Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1292 connectés 

 



 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  990  991  992  993  994  995
Auteur Sujet :

Y a-t-il un grand architecte dans l'univers ?

n°57966044
Herbert de​ Vaucanson
Grignoteur de SQFP depuis 2002
Posté le 29-10-2019 à 18:02:25  profilanswer
 

Reprise du message précédent :

roll68 a écrit :


  • Par "physique" je parlais de type d'objets étudiés par la physique: particules, champs quantiques, etc... rien de cela n'existe sans cause à mon avis. Dans ce sens-là Dieu n'est pas physique.

Bah soit, alors on n'a qu'à dire que le méta-Univers n'est pas physique.

 
roll68 a écrit :


  • J'ai déjà expliqué pourquoi je pense que Dieu rempli les critères et pas l'Univers:

Oui, mais un méta-Univers non physique ?

roll68 a écrit :

Citation :

Un objet contingent et non causé est une impossibilité. Si on remonte la chaîne des contingences, on doit y trouver la nécessité. La Nécessité est simple, car le composite est contingent de ses parties. La Nécessité est l'Existence et non un objet particulier dans une réalité pré-existence (qui serait donc contingent d'une réalité fondamentale). La Nécessité c'est aussi la Rationalité et donc l'Intellect: les structures logiques, les mathématiques ne dépendent pas de notre Univers mais sont aussi de l'ordre de la nécessité. La Nécessité c'est aussi le Bien car tout ce qui est bon l'est nécessairement, il n'y a rien ni personne qui puisse "décider" ce qui est bien ou mal, etc.


Je comprends qu'on puisse ne pas être convaincu mais c'est pas comme si je donnais pas de raison  pour dire que Dieu est une exception.


Est-ce que tu es entrain de dire qu'un méta-Univers non physique ne remplirait pas non plus les critères parce que le méta-Univers n'est pas doté d'Intellect ?
La démonstration selon laquelle la cause de l'Univers est dotée d'Intellect pouvant être résumée comme ça :
1) L'Univers ne peut être contingent et non causé
2) Donc la cause de l'Univers est nécessaire, donc la cause de l'Univers c'est "la Nécessité", avec un N majuscule car on parle de la "Nécessité" idéalisée, pas de celle de qq chose en particulier
3) La Nécessité c'est "aussi" (ça veut dire que ça peut être plein de choses dont ça ?) la Rationnalité et donc l'Intellect
4) La cause de l'Univers doit être dotée d'Intellect
C'est ça ?

 

Sinon, la phrase "La Nécessité c'est aussi le Bien car tout ce qui est bon l'est nécessairement", je ne la comprends pas. J'ai l'impression d'une phrase tautologique qui au final n'a pas de connexion avec le réel. Pour moi "Tout ce qui est bon l'est nécessairement", c'est une affirmation sans preuve (enfin disons que c'est une proposition de définition de "bon" qui fait de la phrase une phrase tautologique). Et puis, on peut le faire avec plein d'autres concepts :
"la Nécessité c'est aussi le Mal parce que tout ce qui est mal l'est nécessairement"
"la Nécessité c'est aussi la laideur parce que tout ce qui est laid l'est nécessairement"
"la Nécessité c'est aussi l'acidité parce que tout ce qui est acide l'est nécessairement"
Bref, je ne comprends pas trop.

Message cité 1 fois
Message édité par Herbert de Vaucanson le 29-10-2019 à 18:03:51

---------------
Prévenir HdV en cas d'SQFP ! - Quidquid latine dictum sit, altum sonatur.
mood
Publicité
Posté le 29-10-2019 à 18:02:25  profilanswer
 

n°57966131
Gilgamesh ​d'Uruk
Lui-même
Posté le 29-10-2019 à 18:12:58  profilanswer
 

 
Herbert de Vaucanson a écrit :

 

Bah oui, mais ça s'explique assez simplement par des raisons basiquement et matériellement évolutives, pas par l'existence de "faits moraux objectifs" en dehors de la tête des gens.

 

Ces raisons issue de l'évolution me semble très proche de ce qu'on appelle un fait objectif. Ressentir de l'horreur devant le sang qui coule ça me semble un sentiment moral basé sur quelque chose d'objectif.


---------------
Nation spatiale -- Parcours Etranges : Physique, Calcul, Philosophie
n°57966164
F_lanker
Posté le 29-10-2019 à 18:16:23  profilanswer
 

Herbert de Vaucanson a écrit :


 
Ben là c'est ce que je dis plus haut quand je parle des raisons évolutives de certaines règles morales "convergentes" malgré des cultures différentes : les morales sont relatives, et il y a des raisons évolutives assez simples qui suffisent à expliquer pourquoi il y a convergence sur certains points malgré les différentes cultures.
 


 

Herbert de Vaucanson a écrit :


 
Bah oui, mais ça s'explique assez simplement par des raisons basiquement et matériellement évolutives, pas par l'existence de "faits moraux objectifs" en dehors de la tête des gens.


 
Cela dit, il semble que le critère "capable de croire à une force supérieure" ait été sélectionné par l'évolution au sein des hominidés (dsl je n'ai plus la source)

n°57966428
justelebla​nc
Posté le 29-10-2019 à 18:47:04  profilanswer
 

F_lanker a écrit :


 
Cela dit, il semble que le critère "capable de croire à une force supérieure" ait été sélectionné par l'évolution au sein des hominidés (dsl je n'ai plus la source)


ça ?
https://www.scienceshumaines.com/la [...] 21129.html

n°57967320
TZDZ
Posté le 29-10-2019 à 20:46:22  profilanswer
 

Gilgamesh d'Uruk a écrit :

Ces raisons issue de l'évolution me semble très proche de ce qu'on appelle un fait objectif. Ressentir de l'horreur devant le sang qui coule ça me semble un sentiment moral basé sur quelque chose d'objectif.


Comment un ressenti peut-il être objectif ? :D

n°57967574
donut78
Stop eating donuts
Posté le 29-10-2019 à 21:19:34  profilanswer
 

Gilgamesh d'Uruk a écrit :

 

Ces raisons issue de l'évolution me semble très proche de ce qu'on appelle un fait objectif. Ressentir de l'horreur devant le sang qui coule ça me semble un sentiment moral basé sur quelque chose d'objectif.


En quoi c'est moral ?  [:transparency]


---------------
Du calme, pose ce poireau et tout se passera bien. Ne m'oblige pas à faire une roulade arrière ...
n°57967796
Gilgamesh ​d'Uruk
Lui-même
Posté le 29-10-2019 à 21:47:38  profilanswer
 

TZDZ a écrit :


Comment un ressenti peut-il être objectif ? :D

 

J'ai dit que c'était basé sur qqchose d'objectif. Un sentiment, subjectif par essence, peut être causé par une cause objective.

 

Un flot de sang s'écoulant d'une blessure peut être vu comme une raison objective de ressentir de l'horreur.

 
donut78 a écrit :


En quoi c'est moral ?  [:transparency]

 

Eh ben vu que c'est universellement vu comme horrible, la morale, qui traite de ce qu'il faut faire ou ne pas faire, dira qu'il ne faut pas faire couler le sang, pour l'horreur que cela cause.

Message cité 2 fois
Message édité par Gilgamesh d'Uruk le 29-10-2019 à 21:50:08

---------------
Nation spatiale -- Parcours Etranges : Physique, Calcul, Philosophie
n°57967944
TZDZ
Posté le 29-10-2019 à 22:05:11  profilanswer
 

Gilgamesh d'Uruk a écrit :

J'ai dit que c'était basé sur qqchose d'objectif. Un sentiment, subjectif par essence, peut être causé par une cause objective.
 
Un flot de sang s'écoulant d'une blessure peut être vu comme une raison objective de ressentir de l'horreur.


C'est quand même bizarre de déduire des faits objectifs en se basant exclusivement sur ton idée de ce que sont les ressentis (subjectifs) de l'ensemble des humains :D
Dans d'autres domaines tu ne te permets pas ça pourtant...

n°57968920
Gilgamesh ​d'Uruk
Lui-même
Posté le 30-10-2019 à 06:03:11  profilanswer
 

TZDZ a écrit :


C'est quand même bizarre de déduire des faits objectifs en se basant exclusivement sur ton idée de ce que sont les ressentis (subjectifs) de l'ensemble des humains :D
Dans d'autres domaines tu ne te permets pas ça pourtant...

 

Parce que ces faits subjectifs ne sont pas arbitraires.  Le psychisme est un objet complexe qui est arrivé à ce stade de complexité parce qu'il a été puissamment sélectionné y a pas vraiment de mystère à ça. Tous les êtres humains sont grosso modo programmé pour exprimer une gamme d'émotion voisines face à une gamme d'événements voisins.

 

Tu prend un gamin de 4 ans il va rire, pleurer, avoir envie, avoir peur, se mettre en colère ou adorer à peu près les même truc partout sur le globe et depuis plusieurs centaine de milliers d'année c'est comme ça.

 

Ça représente un énorme répertoire commun d'émotion et de sentiment, et ça forme les bases universelles de la morale.


---------------
Nation spatiale -- Parcours Etranges : Physique, Calcul, Philosophie
n°57969280
gabug
Posté le 30-10-2019 à 08:38:31  profilanswer
 

Gilgamesh d'Uruk a écrit :

 

Ces raisons issue de l'évolution me semble très proche de ce qu'on appelle un fait objectif. Ressentir de l'horreur devant le sang qui coule ça me semble un sentiment moral basé sur quelque chose d'objectif.


Il faut aussi souligner que "morale objective" n'est pas équivalent à "origine surnaturelle des principes moraux", ce qui est à l'origine d'une incompréhension.

 

Il faudrait définir ce qui est entendu par "fait moral objectif", puisque le réalisme moral admet de nombreuses interprétations dont le réductionnisme qui permet finalement d'associer la morale aux objets physiques habituels.

mood
Publicité
Posté le 30-10-2019 à 08:38:31  profilanswer
 

n°57969335
Herbert de​ Vaucanson
Grignoteur de SQFP depuis 2002
Posté le 30-10-2019 à 08:49:54  profilanswer
 

Gilgamesh d'Uruk a écrit :

 

Ces raisons issue de l'évolution me semble très proche de ce qu'on appelle un fait objectif. Ressentir de l'horreur devant le sang qui coule ça me semble un sentiment moral basé sur quelque chose d'objectif.


Le fait qui provoque le sentiment est objectif, mais on ne parlait pas de ça, on parlait d'un fait moral objectif préexistant, indépendamment des sentiments ressentis, qui eux peuvent avoir tort ou raison par rapport à cette morale objective (en gros, dans ton exemple, ça correspond : coup de bol). Contre exemple : le sentiment de vengeance, il est basé sur un fait objectif (tu vois quelqu'un tuer ton enfant) qui provoque un sentiment de haine. Je ne pense pas qu'on puisse en déduire sur la morale objective préexistante qu'elle contient la loi du talion ou autre truc du genre. Le "objectif" dont tu parles est très différent du "objectif" dont parle aroll.

Message cité 1 fois
Message édité par Herbert de Vaucanson le 30-10-2019 à 08:51:09

---------------
Prévenir HdV en cas d'SQFP ! - Quidquid latine dictum sit, altum sonatur.
n°57970996
donut78
Stop eating donuts
Posté le 30-10-2019 à 11:24:57  profilanswer
 

Gilgamesh d'Uruk a écrit :

 

Eh ben vu que c'est universellement vu comme horrible, la morale, qui traite de ce qu'il faut faire ou ne pas faire, dira qu'il ne faut pas faire couler le sang, pour l'horreur que cela cause.


Okay, mais comme le dit Herbert, c'est quelque chose d'objectif, pourquoi y mettre une couche de morale par dessus ?


Message édité par donut78 le 30-10-2019 à 14:04:19

---------------
Du calme, pose ce poireau et tout se passera bien. Ne m'oblige pas à faire une roulade arrière ...
n°57972395
tbox
Posté le 30-10-2019 à 14:00:24  profilanswer
 

F_lanker a écrit :

 

Cela dit, il semble que le critère "capable de croire à une force supérieure" ait été sélectionné par l'évolution au sein des hominidés (dsl je n'ai plus la source)

 

La croyance en Dieu c'est juste quelque chose de naturelle qui s'impose quand l'homme est face à la nature.

 

C'est n'est que par un relatif confort moderne devant les écrans que l’homme s'éloigne de la nature et de Dieu.

Message cité 1 fois
Message édité par tbox le 30-10-2019 à 14:02:39
n°57972466
donut78
Stop eating donuts
Posté le 30-10-2019 à 14:06:20  profilanswer
 

tbox a écrit :


La croyance en Dieu c'est juste quelque chose de naturelle qui s'impose quand l'homme est face à la nature.


Pour une fois on est d'accord. Mais quand on explique la nature, on n'a plus besoin d'y voir Dieu. C'est comme un tour de magie, quand tu connais le truc c'est beaucoup moins impressionnant.


---------------
Du calme, pose ce poireau et tout se passera bien. Ne m'oblige pas à faire une roulade arrière ...
n°57972568
tbox
Posté le 30-10-2019 à 14:17:36  profilanswer
 

donut78 a écrit :


Pour une fois on est d'accord. Mais quand on explique la nature, on n'a plus besoin d'y voir Dieu. C'est comme un tour de magie, quand tu connais le truc c'est beaucoup moins impressionnant.


 
L'explication ne suffit pas. L'homme porte en lui la recherche de l'infini. Tu lui enlève les écrans, tu le replaces dans la nature et la foi reviendra naturellement.
 
Pour affronter la nature l'homme a besoin de Dieu.

n°57972587
donut78
Stop eating donuts
Posté le 30-10-2019 à 14:19:07  profilanswer
 

tbox a écrit :

 

L'explication ne suffit pas. L'homme porte en lui la recherche de l'infini. Tu lui enlève les écrans, tu le replaces dans la nature et la foi reviendra naturellement.

 

Pour affronter la nature l'homme a besoin de Dieu.


Je me demande bien d'où ça sort ?


---------------
Du calme, pose ce poireau et tout se passera bien. Ne m'oblige pas à faire une roulade arrière ...
n°57972668
tbox
Posté le 30-10-2019 à 14:26:21  profilanswer
 

donut78 a écrit :


Je me demande bien d'où ça sort ?

 

De mes observations, lectures d'explorateurs qui relatent tous leur spiritualité etc.

 

Savais-tu par exemple que dans la zone de la mort de l'Everest, il y a très peu d'athées qui y vont parque ça requiert tout simplement d'avoir la foi quand on se trouve ici dans un tel lieu inhospitalier.

Message cité 2 fois
Message édité par tbox le 30-10-2019 à 14:26:43
n°57972687
donut78
Stop eating donuts
Posté le 30-10-2019 à 14:27:59  profilanswer
 

tbox a écrit :

 

De mes observations, lectures d'explorateurs qui relatent tous leur spiritualité etc.

 

Savais-tu par exemple que dans la zone de la mort de l'Everest, il y a très peu d'athées qui y vont parque ça requiert tout simplement d'avoir la foi quand on se trouve ici dans un tel lieu inhospitalier.


Sources ?

 

[:striker eureka:1]


---------------
Du calme, pose ce poireau et tout se passera bien. Ne m'oblige pas à faire une roulade arrière ...
n°57972732
MycRub
I've made a huge mistake.
Posté le 30-10-2019 à 14:32:01  profilanswer
 

tbox a écrit :


Savais-tu par exemple que dans la zone de la mort de l'Everest, il y a très peu d'athées qui y vont parque ça requiert tout simplement d'avoir la foi quand on se trouve ici dans un tel lieu inhospitalier.


 
Source ?
 
J'ai une autre statistique non sourcée à partager : la probabilité de trouver la mort dans un lieu de culte est beaucoup plus élevée pour un croyant que pour un athée.


---------------
"Il ne devra plus y avoir de nouvelle utilisation abusive de ce canal. Vous gênez ceux qui l'utilisent pour des motifs sérieux. L'autorisation d'accès vous sera restituée quand vous aurez compris à quoi il sert. Salutations."
n°57972758
tbox
Posté le 30-10-2019 à 14:34:15  profilanswer
 

donut78 a écrit :


Sources ?
 
 [:striker eureka:1]


 
Les lectures d'explorateurs !
 
Bear Grylls, grand habitué de l'Everest, a aussi dit qu'il n'avait pas rencontré bcp d'athées dans la zone de la mort.

n°57972762
tbox
Posté le 30-10-2019 à 14:34:33  profilanswer
 

Parce que quand tu te confrontes à la mort, seule une grande confiance portée par la foi fait sens.
 
https://www.youtube.com/watch?v=3_4bUKUZtf8
 
https://i.ibb.co/crWZbgr/b.jpg

n°57972764
donut78
Stop eating donuts
Posté le 30-10-2019 à 14:34:45  profilanswer
 

En même temps, il faut reconnaître qu'il vaut mieux avoir la foi pour faire du saut à l'élastique sans élastique  [:cosmoschtroumpf]


---------------
Du calme, pose ce poireau et tout se passera bien. Ne m'oblige pas à faire une roulade arrière ...
n°57972910
MycRub
I've made a huge mistake.
Posté le 30-10-2019 à 14:47:01  profilanswer
 

tbox a écrit :

Parce que quand tu te confrontes à la mort, seule une grande confiance portée par la foi fait sens.
 
https://www.youtube.com/watch?v=3_4bUKUZtf8
 
https://i.ibb.co/crWZbgr/b.jpg


Parce que le mec, quand il était dans la zone de la mort, il croisait plein de monde et il s'arrêtait à chaque fois pour vérifier qu'ils étaient croyants ?


---------------
"Il ne devra plus y avoir de nouvelle utilisation abusive de ce canal. Vous gênez ceux qui l'utilisent pour des motifs sérieux. L'autorisation d'accès vous sera restituée quand vous aurez compris à quoi il sert. Salutations."
n°57972968
tbox
Posté le 30-10-2019 à 14:51:46  profilanswer
 

MycRub a écrit :


Parce que le mec, quand il était dans la zone de la mort, il croisait plein de monde et il s'arrêtait à chaque fois pour vérifier qu'ils étaient croyants ?


 
Tu sympathises forcément dans les camps de base.... [:king diamond]

n°57973021
donut78
Stop eating donuts
Posté le 30-10-2019 à 14:56:20  profilanswer
 

tbox a écrit :


 
Tu sympathises forcément dans les camps de base.... [:king diamond]


Oui mais les athées préfèrent éviter les camps de base. Parait que c'est blindés de mecs qui te parlent de leur foi  [:1pet2belgirlsenttjbn]


---------------
Du calme, pose ce poireau et tout se passera bien. Ne m'oblige pas à faire une roulade arrière ...
n°57973064
MycRub
I've made a huge mistake.
Posté le 30-10-2019 à 15:00:09  profilanswer
 

tbox a écrit :


 
Tu sympathises forcément dans les camps de base.... [:king diamond]


Tu parles des camps de base qui se trouvent dans la zone de la mort ?  [:shooter:2]


---------------
"Il ne devra plus y avoir de nouvelle utilisation abusive de ce canal. Vous gênez ceux qui l'utilisent pour des motifs sérieux. L'autorisation d'accès vous sera restituée quand vous aurez compris à quoi il sert. Salutations."
n°57973225
tbox
Posté le 30-10-2019 à 15:13:13  profilanswer
 

S'il n'y avait que Bear Grylls encore.. mais il y aussi Nims Dai, un des plus grands alpinistes de l'histoire.
 
Dieu décuple la force des hommes qui croient en lui.
 

Citation :

Nims Dai cite William Ernest Henley « invictus », comprendre « invaincu ». Un poème qui souligne les valeurs de « résistance à la douleur, absence de peur de la mort, maîtrise de soi et de ses actes ». En voici la traduction en français…
 
Dans les ténèbres qui m’enserrent,
Noires comme un puits où l’on se noie,
Je rends grâce à Dieu quel qu’il soit,
Pour mon âme invincible.

 
https://www.altitude.news/sports/al [...] -possible/


n°57973246
Dr Hardlov​e
Tatami Galaxy
Posté le 30-10-2019 à 15:15:12  profilanswer
 

Et il en laisse crever aussi. "Oups désolé gros !"


---------------
Tuto KSP - Topic WoWS
n°57973470
F_lanker
Posté le 30-10-2019 à 15:40:24  profilanswer
 

Dr Hardlove a écrit :

Et il en laisse crever aussi. "Oups désolé gros !"

 

Il faut voir que c'est la croyance qui aide à faire des choses hors du commun (que ce soit un exploit d'alpinisme ou un génocide...) pas l'aide du petit jésus ou autres.
Une sorte d'effet placebo sur la volonté, ça ne paraît pas déconnant...

 

Plus prosaïquement, de ce dont je me rappelle c'est que la croyance en une volonté supérieure donne un confort spirituel pour ne pas questionner outre mesure ce qui arrive (c'est toujours la volonté du seigneur) et l'ignorance (plus ou moins volontaire) qui en découle permet une existence plus détendue, plus propice à profiter de la vie et donc la reproduction, Darwin tout ça...

 

PS: merci à Francis Huster pour la source

Message cité 1 fois
Message édité par F_lanker le 30-10-2019 à 15:44:06
n°57973492
Dr Hardlov​e
Tatami Galaxy
Posté le 30-10-2019 à 15:42:30  profilanswer
 

C'est évidemment beaucoup moins déconnant que le barbu qui te donne de la force car t'es un bon croyant.


---------------
Tuto KSP - Topic WoWS
n°57973657
donut78
Stop eating donuts
Posté le 30-10-2019 à 16:00:15  profilanswer
 

F_lanker a écrit :

 

Il faut voir que c'est la croyance qui aide à faire des choses hors du commun (que ce soit un exploit d'alpinisme ou un génocide...) pas l'aide du petit jésus ou autres.
Une sorte d'effet placebo sur la volonté, ça ne paraît pas déconnant...

 

Plus prosaïquement, de ce dont je me rappelle c'est que la croyance en une volonté supérieure donne un confort spirituel pour ne pas questionner outre mesure ce qui arrive (c'est toujours la volonté du seigneur) et l'ignorance (plus ou moins volontaire) qui en découle permet une existence plus détendue, plus propice à profiter de la vie et donc la reproduction, Darwin tout ça...

 

PS: merci à Francis Huster pour la source


Ca me parait assez évident oui. Un des premiers but de la foi est de te rassurer concernant la mort.


Message édité par donut78 le 30-10-2019 à 16:02:53

---------------
Du calme, pose ce poireau et tout se passera bien. Ne m'oblige pas à faire une roulade arrière ...
n°57973671
justelebla​nc
Posté le 30-10-2019 à 16:01:33  profilanswer
 

on prend toutes les affirmations sans fondements de tbox sur ce topic, on les file à une tribu isolée, ça devient leur bible.  
la t-bible-box ( en anglais)

n°57974707
aroll
Posté le 30-10-2019 à 17:55:34  profilanswer
 

donut78 a écrit :


Non c'est pas impossible. C'est simplement moins fiable et encore plus il y a 2000 ans.

 


Comment ça totalement invendable ? A une époque ou il y avait des centaines de dieux en circulation ?

Le problème n’est pas la quantité de divinités «sur le marché», mais les particularités bien spécifiques de ce cas ci.
Ça  rejoint, d’une certaine manière, ce que l’on appelle «l’embarras ecclésisatique»* dans le domaine de la recherche historique. C’est à dire que l’on considère qu’une affirmation «embarrassante» pour son auteur est plus crédible qu’une affirmation qui sert sa cause ou sa personne.
La naissance, la vie, et peut-être surtout la mort du Christ sont presque «invendables», ils sont en quelque sorte des «tirs dans le pied». Et donc seule une motivation fortissime, une quasi obligation a pu pousser les apôtres à raconter cette histoire là, de cette façon là, avec ces détails là.
(*) https://fr.wikipedia.org/wiki/Embar [...] 9siastique

 
Herbert de Vaucanson a écrit :


Bah soit, alors on n'a qu'à dire que le méta-Univers n'est pas physique.

 


Oui, mais un méta-Univers non physique ?

 

Est-ce que tu es entrain de dire qu'un méta-Univers non physique ne remplirait pas non plus les critères parce que le méta-Univers n'est pas doté d'Intellect ?
La démonstration selon laquelle la cause de l'Univers est dotée d'Intellect pouvant être résumée comme ça :
1) L'Univers ne peut être contingent et non causé
2) Donc la cause de l'Univers est nécessaire, donc la cause de l'Univers c'est "la Nécessité", avec un N majuscule car on parle de la "Nécessité" idéalisée, pas de celle de qq chose en particulier
3) La Nécessité c'est "aussi" (ça veut dire que ça peut être plein de choses dont ça ?) la Rationnalité et donc l'Intellect
4) La cause de l'Univers doit être dotée d'Intellect
C'est ça ?

 

Sinon, la phrase "La Nécessité c'est aussi le Bien car tout ce qui est bon l'est nécessairement", je ne la comprends pas. J'ai l'impression d'une phrase tautologique qui au final n'a pas de connexion avec le réel. Pour moi "Tout ce qui est bon l'est nécessairement", c'est une affirmation sans preuve (enfin disons que c'est une proposition de définition de "bon" qui fait de la phrase une phrase tautologique). Et puis, on peut le faire avec plein d'autres concepts :
"la Nécessité c'est aussi le Mal parce que tout ce qui est mal l'est nécessairement"
"la Nécessité c'est aussi la laideur parce que tout ce qui est laid l'est nécessairement"
"la Nécessité c'est aussi l'acidité parce que tout ce qui est acide l'est nécessairement"
Bref, je ne comprends pas trop.

C’est quoi un méta-Univers PAS PHYSIQUE?
Je ne pense pas que le problème soit une question d’intellect, mais une question de «composition», en quelque sorte.

Message cité 3 fois
Message édité par aroll le 30-10-2019 à 17:56:31
n°57974781
donut78
Stop eating donuts
Posté le 30-10-2019 à 18:06:55  profilanswer
 

aroll a écrit :

Le problème n’est pas la quantité de divinités «sur le marché», mais les particularités bien spécifiques de ce cas ci.  
Ça  rejoint, d’une certaine manière, ce que l’on appelle «l’embarras ecclésisatique»* dans le domaine de la recherche historique. C’est à dire que l’on considère qu’une affirmation «embarrassante» pour son auteur est plus crédible qu’une affirmation qui sert sa cause ou sa personne.  
La naissance, la vie, et peut-être surtout la mort du Christ sont presque «invendables», ils sont en quelque sorte des «tirs dans le pied». Et donc seule une motivation fortissime, une quasi obligation a pu pousser les apôtres à raconter cette histoire là, de cette façon là, avec ces détails là.
(*) https://fr.wikipedia.org/wiki/Embar [...] 9siastique
 


Oui enfin là on parle d'un travail d'historien, de faits. Comme sa crucifixion, par exemple, pas de sa résurrection. J'ai pas de soucis sur la vie historique de Jésus. Par contre ses miracles ...


---------------
Du calme, pose ce poireau et tout se passera bien. Ne m'oblige pas à faire une roulade arrière ...
n°57974802
donut78
Stop eating donuts
Posté le 30-10-2019 à 18:10:41  profilanswer
 

aroll a écrit :

C’est quoi un méta-Univers PAS PHYSIQUE?
Je ne pense pas que le problème soit une question d’intellect, mais une question de «composition», en quelque sorte.


Imagine par exemple une simulation, qui fait tourner une simulation, qui fait tourner une simulation, et ceci un nombre infini de fois. Tu prends une simulation quelconque dans le tas, c'est quoi sa matérialité ?

 

Et puis on peut te retourner la question, c'est quoi une conscience PAS PHYSIQUE ?

Message cité 1 fois
Message édité par donut78 le 30-10-2019 à 19:34:21

---------------
Du calme, pose ce poireau et tout se passera bien. Ne m'oblige pas à faire une roulade arrière ...
n°57975227
Herbert de​ Vaucanson
Grignoteur de SQFP depuis 2002
Posté le 30-10-2019 à 19:27:23  profilanswer
 

aroll a écrit :

Le problème n’est pas la quantité de divinités «sur le marché», mais les particularités bien spécifiques de ce cas ci.
Ça rejoint, d’une certaine manière, ce que l’on appelle «l’embarras ecclésisatique»* dans le domaine de la recherche historique. C’est à dire que l’on considère qu’une affirmation «embarrassante» pour son auteur est plus crédible qu’une affirmation qui sert sa cause ou sa personne.
La naissance, la vie, et peut-être surtout la mort du Christ sont presque «invendables», ils sont en quelque sorte des «tirs dans le pied». Et donc seule une motivation fortissime, une quasi obligation a pu pousser les apôtres à raconter cette histoire là, de cette façon là, avec ces détails là.
(*) https://fr.wikipedia.org/wiki/Embar [...] 9siastique

 


 
aroll a écrit :

C’est quoi un méta-Univers PAS PHYSIQUE?
Je ne pense pas que le problème soit une question d’intellect, mais une question de «composition», en quelque sorte.


C'est la même chose qu'un être conscient non physique, mais avec un être non conscient à la place d'un être conscient.


---------------
Prévenir HdV en cas d'SQFP ! - Quidquid latine dictum sit, altum sonatur.
n°57975611
Gilgamesh ​d'Uruk
Lui-même
Posté le 30-10-2019 à 20:25:02  profilanswer
 

Herbert de Vaucanson a écrit :


Le fait qui provoque le sentiment est objectif, mais on ne parlait pas de ça, on parlait d'un fait moral objectif préexistant, indépendamment des sentiments ressentis, qui eux peuvent avoir tort ou raison par rapport à cette morale objective (en gros, dans ton exemple, ça correspond : coup de bol). Contre exemple : le sentiment de vengeance, il est basé sur un fait objectif (tu vois quelqu'un tuer ton enfant) qui provoque un sentiment de haine. Je ne pense pas qu'on puisse en déduire sur la morale objective préexistante qu'elle contient la loi du talion ou autre truc du genre. Le "objectif" dont tu parles est très différent du "objectif" dont parle aroll.

 

Ah si je pense que la morale du talion est issu d'un sentiment  objectivement fondé. Tout le monde comprend ce dont il s'agit : la réciprocité.  J'ai souffert la mort de ton fait, tu vas souffrir la même. Ce sur quoi cette règle est fondée n'a rien d'arbitraire.

 

Ce qui est contingent, issue d'une trajectoire intellectuelle  historique,  c'est la façon dont nous hierarchisons les valeurs. Le talion est rendu caduque parce qu'il se situe sous un impératif moral qu'on estime plus élevé comme le fait de ne pas faire le mal en réponse au mal pour faire cesser le mal. Ce genre d'abstraction.

 

Ce que j'appelle une abstraction c'est l'initiative de l'intellect pour maîtriser une système complexe. On le découpe en concept (des mots) et on fait jouer un mécanisme de cause à effet entre ces concepts. Pour produire un acte.

 

Cette abstraction est un fait d'espèce  on peut prédire que ces ensembles de groupes  humains réunis par des degrés divers par la cultures produiront des système d'abstractions qui peuvent grandement diverger sur un mode lamarkien (sélection des variants sur la bases d'acquis transmis par la culture).

 

Mais tous ces systèmes vont s'adresser in fine à une répertoire de sentiments certes modulables mais pas modulable à l'infini, très contraints de mon point de vue.

 

Ce qui fait que c'est modulable tout en restant très contraint c'est que toute situation morale doit être communiquée à l'intellect sous une forme standard, celle donnée par le répertoire des sentiments qui est borné.

 

C'est ce répertoire qui ponctue chaque situation et lui donne sa coloration bien/pas bien. C'est très loin d'être arbitraire.


---------------
Nation spatiale -- Parcours Etranges : Physique, Calcul, Philosophie
n°57975859
Herbert de​ Vaucanson
Grignoteur de SQFP depuis 2002
Posté le 30-10-2019 à 21:04:06  profilanswer
 

Gilgamesh d'Uruk a écrit :


Ah si je pense que la morale du talion est issu d'un sentiment  objectivement fondé.

 

Mais moi aussi, je ne dis pas le contraire, je dis que c'est issu d'un sentiment objectivement fondé :jap:

 

Mais je dis que ce sentiment objectivement fondé ne correspond pas à "la morale objective, préexistante, parfaite, non changeante suivant les époques, qui est celle qu'on essaye d'atteindre et qui existe hors de l'esprit humain", ce dont parle Aroll.

 
Gilgamesh d'Uruk a écrit :

Tout le monde comprend ce dont il s'agit : la réciprocité.  J'ai souffert la mort de ton fait, tu vas souffrir la même. Ce sur quoi cette règle est fondée n'a rien d'arbitraire.

 

Ce qui est contingent, issue d'une trajectoire intellectuelle  historique,  c'est la façon dont nous hierarchisons les valeurs. Le talion est rendu caduque parce qu'il se situe sous un impératif moral qu'on estime plus élevé comme le fait de ne pas faire le mal en réponse au mal pour faire cesser le mal. Ce genre d'abstraction.

 

Ce que j'appelle une abstraction c'est l'initiative de l'intellect pour maîtriser une système complexe. On le découpe en concept (des mots) et on fait jouer un mécanisme de cause à effet entre ces concepts. Pour produire un acte.

 

Cette abstraction est un fait d'espèce  on peut prédire que ces ensembles de groupes  humains réunis par des degrés divers par la cultures produiront des système d'abstractions qui peuvent grandement diverger sur un mode lamarkien (sélection des variants sur la bases d'acquis transmis par la culture).

 

Mais tous ces systèmes vont s'adresser in fine à une répertoire de sentiments certes modulables mais pas modulable à l'infini, très contraints de mon point de vue.

 

Ce qui fait que c'est modulable tout en restant très contraint c'est que toute situation morale doit être communiquée à l'intellect sous une forme standard, celle donnée par le répertoire des sentiments qui est borné.

 

C'est ce répertoire qui ponctue chaque situation et lui donne sa coloration bien/pas bien. C'est très loin d'être arbitraire.


Mais encore une fois, je suis tout à fait d'accord avec tout cela, j'ai même dit à peu près la même chose quand je parlais des raisons évolutives qui expliquent les convergences de morales malgré les différentes cultures, mais ce n'est pas de ça dont on parlait. Ce n'est pas de cette objectivité là dont on parlait.

Message cité 1 fois
Message édité par Herbert de Vaucanson le 30-10-2019 à 21:06:49

---------------
Prévenir HdV en cas d'SQFP ! - Quidquid latine dictum sit, altum sonatur.
n°57975944
Gilgamesh ​d'Uruk
Lui-même
Posté le 30-10-2019 à 21:12:43  profilanswer
 

Herbert de Vaucanson a écrit :

 

Mais moi aussi, je ne dis pas le contraire, je dis que c'est issu d'un sentiment objectivement fondé :jap:

 

Mais je dis que ce sentiment objectivement fondé ne correspond pas à "la morale objective, préexistante, parfaite, non changeante suivant les époques, qui est celle qu'on essaye d'atteindre et qui existe hors de l'esprit humain", ce dont parle Aroll.

 


 

Si on remonte le fil de la discussion, ça partait en fait d'une remarque de roll

 


Citation :

roll68 a écrit :

 


C'est une donnée fondamentale de notre expérience. C'est objectivement bien (par exemple) d'aider les pauvres et de soigner les malades. La seule raison pour laquelle qui que ce soit doute de ça c'est que ça ne colle pas avec une certaine conception physicaliste du monde.

 

ça te semblait stupide de parler d'objectivité à ce propos alors que pour moi il existe de façon évidente un invariant anthropologique à l'origine du sentiment de défense des plus faibles. Quand je parlais de "répertoire borné de sentiments" typiquement ça en fait partie.

Message cité 2 fois
Message édité par Gilgamesh d'Uruk le 30-10-2019 à 21:13:55

---------------
Nation spatiale -- Parcours Etranges : Physique, Calcul, Philosophie
n°57976628
TZDZ
Posté le 30-10-2019 à 22:29:59  profilanswer
 

Gilgamesh d'Uruk a écrit :

ça te semblait stupide de parler d'objectivité à ce propos alors que pour moi il existe de façon évidente un invariant anthropologique à l'origine du sentiment de défense des plus faibles. Quand je parlais de "répertoire borné de sentiments" typiquement ça en fait partie.


Tu considères ta position comme scientifique ?
Si oui je veux bien des sources et que tu me montres comment ta position pourrait être réfutable (par exemple comment tu gères les contre-exemples).
Si non, alors je mets en doute le côté objectif dans le sens où déjà la science a du mal à y arriver, mais alors sans la méthode scientifique, c'est du loto.

n°57976752
Herbert de​ Vaucanson
Grignoteur de SQFP depuis 2002
Posté le 30-10-2019 à 22:47:48  profilanswer
 

Gilgamesh d'Uruk a écrit :

 

Si on remonte le fil de la discussion, ça partait en fait d'une remarque de roll

 


Citation :

roll68 a écrit :

 


C'est une donnée fondamentale de notre expérience. C'est objectivement bien (par exemple) d'aider les pauvres et de soigner les malades. La seule raison pour laquelle qui que ce soit doute de ça c'est que ça ne colle pas avec une certaine conception physicaliste du monde.

 

ça te semblait stupide de parler d'objectivité à ce propos alors que pour moi il existe de façon évidente un invariant anthropologique à l'origine du sentiment de défense des plus faibles. Quand je parlais de "répertoire borné de sentiments" typiquement ça en fait partie.


Ce que je critiquais, ce n'est pas simplement de "parler d'objectivité" (car il y a plusieurs façons d'en parler), mais de parler d'objectivité d'une façon précise : en évoquant une morale objective indépendante de l'esprit humain, invariable dans le temps et qu'il faudrait atteindre. Comme si elle était gravée quelque part sur des plaques en marbre, et qu'il fallait essayer de la trouver (ce qui est très différent d'une morale objective qui serait la simple aggregation des sentiments majoritairement provoqués chez l'homme par divers actes). Cette idée, c'est l'idée, comme disait TZDZ, qu'il existe des propositions morales qui sont objectivement vraies ou fausses (de façon intemporelle et indépendante des sentiments des hommes), mais qu'on n'a pas de méthode pour les trouver.

 

D'ailleurs pour moi aussi il existe "un invariant anthropologique à l'origine du sentiment de défense des plus faibles", c'est à cet invariant que je faisais allusion en parlant des raisons évolutives. Mais encore une fois, ce n'est pas de cela dont parlait aroll. Il parlait d'un truc bien plus fondamental et objectif, pas d'une objectivité "vote de la très grande majorité".

 

"Objectif parce que tout le monde le pense" et "objectif parce que ça a une existence intrinsèque en dehors de l'esprit humain", ce sont deux "objectif" très différents. Toi tu parles du premier, Aroll parle du deuxième.

Message cité 1 fois
Message édité par Herbert de Vaucanson le 30-10-2019 à 22:57:09

---------------
Prévenir HdV en cas d'SQFP ! - Quidquid latine dictum sit, altum sonatur.
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  990  991  992  993  994  995

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
Y'a une Rave Party près de chez moi. Bandes d'enc*lésLe topic de la destruction de l'Univers.
cherche 1 place pour Belle & Sebastian le 11/04 au Grand Rex!!!Y'a des amateurs de circuit Carrera Go ?
Augmentation des prix selon les visites du site :échec du testFaut'il un architecte
Le très grand projetY a t-il des ingénieurs ici?
Info Architecte 
Plus de sujets relatifs à : Y a-t-il un grand architecte dans l'univers ?


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR