Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1510 connectés 

 



À partir de quel prix je réfléchis avant de déboucher ?




Attention si vous cliquez sur "voir les résultats" vous ne pourrez plus voter

 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  1767  1768  1769  1770  1771  1772  1773  1774  1775
Auteur Sujet :

[Topic Vin] Pépitologues & buveurs d'étiquettes

n°60176734
Palpapille
Mais qu'est-ce tu dis ??
Posté le 05-07-2020 à 00:57:45  profilanswer
 

Reprise du message précédent :

djooool a écrit :


 
J'ai 2 Coteaux de Tupin 2016 [:max evans]
 
Ostertag c'est top oui mais ça peut être un peu particulier parfois.
 
Même avis que Bouhi sur Lescure, parmi ce qui se fait de mieux dans ce qui peut encore s'acheter facilement


Faut croiser les doigts ! Et faut que je vérifie mais tu serais intéressé par un échange d’une Tupin 2016-2014 ? Je crois que j’en ai deux aussi  :gratgrat:


---------------
Renardhurlant - Mon chien stupide ce héros - Fante - Ah ce monde c'est une bonne blague, je lis les nouvelles pour me faire les abdos - Lomepal - Et l'on dit que là-haut sont mortes les étoiles Pour ne plus ressembler à des pièces d'argent - Saint-Pol-Rou
mood
Publicité
Posté le 05-07-2020 à 00:57:45  profilanswer
 

n°60177553
djooool
Pépitologue
Posté le 05-07-2020 à 11:00:26  profilanswer
 

Palpapille a écrit :


Faut croiser les doigts ! Et faut que je vérifie mais tu serais intéressé par un échange d’une Tupin 2016-2014 ? Je crois que j’en ai deux aussi :gratgrat:

 

2016 + 50€ alors, essaie pas de me refiler ton millesime merguez :o

n°60181457
Palpapille
Mais qu'est-ce tu dis ??
Posté le 05-07-2020 à 21:27:34  profilanswer
 

djooool a écrit :


 
2016 + 50€ alors, essaie pas de me refiler ton millesime merguez :o


Mais, mais c’est...  [:fegafobobos:2]


---------------
Renardhurlant - Mon chien stupide ce héros - Fante - Ah ce monde c'est une bonne blague, je lis les nouvelles pour me faire les abdos - Lomepal - Et l'on dit que là-haut sont mortes les étoiles Pour ne plus ressembler à des pièces d'argent - Saint-Pol-Rou
n°60185711
PsyOps
Posté le 06-07-2020 à 14:14:50  profilanswer
 

Allez, petite commande pour la fin de semaine :

 

Thomas Pico - Chablis 2018
Philippe Valette - Pouilly-Fuissé 2014
Gut Oggau - Josephine 2015
Clos des Vignes du Maynes - Bourgogne "Auguste" 2018
Hervé Villemade - Les Acacias 2017
Frantz Saumon - Mineral + 2018
Domaine Mosse - Les Bonnes Blanches 2018


Message édité par PsyOps le 06-07-2020 à 14:15:15
n°60186057
numerodix
Posté le 06-07-2020 à 14:46:20  profilanswer
 

J'ai commandé (en profitant du dealabs d'hier) :
 
Domaine de l'Aurage Le Versant 2018 Quantité 3 bouteilles 15 €
J.A. Ferret Pouilly-Fuissé 2017 Quantité 3 bouteilles 23 €
Joseph Drouhin Clos des Mouches 2011 Quantité 3 bouteilles 58 €
Château La Mission Haut-Brion La Chapelle de La Mission Haut-Brion Pessac-Léognan 2017 Quantité 3 bouteilles 56 €
Domaine Georges Vernay Blonde du Seigneur Côte-Rôtie 2017 Quantité 2 bouteilles 46 €
Desbois-Marie Meursault 'Les Chevalières' 2018 Quantité 2 bouteilles 32 €
Domaine Bachelet-Ramonet Chassagne-Montrachet Blanc 2018 Quantité 2 bouteilles 27 €
Saint Andre de Figuiere Première de Figuière Rosé 2019 Quantité 6 bouteilles 12 €
St. Urbans-Hof Nik Weis Selection Urban Riesling 2019 Quantité 6 bouteilles 8 €
 
 
La Chapelle, c'est surtout pour avoir l'occas de gouter un château "connu" vu que personne ne m'en fait gouté :o.  
 
Un peu de vin de table, un peu de vin de garde, un peu de tout quoi.
 
Les millésimes ne sont pas franchement les meilleurs, globalement des trucs que vous n'auriez pas pris ?
 
 
Merci a ceux qui prennent du temps pour les retours de dégustation, en plus de faire rêver parfois, cela aide bien à faire les panier   :hello:

Message cité 1 fois
Message édité par numerodix le 06-07-2020 à 14:49:15
n°60187299
goomi32
Hello, Hast...Sbloorsh!
Posté le 06-07-2020 à 17:03:12  profilanswer
 

Vinstache de retour: le Gamay
 
https://www.youtube.com/watch?v=HpFb9a2NSow


---------------
"What is drowned will rise What has risen will rule" Liber Endura |  http://www.goominet.com  |  http://www.goominet.com/unspeakable  |  http://zafro.free.fr
n°60187461
djooool
Pépitologue
Posté le 06-07-2020 à 17:25:08  profilanswer
 

numerodix a écrit :

J'ai commandé (en profitant du dealabs d'hier) :
 
Domaine de l'Aurage Le Versant 2018 Quantité 3 bouteilles 15 €
J.A. Ferret Pouilly-Fuissé 2017 Quantité 3 bouteilles 23 €
Joseph Drouhin Clos des Mouches 2011 Quantité 3 bouteilles 58 €
Château La Mission Haut-Brion La Chapelle de La Mission Haut-Brion Pessac-Léognan 2017 Quantité 3 bouteilles 56 €
Domaine Georges Vernay Blonde du Seigneur Côte-Rôtie 2017 Quantité 2 bouteilles 46 €
Desbois-Marie Meursault 'Les Chevalières' 2018 Quantité 2 bouteilles 32 €
Domaine Bachelet-Ramonet Chassagne-Montrachet Blanc 2018 Quantité 2 bouteilles 27 €
Saint Andre de Figuiere Première de Figuière Rosé 2019 Quantité 6 bouteilles 12 €
St. Urbans-Hof Nik Weis Selection Urban Riesling 2019 Quantité 6 bouteilles 8 €
 
 
La Chapelle, c'est surtout pour avoir l'occas de gouter un château "connu" vu que personne ne m'en fait gouté :o.  
 
Un peu de vin de table, un peu de vin de garde, un peu de tout quoi.
 
Les millésimes ne sont pas franchement les meilleurs, globalement des trucs que vous n'auriez pas pris ?
 
 
Merci a ceux qui prennent du temps pour les retours de dégustation, en plus de faire rêver parfois, cela aide bien à faire les panier   :hello:


 
Curieux de ton retour sur le Clos des Mouches qui personnellement m'a énormément déçu en dégustation, bien bien trop boisé, je vois pas comment ça va se fondre...
 
Le reste m'a l'air plutôt solide même si je n'ai pas tout goûté !

n°60188347
numerodix
Posté le 06-07-2020 à 19:07:53  profilanswer
 

djooool a écrit :


 
Curieux de ton retour sur le Clos des Mouches qui personnellement m'a énormément déçu en dégustation, bien bien trop boisé, je vois pas comment ça va se fondre...
 
Le reste m'a l'air plutôt solide même si je n'ai pas tout goûté !


 
 
 
Je débouche le 1er clos des mouches en octobre (si plus de covid  :o ) je ferais un retour plutôt du palais des convives (dont 2 viticulteurs) que du miens qui débute  :D  
 
Je l'ai pris en parti pour ces retours, il est aussi relativement bien noté sur vivino :  
 

GAS a écrit :


Le Clos des Mouches de Drouhin [:sir_knumskull]


 

GAS a écrit :


Ben y a Chanson et Chanson Père et Fils.
 
Négoce ça veut pas dire que c'est daubé. J'ai bu du Clos des Mouches de Drouhin qui déchirait pas mal ;)


 

therodre a écrit :

Clos des mouches 2010 de Drouhin sur un faisan roti pour ma part. J'ai vraiment beaucoup aimé. Ca reste jeune, mais c'etait deja tres agreable.
En entrée, coteaux de Layon 2003 sur un foie gras poelé avec compotée d'echalotte. Je connaissais pas du tout, j'ai été agreablement surpris. Bref plutot du bon pour moi  :D


 

amygdale2 a écrit :


 
oui, une ou deux.


 
Donc si ça plait pas j’envoie la facture à GAS  :o  
 
 
Le clos des mouches est prévu pour le moment (ça peut encore changer) sur un civet de sanglier que les chasseurs du coin m’ont filé (Le sanglier entier, pas le civet déjà fait  :o )
 
 
 :hello:


Message édité par numerodix le 06-07-2020 à 19:15:39
n°60189088
cow2
Posté le 06-07-2020 à 20:10:14  profilanswer
 

Vous parlez du clos des mouches blanc ou rouge? :o
 
Deja goute la version blanc et c'etait pas mal.

n°60189789
numerodix
Posté le 06-07-2020 à 21:22:10  profilanswer
 

cow2 a écrit :

Vous parlez du clos des mouches blanc ou rouge? :o
 
Deja goute la version blanc et c'etait pas mal.


 
J'ai pris le rouge  :)  
 

Message cité 1 fois
Message édité par numerodix le 06-07-2020 à 21:35:07
mood
Publicité
Posté le 06-07-2020 à 21:22:10  profilanswer
 

n°60189923
hexillia
Posté le 06-07-2020 à 21:38:37  profilanswer
 

numerodix a écrit :


 
J'ai pris le rouge  :)  
 
Sinon je m’intéresse et je découvre la bourgogne depuis peu, notamment les appellations liées aux climats. Concernant les appellations en **** Montrachet en particulier et le classement Grand cru/1er cru/ etc... on traverse une route ou un chemin et le prix des bouteilles fait moins XX%.
 
Sachant que les qualités gustatives d'un vin sont le résultat d'un terroir + une culture de la vigne + un élevage du vin, j'en déduis que le terrain fait au minimum 60% du boulot vu les écarts de prix entre 2 parcelles voisines. Dites moi que je me trompe  :sweat:  
 
Nan en vrai c'est le résultat d'un travail plus fin et plus poussé sur les parcelles plus qualitative matiné d'un bon coup de marketing, avec certes un terroir qui va aider, mais pas l'inverse ? Si ?
 
Je serais d'ailleurs curieux de voir ce qu'ils pourraient faire avec de la folle blanche de mon coin (gros plant, j'en ai jamais bu un bon  :o )
 


 
C'est passer un peu vite sur le concept de rendements décroissants :o  
 
Et puis en bourgogne de toutes façons c'est la règle des 3 P qui s'applique : Producteur, Producteur et Producteur  [:ocube]


Message édité par hexillia le 06-07-2020 à 21:39:15
n°60213420
bouhi93
Posté le 09-07-2020 à 18:39:28  profilanswer
 

+1000
 
certains villages sont bien plus agréables que des PC voir des GC....

n°60213914
hdlmmdlh
Posté le 09-07-2020 à 20:09:57  profilanswer
 


On veut des noms.
 
Je ne connais vraiment pas la Bourgogne, et ce sont clairement les prix qui en sont responsables :o

n°60214070
bouhi93
Posté le 09-07-2020 à 20:34:56  profilanswer
 

tu  prends n'importe quel village de producteur top et tu compares avec un PC d'un producteur qui a un tonneau avec marqué "ouvert" et son nom en caractères gothiques et c'est bon, tu peux comparer.  
(je sais, rousseau a des lettres ccomme ça, mais pas de tonneau)

n°60232643
Anakronik
Chérie ça va trancher ! :o
Posté le 13-07-2020 à 08:44:43  profilanswer
 

Quillettes du WE :)

 

https://live.staticflickr.com/65535/50107378792_e430ee5d19_z.jpghttps://live.staticflickr.com/65535/50106572053_526122d608_z.jpg
https://live.staticflickr.com/65535/50107138881_3698313043_z.jpg

 

Pouilly-Fuissé cuvée Pouilly 2015 Domaine des Gerbeaux (Drouin Family): belle robe jaune or, beau parfum d'agrumes au nez, en bouche une belle minéralité et le parfum d'agrumes se précise, du pamplemousse, une très légère acidité assez agréable avec une belle longueur, je n'ai pas ressenti le petit côté "mentholé" c'est passé nickel sur du melon/jambon cru.

 

Côte-Rôtie "Valdebert" 2016 Bernard & Nicolas Garayt: Je découvre ce domaine je suggère à mon hôte qu'il est entrain de commettre un infanticide, mais qu'à cela ne tienne, (il tient à gouter ouvert pour une côte de boeuf), pas mal, mais assez terreux et boisé au nez, en bouche un beau bouquet fruits avec en dominante le boisé, le terreux ne ressort qu'après sur la longueur, bref beau potentiel je lui ai dit qu'il allait falloir attendre un peu, il avait l'air déçu  :D

 

Corton Renardes GC 2015 Domaine Maillard P&F: (Ouverte pour le fromage), très belle robe, ça pinote un max au nez et c'est beurré, on sent les sécrétions des papilles qui commencent à se préparer pour accueillir le breuvage, en bouche belle explosion du pinot, superbe fruit rouge confit il offre un superbe équilibre avec de très beaux tannins, il est soyeux et puissant et offre une superbe longueur, la quille de la soirée, bref un quille avec un super potentiel vin à garder.


Message édité par Anakronik le 13-07-2020 à 08:46:10

---------------
FlickR
n°60238359
fl4g
Posté le 14-07-2020 à 00:20:23  profilanswer
 

bouhi93 a écrit :

tu  prends n'importe quel village de producteur top et tu compares avec un PC d'un producteur qui a un tonneau avec marqué "ouvert" et son nom en caractères gothiques et c'est bon, tu peux comparer.  
(je sais, rousseau a des lettres ccomme ça, mais pas de tonneau)


 
Ça fait un moment que je regarde ici sans commenter, mais là je ne peux pas m'en empêcher. La Bourgogne est la seule région viticole à avoir fait un vrai travail concernant ses appellations et le classement de ses parcelles. Il est faux de dire que seul le producteur compte. A de rares exceptions près, les classements suivent une logique assez implacable de sol, de pente et d'exposition qui fait qu'il est assez difficile de faire un premier ou grand cru moins bon qu'un village, à moins d'être peu consciencieux. Peut-être sur certaines parcelles villages oubliées des classements ou certains premiers qui pour des raisons politiques n'ont pas été classées GC, il est possible pour un très bon vigneron de "surclasser" son vin.
 
Beaucoup boivent en prenant trop en compte l'étiquette et manquent clairement d'objectivité devant un aligoté de d'Auvenay par exemple, parce qu'ils ont payé leur bouteille 50 euros, et que forcément, ça peut pas être moins bon qu'un meursault Perrières
 d'un producteur correct

n°60238591
cow2
Posté le 14-07-2020 à 04:24:47  profilanswer
 

Dites, les pepitologues, La loire en blanc sec et sucre sur 2018: oui/non/just ok?
merci :jap:

Message cité 3 fois
Message édité par cow2 le 14-07-2020 à 04:25:04
n°60238597
cow2
Posté le 14-07-2020 à 04:33:32  profilanswer
 

fl4g a écrit :


 
Ça fait un moment que je regarde ici sans commenter, mais là je ne peux pas m'en empêcher. La Bourgogne est la seule région viticole à avoir fait un vrai travail concernant ses appellations et le classement de ses parcelles. Il est faux de dire que seul le producteur compte. A de rares exceptions près, les classements suivent une logique assez implacable de sol, de pente et d'exposition qui fait qu'il est assez difficile de faire un premier ou grand cru moins bon qu'un village, à moins d'être peu consciencieux. Peut-être sur certaines parcelles villages oubliées des classements ou certains premiers qui pour des raisons politiques n'ont pas été classées GC, il est possible pour un très bon vigneron de "surclasser" son vin.
 
Beaucoup boivent en prenant trop en compte l'étiquette et manquent clairement d'objectivité devant un aligoté de d'Auvenay par exemple, parce qu'ils ont payé leur bouteille 50 euros, et que forcément, ça peut pas être moins bon qu'un meursault Perrières
 d'un producteur correct


 
Il y a plein de choses a dire sur ce que tu ecris :o
Les parcelles et classements soit en gros bien definis mais au jeu des heritages, il y a plein de vignerons qui font le minimum en profitant de la réputation des parcelles.
Les grands vignerons transcendent les appellations et tu peux preferer un excellent village (Seuvrees de   :whistle: ) a un honnete producteur en 1C. Dans le genre, tu peux preferer te taper un super tartare qu’un filet de boeuf moyen.
Un Meursault Perrieres a 50 euros je connais pas :o

n°60238822
fl4g
Posté le 14-07-2020 à 08:40:31  profilanswer
 

cow2 a écrit :


 
Il y a plein de choses a dire sur ce que tu ecris :o
Les parcelles et classements soit en gros bien definis mais au jeu des heritages, il y a plein de vignerons qui font le minimum en profitant de la réputation des parcelles.
Les grands vignerons transcendent les appellations et tu peux preferer un excellent village (Seuvrees de   :whistle: ) a un honnete producteur en 1C. Dans le genre, tu peux preferer te taper un super tartare qu’un filet de boeuf moyen.
Un Meursault Perrieres a 50 euros je connais pas :o


 
Ça fait plusieurs années que je ne regarde plus trop les PC de meursault mais j'en avais touché au domaine Michelot pour moins de 60 il y a 5 ans si mes souvenirs sont bons. Un genevrieres sinon ;)
 
Sur une appellation que je connais plutôt bien, j'entends des tonnes de gens s'extasier sur les Chablis de droin, dauvissat, raveneau etc. Pour en avoir bu et vu les prix pratiqués sur le net en seconde main (en grande partie due à leur réputation), supérieurs aux prix en restaurant, je peux dire que certes je n'ai jamais été déçu, mais je n'ai non plus jamais préféré leurs villages aux PC voire aux villages de producteurs moins dans le vent : Chevallier, barrat, la Meulière, schaller, ou pire Colbois et son côte de Jouan à moins de 15 €

n°60238998
yoshi-8
Posté le 14-07-2020 à 09:26:08  profilanswer
 

cow2 a écrit :

Dites, les pepitologues, La loire en blanc sec et sucre sur 2018: oui/non/just ok?
merci :jap:

 

J'en ai pas encore goûte beaucoup mais je dirais malheureusement qu'il y a du sucre résiduel.. Ça doit dependre du vigneron évidemment. Mais j'ai goûte au détour de tables un pinon et un carême ça m'a pas plu.


---------------
Feed: http://forum.hardware.fr/forum2.ph [...] w=0&nojs=0
n°60239013
yoshi-8
Posté le 14-07-2020 à 09:28:53  profilanswer
 

Dominique derain Bourgogne rouge "les riaux" 2018
 
Encore un essai hier soir d'un bar à vin "nature"
Tellement animal et lacté qu'on ne reconnaît même pas le pinot noir. Avis partagé par la table
Grosse merguez

Message cité 1 fois
Message édité par yoshi-8 le 14-07-2020 à 15:33:49

---------------
Feed: http://forum.hardware.fr/forum2.ph [...] w=0&nojs=0
n°60239348
bouhi93
Posté le 14-07-2020 à 10:30:42  profilanswer
 

fl4g a écrit :

Ça fait un moment que je regarde ici sans commenter, mais là je ne peux pas m'en empêcher. La Bourgogne est la seule région viticole à avoir fait un vrai travail concernant ses appellations et le classement de ses parcelles. Il est faux de dire que seul le producteur compte. A de rares exceptions près, les classements suivent une logique assez implacable de sol, de pente et d'exposition qui fait qu'il est assez difficile de faire un premier ou grand cru moins bon qu'un village, à moins d'être peu consciencieux. Peut-être sur certaines parcelles villages oubliées des classements ou certains premiers qui pour des raisons politiques n'ont pas été classées GC, il est possible pour un très bon vigneron de "surclasser" son vin.
 
Beaucoup boivent en prenant trop en compte l'étiquette et manquent clairement d'objectivité devant un aligoté de d'Auvenay par exemple, parce qu'ils ont payé leur bouteille 50 euros, et que forcément, ça peut pas être moins bon qu'un meursault Perrières
 d'un producteur correct


 
Heureusement qu'il y a des gens comme toi, d'autres qui ne visent que l'étiquette pendant que d'autres encore se contentent de vins de mauvaises coopératives. Sinon, que deviendraient tous ces agriculteurs qui font pisser la vigne ou ces héritiers qui vivent sur la réputation de leur terroir ?
 
Ensuite je ne peux te laisser déformer mes propos : je n'ai jamais dit que seul le producteur comptait. J'ai dit qu'un bon vigneron (pour moi, donc un excellent pour beaucoup...) faisait de meilleurs vins en village qu'un mauvais sur un premier cru. Tu vas me dire que c'est subjectif, que l'on peut préférer les vins austères, rapeux. Perso, comme quasi tout le monde ici, je préfère les vins gourmands.
 
Je ne sais pas si tu as déjà testé des Malconsorts de Lamarche, des Suchots de Confuron cotétidot, des Brulées d'Eugénie ou de Méo camuzet (pour ne citer que des PC de Vosne), ça surclasse bien des GC. Classement des terroirs ou pas... Bien entendu ça reste assez inférieur au GC de ces domaines (qui explosent les GC de domaines lambda sauf réussite particulière dans un millésime de leur part, en qualité mais malheureusement en prix aussi).
 
Le "vrai" classement, c'est le prix que sont prêts à mettre les acheteurs, hors domaines spéculatifs. Tu prends le domaine des tilleuls/ Livera sur Gevrey, le père avait du mal à vendre ses Chapelle Chambertin à 40 € (il suffisait d'aller au domaine et de dire "j'en prends 24"... maintenant, sans prendre une palette de villages/bourgogne, tu peux y aller...). 2-3 ans après la reprise par le fils (nouvelles méthodes, investissements en cave, etc), ça se vend bien à plus du double (et ça n'a pas doublé en 5 ans, ça a été plus rapide. Et c'est la même parcelle.
 
Bien comprendre aussi le "système" de notation des guides, 1 point d'écart entre 2 vignerons sur la même appellation, ce n'est pas neutre. A partir de 3, j'estime que ça fait un "déclassement" d'une catégorie.
 
A noter qu'en Alsace aussi, il y a de très bons pinots noirs, que ce n'est pas forcément écrit GC dessus, mais ça surclasse des villages bourguignons.

Message cité 3 fois
Message édité par bouhi93 le 14-07-2020 à 10:49:23
n°60239360
bouhi93
Posté le 14-07-2020 à 10:32:32  profilanswer
 

cow2 a écrit :

Dites, les pepitologues, La loire en blanc sec et sucre sur 2018: oui/non/just ok?
merci :jap:


 
Comme Yoschi-8 je te dirais de passer. J'ai pris du Blot comme d'habitude et par habitude, mieux vaut attendre 2019 ou reprendre du 17

n°60239484
djooool
Pépitologue
Posté le 14-07-2020 à 10:52:54  profilanswer
 

cow2 a écrit :

Dites, les pepitologues, La loire en blanc sec et sucre sur 2018: oui/non/just ok?
merci :jap:

 

En sec 2018 c'est une année compliquée où l'acidité fait souvent défaut, il faut un terroir/vigneron balèze pour sortir un grand vin. En revanche si tu recherches un coté plus gourmand que tranchant, 2018 plaira.

 

Pour les Sucres, c'est l'inverse, 2018 est une année immense où les Liquoreux seront superbes.

 

Le millésime 2019 avec des conditions météo proches de 2018 (été sec et chaud mais printemps pluvieux contrairement à 18) est pourtant complètement différent. Quasi aucun sucre produit à cause d'une meteo très défavorable fin septembre et par contre des secs avec beaucoup de tension et une très bonne maturité.

 

J'attends énormément de Blot, Chidaine, Foreau, Ogereau... sur les secs 2019

Message cité 1 fois
Message édité par djooool le 14-07-2020 à 10:55:48
n°60240009
djbennyj
Ivre au chai
Posté le 14-07-2020 à 11:58:59  profilanswer
 

yoshi-8 a écrit :

Dominique derain Bourgogne rouge 2018
 
Encore un essai hier soir d'un bar à vin "nature"
Tellement animal et lacté qu'on ne reconnaît même pas le pinot noir. Avis partagé par la table
Grosse merguez


 
J’ai pas encore bu 2018 et j’ai jamais bu son Bourgogne de base (tu as pas bu les riaux ou le ban ? )
Mais les saint aubin premiers cru, on bien la cuvée Le ban avec 10 ans de bouteilles je peux te dire que c’est très bon.
 
Peut être que 2018 c’est merguez ?
En tout cas le saint aubin 2009 en magnum bu en fin d’année dernière était superbe.

n°60241005
fl4g
Posté le 14-07-2020 à 14:05:14  profilanswer
 

bouhi93 a écrit :


 
Heureusement qu'il y a des gens comme toi, d'autres qui ne visent que l'étiquette pendant que d'autres encore se contentent de vins de mauvaises coopératives. Sinon, que deviendraient tous ces agriculteurs qui font pisser la vigne ou ces héritiers qui vivent sur la réputation de leur terroir ?
 
Ensuite je ne peux te laisser déformer mes propos : je n'ai jamais dit que seul le producteur comptait. J'ai dit qu'un bon vigneron (pour moi, donc un excellent pour beaucoup...) faisait de meilleurs vins en village qu'un mauvais sur un premier cru. Tu vas me dire que c'est subjectif, que l'on peut préférer les vins austères, rapeux. Perso, comme quasi tout le monde ici, je préfère les vins gourmands.
 
Je ne sais pas si tu as déjà testé des Malconsorts de Lamarche, des Suchots de Confuron cotétidot, des Brulées d'Eugénie ou de Méo camuzet (pour ne citer que des PC de Vosne), ça surclasse bien des GC. Classement des terroirs ou pas... Bien entendu ça reste assez inférieur au GC de ces domaines (qui explosent les GC de domaines lambda sauf réussite particulière dans un millésime de leur part, en qualité mais malheureusement en prix aussi).
 
Le "vrai" classement, c'est le prix que sont prêts à mettre les acheteurs, hors domaines spéculatifs. Tu prends le domaine des tilleuls/ Livera sur Gevrey, le père avait du mal à vendre ses Chapelle Chambertin à 40 € (il suffisait d'aller au domaine et de dire "j'en prends 24"... maintenant, sans prendre une palette de villages/bourgogne, tu peux y aller...). 2-3 ans après la reprise par le fils (nouvelles méthodes, investissements en cave, etc), ça se vend bien à plus du double (et ça n'a pas doublé en 5 ans, ça a été plus rapide. Et c'est la même parcelle.
 
Bien comprendre aussi le "système" de notation des guides, 1 point d'écart entre 2 vignerons sur la même appellation, ce n'est pas neutre. A partir de 3, j'estime que ça fait un "déclassement" d'une catégorie.
 
A noter qu'en Alsace aussi, il y a de très bons pinots noirs, que ce n'est pas forcément écrit GC dessus, mais ça surclasse des villages bourguignons.


 
Oui, il faut bien des gens qui boivent de la piquette, et d'autres prêts à payer 20 voire 50 euros un aligoté (de Violaine, d'auvenay)
 
J'ai laissé tomber la côte de nuits. J'ai déjà goûté confuron gindre et sigaut. Mais j'ai laissé tomber la côte de nuits, beaucoup trop chère pour la différence de plaisir avec beaune ou le chalonnais, voire les bons producteurs deux grand auxerrois (pas de classement en PC et réchauffement climatique très favorable aux côtes d'Auxerre et epineuil)
 
Je ne suis pas d'accord en revanche sur le classement et le prix que les acheteurs sont prêts à mettre dans un vin. Le positionnement marketing fonction du prix, c'est une réalité qu'on ne peut pas ignorer. Je suis également souvent méfiant vis-à-vis des guides et dégustateurs.

n°60241407
Anakronik
Chérie ça va trancher ! :o
Posté le 14-07-2020 à 14:58:11  profilanswer
 

bouhi93 a écrit :


 
Heureusement qu'il y a des gens comme toi, d'autres qui ne visent que l'étiquette pendant que d'autres encore se contentent de vins de mauvaises coopératives. Sinon, que deviendraient tous ces agriculteurs qui font pisser la vigne ou ces héritiers qui vivent sur la réputation de leur terroir ?
 
Ensuite je ne peux te laisser déformer mes propos : je n'ai jamais dit que seul le producteur comptait. J'ai dit qu'un bon vigneron (pour moi, donc un excellent pour beaucoup...) faisait de meilleurs vins en village qu'un mauvais sur un premier cru. Tu vas me dire que c'est subjectif, que l'on peut préférer les vins austères, rapeux. Perso, comme quasi tout le monde ici, je préfère les vins gourmands.
 
Je ne sais pas si tu as déjà testé des Malconsorts de Lamarche, des Suchots de Confuron cotétidot, des Brulées d'Eugénie ou de Méo camuzet (pour ne citer que des PC de Vosne), ça surclasse bien des GC. Classement des terroirs ou pas... Bien entendu ça reste assez inférieur au GC de ces domaines (qui explosent les GC de domaines lambda sauf réussite particulière dans un millésime de leur part, en qualité mais malheureusement en prix aussi).
 
Le "vrai" classement, c'est le prix que sont prêts à mettre les acheteurs, hors domaines spéculatifs. Tu prends le domaine des tilleuls/ Livera sur Gevrey, le père avait du mal à vendre ses Chapelle Chambertin à 40 € (il suffisait d'aller au domaine et de dire "j'en prends 24"... maintenant, sans prendre une palette de villages/bourgogne, tu peux y aller...). 2-3 ans après la reprise par le fils (nouvelles méthodes, investissements en cave, etc), ça se vend bien à plus du double (et ça n'a pas doublé en 5 ans, ça a été plus rapide. Et c'est la même parcelle.

Bien comprendre aussi le "système" de notation des guides, 1 point d'écart entre 2 vignerons sur la même appellation, ce n'est pas neutre. A partir de 3, j'estime que ça fait un "déclassement" d'une catégorie.
 
A noter qu'en Alsace aussi, il y a de très bons pinots noirs, que ce n'est pas forcément écrit GC dessus, mais ça surclasse des villages bourguignons.


 

fl4g a écrit :


 
Oui, il faut bien des gens qui boivent de la piquette, et d'autres prêts à payer 20 voire 50 euros un aligoté (de Violaine, d'auvenay)
 
J'ai laissé tomber la côte de nuits. J'ai déjà goûté confuron gindre et sigaut. Mais j'ai laissé tomber la côte de nuits, beaucoup trop chère pour la différence de plaisir avec beaune ou le chalonnais, voire les bons producteurs deux grand auxerrois (pas de classement en PC et réchauffement climatique très favorable aux côtes d'Auxerre et epineuil)
 
Je ne suis pas d'accord en revanche sur le classement et le prix que les acheteurs sont prêts à mettre dans un vin. Le positionnement marketing fonction du prix, c'est une réalité qu'on ne peut pas ignorer. Je suis également souvent méfiant vis-à-vis des guides et dégustateurs.


 
Alors je souligne les deux parce que le fils qui reprend, investit, à mon sens c’est une opération marketing peu importe le bénéfice si il y en a un ça fait parler, le but est de rentabiliser l'investissement au comptant, ce qui tombe en plus c'est du plus mais tu as atteins ton but en terme d'investissement afin que ce soit viable pour grimper sur la production future.
Et ça veut dire que c'est un investissement tiré au couteau, sinon tu te rates :D
 
Assez d'accord avec donc le positionnement marketing et c'est clair si on pouvait boire du passetougrain de chez Mortet à 10 balles ce serait top  :o  
 


---------------
FlickR
n°60241427
Anakronik
Chérie ça va trancher ! :o
Posté le 14-07-2020 à 15:01:19  profilanswer
 

Mine de rien, avec le passetougrain Mortet à 10 balles, chuis sûr que JP Chenet a encore de beaux jours devant lui  [:gary2022:9]


---------------
FlickR
n°60241632
yoshi-8
Posté le 14-07-2020 à 15:32:54  profilanswer
 

djbennyj a écrit :


 
J’ai pas encore bu 2018 et j’ai jamais bu son Bourgogne de base (tu as pas bu les riaux ou le ban ? )
Mais les saint aubin premiers cru, on bien la cuvée Le ban avec 10 ans de bouteilles je peux te dire que c’est très bon.
 
Peut être que 2018 c’est merguez ?
En tout cas le saint aubin 2009 en magnum bu en fin d’année dernière était superbe.


 
C'était les Riaux. Je corrige
Les commentaires sur lpv sont assez trash aussi apparemment, à part quelques rares éclats. La bouteille n'a pas bougé sur deux heures. Un pote  à rapporté la fin chez lui pour voir aujourd'hui


Message édité par yoshi-8 le 14-07-2020 à 15:34:48
n°60241761
cow2
Posté le 14-07-2020 à 15:54:29  profilanswer
 

yoshi-8 a écrit :


 
J'en ai pas encore goûte beaucoup mais je dirais malheureusement qu'il y a du sucre résiduel.. Ça doit dependre du vigneron évidemment. Mais j'ai goûte au détour de tables un pinon et un carême ça m'a pas plu.


 

bouhi93 a écrit :


 
Comme Yoschi-8 je te dirais de passer. J'ai pris du Blot comme d'habitude et par habitude, mieux vaut attendre 2019 ou reprendre du 17


 

djooool a écrit :


 
En sec 2018 c'est une année compliquée où l'acidité fait souvent défaut, il faut un terroir/vigneron balèze pour sortir un grand vin. En revanche si tu recherches un coté plus gourmand que tranchant, 2018 plaira.
 
Pour les Sucres, c'est l'inverse, 2018 est une année immense où les Liquoreux seront superbes.  
 
Le millésime 2019 avec des conditions météo proches de 2018 (été sec et chaud mais printemps pluvieux contrairement à 18) est pourtant complètement différent. Quasi aucun sucre produit à cause d'une meteo très défavorable fin septembre et par contre des secs avec beaucoup de tension et une très bonne maturité.  
 
J'attends énormément de Blot, Chidaine, Foreau, Ogereau... sur les secs 2019


 
Merci merci :jap:
Bon je vais acheter des liquoreux sur 2018 alors, ca fera plaisir a Mme  :whistle:
 
Edit: foutu 14 Juillet, ya que moi qui bosse ... :o

Message cité 1 fois
Message édité par cow2 le 14-07-2020 à 16:05:47
n°60242201
bouhi93
Posté le 14-07-2020 à 17:03:05  profilanswer
 

Anakronik a écrit :

Mine de rien, avec le passetougrain Mortet à 10 balles, chuis sûr que JP Chenet a encore de beaux jours devant lui  [:gary2022:9]


 
tu m'étonnes, un gamay vendu en bouteille 5-6 fois plus cher que le litre de vin (en moyenne), il y a peu de clients prêts à dépenser autant. Et pourtant, certains le font.

n°60242319
bouhi93
Posté le 14-07-2020 à 17:24:10  profilanswer
 

Anakronik a écrit :

Alors je souligne les deux parce que le fils qui reprend, investit, à mon sens c’est une opération marketing peu importe le bénéfice si il y en a un ça fait parler, le but est de rentabiliser l'investissement au comptant, ce qui tombe en plus c'est du plus mais tu as atteins ton but en terme d'investissement afin que ce soit viable pour grimper sur la production future.
Et ça veut dire que c'est un investissement tiré au couteau, sinon tu te rates :D


 
oh que non, c'est loin d'être du marketing. La table de tri c'est par ex un élément que les anciens négligeaient. Quand on voit ce qui tombe comme insectes, les raisins abimés que l'on voit, c'est loin d'être un luxe. Les cuves réfrigérables, idem. Etc. Je ne parle pas de faire des cuveries design comme chez Pinault/arnault.  
 
Après, il faut savoir raison garder car effectivement, il faut être certain de trouver la clientèle qui paiera plus pour meilleur (avec la question : vu la hausse de qualité, où monter le prix). Pour certains, le gain est en estime. Le père vendait au négoce, le fils vend en bouteille et finit par tout écouler en allocation et export...
 
On prend Tart et les Lambrays, il y a 15 ans, c'était le même tarif !

n°60243514
bouhi93
Posté le 14-07-2020 à 20:51:32  profilanswer
 

ah, un exemple de bon domaine : le domaine Chavy (Philippe).
 
On vient de leur piquer environ 2000 bouteilles du millésime 2018 (Bourgogne chardonnay, Meursault, Meursault Narvaux, Meursault Charmes, Puligny Folatières, Puligny Pucelles) bouteilles étiquetées et en cartons.
 
Si vous en voyez sur le net ou ailleurs, les vendeurs sont recherchés ;)

n°60243872
poutrello
Posté le 14-07-2020 à 21:44:35  profilanswer
 

C'est quoi la grille tarifaire au domaine et au nouveau circuit parallèle ?

n°60243874
radioactif
Mighty mighty man
Posté le 14-07-2020 à 21:45:12  profilanswer
 

poutrello a écrit :

C'est quoi la grille tarifaire au domaine et au nouveau circuit parallèle ?


Tu veux savoir si t'y vas avec ou sans micro dans le uczer ?


---------------
"La physique, c'est les mathématiques du branleur curieux"© | "Les gens ont tellement peur d'avoir un futur pourri qu'ils se font facilement a l'idee d'avoir un present de merde, en somme"©
n°60243897
poutrello
Posté le 14-07-2020 à 21:48:55  profilanswer
 

Est ce que est pas une arnaque à l'assurance ?

 

Jveux pas diffamer mais bon.

 

Crise Covid économie à genoux. Vin merguez invendable.

 


 [:jean-pierre goulard:9]

n°60244003
bouhi93
Posté le 14-07-2020 à 22:05:43  profilanswer
 

Non, pas là... pas invendable. Partout, en sélectionnant, les 2018 ne sont pas pitoyables. C'est plus le rapport Q/P si on compare avec les millésimes précédents et l'incertitude sur la garde.
 
Pour le vol, ce n'est malheureusement pas rare, avec souvent de la complicité côté transporteur (un simple camionneur qui discute avec un autre sur une aire d'autoroute, une oreille attentive mal intentionnée, et le gars dit "demain, le patron m'a dit d'aller à Beaune, je vais au domaine X et je rentre au Havre après" ). idem avec le touriste qui va déguster au domaine et qui est à l'affut de l'effervescence causée par une expédition.
 
L'oreille mal intentionnée aura compris que dans un 33 tonnes, on charge des palettes, qu'il n'y en aura pas qu'une, et que ce sera prêt de la veille et proche de la porte du hangar. Un camion de déménagement, un transpalette électrique et en 5 minutes, tu as ouvert le portail, forcé la porte du hangar et charger 3/4 palettes. Le mec qui me livre mon bois, il me descend les 2 palettes dans mon garage le temps que je remplisse le chèque et transporte 2/3 sacs de bois d'allumage...
 
edit : économie à genoux -> pas pour tout le monde. Entre les vrais riches qui ont juste du se passer de boniche pendant 3 mois et ceux qui se sont gavés comme la secrétaire d'Etat avait dit (en achetant des actions au plus bas) ou en vendant cher les produits de première nécessité (pensée à mon primeur qui a bien profité de l'absence de marché pour ne plus faire de promo ou de petit cadeau, tout en faisant payer le plexi à chaque encaissement)


Message édité par bouhi93 le 14-07-2020 à 22:08:16
n°60244010
rui
Strike Out Looking..
Posté le 14-07-2020 à 22:06:23  profilanswer
 

cow2 a écrit :


 
Merci merci :jap:
Bon je vais acheter des liquoreux sur 2018 alors, ca fera plaisir a Mme  :whistle:
 
Edit: foutu 14 Juillet, ya que moi qui bosse ... :o


Hi mate :o

n°60244060
bouhi93
Posté le 14-07-2020 à 22:14:55  profilanswer
 

poutrello a écrit :

C'est quoi la grille tarifaire au domaine et au nouveau circuit parallèle ?


 
Même pas sur de les revoir sur le marché.  
 
C'est le genre de bouteilles qui peut être débouchée et rebadgée par producteur de Chardonnay ou intégrée à la production d'un négociant peu scrupuleux pour améliorer sa récolte.  
 
Un peu comme le vol de raisin juste avant les vendanges. C'est pas du raisin de table et ça rejoint forcément un pressoir...  
 
La question est "où ???" sachant que parfois ça va loin. Confère les nombreux procès sur ce marché de l'assemblage et les pratiques autorisées par les appellations (qui sont sanctionnables si on va au dela)

n°60244512
djooool
Pépitologue
Posté le 14-07-2020 à 23:29:27  profilanswer
 

Bu sur ce long week-end :

 

- Champagne Lallier - Millesimé 2002 : nez très oxydatif à l'ouverture, qui s'affine après 20 min d'aération. Toujours sur l'oxydatif (fruits secs, noix), la bouche s'équilibre grâce à une fraîcheur encore très présente et une finesse des bulles remarquable. Pepite ++++

 

- Domaine Bernard Baudry - Chinon Clos Guillot 2014 : ca pinote carrément à l'ouverture et on est pas du tout sur le CF. Apres 1h30 juste épaulé, le vin est moins élégant au nez mais bien plus en place en bouche. Un vin avec une volatile marquée mais qui complexifie le vin, en bouche c'est porté par l'acidité mais aussi une matière plutôt très concentré. Au final c'est très plaisant et bien équilibré. Pepite ++++ à boire à J-0 sinon ça se déséquilibre sur l'acidité et la volatile.

 

- Champagne Lallier - Millesimé 2010 : légèrement oxydatif mais bien moins que dans le 2002. Plus adapté à l'apéritif de par sa fraîcheur et sa plus grande acidité. On reste un peu sur sa faim en finale, ça manque de longueur. Pépite +++

 

- Domaine Schoenheitz - Pinot Noir Herrenreben 2016 : 1h30 d'ouverture avant service car on est en présence d'un Pinot Noir bien Bodybuildé. L'aération lui fait du bien et il sera encore plus intéressant à J+1, faisant ressortir plus de fruits et moins de rusticité. C'est digeste mais bien loin des PN fluets. Pepite +++ (sans doute meilleur dans 2 ans)

 

- Domaine Laurent Combier - Crozes-Hermitage Clos des Grives 2010 : n'y allons pas par 4 chemins, on touche au sublime. Un nez parfait de Syrah fraîche, fleurie et d'un élevage parfaitement fondu. En bouche les tanins et le bois sont aussi parfaitement fondus, la matière est soyeuse, voluptueuse et l'équilibre entre les arômes primaires et d'évolution, lui confère une grande complexité. C'est la 2ème et dernière bouteille que j'ai sur ce millésime et celle-ci était particulièrement extraordinaire. Pepite +++++(++)


Message édité par djooool le 14-07-2020 à 23:30:46
n°60244678
Palpapille
Mais qu'est-ce tu dis ??
Posté le 15-07-2020 à 00:15:38  profilanswer
 

bouhi93 a écrit :


€ (il suffisait d'aller au domaine et de dire "j'en prends 24"...


 
Bordel on est sur hfr Bouhi. Qui est capable ici de se pointer au domaine en touriste et de dire pareille énormité ?  :pfff:


---------------
Renardhurlant - Mon chien stupide ce héros - Fante - Ah ce monde c'est une bonne blague, je lis les nouvelles pour me faire les abdos - Lomepal - Et l'on dit que là-haut sont mortes les étoiles Pour ne plus ressembler à des pièces d'argent - Saint-Pol-Rou
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  1767  1768  1769  1770  1771  1772  1773  1774  1775

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
[Topic Unique] À vous de juger[topic Monstres] Python vs alligator et aussi gros crabes
[Topic contre le vol] Stop au voyous[topic unique] La culture gothique - Stéréotypes, la plaie
Topic lettres : arretez les mails :)Le Roi Heenok [avertissement de modération] Fil Certifié Haute Gamme
Mars Express (encore pour 2 ans...) Topic Unique[Topic Unique] La musique chinoise, Coréenne & Japonaise
FRANK ZAPPA ( the return of the son of the topic )Topic unique "C dans l'air"
Plus de sujets relatifs à : [Topic Vin] Pépitologues & buveurs d'étiquettes


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR