Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1503 connectés 

 



 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  143  144  145  ..  203  204  205  206  207  208
Auteur Sujet :

Témoins de Jéhovah : secte ou religion ?

n°10402079
Datawolf
Posté le 17-01-2007 à 18:09:04  profilanswer
 

Reprise du message précédent :

jj22 a écrit :

De la différence entre des crimes étouffés et des malfaiteurs protégés et un problème de devoirs pas vérifiés le soir avant d'aller se coucher ...

devoirs JAMAIS vérifiés.
 

DMSilencer a écrit :

Le lavage de cerveau : une théorie sans fondement.

ça fait à peine sous-titre de TdG  :lol:  
 

DMSilencer a écrit :

Le sociologue Bryan Wilson donne ainsi la définition de l'apostat

Ah, cet éminent Dr Wilson ! Il a écrit aussi "Dans le contexte de vie de plus en plus rationalisé du japon, les méthodes et l'organisation des Témoins de Jéhovah semblent très bien convenir."  :whistle:  

mood
Publicité
Posté le 17-01-2007 à 18:09:04  profilanswer
 

n°10402113
Datawolf
Posté le 17-01-2007 à 18:12:28  profilanswer
 

Le connard qui n'aide pas sa fille (mais lui donne des coups de ceinture, ou plutôt lui donnait des coups jusqu'à l'intervention d'une assistante sociale) est à fond dedans ! Ses "frères spirituels" lui reprochent même d'avoir (je cite) "le nez dans le guidon". Mais il fête Noël, les anniversaires, le nouvel an...

n°10403169
Berceker U​nited
PSN : berceker_united
Posté le 17-01-2007 à 20:10:20  profilanswer
 


c'est des tj completement barré ce que tu nous cite là!

n°10403855
Prozac
Tout va bien
Posté le 17-01-2007 à 21:18:42  profilanswer
 

En tout cas maintenant je connais une bande de TJ qui ont internet ET qui sont barrés :o


---------------
La ligne droite n'est en aucun cas le plus court chemin entre deux points. Sauf, bien sûr, si les deux points sont bien alignés l'un en face de l'autre
n°10403877
shoulamite​1
Posté le 17-01-2007 à 21:21:15  profilanswer
 

Datawolf a écrit :

:ouch:  
Mais c'est monstrueux, ce que tu dis ! Je suis passionné d'astronomie et je fais partie d'un club. Il faut être dedans pour comprendre. Avec ma famille on n'a pas les même sujets de conversation, et alors ? C'est ce qui enrichissant ! Et quand bien même on n'aurait aucun sujet de conversation intéressant, c'est ma famille, je les aime et je m'inquiète de savoir ce qu'ils font, comment ils vont, etc.


 
 
Désolée DATA mais avec mes soeurs, je m'ennuie mais il faut que tu saches c'est que ce sont elles qui se sont éloignés de moi et je  n'ai rien fait après pour me rapprocher d'elles ( tu sais les rancunes de famille ).
 
Elles se sont éloignées bien avant que je connaisse la vérité mais le verset biblique ou Jésus dit que celui qui a quitté son père, sa mère, ses frères et soeurs recevra au centuple. Non data, ce n'est pas monstreux, les bénédictions de jéhovah, voila ce qui enrichit et j'ai gagné une immense famille internationale de frères et soeurs, je n'ai pas perdu au change.
 
Contrairement à ma famille, quand il y a un différent entre compagnon, on sait gérer. La famille, elle te ressasse des trucs qui date de l'antiquité.

n°10403966
kzimir
-
Posté le 17-01-2007 à 21:28:45  profilanswer
 

shoulamite1 a écrit :

Jésus dit que celui qui a quitté son père, sa mère, ses frères et soeurs recevra au centuple.


 
Par curiosité, quel est le contexte de ce verset ?
 

shoulamite1 a écrit :

La famille, elle te ressasse des trucs qui date de l'antiquité.


 
Ca, ça va pas être repris à ton avantage comme déclaration :o
 
Juste une remarque : le fait que ton dogme soit appelé "la vérité" par ses adeptes ne te fait-il pas peur ? Ta vérité est l'interprétation d'hommes, et donc faillible, d'un texte (divin ou non, ce n'est pas la question). En tout cas, je suis le topic de loin, et à chacune de tes interventions, je tique là-dessus, pour le coup ça fait très "absence d'esprit critique".


---------------
Serre les fesses jusqu'en 2012...
n°10404002
Prozac
Tout va bien
Posté le 17-01-2007 à 21:31:24  profilanswer
 

L'avantage d'une vraie famille c'est que tu peux te planter, changer, oser. Je me souviens du regard de ma mère le jour où elle m'a vu débarquer de l'aéroport avec la fille de ma copine dans les bras, inquiétude. Mais ils étaient encore là. Le jour où j'ai ramené quelqu'un en demandant à mes parents d'éviter le cochon pendant le week end :d (petit sourire de mon père : elle est jolie, dis !).
 
Une famille (au sens humain, pas biologique), c'est un groupe qui t'aime quoique tu fasses, quoique tu rêves, quoique tu deviennes.
 
C'est pas des personnes qui te gardent avec elles tant que tu ne deviens pas différente d'eux. Et qui font tout pour que tu ailles pas voir ailleurs.


---------------
La ligne droite n'est en aucun cas le plus court chemin entre deux points. Sauf, bien sûr, si les deux points sont bien alignés l'un en face de l'autre
n°10404071
shoulamite​1
Posté le 17-01-2007 à 21:36:06  profilanswer
 

Datawolf a écrit :

[Mode 3615 Mylife = ON]
Anecdote : je ne sais plus à quelle occasion j'ai demandé à ma belle-mère ce que signifie l'expression "c'est dans le besoin qu'on reconnait ses amis". Je vous livre sa version : "Quand des gens sont dans le besoin, s'ils viennent de trouver pour de l'aide, alors c'est qu'ils sont de vrais amis.". Et ces gens-là ont la prétention d'extraire la quintessence de la Bible ?  :pt1cable:


 
 
On a eu une tour de garde récente sur ce que signifie aimer son prochain et personnellement, j'ai été aidé aussi bien par des TJ que des non TJ.
Je sais qu'en France, aider les autres est un point que les TJ doivent travailler. Je dis en France car à l'étranger, c'est différent.
 
Ma voisine est décédée à l'age de 34 ans d'une tumeur au cerveau. Non TJ, indienne vivant sans être mariée avec un pakistanais musulman, je n'ai pas regardé ces détails. J'ai fait une collecte pour offrir une gerbe pour l'enterrement. J'ai eu du mal a obtenir un peu d'argent et une autre voisine m'a dit :
il est hors de question que je mette quoi que ce soit, son ami me disait jamais bonjour et en plus, ils m'accusaient de faie du bruit la nuit.
Je lui ai répondu :
Attend là, elle laisse 2 petites filles, une de 10 ans et l'autre de 2 ans, fais le aux moins pour les fillettes. Elle n'a pas voulu en démordre.
 
Je n'ai pas trouvé beaucoup d'âme généreuse et j'ai du combler le reste de la dépense. Alors DATA, arrête de mettre tous les TJ dans le mème panier.
 
Une de mes soeurs non TJ n'arrète pas de parler de ses amis. Et mes amis ceci, et mes amis cela. Seulement quand elle a eu besoin de quelqu'un pour son déménagement, elle s'est tourné vers mon beau frère. Quand elle a besoin d'argent, elle demande à mon autre soeur. Et quand je lui dis :
Mais à quoi ça sert les amis si ils sont juste bon à venir manger chez toi ?
Sa version, quand on a des amis, on ne doit pas être un fardeau.
 
Je sais qu'en FRANCE, on a des lacunes à ce sujet, qu'on ira plus facilement aider une soeur ou un frère car certains ce basent sur le verset qui dit qu'il faut aider ceux qui nous sont apparentés dans la foi. Pourtant Jésus a donné l'exemple du SAMARITAIN, c'est celui qui s'arrete lorsqu'il voit l'étranger sur sa route. Des chrétiens SAMARITAINS qui aident des non TJ, j'en connais alors ne fais pas de quelques cas une généralité.

n°10404102
shoulamite​1
Posté le 17-01-2007 à 21:38:43  profilanswer
 

tontonio a écrit :

Et c'est reparti ... la roue infernale  :lol:


 
 
Si ça t'interresse, j'ai la recette de la galette des rois, comme ça tu pourras manger en plein mois d'aout.

n°10404183
dye
It's A Long Way To The Top
Posté le 17-01-2007 à 21:46:05  profilanswer
 

1 semaine sans connect et vous avez floode a mort
 
 

shoulamite1 a écrit :

Désolée DATA mais avec mes soeurs, je m'ennuie mais il faut que tu saches c'est que ce sont elles qui se sont éloignés de moi et je  n'ai rien fait après pour me rapprocher d'elles ( tu sais les rancunes de famille ).
 
Elles se sont éloignées bien avant que je connaisse la vérité mais le verset biblique ou Jésus dit que celui qui a quitté son père, sa mère, ses frères et soeurs recevra au centuple. Non data, ce n'est pas monstreux, les bénédictions de jéhovah, voila ce qui enrichit et j'ai gagné une immense famille internationale de frères et soeurs, je n'ai pas perdu au change.   qui a dit secte :o  
 
Contrairement à ma famille, quand il y a un différent entre compagnon, on sait gérer. La famille, elle te ressasse des trucs qui date de l'antiquité.


 

shoulamite1 a écrit :

On a eu une tour de garde récente sur ce que signifie aimer son prochain et personnellement, j'ai été aidé aussi bien par des TJ que des non TJ. et sinon desfois tu arrive a reflechir sans que la tour de garde t aide et a argumenter sans citer la tour ou la bible
Je sais qu'en France, aider les autres est un point que les TJ doivent travailler. Je dis en France car à l'étranger, c'est différent.
 
Ma voisine est décédée à l'age de 34 ans d'une tumeur au cerveau. Non TJ, indienne vivant sans être mariée avec un pakistanais musulman, je n'ai pas regardé ces détails. J'ai fait une collecte pour offrir une gerbe pour l'enterrement. J'ai eu du mal a obtenir un peu d'argent et une autre voisine m'a dit :
il est hors de question que je mette quoi que ce soit, son ami me disait jamais bonjour et en plus, ils m'accusaient de faie du bruit la nuit.
Je lui ai répondu :
Attend là, elle laisse 2 petites filles, une de 10 ans et l'autre de 2 ans, fais le aux moins pour les fillettes. Elle n'a pas voulu en démordre.
 
Je n'ai pas trouvé beaucoup d'âme généreuse et j'ai du combler le reste de la dépense. Alors DATA, arrête de mettre tous les TJ dans le mème panier.  en meme temps le mode mylife indique clairemnt que c une apparte qui ne se veut pas se tranformer en cas general
 
Une de mes soeurs non TJ n'arrète pas de parler de ses amis. Et mes amis ceci, et mes amis cela. Seulement quand elle a eu besoin de quelqu'un pour son déménagement, elle s'est tourné vers mon beau frère. Quand elle a besoin d'argent, elle demande à mon autre soeur. Et quand je lui dis :
Mais à quoi ça sert les amis si ils sont juste bon à venir manger chez toi ?
Sa version, quand on a des amis, on ne doit pas être un fardeau.
 
Je sais qu'en FRANCE, on a des lacunes à ce sujet, qu'on ira plus facilement aider une soeur ou un frère car certains ce basent sur le verset qui dit qu'il faut aider ceux qui nous sont apparentés dans la foi. Pourtant Jésus a donné l'exemple du SAMARITAIN, c'est celui qui s'arrete lorsqu'il voit l'étranger sur sa route. Des chrétiens SAMARITAINS qui aident des non TJ, j'en connais alors ne fais pas de quelques cas une généralité.



---------------
If You Wanna Rock 'N' Roll // Tora ! Tora ! tora ! // Team Canard
mood
Publicité
Posté le 17-01-2007 à 21:46:05  profilanswer
 

n°10404189
shoulamite​1
Posté le 17-01-2007 à 21:47:07  profilanswer
 

Prozac a écrit :

L'avantage d'une vraie famille c'est que tu peux te planter, changer, oser. Je me souviens du regard de ma mère le jour où elle m'a vu débarquer de l'aéroport avec la fille de ma copine dans les bras, inquiétude. Mais ils étaient encore là. Le jour où j'ai ramené quelqu'un en demandant à mes parents d'éviter le cochon pendant le week end :d (petit sourire de mon père : elle est jolie, dis !).
 
Une famille (au sens humain, pas biologique), c'est un groupe qui t'aime quoique tu fasses, quoique tu rêves, quoique tu deviennes.
 
C'est pas des personnes qui te gardent avec elles tant que tu ne deviens pas différente d'eux. Et qui font tout pour que tu ailles pas voir ailleurs.


 
 
FAUX, car j'ai eu à une époque un passage à vide qui a duré 2 ans. Je n'allais plus aux réunions etc... Mes soeurs charnelles n'ont pas été là pour moi tout simplement parce qu'elle ne savait pas quoi dire pour me remonter le moral. Mes soeurs chrétiennes s'arrétaient toujours pour discuter avec moi dans la rue. Elles venaient me voir et parfois, je n'ouvrais pas la porte.
 
Ouais, tu vas dire que c'est parce que leur intérêt étaient que je retourne à la salle mais tout cela a duré 2 longues années quand mème. Quelle patience.

n°10404352
shoulamite​1
Posté le 17-01-2007 à 21:58:52  profilanswer
 

Datawolf a écrit :

Le connard qui n'aide pas sa fille (mais lui donne des coups de ceinture, ou plutôt lui donnait des coups jusqu'à l'intervention d'une assistante sociale) est à fond dedans ! Ses "frères spirituels" lui reprochent même d'avoir (je cite) "le nez dans le guidon". Mais il fête Noël, les anniversaires, le nouvel an...


 
 
Toi qui connais si bien les TJ, si tu étais un peu fute fute, tu aurais compris que le frère avait un énorme mais un énorme problème spirituel. Une fois j'ai dis à un ancien pour rigoler "est ce que tous les anciens sont sobres quand ils autorisent quelqu'un à se faire baptiser" car y en a, tu te demandes s'il n'ont pas payé leur baptème ( c'est une boutade ) et je te rassure mes anciens ont le sens de l'humour.

n°10404560
Datawolf
Posté le 17-01-2007 à 22:15:41  profilanswer
 

shoulamite1 a écrit :

Je n'ai pas trouvé beaucoup d'âme généreuse et j'ai du combler le reste de la dépense. Alors DATA, arrête de mettre tous les TJ dans le mème panier.

Je te donne une anecdote sur un TJ et toi, après avoir donné un exemple qui n'a rien à voir, tu me réponds de ne pas généraliser ? Pauvre fille...  :pfff:  

n°10404710
Datawolf
Posté le 17-01-2007 à 22:27:05  profilanswer
 

shoulamite1 a écrit :

Toi qui connais si bien les TJ, si tu étais un peu fute fute, tu aurais compris que le frère avait un énorme mais un énorme problème spirituel.

Et toi, bien que n'étant pas fute du tout, tu crois que je n'ai pas remarqué ses problèmes ? Mais comment peux-tu t'imaginer comprendre le sens caché des saintes écritures, alors que t'es pas foutue de comprendre un post simple ?  :sarcastic:  

n°10404808
greentea
Posté le 17-01-2007 à 22:34:03  profilanswer
 

DMSilencer a écrit :

Le lavage de cerveau : une théorie sans fondement.


Ah? Et comment expliques-tu par exemple qu'en temps de guerre, on arrive à faire faire n'importe quoi aux gens? Ou que des gens dans des sectes (bien plus dangereuses que celle des TJ) aillent jusqu'à des suicides collectifs?
 
L'article suivant sur Wikipedia est très intéressant.
NB: C'est un document inspiré d'un texte de l'UNAFDI qui parle des sectes en général => Je ne sous-entends pas que tout ce qu'on y lit s'applique à  la congrégation des TJ, loin de là, mais on y retrouve des points communs avec ce que l'on a pu lire sur ce forum au travers des posts d'anciens TJ ou de Shoulamite par exemple.
(http://fr.wikipedia.org/wiki/Manipulation_mentale)
 
MANIPULATION MENTALE:
La manipulation mentale d'un individu ou d'un groupe d'individus est une tentative de prise de contrôle de l'esprit et du comportement, à partir de techniques de persuasion et de suggestion mentale. L'insistance sur certains points de l'esprit permet de contourner l'auto-critique de la personne, c'est-à-dire sa capacité à juger ou à refuser des informations. Pour d'autres, la manipulation mentale se différencie de la domination en ce qu'elle cherche à obtenir de l'individu ou du groupe qu'il se comporte de lui-même et souvent sans être conscient de l'origine extérieure de la suggestion, de la façon prévue par les manipulateurs.
(...)
D'une certaine manière, on peut affirmer que ces pratiques sont extrémement fréquentes dans les sociétés, démocratiques ou non, dans le cadre professionnel, conjugal ou familial, car dès qu'il y a mensonge, omission ou déformation volontaire de la vérité, nous sommes en présence de -tentatives de manipulation. (=> Bref, on est tous manipulés mais à des degrés divers.)
 
Les points sur lesquels la manipulation mentale se base sont :
 
-l'émotionnel (par exemple : les peurs, l'affection, les espoirs) et l'instinctif ; (=> faire peur avec la fin du monde par exemple)
-le répétitif, la pression physique, morale et mentale, individuelle ou de groupe ; (=> bourrage de crâne avec des lectures intensives sur le même sujet par exemple)
-l'exploitation des biais cognitifs, par de fausses informations, simplifications rhétoriques et sophismes ; (=> traduction à la carte de la bible qui entraîne le rejet du mécanisme de l'évolution)
-les principes de « récompense » et de « punition », de « maître ». (=> promesse d'une soit-disant vie éternelle; ego flatté car il croit détenir la Vérité)
 
Techniques de manipulation
Contrairement à une idée répandue, les meilleurs sujets à la manipulation ne sont pas les plus stupides (Je mets ça en gras pour flatter l'ego pour mieux manipuler  :o ); au contraire, ce sont plus souvent des personnes qui ont fait des études et dont la situation de vie n'est pas mauvaise. En effet, ces personnes sont bien plus sensibles aux biais cognitifs.  
Certains facteurs peuvent également faciliter une exploitation :
la dépression ;  
un choc traumatique ou un évènement choquant, une rupture ;  
un traumatisme ayant eu lieu durant l'enfance (théorie Freudienne / Jungienne) ;  
une schizophrénie ou schizoïdie de l'individu.  
L'âge, aussi, est un facteur important : plus un individu est jeune, moins de 30 ans, plus il est influençable et, par extension, manipulable. Les personnes ayant une déficience intellectuelle, une faible instruction académique et les personnes ayant une maladie mentale ou physique sont les plus enclines à se faire manipuler.
 
Nous pouvons tenter une liste, non exhaustive, des principales techniques utilisées pour manipuler des individus ou des groupes d'individus.
 
- (...)
 
- Méthode "MISE"  
Ce n'est pas à proprement parler une méthode de manipulation mentale sauf dans son aspect "E". "MISE" signifie : Money, Ideology, Sex et Ego et recense les leviers psychologiques que les services secrets, notamment pendant la Guerre Froide utilisaient pour obtenir des informations ou de la collaboration d'un agent ennemi. "Acheter" ses services, le convaincre, le compromettre (ou le rendre dépendant sexuellement) et enfin par manipulation mentale, généralement en le flattant, selon des protocoles inspirés d'études et d'expérimentations de psychologie.
 
- Méthode de l'angoisse  
Développée dans les années 1930, elle se base sur le principe suivant : un individu en état de peur devient prévisible. En effet, toutes les fonctions du cerveau qui ne donnent pas de solution immédiate au problème sont désactivées - c'est une situation d'urgence. Apeuré, le sujet a les réactions les plus primaires, donc les plus prévisibles - comme l'animal poursuivi par le chasseur et qui tombe, « bêtement », dans le piège creusé au sol. En effet la peur peut influencer le sujet. Ainsi, il fera tout pour échapper à sa peur et fera ce qu'on souhaite de lui. Même s'il sait que cela ne réussira pas ou qu'il ment.
 
Efficacité de ces méthodes  
 
Controverses
La manipulation mentale, si elle a fait ses preuves, n'est pas acceptée par tous comme une possibilité réelle. En effet, elle renie le libre arbitre et permet à un individu de contrôler l'esprit d'un autre. Certaines religions, donc, réfutent la possibilité de manipulation mentale.
 
L'aspect pervers de ces méthodes, violentes parfois, laisse certains penser que l'humanité des sujets serait détruite par la manipulation mentale, ils redeviendraient alors de « vulgaires animaux » dont le « dressage » est possible.
 
La manipulation mentale peut être exploitée dans de nombreux contextes et ne se limite pas aux domaines religieux ou militaire. Sous des formes moins violentes, elle peut être utilisée en publicité et en marketing ; elle a également fait son apparition en gestion des ressources humaines, notamment à travers la programmation neuro-linguistique.
 
 
La manipulation mentale sectaire
La manipulation mentale sectaire (manipulation mentale des sectes) consiste en :
 
Un endoctrinement de l’adepte.  
Un contrôle constant de sa pensée.  
Une mise sous dépendance de ce dernier.  
Des pressions morales et psychologiques constantes sur ce dernier.  
L’adepte (c’est à dire le disciple du gourou ou/et de la secte) est soumis à un véritable bourrage de crâne répétitif, grâce à de multiples réunions, cours, stages, séminaires, études, lectures, auditions de cassettes, prières …, instillant le message simplificateur et totalitaire, du gourou et de la secte, censé donner une explication « claire » du monde ou des malheurs de l’adepte. Le bourrage de crâne a pour but de lui faire perdre tout esprit critique en ce qui concerne les théories, méthodes et pratiques de la secte. On lui demande de rendre de plus en plus de services pour la secte (et la cause), d’accomplir des actes anodins aux départ, mais de plus en plus « impliquants », de sorte à conditionner l’adepte à se soumettre de plus en plus, au cours du temps, aux commandements, injonctions de la sectes et afin de lui faire perdre progressivement tout libre-arbitre et enfin de faire en sorte que l’adepte ne puisse pas revenir en arrière (car étant devenu trop impliqué par rapport à la secte) …
 
Pour le rendre de plus en plus dépendant envers la secte et son message, l’adepte est affaibli :
 
a) physiquement et psychiquement (par une alimentation carencée, le manque de sommeil, un travail intensif épuisant ou abrutissant, par des traitements médicaux dangereux, par la prière à répétition abrutissante ...) …,  
b) ]intellectuellement (par un rétrécissement des champs de connaissances extérieures à la secte : il ne lit plus ou seulement la littérature de la secte, il n’est plus au courant de ce qu’il se passe à l’extérieur de la secte)
c) au niveau relationnel (par une régression des capacités de communication de l’adepte, par une coupures de l’adepte avec les proches et les amis),  
d) socialement (par une rupture nette avec la société …).  
On le conditionnera petit à petit à se méfier, voire à haïr ses proche, à se couper de sa famille, à rompre avec ses parents … On le « conseillera », en le poussant éventuellement à se séparer ou à divorcer de ses proches. De la même manière que l’adepte a été conditionné, la secte embrigadera les enfants des adeptes, en faisant, en particulier, obstacles à leur socialisation.
(...)
 
Les sectes utilisent un certains nombre de méthodes ou techniques de mise sous influence :
 
-L'approche intrigante et séductrice : a) un porte-à-porte amical, b) la distribution d'un tract intriguant ou une affiche sur un sujet intéressant (conférence, réunion, séance sur des sujets aussi divers que le yoga, le gymnastique orientale, l’histoire, la philosophie, l’amour, la méditation …), c) un test psychologique, d) une pétition humanitaire …un petit geste qui semble n'engager à rien mais qui est, malgré tout, un acte porteur de sens, un positionnement, et qui fait récolter noms et adresses. Le groupe peut aussi entourer la future réunion d'un certain mystère ou secret.  
La détection du caractère fragile du futur adepte : repérage du caractère fragile, dépressif du futur adepte (par un test, une consultation, une discussion) et exploitation méthodique de l'échec scolaire professionnel ou sentimental, du chômage, du deuil de la personne fragile. On lui fait miroiter un espoir de s’en sortir. On lui proposera, ensuite, une formation voire un emploi fictifs qui lui apportera de l’espoir.  
 
-Le « bombardement » d'amour : donnant l’impression au futur adepte qu’il a enfin trouvé la "vraie" famille et qu’il sera plus seul, qu’il sera entouré. C’est souvent le premier message séducteur qu’il rencontrera, du moins au début.  
 
-La flatterie : la secte indique au futur adepte que ses potentialités sont immenses... mais dans et par le groupe (la secte) exclusivement.  
 
-Le sentiment de puissance, de faire parti de l’élite : au sein du groupe, l’adepte a accès à des connaissances secrètes, extraordinaires, supérieures, dont n’a pas accès le commun des mortels (et dont ces derniers n’ont souvent même pas conscience). Connaissance réservés aux initiés, aux élus, à l’élite, dont on fait bien sûr parti. Par le fait de faire parti du groupe, d’avoir reçu le message de celui-ci, l’adepte aura toutes les chances alors d’être « sauvé » ou d’être du bon côté.
 
-Le fait d'agir pour la « bonne cause » : il est difficile de dire non à ce qui semble apparaître comme une bonne cause. La « bonne cause » peut être, par exemple, la lutte pour les opprimés, les prolétaires, pour un peuple _ arabe, juif, allemand … _, une religion quelconque _ l’Islam, le Christianisme … _, la justice, la recherche scientifique, la Vie … Et progressivement, pour « la bonne cause », tous les « moyens » sont bons, y compris les moyens peu recommandables ou illégaux (mensonges, manipulations, truquages, désinformations, vols, détournements de fond, abus de bien social, espionnage, infiltrations en particulier des grandes institutions …), voire les pires exactions (intimidations, menaces, chantages, voire meurtres, attentats, suicides collectifs …). C’est ainsi qu’on peut lever ou affaiblir les barrières morales de l’adepte et l’impliquer. Agir pour la bonne cause, comme celle de la Science, était justement un des ressorts de l’expérience de Milgram.  
 
-Utilisation de « vérités » simples, simplificatrices et réductrices : Malgré l’immense complexité de la vie et du monde extérieur, le message du groupe et du gourou est qu’il existe des vérités simples, extraordinaires, pouvant tout expliquer, expliquer le monde, la vie, l’histoire (par la lutte des classes, la loi du plus fort, les extraterrestres, les « titans », les surhommes, les mondes disparus et magiques (Mu, Atlantide, …) certaines légendes dorées, des interventions miraculeuses, l’Au-delà, Dieu, la création …). Le bénéficiaire de cette « vérité » est censé, grâce à cette dernière, devenir plus « lucide », avoir un esprit plus « clair » ou clairvoyant ou posséder un « état de conscience supérieur ». La « vérité » sera présentée comme scientifiques, incontestable, grâce, par exemple, à l’utilisation d’un raisonnement bien construit, éventuellement à l’aide d’impostures, de fausses preuves, de trucages, de tours d’illusionnisme, des mises en scènes, de faux témoignages. La vérité sera éventuellement secrète, ce qui lui permet alors d’échapper à toute confrontation aux critiques extérieures et à la réalité.  
 
-Vocabulaire secret, codé, mystérieux utilisant des mots déviés de leur sens réel : Ce vocabulaire, souvent facile à se rappeler, sert de signes de reconnaissance, de moyens mnémotechniques pour se rappeler plus facilement de la doctrine de la secte. Ce langage permet aussi une coupure avec le reste du monde et avec la réalité. On les retrouve dans les invocations, dans les matraquages intellectuels (écoute du discours visuel ou de cassettes du gourou, dans les séances d’autocritiques …). Cela donne aussi l'impression à l'adepte de faire parti de l'élite.  
 
-Conditionnement de l’adepte à être de plus en plus à disposition de la secte : tout son temps disponible sera consacré à la secte. Il doit lui donner son temps, 24h/24, 7J/7, y compris les week-ends, la nuit et dans l'urgence. Durant ce processus, il y a exploitation d'un effet d'entraînement mutuel résultant de la soumission à l'autorité, de l'ambiance, du semi-enfermement, du temps bourré de lassants exposés et entrecoupés d'exercices fatigants, d'une nourriture pauvre et carencée, inhabituelle et décalée, de la privation de sommeil, de la perte du sens du temps, de la disparition des montres, de la présence de fenêtres obturées (Jour ? Nuit ?), de chants lancinants, rythmés, tambourinés, voire de chants incompréhensibles, psalmodiés en langues étrangères.  
 
-L’empêchement du questionnement personnel : On pousse l’adepte à abandonner tout son esprit critique. On lui déclare que penser par lui-même, sans un éclairage et un guide, est vain. La secte lui conseille de se laisser guider (par celui qui a reçu « l’illumination », la « révélation », c’est à dire par le gourou), et ainsi il va mieux comprendre. Il lui dit qu’il n’a aucune crainte à avoir, puisque ce qu’affirme la secte est prouvé et est scientifique. La connaissance que distille le groupe est très ancienne, antique, traditionnelle, donc elle est « authentique » et incontestable. On fera éventuellement tout ce qu’il faut pour que l’adepte soit constamment occupé, afin qu’il ne puisse réfléchir ou prendre du recul.  
 
-Le registre de la peur : sans la protection de la secte, l’adepte risque la catastrophe personnelle ou il risque d’être confronté à la future catastrophe générale (à l’apocalypse) dont est menacé la société extérieure toute entière. S’il quitte la secte, il lui arrivera malheur (la menace peut être voilée).
 
-Invention ou amplification d’ennemis, de complots ou de menaces extérieures réelles ou imaginaires : l’existence des « ennemis » ou ce complot permet de resserrer les liens du groupe, pousse au secret, au repliement sur soi. L’ennemi pourra être un peuple ennemi _ arabes, juifs, américains …_, des organisations plus ou moins secrètes _ CIA, Franc-Maçons, juifs … _, les extraterrestres, des esprits ou « entités spirituelles » … Cela permet au groupe d’éviter toute confrontation face aux critiques extérieures ou à la réalité.  
La confession publique des pensées les plus intimes, l'instillation de scrupules et de phobies dans le sens des « valeurs » de la secte, conduisant à une distorsion de la conscience morale de l’adepte, l'enregistrement éventuel audio ou vidéo d'auto-accusations : autant de futurs moyens de chantage sur d'éventuels récalcitrants.  
 
-Destruction de l'inhibition : après la confession publique, on peut demander à l’adepte d'abandonner sa pudeur sur certains sujet. On peut ainsi le conduire à inverser ses valeurs morales et ses inhibitions, un moyen de l’impliquer encore plus, par rapport à la secte et ses actes, et le faire rentrer encore plus dans les thèses délirantes ou répréhensibles du gourous.  
 
-Règles intransigeantes imposées par une stricte hiérarchie : l’adepte doit demander la permission pour les actes les plus élémentaires, sous le prétexte de la recherche de l’humilité du disciple. Ce qui réduit progressivement son libre-arbitre et augmente sa dépendance. La secte peut lui demander de prendre un soi-disant médicament (psychotrope …) pour " purifier ", ouvrir la voie du " salut ", échapper au " karma ".  
 
-L’endettement : l’endettement de l’adepte, préconisée par la secte, le rend dépendant pécuniairement envers elle. C’est encore un autre mécanisme d’implication de l’adepte dans la secte. Plus l’implication financière est importante, plus le retour en arrière est difficile.  
 
-Le régentement de la vie sexuelle : dans certaines sectes, il peut y avoir alternances de restrictions ou de permissions de l’acte sexuel (rigidité et permissivité), allant jusqu'au mariages imposés, par la secte, (...)
 
-L'émissions de signaux contradictoires : à certains moment la hiérarchie de la secte tantôt encourage, tantôt décourage voire réprimande telle ou telle action, selon un système explicatif toujours crédible, d'où confusion dans l’esprit de l’adepte, entre ce qui est permis ou non, par rapport aux valeurs de la secte, ce qui aggrave alors son sentiment de culpabilité ou son indécision et donc sa soumission. Ces signaux et messages contradictoires, à double-sens, permettent aussi à la secte et au gourou de constituer un système de défense, face à toute accusation.  
 
-Coupure avec le milieu d'origine : au stade initial, il n’y a plus pour l’adepte, ni visites, ni lettres, ni téléphone, sous prétexte des exigences de la " renaissance personnelle ", et pour éviter les influences « corruptrices » et « l’ignorance » (crasse), du monde extérieur.  
 
-Le déracinement : par la déracinement géographique, culturel, linguistique, par la privation des papiers d'identité, par l’adoption d’un nouveau nom (au nom, par exemple, d’une « renaissance » spirituelle …), la secte contribue à ce que l’adepte se coupe de plus en plus de ses anciennes racines, de ses anciennes relations, de ses proches et de ceux qui pourraient l’aider ou qui pourrait l’aider à briser (et se sortir) de l’embrigadement sectaire. Qu’il soit totalement isolé, par rapport à toute possible aide extérieure.  

Message cité 1 fois
Message édité par greentea le 17-01-2007 à 22:34:47
n°10404934
Datawolf
Posté le 17-01-2007 à 22:44:54  profilanswer
 

greentea a écrit :

La manipulation mentale sectaire
La manipulation mentale sectaire (manipulation mentale des sectes) consiste en :
 
Un endoctrinement de l’adepte.  
Un contrôle constant de sa pensée.  
Une mise sous dépendance de ce dernier.  
Des pressions morales et psychologiques constantes sur ce dernier.  
L’adepte (c’est à dire le disciple du gourou ou/et de la secte) est soumis à un véritable bourrage de crâne répétitif, grâce à de multiples réunions, cours, stages, séminaires, études, lectures, auditions de cassettes, prières …, instillant le message simplificateur et totalitaire, du gourou et de la secte, censé donner une explication « claire » du monde ou des malheurs de l’adepte. Le bourrage de crâne a pour but de lui faire perdre tout esprit critique en ce qui concerne les théories, méthodes et pratiques de la secte. On lui demande de rendre de plus en plus de services pour la secte (et la cause), d’accomplir des actes anodins aux départ, mais de plus en plus « impliquants », de sorte à conditionner l’adepte à se soumettre de plus en plus, au cours du temps, aux commandements, injonctions de la sectes et afin de lui faire perdre progressivement tout libre-arbitre et enfin de faire en sorte que l’adepte ne puisse pas revenir en arrière (car étant devenu trop impliqué par rapport à la secte) …
 
Pour le rendre de plus en plus dépendant envers la secte et son message, l’adepte est affaibli :
 
a) physiquement et psychiquement (par une alimentation carencée, le manque de sommeil, un travail intensif épuisant ou abrutissant, par des traitements médicaux dangereux, par la prière à répétition abrutissante ...) …,  
b) intellectuellement (par un rétrécissement des champs de connaissances extérieures à la secte : il ne lit plus ou seulement la littérature de la secte, il n’est plus au courant de ce qu’il se passe à l’extérieur de la secte)
c) au niveau relationnel (par une régression des capacités de communication de l’adepte, par une coupure de l’adepte avec les proches et les amis),  
d) socialement (par une rupture nette avec la société …).  
On le conditionnera petit à petit à se méfier, voire à haïr ses proche, à se couper de sa famille, à rompre avec ses parents … On le « conseillera », en le poussant éventuellement à se séparer ou à divorcer de ses proches. De la même manière que l’adepte a été conditionné, la secte embrigadera les enfants des adeptes, en faisant, en particulier, obstacles à leur socialisation.
(...)


n°10405000
greentea
Posté le 17-01-2007 à 22:48:47  profilanswer
 

shoulamite1 a écrit :

LA PLACE DES FEMMES DANS LA CONGREGATION.
Elles prêchent et elles enseignent dans des études bibliques. Elles font des exposés appelés sujets théocratiques. Elles n'ont pas la mème fonction que les anciens ou assistants ministériels certes mais elles ne sont pas considérées comme des " roues de carrosse " si c'est ce que tu penses.
Elles sont très souvent mises à l'honneur dans les discours car elles contribuent beaucoup à l'oeuvre. Durant les constructions de salle ou des travaux de rénovation, tout le monde met la main à la patte, les soeurs préparent des repas et son loués pour leur talent culinaire. Tu vois quand je dis que " ceux qui ne sont pas dans la vérité " ne peuvent pas comprendre, je sais de quoi je parle.
En tout cas, je peux te dire que lorsque nous nettoyons notre salle du royaume, chaque semaine, ce sont les frères qui passent l'aspirateur. J'ai vu des frères faire le ménage, passer la cireuse dans les grandes salles d'assemblée. J'ai mème vu des frère coudrent alors tu n'es pas dedans, cher compagnonchère compagne, il faut y être pour vivre pleinement la vérité car elle se vit.


Je pense effectivement que les femmes sont considérées comme des sous-hommes puisqu'elles n'ont pas le droit d'avoir autant de responsabilités que les anciens ou les assistants ministériels...C'est comme si une femme n'avait pas le droit de se présenter à la présidence française. [:spamafote]
Alors, ça fait une belle jambe que les frères disent aux soeurs qu'elles cuisinent bien ou que les frères passent l'aspirateur ou cousent...
 

shoulamite1 a écrit :

Contrairement à ma famille, quand il y a un différent entre compagnon, on sait gérer. La famille, elle te ressasse des trucs qui date de l'antiquité.

Bon, sur ce point-là, je crois que c'est impossible de trancher entre qui est mieux: la famille ou les amis/compagnons. Tout dépend de la famille et des amis ou des compagnons dont on parle. Tu n'as peut-être pas la chance d'avoir une famille sympa, ou peut-être que vos visions très différentes de la vie vous empêche de vous comprendre que ce soit de ton côté ou du leur.
 
Prozac, très beau ce que tu as dit sur la famille!  ;)

n°10405096
Datawolf
Posté le 17-01-2007 à 22:56:40  profilanswer
 

greentea a écrit :

Bon, sur ce point-là, je crois que c'est impossible de trancher entre qui est mieux: la famille ou les amis/compagnons.

C'est monstrueux : "je n'étais pas satisfaite de ma famille alors j'en ai changé". J'espère qu'elle est contente de sa gosse !  ;)

Message cité 1 fois
Message édité par Datawolf le 17-01-2007 à 22:57:03
n°10405344
Cardelitre
ಠ_ಠ ۞_۟۞ ┌( ಠ_ಠ)┘ סּ_סּ
Posté le 17-01-2007 à 23:17:08  profilanswer
 

Prozac a écrit :

C'est un peu le même soucis que sur les sujets sur la peine de mort.
 
Tous les 3 matins, y'a un gars qui débarque en imaginant que ces deux arguments vont nous révéler la vérité©
 
Alors pouf, ça repart pour un tour :sleep:  
 
Ca marche pour le mouvement perpétuel aussi, c'est plus rigolo :D


Et pour tous les topics complotistes aussi. :o
 
Finalement c'est instructif de voir que tous ces sujets entrainent les mêmes méthodes récurentes... [:fing fang fung]  

n°10405438
dorinou
Posté le 17-01-2007 à 23:28:38  profilanswer
 

jj22 a écrit :


: La loi ne permet rien contre les choix éducatifs des parents pour leurs enfants.
: Les enfants TJ fréquentent l'ecole de la république.
: Les TJ se soignent et se font vacciner.
: La loi française permet le choix de traitement pour les adultes % sang et protège les mineurs.

 

Dans la vidéo, D.Leschi aborde tous ces points ... RAS contre l'institution TJ.


Je te signale que Didier Leschi (qui n'est qu'un gratte papier du gouvernement) a pris 10 ans pour se rendre compte des 4 points que tu cites plus hauts. Alors imagine le temps qu'il lui faudrait (en a t il les compétences ?) pour prouver les dommages psychologiques induits par l'organisation des TJ.
Cela n'a pas dû t'échapper, aucun membre de l'Assemblée n'était d'accord avec lui concernant le fait que les TJ sont irréprochables.

 

Quant aux RG, ce sont avant tout des hommes impérméables aux enseignements TJ, juste en observation dans les congrégations. Comment dès lors peuvent-ils quantifier et qualifier le tort fait aux adeptes, qui eux ne sont pas des figurants en fonction avec un recul suffisant pour être indemne de cet enseignement.
Concernant les enfants de TJ, seuls ceux qui l'on vécu peuvent en parler, pas les RG qui sont des adultes déjà construit, ni jj22 qui manifestement ne sais pas ce que peut être le fait de porter le nom de témoin de Jéhovah lorsqu'on est enfant.

 

Et arrête s'il te plait de dire que le livre "les jeunes s'interrogent" crée un lien formidable entre les parents TJ et leurs enfants. Un bouquin comme celui là n'est qu'un ramassi de conneries visant à faire comprendre aux jeunes TJ qu'ils seront mieux que les autres, et seront sauvés par Jéhovah, si ils restent vierges avant le mariage, ne fréquentent pas les gens du monde, ne se masturbent pas, et prient Jéhovah pour y arriver.

 

PS : Non je n'ai pas l'intention de porter plainte contre les TJ, car je n'ai pas envie de faire de tort à mes parents, ni de passer mon temps à cette lutte sans fin, au risque d'y laisser ma santé et ma vie de famille ; d'autant que j'ai la chance d'être heureuse, d'avoir un mari remarquable, 2 enfants magnifiques, et que je veux en profiter pleinement.

Message cité 4 fois
Message édité par dorinou le 18-01-2007 à 08:58:06
n°10405710
Deamon
Posté le 17-01-2007 à 23:55:40  profilanswer
 


la question c'était "comment" et non "pourquoi" !

n°10405853
dorinou
Posté le 18-01-2007 à 00:14:24  profilanswer
 


Ce n'est absolument pas une preuve qu'ils l'ont fait correctement.
J'estime que mon vécu vaut plus que celui d'un flic en planque au béthel.

Message cité 1 fois
Message édité par dorinou le 18-01-2007 à 00:21:34
n°10406689
Datawolf
Posté le 18-01-2007 à 07:39:47  profilanswer
 

dorinou a écrit :

Quant aux RG, ce sont avant tout des hommes impérméables aux enseignements TJ


Imperméables n'est pas synonyme d'influençable.  :non:  

n°10407031
jj22
Hello World
Posté le 18-01-2007 à 09:47:53  profilanswer
 

Datawolf a écrit :

Ni l'un ni l'autre. Ce n'est pas une directive, ou plutôt une directive appliquée connement par un con. Et si l'ainée devient jalouse on ne pourra pas lui en vouloir !
 
Solutions ? :
- Pourquoi tu lui fournis pas un soutien scolaire ?
- Elle peut pas l'aider sa mère ?
 
Ce n'est pas à moi de fournir cette aide (je devrais prendre sur mon temps libre pour l'aider, pendant que ses parents prêchent ? va pas, non ?!)
La mère, elle, répond à l'ainée "tu vois pas que je fais un biberon à ta soeur"(la soeur était déjà au collège) ou "je suis occupée" (même si ce n'est pas vrai) ou "demande à ton père".   :pfff:


 
Tu veux pas répondre à ma dernière question :
"- T'as monté un dossier avec une assoc' antisecte  ?"
...
T'as peur qu'ils te renvoient dans tes buts ?
[tontonio a eu la même lecture que moi : "en taule les parents qui suivent JAMAIS les devoirs de leurs gamins ..."] :lol:  
[t'es vraiment impayable DataW !]
: 5 ans c'est un peu fort, mais faut marquer les consciences, un bon battage médiatique "à la TVone", en amalgamant avec l'OTS et Waco ... hop, dissolution des TJ !
 
 
"Pas à toi de fournir cette aide" !?!
Je croyais que tu me parlais de maltraitance sur une mineur dans "LA secte dangeureuse/mortelle des Temoins de Jéhovah" !
 
Je comprends parfaitement qu'il soit plus simple de se la jouer sur un forum que d'entreprendre des actions concrètes, mais je pensais que tu nous en parlais parce que son cas te touchait :
- il n'en est rien, c'est juste un item statistique de "ton panel" !
 
 
Solutions :
> parler au père/la mère afin qu'ils prennent considération des besoins de leur fille ainée. [au moins suggérer à cette dernière de leur en parler "entre grandes personnes", je veux pas t'obliger à une confrontation IRL avec des adultes "cons"]
> fournir un soutien scolaire à la gamine. [au moins lui indiquer qu'il existe certainement une structure existante dans son collège, 1heure le soir après les cours ... je vais pas te forcer à lui donner des cours et amputer ton précieux temps de présence sur ce topic ou à ton club astro' !]
> saisir les services sociaux, une assoc' anti-secte ... après tout, on est quand même en présence d'un cas avéré de dérive TJ, non ?
 
 
... plus simple d'être spectateur des ballets cosmiques que d'agir concrètement pour son prochain, pas vrai ?
 
> s'il s'agissait de maltraitance physique, d'atteinte sur mineure tu te bougerais ... ?

n°10407631
jj22
Hello World
Posté le 18-01-2007 à 10:53:35  profilanswer
 

dorinou a écrit :

Je te signale que Didier Leschi (qui n'est qu'un gratte papier du gouvernement) a pris 10 ans pour se rendre compte des 4 points que tu cites plus hauts. Alors imagine le temps qu'il lui faudrait (en a t il les compétences ?) pour prouver les dommages psychologiques induits par l'organisation des TJ.
Cela n'a pas dû t'échapper, aucun membre de l'Assemblée n'était d'accord avec lui concernant le fait que les TJ sont irréprochables.
 
Quant aux RG, ce sont avant tout des hommes impérméables aux enseignements TJ, juste en observation dans les congrégations. Comment dès lors peuvent-ils quantifier et qualifier le tort fait aux adeptes, qui eux ne sont pas des figurants en fonction avec un recul suffisant pour être indemne de cet enseignement.
Concernant les enfants de TJ, seuls ceux qui l'on vécu peuvent en parler, pas les RG qui sont des adultes déjà construit, ni jj22 qui manifestement ne sais pas ce que peut être le fait de porter le nom de témoin de Jéhovah lorsqu'on est enfant.
 
Et arrête s'il te plait de dire que le livre "les jeunes s'interrogent" crée un lien formidable entre les parents TJ et leurs enfants. Un bouquin comme celui là n'est qu'un ramassi de conneries visant à faire comprendre aux jeunes TJ qu'ils seront mieux que les autres, et seront sauvés par Jéhovah, si ils restent vierges avant le mariage, ne fréquentent pas les gens du monde, ne se masturbent pas, et prient Jéhovah pour y arriver.
 
PS : Non je n'ai pas l'intention de porter plainte contre les TJ, car je n'ai pas envie de faire de tort à mes parents, ni de passer mon temps à cette lutte sans fin, au risque d'y laisser ma santé et ma vie de famille ; d'autant que j'ai la chance d'être heureuse, d'avoir un mari remarquable, 2 enfants magnifiques, et que je veux en profiter pleinement.


 
 
Il n'a pas mis 10 ans pour s'en appercevoir !
Pendant 10 ans ils se sont contenté de "refus systématique", pas vraiment fondés sur un argumentaire solide mais sur les recommandations des parlementaires > donc des refus hors-la loi, d'où les recours à la justice des TJ qui savent bien quand ils agissent dans la légalité [ : service juridique qui va bien].
> Maintenant, ils agissent en fonction des FAITS, plus sur les supposés et les rumeurs de 10 parlementaires anti-secte anti-TJ ...
Il ne t'as sans doute pas échappé qu'en fin de vidéo, Leschi vend la mèche : la commission été formée pour contrer les sectes qui demandent le statut d'assoc' cultuelles en masse (art 200-238) ... or il n'y a que les TJ qui sont concernés par un tel blocage : la peur qu'ils deviennent la 5ème religion en France]
[près de 900 assoc' cultuelles sur +de 1000 congrégation, +de 120 000 adeptes ... la peur qu'ils deviennent la 5ème religion, pas que des citoyens soient en danger de mort ! ...  :pfff: ]
 
> Comment ils quantifient la dérive sectaire ?
- acces aux textes, à certaines réunions [certains sont passés assistants, anciens, itinérants, béthélites ...]
- et comme ils sont "imperméables", ils ont un AVIS OBJECTIF dessus, leur affect n'est pas engagé et aucune crise passagère n'entache leur jugement !
[rien n'empêche que certains soient incompétents, ou m'enfoutistes ... mais devrait au moins y avoir UN dossier solide qui serait remonté jusqu'au Ministère, non ? ... ou ils sont TOUS des "grattes papier" inutiles, des fonctionnaires gouvernementaux qui ne pensent qu'à leurs vacances ? ...]
 
> Je n'ai pas affirmé qu'il atteignait toujours ce but : créer un [vrai] lien entre les parents et leurs ados.
Entre se fiche totalement de ses gamins et mettre en place un dialogue, même basé sur un bouquin de 1989, tu choisis quoi ?
S'il permet finalement à un père de prêter de l'attention aux études de sa fille ... j'hésite même pas !
Mais je prétendrais pas qu'il permette de sauver des situations nécessitant un psychologue ou un suivi "sérieux" de la sphère familiale ... ! Faut pas déconner !
 
> Maintenant que vous avez fondé votre famille, je conçois que tu ne désires rien engager de lourd.
Mais si à l'époque tu avais eu l'occasion de le faire, tu aurais eu des éléments solides ? tu aurais fait confiance en une assoc' si elle t'avait avancé qu'il faudrait au moins faire tomber tes parents ?

n°10407811
Datawolf
Posté le 18-01-2007 à 11:08:04  profilanswer
 

jj22 a écrit :

"Pas à toi de fournir cette aide" !?!
Je croyais que tu me parlais de maltraitance sur une mineur dans "LA secte dangeureuse/mortelle des Temoins de Jéhovah" !
 
Je comprends parfaitement qu'il soit plus simple de se la jouer sur un forum que d'entreprendre des actions concrètes
 
Solutions :
> parler au père/la mère afin qu'ils prennent considération des besoins de leur fille ainée.  
> fournir un soutien scolaire à la gamine. [au moins lui indiquer qu'il existe certainement une structure existante dans son collège, 1heure le soir après les cours ... je vais pas te forcer à lui donner des cours et amputer ton précieux temps de présence sur ce topic ou à ton club astro' !]
> saisir les services sociaux, une assoc' anti-secte ... après tout, on est quand même en présence d'un cas avéré de dérive TJ, non ?
 
 
... plus simple d'être spectateur des ballets cosmiques que d'agir concrètement pour son prochain, pas vrai ?


Sinistre imbécile !  :fou:  
Bien sur que j'ai parlé aux parents ! Réponse : "qui es-tu pour me dicter ma conscience ?"(sic)
Oui j'ai tenté de les orienter vers des cours de soutien ! Réponse : "c'est cher !" (ils travaillent tous les deux et sont cadres)
Oui je serais prêt à passer du temps (je le fais occasionnellement pour d'autres gosses, TJ compris) mais là ça serait dire aux parents "vas-y, ne t'occupe pas de tes gosses, vas prêcher, c'est moi qui fais ton boulot".  
Et enfin oui j'ai alerté les services sociaux. Quand je mentionnais qu'il avait arrêté les coups de ceinture depuis la convocation par une assistante sociale, c'est pas pour rien. (Mais en France si tu bas ta femme t'es convoqué par les flics, si tu bas tes gosses t'es convoqué par une assistante sociale  :( ).
Et toi, qu'aurais-tu fait ?

n°10408349
jj22
Hello World
Posté le 18-01-2007 à 11:58:00  profilanswer
 

Prozac a écrit :

DMSilencer (un ancien) nous dis que les TJ sont les mêmes dans tous les pays
 
http://www.chez.com/tjrecherches/Let1Jul1989.htm
http://www.silentlambs.org/assistance/Courtrulings.htm
http://leweb2zero.tv/video/elkiko_3545485adb555fa (video de la Télévision Suisse Romande sur un cas en Suède)
http://www.brooklyntower.com/pedophilie-tj.htm
http://www.unelueur.org/pedophilie06-2004.htm
http://www.tj-encyclopedie.org/Lis [...] A9dophilie
 
(postés une deuxième fois pour Shoulamite, je le refais pour toi, c'est pas gentil ça ?)
 
tu peux jeter un coup d'oeil sur le dernier, ça devrait t'interesser


 
 
 :jap:  
Interessant ... effectivement, très interessant.
Il est dommage que la justice soit peu à même d'engager des procédures plus en amont du mouvement.
 
Les familles trinquent, mais la Watchtower est sauve à chaque fois ... faut dire que c'est comme à l'armée : ils ont le sens du sacrifice pour maintenir les apparences de la boutique.
Dans les congrégations "pépères" que j'ai observées, j'avais jamais été témoins d'affaires de ces ampleurs : cette loi du silence au mépris des gamins !
 
[j'ose espéré que le pseudo de DMS ne soit pas "révélateur" d'un comportement aussi lâche dans des circonstances analogues éventuelles !]
...
 
@DMS
Ne penses-tu pas que le fait de considérer la loi divine comme supérieure aux loi humaines puisse expliquer cette passivité face à des actes aussi graves ?
"Jéhovah pourvoira à mener une issue ..." ou des trucs du genre, ça fait pas très responsable !
 
Tu es ancien, imaginons qu'un jour le collège de ta congrégation soit confronté à un crime de ce genre. Si d'autres anciens adoptent une attitude de fuite et ne désirent pas engager de poursuites à l'encontre du pédophile, auras-tu les tripes pour les contrer et engager éventuellement une procédure pénale à titre perso ?
[parce que des fois, les anciens, c'est un peu panurge derrière le "frère président" ... !]
Tu te contenterais de filer des références aux index de la TdG et d'attendre que les parents du mineur ne décoincent ... ?
De conseiller au criminel d'aller s'excuser auprès de sa victime ?
De ne plus l'interroger à l'etude de la TdG ?
...
 :??:  
 

n°10408431
Datawolf
Posté le 18-01-2007 à 12:08:56  profilanswer
 

jj22 a écrit :

Tu es ancien, imaginons qu'un jour le collège de ta congrégation soit confronté à un crime de ce genre. Si d'autres anciens adoptent une attitude de fuite et ne désirent pas engager de poursuites à l'encontre du pédophile, auras-tu les tripes pour les contrer et engager éventuellement une procédure pénale à titre perso ?

Quelque chose me dit que les réponses seront : oui et non.

n°10408512
jj22
Hello World
Posté le 18-01-2007 à 12:19:56  profilanswer
 

Datawolf a écrit :

Sinistre imbécile !  :fou:  
Bien sur que j'ai parlé aux parents ! Réponse : "qui es-tu pour me dicter ma conscience ?"(sic)
Oui j'ai tenté de les orienter vers des cours de soutien ! Réponse : "c'est cher !" (ils travaillent tous les deux et sont cadres)
Oui je serais prêt à passer du temps (je le fais occasionnellement pour d'autres gosses, TJ compris) mais là ça serait dire aux parents "vas-y, ne t'occupe pas de tes gosses, vas prêcher, c'est moi qui fais ton boulot".  
Et enfin oui j'ai alerté les services sociaux. Quand je mentionnais qu'il avait arrêté les coups de ceinture depuis la convocation par une assistante sociale, c'est pas pour rien. (Mais en France si tu bas ta femme t'es convoqué par les flics, si tu bas tes gosses t'es convoqué par une assistante sociale  :( ).
Et toi, qu'aurais-tu fait ?


 
 
Tout pareil que toi !
...
J'ai mentionné une liste d'actions concrètes, pas juste pour faire beau ...
 
 
Mais j'aurai mentionné dès le début qu'il se contentait pas de ne pas suivre les devoirs de sa gamine.
> Battre une gamine c'est un poil plus serieux ... mais ça ne prend pas pour excuse de finir l'etude du "texte du jour" !
[je comprends que cela n'ait pas fait partie de ton argumentaire premier pour denoncer l'attitude sectaire couverte par la Watchtower]
 
...
Toujours cette manie de délivrer les infos au goutte à goutte pour se ménager des portes de sortie !
[ça doit vouloir dire un truc en psychologie de l'individu ... comme le fait d'en venir à l'injure pour commencer un post]
 
 
 
Finalement tu te seras contenté des services sociaux et pas de l'assoc' anti-TJ.
Pour quelles raisons ?
Tu avais une occasion en or de faire chuter la Watchtower là, non ?
 
Pour ce qui est de la police ou des services sociaux selon qu'il s'agisse de la femme ou des enfants ...
: l'hypothèse d'une infiltration par des sectes te parait raisonnable ? ... histoire de couvrir "des paradis pour pères violents" ?
 
 
[1] je ne suis pas de nature sinistre ... :D  :lol:  
[2] pour l'imbécilité, je ne puis juger de rien de façon complètement objective ... naturellement !  :lol:

n°10408530
jj22
Hello World
Posté le 18-01-2007 à 12:23:21  profilanswer
 

Datawolf a écrit :

Quelque chose me dit que les réponses seront : oui et non.


 
Je m'attendais pas vraiment à ce que ce soit toi qui reponde  ...
 
> J'ose espérer de sa part quelque chose de plus étoffé également !
 ;)

n°10409444
Datawolf
Posté le 18-01-2007 à 14:03:02  profilanswer
 

jj22 a écrit :

Mais j'aurai mentionné dès le début qu'il se contentait pas de ne pas suivre les devoirs de sa gamine.
> Battre une gamine c'est un poil plus serieux ... mais ça ne prend pas pour excuse de finir l'etude du "texte du jour" !

"Battre" est un grand mot (elle n'est pas couverte d'ecchymoses) et ça explique que ça ne soit pas allé plus loin que le "sermon" d'une assistante sociale.

jj22 a écrit :

[je comprends que cela n'ait pas fait partie de ton argumentaire premier pour denoncer l'attitude sectaire couverte par la Watchtower]

Contrairement au manque de temps du aux activités tj, les coups de ceinture ne sont malheureusement pas réservés aux membres de sectes.

jj22 a écrit :

Tu avais une occasion en or de faire chuter la Watchtower là, non ?

T'es vraiment lourd, là !  :(  

n°10409595
Datawolf
Posté le 18-01-2007 à 14:15:25  profilanswer
 

Pourquoi cette question : t'as jamais été gosse ?

n°10410314
Datawolf
Posté le 18-01-2007 à 15:16:44  profilanswer
 

Elle te le dira elle-même.

n°10410878
jj22
Hello World
Posté le 18-01-2007 à 16:04:11  profilanswer
 

Datawolf a écrit :

(...)
 
T'es vraiment lourd, là !  :(


 
 
J'aurais préféré que tu réagisses à la question juste au-dessus :
"Finalement tu te seras contenté des services sociaux et pas de l'assoc' anti-TJ. Pour quelles raisons ?"
...
 
A moins que cela constitue la raison principale :
> "Contrairement au manque de temps du aux activités tj, les coups de ceinture ne sont malheureusement pas réservés aux membres de sectes. "
 
Donc le temoignage que tu nous exposes là est hors-sujet de la "problématique sectaire chez les TJ" ... plutôt à verser dans les dossiers "faits divers dans une famille française ouvrière de cadres moyens".
 :pfff:  
 
 
[j'ai peur de ne pas avoir fini d'être lourd avec toi, surtout quand je lis :]
[version 1: "Ce n'est pas à moi de fournir cette aide"]
[version 2: "Oui j'ai tenté de les orienter vers des cours de soutien !"]
...
 :??:  :whistle:  :lol:

n°10411272
Datawolf
Posté le 18-01-2007 à 16:42:10  profilanswer
 

jj22 a écrit :

> "Contrairement au manque de temps du aux activités tj, les coups de ceinture ne sont malheureusement pas réservés aux membres de sectes. "
 
Donc le temoignage que tu nous exposes là est hors-sujet de la "problématique sectaire chez les TJ"

Relis-toi, ça t'évitera (un peu) le ridicule.
 
 

jj22 a écrit :

[j'ai peur de ne pas avoir fini d'être lourd avec toi, surtout quand je lis :]
[version 1: "Ce n'est pas à moi de fournir cette aide"]
[version 2: "Oui j'ai tenté de les orienter vers des cours de soutien !"]

En quoi est-ce incompatible ?  :??:  

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  143  144  145  ..  203  204  205  206  207  208

Aller à :
 

Sujets relatifs
Liberté et religion(s)La création d'Israël : quand la religion mène le monde
encore la réligionencore la religion
APPEL A TEMOINS POUR UNE NOUVELLE EMISSION SUR FRANCE 3La science Vs. la religion.
Le 8ème sacrifice de la Secte RougeOvnis, religion > histérie collective ?
D'aprez vous quelle est la Vrai religion, Dieu existe vraiment ???religion
Plus de sujets relatifs à : Témoins de Jéhovah : secte ou religion ?


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR