Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
834 connectés 

 



Solidaire ou non ?




Attention si vous cliquez sur "voir les résultats" vous ne pourrez plus voter

 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :   1  2
Page Suivante
Auteur Sujet :

Votre vision de l'avenir de la France ?

n°8717769
xqwzts
L'art du pseudo tordu...
Posté le 18-06-2006 à 18:44:16  profilanswer
 

Reprise du message précédent :
Rho un topic sur le déclin de la Fraaaaance. J'lui donne 10 pages avant un close et TT semi-collectif.
 

Krini a écrit :

Pfff maintenant on peut bouffer gratuitement. Les français sont décidemment de gros fainéants. C'est à cause des 35H tout ça. En attendant en Chine ils chialent pas pour 0.40€/h.


 
:jap: Krini praizident :love:


---------------
It's close to midnight and something evil's lurking in the dark
mood
Publicité
Posté le 18-06-2006 à 18:44:16  profilanswer
 

n°8718545
Dantiste
Posté le 18-06-2006 à 19:54:23  profilanswer
 

xqwzts a écrit :

Rho un topic sur le déclin de la Fraaaaance. J'lui donne 10 pages avant un close et TT semi-collectif.
 
...


 
Contribution inoubliable  [:cytrouille]  
 
 

n°8724012
Totototo
Posté le 19-06-2006 à 14:50:51  profilanswer
 


 
Ca vaut pas la peine finalement maintenant que l'erreur d'interprétation a été corrigée.


Message édité par Totototo le 19-06-2006 à 14:55:00
n°8724210
Yop ma cai​lle
Assassin d'enfants
Posté le 19-06-2006 à 15:07:31  profilanswer
 

Si la gauche socialo-communiste gagne les élections c'est la ruine de la France.
 
Si la Droite gagne, une ère de 100années de bonheur absolu s'offre à nous.

n°8724272
vapeur_coc​honne
Stig de Loisir
Posté le 19-06-2006 à 15:13:05  profilanswer
 

en coupe du monde ? pas brillant [:ula]
économiquement ? une mort lente du systeme de securité sociale, une crise des retraites ingerable dans 10 ans, un taux de chomage des - de 30 ans qui explose plus 'limpossibilité de se loger =W obligation de rester chez les parents/ou collocation
de plus en plus d'exclu (logements, travailleur handicapé etc)
 
bref [:totoz]


---------------
marilou repose sous la neige
n°8724512
d3fr4kt
Who's the man ?
Posté le 19-06-2006 à 15:30:46  profilanswer
 

http://img131.imageshack.us/img131/5637/247so.jpg
Vous voyez, dans la vie il y a ceux qui bossent dur, pour se payer une Mercedes ou une véranda...  
Et puis y'a les autres, les p'tits malins, qui s'font tout donner...  
On en concluera c'qu'on en voudra hein.


---------------
"Never forget that only dead fish swim with the stream"
n°8725170
jimmythebr​ave
Posté le 19-06-2006 à 16:26:20  profilanswer
 

Yop ma caille a écrit :

Si la gauche socialo-communiste gagne les élections c'est la ruine de la France.
 
Si la Droite gagne, une ère de 100années de bonheur absolu s'offre à nous.


 
Tu trolles aujourd'hui ?

n°8730277
Dantiste
Posté le 19-06-2006 à 23:55:10  profilanswer
 

vapeur_cochonne a écrit :

en coupe du monde ? pas brillant [:ula]
économiquement ? une mort lente du systeme de securité sociale, une crise des retraites ingerable dans 10 ans, un taux de chomage des - de 30 ans qui explose plus 'limpossibilité de se loger =W obligation de rester chez les parents/ou collocation
de plus en plus d'exclu (logements, travailleur handicapé etc)
 
bref [:totoz]


 
Et le pays qui explose. Après les bénéfices boursiers. Comme d'hab  :love:  
 
 :kaola:  
 
 

n°8730421
pastrabomb​er
No Pain, No Gain
Posté le 20-06-2006 à 00:11:49  profilanswer
 

Une bien triste vision de notre Pays.....
 
 
 
 
On pense de plus en plus a allez a l'etranger......
 
A Montreal par exemple.....

n°8731251
Hermes le ​Messager
Breton Quiétiste
Posté le 20-06-2006 à 01:44:40  profilanswer
 

pcompc a écrit :

Pppffff les industries c'est plus tres important. On en garder un peu pour certains secteurs... pour l'instant on s'oriente plus sur les services, et on est assez bon dans le domaine.


 
Les services pour qui ? :o
 
Parce qu'une société qui repose entièrement sur les services est une société morte. [:spamafote]
 
Si tout le monde s'achète des services, il y a comme une problème. Les services sont rendus à ceux qui les payent, mais de toutes manières, les services sont pratiquement toujours des choses dont on peut se passer. Baser toute l'économie d'un pays dessus, c'est suicidaire. [:spamafote]
 
Quand il n'y aura plus que des infirmières, des gardes malades, des commerçants et des paysagistes, il n'y aura plus personne pour payer personne, parce que les services ne peuvent être rendu qu'en échange d'une production suffisante. Pas besoin d'un master d'économie pour le comprendre...
 
Donc oui, ça va quand même mal, même si c'est moins catastrophique qu'on ne le dit parfois.

mood
Publicité
Posté le 20-06-2006 à 01:44:40  profilanswer
 

n°8732305
pcompc
Posté le 20-06-2006 à 10:32:30  profilanswer
 

Hermes le Messager a écrit :

Les services pour qui ? :o
 
Parce qu'une société qui repose entièrement sur les services est une société morte. [:spamafote]
 
Si tout le monde s'achète des services, il y a comme une problème. Les services sont rendus à ceux qui les payent, mais de toutes manières, les services sont pratiquement toujours des choses dont on peut se passer. Baser toute l'économie d'un pays dessus, c'est suicidaire. [:spamafote]
 
Quand il n'y aura plus que des infirmières, des gardes malades, des commerçants et des paysagistes, il n'y aura plus personne pour payer personne, parce que les services ne peuvent être rendu qu'en échange d'une production suffisante. Pas besoin d'un master d'économie pour le comprendre...
 
Donc oui, ça va quand même mal, même si c'est moins catastrophique qu'on ne le dit parfois.


 
Justement, je pense qu'il te manque un master d'economie.
Deja les services couvrent enormément de choses... donc le commerce. Avec la baisse de prix des produits, tu peux développer enormément de service avec tres peu de produits.
1) les services, ca s'exporte et la france est bonne pour ca  
2) le tourisme fait rentrer de la devise et on considère ca comme un service
3) il y a besoin maintenant dans notre economie de tres tres peu de production pour avoir une énorme production de service.

n°8733041
Hermes le ​Messager
Breton Quiétiste
Posté le 20-06-2006 à 11:47:37  profilanswer
 

pcompc a écrit :

Justement, je pense qu'il te manque un master d'economie.
Deja les services couvrent enormément de choses... donc le commerce. Avec la baisse de prix des produits, tu peux développer enormément de service avec tres peu de produits.
1) les services, ca s'exporte et la france est bonne pour ca


 
Ben voyons. Faut arrêter de regarder la TV et les ventes d'AIRBUS à l'étranger hein. Les services s'exportent de moins en moins bien. Et NOUS-MÊMES, nous passons notre temps non pas à exporter des services, mais à en IMPORTER de plus en plus, y compris venant de pays émergeant comme la Chine.
 

Citation :

2) le tourisme fait rentrer de la devise et on considère ca comme un service


 
Oui.
 

Citation :

3) il y a besoin maintenant dans notre economie de tres tres peu de production pour avoir une énorme production de service.


 
Archi faux. Une économie qui ne produit plus rien est morte encore une fois. Les services se mordent la queue à un moment donné ou à un autre et il y a au bout du compte une perte et jamais un gain.  
 
C'est une pure question de logique du reste. Si tu regardes une situation très simple du genre :
 
une usine qui fabrique des choses et les vend à l'étranger.
un boulanger.
un infirmier.
un musicien.
 
L'ouvrier va acheter son pain chez le boulanger qui se fera soigner par l'infirmier qui ira au concert écouter le musicien.
 
Si tu supprimes l'ouvrier dans la chaine, il n'y a plus que l'infirmier et le musicien pour acheter le pain du boulanger. Hors dans ce cercle fermé, il y a perte et jamais de gain.
 
A très grande échelle, c'est l'exportation de services ou non qui permet d'acheter le pain du boulanger. Hors ces exportation de service sont non seulement en constante régression (les services liés à l'informatique, à la téléphonie etc... etc... sont de plus en plus importé de Tunisie, d'Inde etc... etc...), mais en plus, la France ne produit presque plus rien effectivement, et encore, on a pas à se plaindre quand on comparer à d'autres pays.
 
De plus, la vente des services à l'étranger profitent surtout aux actionnaires de très grands groupes qui ne sont même pas français, mais multi-nationnaux.

n°8733190
poilagratt​er
Posté le 20-06-2006 à 12:04:40  profilanswer
 

Hermes le Messager a écrit :

Ben voyons. Faut arrêter de regarder la TV et les ventes d'AIRBUS à l'étranger hein. Les services s'exportent de moins en moins bien. Et NOUS-MÊMES, nous passons notre temps non pas à exporter des services, mais à en IMPORTER de plus en plus, y compris venant de pays émergeant comme la Chine.
 

Citation :

2) le tourisme fait rentrer de la devise et on considère ca comme un service


 
Oui.
 

Citation :

3) il y a besoin maintenant dans notre economie de tres tres peu de production pour avoir une énorme production de service.


 
Archi faux. Une économie qui ne produit plus rien est morte encore une fois. Les services se mordent la queue à un moment donné ou à un autre et il y a au bout du compte une perte et jamais un gain.  
 
C'est une pure question de logique du reste. Si tu regardes une situation très simple du genre :
 
une usine qui fabrique des choses et les vend à l'étranger.
un boulanger.
un infirmier.
un musicien.
 
L'ouvrier va acheter son pain chez le boulanger qui se fera soigner par l'infirmier qui ira au concert écouter le musicien.
 
Si tu supprimes l'ouvrier dans la chaine, il n'y a plus que l'infirmier et le musicien pour acheter le pain du boulanger. Hors dans ce cercle fermé, il y a perte et jamais de gain.
 
A très grande échelle, c'est l'exportation de services ou non qui permet d'acheter le pain du boulanger. Hors ces exportation de service sont non seulement en constante régression (les services liés à l'informatique, à la téléphonie etc... etc... sont de plus en plus importé de Tunisie, d'Inde etc... etc...), mais en plus, la France ne produit presque plus rien effectivement, et encore, on a pas à se plaindre quand on comparer à d'autres pays.
 
De plus, la vente des services à l'étranger profitent surtout aux actionnaires de très grands groupes qui ne sont même pas français, mais multi-nationnaux.


Et c'est l'exportation de ce que produit l'ouvrier qui permet d'importer quantite de trucs (que l'on ne fait plus chez nous!), dont musicien, infirmier, boulanger et ouvrier ont besoins.
 
Si on supprime le dernier ouvrier, ????


---------------
Finalité du système économique: Produire sans l'homme (car il coûte toujours trop cher) des choses qu'il ne pourra utiliser (faute de revenus). Comme c'est idiot,  le système s'effondre.
n°8733212
Slyde
BRRRRrrrrrrr
Posté le 20-06-2006 à 12:07:28  profilanswer
 

Hermes le Messager a écrit :

Les services pour qui ? :o
 
Parce qu'une société qui repose entièrement sur les services est une société morte. [:spamafote]
 
Si tout le monde s'achète des services, il y a comme une problème. Les services sont rendus à ceux qui les payent, mais de toutes manières, les services sont pratiquement toujours des choses dont on peut se passer. Baser toute l'économie d'un pays dessus, c'est suicidaire. [:spamafote]
 
Quand il n'y aura plus que des infirmières, des gardes malades, des commerçants et des paysagistes, il n'y aura plus personne pour payer personne, parce que les services ne peuvent être rendu qu'en échange d'une production suffisante. Pas besoin d'un master d'économie pour le comprendre...
 
Donc oui, ça va quand même mal, même si c'est moins catastrophique qu'on ne le dit parfois.


 
Tu sais que tu racontes ça à des gens qui se font tranquillou plus de 2500€/net dans les services ? Vla la pertinance de tes propos [:vague nocturne]


---------------
PCBs de disques durs oldies et en tous genres
n°8733250
bighead
Posté le 20-06-2006 à 12:12:30  profilanswer
 

d3fr4kt a écrit :

http://img131.imageshack.us/img131/5637/247so.jpg
Vous voyez, dans la vie il y a ceux qui bossent dur, pour se payer une Mercedes ou une véranda...  
Et puis y'a les autres, les p'tits malins, qui s'font tout donner...  
On en concluera c'qu'on en voudra hein.


Tu peux me rappeler le nom de ce sketch, je t'en serai reconnaissant :D  :jap:

n°8733276
Le3d
Posté le 20-06-2006 à 12:13:51  profilanswer
 

bighead a écrit :

Tu peux me rappeler le nom de ce sketch, je t'en serai reconnaissant :D  :jap:


 
C''est Francis Kuntz chez les rmistes  [:airforceone]

n°8733285
Poing d'ex​clamation
Posté le 20-06-2006 à 12:14:35  profilanswer
 

Le3d a écrit :

C''est Francis Kuntz chez les rmistes  [:airforceone]


 
Je m'en souviens de celui-là.

n°8733296
bighead
Posté le 20-06-2006 à 12:15:34  profilanswer
 

Francis kuntz  
 
merci :jap:


Message édité par bighead le 20-06-2006 à 12:15:41
n°8733353
pcompc
Posté le 20-06-2006 à 12:21:19  profilanswer
 

Il y en a qui on besoin de sacrés cours d'économie ici.
La petite démonstration sur la perte dans les services est à mourir de rire.
1% de production suffirait à faire tenir une économie à 99% constituée de services.

Message cité 1 fois
Message édité par pcompc le 20-06-2006 à 12:28:48
n°8733630
Hermes le ​Messager
Breton Quiétiste
Posté le 20-06-2006 à 12:59:18  profilanswer
 

pcompc a écrit :

Il y en a qui on besoin de sacrés cours d'économie ici.
La petite démonstration sur la perte dans les services est à mourir de rire.
1% de production suffirait à faire tenir une économie à 99% constituée de services.


 
oui oui  [:itm]
 
C'est pour cela que les déficits dans les pays comme la France ne cessent de s'accroitre. [:itm]
 
 

n°8733671
Hermes le ​Messager
Breton Quiétiste
Posté le 20-06-2006 à 13:04:22  profilanswer
 

Slyde a écrit :

Tu sais que tu racontes ça à des gens qui se font tranquillou plus de 2500€/net dans les services ? Vla la pertinance de tes propos [:vague nocturne]


 
Ben ces gens qui se font tranquillou plus de 2500€ net dans les services n'auront plus de service à offrir dans quelques temps sans un réajustement de notre économie. [:spamafote]
 
Je gagne aussi ma vie en vendant des services (et doublement même). [:spamafote]
 
Il ne peut pas y avoir de société qui reposent entièrement sur des services. C'est mathématique. [:spamafote]
 
Et croire qu'on va réussir à exporter suffisamment nos services dans les années qui viennent est totalement illusoire. Les pays qui se développent comme la Chine ont de moins en moins besoin de nous (hormis pour certaines choses encore un peu épargnées comme les centrales nucléaires ou les avions --> pour combien de temps ?)
 
Le problème vient avant tout de la naïveté d'une grande partie de la classe politique française et de nos concitoyens qui vivent encore dans la croyance qu'il y aurait d'un côté les pays comme les notres avec des gens bien formés et des technologies de pointe et les autres pays en développement.
Or, ce schéma est en train de s'effondrer complêtement.
 
Il y a largement suffisamment d'ingénieur très qualifiés en Chine ou en Inde. Il reste quelques pays qu'on continue à pomper comme certains pays d'Afrique ou d'Asie, mais plus pour très longtemps.


Message édité par Hermes le Messager le 20-06-2006 à 13:04:48
n°8733701
bananaday
Posté le 20-06-2006 à 13:08:49  profilanswer
 

je pense que c'est pas l'avenir de la france qui importe, mais l'avenir du monde

n°8733884
jimmythebr​ave
Posté le 20-06-2006 à 13:33:36  profilanswer
 

Hermes le Messager a écrit :

oui oui  [:itm]
 
C'est pour cela que les déficits dans les pays comme la France ne cessent de s'accroitre. [:itm]


 
Je vois pas trop le rapport entre montée des services et croissance des déficits.

n°8734236
poilagratt​er
Posté le 20-06-2006 à 14:10:11  profilanswer
 

jimmythebrave a écrit :

Je vois pas trop le rapport entre montée des services et croissance des déficits.


Ben si : la fermeture de boites qui fabriquaient des trucs que l'on exportait (ou qui nous évitaient d'importer ce qu'elles produisaient), conduit une partie des anciens employés à se reconvertir dans les services, puisqu'il n'y a plus que ça en France.
 
Des emplois de services remplacent donc des emplois qui ne font plus rentrer de devises étrangères.  
Le développement des métiers de service va donc de pair avec l'accroissement du deficit commercial.(l'immense majorité des emplois de services sont locaux, et n'exportent rien)

Message cité 2 fois
Message édité par poilagratter le 20-06-2006 à 14:14:41

---------------
Finalité du système économique: Produire sans l'homme (car il coûte toujours trop cher) des choses qu'il ne pourra utiliser (faute de revenus). Comme c'est idiot,  le système s'effondre.
n°8734335
Hermes le ​Messager
Breton Quiétiste
Posté le 20-06-2006 à 14:21:35  profilanswer
 

poilagratter a écrit :

Ben si : la fermeture de boites qui fabriquaient des trucs que l'on exportait (ou qui nous évitaient d'importer ce qu'elles produisaient), conduit une partie des anciens employés à se reconvertir dans les services, puisqu'il n'y a plus que ça en France.
 
Des emplois de services remplacent donc des emplois qui ne font plus rentrer de devises étrangères.  
Le développement des métiers de service va donc de pair avec l'accroissement du deficit commercial.(l'immense majorité des emplois de services sont locaux, et n'exportent rien)


 
Clair.
 
Et le reste n'est que de la poudre aux yeux. :/  
 
Alors oui, Ariane, Airbus et cie, c'est super, mais c'est pas ça qui va compenser une production industrielle qui tend vers le néant. :/

n°8734493
archange_r​edemption
大塚愛
Posté le 20-06-2006 à 14:38:15  profilanswer
 

en tout cas les retraites ca sera drôle dans 40 ans :o
 

n°8735755
jimmythebr​ave
Posté le 20-06-2006 à 16:52:12  profilanswer
 

poilagratter a écrit :

Ben si : la fermeture de boites qui fabriquaient des trucs que l'on exportait (ou qui nous évitaient d'importer ce qu'elles produisaient), conduit une partie des anciens employés à se reconvertir dans les services, puisqu'il n'y a plus que ça en France.
 
Des emplois de services remplacent donc des emplois qui ne font plus rentrer de devises étrangères.  
Le développement des métiers de service va donc de pair avec l'accroissement du deficit commercial.(l'immense majorité des emplois de services sont locaux, et n'exportent rien)


 
Ah vous parliez des déficits commerciaux. Je pensais que vous faisiez référence aux déficits publics. En meme temps, le tourisme qui relève des services fait rentrer des devises aussi.

n°8736179
Hermes le ​Messager
Breton Quiétiste
Posté le 20-06-2006 à 17:24:24  profilanswer
 

jimmythebrave a écrit :

Ah vous parliez des déficits commerciaux. Je pensais que vous faisiez référence aux déficits publics. En meme temps, le tourisme qui relève des services fait rentrer des devises aussi.


 
On parle des deux. [:spamafote]
 
L'Etat est un tres grand fournisseur de services. [:spamafote] (qu'il fournit grace à nos impots, eux-mêmes prélevés sur l'argent gagné par la vente d'autres services).
 
Tu vois rien qui cloche là dedant ? Pas besoin d'être Einstein pour comprendre que qqc ne tourne pas rond. :/
 
 

n°8736323
pcompc
Posté le 20-06-2006 à 17:34:05  profilanswer
 

Hermes le Messager a écrit :

On parle des deux. [:spamafote]
 
L'Etat est un tres grand fournisseur de services. [:spamafote] (qu'il fournit grace à nos impots, eux-mêmes prélevés sur l'argent gagné par la vente d'autres services).
 
Tu vois rien qui cloche là dedant ? Pas besoin d'être Einstein pour comprendre que qqc ne tourne pas rond. :/


 
Ben si, ca tourne tres rond. Ca marche même assez bien dans pas mal de pays. 5% d'agricole, 5% d'industrie, 80% de service. C'est impeccable pour les pays européens.

n°8736671
Hermes le ​Messager
Breton Quiétiste
Posté le 20-06-2006 à 18:03:11  profilanswer
 

pcompc a écrit :

Ben si, ca tourne tres rond. Ca marche même assez bien dans pas mal de pays. 5% d'agricole, 5% d'industrie, 80% de service. C'est impeccable pour les pays européens.


 
C'est impec ouai. :o
 
On sait déjà qu'on pourra pas assurer la solidarité entre générations (retraites).
En Allemagne, ya 5 millions de chomeurs, en France, 3 millions déclarés, 2 millions de plus + 5 autres millions de gens complêtement dans la précarité.
 
Redescend de ton petit nuage, éteind ton ordi, et va faire un tour dans la rue et ouvre les yeux. :o
 
On est seulement en train de subir tout doucement les conséquences inéluctables de ce que j'avance. Certains pays comme les USA arrivent encore à tricher avec un dollard omni-présent + une production complêtement sous assistance (particulièrement l'agriculture) etc...
 
Regarde un peu l'agriculture européenne complêtement sous perfusion qui sans cela disparaitrait. :o
 
Si tu t'imagines deux secondes qu'en 2020 il n'y aura que des petits bonhommes derrière leur PC en France, tu te gourres, et pas qu'un peu... L'Inde, la Chine et même des pays comme le Vietnam regorge d'ingénieur en informatique.
 
Quels services tu comptes encore vendre à l'étranger à par du tourisme dans 2 ou 3 dizaines d'années ?  
 
Faut voir un peu plus loin que l'année prochaine ou cette année...  :o  

n°8741641
vapeur_coc​honne
Stig de Loisir
Posté le 21-06-2006 à 08:16:00  profilanswer
 

Hermes le Messager a écrit :


 
En Allemagne, ya 5 millions de chomeurs, en France, 3 millions déclarés, 2 millions de plus + 5 autres millions de gens complêtement dans la précarité.
 
Regarde un peu l'agriculture européenne complêtement sous perfusion qui sans cela disparaitrait. :o
 
L'Inde, la Chine et même des pays comme le Vietnam regorge d'ingénieur en informatique.


 
 [:vapeur_cochonne]  
bien sur tu va donner des chiffres precis hein ?  
 


---------------
marilou repose sous la neige
n°8743603
pcompc
Posté le 21-06-2006 à 13:06:22  profilanswer
 

Hermes le Messager a écrit :

C'est impec ouai. :o
 
On sait déjà qu'on pourra pas assurer la solidarité entre générations (retraites).
En Allemagne, ya 5 millions de chomeurs, en France, 3 millions déclarés, 2 millions de plus + 5 autres millions de gens complêtement dans la précarité.
 
Redescend de ton petit nuage, éteind ton ordi, et va faire un tour dans la rue et ouvre les yeux. :o
 
On est seulement en train de subir tout doucement les conséquences inéluctables de ce que j'avance. Certains pays comme les USA arrivent encore à tricher avec un dollard omni-présent + une production complêtement sous assistance (particulièrement l'agriculture) etc...
 
Regarde un peu l'agriculture européenne complêtement sous perfusion qui sans cela disparaitrait. :o
 
Si tu t'imagines deux secondes qu'en 2020 il n'y aura que des petits bonhommes derrière leur PC en France, tu te gourres, et pas qu'un peu... L'Inde, la Chine et même des pays comme le Vietnam regorge d'ingénieur en informatique.
 
Quels services tu comptes encore vendre à l'étranger à par du tourisme dans 2 ou 3 dizaines d'années ?  
 
Faut voir un peu plus loin que l'année prochaine ou cette année...  :o


 
Déjà, je suis chef d'entreprise et je ne passe pas mon temsp devant mon ordi mais plutot à trouver des clients.
 
Ensuite, les services c'est extremement varié. Dans 20 ou 30 ans on continuera a vendre nos services à l'etranger. Dans le BTP, la gestion de l'eau, le nucléaire, la restauration collective (sodexho),... concernant les quelques industries sur lesquels nous ne sommes pas mauvais, il n'y a pas de raison qu'elles disparaissent.
 
Concernant l'interet d'exporter, l'allemagne est le premier ou second exportateur mondial, ca ne rend pas son économie en meilleur santé que celle de la france. En france on n'a pas besoin d'exporter autant pour avoir une croissance correcte.
 
Je n'ai pas à descendre de mon soit-disant nuage. Je regarde clairement les résultats des entreprises francaises internationales, des pme, et des commercants/artisans. Et je vois que ces entreprises se portent tres bien, et de mieux en mieux. Les internationales amenent enormément de devises en france (on peut dire merci à total par exemple). Le seul problème que je vois et la répartition du PIB entre capital/travail.... en dix ans, le travail a perdu 10%. Si la même proportion avait été gardée, c'est des dizaines de milliards d'euros qui auraient été amenée dans la consomation locale.
 
Ce qui cloche dans le système actuellement, ce n'est pas le fonctionnement même de l'economie, ni ses fondements, c'est l'utilisation des bénéfices de la croissance. Les partis politiques essaient de trouver des solutions pour palier ces problemes. Malheureusement, il semble qu'encore beaucoup de français n'aient pas compris que ce n'est pas les fondement du capitalisme qu'il faut reformer mais la manière dont le système social utilise les bénéfices du capitalisme.
 
Il y a par exemple de tres bonnes mesures en préparation (au moins au PS... coté UMP toujours pas de programme), pour que le système sociale pèse autant que le capital que sur le travail (transfert des charges sociales qui sont à 90% sur le travail vers les revenus du capital). Si c'est mis en place, ca va mécaniquement permettre deux choses :
1) réduire le chomage car une entreprise n'aura pas immédiatement un cout important en terme de charges sociales, celles-ci n'apparaitront que quand l'entreprise fera des benefices
2) augmenter le pouvoir d'achat des français et donc la consommation -> cercle vértueux.
 
Si on est volontaire on peut faire évoluer les choses dans le bon sens. Malheureusement les declinologues font le jeu des extremes en disant que le système va droit dans le mur, ce qui est totalement faux.

n°8743701
LooSHA
Allah Akbar
Posté le 21-06-2006 à 13:18:13  profilanswer
 

pcompc a écrit :

Déjà, je suis chef d'entreprise et je ne passe pas mon temsp devant mon ordi mais plutot à trouver des clients.
(...)
Le seul problème que je vois et la répartition du PIB entre capital/travail.... en dix ans, le travail a perdu 10%. Si la même proportion avait été gardée, c'est des dizaines de milliards d'euros qui auraient été amenée dans la consomation locale.
(...)
Si on est volontaire on peut faire évoluer les choses dans le bon sens. Malheureusement les declinologues font le jeu des extremes en disant que le système va droit dans le mur, ce qui est totalement faux.


Je partage tout à fait cette analyse :jap:  :hello:


---------------
Tu ne te feras point d'image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre.
n°8743815
Hermes le ​Messager
Breton Quiétiste
Posté le 21-06-2006 à 13:29:28  profilanswer
 

pcompc a écrit :

Déjà, je suis chef d'entreprise et je ne passe pas mon temsp devant mon ordi mais plutot à trouver des clients.
 
Ensuite, les services c'est extremement varié. Dans 20 ou 30 ans on continuera a vendre nos services à l'etranger. Dans le BTP


 
C'est beau de rêver.

Citation :


, la gestion de l'eau,


 
C'est beau de rêver.
 

Citation :

le nucléaire


 
C'est beau de rêver.

Citation :


la restauration collective (sodexho)


 
C'est beau de rêver.
 

Citation :

,... concernant les quelques industries sur lesquels nous ne sommes pas mauvais, il n'y a pas de raison qu'elles disparaissent.


 
Ben si, l'énorme monté en puissance des asiatiques qui ont presque terminé de combler leur retard en matière de technologie de pointe. Je te rappelle quand même que des chinois vont dans l'espace maintenant, et sans l'aide de personne...
 

Citation :

Concernant l'interet d'exporter, l'allemagne est le premier ou second exportateur mondial, ca ne rend pas son économie en meilleur santé que celle de la france. En france on n'a pas besoin d'exporter autant pour avoir une croissance correcte.


 
Hein ? Source ? En quoi ? En volume ? Ou en % par rapport à son économie ? :o
 
Moi j'habite en Allemagne au fait...

Citation :


Je n'ai pas à descendre de mon soit-disant nuage. Je regarde clairement les résultats des entreprises francaises internationales, des pme, et des commercants/artisans. Et je vois que ces entreprises se portent tres bien, et de mieux en mieux. Les internationales amenent enormément de devises en france (on peut dire merci à total par exemple). Le seul problème que je vois et la répartition du PIB entre capital/travail.... en dix ans, le travail a perdu 10%. Si la même proportion avait été gardée, c'est des dizaines de milliards d'euros qui auraient été amenée dans la consomation locale.


 
Si tu cherches à garder la proportion, les gens qui investissent se casseront et puis c'est tout. [:spamafote]

Citation :


Ce qui cloche dans le système actuellement, ce n'est pas le fonctionnement même de l'economie, ni ses fondements, c'est l'utilisation des bénéfices de la croissance. Les partis politiques essaient de trouver des solutions pour palier ces problemes. Malheureusement, il semble qu'encore beaucoup de français n'aient pas compris que ce n'est pas les fondement du capitalisme qu'il faut reformer mais la manière dont le système social utilise les bénéfices du capitalisme.


 
+1
 

Citation :

Il y a par exemple de tres bonnes mesures en préparation (au moins au PS... coté UMP toujours pas de programme), pour que le système sociale pèse autant que le capital que sur le travail (transfert des charges sociales qui sont à 90% sur le travail vers les revenus du capital). Si c'est mis en place, ca va mécaniquement permettre deux choses :
1) réduire le chomage car une entreprise n'aura pas immédiatement un cout important en terme de charges sociales, celles-ci n'apparaitront que quand l'entreprise fera des benefices
2) augmenter le pouvoir d'achat des français et donc la consommation -> cercle vértueux.


 
J'ai de gros doutes quant à la possibilité de pouvoir taxer le capital sans que tout se barre à l'étranger... :/
 

Citation :

Si on est volontaire on peut faire évoluer les choses dans le bon sens. Malheureusement les declinologues font le jeu des extremes en disant que le système va droit dans le mur, ce qui est totalement faux.


 
C'est non seulement le système qui va droit dans le mur, mais en plus :
 
- Fin du pétrole sans alternative valable (que fait la France en terme de développement de nouvelles énergie ? C'est quoi cette part ridicule du PIB réservé à la recherche et à la formation ??)
- Fin des ressources (oui la terre n'est pas inépuisable).
- Pollution catastrophique.
 
Alors, je vois mal comment on pourrait ne pas être catastrophiste...  :o

n°8743918
Slyde
BRRRRrrrrrrr
Posté le 21-06-2006 à 13:39:28  profilanswer
 

Hermes le Messager a écrit :


 
Alors, je vois mal comment on pourrait ne pas être catastrophiste...  :o


 
Ah mais c'est très simple, on sera vraisemblablement tous morts avant cette apocalypse [:dawa]


---------------
PCBs de disques durs oldies et en tous genres
n°8743922
pcompc
Posté le 21-06-2006 à 13:39:46  profilanswer
 

Je crois Hermes que tu regarde un peu trop le JT de pernaud.
 
On est encore assez loin de la fin du petrole, surtout qu'avec les augmentations, la consomation diminue. On a le temps de préparer un energie alternative. Pour le chauffage, c'est déjà fait, pour la voiture c'est en cours... il reste a trouver une solution pour les avions, la ca m'inquiete un peu plus.
 
Plus de ressources? Tous les pays font des efforts énormes sur le recyclage, et au final les besoins en ressources n'augmentent pas tant que ca.  
 
Les pays asiatiques deviennent puissant, et c'est tant mieux. L'ecart de niveau de vie entre eux et nous diminue. Mécaniquement les délocalisaiton de production partiront vers d'autres pays... il ne reste a peu pres plus que l'afrique maintenant et apres la boucle sera bouclée.
 
La pollution? En tres nette amélioration, on pollue maintenant bien moins qu'il y a 30 ans, et ca va encore s'améliorer avec les energies alternatives au petroles.
 
Quand tu regardes les chiffres en face, tu te rends compte que les messages véhiculés par les extremes et par les medias sont souvent faux (je suis presque à mettre les verts dans les extremes) et amenent les opinions plubliques à de mauvais choix.
 
Certes il y a encore enormément de choses à faire, mais on va dans la bonne direction, au moins au niveau européens, sud américain et asiatique. Il ne reste plus qu'à convaince les USA de nous suivre, ou même de nous précéder... on verra un peu avec le futur président américain dans quel direction ils vont aller.

n°8743934
LooSHA
Allah Akbar
Posté le 21-06-2006 à 13:40:35  profilanswer
 

Hermes le Messager a écrit :

Citation :

Concernant l'interet d'exporter, l'allemagne est le premier ou second exportateur mondial, ca ne rend pas son économie en meilleur santé que celle de la france. En france on n'a pas besoin d'exporter autant pour avoir une croissance correcte.


 
Hein ? Source ? En quoi ? En volume ? Ou en % par rapport à son économie ? :o
 
Moi j'habite en Allemagne au fait...

Citation :


Je n'ai pas à descendre de mon soit-disant nuage. Je regarde clairement les résultats des entreprises francaises internationales, des pme, et des commercants/artisans. Et je vois que ces entreprises se portent tres bien, et de mieux en mieux. Les internationales amenent enormément de devises en france (on peut dire merci à total par exemple). Le seul problème que je vois et la répartition du PIB entre capital/travail.... en dix ans, le travail a perdu 10%. Si la même proportion avait été gardée, c'est des dizaines de milliards d'euros qui auraient été amenée dans la consomation locale.


 
Si tu cherches à garder la proportion, les gens qui investissent se casseront et puis c'est tout. [:spamafote]
(...)

Citation :

Il y a par exemple de tres bonnes mesures en préparation (au moins au PS... coté UMP toujours pas de programme), pour que le système sociale pèse autant que le capital que sur le travail (transfert des charges sociales qui sont à 90% sur le travail vers les revenus du capital). Si c'est mis en place, ca va mécaniquement permettre deux choses :
1) réduire le chomage car une entreprise n'aura pas immédiatement un cout important en terme de charges sociales, celles-ci n'apparaitront que quand l'entreprise fera des benefices
2) augmenter le pouvoir d'achat des français et donc la consommation -> cercle vértueux.


 
J'ai de gros doutes quant à la possibilité de pouvoir taxer le capital sans que tout se barre à l'étranger... :/



---------------
Tu ne te feras point d'image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre.
n°8743948
pcompc
Posté le 21-06-2006 à 13:42:16  profilanswer
 

Pour compléter hermes, je ne rève pas, j'essaie de construite un avenir meilleur. Et franchement, avec la morosité ambiante et le manque d'ambition du français moyen, c'est pas facile.
 
Pour avoir bosser plusieurs mois aux USA, je sais qu'au moins les américains ont de l'ambition et sont pret à mettre les moyens en face. Apres, il leur reste juste à changer de direction.
 
Nous on donne les bonnes directions, mais on est pas capable de bouger notre cul et de faire les choses.

n°8744116
Hermes le ​Messager
Breton Quiétiste
Posté le 21-06-2006 à 13:56:55  profilanswer
 

pcompc a écrit :

Je crois Hermes que tu regarde un peu trop le JT de pernaud.
 
On est encore assez loin de la fin du petrole, surtout qu'avec les augmentations, la consomation diminue. On a le temps de préparer un energie alternative. Pour le chauffage, c'est déjà fait, pour la voiture c'est en cours... il reste a trouver une solution pour les avions, la ca m'inquiete un peu plus.


 
Le problème n'est pas tant une question de temps, mais une question surtout D'INVESTISSEMENT. Je rappelle à toutes fins utiles que les champions du monde en matière de véhicules à Hydrogène sont ... Les islandais, mais oui, vous ne rêvez pas... :o On attend quoi exactement pour tout miser sur les énergies d'avenir qui ELLES pourraient nous rendre compétitif un jour face à l'Asie ?
 

Citation :

Plus de ressources? Tous les pays font des efforts énormes sur le recyclage, et au final les besoins en ressources n'augmentent pas tant que ca.


 
Mais tu vis à bisounoursland toi ou quoi ? T'as vu l'état des forêts ? L'état des mers du globe ? L'augmentation incessante du taux de CO2 dans l'atmosphère ? Les premières bouteilles d'oxygène qu'on commence à distribuer dans les grandes villes canadiennes ou chinoises ?  
 

Citation :

Les pays asiatiques deviennent puissant, et c'est tant mieux. L'ecart de niveau de vie entre eux et nous diminue. Mécaniquement les délocalisaiton de production partiront vers d'autres pays... il ne reste a peu pres plus que l'afrique maintenant et apres la boucle sera bouclée.


 
Analyse complêtement erronée. L'économie chinoise n'en est qu'aux premiers balbuciements. Il n'y a que quelques % de la population chinoise qui profite de la croissance. La réserve de main d'oeuvre bon marché et de gens formés est inépuisable. On sera JAMAIS concurrenciels face à eux, sauf bien sûr si on mise tout sur la recherche et le développement, particulièrement en misant sur les difficultés énorme que connaitra la Chine face à la pénurie de pétrole.
 

Citation :

La pollution? En tres nette amélioration, on pollue maintenant bien moins qu'il y a 30 ans, et ca va encore s'améliorer avec les energies alternatives au petroles.


 
Ya pas que l'Europe hein. [:petrus75] Le problème, c'est la Chine, les USA, l'amérique du Sud etc... etc...
 

Citation :

Quand tu regardes les chiffres en face, tu te rends compte que les messages véhiculés par les extremes et par les medias sont souvent faux (je suis presque à mettre les verts dans les extremes) et amenent les opinions plubliques à de mauvais choix.


 
Ben voyons... Ce qui poussent les gens vers les extrêmes, c'est la négation des problèmes par les partis politiques conventionnels, rien de plus.
 
Oui l'immigration est insupportable en France.
Oui, il y a d'énorme problèmes économiques à venir et les bons choix ne sont pas faits.
Oui, les gouvernements qui se succèdent même à peu près tous la même politique.

Citation :


Certes il y a encore enormément de choses à faire, mais on va dans la bonne direction, au moins au niveau européens, sud américain et asiatique. Il ne reste plus qu'à convaince les USA de nous suivre, ou même de nous précéder... on verra un peu avec le futur président américain dans quel direction ils vont aller.


 
Tu plaisantes là ? Mettre dans le même sac Europe, Amérique du sud et Chine est risible.
 
Il n'y a guère qu'en Europe que les masses sont suffisamment impliquée pour faire évoluer les choses dans le bon sens. Ailleurs, il y a bcp trop de gens dont la priorité est de trouver à manger pour le jour même... Et ce n'est pas un capitalisme mondial sauvage comme celui qu'on connait qui va enrichir les masses. L'exemple de la Chine est flagrant.
Les gens s'imaginent que la Chine est en train de rattraper son retard.
 
Bien sûr qu'elle le fait, mais uniquement sur le plan des connaissances, des technologies etc... Sur le plan social, les écarts entre campagnes et grandes villes ne cessent de s'accroitre, ce qui garantit une échelle de salaire qui tendra irrémédiablement vers le bas. Le développement de la Chine s'appuie sur une main d'oeuvre soumise, corvéable et de plus en plus compétente quoi qu'on en dise.

n°8755259
corsicaper​sempre
Posté le 22-06-2006 à 18:58:41  profilanswer
 

Bon, je ne sais pas si ça se fait, mais je tente. Artus_900 me demande de publier une réponse à Dantiste. La voilà :

Citation :

Dantiste a écrit :
 
 
Et si tu savais lire lire un article de presse plutôt que de perdre un temps fou à décortiquer la propagande électoraliste, tu aurais lu et compris ceci :  
 
Citation :
Etude réalisée par l'institut CSA du 6 au 15 avril 2006 auprès de 4 112 associations travaillant avec les 79 Banques alimentaires réparties sur tout le territoire.
 
Ca t'aurait évité de passer auprès d'un journaliste professionnel (entre autreset pas seulement eux...) pour la concierge qui n'a pas besoin d'être dans l'escalier puisqu'elle en a l'esprit (de l'escalier, j'ai bien dit  )  

 
 
(réponse Artus : )  
 
Et si tu avais eu un minimum d'honnêteté intellectuelle, tu aurais reconnu la bêtise de Libé, dont la ligne éditoriale cherche à surfer sur le sensationnel quitte à raconter n'importe quoi.  
 
Voilà la réponse que j'ai reçue :  
 
 

Citation :

Citation :
Chers amis,  
Vous avez été nombreux lecteurs à nous écrire au sujet de l'erreur de titre dans les pages société de notre édition de samedi 17 juin, à propos de l'études des Banques alimentaires. Même si l'erreur est de taille, il ne fallait pas y voir autre chose qu'une erreur d'éditing, en aucun cas une malignité quelconque. Les journalistes faisant les titres des articles (les éditeurs) étant différents de ceux écrivant les articles (les rédacteurs), il s'est agi là d'un contre-sens de la part de l'éditeur. Malheureusement dans ce cas précis, les filtres de relecture n'ont pas fonctionné. Sans vouloir invoquer de fausses excuses, il me faut cependant remarquer que depuis deux semaines il est difficile de fabriquer le journal dans une ambiance normale. Les périls qui pèsent sur l'avenir de Libération ne doivent pourtant pas nous faire relâcher notre concentration à vous proposer chaque jour le journal le plus rigoureux qui soit.  
Encore une fois toutes nos excuses, et merci de continuer à nous lire,  
Gilles Wullus rédacteur en chef chargé de l'édition


 
 
 
 
 
Un journal qui cherche à lisser les titres en les confiant à l'éditeur (chargé de la ligne éditoriale) pour leur donner une unité artificielle allant dans le sens d'idées défendues a priori par le Journal, au mépris de la réalité des faits, je n'appelle tout simplement plus ça un journal.
===================
 
ELLE N'ENGAGE QUE LUI !


Message édité par corsicapersempre le 22-06-2006 à 19:08:39
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2
Page Suivante

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
R. Stallman : indésirable en France ?Un salaire maximal en France ? Si oui combien ?
Pourquoi a t'on si peur des armes en France ? sondageHappyslapping en france ?
Tunnelis : L'avenir, c'est ça ?Pourquoi l'Angleterre a mieux résisté au phénomène rap que la France ?
la france décline, paraît-il...quel est l'avenir de l'onu???
Un nouveau projet pour la France et l'Allemagne : la CarolingieVirement de France vers la Belgique HELP !
Plus de sujets relatifs à : Votre vision de l'avenir de la France ?


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR