Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1489 connectés 

 


 

 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  2020  2021  2022  2023  2024  2025
Auteur Sujet :

Childfree : Vivre sans enfants par choix et sujets connexes (débats)

n°57698687
ChatonMyst​ere
Meeeeeow
Posté le 29-09-2019 à 00:20:10  profilanswer
 

Reprise du message précédent :

_Lahoma_ a écrit :


L'avantage, c'est que contrairement à un gamin, on peut choisir :D


Et on peut toujours en changer s'il ne convient pas  :O


---------------
Mon blog musical
mood
Publicité
Posté le 29-09-2019 à 00:20:10  profilanswer
 

n°57702340
bardiel
Debian powa !
Posté le 29-09-2019 à 17:12:05  profilanswer
 

_Lahoma_ a écrit :

Et il peut me laisser seule à la maison. Contrairement à un chat/chien qui vient toujours te faire chier pour que tu t'occupes de lui :o


ça dépend pour quoi faire aussi [:ronfl]  
C'est là où tu peux regretter le chat ou le chien, une grattouille et c'est bon.


---------------
"Pendant que vous vous détruisez la cervelle devant une émission de télé débile, nous, sur Internet, nous échangeons librement les informations les plus secrètes et les plus choquantes concernant les paramètres de notre CONFIG.SYSTEM !" - Dave Barr
n°57702638
andre1980
futur patron pauvre
Posté le 29-09-2019 à 18:06:53  profilanswer
 

ChatonMystere a écrit :


Et on peut toujours en changer s'il ne convient pas :O


Certaine ont essayé,  ça c'est mal fini pour elles.


---------------
Aller sans retour, 4250km sur le Pacific Crest Trail (148 exemplaires vendus). Vente sur Amazon aussi
n°57702668
_Lahoma_
Posté le 29-09-2019 à 18:11:23  profilanswer
 

bardiel a écrit :


ça dépend pour quoi faire aussi [:ronfl]  
C'est là où tu peux regretter le chat ou le chien, une grattouille et c'est bon.


Et on peut choisir un mec qui respecte le consentement d'autrui. Vachement pratique !
 
Mon chat s'en carre totalement de mon consentement par contre. Il insiste comme un gros relou quand il veut s'incruster sur moi.

n°57702684
-JLL-
Wait ... What ?
Posté le 29-09-2019 à 18:15:05  profilanswer
 

andre1980 a écrit :


Certaine ont essayé, ça c'est mal fini pour elles.


Des fois vaut mieux être seul(e) que mal accompagné(e)...


---------------
Une fois, à une exécution, je m'approche d'une fille. Pour rigoler, je lui fais : « Vous êtes de la famille du pendu ? »... C'était sa sœur. Bonjour l'approche !
n°57705903
bardiel
Debian powa !
Posté le 30-09-2019 à 00:04:20  profilanswer
 

_Lahoma_ a écrit :

Il insiste comme un gros relou quand il veut s'incruster sur moi.


Heureusement que tu précises la situation [:the geddons]


---------------
"Pendant que vous vous détruisez la cervelle devant une émission de télé débile, nous, sur Internet, nous échangeons librement les informations les plus secrètes et les plus choquantes concernant les paramètres de notre CONFIG.SYSTEM !" - Dave Barr
n°57706214
Headspace
Posté le 30-09-2019 à 07:22:03  profilanswer
 

SHOOCK a écrit :


C'est surtout des chiffres qui sont en croissance rapide, et qui ont doublé en une génération. Et qui vont encore augmenter. C'est une étude de 2013.

 

"Selon une étude de l'INSEE, la proportion d'hommes n'ayant jamais eu d'enfants a bondi ces dernières années, alors que celle des femmes reste quasiment stable. Ce phénomène s'explique par un célibat, choisi ou forcé, plus marqué chez les hommes.

 

À 50 ans, 20% des hommes vivants en France ne sont pas pères, et ne le seront probablement jamais. Soit un quinquagénaire sur cinq. C'est l'un des résultats les plus marquants du «Portrait social 2013» de la France effectué par l'INSEE, et publié ce jeudi. «On ne s'attendait pas à une si forte hausse. Notre dernière enquête datait d'il y a douze ans et ne laissait pas entrevoir de tels changements», explique l'auteur de l'étude, Luc Masson. La proportion d'hommes sans enfants a en effet presque doublé en une génération, passant de 12,8% pour les hommes nés entre 1941 et 1945 à 20,6% pour les hommes nés entre 1961 et 1965."

 

J'ai pas peur pour moi, mes gamètes intéressent, si j'en ai pas à 50 ans c'est comme la rolex c'est que j'en ai pas voulu.

 

Fait intéressant de l'étude : cette proportion n'a pas bougé pour les femmes. Donc ya une progression des mâles qui font des enfants à plusieurs femmes.

 

Très intéressant.

n°57709596
theperco
Professional Topic Breaker
Posté le 30-09-2019 à 13:53:26  profilanswer
 

Puisque ça parlait de surdoués j'en profite pour poster ça :D  
https://www.youtube.com/watch?v=lzjPTajgNNw

n°57810819
feu d'arti​fice
Posté le 11-10-2019 à 09:53:12  profilanswer
 

SHOOCK a écrit :


C'est surtout des chiffres qui sont en croissance rapide, et qui ont doublé en une génération. Et qui vont encore augmenter. C'est une étude de 2013.
 
"Selon une étude de l'INSEE, la proportion d'hommes n'ayant jamais eu d'enfants a bondi ces dernières années, alors que celle des femmes reste quasiment stable. Ce phénomène s'explique par un célibat, choisi ou forcé, plus marqué chez les hommes.
 
À 50 ans, 20% des hommes vivants en France ne sont pas pères, et ne le seront probablement jamais. Soit un quinquagénaire sur cinq. C'est l'un des résultats les plus marquants du «Portrait social 2013» de la France effectué par l'INSEE, et publié ce jeudi. «On ne s'attendait pas à une si forte hausse. Notre dernière enquête datait d'il y a douze ans et ne laissait pas entrevoir de tels changements», explique l'auteur de l'étude, Luc Masson. La proportion d'hommes sans enfants a en effet presque doublé en une génération, passant de 12,8% pour les hommes nés entre 1941 et 1945 à 20,6% pour les hommes nés entre 1961 et 1965."
 
J'ai pas peur pour moi, mes gamètes intéressent, si j'en ai pas à 50 ans c'est comme la rolex c'est que j'en ai pas voulu.
 
Fait intéressant de l'étude : cette proportion n'a pas bougé pour les femmes. Donc ya une progression des mâles qui font des enfants à plusieurs femmes.


 
Moi je l'interprète comme les hommes ont enfin leur mot à dire et se laissent moins facilement embrigadés dans le "on fait des enfants" des femmes, faut pas se leurrer, la majorité des pères le sont pour faire plaisir et garder leur femme, je vois pas non plus des proportions énormes de pères à fond dans la paternité, bien sur il y en a, mais des pères gouzis gouzas qui parlent poussettes, couches et biberons toute la journée, c'est pas la majorité. Ce sont surtout les femmes qui ont été embrigadées dès leur + jeune âge dans la maternité (poupées faux bébés réalistes, dînettes...) et qui forcent la main aux hommes, qui disent ok en s'imaginant qu'elle va tout gérer.  
 
Quant au fait que certaines femmes vont ensuite chercher le 1er venu pour se faire engrosser parce qu'elles sont désespérées, et qu'elles trouvent des gugus pas futfut qui savent pas se servir d'une capote, qui se retrouvent avec 5 gosses repartis sur 5 mères différentes en mode gros cassos, beaufland attitude, franchement ça donne pas du tout envie.

Message cité 2 fois
Message édité par feu d'artifice le 11-10-2019 à 09:54:03
n°57810964
SHOOCK
Posté le 11-10-2019 à 10:03:36  profilanswer
 

feu d'artifice a écrit :


 
Moi je l'interprète comme les hommes ont enfin leur mot à dire et se laissent moins facilement embrigadés dans le "on fait des enfants" des femmes, faut pas se leurrer, la majorité des pères le sont pour faire plaisir et garder leur femme, je vois pas non plus des proportions énormes de pères à fond dans la paternité, bien sur il y en a, mais des pères gouzis gouzas qui parlent poussettes, couches et biberons toute la journée, c'est pas la majorité. Ce sont surtout les femmes qui ont été embrigadées dès leur + jeune âge dans la maternité (poupées faux bébés réalistes, dînettes...) et qui forcent la main aux hommes, qui disent ok en s'imaginant qu'elle va tout gérer.  
 
Quant au fait que certaines femmes vont ensuite chercher le 1er venu pour se faire engrosser parce qu'elles sont désespérées, et qu'elles trouvent des gugus pas futfut qui savent pas se servir d'une capote, qui se retrouvent avec 5 gosses repartis sur 5 mères différentes en mode gros cassos, beaufland attitude, franchement ça donne pas du tout envie.


Les hommes en ont rien à branler de ça, les nourrissons c'est pas un kiff pour les pères. Un père imagine un gosse à 7 ans, à 10 ans, à 13 ans... (bon on peut rayer l'adolescence), et ensuite quand il est adulte.
En tout cas moi je vois ça comme ça. La partie nourrisson gouzi gouza poussette m'insupporte juste en pensée. Après faut voir le truc sur le temps long.

Message cité 1 fois
Message édité par SHOOCK le 11-10-2019 à 10:04:56

---------------
"Une civilisation d'adolescents attardés dont les valeurs consistent essentiellement en la collection de plaisirs fugaces, est vouée à disparaître" The_Declaration
mood
Publicité
Posté le 11-10-2019 à 10:03:36  profilanswer
 

n°57811105
feu d'arti​fice
Posté le 11-10-2019 à 10:13:55  profilanswer
 

SHOOCK a écrit :


Les hommes en ont rien à branler de ça, les nourrissons c'est pas un kiff pour les pères. Un père imagine un gosse à 7 ans, à 10 ans, à 13 ans... (bon on peut rayer l'adolescence), et ensuite quand il est adulte.
En tout cas moi je vois ça comme ça. La partie nourrisson gouzi gouza poussette m'insupporte juste en pensée. Après faut voir le truc sur le temps long.


 
Mouais enfin même sur des gosses + grands, je vois pas beaucoup de père à fond dans les devoirs, amener et ramener des activités, prendre rdv chez le médecin pour le gosse, amener et ramener de l'école, preuve qu'ils n'en ont rien à faire. Et puis quand bien même, tu te fais pas livrer un gosse de 7 ans, ou alors il faut adopter. Logiquement quand tu te lance dans un projet, tu prends l'entièreté du truc. C'est comme vouloir faire un marathon, mais juste courir pour le jour de la compète du marathon, et pas aimer s'entrainer, ça marchera pas. C'est pareil
 

n°57811510
Blaska
preneur d'otages
Posté le 11-10-2019 à 10:40:10  profilanswer
 

'Tain le combat de titans. Shoock vs feu d'artifice.


---------------
"Mais, dans sa fonction, ce pouvoir de punir n'est pas essentiellement différent de celui de guérir ou d'éduquer."
n°57812237
onina
Posté le 11-10-2019 à 11:33:52  profilanswer
 

Blaska a écrit :

'Tain le combat de titans. Shoock vs feu d'artifice.

 

[:hugeq:1]

n°57812424
SHOOCK
Posté le 11-10-2019 à 11:45:54  profilanswer
 

feu d'artifice a écrit :


 
Mouais enfin même sur des gosses + grands, je vois pas beaucoup de père à fond dans les devoirs, amener et ramener des activités, prendre rdv chez le médecin pour le gosse, amener et ramener de l'école, preuve qu'ils n'en ont rien à faire. Et puis quand bien même, tu te fais pas livrer un gosse de 7 ans, ou alors il faut adopter. Logiquement quand tu te lance dans un projet, tu prends l'entièreté du truc. C'est comme vouloir faire un marathon, mais juste courir pour le jour de la compète du marathon, et pas aimer s'entrainer, ça marchera pas. C'est pareil
 


Ah bah c'est sûr que aujourd'hui les mecs ont les boules de devoir se retrouver à faire de la micro gestion quotidienne en plus du taff, alors qu'à l'époque avec la division du travail les mecs étaient [:angellus2:3] par rapport aux gosses. C'est effectivement potentiellement une raison comme tu dis qui fait que moins de mecs ont des enfants.
Le kiff des mecs c'est d'emmener les gosses pour apprendre à tirer à l'arc en forêt, pêcher, jouer au foot, à la playstation, matter des films, des matchs de rugby, et éventuellement d'aller taper un footing, c'est clair que personne ne peut se projeter avec l'idée de devoir prendre rdv chez le toubib, faire le taxi ou vérifier que les devoirs sont fait. Pareil pour les femmes. J'imagine pas trop une femme dire : "oh je veux un gosse, j'ai hâte de changer les couches, de l'aider à faire ses devoirs et de prendre rdv chez le toubib" :D

Message cité 2 fois
Message édité par SHOOCK le 11-10-2019 à 11:50:17

---------------
"Une civilisation d'adolescents attardés dont les valeurs consistent essentiellement en la collection de plaisirs fugaces, est vouée à disparaître" The_Declaration
n°57812628
feu d'arti​fice
Posté le 11-10-2019 à 12:02:45  profilanswer
 

SHOOCK a écrit :


Ah bah c'est sûr que aujourd'hui les mecs ont les boules de devoir se retrouver à faire de la micro gestion quotidienne en plus du taff, alors qu'à l'époque avec la division du travail les mecs étaient [:angellus2:3] par rapport aux gosses. C'est effectivement potentiellement une raison comme tu dis qui fait que moins de mecs ont des enfants.
Le kiff des mecs c'est d'emmener les gosses pour apprendre à tirer à l'arc en forêt, pêcher, jouer au foot, à la playstation, matter des films, des matchs de rugby, et éventuellement d'aller taper un footing, c'est clair que personne ne peut se projeter avec l'idée de devoir prendre rdv chez le toubib, faire le taxi ou vérifier que les devoirs sont fait. Pareil pour les femmes. J'imagine pas trop une femme dire : "oh je veux un gosse, j'ai hâte de changer les couches, de l'aider à faire ses devoirs et de prendre rdv chez le toubib" :D


 
Effectivement, pourtant, la partie logistique gestion quotidienne ménagère administrative du gosse à base de lui faire a manger, lui changer ses couches, le laver, l'habiller, lui faire sa lessive, l'amener et le ramener de l'école et des activités, surveiller les devoirs et faire les courses et le ménage pour qu'il ait de quoi vivre et soit pas dans la crasse, et touti quanti c'est 90 % du temps, pour 10 % de balade en forêt / pêche / foot ou rugby / playstation / whatever. Donc forcément  :D  
 
Et encore si ton truc c'est tout ça, le tir a l'arc, la pêche, le sport ou la play, pas besoin d'un gosse, autant faire ça avec des potes, ou à la limite en tant qu'activité dans un club par exemple.

Message cité 1 fois
Message édité par feu d'artifice le 11-10-2019 à 12:14:51
n°57813273
SHOOCK
Posté le 11-10-2019 à 13:17:28  profilanswer
 

feu d'artifice a écrit :


 
Effectivement, pourtant, la partie logistique gestion quotidienne ménagère administrative du gosse à base de lui faire a manger, lui changer ses couches, le laver, l'habiller, lui faire sa lessive, l'amener et le ramener de l'école et des activités, surveiller les devoirs et faire les courses et le ménage pour qu'il ait de quoi vivre et soit pas dans la crasse, et touti quanti c'est 90 % du temps, pour 10 % de balade en forêt / pêche / foot ou rugby / playstation / whatever. Donc forcément  :D  
 
Et encore si ton truc c'est tout ça, le tir a l'arc, la pêche, le sport ou la play, pas besoin d'un gosse, autant faire ça avec des potes, ou à la limite en tant qu'activité dans un club par exemple.


Nan mais faut préparer les vieux jours, t'es content après que ton gosse vienne te voir quand t'as 70 ans à Noël pour pas être seul avec ton lexo

Message cité 1 fois
Message édité par SHOOCK le 11-10-2019 à 13:17:39

---------------
"Une civilisation d'adolescents attardés dont les valeurs consistent essentiellement en la collection de plaisirs fugaces, est vouée à disparaître" The_Declaration
n°57814598
SeldonH
là où finissent les étoiles
Posté le 11-10-2019 à 14:47:18  profilanswer
 

feu d'artifice a écrit :


Moi je l'interprète comme les hommes ont enfin leur mot à dire et se laissent moins facilement embrigadés dans le "on fait des enfants" des femmes, faut pas se leurrer, la majorité des pères le sont pour faire plaisir et garder leur femme, je vois pas non plus des proportions énormes de pères à fond dans la paternité, bien sur il y en a, mais des pères gouzis gouzas qui parlent poussettes, couches et biberons toute la journée, c'est pas la majorité. Ce sont surtout les femmes qui ont été embrigadées dès leur + jeune âge dans la maternité (poupées faux bébés réalistes, dînettes...) et qui forcent la main aux hommes, qui disent ok en s'imaginant qu'elle va tout gérer.

 

Quant au fait que certaines femmes vont ensuite chercher le 1er venu pour se faire engrosser parce qu'elles sont désespérées, et qu'elles trouvent des gugus pas futfut qui savent pas se servir d'une capote, qui se retrouvent avec 5 gosses repartis sur 5 mères différentes en mode gros cassos, beaufland attitude, franchement ça donne pas du tout envie.


Bonjour la vision... tu as oublié le "pour avoir la paix est siffler des bières dans le canapé".

feu d'artifice a écrit :


Effectivement, pourtant, la partie logistique gestion quotidienne ménagère administrative du gosse à base de lui faire a manger, lui changer ses couches, le laver, l'habiller, lui faire sa lessive, l'amener et le ramener de l'école et des activités, surveiller les devoirs et faire les courses et le ménage pour qu'il ait de quoi vivre et soit pas dans la crasse, et touti quanti c'est 90 % du temps, pour 10 % de balade en forêt / pêche / foot ou rugby / playstation / whatever. Donc forcément  :D

 

Et encore si ton truc c'est tout ça, le tir a l'arc, la pêche, le sport ou la play, pas besoin d'un gosse, autant faire ça avec des potes, ou à la limite en tant qu'activité dans un club par exemple.


C'est beaucoup de temps "au debut", ca evolue avec le temps (et tu peux meme les exploiter a la fin :D)

 

Gérer la logistique, ca fait chier tout le monde : les pères comme les mères.

Message cité 2 fois
Message édité par SeldonH le 11-10-2019 à 14:49:22
n°57814776
SHOOCK
Posté le 11-10-2019 à 14:59:16  profilanswer
 

SeldonH a écrit :


Bonjour la vision... tu as oublié le "pour avoir la paix est siffler des bières dans le canapé".


 

SeldonH a écrit :


C'est beaucoup de temps "au debut", ca evolue avec le temps (et tu peux meme les exploiter a la fin :D)
 
Gérer la logistique, ca fait chier tout le monde : les pères comme les mères.


Même au début, ça dépends des époques... et de la géographie.
https://3.bp.blogspot.com/-xxm7JZgfYAg/WJbyfW-yumI/AAAAAAAAANY/T8aQhDqsn5I36UtjiUXGo1t2om3_AXAEQCLcB/s1600/1.jpg


Message édité par SHOOCK le 11-10-2019 à 14:59:50

---------------
"Une civilisation d'adolescents attardés dont les valeurs consistent essentiellement en la collection de plaisirs fugaces, est vouée à disparaître" The_Declaration
n°57815270
bardiel
Debian powa !
Posté le 11-10-2019 à 15:41:15  profilanswer
 

SHOOCK a écrit :

Ah bah c'est sûr que aujourd'hui les mecs ont les boules de devoir se retrouver à faire de la micro gestion quotidienne en plus du taff, alors qu'à l'époque avec la division du travail les mecs étaient [:angellus2:3] par rapport aux gosses.


D'un autre côté ça a permis à ces dames de s'émanciper du fait de rester cloîtrer à la maison à s'occuper des gosses, avec pour seules sorties les courses (et pour celles qui pouvaient faire garder les gosses une manucure ou des passages chez le coiffeur), et pour seule activité sociale le papotage avec les autres mères au parc du coin où les gosses s'amusaient entre eux.
Si c'est équilibré et géré dans une bonne entente, où elles peuvent aussi travailler et avoir leur argent, ça ne peut qu'être un plus dans le couple.
 
Si c'est équilibré... donc c'est pas une raison de nous larguer le chiard (dont on vous l'a fait car "vous en aviez envie" ) pour aller participer à des randonnées à l'autre bout de la France pendant 4 jours ou aller à votre compétition de bowling à l'autre bout de la France alors qu'il y a la même compétition à la même date à moins d'1h de la maison, alors qu'au taf on est surchargé et vous non :o
Situation déjà vu chez des collègues :D


---------------
"Pendant que vous vous détruisez la cervelle devant une émission de télé débile, nous, sur Internet, nous échangeons librement les informations les plus secrètes et les plus choquantes concernant les paramètres de notre CONFIG.SYSTEM !" - Dave Barr
n°57921793
feu d'arti​fice
Posté le 24-10-2019 à 00:13:47  profilanswer
 

SHOOCK a écrit :


Nan mais faut préparer les vieux jours, t'es content après que ton gosse vienne te voir quand t'as 70 ans à Noël pour pas être seul avec ton lexo


 
 :D perso à 70 ans pour Noël je serai dans la famille de mon frère avec ses gosses à lui, tatie style  :D  
 

SeldonH a écrit :


Bonjour la vision... tu as oublié le "pour avoir la paix est siffler des bières dans le canapé".
 
C'est beaucoup de temps "au debut", ca evolue avec le temps (et tu peux meme les exploiter a la fin :D)
 
Gérer la logistique, ca fait chier tout le monde : les pères comme les mères.


 
Je n'en doute pas mais il faut bien en passer par là pour  eux qui en font à moins de les adopter ados (et encore y'a d'autres soucis avec les ados), d'où le sujet du topic qui est de ne pas s'emmerder avec tout ça  :D  
 

Message cité 1 fois
Message édité par feu d'artifice le 24-10-2019 à 00:14:39
n°57922537
EcaRre
L'essentiel est ailleurs.
Posté le 24-10-2019 à 09:00:39  profilanswer
 

Vous parlez tous comme si faire des gosses était obligatoire ou imposé, c'est effrayant. Je suis bien d'accord avec tous les problèmes et les contraintes que ça comporte mais chacun se les impose volontairement, je dis ça je dis rien.

n°57923219
hfr of the​ dead
Posté le 24-10-2019 à 10:13:56  profilanswer
 

EcaRre a écrit :

Vous parlez tous comme si faire des gosses était obligatoire ou imposé, c'est effrayant. Je suis bien d'accord avec tous les problèmes et les contraintes que ça comporte mais chacun se les impose volontairement, je dis ça je dis rien.


 
tu dis ça ou tu dis rien? [:blinkgt]  
 
voili voilou.


---------------
http://www.youtube.com/watch?v=WoLS0t6wzcs
n°57925485
Deadpool
Noraj
Posté le 24-10-2019 à 13:59:48  profilanswer
 

EcaRre a écrit :

Vous parlez tous comme si faire des gosses était obligatoire ou imposé, c'est effrayant. Je suis bien d'accord avec tous les problèmes et les contraintes que ça comporte mais chacun se les impose volontairement, je dis ça je dis rien.


C'est pas si simple.  [:alain-s:5]


---------------
Qualitas qualitatum et omnia qualitas.
n°57925549
ellesse
Pyramide de Fonzie
Posté le 24-10-2019 à 14:05:40  profilanswer
 

Deadpool a écrit :


C'est pas si simple.  [:alain-s:5]


Explique donc, on est là pour ça  :)


---------------
Why don’t you run, swim and cycle to the bar, and we’ll see who gets there first?
n°57927488
henoutsen
Posté le 24-10-2019 à 16:53:58  profilanswer
 

EcaRre a écrit :

Vous parlez tous comme si faire des gosses était obligatoire ou imposé, c'est effrayant. Je suis bien d'accord avec tous les problèmes et les contraintes que ça comporte mais chacun se les impose volontairement, je dis ça je dis rien.


 
Tu fais des gosses parce que tu en as envie :o
Et tu en as envie parce que la société pour sa survie te l'impose :o
 
C'est pourtant simple  :pfff:

n°57927554
Ayrin
Miaou
Posté le 24-10-2019 à 16:59:27  profilanswer
 

EcaRre a écrit :

Vous parlez tous comme si faire des gosses était obligatoire ou imposé, c'est effrayant. Je suis bien d'accord avec tous les problèmes et les contraintes que ça comporte mais chacun se les impose volontairement, je dis ça je dis rien.


:jap:
 
Plus le temps passe et plus je sais que je veux des enfants et pas parce que la société l'impose. A côté de ça cependant je comprends tout à fait ceux qui n'en veulent pas. Tu n'as plus le même mode de vie en tant que parents ou childfree et il faut en avoir conscience et surtout être prêt à l'assumer. Après ça je pars du principe que si tu as fait un choix éclairé tu peux rarement le regretter. Ma seule crainte c'est que mon enfant soit con ou psychopathe mais ça tu ne peux pas le prévoir. S'il est roux au moins tu peux le raser ou le teindre :o

n°57927953
bardiel
Debian powa !
Posté le 24-10-2019 à 17:36:12  profilanswer
 

Ayrin a écrit :

Ma seule crainte c'est que mon enfant soit con ou psychopathe mais ça tu ne peux pas le prévoir.


Con, c'est dommage.
Psychopathe, suivant le métier ça peut aider. L'Armée recrute.
Au pire il peut même finir chez les CRS.

Ayrin a écrit :

S'il est roux au moins tu peux le raser ou le teindre :o


Pareil s'il veut porter une petite moustache et écrit un livre sur "son combat"... tu peux le raser très, très court au niveau du cou.

feu d'artifice a écrit :

:D perso à 70 ans pour Noël je serai dans la famille de mon frère avec ses gosses à lui, tatie style  :D


Et se retrouver entouré de gosses "tatie tatie t'as pensé à mon cadeau ?" et se faire chi... toutes les 2 minutes avec les dessins du dernier (ou la poupée de la dernière) qui veut à tout prix te les montrer car les parents s'en cognent royalement.
Mieux vaut rester devant la télé à boire une bonne bière, et inviter le beau-frère (ou la belle-soeur) en indiquant que les gosses n'ont qu'à rester un peu avec l'autre [:barracus:1]  
Et alterner pour le 1er de l'an.


---------------
"Pendant que vous vous détruisez la cervelle devant une émission de télé débile, nous, sur Internet, nous échangeons librement les informations les plus secrètes et les plus choquantes concernant les paramètres de notre CONFIG.SYSTEM !" - Dave Barr
n°57928252
Deadpool
Noraj
Posté le 24-10-2019 à 18:19:12  profilanswer
 

ellesse a écrit :


Explique donc, on est là pour ça  :)


Quand j'en aurai la motivation, tu m'en voudras pas, on a du avoir ce débat 50 fois depuis que je suis ce topic (et je suis même pas sûr d'exagérer beaucoup).  [:cbrs]


---------------
Qualitas qualitatum et omnia qualitas.
n°57928409
Ayrin
Miaou
Posté le 24-10-2019 à 18:43:16  profilanswer
 

bardiel a écrit :


Con, c'est dommage.
Psychopathe, suivant le métier ça peut aider. L'Armée recrute.
Au pire il peut même finir chez les CRS.


 

bardiel a écrit :


Pareil s'il veut porter une petite moustache et écrit un livre sur "son combat"... tu peux le raser très, très court au niveau du cou.


 
C'est ton expérience personnelle qui parle ?  [:dks]

n°57928813
bardiel
Debian powa !
Posté le 24-10-2019 à 19:53:34  profilanswer
 

Pour être psychopathe ? D'après les psys de la Gendarmerie où j'y ai été volontaire pendant 5 ans et de la SNCF (dont en tant que roulant un peu plus de 2 ans et demi, comme 1er vrai métier, et j'y suis de nouveau depuis 4 ans), nous allons très bien [:tell the king]


---------------
"Pendant que vous vous détruisez la cervelle devant une émission de télé débile, nous, sur Internet, nous échangeons librement les informations les plus secrètes et les plus choquantes concernant les paramètres de notre CONFIG.SYSTEM !" - Dave Barr
n°57929391
feu d'arti​fice
Posté le 24-10-2019 à 21:29:11  profilanswer
 

bardiel a écrit :


 
Et se retrouver entouré de gosses "tatie tatie t'as pensé à mon cadeau ?" et se faire chi... toutes les 2 minutes avec les dessins du dernier (ou la poupée de la dernière) qui veut à tout prix te les montrer car les parents s'en cognent royalement.
Mieux vaut rester devant la télé à boire une bonne bière, et inviter le beau-frère (ou la belle-soeur) en indiquant que les gosses n'ont qu'à rester un peu avec l'autre [:barracus:1]  
Et alterner pour le 1er de l'an.


 
Ah non  surtout pas, sacrilège, le jour de l'An, c'est entre amis  :D  
 

n°57930956
SeldonH
là où finissent les étoiles
Posté le 25-10-2019 à 09:04:02  profilanswer
 

feu d'artifice a écrit :


Ah non  surtout pas, sacrilège, le jour de l'An, c'est entre amis  :D  


+1, a nouvel an on se farci les gosses des amis pas de la famille :o

n°57932749
EcaRre
L'essentiel est ailleurs.
Posté le 25-10-2019 à 11:33:53  profilanswer
 

Deadpool a écrit :


C'est pas si simple.  [:alain-s:5]


 
Mais si je t'assure.  :)  

n°58018705
meredil
Posté le 05-11-2019 à 18:15:27  profilanswer
 

Citation :

Explique donc, on est là pour ça  :)


 
Deadpool le ferais mieux que moi mais je vais t'apporter je pense quelques réponses.
 
-Les parents s'en mêlent assez souvent qui sont encore calqués sur "perpétrer la lignée et le nom familial" vous rajoutez à ça des parents de confession pour qui l'enfant est le miracle du seigneur je te laisse imaginer. On imagine pas mais même passé 30 ans le pouvoir parental peux avoir encore son mot à dire. Surtout sur ce sujet ne pas oublier que pour eux ils ont encore calqués sur le XXe siècle ^^.
 
-Il est souvent très difficile de vivre seul mais aussi très dur de tenir un couple quand il n'y a pas d'enfants même si j'estime ma situation assez miraculeuse. Il est possible que si je n'aurais jamais rencontré ma femme je finisse par en faire un au risque que je fasse le strict minimum. La solitude c'est aussi un lourd prix à payer pour certains surtout quand tu vieillis de plus en plus. Si je dois conseiller sur ce point. Sortez régulièrement et ne tombez pas dans la monotonie. C'est peu-être la différence que je constate.  
 
-Nous sommes souvent vu comme des égoïstes qui ne pensent qu'à notre tronche car on ne veux pas s'assumer de devoir changer radicalement certaines choses et de devoir être constamment à l'attention du môme. Et pas uniquement par la populace (ça se vérifie sur ce post) mais aussi par ses amis/parents.  
-Les sujets sont généralement de parler enfants surtout chez les dames il est vrai... alors quand tu sais que tu n'en as pas/n'en veux pas ça complique les choses.
 
Ce n'est pas uniquement de se dire "ok je veux pas de gosses pour raisons X ou Y" il y a aussi les conséquences derrière et elles sont très TRES nombreuses le tribut à payer peux parfois être très lourds de conséquence.  
 

n°58022923
ellesse
Pyramide de Fonzie
Posté le 06-11-2019 à 10:23:22  profilanswer
 

Mais euh on n'a pas déjà fait le tour de tout ça ? Ou alors ça attaque déjà les vannes ?  :o Enfin dans le doute, allons-y, c'est merdredi pour moi donc j'ai le droit !

meredil a écrit :

-Les parents s'en mêlent assez souvent qui sont encore calqués sur "perpétrer la lignée et le nom familial" vous rajoutez à ça des parents de confession pour qui l'enfant est le miracle du seigneur je te laisse imaginer. On imagine pas mais même passé 30 ans le pouvoir parental peux avoir encore son mot à dire. Surtout sur ce sujet ne pas oublier que pour eux ils ont encore calqués sur le XXe siècle ^^.
*Grand bien leur fasse de s'en mêler. Il me semble pas avoir emmerdé les miens sur le nombre de frères et soeurs que je voulais avoir donc ils feront pareil pour leurs éventuels petits-enfants. Chacun sa merde.  
Et l'argument confessionnel... lol Soit les gosses partagent la même religion et c'est dans leur schéma de se reproduire donc ils le font, en pleine conscience, même si c'est une contrainte pour eux, soit ils la partagent pas et faire contre son gré des trucs en fonction des croyances de quelqu'un d'autre, je suis pas spécialiste mais ça se rapproche doucement de l'intégrisme, non ?  
 
-Il est souvent très difficile de vivre seul mais aussi très dur de tenir un couple quand il n'y a pas d'enfants même si j'estime ma situation assez miraculeuse. Il est possible que si je n'aurais jamais rencontré ma femme je finisse par en faire un au risque que je fasse le strict minimum. La solitude c'est aussi un lourd prix à payer pour certains surtout quand tu vieillis de plus en plus. Si je dois conseiller sur ce point. Sortez régulièrement et ne tombez pas dans la monotonie. C'est peu-être la différence que je constate.  
*Les couples avec chiard(s) ont l'air vachement mieux lotis. Et même le couple y a des gens qui s'en passent très bien sans pour autant être ou se sentir seuls (et bonjour l'instrumentalisation du gosse, vaut mieux avoir un bon matelas pour payer sa psychothérapie à ce train-là).  
 
-Nous sommes souvent vu comme des égoïstes qui ne pensent qu'à notre tronche car on ne veux pas s'assumer de devoir changer radicalement certaines choses et de devoir être constamment à l'attention du môme. Et pas uniquement par la populace (ça se vérifie sur ce post) mais aussi par ses amis/parents.  
*Déjà faut en avoir quelque chose à battre de ce comme quoi on est "vu".  
Ensuite il est quand même plus que démontré que parent ou pas, on peut être un monstre d'égoïsme comme tout le contraire, y a aucune corrélation.  
 
-Les sujets sont généralement de parler enfants surtout chez les dames il est vrai... alors quand tu sais que tu n'en as pas/n'en veux pas ça complique les choses.
*Je vois vraiment pas le problème, on peut parler de plein de choses sans être concerné directement non ? C'est ça parmi plein d'autres sujets de discussion. Moi aussi je parle de plein de trucs qui ne passionnent pas forcément mes interlocuteurs, mais quand on discute avec des personnes auxquelles on s'intéresse un minimum, en principe on échange des infos, on est content quand un truc lui fait plaisir et on compatit quand y a une nouvelle moins bonne. Il s'agit pas non plus d'écouter josiane vanter les dons de Théotimméöchyasse toute la journée, ça même des parents risqueraient de pas supporter.



---------------
Why don’t you run, swim and cycle to the bar, and we’ll see who gets there first?
n°58027602
SeldonH
là où finissent les étoiles
Posté le 06-11-2019 à 17:14:51  profilanswer
 

ellesse a écrit :

Mais euh on n'a pas déjà fait le tour de tout ça ? Ou alors ça attaque déjà les vannes ?  :o Enfin dans le doute, allons-y, c'est merdredi pour moi donc j'ai le droit !


Je suis un peu moins catégorique que toi, concernant les parents, ça peut être difficile a vivre comme situation quand ses parents comprennent pas notre choix de vie (que ce soit pour les gamins ou autre) , encore plus lorsque l'on est proche d'eux.
 
Pour le reste, je te rejoins.

n°58100067
meredil
Posté le 15-11-2019 à 22:05:57  profilanswer
 

J'ai la flemme de faire un quote mais pour réexpliquer ma situation car tu n'as du pas trop remonter le topic.
 
-Ma femme est issue d'une famille de catholiques qu'on peux vraiment appeler des radicaux. Crucifix sur la cheminée, prière à table, bible en évidence et surtout plus de 10 frères et soeurs chiffre approximatif car je ne les connais que très peu et pas tous. De mon côté? Non-religieux j'ai jamais d'ailleurs mis les pieds dans un lieu de culte même pour touristes. Pas même pour les enterrements et j'espère d'ailleurs que mon cercueil fera l'impasse sur la prière à l'église les pompes-funèbres gagneront du temps tellement j'en suis dégoûté après ça déjà que c'était pas le grand amour.
 
Ma foi comment j'ai pu venir à me marier à cette fille? Car elle ne se voyais pas à devoir gérer une tribu entière d'enfants (moi non plus d'ailleurs). On s'aimait et on partageait ce choix de vie les gosses on en veut pas. Nous nous sommes mariés et la situation sera vite devenue explosive tant par mes parents que les siens. Sujet le plus explosif de la belle famille avoir refusé un mariage à l'église (sorry mais devoir subir des heures de cathé façon propagande trop peu pour moi) et le fait que rapidement ils exigeaient que ma femme divorce vu que je me refusais à faire des enfants. Une situation bien difficile à tenir vu que j'aurais pu la perdre. Son choix de me suivre a été aussi certainement d'échapper à cette tyrannie c'est ce qu'elle dit si souvent. Son seul regret est que je ne l'accompagne jamais quand elle veux brûler un cierge en église mais rien que la devanture d'une église me rappelle cette famille de radicaux.  
 
Le coup final viendra du moment ou j'ai commencé (et elle aussi) à bien gagner notre vie et qu'ils exigent que l'on donne de l'argents à ses frères/sœurs incapables d'assumer les tribus de chiards déjà en route. Autant dire que cela nous a décidés de couper totalement les ponts vu que je ne serais pas leur pompe à fric (c'est presque sadique de ma part mais j'engraisse pas les autres et j'ai pas appris à faire dans le sentimental pour gagner ma croûte bien au contraire, peu-être pour ça que mes employés me surnomment le requin.)
 
Côté parental j'étais effectivement proche à très proche des miens et me dire qu'aujourd'hui ces derniers ne m'adressent presque plus aucun mot comme si j'étais devenu indésirable c'est assez dur à vivre et sans amis et femme je doute que j'aurais assumé cette situation si cela va un peu dans l'amélioration mais cela m'a coûté certaines choses Avoir raté certaines choses comme mon frère et ma soeur se marier et avoir les gosses (car malgré tout j'en ai parfois dans les pattes à condition que cela ne devienne pas une contrainte). Être childfree c'est aussi se faire à l'idée que vos parents même très proches peuvent radicalement changer leur attitude. Avis assez partagé de ce côté et on s'accroche souvent à ce qu'il reste. Il faut bien se faire à cette idée dans la grande majeure partie des cas les parents attendent de leur gosse qu'ils le deviennent à leurs tour soit pour vivre le même enfer, soit pour perpétrer une sorte de lignée familiale comme le font les lions, soit par fierté, soit car c'est dans l'ordre naturel des choses qu'on fasse de la progéniture et que penser l'exacte contraire est quelque-chose de totalement farfelu pour eux c'est que des suppositions grotesques de ma part.
Se dire que vos parents vous jettent dehors pour cette conviction cela peux parfois être très dur à encaisser même si j'en suis pas arrivé jusque la j'ai eu le cas d'un employé qui a été jeté du jour au lendemain pour ça même si j'étais loin de tout savoir.
 
Concernant le fait de tenir un couple sans enfants c'est qu'une idée comme ça vu que la plupart des childfree que je connais vivent en célibat et ont du mal à entamer une vraie relation.
 
M'enfin comme tu dis on a déjà fait le tour de tout ça donc attends les explications de Deadpool qui sera certainement plus doué pour répondre à ta question  ;)  

n°58100102
duck69
Posté le 15-11-2019 à 22:09:59  profilanswer
 

meredil a écrit :


 
Le coup final viendra du moment ou j'ai commencé (et elle aussi) à bien gagner notre vie et qu'ils exigent que l'on donne de l'argents à ses frères/sœurs incapables d'assumer les tribus de chiards déjà en route. Autant dire que cela nous a décidés de couper totalement les ponts vu que je ne serais pas leur pompe à fric (c'est presque sadique de ma part mais j'engraisse pas les autres et j'ai pas appris à faire dans le sentimental pour gagner ma croûte bien au contraire, peu-être pour ça que mes employés me surnomment le requin.)
 


 
Merci pour le fou rire , putain la famille  [:pillywiggins]


---------------
Non , c'est juste des mauvais gestionnaire/preneur de décision , le prix du mazout leur reflète juste leur condition minable et ça c'est pas la faute de macron.
n°58100147
_Lahoma_
Posté le 15-11-2019 à 22:15:49  profilanswer
 

C'est quoi le problème avec tes parents à toi ?

n°58100176
duck69
Posté le 15-11-2019 à 22:20:39  profilanswer
 

_Lahoma_ a écrit :

C'est quoi le problème avec tes parents à toi ?


 
Pas d'enfant , visiblement ça les gêne aussi  [:transparency]


---------------
Non , c'est juste des mauvais gestionnaire/preneur de décision , le prix du mazout leur reflète juste leur condition minable et ça c'est pas la faute de macron.
n°58100238
meredil
Posté le 15-11-2019 à 22:30:21  profilanswer
 

duck ça a de quoi faire rire (moi le premier) et pourtant c'est bien vrai. Pour eux c'est le minimum que je devais rendre surtout avec mon salaire et ne garder que l'essentiel pour moi.
 

Citation :

C'est quoi le problème avec tes parents à toi ?


 
Le problème est expliqué je leur ai fais comprendre que je ne veux pas de gosses et que le mariage ne changerais bien dans la balance. Et ce n'est pas le fait d'avoir été très proches d'eux certainement plus que ma fratrie de 3 qui a infléchis cette décision de mettre la distance et de m'ignorer.

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  2020  2021  2022  2023  2024  2025

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
Plus de sujets relatifs à : Childfree : Vivre sans enfants par choix et sujets connexes (débats)


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR