Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
1773 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Loisirs

  [Horlogerie] Les montres /!\ CB /!\ Lire la page 1.

 


 

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

[Horlogerie] Les montres /!\ CB /!\ Lire la page 1.

n°19558198
Aquaterrie​n
Aquoiboniste nostalgique
Posté le 19-08-2009 à 17:15:32  profilanswer
 
Voir ce message dans le sujet non filtré
 

taggrevue
 
J'ai retrouvé la montre de mon grand-père (non, elle ne lui a pas été offerte à sa communion après qu'il ait sauvé le fils du curé de la noyade, non non).  :o  
 
Ido, petite seconde, je ne connais absolument pas, un petit coup de google ne m'a rien appris, alors si quelqu'un a des infos je suis preneur.  :jap:  
 
http://monimag.eu/upload/268/img_0429.jpg
 
Elle n'a pas du tourner depuis 15 voire plutôt 20 ans, je n'ai que le souvenir de mon grand-père avec une Citizen à quartz au poignet. Bien que cela ne soit pas idéal après une aussi longue inactivité sans qu'elle ait été révisée, je l'ai quand même remontée, pour voir.  
 
Au final, 52 heures de RDM, pendant lesquelles elle a pris environ 2 mn d'avance.  
Je trouve ça pas mal, je m'attendais à ce qu'elle prenne 5 mn en quelques heures!  :D  
 
Boitier de 34mm de diamètre, 36 avec la couronne, à peu près 8 d'épaisseur et 17 d'entre-cornes.  
 
Le cadran porte les inscriptions Ido, ANCRE 15 RUBIS et ANTICHOC. Je n'ai pas ouvert la montre.  
 
Le fond : ANTIMAGNETIC, WATERPROOF, STAINLESS STEEL BACK.  
 
Aiguilles dessinées un peu comme des flèches inversées, petite seconde qui me fait penser à une raie manta.  
 
http://monimag.eu/upload/268/img_0432.jpg
 
http://monimag.eu/upload/268/img_0431.jpg
 
http://monimag.eu/upload/268/img_0433.jpg
 
Le boitier pourrait bien être en laiton ou en cuivre, au vu du vert de gris qu'un petit nettoyage a partiellement retiré et le plaquage doré - en or comme pour le bracelet Fixo Flex? - s'est fait la malle à divers endroits.  
 
Elle a adopté le Rolex staÿle, il y a comme qui dirait un léger manque de matière au niveau des cornes!  :whistle:  
Surtout pour une en particulier qui fait que la montre est quasi importable en l'état sous peine de la perdre rapidement!  
La pompe ne tient plus guère que par un grand mystère et deux piquets tout droits.  
 
http://monimag.eu/upload/268/img_0438.jpg
 
http://monimag.eu/upload/268/img_0454.jpg

Message cité 3 fois
Message édité par Aquaterrien le 12-02-2010 à 17:34:41

---------------
 ~ PIANOCEAN ~                                         Want to save the world? Burn a public bus.
mood
Publicité
Posté le 19-08-2009 à 17:15:32  profilanswer
 

n°20222583
Aquaterrie​n
Aquoiboniste nostalgique
Posté le 17-10-2009 à 11:42:00  profilanswer
 
Voir ce message dans le sujet non filtré
 


taggrevue
 
Petite revue de ma capricieuse Luch reçue hier.  
 
Elle est vraiment hyper simple, la forme des aiguilles n'est pas du tout travaillée, pas d'index en relief et le logo stylisé de ma marque comme seule décoration.  
Pour chipoter, ce logo aurait pu être placé quelques millimètres plus bas, je le trouve trop près du 12.  
 
C'est sa simplicité qui, a mon goût, fait tout son charme, avec les aiguilles dorées associées au contraste entre les index noirs très lisibles et le cadran bien blanc.  
Trop blanc même, il a probablement été repeint, d'autant que je m'étonne qu'il ne porte pas de marquage 23 jewels et made in cccp ou ussr. Enfin les mentions exactes seraient ces termes traduits en russe, hein.  
 
J'hésitais avec une autre Luch de même dimensions, avec le même mouvement mais index en chiffres romains et aiguilles noires. J'ai finalement choisie celle-ci qui me semblait plus rare.  
 
Bref je la trouve vraiment mignonne et son gabarit de vintage, surtout pour le poids et la finesse, est sympa : 34cm de diamètre, 36 avec la couronne, corne à corne 42mm, et surtout épaisseur 6mm et poids de 55g.  :love:  
 
Le calibre, Poljot 2209 plaqué or, remontage manuel, pas de stop seconde, qui aurait donc besion d'une petite révision.  [:tinostar]  
Bizzarement, la montre a tourné pendant toute la nuit sans s'arrêter, je la passe à moins poignet ce matin, elle s'arrête à nouveau, se relance et s'arrête.  [:transparency]  
 
 
http://monimag.eu/upload/300/img_1729.jpg
 
http://monimag.eu/upload/300/img_1738.jpg
 
http://monimag.eu/upload/300/img_1741.jpg
 
http://monimag.eu/upload/300/img_1755.jpg
 
http://monimag.eu/upload/300/img_1764.jpg
 
http://monimag.eu/upload/300/img_1772.jpg

Message cité 2 fois
Message édité par Aquaterrien le 07-02-2010 à 18:52:57

---------------
 ~ PIANOCEAN ~                                         Want to save the world? Burn a public bus.
n°20662694
Aquaterrie​n
Aquoiboniste nostalgique
Posté le 24-11-2009 à 16:18:21  profilanswer
 
Voir ce message dans le sujet non filtré
 


taggrevue
 
Revue de la Poljot Strela.  
 
Commandée sur www.poljot24.de pour la bonne réputation de Julian Kampmann, que je ne peux que confirmer. Envoi rapide et soigné, avec les petits gâteaux russes, quelques pages façon catalogue avec ses news, courrier personnalisé avec un petit mot en français pour s'excuser de ne pas très bien le parler avant de continuer en anglais, et donc une montre présentée dans un joli coffret plutôt que la boite noire habituelle poljot/sturmanskie/aviator à laquelle je m'attendais.  
 
Vendeur agréable et vraiment recommandable!  
 
http://monimag.eu/upload/329/img_0234.jpg
 
http://monimag.eu/upload/329/img_0235.jpg
 
http://monimag.eu/upload/329/img_0238.jpg
 
http://monimag.eu/upload/329/img_0239.jpg
 
 
La Strela, donc : 38mm de diamètre, 40 avec la couronne, 12mm d'épaisseur et 19 d'entre cornes, c'est super pour mon petit poignet, et bien proportionné pour l'esthétique de la montre. Un peu plus d'épaisseur et elle aurait été déséquilibrée avec ce diamètre contenu.  
 
La montre reste relativement sobre, acier poli sauf sur les tranches. Les poussoirs et la couronne sont également polis :  
 
http://monimag.eu/upload/329/img_0244.jpg
 
http://monimag.eu/upload/329/img_0245.jpg
 
http://monimag.eu/upload/329/img_0246.jpg
 
 
Mouvement Poljot 3133, antichoc, 21600 alternances, donné pour 48h de réserve de marche, et pour le moment pas de déviance notable, elle tient très bien l'heure!  
Il est vrai que la montre a été vérifiée avant d'être expédiée ce qui est très plaisant, danke Herr Kampmann!   [:volta]  
 
Le fond est transparent mais il n'y a pas vraiment de finition du mouvement, c'est un peu brut de fonderie mais ça reste présentable, surtout à ce prix.  
 
Pour chercher la petite bête, c'est presque dommage que les inscriptions sur le fond soient à la fois en russe et en anglais, cela aurait été plus sympa uniquement en russe.  
Et donc comme il s'agit d'une édition limitée, son numéro, 479/500.  
Je ne suis pas convaincu par l'exclusivité, mais c'est flatteur.  
 
http://monimag.eu/upload/329/img_0248.jpg
 
 
La couronne est à mon goût suffisamment fine pour que l'ensemble soit agréable à l'oeil. Mais du coup, inconvénient pour le remontage elle manque d'épaisseur entre les doigts.  
Sans trop de surprise elle donne une petite impression de fragilité.  
 
Par contre c'est pire pour les poussoirs du chrono. Lorsqu'on le déclenche/l'arrête/le remet à zéro, la sensation et le bruit feraient presque craindre de casser le mouvement! Ce qui heureusement ne se produit pas, hein!  :D  
 
Bon en plus le défaut est à relativiser, vu le prix de la montre!  
Je pense qu'il faut juste éviter de trop jouer avec le chrono.  
 
A part ça, je n'ai trouvé qu'un seul autre défaut, c'est la confusion entre les graduations du télémètre et celles des subdials. Chemins de fer et index se croisent et se chevauchent, c'est fouillis et brouillon.  
 
Encore que je m'attends à entendre "les subdials sont un peu trop excentrés" mais elle tient ça de son ancêtre la Sekonda dont elle est restée très proche :  
 
http://img.photobucket.com/albums/v392/omlin/PMWF/DSCF1841a.jpg
 
Le plein de reflets, pour faire apparaitre le style 33 tours des subdials, ce qui ne se voit pas autrement, il faut chercher la lumière :  
 
http://monimag.eu/upload/329/img_0257.jpg
 
 
Sinon, rien à redire j'adore! La finition est très correcte pour une russe pour le prix, même si le lume n'est à vu d'oeil pas toujours parfaitement appliqué, ça reste discret. L'ensemble présente bien et a bien plus de charme qu'un chrono Swatch.  
 
Je suis vraiment content, charmé et plus que satisfait.  
 
D'un point de vue objectif, j'ai cherché et relevé quelques petits défauts qui sont, encore une fois, tous à relativiser au vu du prix. C'est vraiment une bonne montre et une bonne affaire, et avec Julian Kampmann on a en plus l'avantage de recevoir une montre vérifiée. Du tout bon donc!

Message cité 6 fois
Message édité par Aquaterrien le 07-02-2010 à 18:55:59

---------------
 ~ PIANOCEAN ~                                         Want to save the world? Burn a public bus.
n°21749964
Aquaterrie​n
Aquoiboniste nostalgique
Posté le 03-03-2010 à 00:31:28  profilanswer
 
Voir ce message dans le sujet non filtré
 

Mantafahrer a écrit :

En tout cas, C'est bien pour ça qu'il faudrait relancer l'idée d'un mot clé pour rechercher les revues :whistle:


 
Ça n'est plus d'actualité taggrevue?

Message cité 2 fois
Message édité par Aquaterrien le 03-03-2010 à 00:31:57

---------------
 ~ PIANOCEAN ~                                         Want to save the world? Burn a public bus.
n°21755155
Aquaterrie​n
Aquoiboniste nostalgique
Posté le 03-03-2010 à 15:24:05  profilanswer
 
Voir ce message dans le sujet non filtré
 

FreeSon a écrit :

Et c'est quoi le mot ou tag magique à mettre ? :D


taggrevue.


---------------
 ~ PIANOCEAN ~                                         Want to save the world? Burn a public bus.
n°21901148
Aquaterrie​n
Aquoiboniste nostalgique
Posté le 16-03-2010 à 18:19:40  profilanswer
 
Voir ce message dans le sujet non filtré
 


Ce qui est bien avec l'horlogerie c'est que l'on trouve des montres mécaniques plaisantes à tous les prix.  
 
Bien entendu le prix croit avec l'intérêt horloger, selon le calibre, manufacture ou pas, sa rareté, sa précision et les complications.  
 
Mais il y a des montres à 2 chiffres avec lesquelles on peut se faire plaisir et objectivement sans défauts.  
Si si!  :o  
 
Tout simplement parce que pour le prix il n'y a vraiment rien à redire.  [:spamafote]  
 
C'est le cas de ma petite dernière, Raketa world time commandée sur la baie chez Zénitar, reçue en 2 semaines.  
 
http://monimag.eu/upload/397/img_1589.jpg
 
http://monimag.eu/upload/397/img_1592.jpg
 
http://monimag.eu/upload/397/img_1593.jpg
 
http://monimag.eu/upload/398/img_1594.jpg
 
http://monimag.eu/upload/398/img_1595.jpg
 
 
Il y a pas mal de déclinaisons, cadran rouge, noir, doré, plus ou moins chargés, aiguilles métal, noires, mais la plupart ont une conventionnelle lunette interne occidentale. Du coup j'apprécie d'avoir la mienne en russe!  [:sashock]  
 
Plutôt que :  
 
http://monimag.eu/upload/397/0485ba.jpg    http://monimag.eu/upload/397/raketa2b.jpg
 
 
Celle d'IZN :  
 
http://www.blogmywatch.com/zp-core/i.php?a=ninon%2Fraketa-24-heures&i=raketainvivoLeflat.jpg&s=800
 
 
Sinon il faut chercher un modèle ancien, dont Leflat a un exemplaire, j'en ai vu quelques bleues sur la baie, toutes avec une lunette très fatiguée.  
En vintage un peu décalée (s'entend face à une Poljot Deluxe par exemple) elle est assez sympa, vraiment miamesque et atypique, mais trop grande à mon goût :  
 
http://www.blogmywatch.com/cache/leflat/raketa-world-time/raketaworldtime172dpi10rc1.jpg_800.jpg
 
 
Comme dit plus haut, montre sans défauts pour 40€.  
La construction du boîtier est légère, la finition de la peinture du cadran n'est pas parfaite et la lunette interne tournante n'est pas tout à fait d'aplomb avec le cadran.  
Mais on achète pas ce type de montre pour sa finition. Quoi, qui a dit quelle finition?  [:sedna]  
 
Je l'ai acheté pour son look : boîtier sans cornes avec 2 couronnes, cadran rouge avec la lunette interne en russe, et le plexi ce qui donne un ensemble assez sympa.  
 
Pas de date, mais pour une petite russe, sans date rapide, qui plus est 24h, c'est peut être pas plus mal de ne pas avoir à se préoccuper de la changer.  [:tinostar]  
 
Boîtier de 40 mm de diamètre, 43 mm d'une extrémité à l'autre et 10 mm d'épaisseur avec le plexi.  
A noter le méplat pour chaque couronne.  
Peut être un regret, que la boite ne soit pas plus adoucie, les arrêtes sont franches et un léger arrondi à la façon des boîtiers UFO aurait pu être sympa.  
 
http://monimag.eu/upload/398/img_1603.jpg
 
 
Au poignet ça passe impec :  
 
http://monimag.eu/upload/398/img_1617.jpg
 
http://monimag.eu/upload/398/img_1618.jpg
 
http://monimag.eu/upload/398/img_1621.jpg
 
 
Fond simplement clipsé et couronnes pas particulièrement étudiées pour l'étanchéité, mieux vaut éviter de la mouiller.  
Mais on peut lui donner à manger après minuit.  :o  
 
http://monimag.eu/upload/398/img_1636.jpg
 
 
Calibre 2609 H4, peut être 19 rubis, remontage manuel, je n'ai pas testé la réserve de marche elle doit être d'environ 35h . Ce qui est chiant c'est qu'il a plein de déclinaisons de ce mouvement, plus des Raketa 24h qui embarquent d'autres références. Je ne suis même pas sûr du nombre de rubis. Enfin elle tourne et tient l'heure donc c'est bon.  
Ça ne va pas durer/proof  :o  
 
Sinon ce qui est bien sur cette montre c'est l'absence de lume sur les index et les aiguilles.  
Comme ça j'ai l'impression de porter une GS.  :o  
 
Enfin voilà, je surkiffe cette montre de pifette à Pifou.  
 
http://monimag.eu/upload/398/img_1680.jpg
 
 
taggrevue  (prière de ne pas quoter le tag)


---------------
 ~ PIANOCEAN ~                                         Want to save the world? Burn a public bus.
n°22289533
Aquaterrie​n
Aquoiboniste nostalgique
Posté le 20-04-2010 à 18:02:46  profilanswer
 
Voir ce message dans le sujet non filtré
 

Petite revue d'une russe de poche :  
 
http://monimag.eu/upload/428/molnija_img_2067.jpg
 
 
Molnija aurait été fondée dans les années 30 à Moscou et a commencé à produire des montres de poche vers 1935.  
 
Celle-ci est de 1949, donc il est normal qu'elle porte quelques traces d'usure.  
Enfin elle est patinée quoi.  :o  
 
Des Moljina on en trouve à la pelle sur ebay, mais surtout une version un peu plus récente, à la typographie plus classique et moins sympa :  
 
http://monimag.eu/upload/428/p1010096i.jpg
 
Il y en a tellement que l'on peut tout choisir : le guillochage plus ou moins (voire beaucoup moins) marqué, la teinte du cadran, repeint ou pas, plus ou moins blanc ou gris ou beige, éventuellement la couleur des aiguilles (dorées)... et le prix... de 20 à 120 €!  
 
Alors chacun est libre de faire ce qu'il veut, mais je trouve qu'au-delà de 60 €, autant viser autre chose, et 100 n'en parlons même pas.  
 
Alors elle est peut être russe, mais en jouant avec la lumière les aiguilles passent du noir au bleu électrique, comme avec une Stowa MO actuelle, montre reconnue pour ses qualités.  :o  
 
Et le mouvement, pompé par Rolex, si c'est pas une référence ça!  
 
Hein? Quoi, ça s'est pas passé comme ça?  
 
Bon, d'accord, Rolex a utilisé les mouvement Cortebert avant que Molnija ne les récupère, mais au final c'est pareil.  
 
Donc le mouvement, 32 heures de réserve de marche, ce qui est assez peu, mais c'est la contrepartie d'une bonne précision au quotidien.  
 
...
 
A condition de mettre sa montre à l'heure tous les jours.  
 
...
 
Enfin en attendant d'avoir trouvé le bon réglage de la raquette.  
 
...
 
Ce qui ne saurait tarder.  
 
Hum, bon.  [:pingouino]  
 
Le mouvement, donc, 15 rubis, c'est marqué dessus, ainsi que 1-49 qui date la production et 031595, le numéro de série.  
 
Depuis, elle a perdu l'anneau au-dessus de la couronne.  
Je n'ai pas essayé de le remettre, étant donné qu'il ne la pince que légèrement il serait retombé.  
 
Et puis la préhension de la couronne pour le remontage est plus facile comme ça.  :D  
 
Au pire, je fais souder des anses pour la porter au poignet, 43mm de diamètre et 9 d'épaisseur, c'est pas énorme.  
Et ça déforme moins les poches.  
 
Enfin voilà.  :o  
 
Ah si, l'avantage d'une montre de poche, c'est que c'est plus facile à appréhender pour l'ouvrir, voir comment ça marche et la régler.  
Je m'amuserai pas à tenter de bouger la raquette sur mes autres montres, pas plus qu'enlever le verre, en l'occurrence le plexi pour dépoussiérer verre et cadran.  
 
 
http://monimag.eu/upload/428/img_2101.jpg
 
http://monimag.eu/upload/428/molnija_img_2022.jpg
 
http://monimag.eu/upload/428/molnija_img_2025.jpg
 
http://monimag.eu/upload/428/img_2190.jpg
 
http://monimag.eu/upload/428/img_2193.jpg
 
http://monimag.eu/upload/428/img_2183.jpg
 
http://monimag.eu/upload/428/img_2186.jpg
 
http://monimag.eu/upload/428/img_2188.jpg
 
http://monimag.eu/upload/428/img_2106.jpg
 
http://monimag.eu/upload/428/img_2108.jpg
 
http://monimag.eu/upload/428/img_2109.jpg
 
http://monimag.eu/upload/428/img_2111.jpg
 
 
taggrevue

Message cité 7 fois
Message édité par Aquaterrien le 22-04-2010 à 14:27:39

---------------
 ~ PIANOCEAN ~                                         Want to save the world? Burn a public bus.
n°22698062
Aquaterrie​n
Aquoiboniste nostalgique
Posté le 24-05-2010 à 17:39:01  profilanswer
 
Voir ce message dans le sujet non filtré
 


Encore une montre pédagogique, après la Molnija et son Cortebert russe, Slava 2428 double barillet, Sekonda étant le nom donné pour l'export.  
 
On peut avoir une montre mécanique pour moins cher qu'un nato Corvus, même si c'est une petite russe pas neuve et que j'étais le seul enchérisseur.  :D  
L'inconvénient c'est que proportionnellement au prix ça fait vite cher de frais de port.  
 
Le 2427 c'est la version automatique, mais il a tendance à être critiqué car le système aurait moins d'intérêt, le remontage auto génèrerait moins d'énergie que le manuel qui normalement permet un fonctionnement plus "performant" puisque le mouvement est ainsi remonté à fond, au contraire d'un mécanisme auto avec lequel le calibre risque souvent de fonctionner sur une faible réserve de marche. Les 2 barillets sont là plus pour la précision dans la durée que pour la réserve de marche qui reste standard.  
 
Tac, Moiss'bat' n'hésitez pas à préciser, j'ai lu différents avis sur les mouvements à double barillets mais tout n'est pas toujours raccord.
 
Sinon 21 jewels, 21600 alternances, autant dire que la trotteuse n'est pas hypnotique.  
 
Pour plus de détails sur le mouvement il y une revue super complète sur watchuseek : http://forums.watchuseek.com/showthread.php?t=225636
 
Vraiment à voir, pour les photos très détaillées qui expliquent le fonctionnement et permettent d'appréhender le tout plus facilement quand on a des connaissances techniques quasi nulles, ce qui est mon cas :  

Citation :

http://i94.photobucket.com/albums/l82/_NRG_/Watches/Russian/Slava/2428_service/DSCF3987-1.jpg


 
Le poussoir pour le changement de date instantané c'est top! Ça ne joue que sur la date, pour le jour on tourne les aiguilles.  
Aux alentours de minuit le disque du jour commence à tourner, plus rapidement qu'avec un 7S26 d'ailleurs, puis CLIC la date change.  
Ce n'est pas un changement de date imperceptible, comme sur une Aqua Terra (je ne sais plus qui avait posté un lien youtube pendant la période AT de Sebcile) mais tant pour la vitesse que pour le bruit du déclenchement ça reste comparable au 2824-2 de mon Hamilton Scuba.  
 
L'autre avantage du poussoir c'est de ne laisser aucun doute sur l'étanchéité du boîtier...  [:tinostar]  cf photos ci-dessous.
 
En gros il ne faut pas la mouiller ni changer la date vers minuit.  :o  
 
Dimensions du boîtier : 36mm de large (40 avec la couronne), 42 d'une extrémité à l'autre, 9 d'épaisseur et le diamètre du cadran fait 31 mm.  
 
 
En images :  
 
Le paquet, très... authentique.  :D  
 
http://monimag.eu/upload/452/img_2557.jpg
 
http://monimag.eu/upload/451/img_2558.jpg
 
 
Du coup j'ai pris le temps de dénouer le fil soigneusement.  
Avec un petit coup de patte.  
 
http://monimag.eu/upload/451/img_2566.jpg
 
 
Sacrément bien protégé en tout cas!
Alors, voyons voir...  
 
http://monimag.eu/upload/451/img_2570.jpg
 
http://monimag.eu/upload/451/img_2571.jpg
 
http://monimag.eu/upload/451/img_2572.jpg
 
 
Au poignet :  
 
http://monimag.eu/upload/451/img_2576.jpg
 
http://monimag.eu/upload/451/img_2577.jpg
 
 
Côté mouvement, on voit bien la fente qui encadre le petit poussoir pour la date :  
 
http://monimag.eu/upload/452/img_2588.jpg
 
http://monimag.eu/upload/452/img_2589.jpg
 
http://monimag.eu/upload/451/img_2601.jpg
 
http://monimag.eu/upload/452/img_2602.jpg
 
http://monimag.eu/upload/452/img_2604.jpg
 
http://monimag.eu/upload/452/img_2617.jpg
 
 
Et hop, une petite vintage avec une trotteuse qui lui donne une légère touche racing.  :D  
 
http://monimag.eu/upload/452/img_2584.jpg
 
http://monimag.eu/upload/452/img_2585.jpg
 
 
taggrevue

Message cité 6 fois
Message édité par Aquaterrien le 26-05-2010 à 17:57:46

---------------
 ~ PIANOCEAN ~                                         Want to save the world? Burn a public bus.
n°23230934
Aquaterrie​n
Aquoiboniste nostalgique
Posté le 07-07-2010 à 18:35:05  profilanswer
 
Voir ce message dans le sujet non filtré
 

J'ai trouvé ma toolwatch à quartz!  :bounce:  
Même si je n'avais pas beaucoup de choix. Je voulais des aiguilles mais pas de trotteuse saccadée comme sur la Seiko SBCM023 de DC.  
J'aime bien la t-touch du patron, mais Tissot se touche (haha) sur le prix. Et puis Tissot... il y a quelques années j'avais acheté un chrono rétrograde (à quartz, c'était avant de découvrir le topic) qui est déglingué alors qu'il n'a pas beaucoup été porté. C'est plus ce que c'était la Suisse, mes russes sont plus fiables que ça.  
 
Bref.  
 
Casio g-shock GW-2500B-1AER. Je kiffe tellement que pour la peine, hop, taggrevue.  
 
Je l'ai achetée pour son look donc, avec l'affichage principalement analogique, le lume vert sur les aiguilles blanche et orange.  :love:  
Enfin je l'ai choisie pour ça et je l'ai achetée parce qu'avec son boîtier de taille raisonnable pour une g-shock - 45mm de large, 48mm d'une vis de fixation du bracelet à l'autre et 14mm d'épaisseur - ça passe.  
Ça reste volumineux sur mon poignet de 16 mais ça déborde moins qu'une Big Pilot.  :o  
 
Le boîtier est en résine et la moitié supérieure en acier, ça fait plus joli.  :o  
Sauf qu'il auraient pu s'abstenir d'en polir les extrémités aux 4 coins.  
 
Pour ce qui est des fonctions, bin c'est une g-shock quoi.  
Celle-ci est solaire et radio pilotée sur 6 zones. Elle recherche automatiquement le signal pendant la nuit (jusqu'ici elle s'est alignée systématiquement à 3h02), pas besoin de la régler. On peut aussi le faire manuellement.  
Elle est donc coscable et à date rapide.  :o  
Et c'est une vraie GMT.  :o ²
 
Pour les spécifications complètes : http://www.casio-europe.com/fr/wat [...] 2500b-1aer
 
Et pour l'histoire de la g-shock, sa résistance, les technologies, bref pour savoir tout ce qui fait qu'on peut frimer avec une g-shock : http://www.g-shock.eu/fr/toughtech
 
Sinon depuis que je la porte je ne comprends pas comment on peut prendre une montre entièrement digitale comme toolwatch.  
Un bref coup d'oeil sur les aiguilles et hop on voit aussitôt l'heure qu'il est. Et ça c'est en conditions normales, parce qu'avec une digitale, sur la banquise ou dans la Vallée de la Mort pas sûr qu'on y voit grand chose même si la montre fonctionne toujours.  
Sans parler des modèles avec l'affichage en négatif, là Casio donne dans la toolwatch pour ceux qui regardent l'heure sur leur téléphone, c'est pas possible autrement.  
Et dans la pénombre, le lume des index et des aiguilles suffit. Pas besoin d'aller tripoter le bouton light.  
Donc c'est clair :  aiguilles powa!  [:volta]  
 
Un détail sympa aussi, tiens :  le compte à rebours peut se régler de 1 à 60mn.  
C'est quand même agréable de pouvoir choisir la variété de pâtes que l'on préfère sans être obligé de se limiter à celles qui cuisent en 8mn, comme c'est le cas avec certaines montres de parvenus.  :o  
 
 
Photos (ceux que ça intéresserait, on sait jamais, et qui peuvent pas voir par monimag, on a pas idée non plus d'avoir un proxy, ont qu'à aller voir sur Blog my Watch) :  
 
C'est un peu une aviatrice quand même  
 
http://monimag.eu/upload/487/img_3383.jpg
 
http://monimag.eu/upload/487/img_3386.jpg
 
http://monimag.eu/upload/487/img_3394.jpg
 
 
Dans le noir  
 
http://monimag.eu/upload/487/img_3249.jpg
 
http://monimag.eu/upload/487/img_3500.jpg
 
 
Au poignet  
 
http://monimag.eu/upload/487/img_3400.jpg
 
http://monimag.eu/upload/487/img_3519.jpg
 
 
Et dans la nature  
 
http://monimag.eu/upload/487/img_3489.jpg
 
http://monimag.eu/upload/487/img_3494.jpg
 
 


---------------
 ~ PIANOCEAN ~                                         Want to save the world? Burn a public bus.
n°23659876
Aquaterrie​n
Aquoiboniste nostalgique
Posté le 18-08-2010 à 11:59:10  profilanswer
 
Voir ce message dans le sujet non filtré
 


Smiths Radio Room PRS28 de Timefactors.  
 
J'adore!  
Une CHI fulgurante, un coup de coeur pour lequel je n'ai pas vraiment réfléchi.  
 
Très courte taggrevue puisque pour les détails Eddie Platts fait bien les choses donc je ne vais pas en rajouter. Voir ici : http://www.timefactors.com/smiths.htm
 
Ça tombe bien il y a une photo de ses entrailles, comme le fond est bien fixé je vais préserver l'étanchéité. Et puis pour voir l'ETA 2842 nager dans le boîtier...  :whistle:  
Par rapport à mon Hamilton Scuba, elle aussi équipée d'un ETA (dans son cas le 2824-2) elle est nettement plus silencieuse, que ce soit son tictictictic ou la masse oscillante.  
La couronne est bien ajustée et je trouve la finition excellente pour le prix.  
 
Le boitier est entièrement poli et je sens que je vais pleurer à la première rayure qui risque d'être bien visible.  
 
Je craignais d'être déçu par l'aspect du cadran mais c'est vraiment très réussi. La base du cadran est relativement mate et les secteurs colorés sont laqués tout comme les index et les aiguilles. Si on joue avec le soleil le cadran peu devenir presque argenté, c'est superbe!  :love:  
 
Comme je suis sous le charme ce n'est peut être pas très objectif, mais vu la qualité du cadran, la finition et tant qu'à faire une certaine exclusivité avec une montre décalée, le rapport qualité prix est très bon.  
 
Elle est livrée sur cuir, je vais la porter sur nato le plus souvent je pense, c'est plus confortable et ça ne contraste pas trop avec l'esprit de la montre.  
 
En images :  
 
http://monimag.eu/upload/512/img_4105%20smiths%20radio%20room%20prs28.jpg
 
http://monimag.eu/upload/512/img_4107%20smiths%20radio%20room%20prs28.jpg
 
http://monimag.eu/upload/512/img_4109%20smiths%20radio%20room%20prs28.jpg
 
http://monimag.eu/upload/512/img_4112%20smiths%20radio%20room%20prs28.jpg
 
http://monimag.eu/upload/512/img_4113%20smiths%20radio%20room%20prs28.jpg
 
http://monimag.eu/upload/512/img_4114%20smiths%20radio%20room%20prs28.jpg
http://monimag.eu/upload/512/img_4123%20smiths%20radio%20room%20prs28.jpg
 
http://monimag.eu/upload/512/img_4128%20smiths%20radio%20room%20prs28.jpg
 
http://monimag.eu/upload/512/img_4146%20smiths%20radio%20room%20prs28.jpg
 
 
Bestak si tu veux reprendre le lien pour tz-uk  :jap:  


---------------
 ~ PIANOCEAN ~                                         Want to save the world? Burn a public bus.
n°24923538
Aquaterrie​n
Aquoiboniste nostalgique
Posté le 16-12-2010 à 11:47:23  profilanswer
 
Voir ce message dans le sujet non filtré
 


Comment faire du neuf avec du vieux quand on est seikodiverophile et fauché.  :o  
 
J'avais ressorti ma skx031 y'a pas longtemps et redécouvert que son boîtier est vraiment agréable et passe parfaitement sur mon poignet.  
Par contre il y avait comme un truc qui me chagrine, j'ai mis ça sur le compte du guichet de date.  
 
J'ai donc cherché un  nouveau cadran et je suis tombé sur un DOT Mil-Sub dial.  
Déjà rien que le nom c'est la classe!  :sol:  
 
Tant qu'à faire, autant changer les aiguilles aussi. Celles qui correspondent au cadran (sur un mod complet proposé par 10watches), les classiques aiguilles glaive des Milsub, ne m'emballent pas plus que ça.  
Les aiguilles snwoflake ça change un peu et ce n'est pas vilain.  
 
Reste la trotteuse, une box fera l'affaire.  
 
Et puis je me suis senti obligé de rajouter un insert avec un repère lumineux à 12 heures, pour apporter un peu de cohérence à l'ensemble.  :D  
 
Ce n'est pas un hommage, c'est simplement un mod qui change un peu des styles Submariner ou Proplof qu'on voit couramment sur les Seiko, même s'il est probable que ce côté Milsub à laquelle on aurait greffé des aiguilles Tudor est un peu révélateur de certaines petites vintages couronnées que je ne déteste pas.  
Il est d'ailleurs bien possible que je n'aurai pas changé l'insert sans cette influence.  
Mais il faut reconnaître que le dessin du boîtier se prête bien à ce genre de mod.  :D  
 
 
Maintenant je n'ai plus qu'à laisser le tout en plein soleil.  
 
http://monimag.eu/upload/614/img_5480.jpg
 
 
Sinon petit feedback sur 10watches puisque les pièces viennent de là.  
Noah Fuller répond aux mails, expédie rapidement, réception en 2 semaines.  
 
Envoi dans une simple enveloppe à bulles distribuée avec le courrier classique, remise contre signature. Les aiguilles et le cadran étaient dans des petites boiboites pour ne pas être écrasés et y étaient calés et emballés pour éviter rayures et autres pocs.  
 
http://monimag.eu/upload/614/img_5429.jpg
 
 
Le cadran est impeccable, les index assez fins sont propres et centrés.  
La peinture du logo rouge (ne me demandez pas la signification par contre) est légèrement brillante si on cherche la lumière et donne une légère impression de relief.  
 
Pour l'insert, identique à celui d'origine mis à part la bille de lume, pas de défaut mais la construction est peut être un chouilla plus légère que Seiko. Ça ne se remarque plus une fois en place.  
 
Rien à redire pour les aiguilles, pas de défauts d'application du lume ni de défauts d'ébavurage.  
 
Parce qu'il faut quand même une critique, le lume (cadran, aiguilles et insert) n'est pas au niveau du Seiko d'origine. Pour une comparaison en aftermarket, la seule référence que j'ai c'est l'ex diver's 200 de Karja dont les aiguilles glaive, qui viennent de chez MKII, sont plus lumineuses.  
 
Mais après tout la classe c'est de sortir un briquet pour lire l'heure, comme James.  
 
 
http://monimag.eu/upload/614/img_5431.jpg
 
http://monimag.eu/upload/614/img_5433.jpg
 
http://monimag.eu/upload/614/img_5435.jpg
 
http://monimag.eu/upload/614/img_5438.jpg
 
http://monimag.eu/upload/614/img_5439.jpg
 
http://monimag.eu/upload/614/img_5493.jpg
 
 
Pour la réalisation, même si c'est faisable soi-même à la maison, il n'y a que l'insert que j'ai remplacé moi-même, avec un peu d'appréhension malgré tous les tutos du web.  
 
Pour le reste j'ai préféré laisser la montre et les pièces à un horloger, celui-là même d'où provient la Yema de Tac aujourd'hui chez Ninon.  
 
J'en ai profité pour lui demander de faire un petit réglage.  
 
Et franchement, pour 15€, pose des pièces et réglage donc, j'aurais eu tort de tenter ça moi-même en prenant le risque de faire une connerie.  
 
 
Au final pas de regrets, j'aime beaucoup le résultat et c'est bien l'essentiel.  
Je craignais un peu de trouver le cadran trop vide mais le rendu est impeccable grâce au logo, indispensable. Le cadran complètement vierge serait vraiment trop vide, l'horloger était aussi de cet avis.  
Et puis ce petit côté montre de dotation n'est pas désagréable.  
C'est d'ailleurs surprenant ce qu'un petit détail comme une bille de lume sur un insert peut jouer sur le look d'une montre.  :D  
 
 http://monimag.eu/upload/614/img_5492.jpg
 
http://monimag.eu/upload/614/img_5506.jpg
 
http://monimag.eu/upload/614/img_5507.jpg
 
 
taggrevue  


---------------
 ~ PIANOCEAN ~                                         Want to save the world? Burn a public bus.
n°25120010
Aquaterrie​n
Aquoiboniste nostalgique
Posté le 06-01-2011 à 17:06:17  profilanswer
 
Voir ce message dans le sujet non filtré
 

magicrikk a écrit :


http://monimag.eu/upload/629/img_5654.jpg
 
Yes!! elle me plait bien celle là ..d'ou qu'elle vient  :D


 
Et le ©?  :o  
 
Bon du coup tu trouveras mes blessures et mes faiblesses celles que je n'avoue qu'à demi-mot les réponses dans cette revue :  
 
 
Seiko Fifty Fathoms like SNZH57 J1  
 
 
Tout d'abord les variantes (la référence est dans l'url de l'image) :  
 
http://monimag.eu/upload/629/snzh51j1-snzh51k1.jpg http://monimag.eu/upload/629/snzh53j1-snzh53k1.jpg http://monimag.eu/upload/629/snzh55j1-snzh55k1.jpg  
 
http://monimag.eu/upload/629/snzh59j1-snzh59k1.jpg http://monimag.eu/upload/629/snzh57j1-snzh57k1.jpg http://monimag.eu/upload/629/snzh60j1-snzh60k1.jpg
 
Donc théoriquement 12 modèles en comptant les j et les K, mais un petit coup de google image montre qu'il y a surtout des K et des cadrans noirs.  
 
 
Bon la revue, je vais essayer de faire objectif et factuel.  
 
J donc fabriquée au Japon et disque de date anglais/arabe.  
Pour le reste, pas de différences avec une K.  
 
Les défauts :  
pas de couronne vissée
guichet de date et  logo des Seiko 5
fond transparent  
 
Voilà, ça c'est fait.  
 
Et oui c'est tout.  :o  
Et encore les 2 derniers sont esthétiques donc subjectifs. :o  
 
Pour 126€ j'ai une montre de manufacture dont l'aspect qualitatif est vraiment satisfaisant.  
La finition et la qualité de fabrication sont dignes de la gamme supérieure et enterrent une diver 100 comme ma skx031 : nombre de crans de la lunette, ressenti en la manipulant, silence (trotteuse et masselotte), maillons pleins,  poussoirs pour libérer la boucle, absence de jeu lorsque la couronne est tirée, ...  
 
A l'ouverture de la boite j'ai donc eu l'impression d'en avoir pour mon argent voire un peu plus.  
La précision du 7S36 qui anime cette Seiko le confirme puisque dans les premières 72 heures de porté je n'ai pas relevé de variation.  
En une semaine de porté (montre posée à plat pour la nuit) elle n'a pas dévié de plus de +2 secondes par tranche de 24 heures.  :sol:  
 
Il faut probablement en attribuer le mérite aux 2 rubis supplémentaires, 23 pour le 7s36 contre 21 pour le 7s26.  
 
7s26 :  
 
http://www.larrybiggs.net/scwf/images/com/photobucket/img/1b/f3/54/78/9311247119b99b64e10ab974.jpg
 
7s36 :  
 
http://www.larrybiggs.net/scwf/images/com/photobucket/img/78/12/1d/7f/2d95a89b3b2774d48306b89e.jpg
 
Je suis vite dépassé donc je n'ai pas approfondi mais il y a débat sur l'ajustement des variantes des calibres, voir ici http://www.larrybiggs.net/scwf/ind [...] 108790043.  
 
http://monimag.eu/upload/629/img_5686.jpg
 
 
Le cadran est chargé, ça peut difficilement se nier, mais il ne faut pas oublier que ça reste une Seiko 5 qui coûte 3,5 fois moins qu'une PRS50, l'hommage Fifty Fathoms chez Precista.  
Il faut donc la prendre pour ce qu'elle est, un modèle de grande série intégré à une gamme et identifié comme tel.  
 
http://monimag.eu/upload/629/img_5596.jpg
 
http://monimag.eu/upload/629/img_5643.jpg
 
 
La lisibilité de jour est un chouilla moins précise que sur une diver's 200 pour les minutes du fait du hardlex bombé et des aiguilles glaives assez larges.  
De nuit l'heure reste lisible sans trop de difficultés mais il y a moins de lume que sur une diver's 200.  
 
http://monimag.eu/upload/629/img_5618.jpg
 
http://monimag.eu/upload/629/img_5621.jpg
 
 
Pour le détail la trotteuse et le fond du logo 5 sont mats, les aiguilles, les index biseautés, le guichet de date, le contour du logo et le 5 sont brillants.  
Le cadran noir quant à lui est laqué.  
C'est sympa à l'oeil, et pas trop bling même si les index biseautés peuvent renvoyer des reflets bien dorés.  
 
Comme sur une diver's 200 les flans du boîtier sont polis ainsi que la couronne et la lunette. Les cornes sont brossées.  
 
On retrouve cette alternance brossé/poli sur le bracelet et la boucle.  
 
Les dimensions : épaisseur 12mm, longueur 47mm, diamètre 40mm.  
 
Avec une skx007 et une skx031 :  
 
http://monimag.eu/upload/629/img_5685.jpg
 
http://monimag.eu/upload/629/img_5667.jpg
 
http://monimag.eu/upload/629/img_5673.jpg
 
http://monimag.eu/upload/629/img_5610.jpg
 
 
L'ensemble boitier/ bombé/lunette est très agréable, peut être pas super original puisqu'on retrouve la Fifty Fathoms et que l'insert peut évoquer les Seamaster 300, mais c'est réussi!  
 
Enfin à moi elle me plait, et encore une fois à ce prix et au regard de la qualité de fabrication il n'y a pas de quoi se plaindre.  
 
Sur mon poignet de 16 :  
 
http://monimag.eu/upload/629/img_5657.jpg
 
http://monimag.eu/upload/629/img_5654.jpg
 
http://monimag.eu/upload/629/img_5600.jpg
 
http://monimag.eu/upload/629/img_5639.jpg  
 
 
Petit feedback sur creationwatches, transaction rapide et sans problème, on est informé de l'évolution de la commande par mails.  
Deux modes d'expédition pour la France, normal et express par Fedex, tous 2 gratuits. J'ai passé ma commande le week-end, la montre est partie le lundi (envoi Fedex) et je l'ai reçue le mercredi matin, pas de douane.  
 
La montre est livrée avec un mode d'emploi Seiko tamponné sur sa dernière page (pas de carte de garantie comme avec M. Lee) dans une boite Seiko cartonnée, plastiques de protection sur le boitier, le bracelet et la boucle.  
 
http://monimag.eu/upload/629/img_5579.jpg
 
http://monimag.eu/upload/629/img_5580.jpg
 
http://monimag.eu/upload/629/img_5581.jpg
 
http://monimag.eu/upload/629/img_5582.jpg
 
http://monimag.eu/upload/629/img_5584.jpg
 
http://monimag.eu/upload/629/img_5585.jpg
 
http://monimag.eu/upload/629/img_5587.jpg  
 
 
taggrevue  
 

Message cité 13 fois
Message édité par Aquaterrien le 06-01-2011 à 17:09:20

---------------
 ~ PIANOCEAN ~                                         Want to save the world? Burn a public bus.
n°25412474
Aquaterrie​n
Aquoiboniste nostalgique
Posté le 03-02-2011 à 11:05:21  profilanswer
 
Voir ce message dans le sujet non filtré
 


Japan domestic Seiko SARB031 dite Poor man's GS
 
Goshiyo no saiwa ko
no shiru wo kanarazu
hagashite kudasa  
i.
 
 
C'est un proverbe japonais, collé sur le case back, qui s'adresse aux cons qui ont oublié qu'ils n'ont pas une Rolex entre les mains et qui signifie qu'ils doivent retirer ce plastique de protection au dos de la montre.  
 
 
Un rapide retour en arrière pour commencer, la sarb031 est sortie en 2007 et reprend les codes des Seiko vintages, notamment la police du Automatic reprise d'un modèle des années 50 :  
 
http://people.timezone.com/kohei/seikovintage2/automatic.jpg
 
http://forums.timezone.com/index.p [...] v=&reveal=  
 
Itou pour la police du S de la couronne, repris de modèles de la même époque.  
 
Celle qui doit être sa grande soeur :  
 
http://i50.photobucket.com/albums/f301/u_dumum/aaa.jpg  
 
 
Pourquoi ce surnom de Poor man's GS?  
 
Parce qu'elle le vaut bien, déjà, et parce qu'elle a un sérieux air de famille surtout :  
 
SBGW001
 
http://monimag.eu/upload/646/dscn4414.jpg
 
SBGR061
 
http://tokyo-station.net/shop/product_images/uploaded_images/75819-1.jpg
 
 
Et donc ma SARB031  
 
http://monimag.eu/upload/647/img_5991.jpg
 
 
A propos de cette comparaison, il y a quelques temps je reprochais aux GS d'avoir l'esthétique des Spirit.  
Aujourd'hui je m'en fous et je trouve cette sarb tellement chouette à son niveau qu'elle me donne envie d'une GS.  
 
 
Elle est vraiment agréable à regarder et vraiment pas ennuyeuse.  [:atsuko]  
 
Les aiguilles dauphines n'ont certes pas de lume mais tant que la montre ne passe pas entre les mains d'un  essayeur de TWO ça ne la pénalisera pas.  :o  
 
En plus cette absence est cohérente avec le style et permet d'avoir des aiguilles très joliment travaillées.  
 
Le traditionnel lume shot donc :  
 
http://monimag.eu/upload/647/lumeshot.jpg
 
 
Comme les aiguilles, les index biseautés mélangent ombre et lumière sur leurs faces.  
 
En ajoutant les nuances du cadran, de l'ivoire au champagne voire un blanc tirant vers l'argenté, il y a moyen de passer un bon moment à regarder tout ça.  
 
En plus, et c'est indéfinissable mais le cadran arrive à donner un effet un peu texturé, c'est sympa et flatteur.  
 
http://monimag.eu/upload/647/img_5960.jpg
 
http://monimag.eu/upload/647/img_5952.jpg
 
http://monimag.eu/upload/647/img_5923.jpg
 
 
Le blanc du disque de date se rend utile pour rappeler toutes ces nuances lorsque la teinte du cadran se rapproche d'un beau blanc indéfinissable.  
 
Le hardlex bombé en rajoute une couche avec son ombre sur le cadran selon l'orientation de la montre/lumière.  
 
http://monimag.eu/upload/647/img_6002.jpg
 
 
Le boîtier est très simple, mais sans être épuré comme celui d'une Nomos ou Stowa Antea par exemple, grâce à son dessin rond et doux, idem pour les fines cornes percées qui n'ont pas été taillées à la serpe.  
 
Il fait un petit 36mm de diamètre, 44mm de corne à corne , 12mm d'épaisseur et entre-cornes de 19mm.  
 
Avec une diver's 200 pour comparer :  
 
http://monimag.eu/upload/647/img_5913.jpg
 
http://monimag.eu/upload/647/img_5917.jpg
 
 
L'épaisseur n'est importante (pour une montre de petit diamètre et qui n'est pas une toolwatch) que sur le papier, le boitier seul ne fait que 9mm, les 3mm restant sont ceux du hardlex et sont donc littéralement transparents lorsque la montre est au poignet.  
 
Ce hardlex bombé est de toute façon indissociable du charme de la montre et de son style.  
 
A noter que le boitier n'est pas parfaitement rond, il y a 2 très légers méplats au niveau du bracelet à 12h et 6h.  
 
http://monimag.eu/upload/647/img_5889.jpg
 
http://monimag.eu/upload/647/img_5899.jpg
 
http://monimag.eu/upload/647/img_5900.jpg
 
 
C'est donc une vraie montre à l'ancienne, esthétique et dimensions, animée par un tracteur, 6r15, mais neuve.
 
Le fond transparent n'était pas nécessaire malgré les côtes de Tokyo.  
 
A propos du 6r15b, une vue de toutes les pièces, comment démonter, remonter et ajuster :  http://service.seiko.com.au/i/seik [...] /6R15B.pdf (pas de précipitation, ça fait 17mo)  
 
Le remontage manuel est agréable car il me parait assez naturel contrairement à mes points de comparaison : l'ETA 2824-2 de mon Hamilton Navy Scuba et le 2842 de ma Smiths Radio Room.  
Sur ces derniers la résistance rend le remontage désagréable et peu efficace et la préhension de la couronne est moyenne.  
On n'a donc pas trop l'impression d'avoir une automatique entre les doigts grâce à la couronne, à la résistance et au bruit proches d'un calibre manuel, le retour de la couronne en moins.  
 
http://monimag.eu/upload/647/img_5909.jpg
 
http://monimag.eu/upload/647/img_5910.jpg
 
 
Je me rends compte qu'il n'y a pas vraiment de défauts dans tout ça, ce qui n'est pas une surprise puisque je suis déjà ravi de mes plongeuses.  :D  
 
Seiko superior donc.  [:prozac:1]  
 
Je ne sais pas si elle a vraiment des concurrentes en neuf dans cette gamme de prix, alors que les Spirit classiques peuvent êtres comparées aux Jazzmaster ou Tissot Visodate.  
 
La sarb031 reste une montre classique mais je ne pense pas qu'elle puisse être considérée comme une vraie montre habillée. Les alternatives sont à chercher en vintage.  
 
 
http://monimag.eu/upload/647/img_5984.jpg
 
 
taggrevue  
 
 


---------------
 ~ PIANOCEAN ~                                         Want to save the world? Burn a public bus.
n°25412498
Aquaterrie​n
Aquoiboniste nostalgique
Posté le 03-02-2011 à 11:07:15  profilanswer
 
Voir ce message dans le sujet non filtré
 


Annexes.  :o  
 
La logistique  :  
 
Le vendeur : http://www.seiyajapan.com/  
 
Envoi par EMS, relayé par Chronopost à partir de Roissy, commandée le mardi, reçue le samedi matin.  
Déclaration normale, pas de douanes mais c'est un peu la loterie.  
Un client français a laissé un commentaire sur le site de Seiya où il précise que sa montre était restée 15 jours à Roissy et qu'il avait du s'acquitter d'environ 50€.  
 
http://monimag.eu/upload/646/img_5857.jpg
 
http://monimag.eu/upload/646/img_5858.jpg
 
 
Envoi impeccable, calé et protégé.  
 
http://monimag.eu/upload/646/img_5859.jpg
 
http://monimag.eu/upload/647/img_5861.jpg
 
http://monimag.eu/upload/647/img_5869.jpg
 
http://monimag.eu/upload/647/img_5870.jpg
 
http://monimag.eu/upload/647/img_5872.jpg
 
 
 
Le set complet avec carte de garantie, livrets d'instructions et de garantie.  
 
Le revêtement façon cuir de la boite (en carton hein!) est sympa.  
A l'ouverture on trouve la montre avec plastiques de protection sur le hardlex, le caseback et la boucle, le tout emballé dans un sachet.  
 
Ça ne fait pas trop cheap et puis le plaisir de recevoir une nouvelle montre c'est aussi l'étape du déballage, alors tant mieux.  :D  
 
http://monimag.eu/upload/647/img_5873.jpg
 
http://monimag.eu/upload/647/img_5874.jpg
 
http://monimag.eu/upload/647/img_5875.jpg
 
 
Le bracelet, cuir grain alligator Seiko, mais ardillon no name c'est un peu dommage.  
J'ai d'ailleurs été à 2 doigts de me prendre un ardillon GS.  
 
La qualité du bracelet est suffisante pour le prix, il s'assouplit un peu à l'usage.  
 
http://monimag.eu/upload/647/img_5905.jpg
 
http://monimag.eu/upload/647/img_5877.jpg
 
 
taggrevue  
 


---------------
 ~ PIANOCEAN ~                                         Want to save the world? Burn a public bus.
n°26485417
Aquaterrie​n
Aquoiboniste nostalgique
Posté le 17-05-2011 à 11:03:47  profilanswer
 
Voir ce message dans le sujet non filtré
 


Bon je peux bien le reconnaître maintenant, la Sumo je m'en suis lassé, cadran/index et aiguilles surtout.  
 
Et puis la srp043 qui ne m'attirait pas particulièrement au début s'est mise à me faire de l'oeil, malgré son gabarit proche de la Sumo d'ailleurs.  
 
Du coup, parce que les chiffres on leur fait bien dire ce qu'on veut, je suis allé l'essayer juste comme ça, pour voir.  
Et comme elle est plus sympa en réalité et que je me suis exclamé devant la vendeuse impassible Ah mais ça passe en fait! il a bien fallu que je rentre la commander.  
 
Enfin quand je dis ça passe, faut le dire vite, elle imposante au  poignet hein.  :D  
 
MAIS :  
 
• une plongeuse doit être très lisible et pouvoir être portée par dessus une combinaison.  
• une aviatrice doit être très lisible et pouvoir être portée par dessus un blouson
 
Un gabarit imposant était donc inévitable.  
 
 
http://monimag.eu/upload/731/img_7028.jpg
 
http://monimag.eu/upload/731/10img_7097.jpg
 
 
Donc voilà, taggrevue de la Seiko srp043.  
 
 
http://monimag.eu/upload/731/img_7023.jpg
 
 
Alors je vous vois venir, gnagnagna, un look d'aviatrice sur une plongeuse c'est n'importe quoi, gnagnagna et pourquoi pas un cuir tant qu'on y est, gnagnagna on dirait une Sinn, toussa.  
 
Mais non.  
 
C'est une montre pour les pilotes d'hydravions qui souhaitent vérifier ou intervenir sur la coque ou les flotteurs après l'amerrissage.  
 
Elle aurait aussi été idéale pour les pilotes des Zéros abattus au-dessus du Pacifique par l'escadrille de Boyington http://www.youtube.com/watch?v=2_q [...] re=related  
 
http://monimag.eu/upload/731/mitsubishi_a6m-zero_fighter.jpg
 
 
Pour le cuir, c'est trop tard, c'est fait, j'ai viré l'uréthane d'origine.  
Et c'est raccord avec le côté aviatrice tout en faisant référence aux Panerai historiques.  
 
 
Et de toute façon c'est plutôt Sinn les copieurs, eux aussi se sont mis à distribuer leurs montres en boutiques françaises à un tarif indécent, ce que Seiko fait depuis longtemps.  
 
 
Voilà.  
 
 
Dedans, il y a un 4r15, apparu en 2008, 22 rubis, 21 600 alternances et d'après Seiko un diamètre de 27,4mm pour une hauteur de 6,95mm.  
 
Je l'ai depuis une semaine, pour le moment il perd entre 03 et 00 secondes par 24 heures, la montre passant la nuit à plat.  
 
Je ne vais pas m'étendre là-dessus pour la bonne raison que je n'y connais rien, mais la réserve de marche donnée pour 50 heures (en pratique il semblerait que ça tourne autour de 52/53 heures) est obtenue grâce à un ressort en Spron 510, un matériau breveté par Seiko, prévu à l'origine pour les Spring Drive et utilisé sur les calibres 9s64 des GS (qui utilisent également une nouvelle variante encore mieux parait-il).  
 
In-house Seiko is in-house.  [:prozac:1]  
 

Spoiler :

Quoi c'est de la branlette intellectuelle de fan boy qui n'y pane rien?  [:d_omi]  
C'est même pas vrai d'abord.  [:d_omi]  
Jaloux.  [:d_omi]


 
A part ça, comme il n'y a ni stop seconde ni remontage manuel comme le 6r15, ça en ferait plutôt un descendant du 7s26.  
 
D'ailleurs je pense que la "nouvelle" diver's 200, descendante de la skx007 serait plutôt la Stargate, avec le 7s36 qui conserve le jour et la date à 3 heures.  
Et qui n'a pas d'attributs d'aviatrice.  
 
 
Ces attributs justement, ça n'apparaît pas particulièrement sur les photos mais le lume est loin d'être blanc, il tire plutôt sur le crème, parfois avec une très légère nuance de vert en fonction de la lumière.  
Bref ça contraste avec les graduations du réhaut et le contour des aiguilles blancs et c'est agréable.  
 
Une fois dans la pénombre, ou simplement à l'ombre, on passe du vert pistache au turquoise.  
 
 
http://monimag.eu/upload/731/img_7106.jpg
 
 
J'adore ces index et ces aiguilles à l'ancienne, leur couleur, et le fait qu'on dirait la matière disposée avec un stylo à pâtisseries ou une poche à douille.  [:huit]  
 
 http://monimag.eu/upload/731/stylo-decoratif-a-patisserie-cuisipro-4.jpg http://monimag.eu/upload/731/poche-a-douille-decomax-lekue.jpg
 
http://monimag.eu/upload/731/img_7054.jpg
 
 
La lunette unidirectionnelle à 120 clics est bien celle d'une plongeuse et le repère lumineux cerclé et protégé est sympa et qualitatif.  
 
La date est discrète, bien intégrée et pas trop profonde, mais elle n'est toujours pas instantanée.  
Et oui le guichet n'est pas centré entre les index.  :o  
 
Les flancs du boitier et les cornes sont brossés, l'arête est polie. On retrouve cette alternance sur la lunette, la couronne et le case back.  
Contrairement à celle des Sumo la couronne n'est pas siglée mais c'est la seule différence.  
 
Les dimensions 50mm d'une extrémité à l'autre, 42mm de diamètre, 12mm d'épaisseur.  
Les cornes percées sont larges et épaisses avec un entrecorne de 20.  
 
 Au final pas de surprises, c'est du bon Seiko.  
 
Sinon comme pour la Nonosore dorée, commande chez creationwatches le dimanche, reçue le mercredi, pas de douanes. Pas de carte de garantie, simplement un coup de tampon sur le manuel.  
 
 
http://monimag.eu/upload/731/img_7009.jpg
 
http://monimag.eu/upload/731/img_7010.jpg
 
http://monimag.eu/upload/731/img_7012.jpg
 
http://monimag.eu/upload/731/img_7013.jpg
 
http://monimag.eu/upload/731/img_7015.jpg
 
http://monimag.eu/upload/731/img_7016.jpg
 
http://monimag.eu/upload/731/img_7017.jpg
 
http://monimag.eu/upload/731/img_7019.jpg
 
http://monimag.eu/upload/731/img_7022.jpg
 
http://monimag.eu/upload/731/img_7025.jpg
 
http://monimag.eu/upload/731/img_7026.jpg
 
http://monimag.eu/upload/731/img_7066.jpg
 
http://monimag.eu/upload/731/img_7088.jpg
 
http://monimag.eu/upload/731/img_7089.jpg
 
 


---------------
 ~ PIANOCEAN ~                                         Want to save the world? Burn a public bus.
n°30829603
Aquaterrie​n
Aquoiboniste nostalgique
Posté le 03-07-2012 à 18:53:30  profilanswer
 
Voir ce message dans le sujet non filtré
 


Revue de la Seiko Turtle 6309-7040  
 
Turtle du fait de son boiter coussin, très court, 45mm, pour un diamètre de 44mm (46 avec la couronne) et plutôt confortable.  
 
Produite de 1976 à 1988, elle fait suite à la 6105 d'Apocalypse Now  
L'ex de DC :  
 
http://www.blogmywatch.com/cache/domingo-chavez__les-ex__6105teck3.JPG_800.jpg  
 
Et elle précède les 7002 qui seront produites de 1988 à 1996.  
 
Celle de Despe :  
 
http://monimag.eu/upload/994/080924061552337662535694.jpg
 
 
Les 6309-7040 donc (6309-7049 pour l'Amérique du Nord)
La mienne :  
 
http://monimag.eu/upload/994/img_0909.jpg
 
 
Une seconde génération apparaît en 1982, les 6309-7290, avec le type de boîtier asymétrique que l'on connait aujourd'hui sur nos Diver's 200.  
 
http://monimag.eu/upload/995/seiko630972901.jpg
 
©benc MDP
 
 
Celle que j'ai reçu est une philippine refaite d'après le marché (de chez Ed Duero). Ça diminue grandement le budget; une 6309 d'origine pas vilaine c'est 2 fois le prix de celle-ci. Je voulais également une ready to wear watch.  
 
Aftermarket, ça se traduit par quelques détails qui trahissent les pièces remplacées : le guichet de date n'est pas biseauté (c'est toujours valables sur les diver's 200 aujourd'hui), le logo suwa est un peu plus grand et la littérature SEIKO est moins fine. Les aiguilles sont bien lisses, avec un effet miroir. Leur aspect constitue d'ailleurs mon unique regret, d'autant que les index sont moins blancs et que la couleur de la littérature de la mention water resist adopte une teinte légèrement passée comme si le cadran était patiné.  
Pour l'insert il faut regarder le triangle du repère lumineux à 12h qui se termine sur l'intérieur des inserts originaux (comme le guichet de date, c'est toujours valable sur les diver's 200).  
 
Les traces d'usure ne sont pas forcément un indicateur, dans le lot des 6309 ou pièces détachées usées certaines présentent déjà des pièces d'après le marché.  
 
Beaucoup sont directement modées, comme chez Loyswatch qui est à Seiko ce que Singer est à Porsche.  :D  
edit : en fait cette référence ne parlera qu'à ceux qui suivent le topic Porsche, et à Manta en particulier  :D  
 
Celle-ci a été repolie, dessus du boitier brossé, flancs et dos polis, le tout sans excès, il n'y a pas besoin de loupe pour retrouver les traces de son vécu. Mais ce n'est pas plus mal.  
 
A sa sortie de boite, avec son Z22, bracelet de plongée Seiko aftermarket, qui lui va très bien mais sans surprise c'est loin d'être le cas pour mon poignet.  
Elle passe donc aussitôt sur le cordura olive de ma skx007.  
Fat spring bars, je n'ai aucun doute là-dessus, le passage dans le cordura a été rude.  :D  
 
http://monimag.eu/upload/994/img_0857.jpg
 
http://monimag.eu/upload/994/img_0860.jpg
 
http://monimag.eu/upload/994/img_0862.jpg
 
http://monimag.eu/upload/994/img_0864.jpg
 
http://monimag.eu/upload/978/img_0866.jpg
 
http://monimag.eu/upload/979/img_0876.jpg
 
http://monimag.eu/upload/978/img_0897.jpg
 
http://monimag.eu/upload/994/img_0954.jpg
 
 
On retrouve la vague, logo habituel des diver, qui fait son apparition avec la 6309.  
Les 2 premiers chiffres du numéro de série indiquent qu'elle est d'août 1984. A relativiser puisque cadran, aiguilles, insert et hardlex sont aftermarket et qu'en ce qui concerne les pièces originales, rien ne permet d'être sûr qu'elle est bien matching numbers :  
 
http://monimag.eu/upload/995/img_0868.jpg
 
http://monimag.eu/upload/995/img_0914.jpg
 
 
Après un peu de cuisine (javel chaude additionnée de sel), on  obtient une 6309 Vintage Delaved Blue Steel Bezel / Stone washed denim steel bezel ©Yoli/Manta :  
 
http://monimag.eu/upload/995/img_0935.jpg
 
http://monimag.eu/upload/995/img_0937.jpg
 
http://monimag.eu/upload/981/img_0945.jpg
 
http://monimag.eu/upload/981/img_0947.jpg
 
http://monimag.eu/upload/994/img_0954.jpg
 
 
Au passage, comme la lunette (d'origine) tournait difficilement, changement du joint et une micro goutte d'huile sur la bille pour qu'elle fonctionne à nouveau sans difficulté. Les lunettes des 6309 sont bidirectionnelle, 60 clics.  
Pas besoin de vaseline ici, au-delà d'une qualité de fabrication hors pair, Seiko offre la liberté de changer d'insert à volonté tout en conservant les précédents.  :o  
 
http://monimag.eu/upload/994/img_1052.jpg
 
http://monimag.eu/upload/994/0img_1053.jpg
 
http://monimag.eu/upload/994/img_1054.jpg
 
http://monimag.eu/upload/994/img_1055.jpg
 
http://monimag.eu/upload/994/img_1056.jpg
 
http://monimag.eu/upload/994/img_1057.jpg
 
 
Le mouvement, calibre 6309A, 17 rubis et 21600 alternances.  
La technique ici : http://forums.watchuseek.com/attac [...] -6309a.pdf  
 
Pas de surprise comparé à un 7S26, il a perdu le stop seconde dont était équipé le mouvement de la 6105 et il offre le choix entre 2 langues pour les jours. A défaut du kanji, je tenais aux jours romains. Ils sont complétés par l'anglais.  
 
Quant à la tenue de l'heure, je n'ai pas vraiment vérifié mais je n'ai pas remarqué de décalage alarmant, elle doit se tenir comme un 7S26 actuel. Pour la réserve de marche, 44 heures en l'ayant posé le dimanche soir après un week-end oisif, c'est également très correct, surtout que les philippines ne sont apparemment pas toujours réputées pour leur bonne RDM.  
 
Le mouvement (pas le mien, je ne l'ai pas ouverte) :  
 
http://monimag.eu/upload/995/seiko6309704914.jpg
 
http://monimag.eu/upload/995/0seiko6309704910.jpg
 
http://monimag.eu/upload/995/seiko6309704912.jpg
 
© benc MDP
 
 
quelques images :  
 
http://monimag.eu/upload/994/img_1086.jpg
 
http://monimag.eu/upload/994/img_1100.jpg
 
http://monimag.eu/upload/994/img_1104.jpg
 
http://monimag.eu/upload/994/img_1105.jpg
 
http://monimag.eu/upload/994/img_1106.jpg
 
http://monimag.eu/upload/994/img_1110.jpg
 
http://monimag.eu/upload/994/img_1113.jpg
 
http://monimag.eu/upload/994/img_1119.jpg
 
http://monimag.eu/upload/994/img_1121.jpg
 
http://monimag.eu/upload/994/img_1154.jpg
 
 
La BO de la revue pour terminer, parce que la 6309 ne se contente pas de jouer les starlettes dans Abyss (tout comme la 6105 avant elle, dans Apocalypse Now).  
 
http://monimag.eu/upload/994/capturetheabyssdvdripsp.png
 
 
IT'S ROCK AND ROLL TIME GUYS§§§  
 
http://www.youtube.com/watch?v=R3rnxQBizoU  
Je sais, en 1969 la 6309 n'était pas née et à cette époque, la Mémé Master 6159 n'a pas encore fait son temps.  
 
http://mollewatch.webgain.se/modules/photoalbum/mollewatch/12360/6159_68_2.jpg
 
©Molle
 
Mike Jagger portera la 6309 quelques années plus tard. Mais Gimme shelter quoi!  
 
http://monimag.eu/upload/995/6309mickjagger.jpg
 
 
http://www.youtube.com/watch?v=V6Y4s7WbM3c  
On la retrouve au poignet Don Felder, le guitariste d'Eagles
 
http://monimag.eu/upload/995/6309donfelder.jpg
 
 
Enfin, ce n'est plus une 6309, ni même une mécanique, mais la Diver est aussi le choix de Brian May  
http://www.youtube.com/watch?v=Myw [...] re=related (oui, j'ai eu la délicatesse de ne pas linker We are the Champions, même si bon, hein, Seiko FTW :o)
 
http://monimag.eu/upload/995/brian_fox_img_7461_690.jpg  
 
 
TAGGREVUE
 
TAGTURTLE

Message cité 11 fois
Message édité par Aquaterrien le 04-01-2014 à 18:20:43

---------------
 ~ PIANOCEAN ~                                         Want to save the world? Burn a public bus.
n°31518856
Aquaterrie​n
Aquoiboniste nostalgique
Posté le 30-08-2012 à 16:45:02  profilanswer
 
Voir ce message dans le sujet non filtré
 


Revue de la Tissot Heritage PR 516 GL  
 
 
Seastar pour les montres étanches à 100 mètres  
 
Visodate pour l'indication du jour et la date :  
 
http://monimag.eu/upload/1019/tissot11.jpg
 
:D
 
PR signifie Particulièrement Robuste et GL Grand Luxe.
 
Un bref  (principalement pour ne pas dire de bêtises) historique :  
 
• 1956, PR 516 première du nom. Elle est plutôt sympa
 
http://monimag.eu/upload/1019/tissot-finale.jpg
 
Calibre Tissot 784 21 rubis  http://www.flickr.com/photos/zcjaais/5805891652/  
 
http://monimag.eu/upload/1019/784.jpg
 
Un post technique sympa et bien illustré sur ce mouvement : http://forums.watchuseek.com/f11/t [...] 22692.html
 
 
• Elle est rééditée en 1965, sans lunette, avec le calibre 794
 
http://monimag.eu/upload/1019/ozartsetc_tissot_heritage-pr516_00-e1329193856570.png
 
http://monimag.eu/upload/1019/publicites-pubtissotpr516gl-big_2.jpg
 
http://monimag.eu/upload/1019/$(kgrhqqokiye81(umr)cbpyj6coirq~~60_57_2.jpg
 
http://monimag.eu/upload/1019/tissotpr516gldate_axel66.jpg
 
© Axel66
 
 
PR 516 (tout court)
La même en plus simple, mais elle n'est pas désagréable  
 
http://monimag.eu/upload/1019/pr516_advertisingdiacolorforcinema1967_numdiaco.jpg
 
http://monimag.eu/upload/1019/tissotpr516_gray_2481_axel66.jpg
 
© Axel66
 
On en trouve sur la baie à tous les prix, les PR 516 (tout court) sont peut être un peu plus répandues, et dans tous les états.  
J'ai vu une australienne mint :love: à 850$.  
Certaines n'ont pas autant de littérature sur le cadran et se contentent de AUTOMATIC SEASTAR.  
 
Différentes combinaisons de couleurs étaient proposées à l'époque, avec des variantes de litterature : http://www.watchtime.ch/forum/view [...] 11&t=46438
 
Je n'ai pas creusé sur le mouvement d'origine mais aujourd'hui le souci principal sur ces vintages est l'absence de pièces de rechange.  
 
 
• Baselworld 2012, présentation dans la collection Heritage, de la Visodate Seastar PR 516 GL
 
http://monimag.eu/upload/1019/tissot10.jpg
 
Outre le cadran bleu, sont également disponibles un cadran noir, un cadran argent, et un boitier doré avec index et aiguilles assortis :  
 
http://monimag.eu/upload/1019/7286164456_6e0879aef3_b.jpg
 
Dimensions mises à part, c'est un  véritable copié collé. Seuls diffèrent les aiguilles et l'index à 3 heures, rogné sur les anciennes versions.  
 
Je vais commencer par la critique, mais qui concerne plus le réglage sortie d'usine de l'ETA 2836-2, un peu décevant, que la montre elle-même. Une avance de 14 à 18 secondes par tranche de 24 heures, c'est un curieux aperçu de la précision suisse. Surtout que ces mouvement n'ont pas la réputation d'être particulièrement imprécis.  
 
Pour le reste c'est un achat coup de coeur et pas vraiment réfléchi.  
Pour rationaliser un peu, le boîtier brossé sur le dessus limite les micro rayures d'usage, et l'étanchéité à 100m permet de la porter sereinement.  
 
A la sortie de la boite donc  
 
http://monimag.eu/upload/1019/img_1227.jpg
 
http://monimag.eu/upload/1019/img_1228.jpg
 
http://monimag.eu/upload/1019/img_1229.jpg
 
http://monimag.eu/upload/1019/img_1230.jpg
 
http://monimag.eu/upload/1019/img_1243.jpg
 
 
On trouve le packaging Tissot habituel, carte de garantie, pochette Tissot, et de la lecture : le dernier catalogue et le Roman d'une Fabrique de Montre qui retrace l'histoire de la marque (et du groupe Swatch par la même occasion) et des horlogers de la région locloise.  
 
 
Pour revenir sur le mouvement, la fluidité de la trotteuse face aux tracteurs qui équipent mes Seiko est flagrante et la finition est plus en mesure d'être présentée. Mon 6r15, même avec les cotes de Genève Tokyo, reste relativement brut. Il est par contre beaucoup plus agréable à remonter manuellement.  
Précision et confort, avantage Japon.  
Finalement, les montres suisses ce n'est que de l'esbroufe.  :o  
 
Les caractéristiques générales : 28 800 alternances, remontage automatique ou manuel (peu agréable donc, du fait de la préhension de la couronne et de la relative dureté), stop seconde, réserve de marche de 39 heures à vue de nez (il est donné pour 38h) et changement de date instantané à 23h57.  
 
http://monimag.eu/upload/1019/img_1257.jpg
 
http://monimag.eu/upload/998/img_1256.jpg
 
http://monimag.eu/upload/1019/img_1434.jpg
 
 
Les dimensions, un diamètre de 40mm (42mm avec la couronne), 12mm d'épaisseur, 49mm de long avec des cornes assez courtes et épaisses.  
C'est massif, imposant, mais cohérent esthétiquement.
La couronne est siglée du T, les flancs polis vont être sensibles aux rayures et le sont aux traces, je passe mon temps à les briquer, tout comme le saphir, très légèrement bombé et pas déplaisant.  
 
http://monimag.eu/upload/1019/img_1260.jpg
 
http://monimag.eu/upload/998/img_1264.jpg
 
 
Le fond est donc transparent, avec le volant associé à la montre depuis 1965
 
http://monimag.eu/upload/1019/img_1441.jpg
 
 
Le cadran, de mat à soleillé, en passant par très finement pailleté, je ne m'en lasse pas.  
Ajouté aux index biseautés qui renvoient la lumière, pas de quoi s'ennuyer.  :love:  
Les index et le chemin de fer sont suspendus. Dommage que les aiguilles soient celles de modèles comme les PRS 516 d'il y a quelques années.  
 
http://monimag.eu/upload/997/img_1255.jpg
 
http://monimag.eu/upload/998/img_1326.jpg
 
http://monimag.eu/upload/1002/img_1347.jpg
 
http://monimag.eu/upload/1019/img_1718.jpg
 
 
Un petit plus, s'il en fallait un sur ce point, le centre des index; leur aspect graphite est plutôt agréable et change de ce que l'on voit d'habitude mais surtout, à aucun moment on ne soupçonne leur luminescence. Et pour cause, ils sont vraiment faiblards. Mais c'est sympa.  
Du coup, on peut regretter la blancheur étincelante des aiguilles. Et rien à voir avec la mention SWISS T MADE du cadran, le T est bien le logo Tissot sans lien avec le T Swiss made T des montres au tritium.  
 
http://monimag.eu/upload/1019/img_1722.jpg
 
 
Le disque de date offre le choix entre 2 affichages du jour, l'anglais classique (avec le dimanche en rouge) et... l'anglais, additionné du chiffre correspondant au jour : 1Mon, 2Tue, etc... afin que la clientèle asiatique puisse reconnaître le jour de la semaine sans nécessairement savoir lire l'anglais.  
 
http://monimag.eu/upload/1019/0714301605100-300-4.jpg
 
L'emplacement des pompes étant assez haut sur les cornes, le bracelet se positionne assez bien dans leur continuité et du coup se trouve presque intégré à la façon d'un boitier sans anses.  
 
http://monimag.eu/upload/1019/img_1261.jpg
 
 
D'origine (pour cette référence à cadran bleu) le bracelet est la version racing acier  
 
http://monimag.eu/upload/1019/tissot%20heritage%20pr%20516%20-%201.jpg
 
http://monimag.eu/upload/1019/$(kgrhqj,!jqe1j6qc9n4bneevhrmjg~~_12.jpg
 
http://monimag.eu/upload/1019/img_1237.jpg
 
http://monimag.eu/upload/1019/img_1238.jpg
 
http://monimag.eu/upload/1019/img_1239.jpg
 
http://monimag.eu/upload/1019/img_1245.jpg
 
http://monimag.eu/upload/1019/img_1241.jpg
 
 
L'acier est simplement importable pour pas mal de monde, même si en parcourant les forums on voit que certains font avec  :D  
 
http://monimag.eu/upload/1019/6938063024_3485a27e25_o.jpg
 
© Ditoy Eagle
 
Avant l'achat j'avais donc déjà prévu de la passer sur mon nato speedbird pour être assorti pilepoil.  
Un cuir est fourni d'origine sur les versions à cadran noir et à boîtier doré.
 
Finalement ça me chagrinait de ne pas coller au style et à l'esprit de la tocante, j'ai trouvé ce cuir racing pas vilain (et pas trop long pour mon poignet) avec la teinte qui va bien.  
Accessoirement, la vue sur le fond transparent est dégagée.  
 
La teinte du cuir est réellement celle-ci :  
 
http://monimag.eu/upload/1013/img_1693.jpg
 
 
Il n'est pas autant brun doré qu'il n'y parait  
 
http://monimag.eu/upload/1013/img_1695.jpg
 
http://monimag.eu/upload/1013/img_1698.jpg
 
http://monimag.eu/upload/1013/img_1702.jpg
 
http://monimag.eu/upload/1014/img_1733.jpg
 
C'est, à mon goût, parfait comme ça et je ne regrette pas cet achat coup de coeur.  
 
 
TAGGREVUE  
 
TAGVENTE  

Message cité 12 fois
Message édité par Aquaterrien le 12-07-2013 à 22:02:07

---------------
 ~ PIANOCEAN ~                                         Want to save the world? Burn a public bus.
n°33727370
Aquaterrie​n
Aquoiboniste nostalgique
Posté le 23-03-2013 à 16:09:37  profilanswer
 
Voir ce message dans le sujet non filtré
 


A propos du Croton Chronomaster Aviator Seadiver.  
 
Il n'y a pas tant d'informations disponibles sur ces modèles, toutes les revues reprennent donc les mêmes éléments, souvent sur la base de la revue de référence http://www.invenitetfecit.com/mode [...] er_fr.html d'Invenit et Fenit, qui présente en plus la marque et le contexte horloger. A lire!  
 
De fait, difficile de ne pas faire de recopiage. Je vais me contenter de présenter le mien.
 
Voir celui de Gandilflegras m'a toujours fait des choses. Une occasion s'est présentée et, après m'être délesté de quelques coupures usagées, non marquées et aux numéros ne se suivant pas, je suis devenu l'heureux possesseur d'un des premiers exemplaires, produits à partir de 1963.  
 
 
http://monimag.eu/upload/1105/img_2380.jpg
 
Je m'attends à ce que des voix s'élèvent, oui, ils ont tout pompé sur la Speedmaster, broad arrow et index.  
Dans ce cas, je me gausserai, peut être même que je me fendrai d'un [:ineffable] : depuis quand la Speed peut elle se targuer de son étanchéité? Et depuis quand est-elle à ce point multifonction?  
Car oui, le Chronomaster sait faire tout ça :  
 
http://monimag.eu/upload/1137/notice_chronomaster_2.jpg
 
 [:flambi:5]  
 
Par contre, si d'autres voix  relèvent que le  poussoir de remise à zéro, en relief et au marquage jaune et rouge, semble provenir d'un Flighmaster, là...  
Car c'est effectivement le cas. Sur les Flightmaster, ce marquage coloré correspond au chrono et rappelle ses aiguilles jaune et orange. Donc je suppose qu'il a été monté en remplacement du poussoir d'origine lors d'une révision, ce que confirment les photos du web (que ce soit pour Croton ou Nivada Grenchen) et Gandilflegras. Quoiqu'il en soit, c'est un détail qui me plait bien je ne vais donc pas m'en plaindre.  
 
http://monimag.eu/upload/1105/img_2379.jpg
 
 
Je ne vais pas non plus me plaindre du dessin de la boite, une réussite, ni du gabarit.  
Au poignet, c'est un régal! Il faut dire que ce boîtier fait à peine 38mm de diamètre et n'est long que de 44mm. En ajoutant une épaisseur contenue (11mm) et une tendance à paraître beaucoup plus fin qu'il n'est, il est top!  
 
http://monimag.eu/upload/1141/img_2603.jpg
 
http://monimag.eu/upload/1141/img_2606.jpg
 
 
Les proportions sont homogènes, couronne et poussoirs compris. Le plexi légèrement bombé et le caseback qui se font oublier (et sur ce point il est important de rappeler qu'il s'agit à l'origine d'une toolwatch étanche), ainsi que les anses qui remontent pour intégrer la lunette, leurs chanfreins, tout contribue à la réussite de l'ensemble, à l'impression de finesse qu'il dégage.  
 
Difficile de le retranscrire en un wristshot, mais c'est parfait! :love:  
 
http://monimag.eu/upload/1105/img_2439.jpg
 
 
Côté mouvement, ce Chronomaster, un des premiers modèles donc, embarque un Valjoux 92 à roue à colonne, 18 800 alternances.  
 
http://monimag.eu/upload/1154/img_2913.jpg
 
http://monimag.eu/upload/1154/img_2915.jpg
 
http://monimag.eu/upload/1154/img_2916.jpg
 
http://monimag.eu/upload/1155/img_2552.jpg
 
 
Il est moins coté que le Valjoux 23, sa réputation pâtie notamment de son statut de calibre "économique" (économies réalisées pour sa réalisation) mais il anime entre autres certaines Heuer Carrera et Autavia, ou encore Yema Yachtingraf et Rallygraf (du temps où ces marques étaient elles mêmes, soit avant que leurs noms ne soient rachetés pour écouler des bouses).
 
 
Pour finir, photos en vrac  
 
http://monimag.eu/upload/1154/img_2871.jpg
 
http://monimag.eu/upload/1105/img_2406.jpg
 
http://monimag.eu/upload/1105/0img_2417.jpg
 
http://monimag.eu/upload/1105/0img_2432.jpg
 
http://monimag.eu/upload/1105/0img_2433.jpg
 
http://monimag.eu/upload/1106/img_2448.jpg
 
http://monimag.eu/upload/1114/img_2500.jpg
 
http://monimag.eu/upload/1141/img_2590.jpg
 
http://monimag.eu/upload/1155/img_2877.jpg
 
 
TAGGREVUE  

Message cité 9 fois
Message édité par Aquaterrien le 12-07-2013 à 22:02:42

---------------
 ~ PIANOCEAN ~                                         Want to save the world? Burn a public bus.
n°35547356
Aquaterrie​n
Aquoiboniste nostalgique
Posté le 08-09-2013 à 15:56:28  profilanswer
 
Voir ce message dans le sujet non filtré
 


Il y a quelques jours j'ai reçu un support pour une montre réceptionnée il y a déjà quelques semaines.  
 
http://monimag.eu/upload/1276/img_5142.jpg
 
 
Du coup, petite revue vite fait de ce centre seconds chronograph, choisi pour son esthétique, sa mécanique à clé (remontage pour une 30ne d'heures de RDM et mise à l'heure) et son gabarit relativement imposant avec un diamètre de 56mm, une hauteur de 80mm, une épaisseur de 18mm et un poids de 162 grammes.
 
http://monimag.eu/upload/1266/img_4836.jpg
 
http://monimag.eu/upload/1266/img_4844.jpg
 
http://monimag.eu/upload/1266/img_4876.jpg
 
http://monimag.eu/upload/1266/img_4881.jpg
 
http://monimag.eu/upload/1266/img_4850.jpg
 
 
Ce n'est pas forcément une montre courante, mais pas rare non plus. La production au Royaume Uni (il semble que quelques modèles équivalents ont été produits en Suisse, mais qu'ils n'étaient pas d'aussi bonne facture que les modèles anglais) a duré une bonne vingtaine d'années à la fin du XIXème siècle, beaucoup sont datées entre 1870 et 1895, généralement avec les mêmes codes de décoration du boîtier.  
 
http://monimag.eu/upload/1266/img_4846.jpg
 
http://monimag.eu/upload/1266/img_4848.jpg
 
http://monimag.eu/upload/1266/img_4855.jpg
 
 
Pour avoir des infos quant à sa fabrication, il a fallu décrypter les poinçons, j'ai poussé un gros soupir au début mais c'est plutôt intéressant, au final tous se combinent pour établir une véritable carte d'identité. :D  
 
http://monimag.eu/upload/1266/img_4857.jpg
 
http://monimag.eu/upload/1266/img_4863.jpg
 
 
Le lion atteste de la qualité de l'argent, soit sterling silver (argent 925).
 
Le blason composé d'une épée encadrée de 3... trucs, correspond à Chester, qui n'est pas le lieu de fabrication mais celui du assay office, un bureau de contrôle qui vérifie la pureté des matériaux précieux employés, qui a attesté de la qualité de la montre.
 
Avoir identifié ce deuxième poinçon permet d'accéder au dernier niveau.
Le t (en minuscule) correspond à l'année 1882 et les 2 lettres P.B correspondent aux initiales de la fabrique, Platnauer Brothers, fabricants et importateurs à Birmingham.  
 
Par contre, aucune idée de la signification du marquage chiffré que l'on retrouve sur le cadran et côté calibre.
 
http://monimag.eu/upload/1266/img_4860.jpg
 
http://monimag.eu/upload/1266/img_4862.jpg
 
http://monimag.eu/upload/1266/img_4865.jpg
 
http://monimag.eu/upload/1266/img_4870.jpg
 
http://monimag.eu/upload/1266/img_4873.jpg
 
 
Pour le style, qui évoque une montre de marine (c'est d'ailleurs ce caractère qui m'a attiré), il semble que ce soit principalement... du marketing. :D  
Une utilisation comme telle apparaît plus comme une suggestion des vendeurs de l'époque.  
 
On trouve par exemple des cadrans avec la mention marine decimal chronograph qui usurpent donc leur appellation, même si ces montres peuvent être utilisées lorsqu'il faut sortir sur le pont pour effectuer des mesures (relevés au sextant par exemple) et que le chrono de marine n'est plus à portée de main.  
Mais les marins de sa Majesté disposaient déjà d'instruments précis et il est plus probable que la clientèle cible était les équipages de marine marchande.  
 
Et dans la mesure où ce n'est de toute façon pas un vrai chronographe, est-ce si grave que ce ne soit pas une vraie montre de marine? :o  
 
Car oui, la seconde centrale peut être stoppée par le bouton sur le flanc du boîtier. Mais il n'est pas possible de la remettre à zéro comme sur un vrai chrono de poche. Autre inconvénient, si c'est une vraie montre, elle n'est plus à l'heure dès lors qu'on utilise cette fonction. :D  
M'enfin qui utilise sa montre pour avoir l'heure? [:spamafoote]  
 
En pratique elle répond principalement à un besoin de synchronisation avec une heure considérée comme standard ou comme montre/instrument de transition. Par exemple arrêtée et réglée pour un moment précis puis relancée une fois ce moment arrivé (avec un cadran solaire), ou entre une horloge bien réglée (et elles étaient assez précises, les anciens savaient construire à cette époque) et une autre montre, un chrono de marine, etc...  
 
Bref aujourd'hui c'est une montre pour le plaisir des sens, ça fonctionne parfaitement et c'est l'essentiel. :D  
 
 
TAGGREVUE  
 

Message cité 6 fois
Message édité par Aquaterrien le 26-08-2014 à 16:08:18

---------------
 ~ PIANOCEAN ~                                         Want to save the world? Burn a public bus.
n°44978585
Aquaterrie​n
Aquoiboniste nostalgique
Posté le 01-03-2016 à 16:36:44  profilanswer
 
Voir ce message dans le sujet non filtré
 


Bon.  
 
J'ai pas mal hésité sur l'attitude à adopter.  
 
J'aurais bien aimé : J'ai 6 ans et demi et je pilote des aéronefs à vapeur, d'abord!  
 
J'ai pensé me lamenter en pleurant toutes les larmes de mon corps pour apitoyer tout le monde avec mon angoisse d'avoir acheté une tocante de hipster. Mais sur ce topic ça aurait été peine perdue.
 
Finalement, après avoir été fortement tenté par Mais je vous emmerde, tas de cons! je vais bêtement essayer le simple dédain qui n'est pas sanctionnable par la modocratie.  
 
Puis après tout, il y en aura peut être pour aimer.  
 
Donc, j'ai acheté une Archimede 39-H.  
Ce n'est plus une Flieger avec ce petit gabarit, mais celle-ci est aussi et surtout en bronze.  
C'est même écrit dessus  
 
http://reho.st/self/cda8475b1bf2f2af9958811353e5d443c3bebeb3.jpg  
 
 
Et oui.  
 
Haineux, haïssez.  
 
Avec mon aéronef à vapeur et mes hôtesses je suis loin au-dessus de votre bien-pensance.  
(oui parce que je ne vous avais pas dit mais j'ai le personnel navigant adéquat évidemment)  
 
http://reho.st/self/702598094346b894a95d9fb88e2d30eb58cd3206.jpg
 
 
Je m'ennuyais un peu depuis quelque temps, et entre les modes, les tarifs, les boîtiers à la finition poli-miroir, les dimensions, la branlette sur tout et n'importe quoi... Ça devient compliqué de se faire bêtement plaisir.  
[:tim_coucou]  
 
Comme j'ai déjà pu le dire à certains, ça fait un moment que j'ai du mal à trouver un truc attirant en neuf. Côté vintage ce qui me plaît est menthe, en métal jaune et malléable, et dépasse largement mes moyens.  
Puis au-delà des sous, tout le bordel autour du refait/pas refait, pièces de service/d'origine, millésime supérieur, collector, must have, les prévisions sur ce qu'il faudra avoir, les investissements, les taros qui frémissent à l'idée d'un placement en devenir, etc... ça a tendance à me gonfler, et le côté gratifiant de la longue recherche enfin récompensée n'est plus un argument suffisant pour se faire suer à tout démêler quand quasi plus personne ne joue le jeu.  
Bref.  
 
Il y'a trois semaines je m'étais arrêté sur une photo dans un post de Gamelle. J'ai aimé, j'ai regardé ce qu'il en était et paf, in den Warenkorb.  
 
Une semaine après, mail, montre prête pour l'expédition, puis réception et la voici
 
http://reho.st/self/cd0bec634a8780959b113a5685d6ceea39ebbc24.jpg  
 
 
J'ai l'impression de n'avoir pas eu de CHI depuis des années. :D  
Là un truc original tout en étant portable, normalement sans souci, un minimum qualitatif, avec matière (c'est le cas de le dire) à toiser les connards qui arborent leur PVD mat ou rutilant, sur lequel j'accroche sans que ce soit l'aboutissement d'une recherche avec une combinaison de critères, et alors que je ne cherchais plus rien, c'était presque inespéré. :o  
 
http://reho.st/self/7d5ab97c0bf7f57c22dbfb2a2e7fd00b4669da8e.jpg
 
 
Du bronze donc.  
 
Car après tout, qu'est-ce que l'or? Un matériau qui brille, pour faire joli, et un moyen de sodoculer un peu plus profond les audiophiles.  
Et depuis le cinquième millénaire avant Jésus Christ, l'or est destiné aux riches et puissants, ça a toujours été un marqueur social. Le mec qui a inventé l'or a inventé la frime. Super.  
 
Le bronze lui ne se contente pas d'être joli. Il était déjà utilisé au cours du septième millénaire avant J-C tant pour produire des armes que des objets d'ornement. Il est ensuite devenu pour les sculpteurs le moyen d'exprimer toute la sensibilité de la pensée artistique de leur époque, nous laissant de magnifiques témoignages qui ont traversé les âges.
 
C'est une matière vivante qui va développer une patine naturelle et évolutive au gré de l’activité de son possesseur ainsi que de l'exposition aux éléments offrant ainsi son caractère unique à ce garde-temps qui...  
Hum...
Bon vous avez saisi hein.
 
 
http://reho.st/self/4c746295d94de564e327f8b7d6517f57451a794d.jpg
 
 
La boite est faite par Ickler comme pour les autres modèles Archimede, en bronze CuSn8 (8% d'étain 92% de cuivre) sans traitement et brossé. C'est très joli, selon la lumière les nuances passent du doré au cuivré, parfois brillant, parfois mat. Je la porte depuis une semaine, pour le moment la boite s'est très légèrement oxydée en tirant un peu plus vers le cuivré et la couronne s'est légèrement matifiée.  
 
BRONZE est donc gravé dans l’entre-corne à 12h et 19i24 pour Ickler seit 1924 est inscrit à 6h.  
 
Les dimensions sont celles de la Pilot 39, soit 39mm de diamètre, 9,9 d'épaisseur et 45,5 de longueur.  
Archimede n'indique pas le poids mais la balance de la poste m'a donné 66 grammes avec le bracelet.
 
Je n'ai pas cherché consciencieusement mais du coup c'est probablement la plus facilement portable des montres en bronze disponibles à l'heure actuelle. Ce qui est parfaitement logique puisque les autres se veulent toutes plus ou moins plongeuses et qu'aujourd'hui tout le monde semble avoir oublié qu'une toolwatch n'a pas besoin d'être volumineuse et que son diamètre n'est pas le reflet des couilles de son porteur.  
Tiens, je vais même aller jusqu'à dire que c'est la moins ridicule des montres en bronze. Hop!  
(je veux bien faire une exception pour l'Oris Carl Brashear, trop grande mais j'aime beaucoup)
 
Sinon pour finir avec la taille, si le gabarit est donc très raisonnable sur le papier l'ensemble ne parait pas à proprement parler petit puisque le bracelet épais donne du volume et que l'ouverture est accentuée par le vide du cadran Historic.  
 
http://reho.st/self/84bc4794bce8591c9d1c5966bbbf83a852d2ec15.jpg  
 
http://reho.st/self/e0b39f81935f42d279873c5065496a9c41628a99.jpg
 
 
La couronne, c'est le petit plus qui est corollaire au noyau mais qui n'est pas directement dans le cœur du fruit. [:le petit tiburce:2]  
J'adore son aspect avec sa forme diamant. Enfin qui globalement conserve cette forme, parce que les arêtes commencent à être un chouïa épaisses. Mais ça lui va très bien. La combinaison entre la forme et le matériau est top.  
En bonus, l'intégration du logo Archimede, unique moyen d’identifier la montre sur cette version H.  
 
http://reho.st/self/0ac4d2ab714f776f28a8135bad15d644071c439c.jpg  
 
 
Le fond, c'est un peu le seul point négatif.  
Il est limite moche, en acier ce qui est normal mais avec un verre minéral qui n'a pas vraiment à se trouver sur une montre comme ça et qui sert à que dalle.  
 
http://reho.st/self/5ab66e2830ca89404791b603754cae88f2b3461a.jpg
 
 
L'ETA 2824-2 est normalement fiable et précis mais c'est juste un bon tracteur, rien à mettre en vitrine.  
Ou alors l'idée était d'inciter l'acheteur à choisir le rotor Archimede à 160€. [:transparency]  
 
Cela dit le fond plein, mesquinement proposé en option payante, n'apporte pas grand chose, puis une fois au poignet on ne voit plus rien.
 
http://reho.st/self/43e31bdb6da781639c2c75f772120ab368ec934a.jpg  
 
 
Côté cadran et aiguilles, on retrouve la même chose que pour la Pilot H acier, index et chemin de fer ivoire tirant sur le vert (au lieu du blanc) et aiguilles bleues (elles sont noires autrement).  
 
http://reho.st/self/2a37630386900fb8efbcbcd6a637888a0d93e52b.jpg
 
http://reho.st/self/cd59f5f223a817313059da6ca2e6e32d291f7e0b.jpg
 
 
C'est un bonheur ces aiguilles, elles varient du noir au bleu électrique avec un effet laqué "glossy" très agréable qui donne du volume aux reflets. C'est très réussi et vraiment plaisant.  
 
Au niveau index rien à dire, c'est propre et lisible et la réalité donne plus de relief que les photos. Ils se détachent bien du cadran et j'ai presque été agréablement surpris en ouvrant la boite.  
 
Un bémol avec la trotteuse qui aurait mérité d'être trempée dans le luminova :  
 
http://reho.st/self/127f68a0563a3bf318e81ac2523910a7b3ce0753.jpg  
 
http://reho.st/self/54244a38f580535b4b6622e4a0b12f99f369ad74.jpg  
 
 
Pour le bracelet, après le velours Nomos sur ma JLC, pas d'hésitation, j'ai pris le velours Archimede. :o  
 
Il se veut aviateur roots toussa mais je le trouve un poil épais pour la montre, genre 5mm au niveau des anses, même s'il s'affine ensuite (comme Marat). Par contre il est confortable et j'adore l'aspect de l'ensemble (les coutures ton sur ton aident bien).  
Trois autres sont proposés en cuir lisse (noir, marron doré et brun) avec des surpiqûres contrastantes  
tous sont en 20-18 avec boucle et rivets en bronze (côté doublure, les rivets sont en acier).  
 
http://reho.st/self/b4215cec8332d3f9e35cc94a6925bae0c80bea8f.jpg  
 
http://reho.st/self/a23d0e249b02cac480cb99a1d7561d502f61c7cf.jpg  
 
 
Je vous mets la revue Hodinkee de la 39 classique http://www.hodinkee.com/articles/t [...] e-pilot-39  
Elle est bien mignonne comme ça et j'ai pas mal hésité.  
 
http://reho.st/self/d17386c07e5c6d768a1d5ad9a3728593367d09d8.jpg
 
L'écart de prix entre les deux versions n'est pas énorme (40€) mais à la réflexion celle-ci est plus sympa au déballage, quand le bronze n'est pas encore oxydé, tandis que la H portera mieux la patine.  
 
 
Voilà.  
Vous savez quoi, pourquoi, ainsi que où et comment puisque Archimede vend directement en ligne.  
Je ne vois rien à ajouter, je vous mets juste un petit wristshot de circonstance pour la route :o  
 
http://reho.st/self/39f70c89698950a8a7401c5baf8fd098289a6198.jpg  
 
 
 [:cdtfcdtfcdtfcdtf:2]  
 
 
 
taggrevue tagbronze fuckin'hipster patina  


---------------
 ~ PIANOCEAN ~                                         Want to save the world? Burn a public bus.

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Loisirs

  [Horlogerie] Les montres /!\ CB /!\ Lire la page 1.

 

Sujets relatifs
Le topic des PAPAS & MAMANS - renaissance : bébés des blablateursLes chateaux cathares
[Topic officiel]Les chats... Vos chats.../!\RTC/!\[Tourisme] Les Chateaux Cathare.
Les dents de la mer 5 en tournage !:!!Topic métaphysique ; La Conscience.
Les invitations UGC pour noter un filmLes ACOUPHENES, attention à vos oreilles [reprise du topic]
un topic hors propos??? mon cul krapaud --> TT[Jeu TV] Le Topic KamouloX©
Plus de sujets relatifs à : [Horlogerie] Les montres /!\ CB /!\ Lire la page 1.


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR