Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1341 connectés 

 



 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  2459  2460  2461  ..  2485  2486  2487  2488  2489  2490
Auteur Sujet :

[Conflit inter gé] vos meilleurs plans camping cars

n°56994581
Rui_
Posté le 05-07-2019 à 17:45:05  profilanswer
 

Reprise du message précédent :

gimly the knight a écrit :


 
HS mais en gras, voilà pourquoi tout le monde te prend pour une fille :o
 
Je pense que tu fais un amalgame entre culture et sentiment d'appartenance. Aux US, on ne cherche pas à "déculturer" les gens, rendre les chinois judéo-chrétien ou les latino des WASP pur jus, on cherche à créer un sentiment d'appartenance à la nation, un patriotisme exacerbé même. Visiblement, ça fonctionne, c'est largement suffisant pour absorber une immigration importante à long terme. Les chinois restent des chinois, les latinos des latinos, mais tous se sentent rapidement Américains.
 
 
En France, on croit que les gens vont 's'intégrer", c'est à dire se transformer par miracle en bon petit français de souche en oubliant leur culture, mais on ne fait rien pour créer ce sentiment d’appartenance à la nation, et le patriotisme est devenu une beauferie à tendance nationaliste.  
Du coup, c'est tout merdeux, et ca fonctionne très mal   [:spamafote]  
 
Il faut dire que notre histoire coloniale et la culpabilité associée ne nous aide pas non plus....


 
Exposé comme ça je suis assez d'accord au final.  :jap:  

mood
Publicité
Posté le 05-07-2019 à 17:45:05  profilanswer
 

n°56996580
jkf
Posté le 05-07-2019 à 22:55:27  profilanswer
 

rocknroll a écrit :

Je pose ça la, on m'a dit que ça intéresserait le topic:
 


 
Ho ho ho, du coup même pas le droit au pot de départ à la retraite.
 
Faut quand même être con pour faire ce genre de conneries en pensant ne pas se faire gauler.
 
 :lol:

n°56997357
latoucheF7​duclavier
太空警长加文
Posté le 06-07-2019 à 09:12:23  profilanswer
 

Déjà que je culpabilise en utilisant un crayon qui vient du travail...

n°56997367
Pongo Abel
Tamarin, I'm parisien
Posté le 06-07-2019 à 09:15:21  profilanswer
 

jkf a écrit :

Ho ho ho, du coup même pas le droit au pot de départ à la retraite.

 

Faut quand même être con pour faire ce genre de conneries en pensant ne pas se faire gauler.

 

:lol:


Pas de pot pour lui. J'espère qu'il se refera avec la pension de retraite.


Message édité par Pongo Abel le 06-07-2019 à 09:15:39
n°56997802
360no2
I am a free man!
Posté le 06-07-2019 à 10:44:55  profilanswer
 

latoucheF7duclavier a écrit :

Déjà que je culpabilise en utilisant un crayon qui vient du travail...

Faut pas abuser dans l'autre sens non plus (même si, à partir du mois d'août et jusqu'à fin septembre, je vais faire remettre les fournitures de bureau sous clé... :o)


---------------
"a fool and his money are soon parted" (Affolant Monet : art sans partage)
n°56997831
Tammuz
Posté le 06-07-2019 à 10:49:54  profilanswer
 

360no2 a écrit :

Faut pas abuser dans l'autre sens non plus (même si, à partir du mois d'août et jusqu'à fin septembre, je vais faire remettre les fournitures de bureau sous clé... :o)


 
Il n'a pas dit ce qu'il faisait avec.   [:mimounne:2]


---------------
"Je tape sur un clavier avec les 10 doigts sans regarder et je ne me relis pas"
n°56997987
boumbo92
Posté le 06-07-2019 à 11:18:56  profilanswer
 

gimly the knight a écrit :


 
Non mais shoock fantasme beaucoup les choses hein...
 
Quand tu prends un gars de 30 ans pour remplacer un gars de 62, évidemment que le salaire est nettement plus bas. Mais quand tu projettes le salaire du trentenaire sur les 30 ans restant en estimant à la louche les augmentation qu'il pourrait avoir (hors NAO), tu retombes à peu près sur des chiffres semblables.
 
En revanche, j'ai déjà vu l'inverse. Des gars dévoués à l'entreprise et qui n'ont jamais rien réclamés qui partent en retraite et sont remplacés par des trentenaires aux dents longues à des salaires nettement supérieurs.
 
Je ne parle là que de cadres sup, donc les profils concernés ici..


 
De mon expérience sur environ 15 ans dans une grosse boîte privée du CAC40 ce que tu dis n'est pas vrai... jamais les trentenaires ne pourront atteindre les salaires des quarantenaires voire pire les cinquantenaires qui se sont vraiment bien gavés niveau augmentations et avantages (augmentations relativement fréquentes à deux chiffres, participation, intéressement, possibilité d'acheter des actions vraiment très très avantageuses...) à moins de projeter des augmentations irréalistes... Les jeunes ayant 10 ans de moins que moi auront déjà du mal à atteindre mon salaire à mon âge...  
 
Je parle même pas des team building au ski pendant 4 jours tous frais payés alors que maintenant faut pleurer pour aller faire une sortie bowling et restau. Les fêtes annuelles étaient indécentes (alcool à volonté, petits fours à gogo) alors que maintenant tu as presque plus rien...
 
Je te parle même pas des avantages d'expatriation où avant ils pouvaient revenir en France 4 fois par an avec toute leur famille avant des primes où tu faisais plus que doubler ton salaire alors que maintenant tu as "juste" +30%
 
C'est marrant car tous les quarantenaires ou cinquantenaires qui ont profité un max de celà sont ceux qui maintenant disent aux petits jeunes qu'il faut se serrer la ceinture  :o  
 
Donc je ne sais pas de quelle(s) boîte(s) tu tires ton exemple mais j'ai des doutes que celà soit la réalité de beaucoup de boîtes privées...


---------------
Overwhelmed as one would be, placed in my position. Such a heavy burden now to be the one. Born to bear and bring to all the details of our ending. To write it down for all the world to see. But I forgot my pen, shit the bed again, Typical.
n°56997995
zad38
Posté le 06-07-2019 à 11:19:42  profilanswer
 

rocknroll a écrit :

Je pose ça la, on m'a dit que ça intéresserait le topic:


Mais il n'a pas expliqué aux gendarmes qu'il avait travaillé toute sa vie ? [:kalymereau]  
En France ça donne le droit de piller comme bon cela nous semble non ?

n°56998048
valentinvt​l
P'tit nouveau.
Posté le 06-07-2019 à 11:27:34  profilanswer
 

boumbo92 a écrit :


Je te parle même pas des avantages d'expatriation où avant ils pouvaient revenir en France 4 fois par an avec toute leur famille avant des primes où tu faisais plus que doubler ton salaire alors que maintenant tu as "juste" +30%


Pour avoir côtoyé (et évacué  :D ) beaucoup d'expat en Afrique c'était toujours un voyage par an.


---------------
Carpe Diem.
n°56998086
boumbo92
Posté le 06-07-2019 à 11:33:06  profilanswer
 

valentinvtl a écrit :


Pour avoir côtoyé (et évacué  :D ) beaucoup d'expat en Afrique c'était toujours un voyage par an.


 
C’etait Europe, Australie ou Amérique du sud dans mon cas  :jap:
 
T’es pilote d’hélico ?  :love:

Message cité 1 fois
Message édité par boumbo92 le 06-07-2019 à 11:33:40

---------------
Overwhelmed as one would be, placed in my position. Such a heavy burden now to be the one. Born to bear and bring to all the details of our ending. To write it down for all the world to see. But I forgot my pen, shit the bed again, Typical.
mood
Publicité
Posté le 06-07-2019 à 11:33:06  profilanswer
 

n°56998094
valentinvt​l
P'tit nouveau.
Posté le 06-07-2019 à 11:34:47  profilanswer
 

boumbo92 a écrit :


 
C’etait Europe, Australie ou Amérique du sud dans mon cas  :jap:
 
T’es pilote d’hélico ?  :love:


J'étais, pendant 25 ans.


---------------
Carpe Diem.
n°56998208
Tammuz
Posté le 06-07-2019 à 11:57:03  profilanswer
 

boumbo92 a écrit :


 
De mon expérience sur environ 15 ans dans une grosse boîte privée du CAC40 ce que tu dis n'est pas vrai... jamais les trentenaires ne pourront atteindre les salaires des quarantenaires voire pire les cinquantenaires qui se sont vraiment bien gavés niveau augmentations et avantages (augmentations relativement fréquentes à deux chiffres, participation, intéressement, possibilité d'acheter des actions vraiment très très avantageuses...) à moins de projeter des augmentations irréalistes... Les jeunes ayant 10 ans de moins que moi auront déjà du mal à atteindre mon salaire à mon âge...  
 
Je parle même pas des team building au ski pendant 4 jours tous frais payés alors que maintenant faut pleurer pour aller faire une sortie bowling et restau. Les fêtes annuelles étaient indécentes (alcool à volonté, petits fours à gogo) alors que maintenant tu as presque plus rien...
 
Je te parle même pas des avantages d'expatriation où avant ils pouvaient revenir en France 4 fois par an avec toute leur famille avant des primes où tu faisais plus que doubler ton salaire alors que maintenant tu as "juste" +30%
 
C'est marrant car tous les quarantenaires ou cinquantenaires qui ont profité un max de celà sont ceux qui maintenant disent aux petits jeunes qu'il faut se serrer la ceinture  :o  
 
Donc je ne sais pas de quelle(s) boîte(s) tu tires ton exemple mais j'ai des doutes que celà soit la réalité de beaucoup de boîtes privées...


 
Et bien sûr, tous les salariés français travaillent dans des boîtes du CAC40.    [:clooney16]  


---------------
"Je tape sur un clavier avec les 10 doigts sans regarder et je ne me relis pas"
n°56998276
boumbo92
Posté le 06-07-2019 à 12:06:33  profilanswer
 

Tammuz a écrit :


 
Et bien sûr, tous les salariés français travaillent dans des boîtes du CAC40.    [:clooney16]  


 
Jamais dit ça mais si dans les boites qui se « gavent » il y a ce genre de situation, j’imagine pas ailleurs :) (et Gimly parlait de cadre sup donc ça élimine déjà beaucoup de français...)


Message édité par boumbo92 le 06-07-2019 à 12:10:18

---------------
Overwhelmed as one would be, placed in my position. Such a heavy burden now to be the one. Born to bear and bring to all the details of our ending. To write it down for all the world to see. But I forgot my pen, shit the bed again, Typical.
n°56998783
Shinseiki
хардбасс адидас ☭
Posté le 06-07-2019 à 13:39:14  profilanswer
 

On signe ou ? :o

 

https://twitter.com/dr_l_alexandre/ [...] 03329?s=19


---------------
Pour vivre heureux, vivons coucher !
n°56998928
t-w
Cero miedo
Posté le 06-07-2019 à 14:07:30  profilanswer
 

j'avais déjà évoqué le sujet, mais la situation n'a pas beaucoup évolué: l'une de mes ex-boites à connu un très fort succès à la fin des années 80 et début des 90. Boom de l'activité, plein d'embauches, les perspectives sont heureuses et les augmentations mensuelles. Les primes tombent du ciel à foison, jusqu'à plusieurs mois de salaire en plus par an...ça bosse tranquillement sans trop forcer, comme dans n'importe quelle cogip de l'époque, avec les méthodes de management de l'époque: apéro tous les midis, départ anticipés plus ou moins dissimulés ("j'ai un rendez-vous à 14h, j'vous laisse, j'repasse pas au bureau  [:_apache_] " ), le tout avec la bienveillance des supérieurs hiérarchiques qui ne sont pas non plus contre boire un ptit coup de temps en temps.
 
Puis viennent les jours sombres: le début des années 2000 signe le début des difficultés encore amplifiées par la crise de 2007. Face à la situation qui s'enlise, fini les augmentations à gogo, les séminaires de 3 jours à l'autre bout de la France, et parfois sur une ile lointaine ou tout le monde picole et surtout ne travaille pas. Roger et Micheline ne comprennent pas pourquoi la fête est finie. plus d'augmentations gargantuesques et quasi-automatiques. Pourtant ils en auraient bien besoin avec leurs 6K net pour un boulot de gratte-papier qui nécessite certes des compétences, mais rien de très pointu ni qui ne puisse s'apprendre par un noob en moins de 6 mois. OK leur maison est payée cash depuis longtemps, à 5 minutes du boulot dans une zone tendue, mais quand même, comment payer les maldives cette année ?
 
Alors Roger et Micheline, devenus 50naires, ils décident de plus en faire trop, enfin, encore moins qu'avant. Jusqu'à l'obstruction pure et simple. La boite essaye de s'en sortir, elle à besoin de nouvelles compétences que Roger et Micheline n'ont absolument aucune envie d'apprendre. Alors ça recrute des jeunes avec des salaires au ras du plancher: la masse salariale est tellement énorme qu'il n'y a aucune marge ni aucune perspective d'augmentation digne de ce nom avant une dizaine d'années...
 
Beaucoup de turnover, des difficultés à recruter (faut trouver quelqu'un qui accepte d'être payé peanuts et faire 2h de train par jour...). La situation s'enlise. Mais pas pour Roger et Micheline qui glandouillent tranquilles en attendant la retraite qu'ils auront eux à 60 puis à 62 ans  [:stardrawer:1]  
 
La situation devient critique: il faut licencier. Mais qui ? les 20-40 ans qui s'arrachent le c** au quotidien pour un peu plus qu'un smic en subissant des méthodes de management qui ont considérablement durcies au fil des ans?  
Ou bien les 50naires aux salaires pharaoniques qui sont invirables sans un chèque d'indemnité à 6 chiffres ?
 
Finalement, ce sont les 20-40 ans qui prennent la porte avec quelques milliers d'€ en poche, et l'entreprise se retrouve coincée avec ses 50-60 ans (qui au passage, ont réclamés une prime car "on a viré du monde, alors ça veut dire qu'il y a les marges budgétaires pour nous filer une augmentation maintenant  [:hust_] )
 
A ce jour, la spirale vers le bas n'est toujours pas finie, la boite est sous perfusion depuis des années et aucune perspective d'amélioration à l'horizon...

Message cité 3 fois
Message édité par t-w le 06-07-2019 à 14:08:07

---------------
There's no point for democracy when ignorance is celebrated - The Idiots are Taking Over (2003)
n°56999022
dante2002
HEUUU NOOOOOOOOON
Posté le 06-07-2019 à 14:26:22  profilanswer
 

Tu viens de résumer toute l économie française  :D


---------------
Parce que le vote pour Emmanuel Macron n'est pas un vote de conviction mais une nécessité démocratique
n°56999081
bahalex
J’ai une idée.
Posté le 06-07-2019 à 14:37:47  profilanswer
 

Flippant... Ceci arrive près de chez vous  [:eneytihi:1]

n°56999082
alien64
Make Hungary great again
Posté le 06-07-2019 à 14:38:50  profilanswer
 

t-w a écrit :

...
A ce jour, la spirale vers le bas n'est toujours pas finie, la boite est sous perfusion depuis des années et aucune perspective d'amélioration à l'horizon...


Ça devrait aller mieux dans d'ici max 10 ans quand tous les improductifs grassement payés seront partis à la retraite ?
Enfin si la boite tiens jusque là sans faire faillite...

n°56999103
neo world
Posté le 06-07-2019 à 14:45:20  profilanswer
 

alien64 a écrit :


Ça devrait aller mieux dans d'ici max 10 ans quand tous les improductifs grassement payés seront partis à la retraite ?
Enfin si la boite tiens jusque là sans faire faillite...


Faut pas oublier 30 ans de complémentaire retraite ensuite !

 

On ne va quand même pas leur demander de se serrer la ceinture maintenant :o


Message édité par neo world le 06-07-2019 à 14:45:42
n°56999108
Draikins
Spiral Knight
Posté le 06-07-2019 à 14:46:47  profilanswer
 

Tu as oublié que Roger et Micheline après avoir payé leur RP en 10-15 ans ont investi dans l'immo et touchent quelques dizaines de k€ de loyers par an.

n°56999268
Kan3
Posté le 06-07-2019 à 15:28:01  profilanswer
 

t-w a écrit :

j'avais déjà évoqué le sujet, mais la situation n'a pas beaucoup évolué: l'une de mes ex-boites à connu un très fort succès à la fin des années 80 et début des 90. Boom de l'activité, plein d'embauches, les perspectives sont heureuses et les augmentations mensuelles. Les primes tombent du ciel à foison, jusqu'à plusieurs mois de salaire en plus par an...ça bosse tranquillement sans trop forcer, comme dans n'importe quelle cogip de l'époque, avec les méthodes de management de l'époque: apéro tous les midis, départ anticipés plus ou moins dissimulés ("j'ai un rendez-vous à 14h, j'vous laisse, j'repasse pas au bureau  [:_apache_] " ), le tout avec la bienveillance des supérieurs hiérarchiques qui ne sont pas non plus contre boire un ptit coup de temps en temps.
 
Puis viennent les jours sombres: le début des années 2000 signe le début des difficultés encore amplifiées par la crise de 2007. Face à la situation qui s'enlise, fini les augmentations à gogo, les séminaires de 3 jours à l'autre bout de la France, et parfois sur une ile lointaine ou tout le monde picole et surtout ne travaille pas. Roger et Micheline ne comprennent pas pourquoi la fête est finie. plus d'augmentations gargantuesques et quasi-automatiques. Pourtant ils en auraient bien besoin avec leurs 6K net pour un boulot de gratte-papier qui nécessite certes des compétences, mais rien de très pointu ni qui ne puisse s'apprendre par un noob en moins de 6 mois. OK leur maison est payée cash depuis longtemps, à 5 minutes du boulot dans une zone tendue, mais quand même, comment payer les maldives cette année ?
 
Alors Roger et Micheline, devenus 50naires, ils décident de plus en faire trop, enfin, encore moins qu'avant. Jusqu'à l'obstruction pure et simple. La boite essaye de s'en sortir, elle à besoin de nouvelles compétences que Roger et Micheline n'ont absolument aucune envie d'apprendre. Alors ça recrute des jeunes avec des salaires au ras du plancher: la masse salariale est tellement énorme qu'il n'y a aucune marge ni aucune perspective d'augmentation digne de ce nom avant une dizaine d'années...
 
Beaucoup de turnover, des difficultés à recruter (faut trouver quelqu'un qui accepte d'être payé peanuts et faire 2h de train par jour...). La situation s'enlise. Mais pas pour Roger et Micheline qui glandouillent tranquilles en attendant la retraite qu'ils auront eux à 60 puis à 62 ans  [:stardrawer:1]  
 
La situation devient critique: il faut licencier. Mais qui ? les 20-40 ans qui s'arrachent le c** au quotidien pour un peu plus qu'un smic en subissant des méthodes de management qui ont considérablement durcies au fil des ans?  
Ou bien les 50naires aux salaires pharaoniques qui sont invirables sans un chèque d'indemnité à 6 chiffres ?
 
Finalement, ce sont les 20-40 ans qui prennent la porte avec quelques milliers d'€ en poche, et l'entreprise se retrouve coincée avec ses 50-60 ans (qui au passage, ont réclamés une prime car "on a viré du monde, alors ça veut dire qu'il y a les marges budgétaires pour nous filer une augmentation maintenant  [:hust_] )
 
A ce jour, la spirale vers le bas n'est toujours pas finie, la boite est sous perfusion depuis des années et aucune perspective d'amélioration à l'horizon...


 
J'en peux plus, parfois je veux juste en finir quand je vois cette gabegie  [:kolombin:4]  

n°57001271
klins
Posté le 06-07-2019 à 22:27:48  profilanswer
 

XD, bon faut prendre tout ça avec philosophie.

 

On ne peut pas nier que tant qu'il y avait de l'argent il y avait un gaspillage phénoménal.
Maintenant que la période faste est terminée, retour à la sobriété, ça peut devenir un mal pour un bien. Et puis partir 3 jours en séminaire avec des collègues [:moonblood6:5]

 

Ce qui me gêne c'est que même maintenant, alors que la situation économique est devenue tendu, il y a du gaspillage chez les jeunes trentenaires.
Le nombre de gens que je connais qui dès qu'ils ont un peu d'oseille vont en Thaïlande ou à Montréal (pour reprendre l'exemple de SHOOCK).
Alors que les voyages en avion sont chères, polluant, et non nécessaire.

 

Je me dit que si on avait accès à une période faste, on gaspillerait peut être autant que nos aînés, mais je pense qu'on serait quand même moins hypocrite et donneurs de leçons que la génération des baby-boomers.

Message cité 2 fois
Message édité par klins le 07-07-2019 à 00:45:15
n°57001589
Newbpower
Posté le 06-07-2019 à 23:47:23  profilanswer
 

latoucheF7duclavier a écrit :

Déjà que je culpabilise en utilisant un crayon qui vient du travail...


 
T'as de la chance d'avoir un crayon qui vient du travail déjà...


---------------
Juppé ne voulait pas être président, il s'est concentré sur les ronds-points.
n°57001620
360no2
I am a free man!
Posté le 07-07-2019 à 00:00:09  profilanswer
 

Newbpower a écrit :

T'as de la chance d'avoir un crayon qui vient du travail déjà...

Si tu as de l'outillage facom, c'est déjà plus logique de culpabiliser... :o


---------------
"a fool and his money are soon parted" (Affolant Monet : art sans partage)
n°57001897
Tammuz
Posté le 07-07-2019 à 05:41:29  profilanswer
 

klins a écrit :

XD, bon faut prendre tout ça avec philosophie.
Ce qui me gêne c'est que même maintenant, alors que la situation économique est devenue tendu, il y a du gaspillage chez les jeunes trentenaires.
Le nombre de gens que je connais qui dès qu'ils ont un peu d'oseille vont en Thaïlande ou à Montréal (pour reprendre l'exemple de SHOOCK).


 
La Thaïlande, ça peut se comprendre.    [:nowa]  
 
Mais Montréal, je vois pas l'intérêt.


---------------
"Je tape sur un clavier avec les 10 doigts sans regarder et je ne me relis pas"
n°57001914
Headspace
Posté le 07-07-2019 à 06:33:04  profilanswer
 

Faut voir aussi qu'il y a une énorme pression sociale chez les jeunes pour voyager.

 

Dès que tu prends quelques jours de congés : "Alors, t'es parti où !?"  [:jean-paul starre:4]

n°57002010
newbie_mas​ter
Jack l'éventré
Posté le 07-07-2019 à 08:33:14  profilanswer
 

Le voyage a remplacé la voiture comme marqueur de réussite sociale chez les trentenaires. :spamafote:


---------------
Il vaut parfois mieux allumer un lance-flamme que maudire l'obscurité. (Pratchett) // Long Live Rock'n'roll ! // http://www.moto-trip.com
n°57002336
mith sipan​atu
Soyez féconds, remplissez la
Posté le 07-07-2019 à 10:24:40  profilanswer
 

t-w a écrit :

j'avais déjà évoqué le sujet, mais la situation n'a pas beaucoup évolué: l'une de mes ex-boites à connu un très fort succès à la fin des années 80 et début des 90. Boom de l'activité, plein d'embauches, les perspectives sont heureuses et les augmentations mensuelles. Les primes tombent du ciel à foison, jusqu'à plusieurs mois de salaire en plus par an...ça bosse tranquillement sans trop forcer, comme dans n'importe quelle cogip de l'époque, avec les méthodes de management de l'époque: apéro tous les midis, départ anticipés plus ou moins dissimulés ("j'ai un rendez-vous à 14h, j'vous laisse, j'repasse pas au bureau  [:_apache_] " ), le tout avec la bienveillance des supérieurs hiérarchiques qui ne sont pas non plus contre boire un ptit coup de temps en temps.
 
Puis viennent les jours sombres: le début des années 2000 signe le début des difficultés encore amplifiées par la crise de 2007. Face à la situation qui s'enlise, fini les augmentations à gogo, les séminaires de 3 jours à l'autre bout de la France, et parfois sur une ile lointaine ou tout le monde picole et surtout ne travaille pas. Roger et Micheline ne comprennent pas pourquoi la fête est finie. plus d'augmentations gargantuesques et quasi-automatiques. Pourtant ils en auraient bien besoin avec leurs 6K net pour un boulot de gratte-papier qui nécessite certes des compétences, mais rien de très pointu ni qui ne puisse s'apprendre par un noob en moins de 6 mois. OK leur maison est payée cash depuis longtemps, à 5 minutes du boulot dans une zone tendue, mais quand même, comment payer les maldives cette année ?
 
Alors Roger et Micheline, devenus 50naires, ils décident de plus en faire trop, enfin, encore moins qu'avant. Jusqu'à l'obstruction pure et simple. La boite essaye de s'en sortir, elle à besoin de nouvelles compétences que Roger et Micheline n'ont absolument aucune envie d'apprendre. Alors ça recrute des jeunes avec des salaires au ras du plancher: la masse salariale est tellement énorme qu'il n'y a aucune marge ni aucune perspective d'augmentation digne de ce nom avant une dizaine d'années...
 
Beaucoup de turnover, des difficultés à recruter (faut trouver quelqu'un qui accepte d'être payé peanuts et faire 2h de train par jour...). La situation s'enlise. Mais pas pour Roger et Micheline qui glandouillent tranquilles en attendant la retraite qu'ils auront eux à 60 puis à 62 ans  [:stardrawer:1]  
 
La situation devient critique: il faut licencier. Mais qui ? les 20-40 ans qui s'arrachent le c** au quotidien pour un peu plus qu'un smic en subissant des méthodes de management qui ont considérablement durcies au fil des ans?  
Ou bien les 50naires aux salaires pharaoniques qui sont invirables sans un chèque d'indemnité à 6 chiffres ?
 
Finalement, ce sont les 20-40 ans qui prennent la porte avec quelques milliers d'€ en poche, et l'entreprise se retrouve coincée avec ses 50-60 ans (qui au passage, ont réclamés une prime car "on a viré du monde, alors ça veut dire qu'il y a les marges budgétaires pour nous filer une augmentation maintenant  [:hust_] )
 
A ce jour, la spirale vers le bas n'est toujours pas finie, la boite est sous perfusion depuis des années et aucune perspective d'amélioration à l'horizon...


t'as bossé chez C-GG/Se.rcel ?  :pt1cable:


---------------
Croyez-moi sur parole. Tous les penseurs que je nourris ont travaillé pour vous. Vous n'êtes pas en état de repenser toutes leurs difficultés, mais vous pouvez croire les résultats de ces hommes désintéressés et purs.
n°57002348
mith sipan​atu
Soyez féconds, remplissez la
Posté le 07-07-2019 à 10:27:10  profilanswer
 

newbie_master a écrit :

Le voyage a remplacé la voiture comme marqueur de réussite sociale chez les trentenaires. :spamafote:


chez le trentenaire parisien, peut etre
 
quand je vois le nombre de wanabe-wesh-blancs fiers comme des camions dans leur rutilant (on dit un) golf jante alliage, pas sur que ta visions s'étende à tout le territoire


---------------
Croyez-moi sur parole. Tous les penseurs que je nourris ont travaillé pour vous. Vous n'êtes pas en état de repenser toutes leurs difficultés, mais vous pouvez croire les résultats de ces hommes désintéressés et purs.
n°57002536
Kan3
Posté le 07-07-2019 à 11:07:16  profilanswer
 

mith sipanatu a écrit :


chez le trentenaire parisien, peut etre
 
quand je vois le nombre de wanabe-wesh-blancs fiers comme des camions dans leur rutilant (on dit un) golf jante alliage, pas sur que ta visions s'étende à tout le territoire


 
Yes, à Paris le nombre de voyages/an est un indicateur social fort chez les jeunes actifs. Bon, après la taille de l'appart intramuros payé par papa/maman je te l'accorde :o

n°57002619
newbie_mas​ter
Jack l'éventré
Posté le 07-07-2019 à 11:27:35  profilanswer
 

mith sipanatu a écrit :


chez le trentenaire parisien, peut etre
 
quand je vois le nombre de wanabe-wesh-blancs fiers comme des camions dans leur rutilant (on dit un) golf jante alliage, pas sur que ta visions s'étende à tout le territoire


 
Chez les trentenaires urbains en tout cas, c'est un peu moins vrai chez les autres :jap:


---------------
Il vaut parfois mieux allumer un lance-flamme que maudire l'obscurité. (Pratchett) // Long Live Rock'n'roll ! // http://www.moto-trip.com
n°57002773
alien64
Make Hungary great again
Posté le 07-07-2019 à 11:59:28  profilanswer
 

Je connais des trentenaires qui ont un train de vie plus élevé que moi tout en ayant un salaire moins élevé : logement récent, voiture récente/neuve, un grand voyage chaque année, sorties week-end régulières, mariage en grandes pompes, fringues à la mode, super smartphone...
Sauf que eux leur tas de pierre, soit ils l'ont en location, soit ils sont endettés pour les deux prochaines décennies. Et niveau économies, s'ils ont plus de 5k€ de côté c'est déjà pas mal.
Au mieux ils garderont ce train de vie jusqu'à plus de 50 ans, on pourra dire qu'ils auront profité. Et après une fois la maison payée, l'argent servira ensuite à payer les études et l'appart des gosses, soit ~5 années de frais supplémentaires.
Les voilà donc arrivés à 55ans, soit à 10 ans de leur future retraite avec pas grand chose de côté.
Bien sûr là c'est le scénario idéal qui exclut tout accident de la vie, à commencer par les plus fréquents d'entre eux : divorce et/ou chômage.

Message cité 1 fois
Message édité par alien64 le 07-07-2019 à 11:59:45
n°57002782
Tammuz
Posté le 07-07-2019 à 12:02:19  profilanswer
 

mith sipanatu a écrit :


chez le trentenaire parisien, peut etre
 
quand je vois le nombre de wanabe-wesh-blancs fiers comme des camions dans leur rutilant (on dit un) golf jante alliage, pas sur que ta visions s'étende à tout le territoire


 
On ne parle pas des cassos, mais des winners cogipiens qui hurlent contre les BB qui polluent avec leur camping-car, mais se sentent humiliés s'ils n'ont pas consommé toutes leurs RTT pour des voyages en avion à l'étranger.


Message édité par Tammuz le 07-07-2019 à 12:03:11

---------------
"Je tape sur un clavier avec les 10 doigts sans regarder et je ne me relis pas"
n°57006410
phnatomass
Je m'empare de ton esprit !!
Posté le 07-07-2019 à 22:28:10  profilanswer
 

alien64 a écrit :


Bien sûr là c'est le scénario idéal qui exclut tout accident de la vie, à commencer par les plus fréquents d'entre eux : divorce et/ou chômage.


Pour le divorce il suffit de se remettre en ménage avec quelqu'un d'autre  

n°57006849
duck69
Posté le 07-07-2019 à 23:41:52  profilanswer
 

phnatomass a écrit :


Pour le divorce il suffit de se remettre en ménage avec quelqu'un d'autre  


 
Quand il reste un crédit ou/et une pension alimentaire c'est pas la même.


---------------
Non , c'est juste des mauvais gestionnaire/preneur de décision , le prix du mazout leur reflète juste leur condition minable et ça c'est pas la faute de macron.
n°57007741
mith sipan​atu
Soyez féconds, remplissez la
Posté le 08-07-2019 à 09:18:40  profilanswer
 

duck69 a écrit :

 

Quand il reste un crédit ou/et une pension alimentaire c'est pas la même.


La PA est déductible d'impôt (des revenus précisément)et la limite est largement plus haute que celle de la demi part fiscale du lardon (no limit pour un enfant mineur) de sorte que fiscalement c'est avantageux.
En plus le mode de garde 1 weekend sur deux et tout le reste à la mère permet de profiter des supers moments et de deleguer à l'ex conjointe toute l'intendance chiante à base de lessive, bouffe matin et soir, réunion parents profs et mercredi aprem en mode taxi :O

 

Un plan parfait [:kewyn:2]

 

La pression mentale dont tu ne veux plus entendre parler :lol: [:360no2:3]


Message édité par mith sipanatu le 08-07-2019 à 09:38:25

---------------
Croyez-moi sur parole. Tous les penseurs que je nourris ont travaillé pour vous. Vous n'êtes pas en état de repenser toutes leurs difficultés, mais vous pouvez croire les résultats de ces hommes désintéressés et purs.
n°57007797
FLeFou
Posté le 08-07-2019 à 09:28:28  profilanswer
 

klins a écrit :

XD, bon faut prendre tout ça avec philosophie.
 
On ne peut pas nier que tant qu'il y avait de l'argent il y avait un gaspillage phénoménal.
Maintenant que la période faste est terminée, retour à la sobriété, ça peut devenir un mal pour un bien. Et puis partir 3 jours en séminaire avec des collègues [:moonblood6:5]
 
Ce qui me gêne c'est que même maintenant, alors que la situation économique est devenue tendu, il y a du gaspillage chez les jeunes trentenaires.
Le nombre de gens que je connais qui dès qu'ils ont un peu d'oseille vont en Thaïlande ou à Montréal (pour reprendre l'exemple de SHOOCK).
Alors que les voyages en avion sont chères, polluant, et non nécessaire.
 
Je me dit que si on avait accès à une période faste, on gaspillerait peut être autant que nos aînés, mais je pense qu'on serait quand même moins hypocrite et donneurs de leçons que la génération des baby-boomers.


Ne rêve pas, nous serions exactement les mêmes.


---------------
The secret of happiness is not in doing what one likes but in liking what one has to do Sir James M. Barrie
n°57007980
Intrinsequ​e
CONVENABLE
Posté le 08-07-2019 à 09:52:39  profilanswer
 

FLeFou a écrit :


Ne rêve pas, nous serions exactement les mêmes.


+1


---------------
Pas de message, normal rien à dire
n°57008272
Trotamundo​s
Play the man, not the odds
Posté le 08-07-2019 à 10:23:06  profilanswer
 

https://www.sudouest.fr/2019/07/07/ [...] 9-4768.php

Citation :

Autre nouveauté, les pensions seront majorées "dès le premier enfant" et non plus à partir du troisième, via "une bonification proportionnelle", c’est-à-dire un pourcentage plutôt qu’un nombre de points forfaitaire par enfant.


Citation :

Dans ce futur système "public et par répartition", tout le monde cotisera au pot commun jusqu’à 10 000 euros brut de revenus mensuels, primes des fonctionnaires comprises. Les retraités actuels ne sont pas concernés par cette réforme, de même que les actifs à moins de 5 ans de la retraite au moment de l’adoption de la loi.


 [:aulas akbar]

Message cité 1 fois
Message édité par Trotamundos le 08-07-2019 à 10:25:11
n°57011016
mikamika
Posté le 08-07-2019 à 14:29:25  profilanswer
 

Vous zyci ?  :hello:

n°57011095
Intrinsequ​e
CONVENABLE
Posté le 08-07-2019 à 14:33:56  profilanswer
 

Trotamundos a écrit :

https://www.sudouest.fr/2019/07/07/ [...] 9-4768.php

Citation :

Autre nouveauté, les pensions seront majorées "dès le premier enfant" et non plus à partir du troisième, via "une bonification proportionnelle", c’est-à-dire un pourcentage plutôt qu’un nombre de points forfaitaire par enfant.


Citation :

Dans ce futur système "public et par répartition", tout le monde cotisera au pot commun jusqu’à 10 000 euros brut de revenus mensuels, primes des fonctionnaires comprises. Les retraités actuels ne sont pas concernés par cette réforme, de même que les actifs à moins de 5 ans de la retraite au moment de l’adoption de la loi.


 [:aulas akbar]


J'ai lu que les annonces seraient pour après le 14 juillet
Mais oui, le 64 ans semble être bien dans les cartons.
Pays de merde.


---------------
Pas de message, normal rien à dire
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  2459  2460  2461  ..  2485  2486  2487  2488  2489  2490

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
Concession multimarques île de FranceTimbres verts pour envoi france belgique ?
Fiché carte banque de France... Help!!!!Forum Hardware 2ème de france 33ème au monde
Étranger européen en France, les droits, les papiers ....Filiale européenne d'un groupe français qui travaille en France
Moody's retire son AAA à la France !sur quels joueurs faudra compter pour faire une bonne équipe de France
Marine Lorphelin : Miss France 2013 / 1ere dauphine de Miss Monde ! 
Plus de sujets relatifs à : [Conflit inter gé] vos meilleurs plans camping cars


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR