Forum |  HardWare.fr | News | Articles | PC | Prix | S'identifier | S'inscrire | Aide | Shop Recherche
536 connectés 

 


 

L'idiophilie et vous (une seule réponse)




Attention si vous cliquez sur "voir les résultats" vous ne pourrez plus voter

 Mot :   Pseudo :  
  Aller à la page :
 
Bas de page
Auteur Sujet :

Chronique de l'idiophilie

n°2169476
scrumpz
Posté le 10-11-2018 à 11:14:47  profilanswer
 
Voir ce message dans le sujet non filtré
 

zuf a écrit :

C'est quand même dommage de pas aimer l'Opéra. On se prive de quelque chose de grandiose.
Je dis ça en connaissance de cause, vu que j'aime pas l'Opéra :o

 

Le seul que je peux regarder en entier c'est la flûte enchantée. Tous les autres m'ennuient à part quelques airs particuliers. Même si j'ai conscience que ces pièces et leur interprétation touchent au génie, j'accroche pas plus que ça.


L'opera est pour un truc chiant au possible.

 

Par contre écouter un orchestre jouer en vrai sur scène, la c'est frissonnant ce qui est autrement plus impressionnant que d'écouter ça chez soit.


---------------
-> A vendre matos Hardaware <-
mood
Publicité
Posté le 10-11-2018 à 11:14:47  profilanswer
 

n°2169537
zorglub201​6
Posté le 10-11-2018 à 16:34:55  profilanswer
 
Voir ce message dans le sujet non filtré
 

zuf a écrit :

C'est quand même dommage de pas aimer l'Opéra. On se prive de quelque chose de grandiose. Je dis ça en connaissance de cause, vu que j'aime pas l'Opéra :o
Le seul que je peux regarder en entier c'est la flûte enchantée. Tous les autres m'ennuient à part quelques airs particuliers. Même si j'ai conscience que ces pièces et leur interprétation touchent au génie, j'accroche pas plus que ça.


Ben oui. Le plus célèbre air de la Reine de la Nuit est un morceau de bravoure, impactant, un passage de musique sans équivalent à mes oreilles. Mozart a pas mal de joyaux disséminés dans ses opéras, ou Verdi p.e. - qui sont somptueux.  
C'est de se farcir la complétude, y inclus les chiants "récitatifs", qui font "l'opéra"; et c'est cela qui me fait chier: me farcir la totalité. Mais sinon dans les grands opéras, certains airs sont sublimes. Je me passe les morceaux qui me plaisent, je raccourcis l'oeuvre. Idem avec JS Bach: j'ai supprimé tous les recitatifs de la Passion selon Mathieu, l'oeuvre passe ainsi de 2 heures et demie à une 50e de minutes absolument bouleversantes.  :) Finalement, les compositeurs avaient fait le travail inverse: parsemer leurs opéras de quelques morceaux de bravoure et ajouter du remplissage.
 
Merci pour le lien Muzah, l'idée est intéressante. J'irai fouiner le site mais pas certain que j'y passe des heures: en 2 pointages aléatoires, je suis tombé sur Jeannette en Espagne, années 70... et pas de Ravi Shankar en Inde dans aucune décennie.  :o


Message édité par zorglub2016 le 10-11-2018 à 17:27:41

---------------
"Pour 50 euros, je suce ton iphone et ton DAC. Pour 10 de plus, mémé peut mater."
n°2169661
gilou
Modzilla
Posté le 11-11-2018 à 14:16:09  profilanswer
 
Voir ce message dans le sujet non filtré
 

zuf a écrit :

C'est quand même dommage de pas aimer l'Opéra. On se prive de quelque chose de grandiose.
Je dis ça en connaissance de cause, vu que j'aime pas l'Opéra :o
 
Le seul que je peux regarder en entier c'est la flûte enchantée. Tous les autres m'ennuient à part quelques airs particuliers. Même si j'ai conscience que ces pièces et leur interprétation touchent au génie, j'accroche pas plus que ça.

Pareil, sauf que j'aime pas trop La flute enchantée non plus :o .
Il y a quelques airs d’opéra que j'apprécie, mais globalement, je fais un rejet (bon, il y a pas que l'opéra, c'est pareil pour les lieder, le gamelang balinais par exemple, et le rap ne m’intéresse pas, sauf exceptions).
Ce qui complique la chose avec l'opéra IMHO, c'est que c'est extrêmement dépendant des interprètes. Un morceau comme celui de la première partie de la scène finale "Don Giovanni, a cenar teco..." du Don Juan de Mozart, je l'apprécie avec telle interprétation précise, et pas avec les autres.
Il y a bien sur aussi cet effet avec les pièces instrumentales, mais il est moins important dans les pièces orchestrales (sauf si ils jouent comme des pieds, même si je ne nie pas le rôle du chef d'orchestre) que dans les pièces pour interprète solo (piano, etc) ou les concertos, et les pièces pour petites formations (trios, quatuors)
 
A+,


Message édité par gilou le 11-11-2018 à 14:29:22

---------------
There's more than what can be linked! --    Iyashikei Anime Forever!    --    In umbra igitur pugnabimus. --
mood
Publicité
Posté le   profilanswer
 


Aller à :
Ajouter une réponse
 

Sujets relatifs
Plus de sujets relatifs à : Chronique de l'idiophilie


Copyright © 1997-2018 Hardware.fr SARL (Signaler un contenu illicite) / Groupe LDLC / Shop HFR