Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1000 connectés 

 



Lisez vous les préfaces des livres d'Histoire?




Attention si vous cliquez sur "voir les résultats" vous ne pourrez plus voter
Les invités peuvent voter

 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  41  42  43  44  45  46
Auteur Sujet :

[LIVRES] Histoire et romans historiques

n°55354059
BoraBora
Dilettante
Posté le 23-12-2018 à 13:17:32  profilanswer
 

Reprise du message précédent :

wilek a écrit :

Pour le reste, certes la recherche historique a considérablement transformé l’image que l’on peut avoir des époques traitées par Guizot ou Michelet mais ce serait faire preuve de pas mal de mauvaise foi que de considérer que notre traitement actuel n’est pas autant pénétré d’idéologie que pouvaient l’être les auteurs suscités. Guizot ou Michelet ne font pas du roman historique mais tendent à écrire un « roman vrai » ce qui n’est pas la même chose.


Ce n'est pas qu'une question d'idéologie mais de faits. Et c'est considérer que les historiens actuels sont aussi pénétrés d'idéologie qu'au 19ème siècle qui relève de la mauvaise foi. Cite-moi un seul historien contemporain et reconnu qui invente des légendes au service d'une idéologie. Je suis de la génération à qui on a enseigné l'Histoire avec des images d'Epinal, du même genre que cette gravure d'Henri IV légendée "Ralliez-vous à mon panache blanc" (qu'il n'a bien sûr jamais prononcée) du livre de Guizot, donc j'en sais quelque chose. ;)
 
Se tromper ou mal interpréter, pour un historien, est inévitable. Chaque année, les recherches complètent le tableau, le nuancent, voire parfois le retournent sens dessus dessous, spécialement sur les périodes les plus anciennes. Et puis les historiens sont comme tout le monde, il peuvent se gourer, mal interpréter, plus ou moins selon leur rigueur et leur capacité d'analyse. Mais ça n'a rien à voir avec le roman national inventé au 19ème siècle encore alimenté de nos jours par les fumistes comme Bern, Deutsch ou autres. Et dont les paranos obsédés par l'islamo-gauchisme censé gangréner l'Education nationale voudraient le retour.
 
Et puis Guizot et Michelet ne jouent pas dans la même cour. Si Michelet s'est rendu coupable de nombreuses inventions au service de son idéologie, il était aussi un immense intellectuel et des pans entiers de son travail sont toujours valides. Guizot était un médiocre et serait ici même qualifié de SQFP. Il a marqué en tant que politicien et est encore intéressant de nos jours pour ses écrits sur son époque, ce qui est déjà pas mal mais l'historien n'a aucun intérêt.

diamond2 a écrit :


Dumas, mouais... autant les histoires sont top et bien écrites/racontées, mais alors prendre un Dumas uniquement pour le côté historique c’est niet, les libertés qu’ils prend avec l’histoire sont parfois limites...
 


Guizot en prend autant sinon plus et il est un nain littéraire à côté de Dumas. [:spamafoote]

Message cité 1 fois
Message édité par BoraBora le 23-12-2018 à 13:19:27

---------------
Les cons, ça n'arrête pas de faire des citations d'Audiard, c'est même à ça qu'on les reconnaît (Schnock).
mood
Publicité
Posté le 23-12-2018 à 13:17:32  profilanswer
 

n°55354109
hyenal1
Posté le 23-12-2018 à 13:29:13  profilanswer
 

BoraBora a écrit :


 
Cite-moi un seul historien contemporain et reconnu qui invente des légendes au service d'une idéologie.  


 
                                         Bonjour ?
                                                 \
http://www.politique-actu.com/files/143315-lacroix-riz-2aaa,bWF4LTY1NXgw.jpg
 
 
 
 
 
 
Après fustiger le roman national et encenser Michelet dans le même post j'avoue j'étais pas prêt  :o

Message cité 1 fois
Message édité par hyenal1 le 23-12-2018 à 13:30:02

---------------
Bah il fera connaissance !
n°55354222
wilek
Empereur d'orient à mi-temps
Posté le 23-12-2018 à 14:00:06  profilanswer
 

hyenal1 a écrit :

Tu veux dire qu'il écrit bien en anglais, ou que son traducteur sait bien traduire les gens qui écrivent bien en anglais ?  :o


 
J’ai lu les deux versions :D

n°55354453
BoraBora
Dilettante
Posté le 23-12-2018 à 14:59:12  profilanswer
 

hyenal1 a écrit :


 
                                         Bonjour ?
                                                 \


J'ai écrit "reconnu", pas dont la fiche wikipedia consacre plus de place aux polémiques qu'au travail. ;) Et on est encore très, mais vraiment très loin des inventions romanesques de toutes pièces du 19ème siècle.

Citation :

Après fustiger le roman national et encenser Michelet dans le même post j'avoue j'étais pas prêt  :o


Distinguer les indéniables qualités de l'un de la médiocrité de l'autre, ça te choque ? Ce n'est pas pour la partie propagandiste de son oeuvre que j'admire Michelet, hein. Ca me semblait clair, pourtant. [:gratgrat]  
 


---------------
Les cons, ça n'arrête pas de faire des citations d'Audiard, c'est même à ça qu'on les reconnaît (Schnock).
n°55354522
genkidama-​hfr
Révolutionnaire.
Posté le 23-12-2018 à 15:16:07  profilanswer
 

J'ai des livres sur la révolutions françaises, certains sont des partis pris des révolutionnaires et sont anti-royalistes, d'autres prennent le parti de la famille royale.
 
On ne peut pas connaitre exactement une époque.
 
Qu'entendez-vous par roman national ?

n°55354859
hyenal1
Posté le 23-12-2018 à 16:42:19  profilanswer
 

BoraBora a écrit :


J'ai écrit "reconnu", pas dont la fiche wikipedia consacre plus de place aux polémiques qu'au travail. ;) Et on est encore très, mais vraiment très loin des inventions romanesques de toutes pièces du 19ème siècle.
 


 
Ha bah la fiche wiki peut émettre toutes les réserves qu'elle veut (et à raison) cette femme a enseigné l'histoire contemporaine au niveau Master en France jusqu'à sa retraite  :o Et pour avoir eu des témoignages de gens qui l'avaient eu comme prof à P7, il semble bien qu'elle n'ait pas à rougir devant les auteurs du XIXème  :o
 
EDIT : non mais sinon je vois bien ce que tu veux dire. Aujourd'hui cette dame fait tâche dans le milieu, alors qu'au XIXème c'était un phénomène structurel, c'est ça ?


Message édité par hyenal1 le 23-12-2018 à 16:46:35

---------------
Bah il fera connaissance !
n°55354869
wilek
Empereur d'orient à mi-temps
Posté le 23-12-2018 à 16:45:17  profilanswer
 

genkidama-hfr a écrit :

J'ai des livres sur la révolutions françaises, certains sont des partis pris des révolutionnaires et sont anti-royalistes, d'autres prennent le parti de la famille royale.
 
On ne peut pas connaitre exactement une époque.
 
Qu'entendez-vous par roman national ?


 
Je sens qu’on va en avoir pour 10 pages là :D

n°55354914
talbazar
morte la bête, mort le venin
Posté le 23-12-2018 à 16:56:08  profilanswer
 

Le Roman National ne peut résister à un ordre nouveau, de toute façon.

n°55369213
MasonAge
Posté le 26-12-2018 à 23:01:29  profilanswer
 

wilek a écrit :


 
Je sens qu’on va en avoir pour 10 pages là :D


c'est simple pourtant : le roman national est un livre écrit par l'écrivain national ; on dit merci qui ?  :o  
 
https://4.bp.blogspot.com/-B9ei4C2kOSI/VGIGoWGHsSI/AAAAAAAAHJc/t4H_t2bQwT8/s1600/Le%CC%81crivian%2Bnational.jpg
 
Sinon une définition alternative : https://fr.wiktionary.org/wiki/roman_national

n°55560583
Sanglier
Cochon qui s'en dédit !
Posté le 18-01-2019 à 17:59:52  profilanswer
 

fugacef a écrit :


Je suis d'accord, c'est un très bon livre qui se dévore très vite ! Si d'ailleurs tu as aimé son style, je te conseille aussi Le Divan d’Istanbul. Brève histoire de l’Empire ottoman. Bon ok, c'est assez différent dans le sens où il essaye de résumer quelques 600 ans d'histoire en 150 pages, mais ça se lit très bien et donne de bonnes bases sur ce qu'était l'empire ottoman (avant d’enchaîner sur des livres plus complets)  :jap:

Lu Le Divan d’Istanbul, comme conseillé. J'ai bien aimé. C'est plus une esquisse et une mise en perspective de l'histoire de l'Empire ottoman qu'un bouquin d'histoire scientifique ou scolaire. L'auteur, que j'imagine connaissant bien son sujet, trace à grandes lignes le caractère particulier de cet empire qui joua longtemps le rôle d'antagoniste face à l'occident, comme le joua plus tard le bloc communiste face aux démocraties " capitalistes". Antagoniste qui était aussi signe d'espoir pour tous ceux qui pour des raisons religieuses, de castes ou de classe sociale étouffaient en occident. Ce n'était pas non plus le paradis mais untel qui, chez nous, aurait été condamné à gratter le sol de ses mains toute sa vie, pouvait finir vizir richissime à Istanbul et conseiller le sultan... au risque de voir sa tête tranchée au détour d'une intrigue de palais.
 
En attendant, dans un jour proche ou lointain, d'acquérir un livre plus copieux sur le sujet, j'ai complété ma lecture avec Soliman : L'Empire magnifique de Thérèse Bittar chez Découvertes Gallimard. Bouquin qui, pour l'anecdote, ma été donné par un de mes kinés et qui prenait doucement la poussière dans ma biblio. Ca ne se limite pas qu'à Soliman mais ça évoque plus largement l'Empire ottoman, son histoire et ses traditions. C'est avant tout, comme la collection le veut, un livre avec une grosse iconographie. Pas mal pour illustrer ce que j'avais lu juste avant.

Message cité 2 fois
Message édité par Sanglier le 18-01-2019 à 18:06:35

---------------
"La première qualité indispensable à un grand général, c'est de savoir se branler le vit." Marquis de Santa Cruz de Marcenado, 1684-1732, Réflexions militaires.
mood
Publicité
Posté le 18-01-2019 à 17:59:52  profilanswer
 

n°55561491
wilek
Empereur d'orient à mi-temps
Posté le 18-01-2019 à 20:13:12  profilanswer
 

Sanglier a écrit :

Lu Le Divan d’Istanbul, comme conseillé. J'ai bien aimé. C'est plus une esquisse et une mise en perspective de l'histoire de l'Empire ottoman qu'un bouquin d'histoire scientifique ou scolaire. L'auteur, que j'imagine connaissant bien son sujet, trace à grandes lignes le caractère particulier de cet empire qui joua longtemps le rôle d'antagoniste face à l'occident, comme le joua plus tard le bloc communiste face aux démocraties " capitalistes". Antagoniste qui était aussi signe d'espoir pour tous ceux qui pour des raisons religieuses, de castes ou de classe sociale étouffaient en occident. Ce n'était pas non plus le paradis mais untel qui, chez nous, aurait été condamné à gratter le sol de ses mains toute sa vie, pouvait finir vizir richissime à Istanbul et conseiller le sultan... au risque de voir sa tête tranchée au détour d'une intrigue de palais.
 
En attendant, dans un jour proche ou lointain, d'acquérir un livre plus copieux sur le sujet, j'ai complété ma lecture avec Soliman : L'Empire magnifique de Thérèse Bittar chez Découvertes Gallimard. Bouquin qui, pour l'anecdote, ma été donné par un de mes kinés et qui prenait doucement la poussière dans ma biblio. Ca ne se limite pas qu'à Soliman mais ça évoque plus largement l'Empire ottoman, son histoire et ses traditions. C'est avant tout, comme la collection le veut, un livre avec une grosse iconographie. Pas mal pour illustrer ce que j'avais lu juste avant.


 
Alors si l’empire ottoman t’intéresse je te conseille aussi les livres de François Gorgeon qui a notamment écrit une belle biographie d’Abdulhamid II (le sultan rouge), qui régna lors du dernier quart XIXe et début XXe. Ça complétera tes lectures précédentes avec un empire ottoman à l’épreuve de la modernisation, agité par des forces centrifuges et objet de convoitises de la part des puissances européennes. Une période clé pour comprendre le bordel actuel au moyen orient.

n°55629773
Blaska
preneur d'otages
Posté le 26-01-2019 à 15:23:29  profilanswer
 

Drap


---------------
"Mais, dans sa fonction, ce pouvoir de punir n'est pas essentiellement différent de celui de guérir ou d'éduquer."
n°55815009
zad38
Posté le 17-02-2019 à 18:34:59  profilanswer
 

Sanglier a écrit :

Il n'y a pas longtemps, j'ai lu Fatherland de Robert Harris, très bonne uchronie où un SS de la Kripo enquête sur une série de meurtres mystérieux dans le Berlin nazi des années 60. J'ai beaucoup aimé ce bouquin pour ses qualités d'écriture, son style efficace et son uchronie beaucoup plus crédible d'un point de vue historique que celle du Maître du Haut Château de Philip K. Dick, sur la même période mais qui est plus un contexte et un prétexte aux marottes de son auteur qu'une projection crédible de ce qui aurait pu être si... La description du Berlin d'après guerre de Robert Harris, sa paranoïa, sa corruption, sa brutalité, très crédible, m'a d'ailleurs rappelé Seul dans Berlin de Hans Fallada.
 
Ayant apprécié ma lecture, et aimant particulièrement la période antique, j'ai enchaîné sur sa trilogie sur Cicéron : Imperium, Conspirata et Dictator .
Le narrateur est Marcus Tullius Tiron, esclave et ami très proche de Cicéron. Tiron a réellement existé : il inventa un système sténographie qui sera utilisé jusqu'au moyen-âge (il serait ainsi l’inventeur du symbole "&" ), rédigea une grammaire et une biographie (perdue) de Cicéron. C'est ce dernier ouvrage que Robert Harris tente de faire revivre sous la forme d'un roman en trois volumes.
 
Imperium raconte les débuts de Cicéron et son entrée en politique. Homo novus (homme nouveau), Marcus Tullius Ciceron a l'obsession de gravir les échelons de la carrière des honneurs (le cursus honorum) pour finir consul et graver son nom dans l'histoire. Pour cela, il n'a que son talent oratoire qu'il emploie pour affronter Gaius Verrès et plus largement les optimates en prenant le parti d'humbles plébéiens spoliés. Coincé entre un Crassus, millionnaire et vainqueur de Spartacus et un Pompée auréolé de ses victoires en Espagne, Cicéron doit la jouer fine et mettre à mal ses principes pour arriver à ses fins.
Devenu consul dans Conspirata (titre original Lustrum, soit la période de cinq ans entre les élections des censeurs), inquiet des ambitions de Pompée, de Crassus, et maintenant de César, Cicéron se rapproche des optimates et doit faire face à la conspiration de Catilina.
Dictator, enfin, l'oppose à César et à ses héritiers, jusqu'à la formation du second triumvirat et aux proscriptions qui suivirent.
 
J'ai adoré lire ces trois bouquins. C'est un vrai régal pour qui aime l'antiquité et la politique. Trahisons, complots, revirements, corruption, compromission, populisme, violence, on se croirait dans un House of Cards en toge et en sandales. C'est une description très vivante et passionnante des institutions de la République romaine et de leur plus ou moins bon fonctionnement, comme de la guerre civile. Si Cicéron y est parfois décrit de manière hagiographique par son ami Tiron, ce dernier n'oublie pas non plus d'épingler ses défauts : arrogant, roublard, inquiet, prêt à tout pour survivre mais pas vraiment heureux dans ses choix, l'orateur doit jouer de son charme, de son intelligence et souvent de l'argent de sa femme, pour ne pas finir dévoré par ces grands fauves que sont Pompée, Crassus ou César.
Je recommande plus que vivement !


Je viens de terminer la trilogie, même ressenti, je me suis régalé du début à la fin.
J'ai cependant un peu moins aimé le dernier tome, mais l'auteur n'y est pour rien : vu que la période est plus connue que celles des deux premiers, on a moins de surprises. Et alors que Cicéron était acteur des événements, on le retrouve ici plus souvent spectateur, parfois aux premières loges, parfois non. Mais ça reste top et bien immersif.

n°55872674
Sanglier
Cochon qui s'en dédit !
Posté le 24-02-2019 à 14:30:39  profilanswer
 

Je viens de finir Azteca de Gary Jennings, roman assez baroque sur les derniers feux et la chute de la civilisation aztèque.
Le roman prend la forme d'une compilation de lettres envoyées à Charles Quint par un ecclésiastique chargé d'interrogé un vieil indien. C'est un peu le pendant imaginé (les indiens n'ayant jamais eu leur mot à dire) aux récits des Espagnols et des Conquistadors, dont celui de Cortés que j'avais évoqué sur ce topic.
J'ai vraiment adoré le bouquin.
C'est un voyage coloré et rocambolesque, plein de rebondissements, d'aventures et de mésaventures ; c'est drôle et cruel comme un conte ; on ne s'ennuie pas une seconde, et je n'aurais pas été autant dépaysé s'il m'avait emmené à l'autre bout de l'univers.
Très documente, le roman nous livre une quantité assez impressionnante d'informations et de détails sur ces civilisations aujourd'hui disparues si bien qu'on éprouve un sentiment de gâchis et de perte irrémédiable.
Le héros, tour à tour candide et roublard, égoïste et généreux est le véhicule idéal pour nous embarquer dans ce voyage incroyable.
Seul petit reproche, un goût certain de l'auteur pour le crapoteux et le sordide, qui pourra choquer les plus puritains...


---------------
"La première qualité indispensable à un grand général, c'est de savoir se branler le vit." Marquis de Santa Cruz de Marcenado, 1684-1732, Réflexions militaires.
n°55878768
LuCiFeR-II​I
Posté le 25-02-2019 à 13:33:18  profilanswer
 

Sanglier a écrit :

...
Seul petit reproche, un goût certain de l'auteur pour le crapoteux et le sordide, qui pourra choquer les plus puritains...


 
Doit y avoir une scène de cul toutes les 100 pages, avec dans le désordre: pédophilie, viol, inceste, partouze...
Ca alterne avec des scènes extremement gores de sacrifices, meurtre, accidents...
 
Tout ça pour un seul personnage dans un seul roman, je pense qu'il n'y a pas besoin d'être puritain pour être gêné.
Les aztèques étaient déjà bien barrés sans avoir à imaginer des trucs pareils, ça m'a beaucoup déçu.

n°55879026
Sanglier
Cochon qui s'en dédit !
Posté le 25-02-2019 à 13:58:25  profilanswer
 

LuCiFeR-III a écrit :


 
Doit y avoir une scène de cul toutes les 100 pages, avec dans le désordre: pédophilie, viol, inceste, partouze...
Ca alterne avec des scènes extremement gores de sacrifices, meurtre, accidents...
 
Tout ça pour un seul personnage dans un seul roman, je pense qu'il n'y a pas besoin d'être puritain pour être gêné.
Les aztèques étaient déjà bien barrés sans avoir à imaginer des trucs pareils, ça m'a beaucoup déçu.

C'est juste une formule. Je ne reproche rien à ceux qui ont été choqués, et je peux - un peu - les comprendre.
On peut estimer que le crapoteux n'apporte rien au récit, c'est pour ça que je dis dans ma phrase que l'auteur a un goût certain pour le sordide (d'ailleurs, je crois qu'une autre de ses sagas conte les aventures - souvent sexuelles - d'un hermaphrodite) mais j'ai lu pire et plus malsain, et le ton est souvent goguenard : on sent qu'il prend plaisir à choquer...


Message édité par Sanglier le 25-02-2019 à 14:01:16

---------------
"La première qualité indispensable à un grand général, c'est de savoir se branler le vit." Marquis de Santa Cruz de Marcenado, 1684-1732, Réflexions militaires.
n°56125881
vigneuxams​terdam
Posté le 25-03-2019 à 10:51:58  profilanswer
 

Sanglier a écrit :

Lu Le Divan d’Istanbul, comme conseillé. J'ai bien aimé. C'est plus une esquisse et une mise en perspective de l'histoire de l'Empire ottoman qu'un bouquin d'histoire scientifique ou scolaire. L'auteur, que j'imagine connaissant bien son sujet, trace à grandes lignes le caractère particulier de cet empire qui joua longtemps le rôle d'antagoniste face à l'occident, comme le joua plus tard le bloc communiste face aux démocraties " capitalistes". Antagoniste qui était aussi signe d'espoir pour tous ceux qui pour des raisons religieuses, de castes ou de classe sociale étouffaient en occident. Ce n'était pas non plus le paradis mais untel qui, chez nous, aurait été condamné à gratter le sol de ses mains toute sa vie, pouvait finir vizir richissime à Istanbul et conseiller le sultan... au risque de voir sa tête tranchée au détour d'une intrigue de palais.
 
En attendant, dans un jour proche ou lointain, d'acquérir un livre plus copieux sur le sujet, j'ai complété ma lecture avec Soliman : L'Empire magnifique de Thérèse Bittar chez Découvertes Gallimard. Bouquin qui, pour l'anecdote, ma été donné par un de mes kinés et qui prenait doucement la poussière dans ma biblio. Ca ne se limite pas qu'à Soliman mais ça évoque plus largement l'Empire ottoman, son histoire et ses traditions. C'est avant tout, comme la collection le veut, un livre avec une grosse iconographie. Pas mal pour illustrer ce que j'avais lu juste avant.


Dans la série "piquant avec plein de noms et d'endroits", l'Histoire des Turcs (du Pacifique à la Méditerranée) de Jean-Paul Roux.
Ça fait voyager (même si on se perd vite) et on se sent peu de choses face à l'étendue des steppes.

n°56235676
Sanglier
Cochon qui s'en dédit !
Posté le 06-04-2019 à 16:42:22  profilanswer
 

Lu 1789, l'année sans pareille, de Michel Winock, Tempus Perrin.
Recueil de textes parus en feuilleton, en 1988, à l'occasion du bicentenaire de la Révolution.
Winock, historien contemporain, spécialiste de la politique et de la République des XIXe et XXe, analyse les causes de la Révolution, fait émerger les enjeux politiques et démonte les mythes complotistes.
La Révolution ne vient pas de nulle part, elle répond à un besoin à la fois structurel et conjoncturel, elle est la fille de multiples influences, intellectuelles, historiques, régionales et étrangères (Amérique, Angleterre, Hollande...) .
Winock fait un peu d'historiographie, évoquant régulièrement les textes d'Hippolyte Taine et de Jules Michelet, comme ceux d'historiens étrangers, libéraux ou marxistes et il les compare de manière critique.
C'est un hommage pondéré d'un républicain convaincu à la Révolution, dans ce qu'elle a offert de plus enthousiasmant, avant qu'elle ne s'égare sur les sentiers de la violence.


---------------
"La première qualité indispensable à un grand général, c'est de savoir se branler le vit." Marquis de Santa Cruz de Marcenado, 1684-1732, Réflexions militaires.
n°56235881
wilek
Empereur d'orient à mi-temps
Posté le 06-04-2019 à 17:19:45  profilanswer
 

Sanglier a écrit :

Lu 1789, l'année sans pareille, de Michel Winock, Tempus Perrin.
Recueil de textes parus en feuilleton, en 1988, à l'occasion du bicentenaire de la Révolution.
Winock, historien contemporain, spécialiste de la politique et de la République des XIXe et XXe, analyse les causes de la Révolution, fait émerger les enjeux politiques et démonte les mythes complotistes.
La Révolution ne vient pas de nulle part, elle répond à un besoin à la fois structurel et conjoncturel, elle est la fille de multiples influences, intellectuelles, historiques, régionales et étrangères (Amérique, Angleterre, Hollande...) .
Winock fait un peu d'historiographie, évoquant régulièrement les textes d'Hippolyte Taine et de Jules Michelet, comme ceux d'historiens étrangers, libéraux ou marxistes et il les compare de manière critique.
C'est un hommage pondéré d'un républicain convaincu à la Révolution, dans ce qu'elle a offert de plus enthousiasmant, avant qu'elle ne s'égare sur les sentiers de la violence.


 
Mon opinion personnelle est que la révolution ne s’est jamais égarée sur les sentiers de la violence : elle y fut depuis le début. C’est peut être en cela que les livres sur la révolution qui ont une trentaine d’années sont un peu datés historiographiquement. Aujourd’hui on est un peu revenus de l’opposition entre la « bonne » révolution de 1789-90 et la révolution « qui dérape » en 1791-94.

n°56236608
Sanglier
Cochon qui s'en dédit !
Posté le 06-04-2019 à 19:39:26  profilanswer
 

Bah, il ne fait pas l'impasse sur la violence ; il donne même des détails assez gores sur les premiers lynchages, les errements de la Grande Peur et la prise de la Bastille.
Il s'efforce cependant d'en tirer la "substantifique moelle" positiviste du grand bouillonnement d'idées et d'investissement personnel altruiste que ce moment a été.
 


---------------
"La première qualité indispensable à un grand général, c'est de savoir se branler le vit." Marquis de Santa Cruz de Marcenado, 1684-1732, Réflexions militaires.
n°56303126
loukoum
IdPsn:Damrol_
Posté le 14-04-2019 à 21:14:35  profilanswer
 

Salut a tous !
je viens avec 2 questions :-)
j'hesite a franchir le pas de la liseuse (je lis pas bcp , je dirais  4/5 bouquins  par an, mais justement peut etre que la liseuse, plus facile a embarquer, peu ameliorer cela), mais j'ai cri comprendre que l'achat de la liseuse conditionnait un peu le format de lecture, qu'en ai-il?  
Question bonus, ca existe une liseuse qui permette de lire le soir dans son lit, sans lampe de chevet ?
En suite, j'aimerais trouver un bouquin "assez realiste" sur la vie quotidienne au moyen age, que ce soit sur le travail des paysans, la vie dans les ville, dans les chateaux...


---------------
Mon Flickr!    Ma galerie
n°56303857
wilek
Empereur d'orient à mi-temps
Posté le 14-04-2019 à 22:15:59  profilanswer
 

loukoum a écrit :

Salut a tous !
je viens avec 2 questions :-)
j'hesite a franchir le pas de la liseuse (je lis pas bcp , je dirais  4/5 bouquins  par an, mais justement peut etre que la liseuse, plus facile a embarquer, peu ameliorer cela), mais j'ai cri comprendre que l'achat de la liseuse conditionnait un peu le format de lecture, qu'en ai-il?  
Question bonus, ca existe une liseuse qui permette de lire le soir dans son lit, sans lampe de chevet ?
En suite, j'aimerais trouver un bouquin "assez realiste" sur la vie quotidienne au moyen age, que ce soit sur le travail des paysans, la vie dans les ville, dans les chateaux...


 
Moi j’aime bien le beau livre « le moyen âge » de Claude Gauvard qui répondra très bien à tes attentes. Son format est encombrant mais les illustrations sont magnifiques et bien choisies.
 
Le Moyen Age https://www.amazon.fr/dp/273244135X [...] SCbP453DYR
 
Fut un temps on le trouvait à vil prix (genre 15€) dans certaines boutiques/musées.
On le trouve assez facilement sur Rakuten ou autres, bien moins cher que son prix de base de 50€
 
Sinon il y a aussi le classique de Robert Delort, la vie au moyen âge, si tu souhaites un format plus pratique.
 
https://www.amazon.fr/vie-au-Moyen-Age/dp/2020061945
 
Pour les liseuses, la plupart des kindle sont rétro éclairés ;)

Message cité 1 fois
Message édité par wilek le 14-04-2019 à 22:24:42
n°56303925
Moctezuma2
Posté le 14-04-2019 à 22:22:48  profilanswer
 

Pour le format tu as un format libre (epub) lu par toutes les liseuses sauf celles d'Amazon les Kindle qui lisent du mobi. Il existe un logiciel gratuit (Calibtre) qui permet de convertir les formats, la prise en main est simple après je m'en suis uniquement servi pour de la conversion pdf (lu par les liseuses mais pas super pratique) vers epub et je suis pas complètement convaincu par la conversion, c'est pas aussi bien que le livre directement dans le bon format.
Si la liseuse est rétroéclairée tu peux lire sans lampe de chevet, perso j'ai la Clara et tu peux régler la lumière pour qu'elle soit plus orangée et moins agressive.
Pour la demande sur le moyen age j'ai pas de référence en tête pour quelque chose d'aussi large. Dans le doute regarde les livres de Jacques Le Goff ou de Jacques Heers, c'est des thèmes plus spécifique mais ça pourrait t'intéresser et c'est des références.

n°56304494
BoraBora
Dilettante
Posté le 14-04-2019 à 23:12:48  profilanswer
 

loukoum a écrit :

j'hesite a franchir le pas de la liseuse (je lis pas bcp , je dirais  4/5 bouquins  par an, mais justement peut etre que la liseuse, plus facile a embarquer, peu ameliorer cela)


N'hésite plus, laisse tomber. ;) Une liseuse n'a aucun intérêt pour quelqu'un qui ne lit qu'un livre tous les 3 mois et l'encombrement n'y changera rien : une liseuse à la place d'un livre de poche, ce n'est pas ça qui te fera lire plus.  

Citation :

En suite, j'aimerais trouver un bouquin "assez realiste" sur la vie quotidienne au moyen age, que ce soit sur le travail des paysans, la vie dans les ville, dans les chateaux...


Celui-ci est très bon : https://www.lesbelleslettres.com/li [...] -moyen-age


---------------
Les cons, ça n'arrête pas de faire des citations d'Audiard, c'est même à ça qu'on les reconnaît (Schnock).
n°56306282
Sanglier
Cochon qui s'en dédit !
Posté le 15-04-2019 à 10:29:09  profilanswer
 

loukoum a écrit :

Salut a tous !
je viens avec 2 questions :-)
j'hesite a franchir le pas de la liseuse (je lis pas bcp , je dirais  4/5 bouquins  par an, mais justement peut etre que la liseuse, plus facile a embarquer, peu ameliorer cela), mais j'ai cri comprendre que l'achat de la liseuse conditionnait un peu le format de lecture, qu'en ai-il?  
Question bonus, ca existe une liseuse qui permette de lire le soir dans son lit, sans lampe de chevet ?
En suite, j'aimerais trouver un bouquin "assez realiste" sur la vie quotidienne au moyen age, que ce soit sur le travail des paysans, la vie dans les ville, dans les chateaux...

Deux bouquins dont j'ai parlé sur le topic et qui sont un peu dans cette thématique :
 
https://forum.hardware.fr/hfr/Discu [...] #t35127330
 
https://forum.hardware.fr/hfr/Discu [...] #t33225774
 
 


---------------
"La première qualité indispensable à un grand général, c'est de savoir se branler le vit." Marquis de Santa Cruz de Marcenado, 1684-1732, Réflexions militaires.
n°56307181
talbazar
morte la bête, mort le venin
Posté le 15-04-2019 à 11:37:57  profilanswer
 

Vulgarisateur mais que je trouve fort bien fait, avec une très riche thématique, de 1996, mais encore bien trouvable :
Editions de l'Olympe.

 

https://zupimages.net/up/19/16/8ntq.jpeg


Message édité par talbazar le 15-04-2019 à 11:41:29
n°56330033
maelr
Posté le 17-04-2019 à 09:50:18  profilanswer
 

Drap

n°56370912
Pongo abel
I connait rien, I'm parisien
Posté le 22-04-2019 à 22:27:19  profilanswer
 

Bonjour,

 

J'avance lentement dans "Montaillou, village occitan" de Le Roy Ladurie, alors que c'est génial, superbement écrit et expliqué.

 


La découverte de la semaine vient d'une série de trois conférences données en 2012 à Cornell par Neil Price sur la mentalité viking (trouvable sur youtube).
Voici les versions livresques que je compte bien dévorer:  en 2011 et Prévu pour juin 2019.

 

Price analyse les sources écrites et archéologiques. J'ai été surpris et fasciné par la variété des rites funéraires chez les Nordiques.
Quasi toutes les tombes sont personnalisées. Selon Price, les enterrements viking étaient l'occasion de créer des shows entiers.


Message édité par Pongo abel le 22-04-2019 à 22:32:11
n°56794529
Groomy
Oisif
Posté le 12-06-2019 à 10:04:15  profilanswer
 

Le Grand Jeu de Peter Hopkirk. Parfois, je tombe sur des livres d'histoires qui marque, celui-ci en fait partie.

 

Au XIXème siècle en Asie Centrale, dans des contrées isolés et dangereuses inconnues des Européens, les russes et les anglais se chamaillent, les uns pour étendre leur empire les autres pour le protéger. On explore, on cartographie, on renverse des souverains, on corrompt, on trahie, on envahie, on retraite. Les acteurs sont des aventuriers isolés, des marchands, des officiers russes ou britanniques, jusqu'à des armées entières, héroïques ou suicidaires. Ce sont des traversées de déserts, des passages de cols à 3500 m en plein hiver, des soldats affamés, des tribus locales agressives, des esclavagistes, des Khan incontrôlable et tyranniques.
Superbe leçon de géopolitique aussi, de Londres à Saint-Pétersbourg en passant par Calcutta (ce qui fait un sacré détour) avec la Perse et l'Afghanistan au milieu, des évènements qui résonnent dans une région toujours agitée aujourd'hui.

 

Je suis déjà convaincu que la réalité dépasse la fiction, excellent exemple que ce livre dont le scénario dépasse n'importe quel roman ou film (il y a moyen d'en faire quelques-uns d'ailleurs).
J'ai bien aimé les cartes dessinées à la main, comme dans un roman d'heroic fantasy, avec ses fleuves, ses déserts sans fin, les immenses chaines de montagnes de l'Himalaya et ses cités inconnus (à l'époque), on est dans l'ambiance dés le début. Au passage tout est fort bien raconté, humainement, des deux cotés, c'est épique jusqu'à la fin.

 

Je conseille à tous de dévorer ce truc si on est un peu amateur d'histoire.

Message cité 1 fois
Message édité par Groomy le 13-06-2019 à 08:54:12

---------------
Le matin, j'émerge de mes rêves, le plus heureux des anges. Je me couche le soir, un vrai salaud. Qu'ai-je donc fait entre-temps ? J'ai fréquenté les hommes et fouillé dans leur merde.
n°56794570
demars
Posté le 12-06-2019 à 10:07:08  profilanswer
 

Groomy a écrit :

Le Grand Jeu de Peter Hopkirk. Parfois, je tombe sur des livres d'histoires qui marque, celui-ci en fait partie.
 
Au XIXème siècle en Asie Centrale, dans des contrées isolés et dangereuses inconnues des Européens, les russes et les anglais se chamaillent, les uns pour étendre leur empire les autres pour le protéger. On explore, on cartographie, on renverse des souverains, on corrompt, on trahie, on envahie, on retraite. Les acteurs sont des aventuriers isolés, des marchands, des officiers russes ou britanniques, jusqu'à des armées entières, héroïques ou suicidaires. Ce sont des traversées de déserts, des passages de cols à 3500 m en plein hiver, des soldats affamés, des tribus locales agressives, des esclavagistes, des Khan incontrôlable et tyranniques.  
Superbe leçon de géopolitique aussi, de Londres à Saint-Pétersbourg en passant par Calcutta (ce qui fait un sacré détour) avec la Perse et l'Afghanistan au milieu, des évènements qui résonnent dans une région toujours agitée aujourd'hui.
 
Je suis déjà convaincu que la réalité dépasse la fiction, excellent exemple que ce livre dont le scénario dépasse n'importe quel roman ou film (il y a moyen d'en faire quelqu'un d'ailleurs).
J'ai bien aimé les cartes dessinées à la main, comme dans un roman d'heroic fantasy, avec ses fleuves, ses déserts sans fin, les immenses chaines de montagnes de l'Himalaya et ses cités inconnus (à l'époque), on est dans l'ambiance dés le début. Au passage tout est fort bien raconté, humainement, des deux cotés, c'est épique jusqu'à la fin.
 
Je conseille à tous de dévorer ce truc si on est un peu amateur d'histoire.


Merci du CR, le le note  [:charlest]

n°56818462
bibiletanu​ki
Front copéiste des ninjas
Posté le 14-06-2019 à 14:34:21  profilanswer
 

Si tu as d'autres perles comme celles ci Groomy, n'hesites pas. Ca a effectivement une lecture exceptionnelle  :jap:


---------------
Copé, votre phare de l'humanité /// Cancer - Vivre pendant et après sa maladie
n°56850522
shenron67
Sure we can. We're Sega.
Posté le 18-06-2019 à 20:13:42  profilanswer
 

Hello les gens,

 

Étant amateur de livre d'histoire (même si ça fait longtemps que je n'ai rien acheté ni lu), je cherche un livre sur la Crête, de préférence minoenne et/ou lycéenne même si un livre qui couvre une plus large période sera le bienvenue aussi.

 

Si l'un de vous a une recommandation :)

n°56884208
Groomy
Oisif
Posté le 22-06-2019 à 19:03:22  profilanswer
 

Pour faire suite à ma lecture marquante du Grand Jeu, l'auteur parlait de la conquête russe de la Sibérie en disant que c'était aussi un épisode remarquable de l'histoire. C'est resté dans un coin dans ma tête et aujourd'hui je suis tombé sur ça : https://editions-syrtes.com/produit [...] ic-hoesli/
L'épopée sibérienne de Eric Hoesli, c'est français, récent, pile dans le sujet et en plus les retours sont excellents. Si ça intéresse du monde... mais ce sera une de mes lectures de l'été.


---------------
Le matin, j'émerge de mes rêves, le plus heureux des anges. Je me couche le soir, un vrai salaud. Qu'ai-je donc fait entre-temps ? J'ai fréquenté les hommes et fouillé dans leur merde.
n°56889768
Moctezuma2
Posté le 23-06-2019 à 21:16:47  profilanswer
 

Je note comme le grand jeu, ça à l'air super intéressant.

n°56890144
maurice ch​evallier
Versus Maurice Laspallès
Posté le 23-06-2019 à 21:46:38  profilanswer
 

Y'a quoi comme bon bouquin sur la proto-révolution de 1358 ? Je trouve que cet épisode historique mériterait d'être plus célèbre   [:naguikata2:4]


---------------
http://lesbaydaydemc.blogspot.fr/
n°56890197
wilek
Empereur d'orient à mi-temps
Posté le 23-06-2019 à 21:51:34  profilanswer
 

shenron67 a écrit :

Hello les gens,
 
Étant amateur de livre d'histoire (même si ça fait longtemps que je n'ai rien acheté ni lu), je cherche un livre sur la Crête, de préférence minoenne et/ou lycéenne même si un livre qui couvre une plus large période sera le bienvenue aussi.
 
Si l'un de vous a une recommandation :)


 
Je suppose que tu parles de la période mycénienne. :o
 
Sans hésiter une seconde alors : Naissance de la Grèce : De Minos à Solon, 3200 à 510 avant notre ère par Brigitte le Guen
https://images-na.ssl-images-amazon.com/images/I/51V7GyrNzuL._SX352_BO1,204,203,200_.jpg
 
Complet, lisible, richement illustré, à jour scientifiquement et avec une partie sur l'historiographie.
 
Pas donné par contre (49 €).

n°56890544
biezdomny
Ma place est dans un musée !
Posté le 23-06-2019 à 22:24:48  profilanswer
 

Je n'ai pas lu celui-là, mais j'ai révisé avec celui sur la préhistoire européenne, et on m'a offert celui sur l'Afrique : elle est très bien cette collection on dirait.


---------------
Expos et musées : il y a un topic pour ça. ♪♫♬ If you like a thing you should have put a numéro d'inventaire on it ♪♫♬ Woh-oh-oh oh-oh-oh, oh-oh oh-oh oh-oh-oh ♪♫♬
n°56891634
wilek
Empereur d'orient à mi-temps
Posté le 23-06-2019 à 23:48:47  profilanswer
 

biezdomny a écrit :

Je n'ai pas lu celui-là, mais j'ai révisé avec celui sur la préhistoire européenne, et on m'a offert celui sur l'Afrique : elle est très bien cette collection on dirait.


 
La collection Mondes Anciens fait suite à la fameuse Histoire de France dirigée par Joël Cornette, en 13 volumes, qui fait référence et dispose des mêmes qualités (propos clair et à jour, cahier historiographie, riche iconographie).
 
Dans Mondes Anciens les livres que tu cites sont très bons et, à mon sens, comblent un vrai manque dans leur domaine par la synthèse qu’ils offrent. Sont également parus : la Mésopotamie, l’Egypte des pharaons et Rome de César à Caracalla.

Message cité 1 fois
Message édité par wilek le 23-06-2019 à 23:50:18
n°56891903
shenron67
Sure we can. We're Sega.
Posté le 24-06-2019 à 05:02:59  profilanswer
 

wilek a écrit :


 
Je suppose que tu parles de la période mycénienne. :o
 
Sans hésiter une seconde alors : Naissance de la Grèce : De Minos à Solon, 3200 à 510 avant notre ère par Brigitte le Guen
https://images-na.ssl-images-amazon [...] 3,200_.jpg
 
Complet, lisible, richement illustré, à jour scientifiquement et avec une partie sur l'historiographie.
 
Pas donné par contre (49 €).


 
Merci beaucoup :jap:
 
je vais voir pour le commander chez mon libraire :)

n°56905888
Sanglier
Cochon qui s'en dédit !
Posté le 25-06-2019 à 15:28:43  profilanswer
 

Sortie du dernier Hors série de Guerres et Histoire : Les 10 meilleures armées de l'histoire.
 
https://reho.st/self/e1a6e18f06c8c2a68549e6f50686c684b0c59be8.jpg
https://reho.st/self/44414d54d68600cc9b8c0193f1af9a7443c4e6aa.jpg
https://reho.st/self/15dd402f2f1c488dc64d36161309f4caa50a14d8.jpg


---------------
"La première qualité indispensable à un grand général, c'est de savoir se branler le vit." Marquis de Santa Cruz de Marcenado, 1684-1732, Réflexions militaires.
n°56907841
biezdomny
Ma place est dans un musée !
Posté le 25-06-2019 à 17:47:20  profilanswer
 

wilek a écrit :

 

La collection Mondes Anciens fait suite à la fameuse Histoire de France dirigée par Joël Cornette, en 13 volumes, qui fait référence et dispose des mêmes qualités (propos clair et à jour, cahier historiographie, riche iconographie).

 

Dans Mondes Anciens les livres que tu cites sont très bons et, à mon sens, comblent un vrai manque dans leur domaine par la synthèse qu’ils offrent. Sont également parus : la Mésopotamie, l’Egypte des pharaons et Rome de César à Caracalla.

 

Ah mayway ! Quand j'ai eu à réviser « toute l'Europe depuis le paléolithique jusqu'aux carolingiens » j'étais pas fâchée d'avoir le premier. C'est un choix particulier de faire aller la préhistoire jusqu'aux Celtes mais j'allais pas m'en plaindre, et je l'ai trouvé super bien fait.

Message cité 1 fois
Message édité par biezdomny le 25-06-2019 à 17:47:41

---------------
Expos et musées : il y a un topic pour ça. ♪♫♬ If you like a thing you should have put a numéro d'inventaire on it ♪♫♬ Woh-oh-oh oh-oh-oh, oh-oh oh-oh oh-oh-oh ♪♫♬
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  41  42  43  44  45  46

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
Apprendre les maths en suivant l'Histoire ?Histoire d'ondes
mes 10 romans de fantasy préférés[recherche titre] vieille serie de livres pour ados
vente de livres ?Histoire mystérieuse : subaru impreza 2L confort
Secret Story 5L'histoire
Une histoire de SF à faire froid dans le dos.connaissez vous des livres d'enquêtes ?
Plus de sujets relatifs à : [LIVRES] Histoire et romans historiques


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR