Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1944 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Sciences

  Ondes ? demande d'explications :)

 



 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Ondes ? demande d'explications :)

n°3182019
SHOOCK
Posté le 10-07-2004 à 23:58:06  profilanswer
 

en fait j'étais en Terminale S cette année, donc mes connaissances sont franchement basiques, et je voudrais comprendre le phénomène exact "d'onde électromagnétique" et savoir exactemment la définition de celle-ci, connaitre ses propriété, de quoi est-elle composée (de photon pour la lumière, de protons etc pour les rayons cosmiques, mais de quoi pour les micro-ondes ?), savoir qu'en est-il au niveau physique (les particules oscilles ? pourquoi forme-elle un champs magnétique ? leurs charges oscilles ? pourquoi ? késakooo), bref tout savoir sur ce que sont les ondes... du moins en savoir plus que mon cours de terminale.
 
j'ai un peu épluché quelques sites sur google, mais bon soit les explications sont pas complètes soit trop basiques/compliquées.
Donc je demande si qqn pourrait m'expliquer ce qu'est réellement une onde électromagnétique et ce qu'il se passe au niveau quantique :)

mood
Publicité
Posté le 10-07-2004 à 23:58:06  profilanswer
 

n°3182244
bongo1981
Posté le 11-07-2004 à 00:17:19  profilanswer
 

SHOOCK a écrit :

en fait j'étais en Terminale S cette année, donc mes connaissances sont franchement basiques, et je voudrais comprendre le phénomène exact "d'onde électromagnétique" et savoir exactemment la définition de celle-ci, connaitre ses propriété, de quoi est-elle composée (de photon pour la lumière, de protons etc pour les rayons cosmiques, mais de quoi pour les micro-ondes ?), savoir qu'en est-il au niveau physique (les particules oscilles ? pourquoi forme-elle un champs magnétique ? leurs charges oscilles ? pourquoi ? késakooo), bref tout savoir sur ce que sont les ondes... du moins en savoir plus que mon cours de terminale.
 
j'ai un peu épluché quelques sites sur google, mais bon soit les explications sont pas complètes soit trop basiques/compliquées.
Donc je demande si qqn pourrait m'expliquer ce qu'est réellement une onde électromagnétique et ce qu'il se passe au niveau quantique :)


 
Je vais essayer de m'y coller sans mettre d'équation, ensuite si tu en demandes, j'en rajouterai.
 
Alors pour commencer tu es déjà familiariser avec la notion de champ. Une onde électromagnétique est un champ. En chaque point de l'espace (x,y,z) on lui associe deux grandeurs vectorielles (le vecteur E, et le vecteur B qui sont orthogonales dans le vide).
Ensuite, il faut inclure le facteur temporel, ce qui veut dire que ce champ se propage dans l'espace, à la vitesse de la lumière.
 
Une onde électromagnétique est caractérisé par une direction de propagation (orthogonale à B et à E), une fréquence, une longueur d'onde. (et aussi une polarisation mais c'est un peu plus compliqué).
 
Un rayon lumineux est composé de photons. (il y a bien des ondes électromagnétiques dans les rayons cosmiques, mais elles sont aussi composées de photons, il ne faut pas confondre avec les particules chargées issues des rayons cosmiques). Enfin bref, toutes les ondes électromagnétiques sont composées de photons, la seule chose qui les distingue, c'est la fréquence de l'onde, et donc l'énergie des photons. Un photon issu d'un rayon gamma est beaucoup plus énergétique qu'un photon de la lumière visible, qu'un photon micro-onde etc...
 
Au niveau microscopique, il faut admettre que l'on ne peut plus définir de trajectoire. Une particule est décrite par une fonction d'onde qui détermine sa probabilité de présence. C'est pourquoi on parle abusement d'oscillation de particules.
 
(pour les charges... j'en ai pas entendu parler).
 
Au final, il faudra aborder la théorie quantique qui prône une comportement duale ondulatoire-corpusculaire pour toutes les particules.

n°3182411
SHOOCK
Posté le 11-07-2004 à 00:34:12  profilanswer
 

Une onde électromagnétique est donc un champs magnétique qui "oscille" selon la transversale par rapport à son déplacement..... hmmm ?!  
 
heu c flou  :sweat:  
là j'y vois pas beaucoup plus clair, d'un autre côté c pas facile de s'imaginer un truc immatériel (ça a pas de masse, alors j'ai du mal à concevoir une existence "physique" ) en déplacement qui "contient" de l'énergie, et qui forme un champs magnétique...  
 
en tout cas j'apprécie l'intérêt que tu portes à mes question, et je t'en remercie :)
 
 
 

n°3182473
bongo1981
Posté le 11-07-2004 à 00:42:45  profilanswer
 

SHOOCK a écrit :

Une onde électromagnétique est donc un champs magnétique qui "oscille" selon la transversale par rapport à son déplacement..... hmmm ?!  
 
heu c flou  :sweat:  
là j'y vois pas beaucoup plus clair, d'un autre côté c pas facile de s'imaginer un truc immatériel (ça a pas de masse, alors j'ai du mal à concevoir une existence "physique" ) en déplacement qui "contient" de l'énergie, et qui forme un champs magnétique...  
 
en tout cas j'apprécie l'intérêt que tu portes à mes question, et je t'en remercie :)


 
Champ électrique et magnétique qui oscillent dans l'espace. En fait il faut juste te figurer un triède (Ox,Oy,Oz), l'onde se propage dans la direction Ox, le champ électrique est dirigé dans la direction Oy, et B sur Oz. C'est pourquoi on dit que c'est une onde transversale. (d'ailleurs la direction du champ électrique par exemple détermine la direction de polarisation).
 
C'est vrai que c'est immatériel, mais ça transporte de l'énergie et même une impulsion, donc ça a une existence physique.
 
De toute façon c'est très abstrait ces histoires de champ.

n°3182494
SHOOCK
Posté le 11-07-2004 à 00:44:47  profilanswer
 

bongo1981 a écrit :

Champ électrique et magnétique qui oscillent dans l'espace. En fait il faut juste te figurer un triède (Ox,Oy,Oz), l'onde se propage dans la direction Ox, le champ électrique est dirigé dans la direction Oy, et B sur Oz. C'est pourquoi on dit que c'est une onde transversale. (d'ailleurs la direction du champ électrique par exemple détermine la direction de polarisation).
 
C'est vrai que c'est immatériel, mais ça transporte de l'énergie et même une impulsion, donc ça a une existence physique.
 
De toute façon c'est très abstrait ces histoires de champ.


 :sweat:  :fou:  oui un peu trop.... j'ai du mal avec ça... et encore plus avec les ondes !!!!! (non pas que je n'ai pas bétonné tte l'année en physique, parce que écrire des équations et des formules, c pas difficile), mais le fait de comprendre REELEMENT ce que c'est au niveau physique, c'est dur  :fou:

n°3182526
el muchach​o
Comfortably Numb
Posté le 11-07-2004 à 00:49:02  profilanswer
 

SHOOCK a écrit :

Une onde électromagnétique est donc un champs magnétique qui "oscille" selon la transversale par rapport à son déplacement..... hmmm ?!  
 
heu c flou  :sweat:  
là j'y vois pas beaucoup plus clair, d'un autre côté c pas facile de s'imaginer un truc immatériel (ça a pas de masse, alors j'ai du mal à concevoir une existence "physique" ) en déplacement qui "contient" de l'énergie, et qui forme un champs magnétique...  
 
en tout cas j'apprécie l'intérêt que tu portes à mes question, et je t'en remercie :)


 
Un dessin devrait t'aider.
http://fr.wikipedia.org/upload/1/1e/Onde_electromagnetique.png
 
Le champs E oscille dans le plan vertical et B dans le plan horizontal. Le tout se deplace selon l'axe de propagation (l'intersection des deux plans).
L'article Wikipedia associe :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Rayon [...] C3%A9tique


Message édité par el muchacho le 11-07-2004 à 00:52:07
n°3182544
SHOOCK
Posté le 11-07-2004 à 00:51:47  profilanswer
 


 
oui jvois bien, celà dit où est la "particule" là dedans ?  
et pourquoi est-ce qu'il y a un champs électrique qui "oscille" ? (qui forme le champs magnétique, ça ok).
 
l'électricité serait donc une onde électromagnétique ? pourquoi son support est l'électron ?? hum ?  
 

n°3182609
el muchach​o
Comfortably Numb
Posté le 11-07-2004 à 01:01:45  profilanswer
 

Euh, c'est complique, il te faut pour l'instant admettre ce qu'on appelle la dualite onde-corpuscule, a savoir qu'onde onde e.m peut etre vue comme constituee de photons.
 
Le champs oscillant est du au fait qu'une onde e.m est creee par une charge en mouvement oscillant.
L'electricite n'est pas une onde e.m, mais un deplacement de charges electriques (generalement des electrons). Et ce deplacement, s'il est oscillant, induit des champs electriques et magnetiques oscillants.

n°3182640
SHOOCK
Posté le 11-07-2004 à 01:06:15  profilanswer
 

el muchacho a écrit :

Euh, c'est complique, il te faut pour l'instant admettre ce qu'on appelle la dualite onde-corpuscule, a savoir qu'onde onde e.m peut etre vue comme constituee de photons.
 
Le champs oscillant est du au fait qu'une onde e.m est creee par une charge en mouvement oscillant.
L'electricite n'est pas une onde e.m, mais un deplacement de charges electriques (generalement des electrons). Et ce deplacement, s'il est oscillant, induit des champs electriques et magnetiques oscillants.


 
s'il y a charge, il a donc électron ou proton, non ??? donc ça comporte une masse, non ? rhaaaaaaaaaaa  :cry:

n°3182811
el muchach​o
Comfortably Numb
Posté le 11-07-2004 à 01:31:01  profilanswer
 

oui, et alors ?
L'onde elle-meme n'est pas chargee. Elle est faite de photons qui sont electriquement neutres.

mood
Publicité
Posté le 11-07-2004 à 01:31:01  profilanswer
 

n°3182815
SHOOCK
Posté le 11-07-2004 à 01:31:30  profilanswer
 

el muchacho a écrit :

oui, et alors ?
L'onde elle-meme n'est pas chargee. Elle est faite de photons qui sont electriquement neutres.


 
... la lumière comporte donc des électrons/protons ?

n°3182840
el muchach​o
Comfortably Numb
Posté le 11-07-2004 à 01:36:23  profilanswer
 

Je repete : L'onde elle-meme n'est pas chargee. Elle est faite de photons qui sont electriquement neutres.
Les photons sont des particules elementaires, ils ne se decomposent pas en qq chose d'autre.
Les electrons en mouvement rayonnent des photons.


Message édité par el muchacho le 11-07-2004 à 01:37:26
n°3182853
phosphorus​68
Pseudo à n°
Posté le 11-07-2004 à 01:37:21  profilanswer
 

SHOOCK> Comment tu en conclues ça :??:  
bongo1981 dans une de ses premières explications:
"Un rayon lumineux est composé de photons. (il y a bien des ondes électromagnétiques dans les rayons cosmiques, mais elles sont aussi composées de photons, il ne faut pas confondre avec les particules chargées issues des rayons cosmiques).é


Message édité par phosphorus68 le 11-07-2004 à 01:38:01
n°3182856
SHOOCK
Posté le 11-07-2004 à 01:37:31  profilanswer
 

el muchacho a écrit :

Je repete : L'onde elle-meme n'est pas chargee. Elle est faite de photons qui sont electriquement neutres.
Les photons sont des particules elementaires, ils ne se decomposent pas en qq chose d'autre.


 
heu mais alors comment elle fait pour avoir une charge qui "oscille" ? heu bon je laisse tomber  :whistle:  
merciii :)

n°3182887
SHOOCK
Posté le 11-07-2004 à 01:40:19  profilanswer
 

phosphorus68 a écrit :

SHOOCK> Comment tu en conclues ça :??:  
bongo1981 dans une de ses premières explications:
"Un rayon lumineux est composé de photons. (il y a bien des ondes électromagnétiques dans les rayons cosmiques, mais elles sont aussi composées de photons, il ne faut pas confondre avec les particules chargées issues des rayons cosmiques).é


c un peu flou ça Oo

n°3182903
el muchach​o
Comfortably Numb
Posté le 11-07-2004 à 01:42:28  profilanswer
 

phosphorus68 a écrit :

SHOOCK> Comment tu en conclues ça :??:  
bongo1981 dans une de ses premières explications:
"Un rayon lumineux est composé de photons. (il y a bien des ondes électromagnétiques dans les rayons cosmiques, mais elles sont aussi composées de photons, il ne faut pas confondre avec les particules chargées issues des rayons cosmiques).é


 
C'est parfaitement exact : les rayons cosmiques sont des photons, donc neutres, a tres tres haute energie (impossible a creer en laboratoire, ils proviennent d'evenements cosmiques de grande ampleur comme des explosions d'etoiles ou des disques d'accretion de trous noirs). Quand ces rayons heurtent l'atmoshere, ils font litteralement exploser les particules de la haute atmosphere en tout un tas d'autres particules, dont certaines chargees, qui heurtent a leur tour d'autres particules a la maniere de boules de billard, etc, provoquant une sorte de douche de particules qu niveau du sol.

n°3182916
SHOOCK
Posté le 11-07-2004 à 01:43:29  profilanswer
 

el muchacho a écrit :

C'est parfaitement exact : les rayons cosmiques sont des photons, donc neutres, a tres tres haute energie (impossible a creer en laboratoire, ils proviennent d'evenements cosmiques de grande ampleur comme des explosions d'etoiles ou des disques d'accretion de trous noirs). Quand ces rayons heurtent l'atmoshere, ils font litteralement exploser les particules de la haute atmosphere en tout un tas d'autres particules, dont certaines chargees, qui heurtent a leur tour d'autres particules a la maniere de boules de billard, etc, provoquant une sorte de douche de particules qu niveau du sol.


 
bah j'ai lu que les rayons cosmique étaient constitué de protons, noyau d'hélium... etc...  
 
je suis perdu là  :lol:

n°3182921
phosphorus​68
Pseudo à n°
Posté le 11-07-2004 à 01:44:21  profilanswer
 

Tiens un bon lien sur la dualité onde-corpuscule.
On y retrouve le schéma vu ci-dessus et le tout dernier schéma pour le spectre EM et les ondes radio ;)
 
EDIT: en prime le lien :ange: http://perso.club-internet.fr/molaire1/quantic.html


Message édité par phosphorus68 le 11-07-2004 à 01:45:16
n°3182943
SHOOCK
Posté le 11-07-2004 à 01:46:10  profilanswer
 

phosphorus68 a écrit :

Tiens un bon lien sur la dualité onde-corpuscule.
On y retrouve le schéma vu ci-dessus et le tout dernier schéma pour le spectre EM et les ondes radio ;)
 
EDIT: en prime le lien :ange: http://perso.club-internet.fr/molaire1/quantic.html


 [:rotflmao] merci pour l'édit ;)

n°3182949
el muchach​o
Comfortably Numb
Posté le 11-07-2004 à 01:46:36  profilanswer
 

Hmmm, je viens de me renseigner, et effecivement, je me suis bien plante, les rayons cosmiques, c'est un peu de tout, des particules a tres haute energie, mais pas seulement des photons.

n°3182974
phosphorus​68
Pseudo à n°
Posté le 11-07-2004 à 01:49:32  profilanswer
 

La formulation y fait beaucoup aussi ...
 
Dans les rayons cosmiques, il y a entre autres des photons.
Ces photons comme tous les photons se baladent avec leur onde EM.
Ca empêche pas qu'il y a des particules chargées et autres joyeusetés cosmiques à pas mettre un astro/cosmo/spatio/taïkonaute dehors mais ça n'a rien à voir ici.

n°3182991
SHOOCK
Posté le 11-07-2004 à 01:51:52  profilanswer
 

phosphorus68 a écrit :

La formulation y fait beaucoup aussi ...
 
Dans les rayons cosmiques, il y a entre autres des photons.
Ces photons comme tous les photons se baladent avec leur onde EM.
Ca empêche pas qu'il y a des particules chargées et autres joyeusetés cosmiques à pas mettre un astro/cosmo/spatio/taïkonaute dehors mais ça n'a rien à voir ici.


 
ske g pas pigé c qu'une onde electromagnétique est un champs électrique/magnétique (électromagnétique :d), donc elle comporte bien une .... Charge ????? c ça que g pas pigééééééé

n°3183019
phosphorus​68
Pseudo à n°
Posté le 11-07-2004 à 01:55:50  profilanswer
 

J'ai peur de raconter une grosse connerie (c'est loin! et j'enseignais pas ça ces 3 dernières années alors je me suis pas remis dans le bain)
Bon le disclaimer est assez long :D
 
 
Le champ *moyen* E est nul.
Instantanément, sur la sinusoïde il est pas nul vu qu'il oscille.

n°3183035
phosphorus​68
Pseudo à n°
Posté le 11-07-2004 à 01:57:56  profilanswer
 

Je parlais d'ondes radio pour le spectre EM, c'était en référence à ta question sur les micro-ondes ;)
 
Pinaise y a des [:mlc2] http://jlnlabs.online.fr/plasma/gmrtst/indexfr.htm

n°3183058
SHOOCK
Posté le 11-07-2004 à 02:03:09  profilanswer
 

phosphorus68 a écrit :

Je parlais d'ondes radio pour le spectre EM, c'était en référence à ta question sur les micro-ondes ;)
 
Pinaise y a des [:mlc2] http://jlnlabs.online.fr/plasma/gmrtst/indexfr.htm


 
tu veux me flinguer avec ton site ?  [:rix]
 
edit : g pas compris quand il dit "Cette boule de plasma est auto-confinée ( 'Spherical Pinch Effect' ) et entièrement autonome. "
 
entièrement autonome ???  :??:


Message édité par SHOOCK le 11-07-2004 à 02:04:30
n°3183149
s00n
Colchiques dans les prés
Posté le 11-07-2004 à 02:22:21  profilanswer
 

SHOOCK a écrit :

tu veux me flinguer avec ton site ?  [:rix]
 
edit : g pas compris quand il dit "Cette boule de plasma est auto-confinée ( 'Spherical Pinch Effect' ) et entièrement autonome. "
 
entièrement autonome ???  :??:


Je pense qu'il veut dire qu'elle n'est pas en relation avec le milieu extérieur, du fait de son confinement, ou bien qu'elle ne répond pas à des contraintes en dehors de son système.


---------------
Le snow c'est bon, mangez en! - Déconner c'est se vider de la connerie acquise par osmose (FD)
n°3183200
SHOOCK
Posté le 11-07-2004 à 02:37:27  profilanswer
 

S00N a écrit :

Je pense qu'il veut dire qu'elle n'est pas en relation avec le milieu extérieur, du fait de son confinement, ou bien qu'elle ne répond pas à des contraintes en dehors de son système.


oki  :D

n°3184005
nohack
Posté le 11-07-2004 à 12:39:34  profilanswer
 

jauraos bien aimé que lon reponde a mes question avec cette precision...

n°3184501
SHOOCK
Posté le 11-07-2004 à 14:05:48  profilanswer
 

nohack a écrit :

jauraos bien aimé que lon reponde a mes question avec cette precision...


quelles questions ? tu les poses correctement ? :whistle:

n°3184537
bongo1981
Posté le 11-07-2004 à 14:16:28  profilanswer
 

Exact, je parlais des photons composants les rayons cosmiques. Il se trouve que c'est seulement une partie des rayons, qui sont aussi composés de particules chargées. Si vous me relisez bien j'ai parlé des ondes électromagnétiques composants les rayons cosmiques.
 
Dans le vide, chaque point a un potentiel électrique V. Il est impossible de déterminer ce potentiel exactement, on ne connait que des différences de potentiel, on le connait à une constante additive près. C'est un champ scalaire comme la température. C'est comme si chaque point de l'espace avait une certaine température, on dit que chaque point est à un potentiel : V(x,y,z,t).
 
Si ce potentiel varie en fonction de l'espace, en terme technique, on dit qu'il a un gradient, il y a alors un champ électrique :
vec(E) = -grad V
(pour les connaisseurs, je m'occupe de champ statique, donc pas de dA/dt).
 
Un champ électrique peut se propager tout seul dans le vide sans qu'il n'y ait de charge. Ce champ électrique variable dans le temps va induire un champ magnétique qui lui sera aussi variable et induire un champ électrique etc... et c'est comme ça que la champ se propage.
 
Je pense que tu fais une énorme confusion entre émission d'une onde électromagnétique et oscillation de charges électriques provoquant cette émission. Donc je précise, lorsque l'on a une particule électrique accélérée (ce qui veut dire que a différent de 0), celle-ci émet un rayonnement électromagnétique.

n°3184554
bongo1981
Posté le 11-07-2004 à 14:20:07  profilanswer
 

nohack a écrit :

jauraos bien aimé que lon reponde a mes question avec cette precision...


 
Eh bien quand la personne posant la question fait l'effort de bien formuler sa demande, et de se relire par respect pour la personne qui va répondre, l'information demandée sera alors précise. :hello:

n°3184561
SHOOCK
Posté le 11-07-2004 à 14:21:49  profilanswer
 

bongo1981 a écrit :

Exact, je parlais des photons composants les rayons cosmiques. Il se trouve que c'est seulement une partie des rayons, qui sont aussi composés de particules chargées. Si vous me relisez bien j'ai parlé des ondes électromagnétiques composants les rayons cosmiques.
 
Dans le vide, chaque point a un potentiel électrique V. Il est impossible de déterminer ce potentiel exactement, on ne connait que des différences de potentiel, on le connait à une constante additive près. C'est un champ scalaire comme la température. C'est comme si chaque point de l'espace avait une certaine température, on dit que chaque point est à un potentiel : V(x,y,z,t).
 
Si ce potentiel varie en fonction de l'espace, en terme technique, on dit qu'il a un gradient, il y a alors un champ électrique :
vec(E) = -grad V
(pour les connaisseurs, je m'occupe de champ statique, donc pas de dA/dt).
 
Un champ électrique peut se propager tout seul dans le vide sans qu'il n'y ait de charge. Ce champ électrique variable dans le temps va induire un champ magnétique qui lui sera aussi variable et induire un champ électrique etc... et c'est comme ça que la champ se propage.
 
Je pense que tu fais une énorme confusion entre émission d'une onde électromagnétique et oscillation de charges électriques provoquant cette émission. Donc je précise, lorsque l'on a une particule électrique accélérée (ce qui veut dire que a différent de 0), celle-ci émet un rayonnement électromagnétique.


 
 
en fait je saisis pas ce qu'est une "particule électrique", ni ce qu'est un champs électrique, enfin ça m'embrouille lol

n°3184574
bongo1981
Posté le 11-07-2004 à 14:29:17  profilanswer
 

SHOOCK a écrit :

en fait je saisis pas ce qu'est une "particule électrique", ni ce qu'est un champs électrique, enfin ça m'embrouille lol


 
Une particule électrique est une particule chargée. Tu peux la considérer comme ponctuelle soumise à la force de Coulomb. (tu te rappelle la peau de chat ? le bâton d'ébonite ? de verre ?).
 
Un champ électrique correspond à une différence de potentiel électrique entre deux points de l'espace en gros. Tu peux en dessiner des lignes de champ comme sur les cartes météos avec des isobares. La direction et le sens de ce champ en un point représente la force que subirait une particule chargée unitaire si tu la mettais exactement en ce point.
 
Par exemple, on suppose qu'au point O, origine du repère, il y a un champ électrique E, de direction Ox, dans le sens dex x positifs, d'intensité : 10^4 V/m. Dans ce cas là, si tu places une charge de +1 coulomb cette particule subira une force dans la direction des x positifs de 10^4 Newtons.

n°3184639
SHOOCK
Posté le 11-07-2004 à 14:42:27  profilanswer
 

bongo1981 a écrit :

Une particule électrique est une particule chargée. Tu peux la considérer comme ponctuelle soumise à la force de Coulomb. (tu te rappelle la peau de chat ? le bâton d'ébonite ? de verre ?).
 
Un champ électrique correspond à une différence de potentiel électrique entre deux points de l'espace en gros. Tu peux en dessiner des lignes de champ comme sur les cartes météos avec des isobares. La direction et le sens de ce champ en un point représente la force que subirait une particule chargée unitaire si tu la mettais exactement en ce point.
 
Par exemple, on suppose qu'au point O, origine du repère, il y a un champ électrique E, de direction Ox, dans le sens dex x positifs, d'intensité : 10^4 V/m. Dans ce cas là, si tu places une charge de +1 coulomb cette particule subira une force dans la direction des x positifs de 10^4 Newtons.


 
une onde électromagnétique est donc un déplacement d'un champ électrique (et magnétique), qui oscille.... c'est zarb :ouch:

n°3184666
bongo1981
Posté le 11-07-2004 à 14:50:40  profilanswer
 

Pas exactement un déplacement, ce n'est pas matériel, c'est une variation du champ qui se déplace.
 
C'est comme une onde sonore, c'est une variation de pression qui se propage.
 
Une corde que tu tends, c'est une variation de la hauteur de la corde qui se propage.
 
Une onde dans l'eau, c'est une variation de la hauteur de l'eau qui se propage.
 
etc...
 
Ce sont les phénomènes ondulatoires. Ce sont des phénomènes assez compliqués, c'est pour ça qu'on les aborde seulement en 2ème année.

n°3184676
SHOOCK
Posté le 11-07-2004 à 14:53:52  profilanswer
 

bongo1981 a écrit :

Pas exactement un déplacement, ce n'est pas matériel, c'est une variation du champ qui se déplace.
 
C'est comme une onde sonore, c'est une variation de pression qui se propage.
 
Une corde que tu tends, c'est une variation de la hauteur de la corde qui se propage.
 
Une onde dans l'eau, c'est une variation de la hauteur de l'eau qui se propage.
 
etc...
 
Ce sont les phénomènes ondulatoires. Ce sont des phénomènes assez compliqués, c'est pour ça qu'on les aborde seulement en 2ème année.


 
oui c compliqué  :ouch: , déjà je trouve ça difficile de se représenter mentalement un champs électrique, parce que au niveau concret  :lol: , ensuite se dire que ça se déplace... moui comme quoi les physiciens ne sont pas si matérialiste qu'on pourrait le penser  :jap:

n°3184913
porc1net
superseded
Posté le 11-07-2004 à 15:42:33  profilanswer
 

Je crois si mais connaissances n'ont pas toutes disparues à la fin de mes oraux, que la notion de champs n'a aucune réalité matérielle, mais a été introduite par les physiciens pour faciliter les raisonnements.


---------------
"Le basketball est le second sport d’intérieur le plus excitant, et le premier ne devrait pas avoir de spectateurs." D. Vertlieb - Feed
n°3184957
phosphorus​68
Pseudo à n°
Posté le 11-07-2004 à 15:51:00  profilanswer
 

moui il <<n'y a rien>> tant que tu ne mets pas réellement un objet/particule sur lequel pourrait agir le champ.

n°3186477
bongo1981
Posté le 11-07-2004 à 21:00:32  profilanswer
 

Oui, c'est une sorte d'artifice mathématique. En physique classique, il faut raisonner en terme de force. Un champ n'est pas mesurable en lui même, par exemple le champ de gravitation est mesurable par le poids sur une masse de référence, le champ électrique par une charge de référence etc...
 
Mais en physique quantique, le champ devient prépondérant, reléguant les concepts de trajectoires, de forces etc... au second plan. Il est clair que c'est une abstraction, mais c'est une explication élégante.

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 


Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Sciences

  Ondes ? demande d'explications :)

 

Sujets relatifs
Demande de renseignements sur fermeture d'un compte alors qu'il y a...Demande de Conseil pour changement de voiture
Avis demandé aux violonistes et flutistesDemande avis sur météorite interstellaire ...
enfant demande à adulte si ça a bien existé(arbres oiseaux, fleurs...)enfant demande à adulte si ça a bien existé(arbres,oiseaux,fleurs.. .)
Question aux possesseurs de four à micro-ondesDemande de conseils achat 206 d'oocasion...
[VPC] LDLC - Demande d info [resolu]exemple de lettre de demande d'emplois.
Plus de sujets relatifs à : Ondes ? demande d'explications :)


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR