personne ne répond quand j'appelle, le carré est vide... on s'est fait aborder. Va falloir se défendre, je suis le dernier rempart, il va falloir que je sauve mes camarades. [:roger21:1]  Les poings serrés, j'attends fermement dans ma couchette, prêt à bondir sauvagement sur le premier pirate qui montrera le bout de son nez.
 
Une silhouette se montre : prêt à bondir, je lâche doucement : "
- Hervé?
- oui? [:timcoucou:3]  
- ...
- prêt à monter sur le pont mon camarade, t'as pu dormir un peu?  [:timcoucou:5]  
- heu ouais ouais héhé j'arrive  [:eric le-looser] "

 
Je vous dit pas les barres de rire des deux compères quand je leur ai raconté l'histoire  [:budykiller:3] Alors ce qu'il s'est passé, c'est qu'un gros orage nous est tombé sur la gueule, du coup plutôt que partir en fuite et perdre une heure, les deux loulous ont préférer mettre le bateau en panne et affaler tout. D'où les bruits, l'arrêt brutal, etc.
 
Pour la petite histoire, dans des contextes suffisamment stimulants, je suis sujets aux hallucinations nocturnes et à la paralysie du sommeil. Il en résulte souvent des histoires assez étranges comme celle-ci :o
 
Nous arrivons face au chenal après avoir passé la bouée BXA, et c'est parti pour de longues heures de navigation en pleine nuit avec votre serviteur à la barre, à moitié aveuglé par les lumières de la côte. Vu que je distingue mal les couleurs, je fais vérifier mes amères à Hervé pour m'assurer que je cape sur la bonne bouée. J'arrive à identifier la première verte, et après 10 minutes de navigation, je me rends compte qu'on s'était mis d'accord sur une description qui faisait que je pensais à une verte, mais c'était une autre :o
 
Bref le vent tombe complètement, et on finit au moteur. Hervé m'avait filé la gestion de cap parce qu'il avait les yeux explosés par la fatigue, et Lucien tente de barrer mais c'est une catastrophe. On fait route vers 120°, d'un coup on se retrouve à 50°.
"- Hé lulu, c'est cap 120.
- hein ah euh ouihoui gnmngf nbgzvc (?)
- si tu veux je prends la barre, moi ça va.
- oui heu parce que c'est chiant de barrer au moteur."

 
Deux minutes plus tard, lucien était en pls dans sa couchette en train de ronquer [:ddr555]
 
On touche le ponton de Port Médoc à 3h10 le samedi matin, après être partis le mercredi à 11h30. 6 Noeuds de moyenne jusqu'à l'entrée de l'estuaire depuis La Corogne, et puis après on s'est trainés la bite à 4 noeuds, mais nous sommes passés avant la renverse. C'est l'heure de tout plier et d'aller se coucher pour un sommeil bien mérité, avant la première douche depuis 3 jours (cette sensation, l'eau chaude sur le corps :love: et la découverte devant le miroir du bronzage raton laveur  [:sssempt]), une journée à la cool et la remontée de la Garonne jusqu'à Bordeaux le dimanche.
 
Bref, c'était putain de pur comme expérience, j'ai surkiffé, ça m'a éclairé sur les équipements indispensables pour mon bateau et revue ma copie sur pas mal de trucs. Bordel de dieu, c'était bieng  [:zcoold]  


---------------
* Mon Youtube chaine* *RIP Brains et Grojulius * Chignolement Votre : le blog de la haine et de la rageance.
n°51224514
nanab
Non.
Posté le 12-10-2017 à 09:30:34  profilanswer
 

Merci de nous faire voyager un peu avec toi avec ce CR de qualité, mon ami :jap:


---------------
Truez zo marv, karantez zo interet. \\ Kement-se zo evit lakaat ar sod da gomz hag ar fur da devel.
mood
Publicité
Posté le 12-10-2017 à 09:30:34  profilanswer
 

n°51231973
moamatt
banzaï !!!
Posté le 12-10-2017 à 19:45:17  profilanswer
 

merci pour le CR pimenté très sympa à lire :jap:


---------------
c'est au pied du mur que l'on voit le mieux le mur !
n°51232319
homnibus
Indubitablement.
Posté le 12-10-2017 à 20:23:15  profilanswer
 

j'adore ces histoires  :love:

n°51232556
chin jo
Another One Drives a Duster
Posté le 12-10-2017 à 20:53:27  profilanswer
 

Il faut saluer l'effort de rédaction, qui plus est semblant rendre efficacement compte de la vie à bord :jap:

n°51232906
STANcw
Parle à Monkey ...
Posté le 12-10-2017 à 21:44:40  profilanswer
 

[:stancw] GG cguignol .. :jlove:  
t'as plus de tare qu'un vieux par contre, c'est ouf :D


---------------
... ma tête est malade -  "Est-ce que ce bruit dans ma tête te dérange?"
n°51234125
cguignol
c'est toi, satan?
Posté le 13-10-2017 à 06:42:38  profilanswer
 

STANcw a écrit :

[:stancw] GG cguignol .. :love:
t'as plus de tare qu'un vieux par contre, c'est ouf :D


Ptet bin, mais le vendredi au total j'ai du barrer 10 ou 12h sur la journée facile, c'était pas pédé :o


Message édité par cguignol le 13-10-2017 à 06:42:54

---------------
* Mon Youtube chaine* *RIP Brains et Grojulius * Chignolement Votre : le blog de la haine et de la rageance.
n°51365483
charli323
Posté le 26-10-2017 à 23:48:45  profilanswer
 

une photo de la nav' d'hier :)  
 
http://www.sts116.com/img/images/1710/c_1_171026114655.jpg

n°51365998
moamatt
banzaï !!!
Posté le 27-10-2017 à 07:25:44  profilanswer
 

Joli! Ça donne toujours un petit côté class' et magique les vues en drone


---------------
c'est au pied du mur que l'on voit le mieux le mur !
n°51366083
cguignol
c'est toi, satan?
Posté le 27-10-2017 à 07:55:04  profilanswer
 


D'ailleurs à chaque fois que je regarde vos vidéos, je me dis que ton drone, tu dois le gérer :D
 
Quand ça souffle un peu, tu serres pas un peu les fesses?


---------------
* Mon Youtube chaine* *RIP Brains et Grojulius * Chignolement Votre : le blog de la haine et de la rageance.
n°51366508
charli323
Posté le 27-10-2017 à 09:11:37  profilanswer
 

cguignol a écrit :


D'ailleurs à chaque fois que je regarde vos vidéos, je me dis que ton drone, tu dois le gérer :D

 

Quand ça souffle un peu, tu serres pas un peu les fesses?

 

Le vent change la donne que si je dois le récupérer du bateau, à terre ça le fait !
C'est la première fois que je l'envoyais sous spi, il y avait 10/12noeuds, c'est toujours stressant :D
D'ailleurs un pote (que tu connais, fanch) à laissé le sien au fond il y a un mois :o

n°51367820
brainbugs
Posté le 27-10-2017 à 11:03:48  profilanswer
 
n°51368611
cguignol
c'est toi, satan?
Posté le 27-10-2017 à 11:58:16  profilanswer
 

charli323 a écrit :


 
Le vent change la donne que si je dois le récupérer du bateau, à terre ça le fait !
C'est la première fois que je l'envoyais sous spi, il y avait 10/12noeuds, c'est toujours stressant :D
D'ailleurs un pote (que tu connais, fanch) à laissé le sien au fond il y a un mois :o


C'était ce à quoi je pensais :p
 
Ah le con :D


---------------
* Mon Youtube chaine* *RIP Brains et Grojulius * Chignolement Votre : le blog de la haine et de la rageance.
n°51374773
STANcw
Parle à Monkey ...
Posté le 27-10-2017 à 20:24:46  profilanswer
 

http://www.20minutes.fr/monde/2159 [...] it-voilier
 
C'est ouf de ne donner l'alerte que 2 mois aprés :/


---------------
... ma tête est malade -  "Est-ce que ce bruit dans ma tête te dérange?"
n°51375071
charli323
Posté le 27-10-2017 à 20:53:26  profilanswer
 

brainbugs a écrit :

 

tu as maigri non ? :D

 

Peut être 2kg mais pas plus malheureusement :o

  

Bon, ça faisait longtemps que l'on avait pas eu de merde :o
Ce matin, on part de la marina, 15noeuds de travers pour sortir de la place, un coup de marché arrière et c'est parti, et là... Au moment de passé la marche avant.... RIEN ! La vitesse ne passe pas :sweat:
Me voilà à 3 noeuds en marche arrière, on fini dans un cata 10m plus loin :cry:
L'annexe, suspendue à l'arrière absorbe une partie de la collision mais ça cogne sec quand meme
Bilan, coin du flotteur gauche du cata enfoncé, nous, pas de dégâts.

 

CP epoxy 0 - polyester 1

 


Au final c'est le câble relier au sail drive qui s'est ronpu donc il était impossible de passer le point mort ou la marche avant ... Au mauvais moment évidement :/

 

Bilan, une journée à déclarer un sinistre à l'assurance (dans laquelle je suis depuis 25j :o), et bricolage (on a eu la chance de trouvé une pièce disponible)  :ange:

 

n°51377126
brainbugs
Posté le 28-10-2017 à 02:09:43  profilanswer
 

Quans c est pas l inverseur qui reste bloqué  :D

n°51378129
cguignol
c'est toi, satan?
Posté le 28-10-2017 à 11:35:36  profilanswer
 

charli323 a écrit :

 

Peut être 2kg mais pas plus malheureusement :o

  

Bon, ça faisait longtemps que l'on avait pas eu de merde :o
Ce matin, on part de la marina, 15noeuds de travers pour sortir de la place, un coup de marché arrière et c'est parti, et là... Au moment de passé la marche avant.... RIEN ! La vitesse ne passe pas :sweat:
Me voilà à 3 noeuds en marche arrière, on fini dans un cata 10m plus loin :cry:
L'annexe, suspendue à l'arrière absorbe une partie de la collision mais ça cogne sec quand meme
Bilan, coin du flotteur gauche du cata enfoncé, nous, pas de dégâts.

 

CP epoxy 0 - polyester 1

 


Au final c'est le câble relier au sail drive qui s'est ronpu donc il était impossible de passer le point mort ou la marche avant ... Au mauvais moment évidement :/

 

Bilan, une journée à déclarer un sinistre à l'assurance (dans laquelle je suis depuis 25j :o), et bricolage (on a eu la chance de trouvé une pièce disponible) :ange:

 



Putain la poisse :/


---------------
* Mon Youtube chaine* *RIP Brains et Grojulius * Chignolement Votre : le blog de la haine et de la rageance.
n°51384048
raphdasout​h
Eplucheur de jujubes...
Posté le 29-10-2017 à 11:42:04  profilanswer
 

charli323 a écrit :


 
Peut être 2kg mais pas plus malheureusement :o
 
 
 
Bon, ça faisait longtemps que l'on avait pas eu de merde :o
Ce matin, on part de la marina, 15noeuds de travers pour sortir de la place, un coup de marché arrière et c'est parti, et là... Au moment de passé la marche avant.... RIEN ! La vitesse ne passe pas :sweat:
Me voilà à 3 noeuds en marche arrière, on fini dans un cata 10m plus loin :cry:
L'annexe, suspendue à l'arrière absorbe une partie de la collision mais ça cogne sec quand meme
Bilan, coin du flotteur gauche du cata enfoncé, nous, pas de dégâts.  
 
CP epoxy 0 - polyester 1
 
 
Au final c'est le câble relier au sail drive qui s'est ronpu donc il était impossible de passer le point mort ou la marche avant ... Au mauvais moment évidement :/
 
Bilan, une journée à déclarer un sinistre à l'assurance (dans laquelle je suis depuis 25j :o), et bricolage (on a eu la chance de trouvé une pièce disponible)  :ange:  
 


 
 
 Sympa les vidéos youtube. Je n'en rate pas une miette   :)   Bon vent !
 
 


---------------
"I do what I do best, I take scores.You do what you do best, try to stop guys like me."
n°51384438
Remigio
Radio Flip, 72.8
Posté le 29-10-2017 à 12:37:55  profilanswer
 

charli323 elles sont vraiment top les vidéos. Le format est super. Récurrent, pas trop long.

 

Par contre qu'est-ce que vous accumulez niveau galère de bâteau [:tinostar]

Message cité 1 fois
Message édité par Remigio le 29-10-2017 à 12:42:20

---------------
Everybody can succeed, all you need is to believe
n°51384467
charli323
Posté le 29-10-2017 à 12:41:38  profilanswer
 

raphdasouth a écrit :

 


Sympa les vidéos youtube. Je n'en rate pas une miette :) Bon vent !

 



 
Remigio a écrit :

charli323 elles sont vraiment top les vidéo. Le format est super. Récurrent, pas trop long.

 

Par contre qu'est-ce que vous accumulez niveau galère de bâteau [:tinostar]

 

Merci les gars  :hello:
Je ne te le fais pas dire, Pour le moment c'est des choses réparable pour pas trop cher mais ça nous pèse un peu !

n°51409089
Running Di​saster
Teach you how to bleed
Posté le 31-10-2017 à 20:31:24  profilanswer
 

charli323 a écrit :


 
Merci les gars  :hello:
Je ne te le fais pas dire, Pour le moment c'est des choses réparable pour pas trop cher mais ça nous pèse un peu !


Je viens de prendre le temps de regarder vos vidéos, elles sont chouettes ! Profitez bien les copains :hello:


---------------
Topic Fusées - Real men use hammers
n°51466693
bricksters
Posté le 07-11-2017 à 00:17:00  profilanswer
 

Pour faire de la planche fin novembre en europe, vous conseilleriez quoi ?

 

Espagne?

n°51466698
charli323
Posté le 07-11-2017 à 00:18:39  profilanswer
 

bricksters a écrit :

Pour faire de la planche fin novembre en europe, vous conseilleriez quoi ?

 

Espagne?

 

Canaries :D

n°51467193
brainbugs
Posté le 07-11-2017 à 07:47:18  profilanswer
 

bricksters a écrit :

Pour faire de la planche fin novembre en europe, vous conseilleriez quoi ?
 
Espagne?


Cap vert  :D

n°51469107
charli323
Posté le 07-11-2017 à 11:06:22  profilanswer
 

 

Va falloir réviser ta géographie :o

n°51469818
brainbugs
Posté le 07-11-2017 à 11:54:29  profilanswer
 

charli323 a écrit :


 
Va falloir réviser ta géographie :o


 
 
pourquoi ?

n°51469989
Raoul Guin​ness
Posté le 07-11-2017 à 12:08:01  profilanswer
 


 
 
C'est pas trop la bonne periode pour la planche mais ça peut le faire.
Les bonnes periodes pour Sotavento
 
https://i.imgur.com/ujXqx81.jpg


---------------
Mon topic vente - Chaussures de Ski Nordica + Casque Enfant
n°51470029
charli323
Posté le 07-11-2017 à 12:12:40  profilanswer
 

brainbugs a écrit :

 


pourquoi ?

 

Car le cap Vert c'est l'Afrique :o

n°51470220
brainbugs
Posté le 07-11-2017 à 12:31:23  profilanswer
 

charli323 a écrit :


 
Car le cap Vert c'est l'Afrique :o


 
Je sais, la question c'etait "ou aller faire de la planche?" puis "espagne ?".  reponse, non pas l'espagne, le cap vert. [:spamafote]

n°51470267
Raoul Guin​ness
Posté le 07-11-2017 à 12:38:07  profilanswer
 

bricksters a écrit :

Pour faire de la planche fin novembre en europe, vous conseilleriez quoi ?
 
Espagne?


 

brainbugs a écrit :


 
Je sais, la question c'etait "ou aller faire de la planche?" puis "espagne ?".  reponse, non pas l'espagne, le cap vert. [:spamafote]


 
 :whistle:


---------------
Mon topic vente - Chaussures de Ski Nordica + Casque Enfant
n°51473571
bricksters
Posté le 07-11-2017 à 17:19:42  profilanswer
 

Bien et sinon de l'autre coté, Italie, Croate, Grece c'est pas joyeux non plus ? :(

n°51473645
Raoul Guin​ness
Posté le 07-11-2017 à 17:27:36  profilanswer
 

A part fuerteventura, y'a pas grand chose en europe à cette époque.
 
Hors europe, il faut viser le maroc, l'egypte ou l'afrique du Sud.
 
tu as quoi comme matos ?


---------------
Mon topic vente - Chaussures de Ski Nordica + Casque Enfant
n°51474938
brainbugs
Posté le 07-11-2017 à 20:28:43  profilanswer
 

Et un peu tot pour l autre cote de l atlantique :/
 
La crete ca souffle tout le temps.

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  226  227  228  229  230  231

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
Topic Meteorites, Astéroides et planètes[Taupik Unik] Futurama >> DVD inédits programmés !
[PoliticalCompass.org]Le topic politique du vendrediLE Topic des sites musicaux
[Topic Unik] Spiderman II[Topic Unik] Vos plus beaux rateaux
TOPIK UNIK nutellaTopik Unique de Topic unik
Plus de sujets relatifs à : [Topic Unik]Voileux et marins c'est ici ! <Petit lexique de la voile>


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR