Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1733 connectés 

 


 

 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  389  390  391  392  393  394
Auteur Sujet :

[Espace]Topik Unik Mars : tout sur ce qui orbite, roule ou tombe ...

n°55871208
epsiloneri​dani
Posté le 24-02-2019 à 07:54:05  profilanswer
 

Reprise du message précédent :

manulelutin a écrit :


Tiens, d'ailleurs, à ce sujet (appeau a Xat  :o ), dans le dernier science et vie, il ont un article sur l'ascenseur spatial, et ils parlent justement des radiations infligées a d'eventuels passagers.Et comme l'ascenseur n'irait pas très vite (200kmh dans leur modèle), le temps de passage au sein des ceintures de radiations serait tel que c'est aussi, voir plus problématique, qu'un voyage vers mars   :lol:


 
C'est un faux problème ça. D'ici à ce qu'on sache construire un ascenseur de 50 000 km on aura largement eu le temps de guérir le cancer donc on n'en aura plus grand chose à faire des radiations [:the_rainmaker:2]

mood
Publicité
Posté le 24-02-2019 à 07:54:05  profilanswer
 

n°55871344
ZeMrHyde
té !
Posté le 24-02-2019 à 09:06:53  profilanswer
 
n°55872089
yohaskan
Posté le 24-02-2019 à 12:20:14  profilanswer
 

Ils ont l'air encore d'avoir merdé avec la conversion en degré Fahrenheit/Celsius ; l'image est cliquable sur F|C mais les resulat en °C Min affichent tous -95°

Message cité 1 fois
Message édité par yohaskan le 24-02-2019 à 12:39:43
n°55872322
Okocedion
Nous savons que Marseille.
Posté le 24-02-2019 à 13:02:04  profilanswer
 

yohaskan a écrit :

Ils ont l'air encore d'avoir merdé avec la conversion en degré Fahrenheit/Celsius ; l'image est cliquable sur F|C mais les resulat en °C Min affichent tous -95°


-138°F ça fait -94.44°C  
-140°F ça fait -95.55°C
 
ça doit se jouer sur les arrondis


---------------
Il y a quelque chose que je ne comprends pas
n°55872353
SCEtoAUX
413 is in.
Posté le 24-02-2019 à 13:10:19  profilanswer
 

epsiloneridani a écrit :


 
C'est un faux problème ça. D'ici à ce qu'on sache construire un ascenseur de 50 000 km on aura largement eu le temps de guérir le cancer donc on n'en aura plus grand chose à faire des radiations [:the_rainmaker:2]


 
Et puis bon, d'ici à ce qu'on sache construire un ascenseur de 50 000 km on aura les fusées de Musk à 20$/kg en orbite.  [:scetoaux]


---------------
Above all, rating a spacecraft is more than a set of requirements, a process, or a certification. It involves a mindset, instilled by leadership, where each person feels personally responsible for their piece of the design and for the safety of the crew.
n°55875177
Profil sup​primé
Posté le 24-02-2019 à 22:05:07  answer
 

Ou la livraison sur mars offerte s'il y a au moins un bouquin dans la cargaison...
 
 
 
 
 :fou:  y a pas de smiley Bezos !!
Du coup je me permet ca :
https://reho.st/preview/self/46acba9d6a4c3729f1e2fe028611ed508b834500.jpg

n°55875729
MikeSab21
Posté le 25-02-2019 à 00:28:09  profilanswer
 

Okocedion a écrit :


-138°F ça fait -94.44°C
-140°F ça fait -95.55°C

 

ça doit se jouer sur les arrondis

 

D'ailleurs c'est bizarre fait tout le temps -95 l1 nuit.
La moyenne ne bouge pas non plus.

n°55875736
manuleluti​n
plaisir d'offrir (mon poing)
Posté le 25-02-2019 à 00:32:19  profilanswer
 


on s'interessera vraiment a blue origin quand ils iront vraiment ds l'espace.
la les sauts de puce avec les 'plus grandes fenetres ever', bon.


---------------
www.ordiretro.fr |
n°55876517
OTH
My hovercraft is full of eels
Posté le 25-02-2019 à 09:27:56  profilanswer
 

baggers a écrit :

Tiens, en passant: il y a quelques années (2014), une expérience a été faite en labo sur des lichens qui poussent sur l’Himalaya: Les placer dans un environnement reproduisant tout les paramètres d'une vie actuelle sur Mars:
 
https://www.astrobio.net/extreme-life/lichen-on-mars/
 
Il s’avérait qu'ils poussent.
 
Bien ils ont poursuivi l'expérience en 2016, en plaçant ces lichens dans des petites boites sur la paroi extérieure de l'ISS! C'était le seul paramètre non simulable en labo: la gravité faible.
 
https://www.agenciasinc.es/en/News/ [...] ce-Station
 
Ben ça pousse toujours. Ce qui est intéressant, c'est que les différents échantillons réagissent de façon différente: 30% crèvent, 60% survivent, et 10%... arrivent à se reproduire et croitre normalement. Si on laisse agir dans le temps, nul doute que la sélection naturelle va favoriser les beaux spécimens adaptés à l'environnement.
 
Bref, quand est-ce qu'on en balance une caisse sur la planète rouge, qu'elle verdisse un peu? (autrement dit "La terraformation du pauvre" )


 
 
Le cauchemar d'Asimov.


---------------
Nous ne sommes pas dans l'idéologie.  0.1 c'est rien, 24 ans non plus.
n°55878141
davidgag
Posté le 25-02-2019 à 12:08:18  profilanswer
 

Une Bible Hébreu en route pour la Lune
Lancement réussi par SpaceX du premier atterrisseur Lunaire privé
Source Francaise
Source UK bien plus intéressante
 [:haha rabbin]

mood
Publicité
Posté le 25-02-2019 à 12:08:18  profilanswer
 

n°55878672
[Toine]
La BX , c'est chix!
Posté le 25-02-2019 à 13:23:22  profilanswer
 

baggers a écrit :

Tiens, en passant: il y a quelques années (2014), une expérience a été faite en labo sur des lichens qui poussent sur l’Himalaya: Les placer dans un environnement reproduisant tout les paramètres d'une vie actuelle sur Mars:
 
https://www.astrobio.net/extreme-life/lichen-on-mars/
 
Il s’avérait qu'ils poussent.
 
Bien ils ont poursuivi l'expérience en 2016, en plaçant ces lichens dans des petites boites sur la paroi extérieure de l'ISS! C'était le seul paramètre non simulable en labo: la gravité faible.
 
https://www.agenciasinc.es/en/News/ [...] ce-Station
 
Ben ça pousse toujours. Ce qui est intéressant, c'est que les différents échantillons réagissent de façon différente: 30% crèvent, 60% survivent, et 10%... arrivent à se reproduire et croitre normalement. Si on laisse agir dans le temps, nul doute que la sélection naturelle va favoriser les beaux spécimens adaptés à l'environnement.
 
Bref, quand est-ce qu'on en balance une caisse sur la planète rouge, qu'elle verdisse un peu? (autrement dit "La terraformation du pauvre" )


 
Faut voir, tu fais partie des rouges, des verts ou des bleus ? :o


---------------
mes ventes : http://forum.hardware.fr/hfr/Achat [...] 0413_1.htm .
n°55878865
epsiloneri​dani
Posté le 25-02-2019 à 13:42:15  profilanswer
 

baggers a écrit :

Tiens, en passant: il y a quelques années (2014), une expérience a été faite en labo sur des lichens qui poussent sur l’Himalaya: Les placer dans un environnement reproduisant tout les paramètres d'une vie actuelle sur Mars:
 
https://www.astrobio.net/extreme-life/lichen-on-mars/
 
Il s’avérait qu'ils poussent.
 
Bien ils ont poursuivi l'expérience en 2016, en plaçant ces lichens dans des petites boites sur la paroi extérieure de l'ISS! C'était le seul paramètre non simulable en labo: la gravité faible.
 
https://www.agenciasinc.es/en/News/ [...] ce-Station
 
Ben ça pousse toujours. Ce qui est intéressant, c'est que les différents échantillons réagissent de façon différente: 30% crèvent, 60% survivent, et 10%... arrivent à se reproduire et croitre normalement. Si on laisse agir dans le temps, nul doute que la sélection naturelle va favoriser les beaux spécimens adaptés à l'environnement.
 
Bref, quand est-ce qu'on en balance une caisse sur la planète rouge, qu'elle verdisse un peu? (autrement dit "La terraformation du pauvre" )


 
Je suis assez sceptique perso. Il y a quelques coins dans les vallées de McMurdo où on n'a pas trouvé la moindre trace de bactérie, malgré des tests "positifs" qui se sont avérés en fait être des réactions purement chimiques. Si il y a des coins stériles sur Terre, j'ai du mal à croire que même des lichens puissent s'en sortir sur Mars sachant que les vallées de McMurdo, même si elles sont mille fois plus inhospitalières que le Sahara restent largement plus accueillantes que Mars.

n°55884104
baggers
Posté le 25-02-2019 à 22:38:23  profilanswer
 

epsiloneridani a écrit :

 

Je suis assez sceptique perso. Il y a quelques coins dans les vallées de McMurdo où on n'a pas trouvé la moindre trace de bactérie, malgré des tests "positifs" qui se sont avérés en fait être des réactions purement chimiques. Si il y a des coins stériles sur Terre, j'ai du mal à croire que même des lichens puissent s'en sortir sur Mars sachant que les vallées de McMurdo, même si elles sont mille fois plus inhospitalières que le Sahara restent largement plus accueillantes que Mars.

 

Je vois l'idée, mais si effectivement Mars présente des déserts de poussières probablement très totalement inhospitaliers impropres à la vie même bactérienne, les lichens dont on parle ici devraient être capable de survivre et même se reproduire dans des conditions toujours martiennes, mais un chouilla plus favorables: zones de roches abritant des radiations solaires notamment.

 

Par ailleurs, il y a présence de vapeur d'eau dans l’atmosphère sur Mars, et des endroits ou la glace d'eau se dépose et affleure sur Mars: https://www.sciencesetavenir.fr/esp [...] eau_130473 et d'autres ou elle se sublime donc rejoint l’atmosphère et peut servir a ces lichens.

 

Il y a surement quelques endroits martiens plus propices que d'autres à l'envoi d'une caisse de lichen, ne serait-ce que pour une expérience locale :o

Message cité 1 fois
Message édité par baggers le 25-02-2019 à 22:38:42

---------------
C'était une petite provocation de ma part, bien sur ┌n┐(^_^')  
n°55884464
manuleluti​n
plaisir d'offrir (mon poing)
Posté le 25-02-2019 à 23:21:15  profilanswer
 

baggers a écrit :


 
Je vois l'idée, mais si effectivement Mars présente des déserts de poussières probablement très totalement inhospitaliers impropres à la vie même bactérienne, les lichens dont on parle ici devraient être capable de survivre et même se reproduire dans des conditions toujours martiennes, mais un chouilla plus favorables: zones de roches abritant des radiations solaires notamment.  
 
Par ailleurs, il y a présence de vapeur d'eau dans l’atmosphère sur Mars, et des endroits ou la glace d'eau se dépose et affleure sur Mars: https://www.sciencesetavenir.fr/esp [...] eau_130473 et d'autres ou elle se sublime donc rejoint l’atmosphère et peut servir a ces lichens.
 
Il y a surement quelques endroits martiens plus propices que d'autres à l'envoi d'une caisse de lichen, ne serait-ce que pour une expérience locale :o


On ne va pas contaminer sciemment une planete ou il pourrait y'avoir malgré tout une vie indigene, qu'on pourrais faire disparaitre du coup avec des experimentations façon "allons en australie et relachons des lapins, ca va etre marrant" :o

n°55884578
Herbert de​ Vaucanson
Grignoteur de SQFP depuis 2002
Posté le 26-02-2019 à 00:00:20  profilanswer
 

epsiloneridani a écrit :


 
Je suis assez sceptique perso. Il y a quelques coins dans les vallées de McMurdo où on n'a pas trouvé la moindre trace de bactérie, malgré des tests "positifs" qui se sont avérés en fait être des réactions purement chimiques. Si il y a des coins stériles sur Terre, j'ai du mal à croire que même des lichens puissent s'en sortir sur Mars sachant que les vallées de McMurdo, même si elles sont mille fois plus inhospitalières que le Sahara restent largement plus accueillantes que Mars.


 
Les vallées de McMurdo, on n'y trouve pas de bactéries, mais on y trouve des éléphants de mer. Alors ptêt qu'un truc entre les deux, comme un lichen, ça y pousserait très bien :o


---------------
Prévenir HdV en cas d'SQFP ! - Quidquid latine dictum sit, altum sonatur.
n°55885551
epsiloneri​dani
Posté le 26-02-2019 à 09:25:18  profilanswer
 

Herbert de Vaucanson a écrit :


 
Les vallées de McMurdo, on n'y trouve pas de bactéries, mais on y trouve des éléphants de mer. Alors ptêt qu'un truc entre les deux, comme un lichen, ça y pousserait très bien :o


 
Il y a une énorme différence entre "pouvoir survivre quelque part" et "pouvoir vivre et se reproduire quelque part". Ton éléphant de mer, il ne va pas faire long feu si il ne peut pas sortir des Vallées Sèches. Il peut traverser ces vallées parce que ses réserves lui permettent de tenir un certain temps mais c'est tout, il n'a rien à manger ni même à boire sur place. Si même une bactérie ne trouve pas de solution alors que ce sont des organismes "simples" et facilement adaptables qu'on retrouve dans les milieux les plus extrêmes, je doute fort qu'un lichen y parvienne.

n°55886202
baggers
Posté le 26-02-2019 à 10:28:34  profilanswer
 

manulelutin a écrit :


On ne va pas contaminer sciemment une planete ou il pourrait y'avoir malgré tout une vie indigene, qu'on pourrais faire disparaitre du coup avec des experimentations façon "allons en australie et relachons des lapins, ca va etre marrant" :o


 
On parle pourtant bien d'y envoyer des humains... Et t'inquiètes qu'entre la préservation de l'hypothétique flore bactérienne locale et un intérêt genre potentiel de valorisation des sols, tes bactéries vont pas faire un pli devant la volonté des fermiers locaux :o Sont comme ça les humains :o Et c'est bon, lâchez-nous avec vos lapins, on a su apprendre de nos erreurs et même les réparer!
 
https://fr.wikipedia.org/wiki/Myxom [...] e_l'Europe


---------------
C'était une petite provocation de ma part, bien sur ┌n┐(^_^')  
n°55886369
baggers
Posté le 26-02-2019 à 10:43:27  profilanswer
 

epsiloneridani a écrit :


 
Il y a une énorme différence entre "pouvoir survivre quelque part" et "pouvoir vivre et se reproduire quelque part". Ton éléphant de mer, il ne va pas faire long feu si il ne peut pas sortir des Vallées Sèches. Il peut traverser ces vallées parce que ses réserves lui permettent de tenir un certain temps mais c'est tout, il n'a rien à manger ni même à boire sur place. Si même une bactérie ne trouve pas de solution alors que ce sont des organismes "simples" et facilement adaptables qu'on retrouve dans les milieux les plus extrêmes, je doute fort qu'un lichen y parvienne.


 
Ce qu'on appelle "lichen" est à la fois (un peu) plus compliqué et (beaucoup) plus résistant qu'une bactérie "simple", en fait.
 
Evidemment, si les conditions dans un environnement planétaire ne sont pas par endroits propices à l'apparition de la vie bactérienne, jamais des lichens capables de coloniser des endroits plus hostiles que ne le peuvent ces bactéries ne verront le jour.
 
La vie sur Terre n'est pas "née" dans les déserts hostiles terrestres, ou même simplement sur la surface émergée: Elle as colonisée ces endroits au fur et a mesure de milliards d'années de complexification et adaptation.
 
Il n'est donc pas forcément contradictoire de découvrir une absence de vie sur Mars, et des formes de vie capables de coloniser Mars sur Terre.
 
L'exemple d'Herbert est un peu grossier :o Mais l'idée que des organismes complexes soient mieux adaptés à une vie dans des conditions difficiles n'est pas absurde en soi.


---------------
C'était une petite provocation de ma part, bien sur ┌n┐(^_^')  
n°55887565
Gilgamesh ​d'Uruk
Lui-même
Posté le 26-02-2019 à 12:07:42  profilanswer
 

epsiloneridani a écrit :


 
Je suis assez sceptique perso. Il y a quelques coins dans les vallées de McMurdo où on n'a pas trouvé la moindre trace de bactérie, malgré des tests "positifs" qui se sont avérés en fait être des réactions purement chimiques. Si il y a des coins stériles sur Terre, j'ai du mal à croire que même des lichens puissent s'en sortir sur Mars sachant que les vallées de McMurdo, même si elles sont mille fois plus inhospitalières que le Sahara restent largement plus accueillantes que Mars.


 
On dirait qu'il y a quand même un chouia d'activité biologique *dans* les cailloux
 
Et des lichens  :bounce:  
 
Microbial Diversity of Cryptoendolithic Communities from the McMurdo Dry Valleys, Antarctica
(Trad Google)
 
Dans les vallées sèches de McMurdo en Antarctique, des microorganismes colonisent les espaces poreux des roches exposées et sont ainsi protégés des conditions environnementales de dessiccation à la surface. Ces communautés cryptoendolithiques ont attiré l'attention dans des études basées sur la microscopie et la culture, mais n'ont pas été examinées par des approches moléculaires. Nous avons étudié la biodiversité microbienne de communautés cryptoendolithiques sélectionnées en analysant des banques de clones de gènes d'ARNr amplifiés à partir d'ADN environnemental. Plus de 1 100 clones individuels issus de deux types de communautés cryptoendolithiques, à prédominance de cyanobactérie et à prédominance de lichen, ont été analysés. Les clones appartenaient à 51 groupes apparentés (phylotypes) avec une identité de séquence d’ARNr ≥ 98% (46 bactéries et 5 eucaryal). Aucun représentant d'Archaea n'a été détecté. Aucun phylotype n'a été partagé entre les deux classes de communautés endolithiques étudiées. Les bibliothèques de clones basées sur les deux types de communautés étaient dominées par un nombre relativement petit de phylotypes qui, en raison de leur abondance relative, représentent probablement les principaux producteurs primaires de ces communautés. Dans la communauté à prédominance de lichen, trois séquences d'ARNr, provenant d'un champignon, d'une algue verte et d'un chloroplaste, des types connus pour être associés aux lichens, représentaient plus de 70% des clones. Cette abondance confirme la dominance des lichens dans cette communauté. En revanche, l'analyse de la communauté supposée dominée par les cyanobactéries a révélé, outre les cyanobactéries, au moins deux organismes insoupçonnés qui, en raison de leur abondance, pourraient jouer un rôle important dans la communauté. Celles-ci incluaient un membre de la sous-division α de la protéobactérie potentiellement capable de la photosynthèse aérobie et oxygène et un parent éloigné du déinocoque définissant, avec d’autres séquences apparentées au Deinococcus provenant de l’Antarctique, un nouveau clade de la division phylogénétique bactérienne Thermus-Deinococcus.


Message édité par Gilgamesh d'Uruk le 26-02-2019 à 12:09:53

---------------
Nation spatiale -- Parcours Etranges : Physique, Calcul, Philosophie
n°55891405
[Toine]
La BX , c'est chix!
Posté le 26-02-2019 à 18:05:16  profilanswer
 

C'est bien joli tout ça, mais on n'est pas prêt d'avoir assez de glace carbonique sur Mars pour avoir une pression atmosphérique correcte :D .

 

Bref, on pourra sans doute contaminer mars avec des microorganismes végétaux et animaux, quant à l'atmosphère... va falloir l'importer :D

Message cité 1 fois
Message édité par [Toine] le 26-02-2019 à 18:05:27

---------------
mes ventes : http://forum.hardware.fr/hfr/Achat [...] 0413_1.htm .
n°55891445
Siddhartha
in umbra veritas
Posté le 26-02-2019 à 18:10:26  profilanswer
 

Nan, suffit de mettre des humains dessus et polluer (afin de réchauffer la planète et densifier l'atmosphère), ce dernier n'est bon qu'à ça. ;)


Message édité par Siddhartha le 26-02-2019 à 18:10:54

---------------

n°55891604
Gilgamesh ​d'Uruk
Lui-même
Posté le 26-02-2019 à 18:30:40  profilanswer
 

[Toine] a écrit :

C'est bien joli tout ça, mais on n'est pas prêt d'avoir assez de glace carbonique sur Mars pour avoir une pression atmosphérique correcte :D .  
 
Bref, on pourra sans doute contaminer mars avec des microorganismes végétaux et animaux, quant à l'atmosphère... va falloir l'importer :D


 
 
Il n'y a aucun espoir raisonnable d'avoir une atmosphère de 1 bar sur Mars, à moins de crasher un astéroide d'une centaine de km de diamètre.  
 


---------------
Nation spatiale -- Parcours Etranges : Physique, Calcul, Philosophie
n°55891628
XaTriX
Now we are all sons of bitches
Posté le 26-02-2019 à 18:34:13  profilanswer
 

C'est plus rapide d'adapter l'homme martien à une pression moindre que de terraformer :o


---------------
eargasm § • Topics JV Rage Nostalgie • Discu Expatriés Toulouse Ryanair
n°55892324
Toxin
Carpe ★★ Vitam
Posté le 26-02-2019 à 20:10:07  profilanswer
 

Gilgamesh d'Uruk a écrit :

 


Il n'y a aucun espoir raisonnable d'avoir une atmosphère de 1 bar sur Mars, à moins de crasher un astéroide d'une centaine de km de diamètre.


Ce qui n'est pas irréalisable, la matière première étant assez bien placée :D


---------------
Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn | Sens Critique | Ma Galerie
n°55892364
epsiloneri​dani
Posté le 26-02-2019 à 20:15:22  profilanswer
 

baggers a écrit :


 
Ce qu'on appelle "lichen" est à la fois (un peu) plus compliqué et (beaucoup) plus résistant qu'une bactérie "simple", en fait.
 
Evidemment, si les conditions dans un environnement planétaire ne sont pas par endroits propices à l'apparition de la vie bactérienne, jamais des lichens capables de coloniser des endroits plus hostiles que ne le peuvent ces bactéries ne verront le jour.
 
La vie sur Terre n'est pas "née" dans les déserts hostiles terrestres, ou même simplement sur la surface émergée: Elle as colonisée ces endroits au fur et a mesure de milliards d'années de complexification et adaptation.
 
Il n'est donc pas forcément contradictoire de découvrir une absence de vie sur Mars, et des formes de vie capables de coloniser Mars sur Terre.
 
L'exemple d'Herbert est un peu grossier :o Mais l'idée que des organismes complexes soient mieux adaptés à une vie dans des conditions difficiles n'est pas absurde en soi.


 
De toute façon, si on veut la réponse il suffit de retourner sur les site des sondes Viking qui ont été envoyées sur Mars sans avoir été stérilisées, en 45 ans les éventuels passagers clandestins ont eu le temps de pousser si c'est possible.

n°55892389
fredo3
soa
Posté le 26-02-2019 à 20:18:15  profilanswer
 

epsiloneridani a écrit :


 
De toute façon, si on veut la réponse il suffit de retourner sur les site des sondes Viking qui ont été envoyées sur Mars sans avoir été stérilisées, en 45 ans les éventuels passagers clandestins ont eu le temps de pousser si c'est possible.


W...T....F
 
Sérieux?  [:tinostar]

n°55892942
SCEtoAUX
413 is in.
Posté le 26-02-2019 à 21:18:12  profilanswer
 

Les normes de stérilisation actuelles date de bien après les missions Vikings. Néanmoins les atterrisseurs Viking ont subit une stérilisations de type "dry heat microbial reduction": ils ont été chauffé à 110°C pendant une trentaine d'heures.

 
Citation :

Currently, the NASA-approved sterilization modalities include dry heat microbial reduction (DHMR) and vapor phase hydrogen peroxide (VHP). The Mars Viking landers were subjected to DHMR at the sub-system and full-system levels, with the Viking-1 lander (as a terminal sterilization step) being heated at 111.7 ˚C (233.1 ˚F) for 30.23 h at a specified humidity of 1.3 mg/mL. The quantitative impacts of the Viking-based treatments, on the surface, encapsulated, and mated materials, serve as the basis for today’s Category IVa-c bioburden constraints for Mars missions.

 

https://planetaryprotection.nasa.gov/requirements

 

Et ces traitements de stérilisation qu'ont reçus les sondes Viking ont servit de base pour les missions vers Mars de Category IV:

 
Citation :

Category IV includes certain types of missions (typically an entry probe, lander or rover) to a target body of chemical evolution or origin-of-life interest, or for which scientific opinion holds that the mission would present a significant chance of contamination which could jeopardize future biological exploration. Requirements include rather detailed documentation (more involved than that for Category III), bioassays to enumerate the burden, a probability of contamination analysis, an inventory of the bulk constituent organics, and an increased number of implementing procedures. The latter may include trajectory biasing, the use of clean rooms (Class 100,000 or better) during spacecraft assembly and testing, bioload reduction, possible partial sterilization of the hardware having direct contact with the taget body, and a bioshield for that hardware, and, in rare cases, a complete sterilization of the entire spacecraft. Subdivisions of Category IV (designated IVa, IVb, or IVc) address lander and rover missions to Mars (with or without life detection experiments), and missions landing or accessing regions on Mars which are of particularly high biological interest.

 

https://planetaryprotection.nasa.gov/about-categories/

 

Message cité 2 fois
Message édité par SCEtoAUX le 26-02-2019 à 21:19:14

---------------
Above all, rating a spacecraft is more than a set of requirements, a process, or a certification. It involves a mindset, instilled by leadership, where each person feels personally responsible for their piece of the design and for the safety of the crew.
n°55892968
[Toine]
La BX , c'est chix!
Posté le 26-02-2019 à 21:20:23  profilanswer
 

Gilgamesh d'Uruk a écrit :


 
 
Il n'y a aucun espoir raisonnable d'avoir une atmosphère de 1 bar sur Mars, à moins de crasher un astéroide d'une centaine de km de diamètre.  


 
Même approchant 0.2 bars de pression d'O2 partielle :D


---------------
mes ventes : http://forum.hardware.fr/hfr/Achat [...] 0413_1.htm .
n°55892990
[Toine]
La BX , c'est chix!
Posté le 26-02-2019 à 21:21:25  profilanswer
 

Toxin a écrit :


Ce qui n'est pas irréalisable, la matière première étant assez bien placée :D


Ouais enfin, bien placée, faut le dire vide, c'est quand même très éparpillé et puis une collision de ce type risquerait de produire des dégâts collatéraux .


---------------
mes ventes : http://forum.hardware.fr/hfr/Achat [...] 0413_1.htm .
n°55893202
baggers
Posté le 26-02-2019 à 21:38:49  profilanswer
 

SCEtoAUX a écrit :

Les normes de stérilisation actuelles date de bien après les missions Vikings. Néanmoins les atterrisseurs Viking ont subit une stérilisations de type "dry heat microbial reduction": ils ont été chauffé à 110°C pendant une trentaine d'heures.  
 
 


 
Des normes considérées aujourd'hui un peu light face a certains organismes terrestres extrémophiles ayant bénéficié de milliards d'années d'évolution, mais un bon coup de chaud quand même, donc :o


---------------
C'était une petite provocation de ma part, bien sur ┌n┐(^_^')  
n°55893240
[Toine]
La BX , c'est chix!
Posté le 26-02-2019 à 21:41:32  profilanswer
 

baggers a écrit :


 
Des normes considérées aujourd'hui un peu light face a certains organismes terrestres extrémophiles ayant bénéficié de milliards d'années d'évolution, mais un bon coup de chaud quand même, donc :o


Ces extrémophiles, encore faut il qu'ils aient contaminé le dit objet spatial :D


---------------
mes ventes : http://forum.hardware.fr/hfr/Achat [...] 0413_1.htm .
n°55893348
baggers
Posté le 26-02-2019 à 21:51:56  profilanswer
 

Ah oui mais là on parle d'en mettre plein dans une caisse 5 étoiles avec de quoi grignoter et s'installer en douceur une fois arrivés sur place! :D


---------------
C'était une petite provocation de ma part, bien sur ┌n┐(^_^')  
n°55894075
hpdp00
Posté le 26-02-2019 à 23:10:29  profilanswer
 

Gilgamesh d'Uruk a écrit :

Il n'y a aucun espoir raisonnable d'avoir une atmosphère de 1 bar sur Mars, à moins de crasher un astéroide d'une centaine de km de diamètre.  

si, localement, en creusant suffisamment profond. en plusse ça protège des radiations. la surface "en bas" peut être importante. un petit diaphragme souple au pied du puis suffirait pour conserver une atmosphère respirable a pression confortable (0,6 0,7 bar).
 
je ne sais pas si la température au fond sera plus haute ou plus basse qu'à la surface. sur terre il y a une activité du noyau et la tp augmente en profondeur, sur mars il n'y en a plus mais elle pourrait ne pas être totalement refroidie. ou pas, si le puis sert de refuge a l'air le plus froid...


---------------
C'est une chose extraordinaire que toute la philosophie consiste en ces trois mots : "Je m'en fous".  
n°55894328
bardiel
Debian powa !
Posté le 27-02-2019 à 00:46:57  profilanswer
 

XaTriX a écrit :

C'est plus rapide d'adapter l'homme martien à une pression moindre que de terraformer :o


D'ailleurs ça cherche des volontaires, on peut t'inscrire ? :o


---------------
"Pendant que vous vous détruisez la cervelle devant une émission de télé débile, nous, sur Internet, nous échangeons librement les informations les plus secrètes et les plus choquantes concernant les paramètres de notre CONFIG.SYSTEM !" - Dave Barr
n°55894382
clemlegran​d
Trucologue assermenté
Posté le 27-02-2019 à 01:16:10  profilanswer
 

[Toine] a écrit :


Ouais enfin, bien placée, faut le dire vide, c'est quand même très éparpillé et puis une collision de ce type risquerait de produire des dégâts collatéraux .


Il parlait des satellites de Mars je pense, pas des astéroïdes :o
 
 

hpdp00 a écrit :

si, localement, en creusant suffisamment profond. en plusse ça protège des radiations. la surface "en bas" peut être importante. un petit diaphragme souple au pied du puis suffirait pour conserver une atmosphère respirable a pression confortable (0,6 0,7 bar).
 
je ne sais pas si la température au fond sera plus haute ou plus basse qu'à la surface. sur terre il y a une activité du noyau et la tp augmente en profondeur, sur mars il n'y en a plus mais elle pourrait ne pas être totalement refroidie. ou pas, si le puis sert de refuge a l'air le plus froid...


Mais il faudrait pas creuser des kilomètres?


---------------
// Cultivez vous sur des sujets à la con grâce à HFR  
n°55894550
[Toine]
La BX , c'est chix!
Posté le 27-02-2019 à 06:37:26  profilanswer
 

clemlegrand a écrit :


Il parlait des satellites de Mars je pense, pas des astéroïdes :o
 
 


clemlegrand a écrit :


Mais il faudrait pas creuser des kilomètres?


Spa grave, on la joue à l'américaine, on fait péter une bombe h


---------------
mes ventes : http://forum.hardware.fr/hfr/Achat [...] 0413_1.htm .
n°55894688
epsiloneri​dani
Posté le 27-02-2019 à 07:53:54  profilanswer
 

SCEtoAUX a écrit :

Les normes de stérilisation actuelles date de bien après les missions Vikings. Néanmoins les atterrisseurs Viking ont subit une stérilisations de type "dry heat microbial reduction": ils ont été chauffé à 110°C pendant une trentaine d'heures.  
 


 
Ce sont des traitements qu'on pensait suffisant à l'époque mais c'est insuffisant pour certains organismes particulièrement retors  :jap:

n°55894744
epsiloneri​dani
Posté le 27-02-2019 à 08:05:42  profilanswer
 

[Toine] a écrit :


Ces extrémophiles, encore faut il qu'ils aient contaminé le dit objet spatial :D


 
Dans le moindre centimètre cube tu as tout un écosystème de bactéries de toute sorte, ça me semble très imprudent de considérer que les bactéries dont tu ne veux pas en sont absentes. Pour Mars les conséquences d'une contamination resteraient limitées étant donné que même si des organismes s'y plaisaient, ils ne pourraient pas de disperser géographiquement. Par contre sur Encelade & co, ce serait une catastrophe. Ce n'est pas pour rien qu'on détruit systématiquement après les missions toutes les sondes dans les systèmes de Jupiter et Saturne.

n°55894837
baggers
Posté le 27-02-2019 à 08:23:03  profilanswer
 

epsiloneridani a écrit :

 

Dans le moindre centimètre cube tu as tout un écosystème de bactéries de toute sorte, ça me semble très imprudent de considérer que les bactéries dont tu ne veux pas en sont absentes. Pour Mars les conséquences d'une contamination resteraient limitées étant donné que même si des organismes s'y plaisaient, ils ne pourraient pas se disperser géographiquement. Par contre sur Encelade & co, ce serait une catastrophe. Ce n'est pas pour rien qu'on détruit systématiquement après les missions toutes les sondes dans les systèmes de Jupiter et Saturne.

 

J'imagine pourtant bien des spores réussir à profiter de tempêtes de poussières martiennes pour essaimer.

Message cité 1 fois
Message édité par baggers le 27-02-2019 à 08:23:23

---------------
C'était une petite provocation de ma part, bien sur ┌n┐(^_^')  
n°55894858
epsiloneri​dani
Posté le 27-02-2019 à 08:27:44  profilanswer
 

baggers a écrit :


 
J'imagine pourtant bien des spores réussir à profiter de tempêtes de poussières martiennes pour essaimer.


 
Peut-être, oui  :jap:

n°55894966
hawkersoul
Posté le 27-02-2019 à 08:43:25  profilanswer
 

Et puis, ça fait quoi ? Aux dernières nouvelles Mars est vide de toute forme de vie, alors il n'y a rien à contaminer. [:arslan310] Au pire il ne se passe rien, les bactéries ne survivant pas, au mieux elles résistent et ça prouve qu'on en peut faire quelque chose de ce gros caillou.

mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  389  390  391  392  393  394

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
[Topik Unik] Drogue/consommation/preventionTopik réveillon : vous le faite où et comment ?
[Topic Unique] La Basse[Topik unik] Etudiants qui se font chier au taf'
[TOPIC UNIK] Miss France 2004[Topik-à-spoiler] Quelle fin pour star wars episode3?
[Topic newbie]Question d'ordre général sur l'espace... 
Plus de sujets relatifs à : [Espace]Topik Unik Mars : tout sur ce qui orbite, roule ou tombe ...


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR