Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1268 connectés 

 


 

 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
 Page :   1  2  3  4  5  ..  254  255  256  ..  259  260  261  262  263  264
Auteur Sujet :

AMSUD/CENTRALE - Tropical Trump à la tête du Brésil

n°57892587
albertin
Posté le 20-10-2019 à 21:49:46  profilanswer
 

Reprise du message précédent :
 
Demain, Rafael Mariano Grossi.
 

mood
Publicité
Posté le 20-10-2019 à 21:49:46  profilanswer
 

n°57896145
epsiloncen​taury
Posté le 21-10-2019 à 12:39:19  profilanswer
 

https://reho.st/medium/self/369ae6b7e477e951916b98b2f20d1a03f17172d2.png
 
A merde, le modèle néolibérale d'amerique latine en feu. Vous savez celui qui donne des leçon a Maduro, Lulla et Krichner..  :sarcastic:  

n°57896180
Hermes le ​Messager
Breton Quiétiste
Posté le 21-10-2019 à 12:41:52  profilanswer
 

epsiloncentaury a écrit :

https://reho.st/medium/self/369ae6b [...] 7172d2.png
 
A merde, le modèle néolibérale d'amerique latine en feu. Vous savez celui qui donne des leçon a Maduro, Lulla et Krichner..  :sarcastic:  


 
C'est pas en mettant leur pays à feu et à sang qu'ils vont mieux vivre dans les années qui viennent. Il y a des élections au Chili, des vraies, pas comme au Venezuela.
Maintenant, c'est dommage pour eux. C'était le seul pays d'AdS à peu près calme où tu ne risques pas ta vie en sortant le soir.

n°57896261
simon123
Le poux de Wall Street
Posté le 21-10-2019 à 12:50:53  profilanswer
 

Hermes le Messager a écrit :

 

C'est pas en mettant leur pays à feu et à sang qu'ils vont mieux vivre dans les années qui viennent. Il y a des élections au Chili, des vraies, pas comme au Venezuela.
Maintenant, c'est dommage pour eux. C'était le seul pays d'AdS à peu près calme où tu ne risques pas ta vie en sortant le soir.


Lol ce poste digne d'une réplique d'Oss 117


---------------

n°57896272
epsiloncen​taury
Posté le 21-10-2019 à 12:51:41  profilanswer
 

Hermes le Messager a écrit :

 

C'est pas en mettant leur pays à feu et à sang qu'ils vont mieux vivre dans les années qui viennent. Il y a des élections au Chili, des vraies, pas comme au Venezuela.
Maintenant, c'est dommage pour eux. C'était le seul pays d'AdS à peu près calme où tu ne risques pas ta vie en sortant le soir.

 

Ils ne demandent pas a mieux vivre, mais a vivre.

 

Le Chili est un des pays au monde les plus inégalitaire. C'est malheureusement vers ce super modèle néolibérale que l'Europe et Macron prient chaque jour. Avec une caste d'ultra riche coupée du reste du reste la population qui survie comme elle peut.

Message cité 3 fois
Message édité par epsiloncentaury le 21-10-2019 à 12:54:50
n°57896449
Hermes le ​Messager
Breton Quiétiste
Posté le 21-10-2019 à 13:11:02  profilanswer
 

epsiloncentaury a écrit :


 
Ils ne demandent pas a mieux vivre, mais a vivre.  
 
Le Chili est un des pays au monde les plus inégalitaire. C'est malheureusement vers ce super modèle néolibérale que l'Europe et Macron prient chaque jour. Avec une caste d'ultra riche coupée du reste du reste la population qui survie comme elle peut.


 
Oui, mais quand tu regardes en AdS, tu as globalement le choix entre :
 
tout le monde qui est pauvre ou pratiquement et quelque personnes ultra riches.
ou
Les gens vivent correctement, mais avec de très grosses inégalités. C'était le cas du Chili
 

Citation :

Vu de l'extérieur, le modèle chilien fait des envieux : une inflation de 2% par an, un taux de pauvreté de 8,6% et une croissance qui devrait atteindre cette année 2,5% du PIB, soit l'une des plus élevées d'Amérique latine. Le revenu par habitant au Chili, de plus de 20 000 dollars, est aussi le plus élevé de cette région en crise.


 
En clair, les habitants du Chili vivent correctement quand on compare au reste de l'AdS.
 
Après, oui, il y a d'énormes inégalités et surtout, le système de santé, le système scolaire etc... tout est privé. Du coup, il y a vraiment un gros problème de "reproduction sociale".
 
C'est pour cela que les gens se révoltent. Le problème, c'est qu'ils sont en train de couler leur pays et qu'au lieu de vivre mieux, ils vont vivre moins bien. Dans les cas de chaos civiles, ce sont les riches qui s'en tirent le mieux, pas le pauvres.
Il y avait d'autres moyens comme une grosse grève générale illimitée par exemple. Surtout que le pays est bien plus démocratique que la plupart de ses voisins.

Message cité 1 fois
Message édité par Hermes le Messager le 21-10-2019 à 13:13:01
n°57896947
epsiloncen​taury
Posté le 21-10-2019 à 13:51:12  profilanswer
 

Hermes le Messager a écrit :


 
Oui, mais quand tu regardes en AdS, tu as globalement le choix entre :
 
tout le monde qui est pauvre ou pratiquement et quelque personnes ultra riches.
ou
Les gens vivent correctement, mais avec de très grosses inégalités. C'était le cas du Chili
 

Citation :

Vu de l'extérieur, le modèle chilien fait des envieux : une inflation de 2% par an, un taux de pauvreté de 8,6% et une croissance qui devrait atteindre cette année 2,5% du PIB, soit l'une des plus élevées d'Amérique latine. Le revenu par habitant au Chili, de plus de 20 000 dollars, est aussi le plus élevé de cette région en crise.


 
En clair, les habitants du Chili vivent correctement quand on compare au reste de l'AdS.
 
Après, oui, il y a d'énormes inégalités et surtout, le système de santé, le système scolaire etc... tout est privé. Du coup, il y a vraiment un gros problème de "reproduction sociale".
 
C'est pour cela que les gens se révoltent. Le problème, c'est qu'ils sont en train de couler leur pays et qu'au lieu de vivre mieux, ils vont vivre moins bien. Dans les cas de chaos civiles, ce sont les riches qui s'en tirent le mieux, pas le pauvres.
Il y avait d'autres moyens comme une grosse grève générale illimitée par exemple. Surtout que le pays est bien plus démocratique que la plupart de ses voisins.


 
Tu prend des statistiques et tu leur faire dire ce que tu veux. Cela leur fait une belle jambe aux chiliens de savoir qu'ils sont le plus haut revenu d’Amérique latine si celui-ci ne permet pas de vivre. Mais tu oublies l'essentiel....
 
Vu de l’extérieur....  :lol:  
 
Voici un autre son de cloche..   :o  
 

Citation :

...
De l’extérieur, on ne pouvait voir que les réussites du Chili, mais à l’intérieur, il y a des niveaux élevés de fragmentation, de ségrégation et une jeunesse qui, même si elle n’a pas vécu la dictature, a cessé de voter il y a de nombreuses années. Elle en a eu marre et elle est sortie dans la rue pour montrer sa colère et sa déception”, a expliqué à l’AFP Lucia Dammert, professeure à l’Université de Santiago du Chili.
 
Selon les dernières données de l’OCDE, le Chili arrive en troisième position parmi les pays riches les plus inégalitaires de la planète, derrière le Costa Rica et l’Afrique du Sud.
 
“Beaucoup de demandes latentes n’ont pas eu de réponse. La tension s’est accumulée, la frustration s’est renforcée chaque jour dans la vie quotidienne”, souligne Octavio Avendaño, sociologue et politologue à l’Université du Chili.
Consommation, endettement, déconnexion ...
 
...“Le mal-être global a fini par s’exprimer, un peu comme lors du déclenchement du mouvement des gilets jaunes en France”, évoque de son côté pour L’Express l’éditeur d’origine chilienne Armando Uribe-Echeverria....


 

Citation :

Le revenu par habitant au Chili, de plus de 20.000 dollars, est le plus élevé d’Amérique latine. Mais le système de retraites par capitalisation, très critiqué car il n’offre le plus souvent qu’une retraite inférieure au salaire minimum d’environ 400 dollars, des coûts élevés de santé et d’éducation, ainsi qu’un marché immobilier en surchauffe, constituent un cocktail explosif, selon plusieurs analystes.
 
Pour le sociologue Alberto Mayol, de l’Université du Chili, “dans une société où l’intégration sociale se produit à travers la consommation, les gens ont besoin de consommer (...) et pour cela doivent s’endetter”.  
 
L’endettement est l’un des grands maux qui affectent les ménages chiliens. Selon une étude de l’Université de Saint-Sébastien et d’Equifax, un adulte sur trois est incapable de faire face à son endettement avec ses ressources.  
 
De nombreux Chiliens, sortis ces dernières années de la pauvreté, sont d’ailleurs les plus touchés car les avantages sociaux sont peu nombreux pour la classe moyenne à laquelle ils appartiennent désormais. Ce sont les membres de ces familles qui ont allumé les flammes de cette révolte sans précédent.
Merde, j'ai l'impression de voir les Gilets jaunes..
https://www.huffingtonpost.fr/entry [...] r-homepage


 
 
 
 

n°57896993
CoyoteErab​le
Dorée et Colorée
Posté le 21-10-2019 à 13:53:34  profilanswer
 

Ça pue pour Morales. Un second tour va avoir lieu et il n'a fait que 45%.

 

Le problème, c'est qu'il n'a aucun réservoir de voix.


---------------
"Je prononce à regret cette fatale vérité...mais Louis doit mourir parce qu'il faut que la patrie vive."
n°57897086
Hermes le ​Messager
Breton Quiétiste
Posté le 21-10-2019 à 14:01:34  profilanswer
 

epsiloncentaury a écrit :


 
Tu prend des statistiques et tu leur faire dire ce que tu veux. Cela leur fait une belle jambe aux chiliens de savoir qu'ils sont le plus haut revenu d’Amérique latine si celui-ci ne permet pas de vivre. Mais tu oublies l'essentiel....
 
Vu de l’extérieur....  :lol:  
 
Voici un autre son de cloche..   :o  
 


 
C'est pas du tout un autre son de cloche et c'est totalement en phase avec la seconde partie de mon précédent message.
 
Il n'empêche que si le chilien moyen est loin du standard européen, il est supérieur à ses alter ego dans le reste de l'amérique du sud. Et c'est bien tout le problème. Le Chili globalement réussit bien mieux que tous ses voisins, et ses habitants vivent mieux que leurs alter egos des pays voisins.  
Cela n'empêche absolument pas que OUI, il y a de grosses inégalités et des problèmes sociaux. Un des plus gros problèmes à mon avis, c'est l'école payante car il y a une reproduction sociale énorme avec ça.

Message cité 1 fois
Message édité par Hermes le Messager le 21-10-2019 à 14:02:07
n°57897177
Ibo_Simon
Posté le 21-10-2019 à 14:08:56  profilanswer
 

Hermes le Messager a écrit :


 
C'est pas du tout un autre son de cloche et c'est totalement en phase avec la seconde partie de mon précédent message.
 
Il n'empêche que si le chilien moyen est loin du standard européen, il est supérieur à ses alter ego dans le reste de l'amérique du sud. Et c'est bien tout le problème. Le Chili globalement réussit bien mieux que tous ses voisins, et ses habitants vivent mieux que leurs alter egos des pays voisins.  
Cela n'empêche absolument pas que OUI, il y a de grosses inégalités et des problèmes sociaux. Un des plus gros problèmes à mon avis, c'est l'école payante car il y a une reproduction sociale énorme avec ça.


 
 
Les salaires minimum en Amérique latine en 2019:
 
http://infographic.statista.com/normal/chartoftheday_16576_ajuste_de_los_salarios_minimos_en_latinoamerica_n.jpg
 
Et maintenant, une carte offrant un éventail des salaires minimumqq années avant (cercle rouge), comparés au cout du panier moyen mensuel pour un foyer de 4 personnes dont 2 enfants (losange bleu):
 
http://www.darloup.com/blog/pix/2016/salario02.jpg

mood
Publicité
Posté le 21-10-2019 à 14:08:56  profilanswer
 

n°57899169
t_faz
Posté le 21-10-2019 à 16:41:07  profilanswer
 

CoyoteErable a écrit :


Alors que la gestion du FMI en Grèce a été un terrible succès.


ne t'en déplaise oui  [:spamafote]


---------------
une affirmation extraordinaire nécessite une preuve plus qu'ordinaire
n°57899580
CoyoteErab​le
Dorée et Colorée
Posté le 21-10-2019 à 17:18:43  profilanswer
 

t_faz a écrit :


ne t'en déplaise oui [:spamafote]


Ptdr


---------------
"Je prononce à regret cette fatale vérité...mais Louis doit mourir parce qu'il faut que la patrie vive."
n°57899591
CoyoteErab​le
Dorée et Colorée
Posté le 21-10-2019 à 17:19:37  profilanswer
 

Un nouvel indicateur du succès du FMI : Le taux de suicide. Plus il est élevé, mieux c'est.


---------------
"Je prononce à regret cette fatale vérité...mais Louis doit mourir parce qu'il faut que la patrie vive."
n°57899615
Hermes le ​Messager
Breton Quiétiste
Posté le 21-10-2019 à 17:21:58  profilanswer
 


 
Comparé au plan initial de Tzipras qui consistait à revenir au Drachme, on peut dire que le plan du FMI + EU a réussi oui. Maintenant, s'il s'agit de savoir s'il est normal de souffrir quand on est surendetté, la réponse est oui.

n°57899827
Dkiller
Posté le 21-10-2019 à 17:43:57  profilanswer
 

Nan mais tu réponds a un gars qui te dit "Ptdr" comme seul argument, c'est blacklist direct :D

n°57900058
gauron
Posté le 21-10-2019 à 18:07:10  profilanswer
 

epsiloncentaury a écrit :


 
Ils ne demandent pas a mieux vivre, mais a vivre.  
 
Le Chili est un des pays au monde les plus inégalitaire. C'est malheureusement vers ce super modèle néolibérale que l'Europe et Macron prient chaque jour. Avec une caste d'ultra riche coupée du reste du reste la population qui survie comme elle peut.


 
 [:massys]  
 
Il y a un tel gouffre entre une société totalement libérale comme le Chili et un pays avec un modèle social très développé comme la France.  
Quand les gens comprendront que Macron & Co essaient de faire passer des reformes justement afin d'éviter l’effondrement notre modèle social...
 
C'est assez spectaculaire comment la population a réagi de manière très soudaine et forte à la contestation. Franchement c'est normal, les tarifs ont fortement augmentés ces derniers mois, que se soit pour l'électricité, le gaz, les péages etc...
Le métro est horriblement cher, un peu plus d'un euros le prix du ticket, mais surtout il n'existe pas de plan mensuel! Je paie plus par mois en transport à Santiago qu'à Paris...
Le gouvernement Chilien est complètement à côté de la plaque dans la gestion de la crise, les premières réponses étaient ridicules ("Si tu trouve le métro cher, lève toi plus tôt, les tarifs en heures creuses sont moins cher oO), l'envoi de l'armée en même pas 24 heures...parler de "Guerre"...
 
Plus je passe du temps au Chili, plus je me rends compte de la chance que j'ai d'être français.

n°57900321
Hermes le ​Messager
Breton Quiétiste
Posté le 21-10-2019 à 18:39:16  profilanswer
 

gauron a écrit :


 
 [:massys]  
 
Il y a un tel gouffre entre une société totalement libérale comme le Chili et un pays avec un modèle social très développé comme la France.  
Quand les gens comprendront que Macron & Co essaient de faire passer des reformes justement afin d'éviter l’effondrement notre modèle social...
 
C'est assez spectaculaire comment la population a réagi de manière très soudaine et forte à la contestation. Franchement c'est normal, les tarifs ont fortement augmentés ces derniers mois, que se soit pour l'électricité, le gaz, les péages etc...
Le métro est horriblement cher, un peu plus d'un euros le prix du ticket, mais surtout il n'existe pas de plan mensuel! Je paie plus par mois en transport à Santiago qu'à Paris...
Le gouvernement Chilien est complètement à côté de la plaque dans la gestion de la crise, les premières réponses étaient ridicules ("Si tu trouve le métro cher, lève toi plus tôt, les tarifs en heures creuses sont moins cher oO), l'envoi de l'armée en même pas 24 heures...parler de "Guerre"...
 
Plus je passe du temps au Chili, plus je me rends compte de la chance que j'ai d'être français.


 
Et encore, tu vis dans le pays d'AdS le moins pire.  :D  
 
Pour le "Si tu trouve le métro cher, lève toi plus tôt" ça fait penser au "il n'y a plus de pain ? Ils peuvent acheter des croissants" de Marie Antoinette.  :D  

n°57901245
Hermes le ​Messager
Breton Quiétiste
Posté le 21-10-2019 à 20:48:20  profilanswer
 

Ton message intéressant mérite une réponse plus développée. :)
 

gauron a écrit :


 
 [:massys]  
 
Il y a un tel gouffre entre une société totalement libérale comme le Chili et un pays avec un modèle social très développé comme la France.  
Quand les gens comprendront que Macron & Co essaient de faire passer des reformes justement afin d'éviter l’effondrement notre modèle social...


 
Les gens ne comprennent pas cela en France. Pire, ils font la relation entre les gilets jaunes chez nous et ce que vivent les gens dans les pays d'AdS. C'est totalement indécent et totalement honteux.
 
 

Citation :

C'est assez spectaculaire comment la population a réagi de manière très soudaine et forte à la contestation. Franchement c'est normal, les tarifs ont fortement augmentés ces derniers mois, que se soit pour l'électricité, le gaz, les péages etc...
Le métro est horriblement cher, un peu plus d'un euros le prix du ticket, mais surtout il n'existe pas de plan mensuel! Je paie plus par mois en transport à Santiago qu'à Paris...


 
C'est tout à fait normal. Dans un système ultra libéral, les choses ne sont jamais vendues en dessous du prix coûtant. Les gens viennent chialer en France à cause des impôts, mais ils ne se rendent absolument pas compte de ce qu'ils devraient payer dans un système ultra libéral. Le métro de Santiago n'est pas subventionné lui, ou en tous cas, sûrement pas à la hauteur du métro parisien.
 

Citation :

Le gouvernement Chilien est complètement à côté de la plaque dans la gestion de la crise, les premières réponses étaient ridicules ("Si tu trouve le métro cher, lève toi plus tôt, les tarifs en heures creuses sont moins cher oO), l'envoi de l'armée en même pas 24 heures...parler de "Guerre"...


 
Ce problème de communication, c'est aussi parce que la déconnexion des élites en AdS est bien pire qu'eu Europe. Il y a une reproduction sociale bcp plus forte et une incapacité des élites à comprendre les souffrances de leur peuple.
De l'autre côté, tu as des gens comme Chavez qui comprennent, mais qui ont une vision économique totalement simpliste, un niveau d'éducation bien trop bas et qui ensuite précipitent leur pays dans la faillite.
Il n'y a que des extrêmes, parce que pendant trop longtemps, il n'y a pas eu un vraie classe moyenne éduquée comme en France.
 

Citation :

Plus je passe du temps au Chili, plus je me rends compte de la chance que j'ai d'être français.


 
Tu m'étonnes.  :D

n°57902936
t_faz
Posté le 21-10-2019 à 22:54:10  profilanswer
 


https://www.lemonde.fr/les-decodeur [...] 55770.html
 
A comparer à la solution banqueroute et retour à la drachme ...
 
Edit : burn


Message édité par t_faz le 23-10-2019 à 14:41:46

---------------
une affirmation extraordinaire nécessite une preuve plus qu'ordinaire
n°57903715
pik3
Posté le 22-10-2019 à 07:04:26  profilanswer
 

Citation :

Les observateurs de l'Organisation des États américains (OEA), présents en Bolivie pour l'élection présidentielle de dimanche 20 octobre, ont fait part lundi de leur «inquiétude» et de leur «surprise» face au revirement inexpliqué du résultat qui donne Evo Morales, quasiment vainqueur dès le premier tour.


Citation :

«A 20H10 hier (dimanche), par une décision de son assemblée plénière, le TSE a cessé de diffuser des résultats partiels, avec plus de 80% des bulletins dépouillés. 24 heures plus tard, le TSE a publié des chiffres avec un changement inexplicable de tendance qui modifie drastiquement l'issue de l'élection et entraîne une perte de confiance dans le processus électoral», a ajouté le texte.

 


 


---------------
Je suis d'accord avec patx  ©Dante2002 le 21/03/2018
n°57903915
farib
Posté le 22-10-2019 à 08:19:20  profilanswer
 

pik3 a écrit :

Citation :

Les observateurs de l'Organisation des États américains (OEA), présents en Bolivie pour l'élection présidentielle de dimanche 20 octobre, ont fait part lundi de leur «inquiétude» et de leur «surprise» face au revirement inexpliqué du résultat qui donne Evo Morales, quasiment vainqueur dès le premier tour.


Citation :

«A 20H10 hier (dimanche), par une décision de son assemblée plénière, le TSE a cessé de diffuser des résultats partiels, avec plus de 80% des bulletins dépouillés. 24 heures plus tard, le TSE a publié des chiffres avec un changement inexplicable de tendance qui modifie drastiquement l'issue de l'élection et entraîne une perte de confiance dans le processus électoral», a ajouté le texte.
 


 


Pourtant Evo Morales c’est le camp du Bien


---------------
Bitcoin, Magical Thinking, and Political Ideology
n°57904317
Hermes le ​Messager
Breton Quiétiste
Posté le 22-10-2019 à 09:23:14  profilanswer
 

farib a écrit :


Pourtant Evo Morales c’est le camp du Bien


 
Non mais l'EG une fois qu'elle est au pouvoir, elle ne le rend plus. ça finit toujours par dériver vers la dictature. C'est à cela qu'on reconnait les extrêmes. Une autre constante, c'est le culte de la personnalité. On voit parfaitement cela avec Mélenchon. Une fois décrédibilisé, son parti s'effondre comme un château de carte. C'est UN homme, UN culte. (inculte  [:de bloodhound gang] )

n°57904543
Ibo_Simon
Posté le 22-10-2019 à 09:45:41  profilanswer
 

Plus en détail:
 
- l'espèce de règle électorale pas du tout douteuse:
 

Citation :

Pour s'imposer dès le premier tour, le candidat en tête doit obtenir la majorité absolue ou au moins 40% des voix avec 10 points de pourcentage d'écart sur le second.


 
- les résultats partiels à 20H:
 

Citation :

Alors que près de 84 % des bulletins avaient été dépouillés, Evo Morales était annoncé en tête avec 45,2 % des suffrages, et son rival Carlos Mesa (Comunidad Ciudadana, centre) deuxième, avec 38,1 %


 
- coupure de la retransmission à 21H, annonce le lendemain du résultat:
 

Citation :

lundi en milieu de soirée (dans la nuit heure française), la page Web du Tribunal suprême électoral bolivien (TSE) donnait Evo Morales en tête, avec 46,87 % des voix, creusant l’écart avec son principal adversaire Carlos Mesa, à 36,73 %, selon 95,3 % des bulletins dépouillés. Soit un écart de 10,14 points de pourcentage.


 
 
 
 

n°57906660
hisvin
Posté le 22-10-2019 à 13:13:42  profilanswer
 

https://www.lemonde.fr/internationa [...] _3210.html
Histoire d'étayer ce que dit Sirop d'érable. :o

n°57911922
Ar Paotr
Posté le 22-10-2019 à 22:40:15  profilanswer
 

epsiloncentaury a écrit :

 

Ils ne demandent pas a mieux vivre, mais a vivre.

 

Le Chili est un des pays au monde les plus inégalitaire. C'est malheureusement vers ce super modèle néolibérale que l'Europe et Macron prient chaque jour. Avec une caste d'ultra riche coupée du reste du reste la population qui survie comme elle peut.


Tu décris parfaitement le Venezuela : bolibourgeoisie vs les autres

n°57912053
albertin
Posté le 22-10-2019 à 22:49:49  profilanswer
 
n°57912259
Ar Paotr
Posté le 22-10-2019 à 23:15:55  profilanswer
 
n°57912711
CoyoteErab​le
Dorée et Colorée
Posté le 23-10-2019 à 06:16:11  profilanswer
 

hisvin a écrit :

https://www.lemonde.fr/internationa [...] _3210.html
Histoire d'étayer ce que dit Sirop d'érable. :o


J'ai rien dit sur le Chili, je crois.


---------------
"Je prononce à regret cette fatale vérité...mais Louis doit mourir parce qu'il faut que la patrie vive."
n°57912713
CoyoteErab​le
Dorée et Colorée
Posté le 23-10-2019 à 06:17:13  profilanswer
 

Ar Paotr a écrit :


Tu décris parfaitement le Venezuela : bolibourgeoisie vs les autres


Gouvernement libéral en Amérique Latine = Gouvernement Maduro.

 

Je parfaitement d'accord avec cette affirmation personnellement.


---------------
"Je prononce à regret cette fatale vérité...mais Louis doit mourir parce qu'il faut que la patrie vive."
n°57915114
Terminatux
Communiste
Posté le 23-10-2019 à 11:32:57  profilanswer
 

L'ambiance dans les rues chiliennes.
 
https://twitter.com/PortalezRegis/s [...] 1674146816


---------------
« "Le communisme, disait Lénine, c'est les soviets plus l’électricité" ; les mouvementistes ce sont un chef plus Internet. » (Michel Offerlé)
n°57915662
albertin
Posté le 23-10-2019 à 12:17:05  profilanswer
 


 
Tranquille et paisible https://twitter.com/biobio/status/1186830659563773952
 
Comme quoi les images sans contexte tirées d'un médiocre et nauséabon compte twitter anarcho-GJ français ne relatent rien...

n°57915802
Terminatux
Communiste
Posté le 23-10-2019 à 12:34:48  profilanswer
 

Ah bah ça va, c'est l'armée qui tient la rue mais il y a un gentil chien-chien et un ballon. Bonjour le service propagande officiel du Chili.
(eh, en fait, c'est le même gars qui a balancé la vidéo que j'ai envoyé, donc fais pas genre c'est un problème de source)

Message cité 1 fois
Message édité par Terminatux le 23-10-2019 à 12:35:33

---------------
« "Le communisme, disait Lénine, c'est les soviets plus l’électricité" ; les mouvementistes ce sont un chef plus Internet. » (Michel Offerlé)
n°57916060
antipognon
Encore un peu, svp!
Posté le 23-10-2019 à 13:11:30  profilanswer
 

albertin a écrit :


 
Tranquille et paisible https://twitter.com/biobio/status/1186830659563773952
 
Comme quoi les images sans contexte tirées d'un médiocre et nauséabon compte twitter anarcho-GJ français ne relatent rien...


 
Et tes images elles sont tirées de quel compte twitter médiocre?

n°57916228
Johnny-vul​ture
Wesh wesh ma poule !
Posté le 23-10-2019 à 13:29:37  profilanswer
 

Citation :

Loopsider
@Loopsidernews
« Je vous en supplie, ne faites pas de mal aux gens »
 
Regardez les images très émouvantes de cette manifestante chilienne en larmes dans les bras d'un policier.
15 personnes sont déjà mortes dans le mouvement.


 
https://twitter.com/Loopsidernews/s [...] 0362219523


---------------
http://forum.hardware.fr/hfr/Discu [...] 2237_1.htm
n°57916551
Hermes le ​Messager
Breton Quiétiste
Posté le 23-10-2019 à 13:59:48  profilanswer
 

Terminatux a écrit :

Ah bah ça va, c'est l'armée qui tient la rue mais il y a un gentil chien-chien et un ballon. Bonjour le service propagande officiel du Chili.
(eh, en fait, c'est le même gars qui a balancé la vidéo que j'ai envoyé, donc fais pas genre c'est un problème de source)


 
Sinon c'est quoi la solution ?
 
Enlever l'armée et la police et laisser OKLM les pillages se poursuivre ? Tu crois que le peuple va vivre mieux après cela ?
 
Et tu fais comment pour céder du jour au lendemain à toutes leurs revendications dans un contexte latino américain où il existe une forte concurrence entre les états ? Tu vas déposséder les riches... Ok. Et ensuite ? Tu crois que les pauvres vont se sentir mieux combien de temps une fois que les fruits de ces dépossessions sera dépensé ?

n°57917976
Kupfer
Posté le 23-10-2019 à 16:20:37  profilanswer
 

Citation :

 #RFI - Dernières infos #Bolivie: le président Evo Morales affirme qu'un «coup d'Etat» est en cours….


 
C'est calme en ce moment l'Amérique du Sud. :o  

n°57918298
epsiloncen​taury
Posté le 23-10-2019 à 16:46:41  profilanswer
 

Kupfer a écrit :

Citation :

 #RFI - Dernières infos #Bolivie: le président Evo Morales affirme qu'un «coup d'Etat» est en cours….


 
C'est calme en ce moment l'Amérique du Sud. :o  


 

Citation :

Le président bolivien Evo Morales a dénoncé "un coup d'État en cours" et a déclaré l'état d'urgence, après la grève qui a éclaté mardi soir, alors que le pays attend encore les résultats officiels de l'élection présidentielle.

Son intervention était particulièrement attendue. Le président sortant Evo Morales, qui ne s'est pas exprimé depuis dimanche, a déclaré, mercredi 23 octobre lors d'une conférence de presse, qu'"un processus de coup d'État est en cours" alors qu'une grève générale a lieu depuis mardi soir, à l'appel de l'opposition.
 
"La droite a préparé [ce coup d'État] avec un soutien international", a-t-il affirmé lors de son discours avant de déclarer l'état d'urgence.
 
"Jusqu'à présent, humblement, nous avons supporté (cela) pour éviter des violences. (...) Nous n'entrerons pas dans une confrontation", a-t-il poursuivi. "Mais je veux appeler le peuple bolivien à se mobiliser de manière pacifique et dans le cadre de la Constitution, pour défendre la démocratie."...
 
..Le coup d'envoi de la grève nationale a été donné mardi soir dans l'est du pays par Luis Fernando Camacho, président de l'influent Comité Pro-Santa Cruz, une organisation de la société civile établie à Santa Cruz, capitale économique du pays et bastion de l'opposition....
 
 
..En réponse, un groupe de syndicats ouvriers et paysans proches du pouvoir, la Conalcam, a enjoint à ses militants de défendre les résultats officiels et appelé à un rassemblement, mercredi, à La Paz, qui devrait être une démonstration de force en soutien à M. Morales.
 
Signe du malaise entourant le dépouillement, le vice-président du Tribunal suprême électoral bolivien (TSE), Antonio Costas, avait annoncé sa démission en critiquant le système de décompte.


 
Eva Morales a sans doute bien des defauts, mais personne ne pourra le lui reprocher d'avoir bien diriger son pays sur le plan économique..  
 
https://reho.st/preview/self/74e41b10a57f486d6854ebd0101100558b834a19.png
 

Citation :

..Certains parlent de “miracle bolivien” ; d’autres, de “modèle socio-économique communautaire productif” ; d’autres encore, tout simplement, de “projet gouvernemental bolivien”. Quel que soit son nom, le programme économique qu’Evo Morales a mis en place dès son arrivée au pouvoir en 2006 est, selon tous les indicateurs, le plus réussi et le plus stable de la région. Ces treize dernières années, le PIB a bondi de 9 milliards, à plus de 40 milliards de dollars, le salaire réel a augmenté, le PIB par habitant a triplé, les réserves de change sont à la hausse, l’inflation n’est plus un problème, et l’extrême pauvreté a chuté, passant de 38 % à 15 %, soit une baisse de 23 points. À titre de comparaison, sur la même période, l’extrême pauvreté n’a diminué en Uruguay et au Pérou que de 2,3 % et de 12 %, respectivement.
 
Tout le monde s’accorde à dire que le changement s’est amorcé avec la nationalisation des hydrocarbures en 2006.


 
 

n°57919208
dchiesa
Joli lapinou frileux
Posté le 23-10-2019 à 18:19:45  profilanswer
 

epsiloncentaury a écrit :

 

Eva Morales a sans doute bien des defauts, mais personne ne pourra le lui reprocher d'avoir bien diriger son pays sur le plan économique..

 



 

Comme quoi bizarrement, quand les dirigeants ne font pas n'importe quoi, ça se passe bien malgré la CIA, Merkel, la finance mondialisée et les reptiliens.  :jap:

 

Niveau démocratie il a des progrès à faire par contre.
Truquer les élections c'est bien mais faut pas que ça se voit trop comême.  [:kaboom85:1]


---------------
Hattrick : Heureuxloosers (Championnat) - SC2 : Redwar/716
n°57919241
trueslash
(╯°□°)╯︵ MMM
Posté le 23-10-2019 à 18:25:09  profilanswer
 

epsiloncentaury a écrit :


 

Citation :

Le président bolivien Evo Morales a dénoncé "un coup d'État en cours" et a déclaré l'état d'urgence, après la grève qui a éclaté mardi soir, alors que le pays attend encore les résultats officiels de l'élection présidentielle.

Son intervention était particulièrement attendue. Le président sortant Evo Morales, qui ne s'est pas exprimé depuis dimanche, a déclaré, mercredi 23 octobre lors d'une conférence de presse, qu'"un processus de coup d'État est en cours" alors qu'une grève générale a lieu depuis mardi soir, à l'appel de l'opposition.
 
"La droite a préparé [ce coup d'État] avec un soutien international", a-t-il affirmé lors de son discours avant de déclarer l'état d'urgence.
 
"Jusqu'à présent, humblement, nous avons supporté (cela) pour éviter des violences. (...) Nous n'entrerons pas dans une confrontation", a-t-il poursuivi. "Mais je veux appeler le peuple bolivien à se mobiliser de manière pacifique et dans le cadre de la Constitution, pour défendre la démocratie."...
 
..Le coup d'envoi de la grève nationale a été donné mardi soir dans l'est du pays par Luis Fernando Camacho, président de l'influent Comité Pro-Santa Cruz, une organisation de la société civile établie à Santa Cruz, capitale économique du pays et bastion de l'opposition....
 
 
..En réponse, un groupe de syndicats ouvriers et paysans proches du pouvoir, la Conalcam, a enjoint à ses militants de défendre les résultats officiels et appelé à un rassemblement, mercredi, à La Paz, qui devrait être une démonstration de force en soutien à M. Morales.
 
Signe du malaise entourant le dépouillement, le vice-président du Tribunal suprême électoral bolivien (TSE), Antonio Costas, avait annoncé sa démission en critiquant le système de décompte.


 
Eva Morales a sans doute bien des defauts, mais personne ne pourra le lui reprocher d'avoir bien diriger son pays sur le plan économique..  
 
https://reho.st/preview/self/74e41b [...] 834a19.png
 

Citation :

..Certains parlent de “miracle bolivien” ; d’autres, de “modèle socio-économique communautaire productif” ; d’autres encore, tout simplement, de “projet gouvernemental bolivien”. Quel que soit son nom, le programme économique qu’Evo Morales a mis en place dès son arrivée au pouvoir en 2006 est, selon tous les indicateurs, le plus réussi et le plus stable de la région. Ces treize dernières années, le PIB a bondi de 9 milliards, à plus de 40 milliards de dollars, le salaire réel a augmenté, le PIB par habitant a triplé, les réserves de change sont à la hausse, l’inflation n’est plus un problème, et l’extrême pauvreté a chuté, passant de 38 % à 15 %, soit une baisse de 23 points. À titre de comparaison, sur la même période, l’extrême pauvreté n’a diminué en Uruguay et au Pérou que de 2,3 % et de 12 %, respectivement.
 
Tout le monde s’accorde à dire que le changement s’est amorcé avec la nationalisation des hydrocarbures en 2006.


 
 


 
C'est très intéressant la Bolivie, je connais pas du tout l'économie du pays, est-ce que les revenus issus des nationalisations ont aussi été utilisés pour investir dans d'autres secteurs :??:
 
C'est là où Chavez a sévèrement fauté

n°57919730
epsiloncen​taury
Posté le 23-10-2019 à 19:39:47  profilanswer
 

dchiesa a écrit :


 
Comme quoi bizarrement, quand les dirigeants ne font pas n'importe quoi, ça se passe bien malgré la CIA, Merkel, la finance mondialisée et les reptiliens.  :jap:  
 
Niveau démocratie il a des progrès à faire par contre.
Truquer les élections c'est bien mais faut pas que ça se voit trop comême. [:kaboom85:1]


 
Tu va sans doute pouvoir m'expliquer pour quoi les ricains viennent encore se mêler des affaire internes d'un pays souverain.  :pfff:  
 

Citation :

Les États-Unis rejettent la tentative du tribunal électoral de corrompre la démocratie bolivienne en retardant le dépouillement et en prenant des décisions qui nuisent à la crédibilité des élections boliviennes», a déclaré le secrétaire d'Etat adjoint chargé de l'Amérique latine, Michael Kozak, dans un tweet. «Nous appelons le TSE à rétablir la crédibilité du processus de dépouillement», a-t-il ajouté.


 
Pourtant en 2017 ces mêmes ricains, n'ont jamais rien trouvé a dire face aux fraudes dénoncées au Honduras..  
 
https://reho.st/preview/self/07a133ac4a99de189026c55b0d1facf1e29fabdc.png
 

Citation :

...M. Juan Orlando Hernández, contesté pour ses dérives autoritaires et son implication dans des affaires de corruption. À cette crainte s’ajoute une certitude : Washington ne serait pas indifférent au résultat de son poulain, garant du maintien d’une politique ultralibérale et de la militarisation du pays.
 
Difficile de déterminer à quel moment précis dans l’histoire du Honduras est apparue l’expression « proconsul » pour désigner l’ambassadeur des États-Unis.


 
On peut être sûr d'une chose. Partout ou les ricains hausse le ton, il y a un loup...  :o

Message cité 1 fois
Message édité par epsiloncentaury le 23-10-2019 à 19:54:58
n°57919988
epsiloncen​taury
Posté le 23-10-2019 à 20:13:35  profilanswer
 

trueslash a écrit :


 
C'est très intéressant la Bolivie, je connais pas du tout l'économie du pays, est-ce que les revenus issus des nationalisations ont aussi été utilisés pour investir dans d'autres secteurs :??:
 
C'est là où Chavez a sévèrement fauté


 
Je suis d'accord avec toi. Chavez aurait dû profité de la manne pétroliere pour diversifier l'economie. Mais c'est plus facile à dire qu'a faire dans un pays rongé par la corruption. Je l'ai toujours dit, la première plait d'un pays est la corruption et rien d'autre. Avant tout chose c'est la première chose a combattre.  
 
Evo Moralès est actuellement en but à l'usure du pouvoir. De plus les indiens ne lui pardonnent pas d'avoir trop lâché la bride aux entreprises privées sur les projets miniers et la déforestation.
 
Pour le reste... Evo Morales : « Nous prenons 82% aux multinationales. Avant, c’était l’inverse ! »


Message édité par epsiloncentaury le 23-10-2019 à 20:34:12
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 

 Page :   1  2  3  4  5  ..  254  255  256  ..  259  260  261  262  263  264

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
Mouvement Démocrate : La reconstruction et l'avenir sans Bayrou.Pierre Bachelet nous a quitté :°(
Décès de Pierre Bachelet [Topik Hommage]Le mouvement propalestinien se déchire sur l'antisémitisme
Victoire de Chavez et antidemocratisme Américain...morales ou déviantes : les pratiques sexuelles.
Mouvement perpetuel , vos idées!!!Topic Unique - Le Mouvement Ultra
Mouvement anti-pubs (Parisien et autres), qu'en pensez vous?Methode reiki = mouvement sectaire ?
Plus de sujets relatifs à : AMSUD/CENTRALE - Tropical Trump à la tête du Brésil


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR