Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Shop Recherche
1743 connectés 

 


 

 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  270  271  272  273  274  275
Auteur Sujet :

AMSUD/CENTRALE - Tropical Trump à la tête du Brésil

n°61121419
symaski62
RC lens ligue 1
Posté le 26-10-2020 à 03:09:51  profilanswer
 

Reprise du message précédent :
 [:skylvind:8]    
 
https://twitter.com/ElElectoral/sta [...] 8764634112
 
CHILI Drapeau du Chili | Référendum constitutionnel
 
 1. NOUVELLE CONSTITUTION (77% examinée)
 Oui 78,1%
 Non 21,9%
 
 2. ORGANISME DE PRÉPARATION DE LA NOUVELLE CONSTITUTION (64% examinés)
 Convention constitutionnelle 79,2%
 Convention mixte 20,8%
 
 [:arkin]


---------------
à un handicap général de 80% et il fait beaucoup d'efforts pour la communauté et pour s’exprimer, merci d'être compréhensif. l'implant cochléaire et carte mobilite inclusion
mood
Publicité
Posté le 26-10-2020 à 03:09:51  profilanswer
 

n°61144594
boulinator
Posté le 27-10-2020 à 23:33:35  profilanswer
 

symaski62 a écrit :

[:skylvind:8]

 

https://twitter.com/ElElectoral/sta [...] 8764634112

 

CHILI Drapeau du Chili | Référendum constitutionnel

 

1. NOUVELLE CONSTITUTION (77% examinée)
Oui 78,1%
Non 21,9%

 

2. ORGANISME DE PRÉPARATION DE LA NOUVELLE CONSTITUTION (64% examinés)
Convention constitutionnelle 79,2%
Convention mixte 20,8%

 

[:arkin]


Il serait temps.
Enfin rien n'est fait , tout le monde est d'accord pour changer maintenant il s'agit de s'accorder et ça ne sera pas une mince affaire.

 

Nous verrons déjà plus clair lorsque l'assemblée constituante sera élue.

n°61189377
rafioul2
Posté le 31-10-2020 à 14:39:42  profilanswer
 

C'était quels articles de la constitution actuelle qui rencontraient le plus d'opposition ?

n°61225474
boulinator
Posté le 03-11-2020 à 21:47:20  profilanswer
 

La constitution en place date de la dictature (1980).
On peut pas dire que c'est un modèle de démocratie. A l'origine elle permet de placer l'ensemble de la société sous le contrôle des militaires, et empêcher une opposition qui arriverait au pouvoir de changer profondément le système.
Avec le retour de la démocratie elle a donc été amendé de nombreuses fois.

 

Le résultat est donc on ne peut plus bancal et surtout elle est le symbole d'un système dépassé.
Le fond du problème reste l'aspiration d'une majorité de la population à un système plus social, or l'ordre neo-liberal chilien est l'héritage de la dictature consacré par cette constitution.
Le principal écueil est le système des quorums (majorité de 3/5, 2/3, 4/7, etc.) qui empêche toute réforme sur certains sujets (typiquement la sécurité sociale).


Message édité par boulinator le 03-11-2020 à 21:58:17
n°61266914
Terminatux
Communiste
Posté le 06-11-2020 à 23:14:53  profilanswer
 

On m'avait demandé pourquoi la droite n'avait pas tenté de reprendre le pouvoir en Bolivie, si la première fois c'était un coup d'État.
Et bah on a tenté d'attaquer le président Luis Arce avec de la dynamite.
Et on a tué un responsable syndical qui était pressenti pour devenir ministre il y a quelques jours.


---------------
« "Le communisme, disait Lénine, c'est les soviets plus l’électricité" ; les mouvementistes ce sont un chef plus Internet. » (Michel Offerlé)
n°61266988
piou piou ​piou
Posté le 06-11-2020 à 23:20:03  profilanswer
 

Terminatux a écrit :

On m'avait demandé pourquoi la droite n'avait pas tenté de reprendre le pouvoir en Bolivie, si la première fois c'était un coup d'État.
Et bah on a tenté d'attaquer le président Luis Arce avec de la dynamite.
Et on a tué un responsable syndical qui était pressenti pour devenir ministre il y a quelques jours.


Tu sais qui est le responsable ?


---------------
L'école du débat constructif
n°61267055
srfcboy
Back to Baas
Posté le 06-11-2020 à 23:25:59  profilanswer
 

Terminatux a écrit :

On m'avait demandé pourquoi la droite n'avait pas tenté de reprendre le pouvoir en Bolivie, si la première fois c'était un coup d'État.
Et bah on a tenté d'attaquer le président Luis Arce avec de la dynamite.
Et on a tué un responsable syndical qui était pressenti pour devenir ministre il y a quelques jours.


1er site absolument neutre  [:impactshiny:8]


---------------
"Salut,Tu aimes les caramels ? Ca tombe bien, je bande mou." © dixit censuré par Ra***** pour Consmith - 19/07/08... IWH
n°61274299
dchiesa
Joli lapinou frileux
Posté le 07-11-2020 à 20:31:42  profilanswer
 

srfcboy a écrit :


1er site absolument neutre [:impactshiny:8]


Attaque a la dynamite : aucun blessé.   [:implosion du tibia]


---------------
Hattrick : Heureuxloosers (Championnat) - SC2 : Redwar/716
n°61366874
epsiloncen​taury
Posté le 17-11-2020 à 13:50:31  profilanswer
 

Citation :

Élections en Bolivie : l’épée de Damoclès d’un nouveau coup d’État

Alors que les Boliviens se rendent aux urnes, la tension politique demeure à son comble. Le gouvernement actuel, issu du coup d’État contre Evo Morales, accepterait-il un retour au pouvoir du Mouvement vers le socialisme (MAS) si son candidat ressortait vainqueur du scrutin ? De nombreux signaux faibles incitent à la méfiance. Attaques de paramilitaires contre les partisans du MAS, supervision des élections dominée par des organisations américaines (USAID et NED en tête), déclarations ambigües des dirigeants boliviens : tout indique que la perspective d’un nouveau coup d’État n’est pas à écarter. Par Denis Rogatyuk, traduction Lou Plaza et Marie Miqueu-Barnèche....


 

Citation :

..La situation politique est sous haute tension lors du scrutin présidentiel, déjà repoussé à trois reprises par le gouvernement de Jeanine Añez. Même si sa décision de retirer sa candidature a renforcé la position du candidat Carlos Mesa, tous les sondages indiquent que Luis Arce Catacora, le candidat désigné comme successeur d’Evo Morales, arriverait en tête au premier tour :
 
..Il important de souligner que les entreprises de sondage ont traditionnellement ignoré le très fort soutien au MAS dans les régions rurales et les communautés boliviennes vivant à l’étranger, particulièrement en Argentine et au Brésil. Cela signifie que les opinions exprimées en faveur du MAS dans les sondages se situeraient dans une fourchette basse et qu’il est possible que ses soutiens soient en réalité plus élevés...


 

Citation :

  ... L’USAID, une agence financée par le gouvernement des États-Unis, a été invitée par le gouvernement d’Añez pour superviser les élections (…) À l’inverse, l’Internationale Progressiste a vu sa demande initiale refusée par le tribunal électoral
 
La position de force du MAS n’est pas surprenante si l’on considère l’impopularité générée par les mesures néolibérales mises en place par le gouvernement d’Añez et l’image positive de Luis Arce Catacora comme l’un des principaux artisans des 14 années de croissance économique sous le gouvernement d’Evo Morales....
 
https://lvsl.fr/elections-en-bolivi [...] oup-detat/


Message édité par epsiloncentaury le 17-11-2020 à 13:51:21
n°61367542
Dkiller
Posté le 17-11-2020 à 14:53:26  profilanswer
 

Personne pour parler du Pérou?

mood
Publicité
Posté le 17-11-2020 à 14:53:26  profilanswer
 

n°61582394
isotonique
Posté le 11-12-2020 à 19:38:34  profilanswer
 


Chantage de Maduro sur le deploiement de l'aide internationale alimentaire au Vénézuela.
https://www.bloomberg.com/news/arti [...] er-control
 
 

n°61582776
piou piou ​piou
Posté le 11-12-2020 à 20:31:27  profilanswer
 

C'est à se taper la tête contre le mur de savoir qu'il y a des gens qui défendent ce régime. Y a vraiment des nuisibles à l'humanité.

Message cité 1 fois
Message édité par piou piou piou le 11-12-2020 à 20:32:18

---------------
L'école du débat constructif
n°61582806
homnibus
Posté le 11-12-2020 à 20:35:55  profilanswer
 

piou piou piou a écrit :

C'est à se taper la tête contre le mur de savoir qu'il y a des gens qui défendent ce régime. Y a vraiment des nuisibles à l'humanité.

 

Facile, Bloomberg c'est un journal néo libéral qui va à l'encontre de la libération des peuples!

n°61583688
isotonique
Posté le 11-12-2020 à 22:55:08  profilanswer
 


Argentine, vote pro-avortement historique pour un pays d'amerique latine.
https://www.npr.org/2020/12/11/9453 [...] g-abortion
 
 
 
 

n°61977737
Toussa
Viva Bolivar
Posté le 29-01-2021 à 04:01:52  profilanswer
 

Fin de partie pour Guaido  [:toussa:3]  
https://francais.rt.com/internation [...] ar-interim
 

Citation :

Désormais dans l'incapacité de reconnaître un Juan Guaido non représentatif et isolé au sein de l'opposition vénézuélienne, l'UE ne reconnaît pas non plus le résultat des élections législatives du 6 décembre, largement remportées par la gauche au pouvoir. Les 27 avaient d'ailleurs refusé d'envoyer des observateurs pour contrôler le bon déroulement du scrutin malgré l'invitation du gouvernement vénézuélien.



---------------
Toussa toussa...et plus encore.
n°62066403
piou piou ​piou
Posté le 08-02-2021 à 11:22:43  profilanswer
 

Dans les faits ça ne change pas grand chose. Guaido est toujours l'interlocuteur de l'UE, qui reconnait d'ailleurs toujours pas Maduro.

 

Sinon pourquoi tu te réjouis de tout ce qui peut sembler bénéfique à l'un des régimes les plus autoritaires de la planète ?

Message cité 2 fois
Message édité par piou piou piou le 08-02-2021 à 11:29:18

---------------
L'école du débat constructif
n°62068092
dchiesa
Joli lapinou frileux
Posté le 08-02-2021 à 13:53:25  profilanswer
 

piou piou piou a écrit :

Dans les faits ça ne change pas grand chose. Guaido est toujours l'interlocuteur de l'UE, qui reconnait d'ailleurs toujours pas Maduro.

 

Sinon pourquoi tu te réjouis de tout ce qui peut sembler bénéfique à l'un des régimes les plus autoritaires de la planète ?


Maduro est pas pire que Macron.  :O


---------------
Hattrick : Heureuxloosers (Championnat) - SC2 : Redwar/716
n°62068585
Toussa
Viva Bolivar
Posté le 08-02-2021 à 14:33:54  profilanswer
 

piou piou piou a écrit :

Dans les faits ça ne change pas grand chose. Guaido est toujours l'interlocuteur de l'UE, qui reconnait d'ailleurs toujours pas Maduro.
 
Sinon pourquoi tu te réjouis de tout ce qui peut sembler bénéfique à l'un des régimes les plus autoritaires de la planète ?


Un mec qui refuse de se présenter aux élections et s'autoproclame président il me semble pas que ça annonce un régime plus démocratique au Venezuela.


---------------
Toussa toussa...et plus encore.
n°62069160
piou piou ​piou
Posté le 08-02-2021 à 15:16:46  profilanswer
 

Toussa a écrit :

Un mec qui refuse de se présenter aux élections et s'autoproclame président il me semble pas que ça annonce un régime plus démocratique au Venezuela.

C'est assez classique de ne pas accorder de légitimité à des pseudo élections organisées par un régime autoritaire.

 

Faut souligner la grande générosité des sympathisants de Maduro qui exigent de l'opposition qu'elle ne soit pas trop violente, qu'elle se plie à des élections bidons, et qu'elle attende patiemment que la démocratie revienne quand le régime le décidera.
Faudrait quand même pas que l'opposition soit trop irrespectueuse d'un pouvoir autoritaire.

 

Autant garder la dictature en place hein :)
Celle qui bien qu'elle ait tous les pouvoirs, ne fait rien pour organiser des élections dignes de ce nom et qui tue des opposants :)
Au moins c'est une dictature de gauche, c'est le plus important :)


Message édité par piou piou piou le 08-02-2021 à 15:40:34

---------------
L'école du débat constructif
n°62102573
Terminatux
Communiste
Posté le 11-02-2021 à 19:23:30  profilanswer
 

Les élections sont truquées. La preuve, quand on les boycotte, on les perd.


---------------
« "Le communisme, disait Lénine, c'est les soviets plus l’électricité" ; les mouvementistes ce sont un chef plus Internet. » (Michel Offerlé)
n°62103801
piou piou ​piou
Posté le 11-02-2021 à 22:06:20  profilanswer
 

Terminatux a écrit :

Les élections sont truquées. La preuve, quand on les boycotte, on les perd.

C'est fatiguant de répéter sans cesse l'historique de ce qui se passe au Venezuela depuis 2015 au moins. Surtout si c'est pour répondre à un sarcasme qui tient en 13 mots.
 
Donc je te laisse lire quelques articles wiki si ça t'intéresse un peu :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Manif [...] _Venezuela
https://fr.wikipedia.org/wiki/Nicol [...] _politique
 
En anglais les articles sont plus complets encore :
https://en.wikipedia.org/wiki/Supre [...] ppointment
https://en.wikipedia.org/wiki/Venez [...] 93present)
https://en.wikipedia.org/wiki/Nicol [...] _Venezuela
 
Et surtout, je me demande ce qu'il peut y avoir de plus méprisable que de soutenir un régime responsable de ce genre de choses :
https://www.ohchr.org/EN/NewsEvents [...] 8&LangID=E
https://www.hrw.org/news/2019/09/18 [...] poor-areas
http://www.oas.org/en/iachr/report [...] 018-en.pdf


---------------
L'école du débat constructif
n°62282926
srfcboy
Back to Baas
Posté le 04-03-2021 à 14:34:58  profilanswer
 

2 Su-30 vénézuélien font une petite incursion dans l'espace aérien Guyanais :

 

https://www.stabroeknews.com/2021/0 [...] hter-jets/

 

https://twitter.com/InversionesSaen [...] 4409456642

Message cité 1 fois
Message édité par srfcboy le 04-03-2021 à 14:38:02

---------------
"Salut,Tu aimes les caramels ? Ca tombe bien, je bande mou." © dixit censuré par Ra***** pour Consmith - 19/07/08... IWH
n°62282986
Toussa
Viva Bolivar
Posté le 04-03-2021 à 14:40:53  profilanswer
 

srfcboy a écrit :

2 Su-30 vénézuélien font une petite incursion dans l'espace aérien Guyanais guyanien :
 
https://www.stabroeknews.com/2021/0 [...] hter-jets/
 
https://twitter.com/InversionesSaen [...] 4409456642


[:aloy]


---------------
Toussa toussa...et plus encore.
n°62317182
Esiuol
Posté le 08-03-2021 à 20:38:37  profilanswer
 

Brésil : un juge de la Cour suprême annule les condamnations de l'ex-président Lula
 

Citation :

Brésil : un juge de la Cour suprême annule les condamnations de l'ex-président Lula et rétablit ses droits politiques à un an de la présidentielle.


 
Bonne nouvelle [:jean-michel platini]

Message cité 2 fois
Message édité par Esiuol le 08-03-2021 à 20:38:59
n°62319432
Toussa
Viva Bolivar
Posté le 09-03-2021 à 04:05:12  profilanswer
 

Esiuol a écrit :

Brésil : un juge de la Cour suprême annule les condamnations de l'ex-président Lula
 

Citation :

Brésil : un juge de la Cour suprême annule les condamnations de l'ex-président Lula et rétablit ses droits politiques à un an de la présidentielle.


 
Bonne nouvelle [:jean-michel platini]


Vivement qu'il vire le Bolsonaro à la prochaine élection !


---------------
Toussa toussa...et plus encore.
n°62319441
Dkiller
Posté le 09-03-2021 à 04:29:26  profilanswer
 

Ah, l'amerique du sud :D

n°62329788
srfcboy
Back to Baas
Posté le 10-03-2021 à 09:43:32  profilanswer
 

Esiuol a écrit :

Brésil : un juge de la Cour suprême annule les condamnations de l'ex-président Lula
 

Citation :

Brésil : un juge de la Cour suprême annule les condamnations de l'ex-président Lula et rétablit ses droits politiques à un an de la présidentielle.


 
Bonne nouvelle [:jean-michel platini]


 

Toussa a écrit :


Vivement qu'il vire le Bolsonaro à la prochaine élection !


 
ils sont tous corrompus, mais Lula et le PT, c'est du lourd hein.


---------------
"Salut,Tu aimes les caramels ? Ca tombe bien, je bande mou." © dixit censuré par Ra***** pour Consmith - 19/07/08... IWH
n°62330543
Ibo_Simon
Posté le 10-03-2021 à 10:49:41  profilanswer
 

Le juge en question:https://www.bbc.com/news/world-latin-america-38839301
 

Citation :

Mr Fachin, a law professor from Parana state, was appointed to the Supreme Court by former President Dilma Rousseff, who was impeached in August.
 
Local media accused him at first of being very close to Ms Rousseff and her Workers' Party, citing as evidence a video, which showed him campaigning for her during the election.


 

n°62330549
Gottorp
Burn, burn, yes ya gonna burn
Posté le 10-03-2021 à 10:50:34  profilanswer
 

oui niveau corruption c'est pas mal, la belle villa du fils Bolsonaro semble pas plaire non plus :o
 


---------------
Je m'en remet au vent !- Faites des petits anus avec vos mains - Les convictions sont des ennemis de la vérité plus dangereux que les mensonges.
n°62331721
Dkiller
Posté le 10-03-2021 à 12:35:06  profilanswer
 

Sinon Lula va être rejugé, donc nouveaux procès etc.. Mais il est techniquement "libre" :D

n°62373634
cashless
Posté le 15-03-2021 à 10:07:38  profilanswer
 

Jeanine Añez, ancienne présidente par intérim de Bolivie, placée en détention (de même qu'un membre de son gouvernement) pour le "coup d'Etat" contre Morales  :sarcastic:  
https://www.lemonde.fr/internationa [...] _3210.html
https://www.lemonde.fr/internationa [...] _3210.html
https://www.lefigaro.fr/flash-actu/ [...] s-20210314

Citation :

L’arrestation de l’ancienne présidente est intervenue samedi dans des conditions spectaculaires : elle a été appréhendée à Trinidad, à 600 kilomètres au nord-est de La Paz, alors qu’elle se cachait dans une malle dans la maison d’un proche. Ses anciens ministres de l’énergie et de la justice ont, eux aussi, été arrêtés à Trinidad avant d’être transférés à La Paz. (...)
L’enquête du parquet, ouverte pour « sédition », « terrorisme » et « conspiration », fait suite à une plainte déposée en décembre par Lidia Patty, ancienne députée du Mouvement vers le socialisme (MAS), le parti d’Evo Morales et de l’actuel président bolivien, Luis Arce. Lidia Patty accuse Mme Añez et d’anciens ministres, responsables militaires et policiers d’avoir accompli un « coup d’Etat » contre M. Morales en novembre 2019.

n°62388921
trueslash
(╯°□°)╯︵ MMM
Posté le 16-03-2021 à 17:31:19  profilanswer
 

lawfare ou pas lawfare :D

n°62390038
piou piou ​piou
Posté le 16-03-2021 à 19:38:54  profilanswer
 

C'est intriguant comment dans ces pays d'amérique du sud, la justice change de couleur à chaque fois que le pouvoir change de couleur. Hasard ou réalité scientifique :o


---------------
L'école du débat constructif
n°62390575
Dkiller
Posté le 16-03-2021 à 20:41:18  profilanswer
 

En Argentine les peronistes veulent carrément supprimer le pouvoir judiciaire pour sauver leur peau :D

n°62536692
Esiuol
Posté le 01-04-2021 à 08:00:22  profilanswer
 

Déjà ravagé par le virus, le Brésil est maintenant au bord du gouffre politique (podcast - 5 min)
 

Citation :

Le Brésil vit des heures difficiles. A la situation sanitaire dramatique s’ajoute désormais une vraie crise politique entre le président d’extrême droite Jair Bolsonaro et l’Etat-major de l’armée. Les semaines, voire les jours qui viennent, s’annoncent incertains. C’est le « monde d’après ».  
 
Il a tout faux. Depuis un an, Jair Bolsonaro a tout faux sur la pandémie, un révélateur implacable de son irresponsabilité et de son obscurantisme.
 
Le président brésilien d’extrême droite n’en a pas raté une. Il a d’abord qualifié le virus de « petite grippe », puis il s’est fait l’apôtre de l’hydroxycholoroquine, s’est opposé au port du masque (il a fini par se raviser), a dénigré la vaccination, a cherché à empêcher toute mesure de confinement, a dénoncé « les pleurnicheries de la population ». Et il regarde la pandémie comme la volonté de Dieu. Il est très proche, rappelons-le, des Églises évangéliques.
 
Résultat : le Brésil connait sans doute la situation sanitaire la pire au monde. Près de 4000 morts lors de la seule journée d’hier. 320.000 morts en un an (chiffre officiel) mais de nombreux médecins avancent un bilan réel deux fois plus lourd. Les hôpitaux sont débordés, les chances de survie en réanimation très faibles. Et la vaccination est lente.
 
Pour couronner le tout, la catastrophe est également économique et sociale. Le Brésil est en train de quitter le cercle des pays émergents, pour revenir dans ce qu’on appelle « la carte de la faim » : 1 Brésilien sur 3 vit en insécurité alimentaire. La grande pauvreté explose. Plusieurs entreprises internationales plient bagage. Le géant d’Amérique Latine est en régression.
Un échec sur toute la ligne face au virus
 
Et le voilà donc en plus au bord de la crise politique: les événements des dernières heures sont encore plus inquiétants.
 
Jair Bolsonaro dévoile peu à peu un visage proche du fascisme des années 1930. Les similitudes sont frappantes. Cet ancien capitaine d’artillerie sans envergure est arrivé au pouvoir par les urnes, légitimement, il y a 2 ans et demi. Et désormais, il semble prêt à tout pour conserver ce pouvoir. En l’espace de 48h, il vient de renvoyer 6 ministres, dont ceux des Affaires étrangères et de la Défense. Et de faire face, un événement sans précédent, à la démission simultanée des 3 plus hauts gradés de l’armée, notamment le patron de l’armée de Terre, le général Edson Leal Pujol.
 
Or de nombreux indices laissent penser que ces officiers ont refusé « une politisation des garnisons ». Autrement dit ils se sont opposés à la tentation de Bolsonaro d’envoyer l’armée pour empêcher les mesures de confinement décidées par des élus régionaux, voire pour prendre le contrôle du Parlement et de la Cour Suprême.
 
Il y a fort à parier que le dirigeant d’extrême droite n’a pas renoncé à cette idée. Il est soutenu par une partie des sous-officiers de l’armée, nostalgiques de la dictature militaire, et pas nécessairement en bons termes avec le haut commandement.
 
En plus, tout ça se produit à la veille d’une journée à forte portée symbolique : demain c’est le 1er avril, date de commémoration du putsch de 1964, qui avait instauré 20 ans de régime militaire au Brésil. Bref, le climat est délétère.

 
Un  bras de fer incertain face à l'état-major de l'armée
 
Et donc le contre-pouvoir, c’est en train de devenir l’état-major de l’armée, sacré paradoxe… Avec évidemment un autre risque : ces hauts gradés, qui ont toujours regardé le « petit » capitaine Bolsonaro avec condescendance, peuvent eux aussi avoir la tentation de prendre le pouvoir.
 
Au Brésil, l’état-major de l’armée continue de se sentir garant de l’unité nationale, détenteur du bien commun. L’armée apparait comme un garde-fou, aux yeux d’une partie de la société, par exemple une haute bourgeoisie qui finit par se lasser des incohérences de Bolsonaro. En 1964, c’est officiellement « au nom du peuple » que l’armée avait d’ailleurs pris le pouvoir. Puis la dictature s’était installée avec ses attributs : arrestation des opposants, torture, censure.
 
Il demeure, quand même, d’autres contre-pouvoirs. Lula, l’ancien président de gauche, leader autant charismatique que controversé, vient de revenir dans le jeu politique.
 
Et surtout il y a les dirigeants de régions et de grandes villes. Dans ce pays en partie décentralisé, nombre d’entre eux ont instauré des couvre-feux et des confinements, en conflit ouvert avec Bolsonaro. Cas emblématique : Sao Paulo, le poumon économique du pays, et son gouverneur Joao Doria, classé à droite, à qui l’on prête des ambitions politiques nationales. Il dénonce un « négationnisme » de Bolsonaro.
 
Dans cette démocratie jeune, non stabilisée, les ingrédients sont réunis pour rendre l’avenir proche imprévisible. Et pendant ce temps, les malades tombent comme des mouches. Le Brésil vit des heures sombres.


 
Ce nivellement par le bas [:arkin]

n°62540384
srfcboy
Back to Baas
Posté le 01-04-2021 à 14:01:19  profilanswer
 

Lula n'est pas le " contre pouvoir "
 
Je crois que Lula est encore plus détesté que Bolsonaro, c'est dire :o
 
L'autre contre pouvoir, le Gouverneur de la Region de l'état de Sao Paolo lui, pendant un confinement, c'était fait grillé après s'être barré à Miami pour du repos, quand ça c'est su, il est revenu illico :o


---------------
"Salut,Tu aimes les caramels ? Ca tombe bien, je bande mou." © dixit censuré par Ra***** pour Consmith - 19/07/08... IWH
n°62540677
Esiuol
Posté le 01-04-2021 à 14:33:23  profilanswer
 

Brésil. La justice ouvre la porte au retour de Lula
 

Citation :

[...]
 
Sauf que Lula, 75 ans, était le favori des sondages lorsqu’il a été écarté de la présidentielle de 2018. Et qu’il l’est toujours : selon un sondage d’O Estado de Sao Paulo, l’ancien métallurgiste recevrait 50 % des suffrages, contre 38 % pour Bolsonaro, un ex-militaire dont le discours martial ne fait plus illusion : l’économie, flamboyante sous Lula, est moribonde ; le Covid, dont il se lave les mains, a fauché près de 270 000 vies ; et sa famille est cernée par les affaires.
 
Pour autant, Lula est très loin des 80 % de popularité dont il jouissait à la fin de son second mandat et, surtout, les rebondissements du scandale Petrobras restent imprévisibles.
Dans un pays où toute la classe politique est honnie, la justice elle-même n’échappe plus au soupçon : The Intercept a ainsi dévoilé les manœuvres du juge Sergio Moro, le « bulldozer » de Curitiba, pour jeter Lula en prison. Promu ensuite (éphémère) ministre de la Justice par Bolsonaro, il vise rien moins que la magistrature suprême.


 
On est d'accord là-dessus, il est moins populaire qu'avant mais il reste une option plausible face à Bolsonaro.  
 
Lula est clairement pas propre niveau corruption, encore une fois on est d'accord, mais que dire de Bolsonaro et ses compères? Ce mec est un désastre, il essaye de mettre à la tête de l'armée des types acquis à sa cause pour gouverner et peut-être rester au pouvoir.  
 
Les brésiliens ont clairement le choix entre 2 ordures, sauf qu'une des deux AMHA a plus de respect pour ses concitoyens.

Message cité 2 fois
Message édité par Esiuol le 01-04-2021 à 14:34:12
n°62540694
scOulOu
Born Under Saturn
Posté le 01-04-2021 à 14:35:04  profilanswer
 

Esiuol a écrit :

Les brésiliens ont clairement le choix entre 2 ordures, sauf qu'une des deux AMHA a plus de respect pour ses concitoyens.


De doute façon si on ne vote plus pour les corrompus en Amérique latine, on ne vote plus pour personne :o

n°62540697
piou piou ​piou
Posté le 01-04-2021 à 14:35:18  profilanswer
 

Je pige pas trop d'où ils sortent ce sondage ?

 

Sur wikipedia ça a l'air relativement serré entre Bolsonaro et Lula : https://en.wikipedia.org/wiki/Opini [...] cond_round
(même si Lula est sur courbe ascendante depuis l'annulation de ses condamnations)

Message cité 1 fois
Message édité par piou piou piou le 01-04-2021 à 14:35:47

---------------
L'école du débat constructif
n°62541460
Dkiller
Posté le 01-04-2021 à 15:58:22  profilanswer
 

scOulOu a écrit :


De doute façon si on ne vote plus pour les corrompus en Amérique latine, on ne vote plus pour personne :o


Les provinces du nord de l'argentine sont les plus pauvres et c'est les mêmes gus au pouvoir depuis plus de 30 ans. Les politiques fomentent les pauvres, c'est leur gagne pain car tu leur file 10 balles et un bout de viande (litéralement) et ils votent pour toi.
 
Depuis 2020 ca parle de plus en plus de "brexit" pour les provinces les plus riches et qui en ont marre de payer pour le reste du pays qui ne fout rien et vit des aides de l'état.  [:hugeq:1]

n°62542149
Esiuol
Posté le 01-04-2021 à 17:11:30  profilanswer
 

piou piou piou a écrit :

Je pige pas trop d'où ils sortent ce sondage ?
 
Sur wikipedia ça a l'air relativement serré entre Bolsonaro et Lula : https://en.wikipedia.org/wiki/Opini [...] cond_round
(même si Lula est sur courbe ascendante depuis l'annulation de ses condamnations)


 
Aucune idée pour la source des chiffres, de toute façon qu'il y ait plus ou moins 40-60% dans un sens ou dans l'autre, les deux ont leur chance ça change rien au raisonnement.


Message édité par Esiuol le 01-04-2021 à 17:12:02
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  270  271  272  273  274  275

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
Mouvement Démocrate : La reconstruction et l'avenir sans Bayrou.Pierre Bachelet nous a quitté :°(
Décès de Pierre Bachelet [Topik Hommage]Le mouvement propalestinien se déchire sur l'antisémitisme
Victoire de Chavez et antidemocratisme Américain...morales ou déviantes : les pratiques sexuelles.
Mouvement perpetuel , vos idées!!!Topic Unique - Le Mouvement Ultra
Mouvement anti-pubs (Parisien et autres), qu'en pensez vous?Methode reiki = mouvement sectaire ?
Plus de sujets relatifs à : AMSUD/CENTRALE - Tropical Trump à la tête du Brésil


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite / Données personnelles) / Groupe LDLC / Shop HFR