Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
667 connectés 

  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Loisirs

  [Horlogerie] Les montres /!\ CB /!\ Lire la page 1.

 


 

Réaliser une montre de forum ça vous


 
65.2 %
 30 votes
1.  Intéresserait
 
 
34.8 %
 16 votes
2.  Non pas du tout
 

Total : 51 votes (5 votes blancs)
Ce sondage est clos, vous ne pouvez plus voter
 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

[Horlogerie] Les montres /!\ CB /!\ Lire la page 1.

n°22013134
Profil sup​primé
Posté le 26-03-2010 à 14:14:45  answer
 
Voir ce message dans le sujet non filtré
 


 
Avec quasiment une semaine de retard, un compte rendu de la visite d’une partie des installations d’Audemars-Piguet au Brassus. Ce message sera un peu redondant avec celui de DC posté ici et sur Chronomania : http://forum.chronomania.net/mix_entry.php?id=107636
 
 
 
AP est situé depuis sa fondation au Brassus, village de la commune du Chenit, en vallée de Joux, à environ 1000m d’altitude. Cette combe jurassienne conserve l’air frais assez longtemps.  
 
A quelques kilomètres à vol d’oiseau, de l’autre côté de la crête qui marque la frontière, se trouve Mouthe, village du Doubs connu des français pour ses records de froid. L’un de nos guide nous a indiqué que quelques jours avant  notre visite, une température de -13° était encore relevée la nuit.
 
 
AP est également installé au Locle, par le biais de Renaud & Papi, dont il détient un peu plus de 70 % du capital.
 
 
Au Brassus, dans le haut du village, le bâtiment principal AP se compose de la construction d’origine, remanié en 1907, date inscrite sur la façade, et d’une extension réalisée en 2000.
 
 
 
Après l’accueil, nous nous retrouvons, avec l’ancienne collègue de JCDuss (Chronomania)  grâce à qui cette visite a pu être organisée,  dans une salle de réunion. Si le style intérieur peut paraître quelque peu impersonnel, la présence de matériel de PLV ne laisse pas de doute : nous sommes bien chez AP.
 
http://monimag.eu/upload/408/accueil%20salle%20plv.jpg
 
 
Le responsable de l’  « hospitalité » chez AP nous rejoint, pour une matinée consacré à la visite du Musée qui se veut autant un témoignage de l’horlogerie en vallée de Joux qu’un « musée d’entreprise ».
 
 
Dans une première salle, consacrée aux « ambassadeurs » et à la fondation AP, notre guide, ancien directeur de ventes, Combier travaillant dans la maison depuis 25 ans, nous rappelle quelques chiffres, dont celui d’une production annuelle d’environ 26 000 montres.
 
 
Je ne l’ai pas entendu directement, mais d’autres membres du groupe m’ont rapporté le chiffre de 80 % de Royal Oak et dérivés (Offshore, etc…)
 
Il y a d’ailleurs là un certain paradoxe chez AP, ils ne paraissent  pas forcément enchantés de cette « monoculture », notre hôte nous vante la millénary, les Jules Audemars à complication (notamment les équations du temps) sont mises en valeur lors de la visite des ateliers, et ce sont en effet de très belles montres.
 
Mais, dans le même temps, les « codes » de la Royal Oak (boitier, grande tapisserie à clous de Paris  du cadran) sont repris dans les horloges/enseignes extérieures, ou les parements du hall d’accueil, assimilant extérieurement AP et RO.
 
 
M. « Hospitalité » nous expose également la politique de communication d’AP. Elle s’appuie assez largement sur les informations remontant du réseau de distribution, et elle est conditionné par la nécessité de se faire connaître avec un nom moins universel que « Kodak » ou… « Rolex » ?
 
 
Les « ambassadeurs » sont ainsi de préférence choisis parmi des « personnalités » ayant marqué leur intérêt pour la marque en achetant une montre AP, et signalés par les détaillants. La démarche pour les solliciter en est facilitée.
 
 
S’agissant de l’America’s Cup, il nous rappelle qu’en Asie, Audemars-Piguet, difficile à prononcer pour un non-francophone, c’est « AP watches » et aux Etats-Unis, pour une proportions non négligeables de clients qui les « connaissent », c’et « Audemars-Piaget », « ce qui ne fait plaisir à aucune des deux sociétés ».
 
D’où l’intérêt d’une compétition de voile comme la Coupe de l’America. Outre l’image de ce sport et la forte médiatisation de cette compétition (qu’ils ont pu mesurer avec un premier partenariat avec un défi - Marc Pajot ?- n’ayant pas passé le Round Robin), ils disposent d’un emplacement très souvent filmé et idéal pour inscrire le nom de la société en entier, la bôme.
 
 
 
Une autre salle du musée est consacrée aux étapes de conception et construction d’une montre.
 
 
On y voit notamment des plans de calibre, et une maquette à l’échelle x10. Même à l’époque de la CAO, la réalisation de ces maquettes, étudiées et manipulées en réunion, reste indispensable pour repérer des problèmes et valider les solutions. Notre guide nous indique qu’il arrive qu’une pièce « tombe », et qu’alors se pose la question de la mauvaise fixation, ou de l’erreur à la conception, que le logiciel de CAO ne permet pas forcément de détecter.
 
 
 
 
http://monimag.eu/upload/408/musee%20maquette%20plan%20mvt.jpg
 
 
La salle présente également des pièces rappelant les « lignes » caractéristiques de AP, les complications et la RO.
 
Etampage des pièces de répétition limaçon des minutes et/ou surprise (il me semble voire des dents sur une pièce et pas l’autre ?) :
 
http://monimag.eu/upload/408/musee%20etampage%20limacon%20minute%20surprise.jpg
 
 
 
La  carrure de la Royal Oak :
 
http://monimag.eu/upload/408/musee%20carrure%20ro%201.jpg
http://monimag.eu/upload/408/musee%20carrure%20ro%202.jpg
 
 
 
Une salle est consacrée à l’outillage ancien et aux montres de poches de la vallée de Joux :
 
Un tour :
 
 
http://monimag.eu/upload/408/musee%20tour.jpg
 
 
Une machine à tailler les fusées (chaque fusée était adaptée au ressort dont elle lissait la force) :
 
http://monimag.eu/upload/408/musee%20machine%20taille%20fusee.jpg
 
 
Un plateau diviseur pour les roues :
 
http://monimag.eu/upload/408/musee%20plateau%20diviseur.jpg
 
 
 
Des goussets, en principe liés à la vallée de Joux vu la thématique du musée.
 
 
Un mouvement avec rattrapante et au dessus, une foudroyante :  
 
 
http://monimag.eu/upload/408/musee%20gousset%20complications%20foudroyante.jpg
 
Un mouvement, ébauche Lecoultre ?
 
 
http://monimag.eu/upload/408/musee%20gousset%20mouvement%20gousset%20vallee%20joux.jpg
 
 
 
De beaux goussets « simples » :  
 
http://monimag.eu/upload/408/musee%20goussets%20simples.jpg
 
 
 
Une sonnerie  poche à  fusée-chaine, signée Charles Oudin (sur une  ébauche combière ?) :
 
http://monimag.eu/upload/408/musee%20repet%20fusee%20chaine%20charles%20oudin.jpg
 
 
 
Un chronographe venant du Sentier :  
 
http://monimag.eu/upload/408/musee%20gousset%20chrono%20du%20sentier.jpg
 
Une montre à double affichage de l’heure, dont l »’un à chiffres turcs:  
 
http://monimag.eu/upload/408/musee%20gousset%20double%20turc.jpg
 
 
Un gousset, offert à Beadsman, vainqueur derby d'Epson en 1858 si j’ai bien pigé la gravure sur le fond.
 
http://monimag.eu/upload/408/musee%20gousset%20complication%20beadsman%20vainqueur%20epson%201858.jpg
 
 
Un quantième perpétuel :
 
 
http://monimag.eu/upload/408/musee%20gousset%20qp.jpg
 
 
 
Une autre salle présentait également des poches venant de vallée de Joux :  
 
 
 
Une montre à sonnerie avec me semble-t-il deux barillets à arrêtage Breguet, et un échappement à cylindre :
 
http://monimag.eu/upload/408/musee%20gousset%20combier%20arretages%20cylindre%20gong.jpg
 
 
Un gousset automate :
 
http://monimag.eu/upload/408/musee%20gousset%20combier%20automate.jpg
 
 
 
Dans cette pièce et d’autres sont aussi présentés des goussets AP, simples et à complication :
 
 
http://monimag.eu/upload/408/musee%20ap%20poches%20classiques.jpg
 
 
 
Une répétition et quantième perpétuel, dont la décoration de bélière fait penser à l’art déco (production années 20 ?) :
 
http://monimag.eu/upload/408/musee%20gousset%20repet%20qp%20ap%20art%20deco.jpg
 
 
 
Une ultra fine, au mouvement de 1,32 mm d’épaisseur (présenté en 1925, battant le record de lecoultre avec 1,38 mm, 20 ans plus tôt) :
 
 
http://monimag.eu/upload/408/musee%20ap%20132.jpg
 
 
 
Et, en heures satellites, une starwheel:  
 
 
http://monimag.eu/upload/408/musee%20ap%20starwheel%20poche.jpg
 
 
Puisqu’il est question d’AP emblématique, le musée présente évidemment la RO, une salle lui est consacrée.
 
 
Notre le guide nous rappelle l’histoire de la Royale oak, qu’il présente comme une fille de 1968, ou à peu près.
 
 
Dans les années 19640 à 1960, en montres bracelets, AP produit des montres classiques comme :
 
 
Ce chrono ou ce QP :
 
http://monimag.eu/upload/408/musee%20ap%20vintage%20bracelet%20qp%20et%20chrono.jpg
 
 
Et surtout des montres habillées, dans ce genre :  
 
 
http://monimag.eu/upload/408/musee%20ap%20habillee%20vintage.jpg
 
 
 
http://monimag.eu/upload/408/musee%20ap%20vintage%20or.jpg
 
 
 
 
Avec 1968 et les années qui s’ensuive, les gens de chez AP  sentent une évolution des goûts, modes de vie,  dans toute la société, et craignent de perdre progressivement leur clientèle s’ils ne complètent pas leur offre par une montre en rupture, moderne. Ce sera la Royal Oak.  
 
 
Présenté en acier, elle existe aussi en or, mais également en bi-ton.
 
 
On note la finesse de ces premières RO :
 
http://monimag.eu/upload/408/musee%20ro.jpg
 
http://monimag.eu/upload/408/musee%20ro%20or.jpg
 
http://monimag.eu/upload/408/musee%20ro%20oak%20vintage.jpg
 
 
En arrière plan, on devine une or/acier. AP aurait été le premier à offrir le bi-ton en habillage « voulu », « visible », qui sera très à la mode ensuite (bi-ton différent du fond acier sur la montre à carrure or ou plaquée/doublée or).
 
Personne n'a demandé si Malabar leur avait versé des royalties pour le bi-goût.
 
 
 
Des séries spéciales sont aussi exposées, comme la Royal Oak avec chêne :
 
 
http://monimag.eu/upload/408/musee%20ro%20oak.jpg
 
 
 
 
 
 
Et surtout, la coupe qui répond, comme le schéma souvent posté, aux éternelles questions sur les vis/boulons/écrous) :
 
 
http://monimag.eu/upload/408/musee%20ro%20coupe.jpg
 
 
 
AP, ce sont aussi les tourbillons, la salle d’assemblage est d’ailleurs contigüe au Musée. Le tourbillon automatique extra plat, couronne au dos, de 1986 (2870) est exposé, dans un habillage inverse de celui généralement vu (tourbillon à 5H) :
 
 
 
http://monimag.eu/upload/408/musee%20tourbillon%20bracelet%202870%20inverse.jpg
 
 
Une revue de ce calibre sur TZ : http://www.timezone.com/library/ho [...] 3798911323
 
 
Et la montre, en configuration r&égulateur à 11H, chez FX : http://equationdutemps.blogspot.co [...] tique.html
 
 
Devant la large vitre donnant sur la salle de montage des tourbillon se trouve une petite vitrine consacrée à ce dispositif :  
 
 
Un gousset anglais venant de Coventry, grande ville industrielle, et portant la Boroad Arrow, équipé d’un tourbillon :  
 
http://monimag.eu/upload/408/musee%20gousset%20john%20hewitt%20coventry%20ba.jpg
 
 
Une pendule à tourbillon, pièce d’école sans doute, les vis donnent l’échelle :  
 
 
http://monimag.eu/upload/408/musee%20horloge%20tourbillon%20ecole.jpg
 
 
Et un modèle échappement à détente et tourbillon, spiral cylindrique :
 
 
http://monimag.eu/upload/408/musee%20echappement%20tourbi%20detente.jpg
http://monimag.eu/upload/408/musee%20echappement%20tourbi%20detente%202.jpg
http://monimag.eu/upload/408/musee%20chappement%20tourbi%20detente.jpg
 
(ceux que ces modèles d’échappement intéressent pourront en contempler une belle vitrine au dernier étage du musée Patek ; et, bien sûr, il y a le Musée de Cluses en haute Savoie)
 
 
 
 
AP expose aussi ce modèle « canapé » à tourbillon, une belle sculpture :  
 
http://monimag.eu/upload/408/musee%20canape%20tourbi.jpg
 
 
 
Des cages (on devine malgré la médiocrité des photos le travail de finition sur les bras) :
 
http://monimag.eu/upload/408/musee%20cages%20tourbillon.jpg
 
 
 
 
 
A l'autre extrémité en terme de taille, le Musée abrite aussi une horloge à indications astronomique :  
 
http://monimag.eu/upload/408/musee%20horloge%20astronomique.jpg

mood
Publicité
Posté le 26-03-2010 à 14:14:45  profilanswer
 

n°33334764
yoli
Posté le 16-02-2013 à 17:04:43  profilanswer
 
Voir ce message dans le sujet non filtré
 

Présentation de ma Tissot Navigator :
 
http://yoli56.free.fr/Tissot%20Navigator/IMG_1664.JPG
 
 
On connait les Navigator, des montres de navigation des années 70.Il existe une pléthore de modèles.
La plupart ont une vocation militaire, comme ces exemplaires avec leurs calibres Lemania  1341/1343 :
 
http://img68.imageshack.us/img68/3171/navigatorpaarlq9.jpg
 
D'autres on l’âme voyageuse comme cette Seastar :
 
http://forums.watchuseek.com/attachments/f5/66797d1192831194-tissot-navigator-seastar-t-12-automatic-herrenuhr-1968-tissot-navigator.jpg.jpg
 
D'autres sont très militaires, très proches des montres d'aviation comme cette très belle Navigator 817 :
 
http://cda.chronomania.net/img/uploaded/image102850.jpg
 
Et puis il y a des modèles que l'on croise moins souvent, comme mon exemplaire :
 
http://www.izipik.com/images/201302/16/2oi9zi32oytsxj4kzzjdc-img_1661.jpg
 
Pas tout a fait aviatrice, pas Seastar et donc navigatrice, mais un petit pied dans l'automobile de part son aspect, son tachymètre, et sa présentation bicompax.
 
Référence 40521, cette montre a été produite en 1974 selon Tissot qui a répondu rapidement à ma demande d'informations.
 
Le boitier fait 37mm au niveau de la couronne (sans elle) et mesure 41mm de corne à corne.Son épaisseur est de 13mm en incluant le plexi bombé.
Une finition plaqué or à 20 microns et un brossé soleil sur le dessus, un peu effacé mais présent.  
Chose assez rare sur les modèles que j'ai croisé sur le net, il est dans un très bel état.
 
http://yoli56.free.fr/Tissot%20Navigator/IMG_1665.JPG
 
http://yoli56.free.fr/Tissot%20Navigator/IMG_1666.JPG
 
http://yoli56.free.fr/Tissot%20Navigator/IMG_1667.JPG
 
Le cadran de 29mm de diamètre est en superbe état, très proche du NOS.
L'association des couleurs noir/marron/doré est je trouve une belle réussite, même si en conditions de lumière faible, la lisibilité n'est pas des meilleures, les aiguilles principales n'étant pas assez contrastées.
Le tritium parait encore frais et n'a pas mal vieillit.Il ne brille plus bien sur, mais il est très présentable.
 
http://yoli56.free.fr/Tissot%20Navigator/IMG_1672.JPG
 
http://yoli56.free.fr/Tissot%20Navigator/IMG_1674.JPG
 
Le fond tout simple ne présente aucune indication, et n'est pas doré, le fin plaquage n'appréciant pas trop le contact direct et prolongé avec la peau et la sudation.
A l’intérieur, de simples inscriptions apparaissent, marque et référence notamment.
 
http://yoli56.free.fr/Tissot%20Navigator/IMG_1682.JPG
 
http://yoli56.free.fr/Tissot%20Navigator/IMG_1677.JPG
 
Le mouvement est un Lemania LWO 872.Pour information, LWO signifie Lemania Watches l'Orient.L'orient étant est l'une des fractions de commune du Chenit en Suisse, dans la vallée de Joux.Il tire son nom du fait qu'il est situé sur la rive dite "orientale" du Lac de Joux.L'Orient est un village où l'industrie horlogère haut de gamme s'est implantée.  
Ce 872 est dérivé du 861, quelques pieces en moins pour cette version bicompax.
 
http://yoli56.free.fr/Tissot%20Navigator/IMG_1678.JPG
 
http://yoli56.free.fr/Tissot%20Navigator/IMG_1679.JPG
 
http://yoli56.free.fr/Tissot%20Navigator/IMG_1680.JPG
 
Le joint est mort, fondu, il faudra le faire remplacer ...
 
J'ai posé un bracelet type Rally, un Morellato marron foncé et surpiqures marron clair, assez épais, et monté sur boucle générique dorée.
 
http://yoli56.free.fr/Tissot%20Navigator/IMG_1668.JPG
 
http://yoli56.free.fr/Tissot%20Navigator/IMG_1669.JPG
 
 
Voilà donc une montre très typée 70', mais charmante.
Son achat fut une vraie CHI, un achat coup de cœur impulsif.Combien de temps restera-t-elle dans ma boite ? Je ne sais pas, mais en ces premiers instants je le trouve vraiment superbe.
 
Et donc, pour la forme, taggrevue !
 
 


---------------
Ω Quand même

Aller à :
Ajouter une réponse
  FORUM HardWare.fr
  Discussions
  Loisirs

  [Horlogerie] Les montres /!\ CB /!\ Lire la page 1.

 

Sujets relatifs
Le topic des PAPAS & MAMANS - renaissance : bébés des blablateursLes chateaux cathares
[Topic officiel]Les chats... Vos chats.../!\RTC/!\[Tourisme] Les Chateaux Cathare.
Les dents de la mer 5 en tournage !:!!Topic métaphysique ; La Conscience.
Les invitations UGC pour noter un filmLes ACOUPHENES, attention à vos oreilles [reprise du topic]
un topic hors propos??? mon cul krapaud --> TT[Jeu TV] Le Topic KamouloX©
Plus de sujets relatifs à : [Horlogerie] Les montres /!\ CB /!\ Lire la page 1.


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR