Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
2124 connectés 

 


 

 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  3057  3058  3059  ..  4288  4289  4290  4291  4292  4293
Auteur Sujet :

Topic dissidence : Soral pixelisé, Ryssen séché, Dieudonné mouillé

n°48127639
Logos_Fore​ver
Posté le 23-12-2016 à 09:36:07  profilanswer
 

Reprise du message précédent :

L'helleno-chretien a écrit :

Encore une fois, Alain Soral a une réelle sympathie pour le projet colonial juif. Bon, en soi, il déteste les juifs, donc il a quand même un fond de détestation pour ce projet. C'est sa base. Ce qui peut paraître contradictoire avec ma première phrase. Mais en fait, il déteste ce projet comme il déteste n'importe quel truc que feraient des juifs, et de toutes les options politiques des juifs considérés comme un peuple, celle là est sans aucun doute celle qu'il préfère.  
 
Envoyer tous les juifs dans un même coin, ce qui lui évite d'en avoir en France, le tout pour créer un Etat nationaliste avec une ethnie centrale.... On dirait la rencontre de Marcus Garvey avec le Klu Klu Klan, quelque part. "Vous n'aimez pas les noirs ? Ca tombe bien, je n'aime pas les blancs, et je dis aux noirs de se barrer de la terre des blancs. Et je compte créer une domination noire qui légitimera en miroir votre domination blanche". Remplacez "noirs" et "blancs" par "juifs" et "goys" et c'est banco.
 
Ce n'est pas pour rien s'il a sympathisé un temps avec Gilles William Goldnadel, et que c'est ce dernier qui lui a présenté Marine Le Pen...
 
Du coup, en soi, le père Soral n'a AUCUN reproche à faire à Trump sur ce point. C'est juste qu'il est mal pour expliquer la chose aux gens qu'il manipule depuis des années en balançant un "israël" et un "sionistes" de temps en temps pour plaire aux musulmans.


Soral a donné sa définition du sionisme le mois dernier, lors de son entretien avec le Sheikh Imran Hosein. Il explique que Trump n'est pas sioniste, et que la nomination d'un ambassadeur américain en Israël proche des colons ne fait pas de Trump un partisan d'Israël. Il explique que le sionisme, c'est le projet mondialiste guidé par une certaine communauté, rédigé dans un certain testament, et par conséquent, ce qui se passe en Israël même a peu d'importance, et par extension, la situation des Palestiniens.
 
En octobre dernier, dans une "heure la plus sombre", Soral avait considéré que les propos de Netanyahou sur le Grand Mufti de Jérusalem (qui aurait poussé Hitler à exterminer les juifs, plutôt que de poursuivre l'accord Haavara) étaient vrais, parce que prononcés par Netanyahou. Le Mufti était en Allemagne pour obtenir une déclaration en faveur de l'indépendance des pays arabes, mais Hitler ne voulait pas s'engager dans cette voie. Le Mufti était dans une lutte contre les Britanniques, l'Allemagne était contre les Britanniques, donc le Mufti pouvait entrer en contact avec l'Allemagne. C'était peu ou prou la même chose pendant la Première Guerre mondiale : Hussein veut un grand État sur tout le Proche-Orient, les Britanniques le lui promettent en échangent d'une révolte contre l'Empire ottoman, leur ennemi commun, la révolte est lancée en juin 1916. Résultat ? Occupation militaire britannique, découpage des pays et imposition des dirigeants.
 
Soral se fout des Palestiniens, c'est tellement clair qu'il va jusqu'à considérer avec Netanyahou que les Palestiniens ont voulu la Shoah, puisque le Mufti était un des leaders palestiniens pendant la révolte de 1936 et qu'il a rencontré Hitler. Le seul problème, c'est que le Mufti n'a jamais voulu la Shoah et qu'il était emprisonné par les Français depuis 1937, puis en exil en Irak, à partir de 1940, puis un court temps en Iran en 1941, avant de se rendre à Berlin. Soral adore Israël, mais ne peut pas le dire, il adore Israël comme Drumont aimait le sionisme : le moyen de voir les juifs quitter la France.

mood
Publicité
Posté le 23-12-2016 à 09:36:07  profilanswer
 

n°48127662
dj pone
Posté le 23-12-2016 à 09:39:17  profilanswer
 

"il y a quelque chose d'un peu triste, avec l'histoire conversano, j'ai fait un bu, un buzz mondial avec mon pif paf poum là, de toute beauté, il faut le reconnaitre pour les gens qui doutaient de ma virtuosité technique, et de ma force de frappe, mais ça n'a eu aucun incidence sur les ventes"
 
https://youtu.be/eU_HkNqr84c?t=4404
 
Le logos qui se masturbe sur sa bagarre en carton tout en pleurnichant sur les ventes KK :lol:

Message cité 1 fois
Message édité par dj pone le 23-12-2016 à 09:48:38

---------------
Une minute, le rap minute, c'est tout nouveau
n°48128507
rahsaan
Posté le 23-12-2016 à 10:59:45  profilanswer
 

dj pone a écrit :

"il y a quelque chose d'un peu triste, avec l'histoire conversano, j'ai fait un bu, un buzz mondial avec mon pif paf poum là, de toute beauté, il faut le reconnaitre pour les gens qui doutaient de ma virtuosité technique, et de ma force de frappe, mais ça n'a eu aucun incidence sur les ventes"
 
https://youtu.be/eU_HkNqr84c?t=4404
 
Le logos qui se masturbe sur sa bagarre en carton tout en pleurnichant sur les ventes KK :lol:


 
Tout le chevaleresque esprit soralien résumé en une phrase  :love:


---------------
Cinécourt, mon blog cinéma et JV. Derniers articles : Star Wars 9, SamSam, John Wick 3, Inside Man...
n°48128978
Logos_Fore​ver
Posté le 23-12-2016 à 11:30:28  profilanswer
 

Nouvelle vidéo de Dieudonné : https://www.youtube.com/watch?v=K2kx3k1DkHU
Ça commence mal... L'ambassadeur russe a été exécuté en direct à la télévision, selon Dieudonné... C'est bien évidemment faux, la vidéo a été tournée, puis diffusée d'abord sur Internet, puis sur CNN (avec toujours ses précautions à la con, attention, c'est violent, faites gaffe, parce qu'on va quand même la diffuser...). Ensuite, le synthé indique que la vidéo a été prise le 18 juillet, alors que c'était le 19 décembre. Vive la réinformation... L'ambassadeur était "particulièrement aimable et gentil", selon Dieudonné...
 
Sur Berlin, c'est également le 18 juillet que l'attentat a eu lieu !... L'attentat a fait des "dizaines de morts et des blessés". Aux dernières nouvelles, douze personnes sont mortes, et non des dizaines. Puis Dieudonné prétend que les autorités (lesquelles ?) estiment que la situation est sous contrôle, grâce à l'application "Alerte attentats". Il oublie trois choses : le dispositif est français, il a été très critiqué pour Nice et l'attentat de Berlin a eu lieu... en Allemagne.
 
Puis, il fait son instant "pleurniche" sur sa persécution. Il s'en prend à un journaliste belge qui annonce un jugement en défaveur de Dieudonné (sur son spectacle Rendez-nous Jésus, donné en 2012 à Herstal), et ce dernier s'étonne que le journaliste ne s'en émeuve pas plus que cela. Seulement, quand on se renseigne un minimum, on comprend que Dieudonné ment quand il prétend avoir été condamné à deux ans ferme. Il ne fait que reprendre l'erreur du journaliste, qui lui parle de deux ans. Il s'agissait de deux mois (jugement du 25 novembre 2015). Mais Dieudonné a fait appel, et la justice belge l'a condamné le 19 décembre 2016 à 30 000 euros d'amende, en abandonnant la peine de prison. Mais il ne dira pas...
 
"Manu" l'avait prévenu... Et de reprendre les images de Valls de 2014, à la tribune du CRIF, avec BHL en fond. Si nous étions restés aux temps de la VHS, la bande serait devenue illisible... La justice lui demande des millions... Des millions de Francs CFA sans doute. Dieudonné est donc obligé de faire plus de spectacles pour payer ! Génial ! Finalement, même s'il avait l'intention de partir fin 2017, il restera plus longtemps. "Tu pars ou tu pars pas ?"
 
Sur l'ananacrédit, Dieudonné prétend avoir fait gagner "des centaines de millions d'euros". Et on apprend dans cette vidéo, "qu'à terme, les banques, les assurances, vont disparaître". Et Ananassurance : pour l'instant intermédiaire, mais un jour assurance.
 
Quatre millions de personnes auraient vu l'émission Niveau Zéro. Sans préciser si le chiffre est celui du nombre total des émissions ou juste celle sur Conversano. L'émission était assez cruelle pour Dieudonné : on le voyait débattre et contredire Conversano, mais laisser Soral partir en monologue pendant une demi-heure. Dieudonné veut inviter Jean-Luc Mélenchon à débattre au sujet de remigration...
 
Dieudonné se croit encore la cible du système, alors que depuis l'été 2014, il s'en fout pas mal. Plus de dénonciation spectaculaire. La preuve, les salles se vident de plus en plus, alors Dieudonné s'amuse à faire des montages, quitte à reprendre ceux de l'époque Valls, qui ne correspondent plus à rien aujourd'hui.

n°48129689
Jacquot ma​rtin
Posté le 23-12-2016 à 12:31:41  profilanswer
 

ESPRIT VIF: entretien avec Ahmed Moualek

 

https://www.youtube.com/watch?v=0Xgatl-H5C4

 

Je mate sans zappé

 

EDIT: Les 20 premières minutes sur son parcours avec Dieudo, on le censure ect ..  rien de neuf.

Message cité 3 fois
Message édité par Jacquot martin le 23-12-2016 à 12:50:34

---------------
Membre de la T.E.P.A.  Dans le but de contribuer à une amélioration dans la mesure où il y aurait lieu de le faire.
n°48129759
rahsaan
Posté le 23-12-2016 à 12:40:19  profilanswer
 

Finalement, on voit bien que se poser en victime est la technique de com' de la dissidence pour faire tourner le business. Le pire qu'il puisse leur arriver est que plus personne n'en ait rien à foutre d'eux, surtout ceux qui peuvent leur faire des procès.


---------------
Cinécourt, mon blog cinéma et JV. Derniers articles : Star Wars 9, SamSam, John Wick 3, Inside Man...
n°48129778
eaglestorm
Pourquoi ?
Posté le 23-12-2016 à 12:43:17  profilanswer
 

http://reho.st/self/2253fb4f47726adacafa9b9dc757c0517f77151f.jpg

 

https://www.youtube.com/watch?v=JaqjvJqIr0U

 

noraj logos


Message édité par eaglestorm le 23-12-2016 à 12:44:30
n°48129823
eaglestorm
Pourquoi ?
Posté le 23-12-2016 à 12:49:48  profilanswer
 

Jacquot martin a écrit :

ESPRIT VIF: entretien avec Ahmed Moualek

 

https://www.youtube.com/watch?v=0Xgatl-H5C4

 

Je mate sans zappé

 

le mec qui interview parle trop, pose des questions trop longues


Message édité par eaglestorm le 23-12-2016 à 12:50:08
n°48129962
Gilgamesh ​d'Uruk
Lui-même
Posté le 23-12-2016 à 13:05:38  profilanswer
 

Logos_Forever a écrit :


Soral se fout des Palestiniens, c'est tellement clair qu'il va jusqu'à considérer avec Netanyahou que les Palestiniens ont voulu la Shoah, puisque le Mufti était un des leaders palestiniens pendant la révolte de 1936 et qu'il a rencontré Hitler. Le seul problème, c'est que le Mufti n'a jamais voulu la Shoah et qu'il était emprisonné par les Français depuis 1937, puis en exil en Irak, à partir de 1940, puis un court temps en Iran en 1941, avant de se rendre à Berlin.

 

Son exil au Liban ne l’empêche pas de prendre contact avec les Allemands, il n'est pas en prison. Sur l'ensemble de son action, on peut dire que l’indépendance des peuples arabes. est sa ligne directrice, mais il s'inscrit sans réserve dans les projets de l'Axe, contre les Anglais et contre les Juifs.

 
Citation :

En tant que président du Haut Comité arabe, il lance, en 1936, l’appel à la révolte et à la grève générale en Palestine. Cela se traduit sur le terrain par des attentats individuels anti-britanniques et anti-juifs. Le Grand Mufti, mis en cause à juste titre et débordé par la base, se réfugie pendant trois mois à la mosquée d’Omar à Jérusalem. Les Anglais n’osent pas violer ce lieu saint. Il réussit à s’échapper et se rend en 1937 au Liban où il vit près de Djounie. Il y est toléré par les autorités françaises, satisfaites de jouer ce tour aux Anglais. Martel, le haut-commissaire français, l’assigne à résidence forcée et le place sous la surveillance discrète d’un agent de la Sûreté. Il est entretenu par le ministre irakien, Rachid el Gailani.

 

Durant son exil au Liban, le Grand Mufti a des contacts avec des Allemands. Il rencontre le consul général d’Allemagne à Jérusalem, Walter Döhle, en juillet 1937, et sollicite l’aide de son pays. Il envoie à Berlin, en 1937, ses hommes de confiance : le leader palestinien Moussa el Alami, puis un Syrien membre du Club arabe de Damas, le Dr Saïd el Fattah Imama, ancien étudiant en Allemagne. Ils sont chargés de rencontrer des membres de la Wilhelmstrasse notamment le spécialiste du Moyen-Orient, Otto von Henti, le secrétaire d’État Ernst von Weiszäcker et des membres du Parti nazi. Amine el Husseini va, par l’intermédiaire de ses lieutenants, prendre contact avec le principal représentant de l’Auswärtiges Amt au Proche-Orient, l’ambassadeur en Irak, Fritz Grobba.

 

(...)

 

En réalité, le Reich n’a pas, à cette date, d’intérêts politiques dans cette région du globe. Il laisse les coudées franches à son allié italien, dont les agents secrets travaillent activement à monter, dans tout le Proche-Orient et particulièrement en Syrie, les esprits contre la France
(...)
C’est l’Italie qui soutient financièrement les activités du Grand Mufti depuis de longues années. (...) Le Grand Mufti bénéficie aussi de l’aide financière irakienne. Il est considéré dans ce pays comme un héros national, et c’est la raison pour laquelle, il s’installe à Bagdad, le 15 octobre 1939, après avoir quitté le Liban secrètement sans prévenir les autorités françaises.
(...)
 le Grand Mufti poursuit sa correspondance avec la légation d’Italie et avec les hauts fonctionnaires des ministères des Affaires étrangères italien et allemand. [Il] rencontre le secrétaire d’État allemand, Ernst von Weizsäcker. Il lui fait part du souhait des pays arabes de nouer des relations cordiales avec les puissances de l’Axe
(...)
En fait Amine el Husseini entend régenter entièrement les relations entre les puissances de l’Axe et le monde arabe. Personne, à part lui ou son secrétaire particulier, n’a le droit de les contacter directement, ni les Arabes vivant en Allemagne, ni même ceux de Beyrouth, du Caire ou d’Ankara
(...)
’invasion de l’URSS a modifié la situation au Moyen-Orient, à son tour, l’Iran est attaqué par les troupes soviétiques au Nord et les troupes britanniques venues d’Irak, au Sud. Rezah Shah abdique et le Grand Mufti est obligé de quitter Téhéran, sa tête étant mise à prix par les Anglais.

 

Il se réfugie alors à Rome, où il arrive le 24 octobre 1941. Ses protecteurs, le Duce et Ciano, l’y accueillent chaleureusement. Son objectif, déclare-t-il au Duce, est l’indépendance de la Palestine, de la Syrie et de l’Irak. L’appui de l’Axe lui est donc nécessaire. En échange, il est prêt à ouvrir un bureau à Rome et à Berlin et à recruter des prisonniers de guerre arabes afin de constituer une Légion arabe capable de se battre aux côtés des forces de l’Axe. Il part à Berlin, le 6 novembre, pour rencontrer Ribbentrop et peut-être Hitler.
(...)
Le 28 novembre 1941, le Grand Mufti est reçu par Ribbentrop, en présence de Grobba. Il promet le soutien des pays arabes à l’Allemagne sur la base d’une déclaration préparée conjointement avec le gouvernement italien. Quelques heures plus tard, il renouvelle ses propositions devant Hitler. « Les Arabes sont prêts, déclare-t-il, à participer à la lutte aux côtés des Allemands, non seulement de façon négative par des opérations de sabotage ou des soulèvements, mais aussi de façon positive, en constituant une Légion arabe qui se battrait aux côtés des troupes allemandes. Les Arabes sont persuadés, ajoute-t-il, qu’une victoire de l’Allemagne serait utile non seulement aux Allemands mais au monde entier et par conséquent aussi à la population arabe. »

 

source

Message cité 1 fois
Message édité par Gilgamesh d'Uruk le 23-12-2016 à 17:06:06

---------------
Nation spatiale : la chaîne de l'Arche interstellaire.
n°48130315
ipnoz
Sapé comme jamais !
Posté le 23-12-2016 à 13:46:39  profilanswer
 

rahsaan a écrit :

Finalement, on voit bien que se poser en victime est la technique de com' de la dissidence pour faire tourner le business. Le pire qu'il puisse leur arriver est que plus personne n'en ait rien à foutre d'eux, surtout ceux qui peuvent leur faire des procès.


 
Ils auraient tort de s'en priver, c'est une manipulation de l'opinion ultra connu et simple à mettre en place, et qui marche bien de surcroit.
Le F.N. ça fait des années qu'ils se posent en victimes, et plus récemment, Trump, qui pourtant n'avait aucune crainte de procès, en a largement abusé :D
 
Comme quoi, c'est avec les vieilles marmites que l'ont fait les meilleures soupes.


---------------
Participant sans le vouloir au spectacle de La_Pugne, A.K.A. le mime Guignolo
mood
Publicité
Posté le 23-12-2016 à 13:46:39  profilanswer
 

n°48131275
Logos_Fore​ver
Posté le 23-12-2016 à 15:23:10  profilanswer
 

Gilgamesh d'Uruk a écrit :

Son exil au Liban ne l’empêche pas de prendre contact avec les Allemand, il n'est pas en prison. Sur l'ensemble de son actiion, on peut dire que l’indépendance des peuples arabes. est sa ligne directrice, mais il s'inscrit sans réserve dans le projet de l'Axe, contre les Anglais et contre les Juifs.


Qu'un des dirigeants de la révolte en Palestine soit contre les Britanniques et les Juifs n'a rien d'étonnant, il combat l'administration britannique en Palestine et l'immigration juive, qui arrive au nom de la "déclaration Balfour". Le Mufti s'intéresse plus à l'Allemagne qu'au nazisme, sa position est davantage diplomatique qu'idéologique. Les Français le laissent plus ou moins partir en octobre 1939, quand les Britanniques considèrent que le Mufti a perdu de son influence.
 
L'antisionisme du Mufti n'a rien à voir avec l'antisémitisme hitlérien. Juifs et Arabes vivaient en paix en Palestine jusqu'au moment où un groupe de Juifs européens ont voulu établir un État juif en Palestine. Les tensions naissent au début du XXe siècle, pour atteindre le stade la violence après l'annonce de la "déclaration Balfour". Même s'ils ont l'air d'avoir le même ennemi, le Mufti et Hitler ont des objectifs différents. L'antisémitisme hitlérien est un mode de pensée délirant et meurtrier, où le juif est responsable de tout.  
 
C'est un débat compliqué, pour certains historiens le mufti est un criminel de guerre qui a chuchoté à l'oreille d'Hitler l'idée d'assassiner les Juifs, pour d'autres, le mufti est un leader arabe parmi d'autres qui cherche l'appui d'une grande puissance. J'avais lu le livre de deux historiens allemands (Cuppers, Mallmann, Croix gammée et croissant fertile) qui semblent tout mélanger, faisant du mufti un des initiateurs de la shoah, et assimilant la cause des arabes palestiniens au nazisme (parlant de pogroms pour parler des violences de mars-avril 1920, ou mouillant les leaders arabes d'après-guerre, comme Nasser, Arafat, et même Sadate)
 
Merci pour le lien de l'article  :jap:

n°48131956
Sierra_mae​stra
Je me marre
Posté le 23-12-2016 à 16:44:25  profilanswer
 


 
Waow ! Mais il vient de quelle planète celui qui pose les questions ?
 


---------------
"Les autres cherchent, moi je trouve, c'est la différence." Jacques Grimault 5/02/2016
n°48132074
Gilgamesh ​d'Uruk
Lui-même
Posté le 23-12-2016 à 17:03:19  profilanswer
 

Logos_Forever a écrit :


L'antisionisme du Mufti n'a rien à voir avec l'antisémitisme hitlérien. Juifs et Arabes vivaient en paix en Palestine jusqu'au moment où un groupe de Juifs européens ont voulu établir un État juif en Palestine.

 

Je pense l'inverse. Les Arabes n'ont pas attendu les Européens pour essentialiser la haine du Juif, qui a une base religieuse.  Elle existe bien avant l'antisionisme et explique l'irrédentisme arabe concernant la fondation d’Israël. Le Protocoles des Sages de Sion va être abondement publié après sa nomination comme mufti de Jerusalem vers 1921. Une déclaration comme ça, par exemple, ce n'est pas simplement "antisionniste", mais l'expression d'une profonde communauté de vue avec le mouvement nazi, dont témoigne tout son parcours politique :

 

"Le Reich mène le combat contre les mêmes ennemis, ceux qui ont spolié les musulmans de leurs pays et anéanti leur foi religieuse en Asie, en Afrique et en Europe. L’Allemagne est la seule grande puissance qui n’a jamais attaqué un pays musulman. L’Allemagne national-socialiste lutte contre la juiverie mondiale. Comme dit le Coran : “Tu apprendras que les Juifs sont les pires ennemis des musulmans.” Les principes de l’islam et ceux du nazisme présentent de remarquables ressemblances, en particulier dans l’affirmation de la valeur du combat et de la fraternité d’armes, dans la prééminence du rôle du chef, dans l’idéal de l’ordre. Voilà ce qui rapproche étroitement nos visions du monde et facilite la coopération. Je suis heureux de voir, dans cette division [de Waffen-SS composée de musulmans], l’expression visible et la mise en pratique de nos deux visions du monde.

 

Haj Amin al-Husseini, 21 janvier 1944
 cité par Maurice Pearlman, Mufti of Jerusalem, op. cit., p. 64. Voir aussi Richard Bonney, Jihad : From Qur’an to Bin Laden, op. cit., pp. 275-276 ; David G. Dalin and John F. Rothmann, Icon of Evil, op. cit., pp. 57-58.

Message cité 1 fois
Message édité par Gilgamesh d'Uruk le 23-12-2016 à 17:05:23

---------------
Nation spatiale : la chaîne de l'Arche interstellaire.
n°48132446
Bsahtek Ph​ilippe
Posté le 23-12-2016 à 18:05:10  profilanswer
 

Jacquot martin a écrit :

ESPRIT VIF: entretien avec Ahmed Moualek  
 
https://www.youtube.com/watch?v=0Xgatl-H5C4
 
Je mate sans zappé  
 
EDIT: Les 20 premières minutes sur son parcours avec Dieudo, on le censure ect ..  rien de neuf.


 
moualek
 
esprit vif
 
mdr

n°48132715
Logos_Fore​ver
Posté le 23-12-2016 à 18:46:49  profilanswer
 

Gilgamesh d'Uruk a écrit :

Je pense l'inverse. Les Arabes n'ont pas attendu les Européens pour essentialiser la haine du Juif, qui a une base religieuse.  Elle existe bien avant l'antisionisme et explique l'irrédentisme arabe concernant la fondation d’Israël. Le Protocoles des Sages de Sion va être abondement publié après sa nomination comme mufti de Jerusalem vers 1921. Une déclaration comme ça, par exemple, ce n'est pas simplement "antisionniste", mais l'expression d'une profonde communauté de vue avec le mouvement nazi, dont témoigne tout son parcours politique :


 
La diffusion des Protocoles n'a rien à voir avec la nomination du Mufti. Il y a des officiels français et britanniques, présents en Palestine, qui ont fait remonter le texte. Au MAE, le texte arrive en décembre 1925 sous le titre "Un programme juif d’absorption mondiale". Le Mufti essaye toujours d'obtenir le soutien d'Allemagne en faveur de l'indépendance, une déclaration qu'il a obtenu en avril 1942, mais qui était loin de le satisfaire.
 
Je ne crois pas à l'antisémitisme inévitable et indécrottable, qui permet alors de tout justifier. Les Arabes se révoltent contre l'ambition des sionistes, soutenus par de grandes puissances (Royaume-Uni, États-Unis, France et Italie dans une moindre mesure), de prendre le pouvoir sur la Palestine, au nom d'un droit historique, mais c'est parce qu'ils n'aiment pas les juifs, voilà tout...  
 
Ce n'est pas le fait que le foyer national soit juif qui pose problème, c'est que le foyer national ait été imposé de l'extérieur, au mépris du souhait une partie de la population qui voulait, en 1919 (commission King-Crane), un rattachement à la Syrie, qui pose problème. C'est le fait d'une grande puissance envisage une émigration massive en direction de ce territoire (limitée en mai 1921 par le Haut commissaire britannique en Palestine) qui pose problème. Tout cet aspect politique ne peut pas être balayé d'un revers de la main, au nom de la haine du juif.
 
Le partage territorial d'après-guerre a été profondément injuste, au mépris des promesses (Hussein-McMahon, avec le flou autour du sanjak de Jérusalem) et des valeurs (droit des peuples à disposer d'eux-mêmes, déclaration franco-britannque de novembre 1918) mises en avant par ceux qui ont partagé le Proche-Orient. La déclaration Balfour est une promesse de guerre de novembre 1917, faite par le Royaume-Uni qui craignait de voir les Juifs basculer du côté de l'Allemagne, et prise sans en référer aucunement à la population d'un territoire en cours de conquête par les troupes britanniques.
 
Je pense que la politique, donc l'antisionisme, suffit à expliquer la situation en Palestine. Henry Laurens, dans ses ouvrages (en particulier, La question de Palestine, t.2), revient sur la situation du Mufti, et tend à démontrer que le Mufti a basculé pendant la guerre, faisant la distinction entre les juifs et les sionistes, et cherchant sans relâche le soutien de l'Allemagne. Laurens explique qu'à la lecture des mémoires du Mufti, on peut constater qu'il assimile progressivement l'antisémitisme européen, sans avoir toutefois de vision racialiste de l'histoire.
 
Finalement, le rôle du Mufti a été mineur, y compris en terme de propagande auprès des Arabes. J'essaye de comprendre ce conflit avec un éclairage politique, et moins religieux. Je trouve qu'on convoque trop facilement aujourd'hui la religion ou le fanatisme religieux pour ce qui peut également être considéré comme des problèmes politiques.

n°48132844
cedgone
Posté le 23-12-2016 à 19:16:31  profilanswer
 

Logos_Forever a écrit :


Sur l'ananacrédit, Dieudonné prétend avoir fait gagner "des centaines de millions d'euros".


 
Mais quel guignol. Outre le fait que les chiffres sont délirants, je doute qu'il y ait déjà ça ne serait-ce qu'un seul client de l'ananacrédit qui ait eu son verdict. Les délais pour ce genre de procédure sont assez longues. L'ananacrédit a été lancé il y a 6 mois environ. C'est juste impossible.

n°48133046
Logos_Fore​ver
Posté le 23-12-2016 à 19:53:01  profilanswer
 

cedgone a écrit :


 
Mais quel guignol. Outre le fait que les chiffres sont délirants, je doute qu'il y ait déjà ça ne serait-ce qu'un seul client de l'ananacrédit qui ait eu son verdict. Les délais pour ce genre de procédure sont assez longues. L'ananacrédit a été lancé il y a 6 mois environ. C'est juste impossible.


Il ment sur sa condamnation (il prétend deux ans, alors que l'année dernière, il a fait une vidéo pour se plaindre des deux mois, mais de toute façon, il a été condamné à 30 000 euros...), il ment sur la vidéo de l'ambassadeur (soi-disant un direct de la télévision turque). Il a menti pendant six mois sur le thème "c'est mon dernier spectacle, dépêchez-vous, blablabla..." pour après faire un nouveau spectacle, puis deux, puis quatre (je le cite : "qu'est-ce que ça peut te foutre ?). Et quid du chèque d'un million d'euros pour la Palestine, commué en Francs CFA ?... Et la vente des pin's pour la paix pour financer un festival de la paix avec Stevie Wonder ? Et son nouveau spectacle "Les médias" qui est tellement bien qu'il est obligé de diffuser un extrait de sept minutes, de lire les critiques positives sur Internet, et d'offrir des billets à ses abonnés ?
 
Et tout, c'est pas sur l'ensemble de sa carrière, c'est en seulement un an  :D  
 
Après, il peut régler à l'amiable, c'est la voie que l'ananacrédit a prise. Les délais sont-ils les mêmes ?

n°48133091
Gilgamesh ​d'Uruk
Lui-même
Posté le 23-12-2016 à 20:00:14  profilanswer
 

Logos_Forever a écrit :


 
La diffusion des Protocoles n'a rien à voir avec la nomination du Mufti. Il y a des officiels français et britanniques, présents en Palestine, qui ont fait remonter le texte. Au MAE, le texte arrive en décembre 1925 sous le titre "Un programme juif d’absorption mondiale".


 
wiki : Des personnalités arabes font référence aux Protocoles dans des rencontres officielles ou dans des écrits. Par exemple, en 1929, à la suite de sa comparution devant la Commission Shaw chargée d'étudier les causes des émeutes de 1929 en Palestine mandataire, le mufti de Jérusalem Mohammed Amin al-Husseini se réfère aux Protocoles pour démontrer que les sionistes ont attaqué les Arabes.
 
source :  Benny Morris, Victimes. Histoire revisitée du conflit arabo-sioniste, éditions Complexes, 1999, p. 134.
 
 

Citation :


Le Mufti essaye toujours d'obtenir le soutien d'Allemagne en faveur de l'indépendance, une déclaration qu'il a obtenu en avril 1942, mais qui était loin de le satisfaire.
Je ne crois pas à l'antisémitisme inévitable et indécrottable, qui permet alors de tout justifier. Les Arabes se révoltent contre l'ambition des sionistes, soutenus par de grandes puissances (Royaume-Uni, États-Unis, France et Italie dans une moindre mesure), de prendre le pouvoir sur la Palestine, au nom d'un droit historique, mais c'est parce qu'ils n'aiment pas les juifs, voilà tout...


 
Il ne s'agit pas de chercher à accuser les arabes dans un but particulier. La forte prégnance de l'antijudaïsme dans la société arabe et une évidence qui crève les yeux. Elle est appuyé sur des base religieuse, elle se voit chez des personnalité comme Husseini, cela va jusqu'à l'approbation du projet d'extermination des juifs d'Europe, ça va continuer par l'irrédentisme sur le conflit israélo palestinien, et on peut le constater aujourd'hui au sein de la société arabe où règne un antisémitsme décomplexé.  
 

Citation :

Ce n'est pas le fait que le foyer national soit juif qui pose problème, c'est que le foyer national ait été imposé de l'extérieur, au mépris du souhait une partie de la population qui voulait, en 1919 (commission King-Crane), un rattachement à la Syrie, qui pose problème. C'est le fait d'une grande puissance envisage une émigration massive en direction de ce territoire (limitée en mai 1921 par le Haut commissaire britannique en Palestine) qui pose problème. Tout cet aspect politique ne peut pas être balayé d'un revers de la main, au nom de la haine du juif.Le partage territorial d'après-guerre a été profondément injuste, au mépris des promesses (Hussein-McMahon, avec le flou autour du sanjak de Jérusalem) et des valeurs (droit des peuples à disposer d'eux-mêmes, déclaration franco-britannque de novembre 1918) mises en avant par ceux qui ont partagé le Proche-Orient. La déclaration Balfour est une promesse de guerre de novembre 1917, faite par le Royaume-Uni qui craignait de voir les Juifs basculer du côté de l'Allemagne, et prise sans en référer aucunement à la population d'un territoire en cours de conquête par les troupes britanniques.


 
Le droit des peuples à disposer d'eux même concernaient aussi les juifs.  Il y avait des juifs dans l'empire ottoman, ils n'étaient donc pas illégitime de leur donner la souveraineté sur un territoire correspondant à leur importance numérique, ce qui est a peu près le cas (les 1% de juifs ont eu 1% du territoire de l'Empire).
   
Si on estime que les juifs peuvent vivre sans problème dans une société arabe, alors l'inverse ne devrait pas poser de problème et être considéré comme une injustice. Si c'est ainsi considéré c'est que depuis que les arabes sont "entrée dans l'Histoire" avec les conquête, les juifs font partis des peuples statutairement soumis et il est hors de question qu'ils puissent revendiquer la préminence sur une terre de la conquête. C'est la seule raison qui explique que les arabes n'acceptent pas à c degré l'existence d'Israel au Moyen Orient. Le reste c'est de la poudre aux yeux.  
 

Citation :

Je pense que la politique, donc l'antisionisme, suffit à expliquer la situation en Palestine. Henry Laurens, dans ses ouvrages (en particulier, La question de Palestine, t.2), revient sur la situation du Mufti, et tend à démontrer que le Mufti a basculé pendant la guerre, faisant la distinction entre les juifs et les sionistes, et cherchant sans relâche le soutien de l'Allemagne. Laurens explique qu'à la lecture des mémoires du Mufti, on peut constater qu'il assimile progressivement l'antisémitisme européen, sans avoir toutefois de vision racialiste de l'histoire.


 
wiki : En 1920, il figure parmi les principaux instigateurs des émeutes de Nabi Moussa qui font une dizaine de morts et plus de 250 blessés et dont le but est de faire pression sur les Alliés à la veille de la conférence de San Remo. Son rôle lui vaut une condamnation à 10 ans d'emprisonnement par les Britanniques mais il s'enfuit pour Damas avant son arrestation.
 
 
 

Citation :


Finalement, le rôle du Mufti a été mineur, y compris en terme de propagande auprès des Arabes. J'essaye de comprendre ce conflit avec un éclairage politique, et moins religieux. Je trouve qu'on convoque trop facilement aujourd'hui la religion ou le fanatisme religieux pour ce qui peut également être considéré comme des problèmes politiques.


 
Il a été la principale courroie de transmission entre les Arabes et les forces de l'Axes, on ne peut pas appeler ça un rôle mineur. Dans cette région là du conflit, il a eu un rôle déterminant. Et en tant que Mufti, l'argument religieux a été la colonne vertébrale de son identité et de son argumentation.  


---------------
Nation spatiale : la chaîne de l'Arche interstellaire.
n°48133252
Logos_Fore​ver
Posté le 23-12-2016 à 20:26:00  profilanswer
 

Les violences de Nabi Musa ont eu lieu en avril 1920, au moment de la conférence de San Remo, mais aussi de la prise de pouvoir de Fayçal en Syrie, contre l'avis des Français, qui ont repris le pouvoir en juillet. D'ailleurs, si le (futur) Mufti a certes été condamné, il a été gracié par Herbert Samuel, dès son entrée en fonction en qualité de haut commissaire en juillet 1920, et fait Mufti en 1921 par les Britanniques (il avait perdu l'élection).  
 
Le droit des peuples à disposer d'eux-mêmes, dans le cas du conflit israélo-palestinien, se heurte au fait que le peuple majoritaire en Palestine, telle que dessinée par les Britanniques, étaient les Arabes. Le projet britannique, au début des années 1920, était de permettre l'immigration sioniste jusqu'à majorité démographique qui permet de prendre le pouvoir sur toute la Palestine. Finalement les révoltes arabes ont limité l'immigration et ralenti le processus. L'Empire ottoman a été battu par l'Entente, qui a découpé le territoire au mépris du droit des peuples à disposer d'eux-mêmes (et de l'intérêt des peuples, quitte à imposer Fayçal sur le trône d'Irak).  
 
Je maintiens que le rôle du Mufti a été mineur, en raison du calme dans la région, vite reprise en main par les Britanniques. Un calme qui s'est maintenu en Palestine jusqu'à la fin de la guerre.

n°48133590
Gilgamesh ​d'Uruk
Lui-même
Posté le 23-12-2016 à 21:13:53  profilanswer
 

Logos_Forever a écrit :

Les violences de Nabi Musa ont eu lieu en avril 1920, au moment de la conférence de San Remo, mais aussi de la prise de pouvoir de Fayçal en Syrie, contre l'avis des Français, qui ont repris le pouvoir en juillet. D'ailleurs, si le (futur) Mufti a certes été condamné, il a été gracié par Herbert Samuel, dès son entrée en fonction en qualité de haut commissaire en juillet 1920, et fait Mufti en 1921 par les Britanniques (il avait perdu l'élection).


 
D'accord, mais son combat contre les Juifs n'attend donc pas les années 40, c'était le point que je relevais.  
 

Citation :

Le droit des peuples à disposer d'eux-mêmes, dans le cas du conflit israélo-palestinien, se heurte au fait que le peuple majoritaire en Palestine, telle que dessinée par les Britanniques, étaient les Arabes. Le projet britannique, au début des années 1920, était de permettre l'immigration sioniste jusqu'à majorité démographique qui permet de prendre le pouvoir sur toute la Palestine. Finalement les révoltes arabes ont limité l'immigration et ralenti le processus. L'Empire ottoman a été battu par l'Entente, qui a découpé le territoire au mépris du droit des peuples à disposer d'eux-mêmes (et de l'intérêt des peuples, quitte à imposer Fayçal sur le trône d'Irak).


 
Si on procédait ainsi, alors un peuple dilué dans un Empire n'aurait pas droit à son destin national, ce qui serait injuste. Il n'était pas illégitime de la part de l'autorité de tutelle de donner à ce 1% une fraction correspondante du territoire, là où ils étaient les plus nombreux et qui correspondait à leur racine historique.  
 

Citation :


Je maintiens que le rôle du Mufti a été mineur, en raison du calme dans la région, vite reprise en main par les Britanniques. Un calme qui s'est maintenu en Palestine jusqu'à la fin de la guerre.


 
Le rôle est mineur au regard de l'immense conflagration que constitua la 2eGM, sans aucun doute. Mais relativement à cette région précise du conflit il a été un des acteurs principaux, relativement au conflit israélo palestinien également.


---------------
Nation spatiale : la chaîne de l'Arche interstellaire.
n°48133779
Logos_Fore​ver
Posté le 23-12-2016 à 21:49:04  profilanswer
 

Si "combat contre les Juifs" il y a de la part du Mufti, c'est contre l'émigration en Palestine, donc contre ceux qui portent le projet sioniste. Ce n'est pas racial, dans le sens où tout juif est un ennemi, mais c'est politique, dans le sens où tout juif sioniste, porteur d'un projet pour l'ensemble de la Palestine, peut être un ennemi pour la majorité arabe. Une majorité musulmane et chrétienne, qui s'exprime dans des comités islamo-chrétiens. Ce qui explique aussi que la religion n'a pas un rôle prépondérant, mais que c'est davantage politique.
 

Citation :

Si on procédait ainsi, alors un peuple dilué dans un Empire n'aurait pas droit à son destin national, ce qui serait injuste. Il n'était pas illégitime de la part de l'autorité de tutelle de donner à ce 1% une fraction correspondante du territoire, là où ils étaient les plus nombreux et qui correspondait à leur racine historique.


L'immigration en Palestine était constituée de Juifs d'Europe de l'Est principalement. L'immigration fut même négative pendant la seconde moitié des années 1920, en raison de la crise économique en Palestine. Puis l'immigration fut juive allemande à partir de 1933, dans le cadre des accords passés entre l'Organisation sioniste et le régime nazi (des accords qui furent un pillage en règle des Juifs, ces derniers voyaient près des trois quarts de leurs biens confisqués avant d'arriver en Palestine). Les Juifs de l'ex-Empire ottoman n'ont émigré en Palestine qu'après sa transformation partielle en Israël, après 1948.

n°48134512
Jacquot ma​rtin
Posté le 24-12-2016 à 00:05:33  profilanswer
 

http://www.lemonde.fr/internationa [...] _3210.html
 

Citation :

Barack Obama a décidé de laisser à son successeur, Donald Trump, un héritage qu’il ne pourra défaire : la résolution 2334, adoptée au Conseil de sécurité de l’ONU vendredi 23 décembre. Ce texte dénonçant la colonisation israélienne a recueilli 14 voix en sa faveur, passant grâce à l’abstention américaine.


 
Il va y avoir du sport.


---------------
Membre de la T.E.P.A.  Dans le but de contribuer à une amélioration dans la mesure où il y aurait lieu de le faire.
n°48134588
Code 44
La Pugne a raison
Posté le 24-12-2016 à 00:26:26  profilanswer
 

C'est bien la preuve qu'Obama était au mains du sionisme international depuis le début, et que maintenant qu'il s'en va, il essaye de sauver sa conscience par le haut  


---------------
DANY LE BRUN GANG
n°48134901
maponos
Posté le 24-12-2016 à 02:14:25  profilanswer
 

Azrail a écrit :

Bernard Madoff
Lloyd Blankfein
 
George Soros
 
 
C'est marrant.
 
Les directeurs de :
 
JP Morgan (Jamie Dimon)
Morgan Stanley (James P. Gorman)
Bank of America (Brian Moynihan)
etc.
 
sont tous des fils de bourgeois, normal, mais t'en as certains qui viennent du ghetto et arrivent à transformer l'eau en vin. La formation de maitre nageur semble être prometteuse.


C'est le complot des maîtres nageurs.

n°48135236
Gilgamesh ​d'Uruk
Lui-même
Posté le 24-12-2016 à 08:59:15  profilanswer
 

Logos_Forever a écrit :

Si "combat contre les Juifs" il y a de la part du Mufti, c'est contre l'émigration en Palestine, donc contre ceux qui portent le projet sioniste. Ce n'est pas racial, dans le sens où tout juif est un ennemi, mais c'est politique, dans le sens où tout juif sioniste, porteur d'un projet pour l'ensemble de la Palestine, peut être un ennemi pour la majorité arabe. Une majorité musulmane et chrétienne, qui s'exprime dans des comités islamo-chrétiens. Ce qui explique aussi que la religion n'a pas un rôle prépondérant, mais que c'est davantage politique.


 
Ça on ne le sais pas, nous ne sommes pas dans sa tête. Tout ce qu'on peut dire c'est que plus tard il s'inscrira pleinement dans le projet nazi d'extermination des juifs, y compris dans les pays arabes, dans la vision d'Hitler. Et il déclarera comme on l'a vu que "selon le Coran", les juifs sont les pires ennemis des musulmans. Pas les sionistes.  
 
Et de fait l'antijudaïsme de l'islam est dirigé contre les juifs en tant que tels, pas contres les sionistes, évidemment. Les juifs sont le peuple rebelle qui a eu le gros défaut de ne pas reconnaître l'élection divine de Mahomet et ça a une place dans la genèse même de cette religion. La non reconnaissance par les juifs c'est un truc majuscule qui remet en cause l'islam dans ses fondements, puisque cette religion, nativement, n'est pas censé être une nouvelle religion mais la continuation du judaïsme.  En faisant de la psychanalyse de bazar on pourrait dire que l'islam doit "tuer le père" pour s'imposer. Et j'insiste là dessus car pour moi c'est la cause la plus vraie de l'opposition viscérale et irrédentiste des Arabes à la création d'Israël.  
 

Citation :


L'immigration en Palestine était constituée de Juifs d'Europe de l'Est principalement. L'immigration fut même négative pendant la seconde moitié des années 1920, en raison de la crise économique en Palestine. Puis l'immigration fut juive allemande à partir de 1933, dans le cadre des accords passés entre l'Organisation sioniste et le régime nazi (des accords qui furent un pillage en règle des Juifs, ces derniers voyaient près des trois quarts de leurs biens confisqués avant d'arriver en Palestine). Les Juifs de l'ex-Empire ottoman n'ont émigré en Palestine qu'après sa transformation partielle en Israël, après 1948.


 
Oui, mais cette question de l'origine des sionistes est assez accessoire. Les arabes n'auraient pas plus accepté un projet d'état de la part de juifs moyen-orientaux.  


---------------
Nation spatiale : la chaîne de l'Arche interstellaire.
n°48135531
Logos_Fore​ver
Posté le 24-12-2016 à 10:30:54  profilanswer
 

Gilgamesh d'Uruk a écrit :


 
Ça on ne le sais pas, nous ne sommes pas dans sa tête. Tout ce qu'on peut dire c'est que plus tard il s'inscrira pleinement dans le projet nazi d'extermination des juifs, y compris dans les pays arabes, dans la vision d'Hitler. Et il déclarera comme on l'a vu que "selon le Coran", les juifs sont les pires ennemis des musulmans. Pas les sionistes.  
 
Et de fait l'antijudaïsme de l'islam est dirigé contre les juifs en tant que tels, pas contres les sionistes, évidemment. Les juifs sont le peuple rebelle qui a eu le gros défaut de ne pas reconnaître l'élection divine de Mahomet et ça a une place dans la genèse même de cette religion. La non reconnaissance par les juifs c'est un truc majuscule qui remet en cause l'islam dans ses fondements, puisque cette religion, nativement, n'est pas censé être une nouvelle religion mais la continuation du judaïsme.  En faisant de la psychanalyse de bazar on pourrait dire que l'islam doit "tuer le père" pour s'imposer. Et j'insiste là dessus car pour moi c'est la cause la plus vraie de l'opposition viscérale et irrédentiste des Arabes à la création d'Israël.  
 

Citation :


L'immigration en Palestine était constituée de Juifs d'Europe de l'Est principalement. L'immigration fut même négative pendant la seconde moitié des années 1920, en raison de la crise économique en Palestine. Puis l'immigration fut juive allemande à partir de 1933, dans le cadre des accords passés entre l'Organisation sioniste et le régime nazi (des accords qui furent un pillage en règle des Juifs, ces derniers voyaient près des trois quarts de leurs biens confisqués avant d'arriver en Palestine). Les Juifs de l'ex-Empire ottoman n'ont émigré en Palestine qu'après sa transformation partielle en Israël, après 1948.


 
Oui, mais cette question de l'origine des sionistes est assez accessoire. Les arabes n'auraient pas plus accepté un projet d'état de la part de juifs moyen-orientaux.  


Je pense que je peux identifier le désaccord : tu penses qu'il y a un anti-judaïsme des Arabes qui les rend hostiles par principe aux Juifs, quoi qu'ils fassent, disent ou pensent, donc qu'il y a une évidente légitimité du projet sioniste en Palestine, et je pense que l'hostilité des Arabes, en particulier ceux de Palestine, vient du fait que des juifs sionistes sont venus en Palestine avec l'intention d'y fonder un État, et que ceux qui habitaient la Palestine (pas depuis avant-hier, mais depuis des siècles) avaient davantage envie de vivre au sein des frontières d'une "Grande Syrie" (puis de la Palestine, progressivement dans les années 1920) dont la Palestine serait le sud de ce nouvel État, pas en dehors d'un État juif où tout est à créer, y compris la population.  
 
En considérant que l'opposition est uniquement anti-juive, que le Mufti a été un nazi dont les Musulmans de Palestine se sentaient tous proches, on créé une situation où toute opposition au sionisme porte en elle les germes de la Shoah. Je pense que n'importe quel habitant d'un territoire appelé à l'indépendance refuserait l'émigration massive d'un groupe d'individu souhaitant y établir leur propre souveraineté. Les Juifs ont évidemment le droit à un État, ceci étant dit, leur nationalisme s'est développé et organisé dans le but de s'installer là où il y avait déjà des centaines de milliers d'habitants. C'est pour cela qu'il y a conflit. On peut aller plus loin, c'est parce qu'il y a eu une volonté politique, que l'on peut ensuite envisager que la querelle pourrait être religieuse. C'est la volonté politique des sionistes et des britanniques qui a créé cette situation. Le conflit est d'abord politique.
 
Quand on considère qu'un peuple dispersé au sein d'un Empire donné peut revendiquer une part du territoire proportionnelle à son importance démographique (le 1% de la population peut obtenir 1% du territoire), bien sûr que l'origine compte et qu'elle n'est pas accessoire, sinon le foyer national juif aurait dû être créé sur l'ex-Empire austro-hongrois. Mais il l'a été en Palestine, dans l'ex-Empire ottoman, et son émigration est européenne.

n°48138563
sherrinfor​d
Posté le 24-12-2016 à 19:36:35  profilanswer
 

http://www.lelibrepenseur.org/excl [...] dieudonne/
 
La libre panse lâche des infos sur les coucheries de la main d'or.
Je suis en mission de Noël à l'étranger pour la TEPA, je ne peux pas trop enquêter...
À vous de voir le niveau des révélations.

n°48138607
koolklem
Short levier 10
Posté le 24-12-2016 à 19:46:59  profilanswer
 

En tant que Ministre TEPA de la Jeunesse hélleno-chrétienne et des Sports virils, j'ai décidé seul à l'unanimité ( [:on_the_corner:3] ) de décerner le Prix de la chanson dissidente à notre Pierre Saint George Tepaien pour son "Je te Donne, pourtant basé sur un air sémite...
 
Plus sérieusement, je me suis déjà retrouvé en voiture dans la cambrousse où je ne captais que RTL2 et je me suis retrouvé à chanter en entendant le morceau original passer.
 
JE TE DONNE TOUTE MA DISSIDENCE
[:mc2messiah] [:mc2messiah] [:mc2messiah]
 
Et bonnes fêtes à tout ceux qui ne fêtent pas Hannuka  :hello:

n°48138849
TrevorJone​s
Posté le 24-12-2016 à 20:54:48  profilanswer
 

Le scoop de LLP est assez frelaté. Il revient sur la relation de Noémie Montagne avec un membre d'ER (probablement Victor). La seule exclusivité, c'est qu'il a apparemment eu accès aux détails des mails/sms échangés entre les différents protagonistes.
Pour résumer: Dieudonné contacte Soral pour demander à ce que son bras droit laisse sa femme tranquille. Soral contacte Victor pour lui demander ce qui se passe avec la femme de Dieudonné, l'autre répond qu'il couche avec mais que si Soral le souhaite il peut cesser la relation ou quitter ER, Soral répond que non, que ça le fait rire, qu'il n'est pas musulman, que c'est normal que ce genre de choses leur arrivent car ce sont les beaux gosses d'ER, et il lui demande de profiter de cette relation pour glaner des informations sur Dieudonné et son entourage.  
Par la suite, Soral étant déçu des qualités d'espion de Victor, il le vire en faisant évidemment croire à Dieudonné que c'est pour le punir d'avoir couché avec Noémie et que c'était d'ailleurs un problème récurrent chez lui et qu'il avait même essayé avec la femme de Soral (ce que Victor nie d'après LLP).
 
 

n°48139112
dj pone
Posté le 24-12-2016 à 22:09:47  profilanswer
 

Moualek qui a supprimé toutes ses vidéos :/


---------------
Une minute, le rap minute, c'est tout nouveau
n°48139177
Jacquot ma​rtin
Posté le 24-12-2016 à 22:29:54  profilanswer
 

dj pone a écrit :

Moualek qui a supprimé toutes ses vidéos :/


 
Il est stryké, mauvaise manip' ? censure sioniste ?


---------------
Membre de la T.E.P.A.  Dans le but de contribuer à une amélioration dans la mesure où il y aurait lieu de le faire.
n°48139428
rahsaan
Posté le 24-12-2016 à 23:39:49  profilanswer
 

Toit à fait d'accord avec le camarade Koolklem, moi aussi je me surprends dans les transports en commun pour sous-hommes devirilisés à fredonner "je te donne touteuh ma dissidence..."


Message édité par rahsaan le 24-12-2016 à 23:40:12

---------------
Cinécourt, mon blog cinéma et JV. Derniers articles : Star Wars 9, SamSam, John Wick 3, Inside Man...
n°48139442
rahsaan
Posté le 24-12-2016 à 23:44:53  profilanswer
 

"... Ces cas sociaux qui veulent sauver la France"  [:maverick184]

 

Et bon Noël à tous les chrétiens pudiques, en se souvenant que c'est pas Hanoukka hein voilà  [:alain-s:5]


---------------
Cinécourt, mon blog cinéma et JV. Derniers articles : Star Wars 9, SamSam, John Wick 3, Inside Man...
n°48140738
Jacquot ma​rtin
Posté le 25-12-2016 à 11:21:48  profilanswer
 

Et bon sol invictus à tout les païens conséquents heins !   [:alain-s:5]  
 
 
J'appuie la proposition de notre camarade Mr Klem, donnons un prix spécial haine gabegie à notre troubadour de la TEPA.


---------------
Membre de la T.E.P.A.  Dans le but de contribuer à une amélioration dans la mesure où il y aurait lieu de le faire.
n°48141000
zeyne
Posté le 25-12-2016 à 12:21:04  profilanswer
 

Je passe rapidement pour souhaiter de bonnes fêtes à toute la troupe des besogneurs de pyramides :D

n°48141042
zeyne
Posté le 25-12-2016 à 12:34:28  profilanswer
 

Citation :

Les juifs sont le peuple rebelle qui a eu le gros défaut de ne pas reconnaître l'élection divine de Mahomet


 
Rapidement là-dessus aussi, la moitié des juifs de Yathrib ont acceptés Mahomet, le plus célèbre d'entre eux étant AbduLah Ibn Salam.
Ce n'est jamais bon de chercher à essentialiser pour comprendre le contexte actuel.  
La majorité de la société arabe est ouvertement antisémite, à cause de la création d'Israël. Les textes des anciens savants ont peu d'inimitié ouverte envers les juifs, bien que ça dépende des lieux et de l'époque, je crois pouvoir dire sans trop me tromper qu'il valait mieux être juif sous un califat musulman que sous une monarchie de droit divin :)
D'un point de vue plus religieux,  quelques ahadiths nous informe l'étonnement des contemporains de Mahomet de la situations à venir (alliance judéo-chrétienne inexistante dans le passé).
Pendant longtemps et avant la création d'Israël, les juifs n'ont jamais vraiment été pris au sérieux car ils representaient un peuple sans état et faible numériquement ne représentant pas grand danger. Le gros morceau c'était la chrétienté.


Message édité par zeyne le 25-12-2016 à 12:35:26
n°48141492
Sierra_mae​stra
Je me marre
Posté le 25-12-2016 à 14:50:57  profilanswer
 

sherrinford a écrit :

http://www.lelibrepenseur.org/excl [...] dieudonne/
 
La libre panse lâche des infos sur les coucheries de la main d'or.
Je suis en mission de Noël à l'étranger pour la TEPA, je ne peux pas trop enquêter...
À vous de voir le niveau des révélations.


 
Cet homme n'a définitivement pas les moyens de ses ambitions de vengeance.
Tout ça est bien trop fumeux pour porter.
 
Ça me ferait flipper d'avoir un dentiste comme ça.
 

dj pone a écrit :

Moualek qui a supprimé toutes ses vidéos :/


 
 :??:  
Grosse perte  si c'est pas une erreur de manip.


---------------
"Les autres cherchent, moi je trouve, c'est la différence." Jacques Grimault 5/02/2016
n°48141711
Code 44
La Pugne a raison
Posté le 25-12-2016 à 15:57:08  profilanswer
 

Les choeurs de l'armée rouge qui meurent en mer noire, juste après l'assassinat de l'ambassadeur, pour nous faire oublier l'attaque de Berlin. Nos maîtres sont malins.  [:dlm75]  


---------------
DANY LE BRUN GANG
n°48142016
Bsahtek Ph​ilippe
Posté le 25-12-2016 à 17:31:30  profilanswer
 

sherrinford a écrit :

http://www.lelibrepenseur.org/excl [...] dieudonne/
 
La libre panse lâche des infos sur les coucheries de la main d'or.
Je suis en mission de Noël à l'étranger pour la TEPA, je ne peux pas trop enquêter...
À vous de voir le niveau des révélations.


 
le libre pourceau qui tent tout pour pouvoir exister mdr

n°48142033
sherrinfor​d
Posté le 25-12-2016 à 17:37:16  profilanswer
 

Joyeux Noël mes chères confrères amateurs de dissidence.
Profitez bien de cette bonne vieille fête bien hélléno chrétienne et allez y doucement sur la buche et les chocolats, même si au moins, ça ne sent pas trop d'huile.

n°48143189
rahsaan
Posté le 25-12-2016 à 21:34:58  profilanswer
 

Code 44 a écrit :

Les choeurs de l'armée rouge qui meurent en mer noire, juste après l'assassinat de l'ambassadeur, pour nous faire oublier l'attaque de Berlin. Nos maîtres sont malins. [:dlm75]

 


Plus qu'à envoyer l'armée noire dans la mer Rouge et on sera bons  [:heow]  [:henry2lesquen:5]


---------------
Cinécourt, mon blog cinéma et JV. Derniers articles : Star Wars 9, SamSam, John Wick 3, Inside Man...
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  3057  3058  3059  ..  4288  4289  4290  4291  4292  4293

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
skyblog : pervertion , débauche et grossièreté qu'en pensez vous ?[Polémique] Que pensez vous de Rhynchocyon udzungwensis ?
Faux employé du Gaz GDF comment les reconnaitre ?Que pensez vous de la CCI Vélocitor pour une 22 LR?
Que pensez vous de la poweo boxProstitution étudiante, ce que vous en savez, pensez.
que pensez vous de l'offre ALFA ROMEO pour la 159 a 359€ par moisMariage ? Vrai ou pas?
que pensez vous des keupon de leur musik et de leur mega créte???Que pensez vous des métiers de la santé ?
Plus de sujets relatifs à : Topic dissidence : Soral pixelisé, Ryssen séché, Dieudonné mouillé


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR