Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1090 connectés 

 


 

Depuis que je suis ce topic :




Attention si vous cliquez sur "voir les résultats" vous ne pourrez plus voter

 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  193  194  195  ..  276  277  278  279  280  281
Auteur Sujet :

La collapsologie : l'étude de l'effondrement de la civilisation

n°55494027
barnabe
Posté le 11-01-2019 à 20:56:21  profilanswer
 

Reprise du message précédent :

Sirolimus a écrit :

il me semble qu’il a été assez bien démontré sur ce topic que le probleme de l énergie pourra être reglé par le nucléaire dans un premier temps


Au pire on envoie les déchets dans l'espace, problem solved :o

mood
Publicité
Posté le 11-01-2019 à 20:56:21  profilanswer
 

n°55494379
toninus
tête de cône
Posté le 11-01-2019 à 21:32:08  profilanswer
 

C'est juste quelques milliers de tonnes les déchets à vie longue, on devrait arriver à s'en sortir...
Le vrai problème c'est les décisions politiques.


Message édité par toninus le 11-01-2019 à 21:35:11
n°55494744
mlon
la frite c'est la fete
Posté le 11-01-2019 à 22:06:40  profilanswer
 

la vraie première solution c'est de pouvoir cramer tout notre mox.

 

A quantité actuelle d'énergie consommée,  avec ce sue l'on considère encore un peu comme des déchets ,  on en a pour quelques centaines d'années de ressources énergétique devant nous.

 

les plus gros problèmes sont : remaitriser les technos de construction et le temps de quadrupler le parc actuel il faudrait au bas mot 25 ans Amha.

 

Du coup va y avoir 25 ans de vache maigre.


---------------
^_^
n°55494913
jpm1
Posté le 11-01-2019 à 22:29:05  profilanswer
 

fylgo a écrit :

Mais tu vas où concrètement avec ta fusée ?
 
Et tu choisis comment ceux que emmène ?
 
Et surtout, puisque la réponse est j'imagine inférieure à 7 milliards, comment tu gères ceux qui restent ? Moi perso si je suis pas dans la fusée je fais TOUT pour te la niquer avant que tu partes, surtout si tu es un riche patron carrément plus responsable que moi de ce qui arrive...
 
 [:ranbaz]


 
Je pense qu'on a encore une centaine d'années avant que la Terre ne devienne invivable. en 100 ans on peut développer les technologies permettant la conquête spatiale (vaisseaux autonomes). si il fait 60°C à la surface de la Terre, on sera bien obligé  :o  
 
concernant la thèse de la planète qui devient invivable énoncée plus tôt, c'est ma théorie perso. élaborée chez moi avec amour telle une bonne crêpe maison hum. elle se base sur la logique suivante. un emballement du climat, qui fait que la chaleur augmente au-delà d'un seuil tolérable. plus la chaleur augmente plus les organismes synthétisant le CO², et produisant de l'oxygène deviennent rares. de fait entrainant toujours plus de chaleur. sans compter les quelques joyeusetés qui viendront se greffer, comme la fonte du thermafrost Sibérien. mais on le sait quand l'être humain fait quelque chose, il le fait bien
 
au vu de ce que j'ai entendu, et vu depuis des années, c'est un scénario qui me parait tout à fait plausible. non contrôle des populations > toujours plus d'arbres à couper pour nourrir ce beau monde, disparition des puits à CO² terriens (faut préciser ici  :o ), augmentation de la température des océans, disparition des organismes marins synthétisants le CO², augmentation de la température, disparition des végétaux et des organismes marins à très grande échelle = t'as plutôt intérêt à construire des fusées sinon tu vas finir en bacon vite fait, bien fait  :o  
voilà après chacun peut faire sa tambouille dans son coin, et ça n'en reste pas moins très intéressant. mais attention kan mêm, parce-que c'est à force de discutailler qu'on en est là ou on en est. et c'est pas très cool comme situation  :sarcastic:

Message cité 2 fois
Message édité par jpm1 le 11-01-2019 à 22:31:39
n°55495108
M4vrick
Mad user
Posté le 11-01-2019 à 22:51:38  profilanswer
 

jpm1 a écrit :

 

Je pense qu'on a encore une centaine d'années avant que la Terre ne devienne invivable. en 100 ans on peut développer les technologies permettant la conquête spatiale (vaisseaux autonomes). si il fait 60°C à la surface de la Terre, on sera bien obligé  :o

 

concernant la thèse de la planète qui devient invivable énoncée plus tôt, c'est ma théorie perso. élaborée chez moi avec amour telle une bonne crêpe maison hum. elle se base sur la logique suivante. un emballement du climat, qui fait que la chaleur augmente au-delà d'un seuil tolérable. plus la chaleur augmente plus les organismes synthétisant le CO², et produisant de l'oxygène deviennent rares. de fait entrainant toujours plus de chaleur. sans compter les quelques joyeusetés qui viendront se greffer, comme la fonte du thermafrost Sibérien. mais on le sait quand l'être humain fait quelque chose, il le fait bien

 

au vu de ce que j'ai entendu, et vu depuis des années, c'est un scénario qui me parait tout à fait plausible. non contrôle des populations > toujours plus d'arbres à couper pour nourrir ce beau monde, disparition des puits à CO² terriens (faut préciser ici  :o ), augmentation de la température des océans, disparition des organismes marins synthétisants le CO², augmentation de la température, disparition des végétaux et des organismes marins à très grande échelle = t'as plutôt intérêt à construire des fusées sinon tu vas finir en bacon vite fait, bien fait  :o
voilà après chacun peut faire sa tambouille dans son coin, et ça n'en reste pas moins très intéressant. mais attention kan mêm, parce-que c'est à force de discutailler qu'on en est là ou on en est. et c'est pas très cool comme situation  :sarcastic:

 

En fait tu as l'air de croire que plus il y aura de CO2 et plus il va faire chaud et donc plus il y aura de CO2... c'est assez primaire comme raisonnement, et surtout faux.

 

Il y a 600 millions d'années il y avait jusqu'à 15 fois plus de CO2 dans l'atmosphère, au crétacé c'etait de 4 à 5 fois plus qu'aujourd'hui et pourtant il y avait autant de diversité dans le vivant qu'aujourd'hui, et la planete ne s'est pas transformé en boule arride.

Message cité 1 fois
Message édité par M4vrick le 11-01-2019 à 22:57:43

---------------
--== M4vr|ck ==--
n°55495129
maurice ch​evallier
Versus Maurice Laspallès
Posté le 11-01-2019 à 22:53:54  profilanswer
 

mlon a écrit :

la vraie première solution c'est de pouvoir cramer tout notre mox.  
 
A quantité actuelle d'énergie consommée,  avec ce sue l'on considère encore un peu comme des déchets ,  on en a pour quelques centaines d'années de ressources énergétique devant nous.  
 
les plus gros problèmes sont : remaitriser les technos de construction et le temps de quadrupler le parc actuel il faudrait au bas mot 25 ans Amha.  
 
Du coup va y avoir 25 ans de vache maigre.


Comment tu quadruple le parc nucléaire dans une France qui à ce moment là sera en crise gilets jaunes puissance 100 ? :o
Faudra absolument qu'on abandonne la démocratie et qu'on passe en dictature militaire totalitaire entretemps :o


---------------
http://lesbaydaydemc.blogspot.fr/
n°55495443
_tchip_
profil d'aile
Posté le 11-01-2019 à 23:45:53  profilanswer
 

à quoi ça sert d'avoir des choix si c'est pour faire les mauvais :o

n°55495686
jpm1
Posté le 12-01-2019 à 00:52:36  profilanswer
 

M4vrick a écrit :


 
En fait tu as l'air de croire que plus il y aura de CO2 et plus il va faire chaud et donc plus il y aura de CO2... c'est assez primaire comme raisonnement, et surtout faux.
 
Il y a 600 millions d'années il y avait jusqu'à 15 fois plus de CO2 dans l'atmosphère, au crétacé c'etait de 4 à 5 fois plus qu'aujourd'hui et pourtant il y avait autant de diversité dans le vivant qu'aujourd'hui, et la planete ne s'est pas transformé en boule arride.  


 
sauf qu'au crétacé on y est pas arrivé en 200 ans. les espèces ont pu s'adapter. le changement brutal jamais vu que l'on voit maintenant ne laisse pas le temps aux espèces de s'adapter. d'ailleurs on en a largement discuté dans ce topic. je crois que quelqu'un en a même parlé il y a deux pages de ça. les espèces disparaissent à tour de bras, parce-qu'elles arrivent pas à suivre le m.. qu'on leur déverse dessus  :kaola:  
 

n°55495726
mlon
la frite c'est la fete
Posté le 12-01-2019 à 01:12:45  profilanswer
 

Alors.

 

Soit ya collapse et nonobstant même un +10 °C la biodiversite profitera in fine de la diminution des hommes,  soit ya pas de collapse avant 100ans et la sixième extinction pourra avoir lieu.

 

Par ailleurs on doit pas être plus brutaux que la météorite du jurassique.


---------------
^_^
n°55495832
jpm1
Posté le 12-01-2019 à 02:09:56  profilanswer
 

c'est un peu ça ouais. sauf que 10°, pour moi au final, ce sera bien plus que 10°. c'est difficile à quantifier tant il y a de paramètres qui entrent en compte. mais si tu écoutes ce qui se dit régulièrement à droite à gauche, ce sera je pense au final bien, bien plus que 10°. l'Homme est en train d'apprendre à ses dépends qu'il appartient à un équilibre appelé nature. si cet équilibre est rompu, tous les scénarios sont envisageables. même les plus noirs, qui sont la perte de notre lieu de vie planétaire, la Terre
 
si collapse il y a, je doute que ce soit pour des raisons climatiques. ce sera plutôt je pense pour des raisons sociales. genre les GJ que l'on voit aujourd'hui. après est-ce-que les Hommes seront soudain pris d'une espèce de conscience écologique, et tenteront-ils de bâtir un monde nouveaux respectueux de la nature. c'est possible. mais ça peut tout aussi bien repartir comme en 40, avec juste 100 - 150 ans de retard. et au final le bouleversement climatique aura lieu. et ce sera du pareil au même
 
avec l'Homme il y aura toujours une infime lueur d'espoir. il a maintes fois prouvé au cours de son histoire qu'il pouvait rebondir dans les situations désespérées
cependant l'histoire a aussi montré que l'Homme est très lent en ce qui concerne les changements sociaux.
 
Personnellement je ne pense pas que les peuples arriveront à accorder leur violons de sorte d'enrayer l'emballement climatique. mais je garde quand même une très petite lueur d'espoir, sait-on jamais. mais ça n'arrivera pas. les sociétés changent beaucoup trop lentement
 
pour ne parler que des Français par exemple, ils avaient une occasion en or de passer au tout vert avec Eva Joly. on a laissé passé l'occaz. les GJ même si ils représentent un énorme potentiel de changement, sont beaucoup trop désorganisés, et laissent paraitre un amateurisme à la limite du pathétique. même si je les comprend à 100%, et je les soutiens sur le fond (par sur la violence). tout ça est trop lent, pour ne pas dire foireux. on a vraiment l'impression que certains Français ont pas encore tourné la page de la révolution, et pensent que la violence est salvatrice. du pathétique impérial. on ne changera pas les choses de cette façon
voilà pourquoi selon moi la Terre est foutue. reste plus qu'à attendre la colonisation spatiale, et pleurer sur ce beau gâchis
oui y'aura toujours une amibe qui repartira sur une planète, mais ce qu'on aura perdu sur Terre, ce sera perdu à jamais. en fait qu'est-ce qu'on va faire. on va repartir à 0. on va repartir des millions d'années en arrière. on va annihiler toute vie sur la planète, et faire un bond de plusieurs millions d'années en arrière. un m.. typiquement humain quoi  :o


Message édité par jpm1 le 12-01-2019 à 02:11:53
mood
Publicité
Posté le 12-01-2019 à 02:09:56  profilanswer
 

n°55495838
mlon
la frite c'est la fete
Posté le 12-01-2019 à 02:12:34  profilanswer
 

nan mais ca t'a déjà été expliqué : on a déjà eu des concentrations de ges bien plus fortes et la biodiversite se portait bien.

 

la vie n'a rien à craindre en soi du réchauffement


---------------
^_^
n°55496008
jpm1
Posté le 12-01-2019 à 06:56:16  profilanswer
 

oui enfin il est difficile d'affirmer que les époques auxquelles tu fais allusion sont la résultante d'un changement brutal, ou pas. y'a t il eu  météorite, ou non, on en sait trop rien. quoiqu'il en soit il me semble qu'un changement brutal tel que nous connaissons à l'heure actuelle n'augure rien de bon

n°55496047
daouar
Posté le 12-01-2019 à 07:52:06  profilanswer
 

jpm1 a écrit :


 
Je pense qu'on a encore une centaine d'années avant que la Terre ne devienne invivable. en 100 ans on peut développer les technologies permettant la conquête spatiale (vaisseaux autonomes). si il fait 60°C à la surface de la Terre, on sera bien obligé  :o


 
Non mais ce mythe de la colonisation de l'espace  :love: Pour aller où ? Proxima c'est 4,2 années lumière, l'objet le plus lointain qu'on ai envoyé est à ... 0,0015 années lumière de notre planète. Parcouru en 40 ans...
 
Donc c'est plus un exile spatial dans des vaisseaux autonomes. Qu'on pourrait finalement laisser sur terre :o

n°55496054
Shane Anni​gan
Posté le 12-01-2019 à 07:56:55  profilanswer
 

jpm1 a écrit :


 
sauf qu'au crétacé on y est pas arrivé en 200 ans. les espèces ont pu s'adapter. le changement brutal jamais vu que l'on voit maintenant ne laisse pas le temps aux espèces de s'adapter. d'ailleurs on en a largement discuté dans ce topic. je crois que quelqu'un en a même parlé il y a deux pages de ça. les espèces disparaissent à tour de bras, parce-qu'elles arrivent pas à suivre le m.. qu'on leur déverse dessus  :kaola:  
 


Pour la disparition des espèces, bien que le RC n'aide pas, la cause principale c'est la destruction de l'habitat.

n°55496369
simius_com​putus
291
Posté le 12-01-2019 à 09:39:37  profilanswer
 

J'imagine pas trop un programme ultra ambitieux de colonisation spatiale quand on attaquera le dur du RC ouais  :o


---------------
IWH  ---  Le forum de toute une génération : http://losersiv.1fr1.net (losers, sans-ami, dépressifs, allez on va faire cette merde)
n°55496390
jpm1
Posté le 12-01-2019 à 09:42:55  profilanswer
 

daouar a écrit :


 
Non mais ce mythe de la colonisation de l'espace  :love: Pour aller où ? Proxima c'est 4,2 années lumière, l'objet le plus lointain qu'on ai envoyé est à ... 0,0015 années lumière de notre planète. Parcouru en 40 ans...
 
Donc c'est plus un exile spatial dans des vaisseaux autonomes. Qu'on pourrait finalement laisser sur terre :o


 
oui on aura perdu notre joyau. on sera condamné à vivre dans une boite de conserve. il nous restera quand même le sexe, la musique electro, et les jeux vidéo. tout n'est pas perdu  :pt1cable:
 

simius_computus a écrit :

J'imagine pas trop un programme ultra ambitieux de colonisation spatiale quand on attaquera le dur du RC ouais  :o


 
quand tu vois les progrès faits depuis la fin du 19e siècle, tout est possible

Message cité 1 fois
Message édité par jpm1 le 12-01-2019 à 09:45:03
n°55496399
toninus
tête de cône
Posté le 12-01-2019 à 09:44:34  profilanswer
 

simius_computus a écrit :

J'imagine pas trop un programme ultra ambitieux de colonisation spatiale quand on attaquera le dur du RC ouais :o


Ce sera toujours plus simple de coloniser n'importe quelle zone quasi inhabitée sur terre que de partir faire mumuse sur Mars à grande échelle.

 

Contrôle strict des naissances et réduction démographique forcée quand on sera dans le dur du RC, oui.


Message édité par toninus le 12-01-2019 à 09:45:43
n°55496529
maurice ch​evallier
Versus Maurice Laspallès
Posté le 12-01-2019 à 10:15:03  profilanswer
 

jpm1 a écrit :


 
quand tu vois les progrès faits depuis la fin du 19e siècle, tout est possible


Progrès corrélés à une énergie abondante et bon marché. Quelque chose me dit que cette situation n'est pas prête de se réitérer.  :o


---------------
http://lesbaydaydemc.blogspot.fr/
n°55496563
simius_com​putus
291
Posté le 12-01-2019 à 10:18:34  profilanswer
 

Si on crame TOUS les combustibles fossiles, oui, a priori on pourrait arriver à des situations où la vie sur Terre est massivement éteinte.
http://blogs.discovermagazine.com/ [...] DmtixAo85k


---------------
IWH  ---  Le forum de toute une génération : http://losersiv.1fr1.net (losers, sans-ami, dépressifs, allez on va faire cette merde)
n°55496577
simius_com​putus
291
Posté le 12-01-2019 à 10:21:38  profilanswer
 

Qu'on puisse le faire, j'en doute   :D


---------------
IWH  ---  Le forum de toute une génération : http://losersiv.1fr1.net (losers, sans-ami, dépressifs, allez on va faire cette merde)
n°55496703
M4vrick
Mad user
Posté le 12-01-2019 à 10:41:16  profilanswer
 

jpm1 a écrit :


 
sauf qu'au crétacé on y est pas arrivé en 200 ans. les espèces ont pu s'adapter. le changement brutal jamais vu que l'on voit maintenant ne laisse pas le temps aux espèces de s'adapter. d'ailleurs on en a largement discuté dans ce topic. je crois que quelqu'un en a même parlé il y a deux pages de ça. les espèces disparaissent à tour de bras, parce-qu'elles arrivent pas à suivre le m.. qu'on leur déverse dessus  :kaola:  
 


 
Tu es au courant que la grande diversité que nous connaissant aujourd'hui représente moins de 10% de l'ensemble des espèces ayant vécu sur notre planète ? Qu'il y a déjà eu des bouleversements bien plus soudain que 100 ou 200 ans ?
La vie continuera, sous une forme ou sous une autre, on ne pleure pas sur les millions d'espèces ayant vécu il y a des centaines de millions d'années tout simplement parce qu'on ne les a pas connus. L'humain n'aime pas le changement, qu'il soit d'origine naturel ou artificiel ne change rien à notre manière de raisonner, on voudrait que tout reste toujours identique.
L'humanité dans son ensemble est un élément de notre planète au même titre qu'un volcan qui entrerait en éruption, si la caldera de Yellow Stone explose demain ce sera bien plus soudain et violent que tout ce que l'homme peut imaginer.  
L'humain est conscient, l'humanité n'est pas contrôlable ni consciente.


---------------
--== M4vr|ck ==--
n°55496734
simius_com​putus
291
Posté le 12-01-2019 à 10:45:29  profilanswer
 

https://news.nationalgeographic.com [...] e-science/

 
Citation :


What my results show is that if you put about ten times as much carbon dioxide in the atmosphere as you would get from burning all the coal, oil, and gas—about 30,000 parts per million—then you could cause a runaway greenhouse today. So burning all the fossil fuels won't give us a runaway greenhouse. However, the consequences will still be dire. It won't sterilize the planet, but it might topple Western civilization. There are no theoretical obstacles to that.

 

runaway greenhouse = "Venus effect"   :o  (évaporation des océans)


Message édité par simius_computus le 12-01-2019 à 10:45:43

---------------
IWH  ---  Le forum de toute une génération : http://losersiv.1fr1.net (losers, sans-ami, dépressifs, allez on va faire cette merde)
n°55496851
hyenal1
Posté le 12-01-2019 à 11:09:46  profilanswer
 

Venus dont l’atmosphère est composée à 95% de CO2 et dont la pression atmosphérique au sol est 100 fois celle de la Terre, je le rappelle  :o


Message édité par hyenal1 le 12-01-2019 à 11:10:17

---------------
Bah il fera connaissance !
n°55496889
simius_com​putus
291
Posté le 12-01-2019 à 11:15:50  profilanswer
 

C'est sûr, j'espère que jpm1 fera gaffe de ne pas choisir Vénus comme destination de son vaisseau-arche   :o


---------------
IWH  ---  Le forum de toute une génération : http://losersiv.1fr1.net (losers, sans-ami, dépressifs, allez on va faire cette merde)
n°55497567
_tchip_
profil d'aile
Posté le 12-01-2019 à 13:11:37  profilanswer
 

daouar a écrit :

Non mais ce mythe de la colonisation de l'espace  :love: Pour aller où ? Proxima c'est 4,2 années lumière, l'objet le plus lointain qu'on ai envoyé est à ... 0,0015 années lumière de notre planète. Parcouru en 40 ans...
 
Donc c'est plus un exile spatial dans des vaisseaux autonomes. Qu'on pourrait finalement laisser sur terre :o

sans compter que le spatial correspond en gros à "toujours plus d'énergie consommé par habitant".

n°55497866
hyenal1
Posté le 12-01-2019 à 13:58:44  profilanswer
 

Sangel a écrit :


 
Non on aura pas remplacé par de l'électrique ou alors à la marge lors du peak oil. Mais on sera prêt à foutre plus de thune sur le marché que le random indien.  
 
On verra l'essence et le fioul augmenter, quelques tensions sociales. Le gouvernement baissera peut-être un poil les taxes pour laisser les gens respirer (ou pas). Et naturellement les consommateurs auront peurs des augmentations à venir et auront plutôt tendance à acheter des bagnoles électriques plutôt que thermique, surtout que d'ici là l'offre se sera développée.
 
Par contre en Inde ou en Afrique noire le random pourra peut-être plus se payer l'essence à mettre dans sa boite à roue.  


 
Et également à déménager. N'oublions pas que l'essence bon marché a permis à plein de gens de s'éloigner des centre-villes pour se diriger vers des zones péri urbaine au sens large, où la vie n'est possible que grâce à la voiture individuelle. Des zones entières ont été construites autour de la voiture individuelle.
 
Un pétrole moins accessible (plus rare / plus cher) produirait un effet à peu près symétrique, où les gens choisiraient leurs lieux d'habitation en prenant en compte le fait que tout baser sur les déplacements en voiture individuelle est moins viable qu'avant.


---------------
Bah il fera connaissance !
n°55498220
hyenal1
Posté le 12-01-2019 à 14:54:45  profilanswer
 

maurice chevallier a écrit :


Comment tu quadruple le parc nucléaire dans une France qui à ce moment là sera en crise gilets jaunes puissance 100 ? :o
Faudra absolument qu'on abandonne la démocratie et qu'on passe en dictature militaire totalitaire entretemps :o


 
Réalise que ta démonstration est tautologique : le nucléaire pourrait aider à éviter un collapse, mais on arrivera pas à faire du nucléaire parce que le collapse rendra ça trop difficile  :D


---------------
Bah il fera connaissance !
n°55498394
maurice ch​evallier
Versus Maurice Laspallès
Posté le 12-01-2019 à 15:23:33  profilanswer
 

hyenal1 a écrit :


 
Réalise que ta démonstration est tautologique : le nucléaire pourrait aider à éviter un collapse, mais on arrivera pas à faire du nucléaire parce que le collapse rendra ça trop difficile  :D


Non il parle de faire les grands travaux pendant le collapse c'est ça qui serait très compliqué. Il faut les faire des maintenant construire masse de nouvelles centrales nucléaires pour être prêts en 2030.


---------------
http://lesbaydaydemc.blogspot.fr/
n°55499606
_tchip_
profil d'aile
Posté le 12-01-2019 à 18:10:48  profilanswer
 

bah ça sera des petits travaux avec des réacteurs bancals  [:spamafoote]

hyenal1 a écrit :

Et également à déménager. N'oublions pas que l'essence bon marché a permis à plein de gens de s'éloigner des centre-villes pour se diriger vers des zones péri urbaine au sens large, où la vie n'est possible que grâce à la voiture individuelle. Des zones entières ont été construites autour de la voiture individuelle.
 
Un pétrole moins accessible (plus rare / plus cher) produirait un effet à peu près symétrique, où les gens choisiraient leurs lieux d'habitation en prenant en compte le fait que tout baser sur les déplacements en voiture individuelle est moins viable qu'avant.

t'aurai pas entendu parlé des gilet jaunes toi par hasard :o ?


Message édité par _tchip_ le 12-01-2019 à 18:12:02
n°55500224
garcia_h
From Bamako with love
Posté le 12-01-2019 à 19:23:46  profilanswer
 

A ce sujet, ça existe des cartographies des villes/villages à travers les siècles ?
 
J'imagine qu'il y a toujours eu des petits commerces dans tous les petits patelins mais j'ai l'impression qu'il y a toujours eu aussi des habitations éloignés des centres villes.  

n°55500678
Sangel
Posté le 12-01-2019 à 20:34:15  profilanswer
 

hyenal1 a écrit :


 
Et également à déménager. N'oublions pas que l'essence bon marché a permis à plein de gens de s'éloigner des centre-villes pour se diriger vers des zones péri urbaine au sens large, où la vie n'est possible que grâce à la voiture individuelle. Des zones entières ont été construites autour de la voiture individuelle.
 
Un pétrole moins accessible (plus rare / plus cher) produirait un effet à peu près symétrique, où les gens choisiraient leurs lieux d'habitation en prenant en compte le fait que tout baser sur les déplacements en voiture individuelle est moins viable qu'avant.


 
Oui :jap:
 
Mais c'est un scénario auquel je ne crois pas. Les consommateurs se reporteront peu à peu sur la bagnole électrique, bien avant qu'on ait plus suffisamment de pétrole.

n°55500711
Sangel
Posté le 12-01-2019 à 20:40:58  profilanswer
 

hyenal1 a écrit :


 
Réalise que ta démonstration est tautologique : le nucléaire pourrait aider à éviter un collapse, mais on arrivera pas à faire du nucléaire parce que le collapse rendra ça trop difficile  :D


 
C'est un problème assez généralisé sur le topic : beaucoup de gens ici croient au collapse quai religieusement, et donc quand on émet des arguments contre le collapse on obtient systématiquement comme réponse "oui mais ça ne sera pas possible de le faire pendant le collapse donc on va collapser" [:louloup2]
 
C'est dommage ça a fait fuir des bons posteurs type Gilgamesh :/
 

maurice chevallier a écrit :


Non il parle de faire les grands travaux pendant le collapse c'est ça qui serait très compliqué. Il faut les faire des maintenant construire masse de nouvelles centrales nucléaires pour être prêts en 2030.


 
Au pire si on doit fermer nos centrales nucléaires sans les avoir remplacée, on construira des centrales à charbon. C'est des travaux assez faciles et courts et on a encore du charbon pour un moment.

n°55501304
_tchip_
profil d'aile
Posté le 12-01-2019 à 21:41:44  profilanswer
 

garcia_h a écrit :

A ce sujet, ça existe des cartographies des villes/villages à travers les siècles ?
J'imagine qu'il y a toujours eu des petits commerces dans tous les petits patelins mais j'ai l'impression qu'il y a toujours eu aussi des habitations éloignés des centres villes.  

t'as les cartes cassini du XVIIIeme
https://www.geoportail.gouv.fr/donnees/carte-de-cassini
 
Par contre je pense que la notion de "centre ville" a largement varié avec les siècles... Idem pour la notion d'éloignement.
 
Pour ma notion d'habitation... Si tu prends un corps de ferme, qui devait être le mode d'habitation le plus répandu étant donné la majorité de paysan  c'est un lieu d'habitation de travail et de ressource à la fois, souvent autosuffisant et et qui donne à relativiser le besoin de commerce.
 
C'est pour démontrer quoi en fait :o ?

n°55501346
garcia_h
From Bamako with love
Posté le 12-01-2019 à 21:45:38  profilanswer
 

_tchip_ a écrit :

t'as les cartes cassini du XVIIIeme
https://www.geoportail.gouv.fr/donnees/carte-de-cassini
 
Par contre je pense que la notion de "centre ville" a largement varié avec les siècles... Idem pour la notion d'éloignement.
 
Pour ma notion d'habitation... Si tu prends un corps de ferme, qui devait être le mode d'habitation le plus répandu étant donné la majorité de paysan  c'est un lieu d'habitation de travail et de ressource à la fois, souvent autosuffisant et et qui donne à relativiser le besoin de commerce.
 
C'est pour démontrer quoi en fait :o ?


 
 :jap:  
 
J'aime bien me nourrir de l'histoire pour comparer avec les usages actuels

n°55501505
jpm1
Posté le 12-01-2019 à 22:02:29  profilanswer
 

M4vrick a écrit :


Qu'il y a déjà eu des bouleversements bien plus soudain que 100 ou 200 ans ?


 
tu peux donner des sources, et des liens, ça m’intéresse
quant à l'épisode Star Trek que j'évoque, pour moi c'est juste de la logique. ça parait fou certes mais on aura pas le choix
 

n°55501557
_tchip_
profil d'aile
Posté le 12-01-2019 à 22:07:56  profilanswer
 

jpm1 a écrit :

quant à l'épisode Star Trek que j'évoque, pour moi c'est juste de la logique. ça parait fou certes mais on aura pas le choix

issou


Message édité par _tchip_ le 12-01-2019 à 22:08:14
n°55502210
masterrosh​i
jamais d'eau sans pernaud
Posté le 12-01-2019 à 23:25:56  profilanswer
 

maurice chevallier a écrit :


Il est vrai que j' omet l'hypothèse que Jésus arrive et reconstitue par miracle l'intégralité des gisements de pétrole :o


 
y'a un bon paquet d’américains qui en sont persuadés ,
 
c'est pour ça que les ultra-religieux ricains soutiennent Israël !
 
 [:ethnik:3]


Message édité par masterroshi le 12-01-2019 à 23:27:02

---------------
nunc est bibendum
n°55502736
jpm1
Posté le 13-01-2019 à 03:37:39  profilanswer
 

ne mettons pas tous les Hommes dans le même panier please. les Américains sont comme nous ni meilleurs, mais surtout pas pire.
en me baladant sur le web, j'ai réalisé un truc. la fonte des glaces désormais inéluctable va augmenter les zones marécageuses, et cela pourrait représenter une nouvelle source d'approvisionnement en nourriture. et éventuellement un assez bon endroit pour se réfugier en cas de collapse. dur d’accès donc sur vis à vis des menaces humaines. prolifique en bouffe. le seul revers de la pièce, c'est que ce sont des zones ou la maladie quand elle arrive ne laisse pas beaucoup d'alternatives. en général dans ces régions la maladie frappe vite, et de façon cruelle

n°55502859
poutrella
Posté le 13-01-2019 à 08:07:29  profilanswer
 

[:hesp]


---------------
ASTIQUE NOS BIJOUX D'FAMILLE ET AVERTIS TOUTE LA VILLE
n°55503582
fylgo
Posté le 13-01-2019 à 11:06:49  profilanswer
 

jpm1 a écrit :

ne mettons pas tous les Hommes dans le même panier please. les Américains sont comme nous ni meilleurs, mais surtout pas pire.
en me baladant sur le web, j'ai réalisé un truc. la fonte des glaces désormais inéluctable va augmenter les zones marécageuses, et cela pourrait représenter une nouvelle source d'approvisionnement en nourriture. et éventuellement un assez bon endroit pour se réfugier en cas de collapse. dur d’accès donc sur vis à vis des menaces humaines. prolifique en bouffe. le seul revers de la pièce, c'est que ce sont des zones ou la maladie quand elle arrive ne laisse pas beaucoup d'alternatives. en général dans ces régions la maladie frappe vite, et de façon cruelle


N'oublie pas ton stock de malarone, et bon chance  :lol:


---------------
La dictature parfaite aurait les apparences de la démocratie, une prison sans murs dont les prisonniers ne songeraient pas à s’évader, un système d’esclavage où, grâce à la consommation et au divertissement, les esclaves auraient l’amour de leur servitude
n°55504532
mlon
la frite c'est la fete
Posté le 13-01-2019 à 13:36:08  profilanswer
 

Sangel a écrit :

 

C'est un problème assez généralisé sur le topic : beaucoup de gens ici croient au collapse quai religieusement, et donc quand on émet des arguments contre le collapse on obtient systématiquement comme réponse "oui mais ça ne sera pas possible de le faire pendant le collapse donc on va collapser" [:louloup2]

 

C'est dommage ça a fait fuir des bons posteurs type Gilgamesh :/

 


 


LE truc c'est qu'on ne sera pas prêts à temps. Donc on va collapser.

 

Sans doute beaucoup moins Violemment que dans bcp d'autres endroits dans le monde car on est un pays riche,  avec des ressources en charbon,  une bonne quantité de terres cultivables (mon post sur le 50 % de terres en culture dans la métropole de Lille actuellement. Sans doute augmentable jusque 60 à 70% quand les ventres auront faim).

 

Mais par rapport au niveau de vie actuel,  on va méchamment baisser (aller rechercher le charbon,  se remettre à Cultiver le moindre lopin de terre,  devoir avoir des poules pour optimiser les déchets,  manger moins de viande,  moins se chauffer / se climatiser,  moins aller en vacances et moins loin).

 
Sangel a écrit :

 

Au pire si on doit fermer nos centrales nucléaires sans les avoir remplacée, on construira des centrales à charbon. C'est des travaux assez faciles et courts et on a encore du charbon pour un moment.

 

C'est légèrement polluant,  aussi :o


---------------
^_^
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  193  194  195  ..  276  277  278  279  280  281

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
Etude Informatique/cybersécuritéCorrélation entre niveau d'étude et "bonheur"
Etude sur la cigarette électroniqueEtude Trailers-Traileuses
plan sur le theme : etude du controleur de feux tricolores TC16Patisserie et robot patissier : étude
Plus de sujets relatifs à : La collapsologie : l'étude de l'effondrement de la civilisation


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR